Avis du vol Blue Air Nápoli Turin en classe Economique

Compagnie Blue Air
Vol 0B4123
Classe Economique
Siege 14E
Temps de vol 01:05
Décollage 16 Jan 20, 21:00
Arrivée à 16 Jan 20, 22:05
0B 14 avis
guilhem
Par GOLD 337
Publié le 29 mars 2020

Bonjour à tous,

Bien éloigné du contexte actuel, en janvier, je décide de partir pour un peu plus de 24 heures à Naples. L'objectif de ce voyage est de revenir à Naples, une ville que j'avais adoré et de visiter le site archéologique d'Herculanum que je n'avais pas eu le temps de visiter lors de mon dernier séjour, le site de Pompeii.

La ligne est opérée par 3 compagnies low-costs à savoir l'espagnole Volotea, la britannique easyJet et enfin la roumaine Blue Air, autant vous dire que ça ne sent pas la pizza tout ça ! Il s'agit pour moi de 3 compagnies jamais testées, et ce vol comme à l'aller est une exclusivité car la ligne n'avait jamais été reporté.

L'aller a été effectué avec Volotea pour des questions d'horaires, de tarif et afin de tester le Boeing 717 dont Volotea est le dernier opérateur en Europe. Pour le vol retour, mon choix s'orientera vers un vol de Blue Air qui est un peu plus cher mais qui a l'avantage d'offrir un vol qui part un peu plus tard. Pour ce vol, j'ai payé 29€ grâce à une opération promotionnelle c'est un peu plus que le prix d'appel de Volotea de 21€ dans ce sens (19€ dans l'autre).


Routing


#JefaismescoursesaNaples


Avant de me rendre à l'aéroport, j'ai une petite course à faire. En effet, je compte ramener quelques délicieuses sfogliatelles de Naples. Quoi de mieux qu'une des meilleures adresses  à Naples ? Si ce n'est la meilleure.

Antico Forno delle Sfogliatelle Calde Fratelli Attanasio 


photo nap-trn-jan-2020-001

Si vous y allez, pensez à prendre passer votre commande avant de faire la queue et si vraiment il y a beaucoup de monde, il faut prendre un ticket avec un numéro.

Après 15 minutes d'attente, ce qui est très peu pour cet endroit très prisé, j'obtiens mes patisseries emballées et prêt à partir pour l'aéroport.


photo nap-trn-jan-2020-002

En route pour l'aéroport


Puis, je retourne à la gare Napoli Garibaldi qui se situe à 2 pas et d'où partira mon bus pour l'aéroport.


photo nap-trn-jan-2020-003

J'attendrais le bus pendant 27 minutes, alors que la fréquence est sensée être d'environ 15 minutes, en tout cas c'est ce qu'il y a d'écrit sur le panneau.


photo nap-trn-jan-2020-004photo nap-trn-jan-2020-005

J'achète un ticket à bord au prix de 5€, le bus est quasiment vide. Les sièges ne sont pas des plus confortables mais ça n'est pas un problème puisque le trajet est extrêmement court…


photo nap-trn-jan-2020-006

… sauf quand il y a des bouchons !


photo nap-trn-jan-2020-007

Je ne me souviens plus où le bus m'a déposé, mais me voilà à l'aéroport 58 minutes après être arrivé à l'arrêt de bus à la gare, sacrément long pour faire 3,9 km. La prochaine fois je viendrais à pied ! Véridique, et ça sera à lire ici évidemment.


photo nap-trn-jan-2020-008

Je ne vous présente pas le gigantesque panneau du Flight Information Display System (FIDS) que l'on ne peut pas manquer en arrivant.


photo nap-trn-jan-2020-010

Mon vol pour Turin est parmi les tous derniers vols à partir de l'aéroport ce soir, et je suis arrivé assez tôt malgré tout puisque le comptoir n'est pas encore annoncé.


photo nap-trn-jan-2020-009

Le comptoir de Blue Air n'est pas encore affiché et il n'y a pas d'autre vol de cette compagnie avant le mien, alors je tâte un peu le terrain car j'aimerais obtenir une jolie carte d'embarquement et je sais que j'y ai le droit gratuitement avec cette compagnie.

J'ai trouvé le comptoir, mais il était fermé et je n'avais pas envie d'attendre dans la zone publique car j'aimerais passer au salon. 


photo nap-trn-jan-2020-012

N'ayant plus rien à faire ici, je file au niveau des départs.


photo nap-trn-jan-2020-013

Il y a une zone avec quelques magasins à traverser avant de pouvoir accéder aux contrôle de sûreté.


photo nap-trn-jan-2020-014

Fast track


Je prends la direction de la Fast Track même s'il y a assez peu d'attente en file normale. En effet, l'aéroport a mis en place un programme de fidélité qui permet de bénéficier d'un accès gratuit (utilisable une fois avant 31 décembre 2021) au coupe-file dès l'inscription.

Ne sachant pas si je pourrais y repasser une prochaine fois et sans être accompagné, je m'avance.


photo nap-trn-jan-2020-015

Je n'ai pas compris si je devais me présenter directement dans la file ou si je dois récupérér un ticket avant, alors je tente de me renseigner sur cette borne.


photo nap-trn-jan-2020-016

La machine parle français et sait reconnaître la carte de fidélité de l'aéroport, sauf que c'est super mal fait. La machine galère à reconnaître le QR code, à tel point que je devrais passer sur une autre machine et m'y prendre à plusieurs fois malgré la luminosité à fond.


photo nap-trn-jan-2020-017

Sans succès, je rejoins donc la queue de la Fast Track directement.

Il y a quelques personnes devant moi mais rien de bien méchant, il y a un agent qui contrôle les cartes d'embarquement et l'éligibilité. Je lui tends donc ma carte d'embarquement et lui présente ma carte de fidélité mais il ne la scannera pas donc mon bon ne sera pas utilisé.


photo nap-trn-jan-2020-018

Airside


Après un passage express au contrôle de sûreté, je me retrouve directement à l'entrée du Duty Free. La file normale, est quelques mètres plus loin sur la droite en sortant de la file prioritaire.


photo nap-trn-jan-2020-019

Comme dans pas mal d'aéroports modernes, le passage par le duty free est obligatoire. Il y a de la mozzarella en vente ici mais je peux en trouver à Turin aussi, donc je passe mon tour !


photo nap-trn-jan-2020-021

Et si vous souhaitez acheter de l'alcool, ça n'est pas possible sur un vol national.


photo nap-trn-jan-2020-020

Pour ma part, je n’achèterais rien ici, je file directement en direction du salon VIP de l'aéroport.


photo nap-trn-jan-2020-022

L'aéroport est plutôt confortable, il y a pas mal de zones différentes dont celle-ci avec plein de canapés qui fait un peu salon et que j'appréciais particulièrement avant de connaître l'existence des salons d'aéroport !


photo nap-trn-jan-2020-023

L'aéroport met aussi à disposition un piano dans cette zone, ce qui vous permettra peut-être de passer un bon moment. Et pour les fines oreilles, sachez que l'on peut légèrement l'entendre à l'intérieur du salon.


photo nap-trn-jan-2020-024

Caruso lounge, un salon offert ?


L'entrée est située sur la gauche de la zone montrée précédemment et c'est bien indiqué. Il s'agit désormais de l'unique salon à Naples depuis la fermeture de celui d'Alitalia.


photo nap-trn-jan-2020-025

L'entrée ne paye pas de mine, allons voir à l'intérieur. Il y a un comptoir sous la forme d'un îlot, un open space quoi, où trône le Cerbère. Je présente donc ma carte d'embarquement et ma carte de fidélité de l'aéroport.

Biiip, ça passe au vert et pour une fois je suis ravi car ça veut dire que je suis le bienvenu ici ! Je demande à l'agent si c'est vraiment gratuit, il me répond que oui.


photo nap-trn-jan-2020-026

Attention, ça ne fonctionne malheureusement plus aujourd'hui.


Comme je vous l'ai dit précédemment, l'aéroport de Naples a récemment lancé un programme de fidélité. Il y a entre autre un système de points et de statuts (à partir de 7 vols au départ uniquement de Naples par an minimum). Par exemple un vol au départ de Naples rapporte 10 points, et avec ces points il est possible d'acheter des avantages dont un accès au salon. Je vous vois venir, vous allez me demander quelle est la valeur de ces fameux points ?


photo avantage-salon-gratuit

Et bien, ça n'est pas important parce que l'entrée au salon est vendue au prix exceptionnel de absolument 0 points ! Je ne sais absolument pas si c'est normal ou si c'est dans le cadre d'une quelconque opération promotionnelle ou d'une erreur. Et je dois vous avouer que j'étais dubitatif.


photo bon-salon

Je m'installe à la table haute dans la salle principale, il y a encore pas mal de monde à cette heure, essentiellement des passagers d'affaires.


photo nap-trn-jan-2020-029

Comme un employé du salon passait par là, j'en profite pour demander un Spritz. Aperol ou Campari ? Aperol, of course! Et servi avec le sourire, c'est agréable.


photo nap-trn-jan-2020-028

Le buffet n'est pas super grand mais tout ce qui est proposé est bon, je préfère largement ça à certains salons que je ne citeraient pas ici.


photo nap-trn-jan-2020-027

Le buffet sera réassorti un peu plus tard, il y a deux choix de pâtes proposés.


photo nap-trn-jan-2020-031

Sur une table un peu à part, il y a des assiettes et des couverts en métal. De ce que j'ai lu sur ce site, c'est assez récent.


photo nap-trn-jan-2020-030

Les pâtes sont très bonnes, la cuisson est bien al dente et les produits semblent de qualité, comme quoi il ne faut pas grand chose.


photo nap-trn-jan-2020-032

Au niveau des boissons, il y a assez peu de choix. Il y a de l'eau minérale et pétillante en bouteilles en verre, des sodas en grandes bouteilles, et quelques alcools dont du Prosecco, du Campari, de l'Aperol, des Martini mais pas de bière par exemple.


photo nap-trn-jan-2020-041photo nap-trn-jan-2020-040

Je n'ai aucune idée de la qualité de ce Prosecco, à première vue je me dis qu'il doit être tellement bon que le millésime est indiqué en tout petit… au dos. Je ne sais pas si c'est courant de ne pas afficher le millésime clairement en Italie.


photo nap-trn-jan-2020-034

J'adore l'eau pétillante, alors je suis ravi !


photo nap-trn-jan-2020-033

Il est aussi possible de composer une salade, il n'y a pas tellement de choix mais une fois encore, c'est bon.


photo nap-trn-jan-2020-035

Après ce bon repas, et ayant un peu de route jusqu'à chez moi, je prends un café. Pas de soucis, mais il faut demander à être servi.


photo nap-trn-jan-2020-038

Espresso


photo nap-trn-jan-2020-045

Au niveau des desserts, ils ont été dévalisés. Il ne restait que ça, plus de sfogliatelles malheureusement et ce n'est pas faute de ne pas avoir demandé.


photo nap-trn-jan-2020-044

Quoi de mieux qu'un peu de limoncello finalement ?


photo nap-trn-jan-2020-046

J'ai bien aimé celui-ci, je ne connaissais pas la marque.


photo nap-trn-jan-2020-047

Il commence à se faire tard, le salon s'est bien vidé alors je vais vous faire visiter un peu. Commençons par la salle principale, en fait il s'agit de l'ancien salon Alitalia, merci à Patrick pour ces précisons.


photo nap-trn-jan-2020-043photo nap-trn-jan-2020-042

Des bouteilles sont exposées à côté du buffet.


photo nap-trn-jan-2020-039

Il y a des journaux qui sont sensés être classés par langue mais ce n'est pas le cas, sauf que rien n'est à sa place et il n'y a rien en français.


photo nap-trn-jan-2020-052

Les toilettes sont à côté de la salle principale et sont modernes.


photo nap-trn-jan-2020-036photo nap-trn-jan-2020-037

L'autre salle qui est la salle originelle du salon.


photo nap-trn-jan-2020-048

Il y a de quoi se reposer ici.


photo nap-trn-jan-2020-049

Alors comme ça on peut pas faire ses courses ici ?


photo nap-trn-jan-2020-050

Direction les portes A


Je ressors du salon à 20h20, l'embarquement a commencé depuis 20h06 en porte A10, et je me suis renseigné auprès du Cerbère, ce n'est pas bien loin.


photo nap-trn-jan-2020-055

L'aéroport est bien décoré, il y a plusieurs espace aménagé comme celui-ci avec des décors qui ne sont pas sans rappeler l'histoire de la ville et ses alentours à l'époque des romains.

Un triclinium qui est une salle à manger romaine qui avait la particularité de disposer de 3 lits placés à angle droit.


photo nap-trn-jan-2020-056

Les portes d'embarquement A sont situés dans une zone au niveau du tarmac, ça promet un embarquement à pied ou en bus.


photo nap-trn-jan-2020-057

J'ai peur de vous dire une bêtise là, je n'ai pas pris le temps de noter comme j'étais un peu pressé.


photo nap-trn-jan-2020-059

La porte A10 se situe dans une zone en contre-bas du reste du terminal et les portes sont au niveau du tarmac.


photo nap-trn-jan-2020-061photo nap-trn-jan-2020-062

Embarquement


Je suis arrivé en porte d'embarquement, il n'y avait plus grand monde à embarquer, à tel point que je serais le dernier passager à embarquer.


photo nap-trn-jan-2020-062

Je découvre notre avion tandis qu'easyJet décolle dans le fond, il y aussi Ryanair pas très loin ce qui confirme mon impression quant à la forte présence des compagnies à bas coûts à Naples.


photo nap-trn-jan-2020-064

Notre avion est un Boeing 737-800 immatriculé YR-BMK de 9 ans. Je suis ravi qu'il ait été maintenu, j'aurais l'occasion de tester un modèle moins récent une prochaine fois.


photo nap-trn-jan-2020-065

Fuselage shot


photo nap-trn-jan-2020-067

La vie à bord


L'accueil en porte est sympathique. J'aime bien leur uniforme, il est plutôt class et ça fait vraiment penser à une compagnie nationale.


photo nap-trn-jan-2020-066

La cabine est assez peu remplie, il y a peut-être 40% de remplissage, mais il n'y a plus de place dans les coffres du fond alors je suis obligé d'avancer, jusqu'aux issues de secours à peu près.


photo nap-trn-jan-2020-069

Un steward propose aux passagers de profiter d'un peu plus d'espace en occupant un des sièges aux issues de secours. Superbe initiative, je saute sur l'occasion.


photo nap-trn-jan-2020-068

Le pas est superbe à cette rangée.


photo nap-trn-jan-2020-098photo nap-trn-jan-2020-096

Je n'aurais pas de voisins pendant ce vol.


photo nap-trn-jan-2020-095

La moquette est propre.


photo nap-trn-jan-2020-097

J'aime beaucoup le winglet logoté à l'image de la compagnie.


photo nap-trn-jan-2020-070

Le cache-hublot est inversé à cette rangée.


photo nap-trn-jan-2020-091

La lecture à bord est disposée dans l'appuie-tête du siège de devant.


photo nap-trn-jan-2020-071

Commençons par les consignes de sécurité, tout est clair, les dessins sont compréhensible et ils sont en gros.


photo nap-trn-jan-2020-076photo nap-trn-jan-2020-077

Ainsi que des consignes spécifiques car je suis à une rangée avec des issues de secours. D'ailleurs à ce sujet, un steward viendra donner quelques consignes supplémentaires d'abord en italien pour les autres passagers puis en anglais pour moi, c'est top il avait repéré que je ne parlais pas italien.


photo nap-trn-jan-2020-072photo nap-trn-jan-2020-073

J'ai une blague à propos de ce sachet, je vous la ferais peut-être la prochaine fois mais pas sûr que vous l'appréciez !


photo nap-trn-jan-2020-074

Le vol


Les pilotes font une annonce, je ne me souviens plus trop ce qu'ils ont dit mais ils ont mentionné le partenariat avec Alitalia sur la ligne car ce vol est proposé en partage de code.


photo nap-trn-jan-2020-075

Nous commençons le roulage à 20h44.


photo nap-trn-jan-2020-079

Nous décollons à 20h50, pile à l'heure. La vue sur Naples est pas mal du tout, mais qui dit vol de nuit, dit photos pourries.


photo nap-trn-jan-2020-082photo nap-trn-jan-2020-084

Un peu avant le passage pour le service, une hôtesse passe dans la cabine pour distribuer un flyer. Je suis un peu curieux alors je me laisse tenter, il s'agit des cartes d'abonnements chez Blue Air. Une face est en anglais, l'autre en italien.

Par exemple le niveau Together à 39,99€ par an, vous permet de bénéficier au minimum de 12€ de réduction sur chaque vol jusqu'à 2 personnes et également une réduction sur les bagages. Elle peut donc être rentabilisée dès le premier aller-retour, malheureusement pour moi, ça n'existait pas quand j'ai réservé.


photo nap-trn-jan-2020-087

Très bonne surprise, il y a un service à bord offert de ce vol et je ne m'y attendais pas du tout. Le choix était pas trop mal du tout, il y avait plusieurs boissons mais pas de jus de tomate et le fameux choix cornélien sucré ou salé.

J'opterais donc pour un jus de pomme et des biscuits sucrés, c'était conforme à mes attentes.


photo nap-trn-jan-2020-092

Plutôt bonne surprise aussi, il y a 25 grammes ce qui est un nettement au-dessus de la moyenne et il n'y a pas de surprise désagréable dans les ingrédients.


photo nap-trn-jan-2020-093

Une fois ouvert, ça ressemble à cela et c'est plutôt bon.


photo nap-trn-jan-2020-094

La tablette est bien.


photo nap-trn-jan-2020-089

L'autre l'est aussi sur un vol de nuit sans divertissement à bord.


photo nap-trn-jan-2020-090

Les pilotes annoncent le début de la descente à 21h40, avec une météo de -3°C à destination.


photo nap-trn-jan-2020-099

Pendant la fin de l'approche, je repère mon ancien chez moi (en fait j'ai déménagé depuis mais je suis toujours sensé habiter à Turin).


photo nap-trn-jan-2020-104photo nap-trn-jan-2020-106

Aéroport de Turin


Enfin de retour à la maison.


photo nap-trn-jan-2020-110

Dernier virage


photo nap-trn-jan-2020-111

Nous rejoignons notre porte d'embarquement à 22h07. Je vous ais déjà dit que j'aimais beaucoup ce winglet ? Personnellement j'y vois les Carpates !


photo nap-trn-jan-2020-112

Le débarquement s'effectue par la passerelle, ce qui est fort appréciable vu la température extérieure négative ce soir.


photo nap-trn-jan-2020-114

Torino Airport


photo nap-trn-jan-2020-115

Nous sommes relâchés dans l'aéroport, il faudra refaire le chemin inverse du côté airside, ça me fait toujours bizarre. Et bien, c'est la première fois que ça m'arrive à Turin.


photo nap-trn-jan-2020-118photo nap-trn-jan-2020-119

Il n'y a plus de vols aujourd'hui, il me semble que nous sommes le dernier vol à avoir atterri ce soir.


photo nap-trn-jan-2020-120

Les bagages sont déjà délivrés, mais je n'en ai pas enregistré en soute alors je file vers la sortie.


photo nap-trn-jan-2020-121

Il y encore quelqu'un au comptoir d'information, j'en profite pour demander quand part le dernier train de l'aéroport. L'employé ne saura pas me répondre, c'est pourtant une information basique… J'apprendrais sur internet que le dernier train part à 21h03 de l'aéroport alors que dans l'autre sens c'est 23h08.

Bref, je ne pourrais pas utiliser mon ticket de train ce soir et je dois acheter un nouveau ticket pour le bus. Le ticket coûte 7€ en aller-simple. Le trajet est plus long et je devrais marcher 30 minutes pour rentrer chez moi, c'est pas du tout intéressant par rapport au ticket combiné train + bus / métro à 3€.


photo nap-trn-jan-2020-122

J'espère que vous aurez apprécié ce vol retour avec Blue Air cette fois. N'oubliez pas d'aller voir le bonus sur Herculanum.

A bientôt pour de prochains vols, en attendant restez chez vous !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Blue Air

7.8/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration9.0

CARUSO Lounge

7.2/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements5.0
Services7.0

Nápoli - NAP

8.4/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services9.0
Propreté10.0

Turin - TRN

8.1/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Naples est bien agréable. L'accès n'a pas été des plus simples, la fréquence du bus n'est pas respectée, et les bouchons, résultat je serais arrivé avant en partant à pied ! Le prix du bus est correct mais pas particulièrement bon marché. Les services sont bien, l'aéroport est confortable et il y a plein de boutiques entre autre. Très propre, rien à redire.

Le salon Caruso est pas mal du tout. J'aime bien l'offre de restauration qui est d'assez bonne qualité même si peu varié. Le choix au niveau des boissons est limité tout de même, il n'y a pas de bières par exemple. Les services sont limités, pas de Wi-Fi par exemple. Les divertissements sont insuffisants à mon avis, il n'y a pas de presse en français ou en anglais.

Je confirme les avis que j'ai déjà lu sur ce site, Blue Air est une compagnie qui a tout d'une grande compagnie. L'équipage est très professionnel, souriant et agréable, avec un bel uniforme. La collation offerte est un vrai plus sur un vol qui n'est pas tellement long, c'est assez similaire que ce que peuvent proposer les grandes compagnies. La cabine est confortable malgré la finesse des sièges, je dirais que c'est mieux que les planches à repasser que l'on a en France. L'espace aux issues de secours est appréciable. Pas de divertissements à bord.

L'aéroport de Turin est bien, dommage que le dernier train parte à 21 heures, il y a plusieurs avions qui arrivent après. Les services sont assez bien et l'aéroport est fluide. Rien à signaler sur la propreté.

Sur le même sujet

14 Commentaires

  • Comment 548611 by
    momolemomo GOLD 6739 Commentaires

    “Et je dois vous avouer que j'étais dubitatif.” —> Mais on ne va pas se plaindre ;)
    Finalement c’est plutôt pas mal ce qu’offre Blue Air, probablement mieux que la concurrence sur la même ligne.
    Merci pour ce Fr et le joli bonus.

    • Comment 548628 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci pour votre commentaire, je suis ravi que vous ayez apprécié le bonus même si je n'ai pas pris le temps de le faire comme je le souhaitais.

      Mais on ne va pas se plaindre ;)

      Je suis entièrement d'accord ?
      L'offre est bien en effet, je préfère largement Blue Air à Volotea (sur ces 2 expériences) même si Blue Air est un peu plus cher. Et si je devais y retourner à nouveau ce serait certainement avec eux.
      A bientôt

  • Comment 548640 by
    HanVolo 194 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    J’avais déjà testé Blue Air du temps ils opéraient le CDG-TRN, malheureusement arrêté depuis et j’avais eu la même impression : cette compagnie n’a rien d’une low-cost et propose un service de qualité à des prix abordables!
    Mais avec des prix aussi bas et des vols remplis à 40%, pas sûr qu’ils gagnent de l’argent... et le corona ne va pas les aider :/
    A bientôt !
    Adrien

  • Comment 548644 by
    guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

    Merci Adrien pour votre commentaire.

    J’avais déjà testé Blue Air du temps ils opéraient le CDG-TRN, malheureusement arrêté depuis

    Et bien je l'ai lu votre Flight-Report en préparant celui-ci. A mon grand regret, c'est pourtant une ligne très intéressante pour moi. Même Air France supprime des fréquences dans son planning, il y a des jours où il y a seulement 2 vols.
    Mais avec des prix aussi bas et des vols remplis à 40%, pas sûr qu’ils gagnent de l’argent...

    Il ne faut pas regarder la rentabilité sur un seul vol en semaine sur une ligne très concurrentielle. Peut-être que le vol à l'aller était plus rempli. De même un avion rempli n'est pas forcément signe de rentabilité, les A380 d'Air France en sont bien la preuve.
    Tout est une question de yield ! Mais on peut tout de même s'interroger sur la rentabilité.
    A bientôt

  • Comment 548666 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Des accès aéroport mauvais tant qu'au départ qu'à l'arrivée

    Un salon qui a le mérite d'exister étant le seul

    A bord un siège plutôt confortable et une compagnie qui offre un bon rapport qualité prix

    Joli bonus

    A bientôt

  • Comment 548734 by
    saintpiev SILVER 892 Commentaires

    Merci pour ce FR et l'indication où acheter des sfogliatelle.
    Moi je les achetais soit à Cuore di sfoglatelle (à 150 mètres) ou bien directement à l'aéroport chez Bellavia où elles sont vraiment excellente (mais cher).
    Je partage l'avis sur l'aéroport que je trouve agréable, notamment l'espace canapé devant le salon.
    Concernant le salon, c'est l'inverse, la partie où il y a l'entrée et le buffet actuel était le salon Alitalia, et l'autre partie, où il n'y a plus que des canapés et sièges de repos était le salon Caruso (que j'ai reporté plusieurs fois).
    Un vol agréable avec catering et espace issue de secours, histoire de se détendre après cette balade à Herculanum.
    Merci pour le bonus.
    A bientôt

    • Comment 548769 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Salut Patrick, merci à vous pour le commentaire.

      Moi je les achetais soit à Cuore di sfoglatelle (à 150 mètres) ou bien directement à l'aéroport chez Bellavia où elles sont vraiment excellente (mais cher).

      Merci également pour le conseil, je vois où c'est, j'irais jeter un œil la prochaine fois.
      Je partage l'avis sur l'aéroport que je trouve agréable, notamment l'espace canapé devant le salon.

      C'est aussi mon espace préféré, et je crois n'avoir jamais vu cela ailleurs !
      Concernant le salon, c'est l'inverse, la partie où il y a l'entrée et le buffet actuel était le salon Alitalia, et l'autre partie, où il n'y a plus que des canapés et sièges de repos était le salon Caruso (que j'ai reporté plusieurs fois).

      Merci pour vos précisions, j'avais compris l'inverse en lisant vos Flight-Report, autant pour moi.
      Avec plaisir pour le bonus, j'espère retourner une prochaine fois à Naples quand la crise sanitaire sera passée.
      A bientôt

  • Comment 548975 by
    akivi GOLD 2658 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Un aller-retour bien AvGeek pour un prix au ras des pâquerettes, bien joué :)

    autant vous dire que ça ne sent pas la pizza tout ça !

    Ahahah bien vu :) Par contre le catering est tout à fait italien !

    Des éléments IG ici et là à NAP, à moins d'un mois de l'arrêt des opérations... Snif... Qui l'eût cru ?

    Un bon plan ce fast-track et ce salon gratuits :) Surtout que le salon n'a pas à rougir de la comparaison avec d'autres censés être plus "prestigieux".

    La chance continue à bord avec le "surclassement" gratuit aux issues. Comme quoi, un vol low-cost tout ce qu'il y a de plus banal peut vite se transformer en expérience franchement agréable !

    A bientôt

    • Comment 548997 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Guillaume pour le commentaire, un bon vol pas bien cher en effet avec un bon siège offert à bord.

      Des éléments IG ici et là à NAP, à moins d'un mois de l'arrêt des opérations... Snif... Qui l'eût cru ?

      Je n'ai pas compris où vous avez vu quelque chose en rapport avec Air Italy, vous pouvez m'éclairer ?
      Un bon plan ce fast-track et ce salon gratuits :) Surtout que le salon n'a pas à rougir de la comparaison avec d'autres censés être plus "prestigieux".

      Gratuit ? Voyons, c'est inclus dans les taxes ?
      A bientôt

  • Comment 549164 by
    Chevelan GOLD 14538 Commentaires

    On retiendra que Blue Air propose un bien meilleur service que sa concurrente Alitalia, ce qui est un comble sur un segment domestique et pour une compagnie que l'on dit "à bas coût "

    Merci Guihem pour le partage.

  • Comment 549403 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8074 Commentaires

    Merci Guilhem pour ce FR

    Il faut que je fasse une recherche là parce que je me souviens plus.

    il s'agit du : Sacellum des Augustales c'est le sanctuaire des prêtres du culte impérial.

Connectez-vous pour poster un commentaire.