Avis du vol SATA Air Acores Ponta Delgada Lajes en classe Economique

Compagnie SATA Air Acores
Vol SP542
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 00:50
Décollage 04 Avr 18, 09:00
Arrivée à 04 Avr 18, 09:50
SP 15 avis
lobop
Par 594
Publié le 27 mars 2020

Bonsoir à tous et bienvenue dans ce FR où je vous présente, avec près de deux années de retard la suite (et fin, en terme de reports) de mon voyage aux Açores pour les vacances de pâques en 2018.

Je profite, comme beaucoup d'entre vous, de ces jours de confinement pour me remettre a reporter. Malheureusement, depuis que j'étudie à l'étranger je fais beaucoup moins de voyages qu'avant. Je voulais m'y remettre ce printemps et j'avais prévu des voyages à Vérone, Kiev et Budapest. Les deux premiers ont, en vue des circompstances actuelles, dû être annulés et je suis en attente pour le troisième. 

Je découvrira que j'avais déjà rédigé la plupart de ce FR, j'avais juste oublié de le poster. Je pense par contre que certaines photos se sont égarées sur le chemin. Je n'ai en effet pas trouvé d'images de la cabine.

Vous pouvez consulter les détails du routing dans les vols precedents, mais en bref, ce vol nous permet de changer d'île sur l'archipel; on passe de Säo Miguel, où se trouve le chef-lieu des îles, à Terceira, une île à la forte influence Nordaméricaine. 


Routing


 Le vol sera réservé quelques semaines avant le départ, comme le reste du voyage, et à un prix assez élévé, par rapport au reste de Routing en FR: une 90e d'euros. Ça reste une liaison sans concurrence et il me semble que les locaux ont droit à des billets fortement subventionnés.

On quitte notre hôtel peu avant 7h du matin et l’on aperçoit un bateau de croisière qui vient d’arriver au port.


photo 20180405_071648-min

  Le chemin vers l’aéroport est rapide et 15 minutes plus tard on aura déjà déposé notre voiture de location.


photo 20180405_072838-min

L’aéroport est vide à ce moment de la journée ; en effet il me semble un peu surdimensionné, la preuve avec le tableau d’arrivées qui montre la vingtaine d’arrivées quotidiennes seulement. L’été est juste un peu plus agité.

La zone landside offre une multitude de boutiques et restaurants. 


photo 20180405_073035-minphoto 20180405_073135-minphoto 20180405_073255-min

On enregistre nos bagages rapidement. Comme curiosité ; les 23 kg de franchise bagages sur SATA peuvent se repartir sur autant de bagages par personne que souhaité. On nous conseillera, et on enregistrera donc même nos sacs à dos.
On se retrouve airside. Notre vol va jusqu’à l’île de Flores à l’extrémité ouest de l’archipel, en passant par Terceira.  


photo 20180405_074850-min

Petit café où l’on prendra un ptit déjeuner, avec au fond à droite les douanes pour les vols US, relativement nombreux ici  


photo 20180405_075028

Du TAP et du Ryanair, pour Lisbonne les deux.


photo 20180405_081642

  La salle d’emabrquement, énorme pour la trentaine de passagers du jour.


photo 20180405_083805

 L’embarquement se déroule rapidement et ça sera embarquement à pied sous quelques rayons de soleil, comme toujours à PDL (les pieds, pas le soleil :) ) 


photo 20180405_085514photo 20180405_085924

 La tondeuse en version mini du jour, CS-TRC ; l’un des deux Q200 de SATA, qui a commencé sa vie chez Horizon au Alaska.


photo 20180405_085959

Petit instant fuselage


photo 20180405_090233

C’est free seating sur ce vol, la seule PNC nous demandera de nous mettre au fond. Cet avion a cette ambiance bus à bord avec la derniere rangée à 5 siéges.
Je me place vers le milieu de l’appareil, à hauteur de l'aile, pas gênante sur ces appareils


photo 20180405_090913

Le roulage, plutôt long jusqu’au bout de la piste et rebroussement, puis décollage sur la verdure atlantique des îles.   


photo 20180405_091821photo 20180405_091835

Le magazine de bord (le même que celui d’Azores Airlines), avec la flotte de la compagnie, l’une des dernières à opérer le A310 (à voir en bonus) - à noter que depuis fin 2018 SATA ne vole plus en A310, ni en A330, la flotte se concentrant sur les nouveaux A321neos.


photo 20180405_092940

Petite curiosité, SATA/Air Azores a un magasin en ligne avec tous types de gadgets de modèles d’avions à safety cards en passant par la vaisselle ou des vieux livrets d’horaires disponibles à commander.


photo 20180405_093002

La fierté du nouveau A321 (je l’aurais aperçu quelques jours avant à Lisbonne dans mon précédent report)


photo 20180405_093009

Safety Card pour les fans 


photo 20180405_093039photo 20180405_093046

Le vol se poursuit sans histoire, pas de prestation ni présence de l'unique PNC en cabine. Après une vingtaine de minutes, le brouillard devient dense quand on approche l’île de Terceira. 


photo 20180405_094902photo 20180405_094948

Le port de Praia da Vitória


photo 20180405_095036

La verdure


photo 20180405_095211

Aterrissage sous la pluie


photo 20180405_095301

 L’aérogare est située à l’opposé de la base américaine située sur ces lieux qui fut d’importance capitale mais qui ferme peu à peu.


photo 20180405_095958

Bizarrement, tous les passagers sont priés de descendre de l’appareil, et ceux à destination de Flores devront patienter à l’intérieur du terminal, un chemin séparé leur est dédié.


photo 20180405_100004-47470

Nous serons pratiquement les seuls à rester à Terceira.
L’attente aux bagages.


photo 20180405_100052

Le FIDS ; à remarquer le vol pour Boston tout à la fin de la liste. En effet, malgré la petite taille de l’aéroport, il conserve des vols vers Boston et Toronto. 


photo 20180405_100212photo 20180405_100331

 La zone des Rent-a-Cars 


photo 20180405_100810

On prendra notre voiture de location et on partira rejoindre notre hôtel au chef-lieu de l'île, Angra do Heroismo.


Le vol retour n’étant pas reporté, voici quelques clichés de celui-ci.


La zone des départs


photo 20180407_160224

Au passage de la sécurité, les agents (Policiers nationaux et non pas agents de sécurité comme dans la pluaprt d’aéroports) trouveront dans mon sac une bouteille de crème solaire de 200ml qui sera justement confisquée, ainsi qu’une fourchette elle aussi confisquée (injustement je crois). Bizarrement, ces deux articles ont pu passer à travers des contrôles de sûreté à Luxembourg et Lisbonne, eux opérés par des agents de sécurité. La fiabilité de ces contrôles est clairement à douter. 
La zone d'embarquement, au mobilier particulier. 


photo 20180407_165609

Notre avion, ce sera embarquement à pied. La base US au fond.


photo 20180407_174556

Coucher de soleil givré.


photo 20180407_194117

Porto


photo 20180407_203315

Le bonus offre quelques photos des deux îles, et un peu de contenu avgeek


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

SATA Air Acores

6.5/10
Cabine8.5
Equipage5.5
Divertissements7.0
Restauration5.0

Ponta Delgada - PDL

7.9/10
Fluidité9.0
Accès5.5
Services9.0
Propreté8.0

Lajes - TER

7.5/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services7.0
Propreté6.5

Conclusion

Vol avec peu d'histoire, PNC absente, pas de Catering mais compréhensible aussi, avion sympa et pitch correcte si je ne me trompe pas. Juste un magazine à bord mais le vol dure 20 minutes, donc on ne s'attend pas à l'IFE !

PDL: Aéroport agréable, propre et moderne. Par contre, gros point négatif sur l'accès. En effet, étant à quelques kilomètres du centre historique de la ville, il n'existe aucun moyen de transport public pour y accèder rapidement.

TER: Je salue l'éffort des polciers lors des contrôles de sûreté (c'était pas sur ce vol, mais ça ajoute à la note quand-même). Propreté limite. Un seul café-bar, mais compréhensible vu le traffic

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 548405 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Merci pour ce FR qui me prépare à ce qui devrait (et oui on est obligé de tout mettre au conditionnel désormais) sur un voyage qui me tiens à cœur. Effectivement les prix de Sata Air Acores ne sont pas donnés sur les vols internes, mais ils ont l'avantage d'être à prix fixe et remboursable et annulable gratuitement.
    Merci pour le beau bonus!
  • Comment 548411 by
    ksar 1271 Commentaires
    Merci pour ce FR bien en retard! C'est le seul point positif du confinement.
    C'est sympa de voler sur des dash 8, ça change des airbus et bombardier.
    Le bonus est très beau et donne envie d'y aller, on se croirait à Porto sur la dernière photo.
    A bientôt
  • Comment 548445 by
    Esteban GOLD 20424 Commentaires
    Merci pour le partage de ce vol en mode, mieux vaut tard que jamais :)

    A bientôt.
  • Comment 548457 by
    AirBretzel GOLD 11567 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Une destination intéressante, dommage pour le brouillard à l'arrivée car les paysages sont extras dans ces vols inter iles.
    A bientôt
  • Comment 548999 by
    akivi GOLD 3664 Commentaires
    Merci pour ce FR ! Le confinement a au moins ça de bon qu'il permet de faire ressortir de jolis vols comme celui-ci des archives :) Beaux paysages et la chance d'avoir pu voler sur un petit Dash 8-200 ! A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.