Avis du vol Aegean Airlines Paris Athens en classe Affaires

Compagnie Aegean Airlines
Vol A3613
Classe Affaires
Siege --
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:10
Décollage 18 Sep 20, 16:30
Arrivée à 18 Sep 20, 20:40
A3   #52 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 203 avis
Ateon
Par GOLD 1731
Publié le 23 septembre 2020

Je vous retrouve pour un nouveau routing européen. Le contexte sanitaire que tout le monde connaît coupe court à toutes les velléités de vol long-courrier et il faut composer avec ce qu'il est possible de faire. A ce titre, la Grèce représente un attrait non négligeable, et d'ailleurs cette destination semble avoir eu un certain succès cet été.

Après la Crète cet été, voici donc un aller-retour à Athènes sur un week-end. Celui-ci sera effectué avec Aegean, en passant par une OTA, Gotogate pour ne pas la citer, qui proposait un tarif très compétitif : 260 euros A/R par personne en J. A noter que pour cela il a fallu réserver 2 allers simples.

J'aurais aimé essayer l'A320neo, mais celui-ci n'était pas positionné sur mes dates, tant pis !
 
Le routing est donc des plus simples : 


Routing

  • A3613 - Affaires - Paris CDG > Athènes ATH - Airbus A320 Vous etes ici
  • A3610 - Affaires - Athènes ATH > Paris CDG - Airbus A320 A venir

Focus sur les formalités Covid pour la Grèce
La Grèce a rouvert ses frontières en juin mais tous les voyageurs doivent renseigner sur le site internet travel.gov.gr un PLF (Passenger Locator Form). Celui-ci doit être saisi au moins 24h avant le départ (mais il peut être fait bien avant). A savoir :
- il est tout à fait possible d'indiquer vos compagnons de voyage sur le même PLF (y compris s'il ne sont pas de la même famille)
- le fameux QR-code, exigé pour embarquer, est adressé par email la veille du départ, vers 23h ; il n'est pas nécessaire de l'imprimer, mais c'est plus pratique tout de même pour le présenter aux différents contrôles
Le vrai point de stress reste le test aléatoire à l'arrivée en Grèce. Le QR -code n'est pas scanné, il semblerait que ce soit le 1er chiffre qui détermine ou non si un test doit être réalisé.


Notre vol part à 16h30 mais nous arrivons de bonne heure à CDG. Le Grand Charles commence à reprendre des couleurs, mais un FIDS fourni ne préjuge pas de vols pleins…


photo 20200918_133634

Le T1 duquel opère normalement Aegean et les autres compagnies *A étant toujours fermé, nous prenons donc la direction du 2A, dont je commence à devenir coutumier après notre escapade zurichoise de juillet.


photo 20200918_133733

Il n'y a pas foule mais ce n'est pas désert non plus.


photo 20200918_134052

Un peu de monde du côté d'Emirates, même si cela ne remplit pas un A380.


photo 20200918_134114

Nous arrivons devant les comptoirs d'A3. L'équipage de notre appareil attend l'ouverture du check-in pour enregistrer leurs bagages. Quelques pax impudents attendent dans la file dédiée à la business mais une agente viendra mettre un peu d'ordre dans tout ça. A leur corps défendant, il n'y a aucune signalétique.


photo 20200918_134413-17930

Si ce n'est l'affichage au-dessus des comptoirs.


photo 20200918_134741

L'attente sera de courte durée et à l'heure annoncée les comptoirs ouvrent et nous récupérons nos BP. L'agente aura vérifié scrupuleusement notre QR-code et les informations figurant sur le PLF. Nos BP arborent fièrement la mention "Lounge Pass", mais je ne me fais pas d'illusion sur le sujet, tous les salons du T2A ayant porte close.


photo 20200918_140003-21253

Direction les portes d'embarquement.


photo 20200918_140128

Passage par la PAF, mais sans accès n°1, dommage. Peu de monde, mais cela avancera lentement.
Le fast-track ne sera pas inutile pour autant car il y a foule pour le PIF. Personne côté accès n°1 et nous passons rapidement côté airside.
Lors de mon précédent passage début juillet l'endroit était plus que calme, et toutes les boutiques étaient fermées. La plupart ont rouvert, même si la clientèle est rare. 


photo 20200918_153127

De fait il n'y a pas foule.


photo 20200918_151218photo 20200918_151212

Notre porte d'embarquement, quelques pax sont déjà présents.


photo 20200918_151207

Nous nous installons dans un coin au calme, en face d'un 787 Westjest et d'un 777 Etihad.


photo 20200918_141620

En l'absence de salon, la seule possibilité pour se restaurer est le Relay, qui pourvoira aux sandwichs et aux autres breuvages de ce déjeuner sur le pouce, que je prendrai en participant à un meeting téléphonique, qui durera jusqu'à 15h30. Je vous retrouve donc directement à l'heure de l'embarquement. Les pax s'agglutinent déjà en porte.


photo 20200918_154656

Nous nous présentons devant la file qui semble dédiée à la J. Je dis bien "qui semble" car comme au check-in, il n'y a aucune signalétique.
Tous les pax avec un BP électronique doivent faire éditer un BP papier ; c'est en réalité un prétexte pour vérifier la bonne détention du précieux QR-code. 


photo 20200918_154726-97518

L'embarquement finit par être lancé, sans annonce ni embarquement prioritaire. Nous arrivons à passer, mais la société de handling gère vraiment mal l'embarquement.
Notre oiseau est en vue. 


photo 20200918_155409

La passerelle vitrée me permet de faire d'une pierre trois coups : du gros avec un A380 Emirates, du moyen avec un 787 Air Austral et du petit avec cet Airbus Egyptair.


photo 20200918_155505

De l'autre côté, c'est également intéressant avec un 787 Air Tahiti Nui, un A340 Air Madagascar et un A350 Ethiopian.


photo 20200918_155824

Mais ne nous dispersons pas, en route pour notre A320.


photo 20200918_155756

Instant porte.


photo 20200918_155831-63721

Et fuselage shot de rigueur. La livrée est tout de même moins attrayante que celle des nouveaux A320neo.


photo 20200918_155836

Nos sièges, en 1A et 1C. Aegean a le mérite d'offrir une cabine J "améliorée" avec tablette centrale et accoudoir déportés (comme le proposait jadis AF et encore AZ).


photo 20200918_155849

Sur ce vol, la J sera composée de 4 rangées (pour un total de 6 pax). La Y sera en revanche assez pleine.


photo 20200918_155920

Les PNC nous propose des lingettes désinfectantes, nouvel accessoire à la mode.


photo 20200918_160102

Le pas est plutôt confortable au 1er rang.


photo 20200918_160112

Mais il est également très confortable au 2e rang.


photo 20200918_160309

Je peux y étendre mes jambes sans problème.


photo 20200918_160315

Bien qu'un peu dur, le siège est plutôt confortable, grâce à une inclinaison appréciable et le déport de l'accoudoir.


photo 20200918_160228

Les PNC accueillent les pax à l'entrée de l'appareil. Elles sont toutes équipées de gants. Dommage, elles n'ont pas mis leur traditionnelle toque.


photo 20200918_160333

L'embarquement se fait au compte-goutte, sans doute à cause des contrôles de QR-code. 


photo 20200918_160607

J'en profite pour vous présenter les consignes de sécurité, dans un format un peu atypique.


photo 20200918_160513photo 20200918_160520

Le vomitobag est richement logoté.


photo 20200918_160600

L'IFE collectif est de sortie, avec une géovision très précise.


photo 20200918_162508

Aucune bouteille d'eau n'est distribuée, j'en fais la demande à l'une des PNC.


photo 20200918_162545

Nous repoussons à l'heure et quittons notre voisin orange.


photo 20200918_162805

Les consignes de sécurité sont diffusées sur l'IFE.


photo 20200918_162816

Nous décollons face à l'est.


photo 20200918_163653

Vue sur le terminal 2E-L-M et un bout du G à droite.


photo 20200918_163712

Nous prenons de l'altitude.


photo 20200918_163916

Juste après le décollage, les PNC passent avec le trolley pour proposer le magazine de bord. Celui-ci est sous plastique. Je trouve la démarche intelligente, puisque celui-ci n'est de fait distribué qu'aux pax intéressés. Je ne l'ouvrirai pas pour ce vol, mais pour le vol retour.


photo 20200918_164718

En revanche, la grosse déception du vol arrive quelques minutes plus tard : une PNC vient nous amener un charmant sac du blanc le plus pur et nous indique que si nous le souhaitons elle a des boissons à disposition (sans préciser lesquelles).


photo 20200918_164910

A vrai dire j'en reste coi. J'étais resté sur l'idée qu'A3 proposait un catering de qualité, et sur un vol de 3 heures un vrai service avec plat chaud n'aurait pas été incongru.
Il n'est encore que 17h et donc la faim n'est pas encore là. Je demande toutefois s'il y a du champagne, la PNC me répond que non, mais elle revient avec ceci.


photo 20200918_164941

Santé à tous les Fristes !


photo 20200918_165229

Ce sparkling wine n'est pas exceptionnel mais frais il se boit…
Encore qu'il ne faille pas trop lambiner en sirotant son verre : l'une des PNC viendra rappeler Madame à l'ordre en  lui demandant de remettre son masque entre chaque gorgée ! Euh elles en font pas un peu trop, là, non ?

Nous nous rattrapons avec l'IFE naturel. A ce moment nous sommes déjà au-dessus de l'Alsace, et passons à l'aplomb de Fessenheim. On aperçoit, non loin du Rhin, la forteresse de Neuf-Brisach avec son architecture à la Vauban.


photo 20200918_170631

Puis nous passons peu après en vue de l'aéroport de Zürich.


photo 20200918_171250

Et enfin les Alpes avec ici le lac de Walenstadt.


photo 20200918_171631

Les Alpes italiennes.


photo 20200918_172339

Heureuse surprise, nous passons au large de la lagune de Venise.


photo 20200918_173645

L'IFE cesse alors de passer des pubs comme il faisait depuis le début et bascule en mode géovision.


photo 20200918_174239

Malheureusement la suite du voyage sera nuageuse et je ne verrai plus les paysages, d'autant qu'en nous dirigeant vers l'est, la nuit arrive vite.


photo 20200918_174703photo 20200918_181539

Bon, voyons voir le contenu de ce sac. Le vin rouge sera amené à ma demande, avec le verre.


photo 20200918_172059

Les sandwichs ne sont pas exceptionnels. Le sachet contient un muffin (pas mauvais).


photo 20200918_172229

Nous ne ferons pas d'agapes sur ce vol.

La cabine est calme et la plupart des pax essaient de dormir. Comme notre voisin du rang 3, qui nous gratifie d'un spectacle peu agréable. 


photo 20200918_184314

La nuit tombe.


photo 20200918_184355

Nous sommes déjà en Grèce, entre Patras et Corinthe.


photo 20200918_190115

Je crois l'IFE sur parole car en-dessous c'est bien nuageux. Il faut dire que nous arrivons juste après le passage de Yanos, l'ouragan de type méditerranéen qui fera pas mal de dégâts en Grèce.


photo 20200918_190128

Les nuages et la nuit ne me permettront pas de faire des photos potables de la fin du vol. Nous atterrirons à 20h30, à l'heure prévue.
De nombreuses places au contact sont libres, mais pourtant nous y irons nous garer au large, surprenant ! 


photo 20200918_192945

A côté de cet A320 en livrée *A.


photo 20200918_193050

Les PNC indiquent que les passagers doivent rester assez jusqu'à ce que leurs numéros de siège soient appelés. Une PNC viendra se poster entre la J et la Y pour retenir ceux-ci.
Les passagers J sont donc invités à débarquer en premier. 


photo 20200918_193303

L'avantage du débarquement par bus c'est qu'il permet d'admirer de près notre avion.


photo 20200918_193310photo 20200918_193325photo 20200918_193341

Je constate alors que nous bénéficions d'un bus dédié pour la J. A 6 pax, on ne se bouscule pas… D'ailleurs, au lieu d'un bus dédié, j'aurais préféré un plat chaud en vol…


photo 20200918_193344

Le roulage est court et nous arrivons au poste de contrôle des QR-code. Petit moment de stress…
Un vol est arrivé avant nous de Sofia et il y a encore du monde qui fait la queue pour le contrôle. Mais les agents d'ATH nous orientent vers une file vide avec un policier dédié. Celui-ci vérifie rapidement notre QR-code et nous passons sans encombre. Ouf…
En nous dirigeant vers la sortie landside, nous passons devant la zone de test et du personnel médical en surblouse…


photo 20200918_193819

Tout ceci est rapide et nous nous retrouvons dans la zone de livraison des bagages.


photo 20200918_193844

Nous rejoignons le métro, qui nous amènera directement à Monastiraki, et à 22h nous pouvons enfin faire un vrai repas grec dans une taberna traditionnelle.

Merci de m'avoir lu et à bientôt pour le retour ! 

Afficher la suite

Verdict

Aegean Airlines

6.2/10
Cabine8.0
Equipage6.0
Divertissements7.0
Restauration4.0

Paris - CDG

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Athens - ATH

8.0/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services7.5
Propreté7.0

Conclusion

Il faut reconnaître l'effort fait par Aegean pour proposer une cabine J un peu différenciée (pitch, tablette, accoudoir déporté). Mais cela n'enlève pas un sentiment global assez mitigé, entre l'absence de salon (connue dès le départ), des PNC peu impliquées et un catering dégradé qui relève plus du cost-cutting que des mesures sanitaires (alors que dans le même temps, on se gare au large et on alloue un bus pour 6 pax !).
Dans le contexte compliqué que connaissent les compagnies aériennes où les clients se font rares, je suis surpris que les PNC aient passé les 3/4 du vol enfermées au galley à papoter entre elles. Par exemple un simple sourire en fin de vol avec un mot personnalisé et un "merci d'avoir choisi Aegean" m'aurait semblé approprié. Plusieurs pax J était Miles+Bonus Gold (le programme de fidélité d'A3) et je n'ai pas noté qu'ils aient eu des attentions particulières.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Athens (ATH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Athens (ATH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aegean Airlines avec 7,6/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 42 minutes.

  Plus d'informations

18 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 563811 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10347 Commentaires
    Hello Stephane : je ne vais pas feindre la déception puisque tu m'avait débriefé ce vol aller de vive vois, mais tout de même . Si la cabine J tiens la route avec des petits plus comme la tablette centrale et les accoudoirs qui apportent plus de confort, le reste n'est pas à la hauteur de la reputation d'Agean.
    Entre un équipage qui se cache derrière le rideau pendant la majorité du vol est une prestation en sac froide et quelconque plus un faux champagne et un repas complet avec plat chaud et vrai champagne proposé par Air France mon choix est vite fait. Je comprend que le COVID apporte de réelles contraintes et modifie les habitudes de service mais il ne fait pas non plus s'en servir de prétexte. Bref j'attends ton vol retour avec impatience.
    • Comment 563870 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Christophe.
      La qualité (relative) de la cabine ne cache pas la dégradation du service, c'est dommage car A3 avait une bonne réputation.
      Clairement AF offre un bien meilleur produit sur cette ligne, et mon choix sera certainement différent pour une prochaine escapade grecque.
      Espérons toutefois qu'A3 parvienne à revenir à un niveau de service comparable rapidement.
      A bientôt !
  • Comment 563815 by
    momolemomo GOLD 9792 Commentaires
    Excellent prix pour de la business!
    Le sac blanc est le même que sur les vols d’Athènes vers les îles mais le contenu est plus intéressant sur ce vol. Il n'empêche que ça reste assez décevant venant d’Aegean.
    Merci pour ce Fr!
  • Comment 563816 by
    AirBretzel GOLD 11548 Commentaires
    Merci Stéphane pour ce FR.
    Je suis passé devant le Grand Charles une 1/2 avant toi, mais dans l'autre sens.
    la forteresse de Neuf-Brisach => c'est à 20 KM de chez moi.
    A bord c'est loin, très loin de la prestation avant COVID d'A3, c'est donc une grosse déception.
    Merci pour les explications pour le QR code, je vais en avoir prochainement besoin.
    A bientôt
    • Comment 563872 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Valérie pour le commentaire.
      Une demi-heure ? ça aurait été drôle de se croiser ! je n'ai pas penser à regarder l'airport meet-up.
      la forteresse de Neuf-Brisach => c'est à 20 KM de chez moi.

      La photo ne rend pas bien, mais la vue aérienne de la forteresse était vraiment saisissante avec sa forme en étoile.
      Merci pour les explications pour le QR code, je vais en avoir prochainement besoin.

      De rien ! J'ai pas mal galéré pour obtenir certains détails et je me dis que ces infos peuvent servir aux FRistes ;-)
      A bientôt.
  • Comment 563826 by
    nicobcn TEAM GOLD 7667 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Un très bon prix pour de la Business ! Mais est-ce une prestation business alors qu'il n'y a pas de salon, un catering de type éco et un siège voisin vide que tu aurais eu probablement en Eco vu le remplissage...

    Je constate alors que nous bénéficions d'un bus dédié pour la J. A 6 pax, on ne se bouscule pas… D'ailleurs, au lieu d'un bus dédié, j'aurais préféré un plat chaud en vol…

    Je crois avoir vu la même chose sur un FR Swiss récemment...

    A bientot !
    • Comment 563873 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Nico pour le commentaire.
      Bon prix effectivement, mais comme tu le dis, qui ne se justifie pas forcément au regard de la prestation.
      Je crois avoir vu la même chose sur un FR Swiss récemment...

      Effectivement ! Et tu as même relevé le point ;-)
      Le cost-cutting n'est pas toujours rationnel...
      A bientôt !
  • Comment 563843 by
    RYRthebest BRONZE 2499 Commentaires
    Merci pour ce FR Stéphane, un FR sur Aegean peut en cacher un autre en ce moment !
    Tu arrives aux mêmes conclusions que moi concernant la dégradation du produit de cette compagnie, et quand on les a connu du temps où ils avaient un bien meilleur niveau on ne peut qu'être déçu. Même les équipages semblent avoir perdu de leur superbe !
    Cette relégation des compagnies *A à CDG 2A sans salon ouvert est assez pénible, et évidemment aucune compagnie ne semble se préoccuper de donner un bon pour compenser cette absence.
    Les BP électroniques qui doivent être remplacés par des BP papier, encore une belle ineptie à la française.
    260€ est un bon prix pour de la business européenne (avant le Covid c'était bien plus cher), mais avec un tel niveau de service ça semble difficilement envisageable de vendre ce billet plus cher.
    Sinon, pour être Miles+Bonus Gold, je confirme que les courbettes des PNC ne font pas partie de la culture d'entreprise, ce qui ne me dérange nullement. Idem pour les surclassements, ça m'est arrivé une seule fois et c'était sur TK.
    A bientôt !
    • Comment 563874 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Carl pour le commentaire.
      Je sais que tu empruntes souvent Aegean et j'imagine que tu mesures bien plus encore la dégradation du service.
      Cette relégation des compagnies *A à CDG 2A sans salon ouvert est assez pénible, et évidemment aucune compagnie ne semble se préoccuper de donner un bon pour compenser cette absence.

      On est bien d'accord... Il y a pourtant un salon Air Canada, mais qui ne semble pas pressé de l'ouvrir.
      avant le Covid c'était bien plus cher

      Pour pister la Grèce depuis un moment, un CDG-ATH était à 700 € avec A3 en J, alors qu'il n'était pas rare de trouver des billets à 350 € avec AF.
      je confirme que les courbettes des PNC ne font pas partie de la culture d'entreprise

      Sans aller jusqu'aux courbettes, un minimum de recherche d'interaction et de service ne serait pas de trop pour donner envie à la clientèle de revoler avec eux.
      A bientôt !
  • Comment 563863 by
    Leadership TEAM BRONZE 5493 Commentaires
    Merci Stéphane pour ton FR, bonne idée de repartir en Grèce, moins bonne de choisir A3 car nous avons eu un FR qui présentait déjà cette dégradation du service: https://flight-report.com/fr/report/50054/aegean-airlines-a3721-lisbon-lis-athens-ath
    Je rejoins Carl pour le tarif raisonnable, mais combien en Eco? Probablement autour de 150€, cela fait donc 55€ par leg pour ... un mousseux, difficilement rentable (mieux au retour car il y a le salon)!Clairement, AF est une meilleure option sur cette ligne.
    Avec une situation de relocalisation qui dure à CDG, il devient urgent pour les compagnies (et ADP) de trouver des salons tant au 2E, qu'au 2AC pour les compagnies qui se sont fait expulser!

    Ce FR nous rappel qu'en ce moment, il ne faut pas se fier aux réputations passées des compagnies, certaines comme A3 ou TK font beaucoup moins bien, pour d'autre c'est la durée du vol qui joue beaucoup (éviter AF sur les vols courts par ex), heureusement, certaines offrent une prestation proche de l'avant covid (LX), bref, c'est très difficile de s'y retrouver, et cela rajoute une incertitude dans nos déplacements actuels.
    • Comment 563876 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Flavien.
      J'avais vu ce FR, mais les billets avaient déjà été réservés...
      Clairement, AF est une meilleure option sur cette ligne.

      ça ne fait aucun doute : entre le salon, le champagne, le plat chaud, AF remporte haut la main le match. Le modeste salon A3 pour le retour ne compense pas la qualité médiocre de la prestation en vol.
      Avec une situation de relocalisation qui dure à CDG, il devient urgent pour les compagnies (et ADP) de trouver des salons tant au 2E, qu'au 2AC pour les compagnies qui se sont fait expulser!

      Depuis la reprise des vols fin juin, je ne comprends pas non plus que rien n'ait été fait.
      bref, c'est très difficile de s'y retrouver, et cela rajoute une incertitude dans nos déplacements actuels.

      A l'incertitude sur le service en vol, viennent se rajouter le stress des tests aléatoires et l'absence totale de visibilité sur l'évolution des conditions d'entrée (cf. l'Italie, la Hongrie...) : pour être franc, cela ne donne plus vraiment envie de voler et de prendre de risque...
      Sale temps pour les travelgeeks...
  • Comment 563895 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    "l'une des PNC viendra rappeler Madame à l'ordre en lui demandant de remettre son masque entre chaque gorgée ! Euh elles en font pas un peu trop, là, non ?"=> elle demandait la même chose quand il s'agissait de manger?

    Le sandwich et le muffin, ça passe limite mais la brique de jus de fruits, non. Du jus en petite bouteille ferait bien plus Business.

    'Comme notre voisin du rang 3, qui nous gratifie d'un spectacle peu agréable. "=> la vue ou l'odeur?

    Vivement qu'on revienne à une vie "normale". Mais au vu de l'actualité, c'est pas gagné et les prévisions de retour à la normale vers 2023 ne sont pas si erronées.

    Merci Stéphane.
    • Comment 564148 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Bernard pour ce commentaire !
      elle demandait la même chose quand il s'agissait de manger?

      Non, il n'y a que moi qui ai mangé ce délicieux sandwich, mais les PNC ne m'ont rien dit.
      la brique de jus de fruits, non. Du jus en petite bouteille ferait bien plus Business.

      Il n'y avait rien de vraiment business dans cette prestation.
      la vue ou l'odeur?

      Rien que la vue mais c'était déjà indisposant ^^
      les prévisions de retour à la normale vers 2023 ne sont pas si erronées

      C'est totalement déprimant.....
      A bientôt Bernard !
  • Comment 563915 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    Paris vous aime mais sans salon et comme déjà dit les compagnies s'en trouvent très bien puisqu'elles n'offrent même pas un voucher

    A bord la cabine offre quelques maigres compensations en terme de confort(accoudoirs déportés, tablette centrale, inclinaison)
    mais pour le catering et le service c'est proche du niveau zéro

    C'est vraiment très pénible et incompréhensible qu'en ces temps de disette pour les compagnies elles ne cherchent pas à offrir une prestation
    qui inciterait les pax à voler avec elles

    Entre ces produits au rabais et les incertitudes de législations fluctuantes (ET Mergitur) au gré des ambitions politiques des dirigeants et des pseudos
    comités scientifiques il n'y a plus beaucoup de plaisir à voyager

    A bientôt pour le retour
    • Comment 564149 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Gilbert pour ce commentaire.
      Je n'ai même pas pensé à demander un voucher, mais de toute façon l'agent de handling n'aurait pas pu faire grand-chose.
      LX et AF (pour ne citer qu'elles) ont remis un service à peu près digne de ce nom en business, A3 doit sans doute être trop fragile pour se le permettre. Mais ce n'était pas le deal à l'achat du billet.
      il n'y a plus beaucoup de plaisir à voyager

      On est bien d'accord, sans compter le stress préalable...
  • Comment 563979 by
    tsow 2051 Commentaires
    Merci pour ce FR!

    Franchement, heureusement que le tarif acquitté n'était pas trop élevée car la prestation A3 n'a pas grand-chose de "business": pas de salon, priorités pas respectées, et catering ridicule...

    Heureusement que les vues en début de vol auront été belles, car ce n'est pas avec le sac et son pauvre sandwich que l'on va trouver à s'occuper pour longtemps^^

    A bientôt!
    • Comment 564150 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Tsow pour ce commentaire.
      Effectivement, pour un tarif "full fare" comme le pratique habituellement A3 (env. 700 €) je n'aurais pas accepté la prestation. Cela étant un tarif compétitif ne justifie pas forcément une prestation dégradée, surtout cette dégradation n'est clairement explicitée.
      A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.