Avis du vol Air France Cayenne Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF853
Classe Affaires
Siege 5A
Temps de vol 08:30
Décollage 11 Nov 20, 18:15
Arrivée à 12 Nov 20, 06:45
AF   #32 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4838 avis
Sebooye
Par 3071
Publié le 28 novembre 2020

Il est temps pour moi de rentrer à Paris me "confiner" après une semaine de dépaysement en Guyane.
Voici donc le dernier tronçon de ce routing. 
Le vol était initialement effectué en W, tout comme à l'aller au moment de l'enregistrement il était possible de se surclasser. 
Pour ce tronçon le surclassement coutait 250€ ou 35600 miles, j'ai préféré cette fois-ci utiliser mes miles.
Pour le coup je pense que l'upgrade en utilisant les miles est beaucoup moins intéressant ; je pense même avoir peut être perdu au change mais il faut bien utiliser ses miles si difficilement accumulés…



Arrivée à l'aéroport Felix Eboué direction le parking des loueurs de voiture pour rendre mon véhicule 


photo img_3179photo img_3180

Covid oblige l'accès à l'intérieur de l'aérogare est strictement réservé aux passagers et aux personnes qui accompagnent des passagers mineurs, ou  travaillant sur la plateforme par exemple. 
Voici un exemple d'une situation assez cocasse dû à la "crise sanitaire" et à la gestion des flux voyageurs :
Les box des loueurs de voitures se trouvant côté arrivée de l'aérogare il faut donc prendre l'entrée des arrivées et prouver que je rendais les clés de mon véhicule (formalités expédiées en 30 sec) sauf que #covid il n'est pas ensuite possible de rejoindre les comptoirs d'enregistrement par l'intérieur du bâtiment.
Obligation est faite de ressortir du terminal puis de rejoindre l'entrée opposée réservée aux départs. Tout ça chargé de mes valises sur le dos et sous une température d'une trentaine de degrés sans parler du taux d'humidité, j'ai littéralement trempé mon t-shirt…


photo img_3181

 Après une vérification de mon BP à l'entrée "officielle" du terminal, il y a une prise de température par des agents de l'aéroport. C'est la première fois qu'on prend ma température sur les 4 vols effectués, ce n'est pas un très bon taux de réussite ça… 


photo img_3183

L'agent d'escale vérifiera mon BP et me donnera un questionnaire covid à remplir. Il n'était pas convaincu de l'utilité de ce document et ce à juste titre car à aucun moment il me sera demandé par la suite… Encore un protocole mis en place qui ne sert pas ou qui n'est pas appliqué jusqu'au bout


photo img_3185

Deux personnes enregistrant les valises d'un groupe de gendarmes voyageant sur le vol va ralentir le processus d'enregistrement de la file SP. Les agents au sol n'ont pas été particulièrement proactifs pour fluidifier la file d'attente. Dommage pour un vol quasi vide…


photo img_3186

Une fois délesté de mes valises, c'est parti pour le cheminement dans l'aéroport qui me fera passer par la zone d'enregistrement d'Air Guyane puis devant les agences des compagnies aériennes


photo img_3187

Photo de mes documents de voyage qui ont un peu abusé du flou…


photo img_3189-39480

Passage par le PIF que j'ai emprunté quelques jours auparavant pour me rendre à Maripasoula


photo img_3191

Cette fois-ci en plus du portique habituel j'aurai droit au nudoscope qui aura également détecté quelque chose donc on continue avec une petite palpation et le détecteur de métaux.
Tout ça parce qu'ayant transpiré et trempé mon t-shirt à cause de tous ses allers et venus dans l'aérogare, le nudoscope a buggé sur les zones particulièrement humide du dit t-shirt dixit l'agent de sécurité


photo img_3192

Passage de la PAF puis de la douane qui vérifiera les documents de voyage et enfin direction le 1er étage pour les vols hors du département


photo img_3193photo img_3194

Les écrans sont désespérément vides


photo img_3196

Vue des portes ABC


photo img_3195-24851

Vue des portes DEF


photo img_3197

Hormis le bar, il n'y a vraiment rien d'interessant dans cette salle d'embarquement. L'absence de duty free peut être agréable pour certains mais si l'on souhaite faire des achats de dernières minutes il faut les faire avant les contrôles PIF/PAF. Donc direction le salon !


Accueil très agréable et on me propose un verre d'eau ou un verre de champagne. D'emblée je pars sur les bulles


photo img_3199

Qui sera accompagné d'un autre type de bulles moins alcoolisées


photo img_3200

Petite vue du salon depuis mon siège


photo img_3204-24716

Bien que petit, ce salon contrairement au salon de FDF ou PTP, il offre une vue piste qui est très agréable, on n'a pas la sensation d'être dans un bocal. En revanche obligation de sortir du salon pour aller aux toilettes. 


Bonne nouvelle mes valises sont bien à bord ! Cette app AF est vraiment pas mal ! 


photo img_3207-29887

L'embarquement est annoncé, sur le départ j'en profite pour faire quelques photos de l'offre de restauration qui est comment dire… Bon on mettra ça sur le bon dos du (de la) #covid (encore une fois)



Hormis des chips et des biscuits il n'y a rien à se mettre sous les dents, le choix de boissons alcoolisés se limite à des bières et du champagne. 
Si on ne voyage pas en business ou on n'est pas Gold/Platinum, inutile de dépenser des euros ou des miles pour s'offrir l'option salon.  


photo img_3212

Vue sur notre bimoteur F-GSPA qui nous mènera à Paris ce soir 


photo img_3213

J'en profite pour photographier les avions d'Air Guyane qui assurent les vols internes 


photo img_3215

Ça s'affaire dans le cockpit


photo img_3216

Cayenne étant finalement un petit aéroport il n'y a qu'une passerelle d'accès à l'appareil et ça sera la porte 2L du coup 


photo img_3217-44536photo img_3218

A gauche toute et là surprise l'équipage a déjà distribué la pochette cadeau ainsi que la serviette remplaçant l'oshibori. Ils ont eu de la chance qu'à l'aller j'avais opté pour la couleur beige…


photo img_3219

Ce soir la J sera remplie à moins de 50% avec un taux d'occupation nul pour les sièges centraux


photo img_3220photo img_3225

Passage par les toilettes pour mettre mon "pyjama" dixit les hôtesses qui étaient de très bonne humeur ce soir 


photo img_3223

Retour à mon siège et distribution du menu 


photo img_3227photo img_3229photo img_3230

L'avion étant peu rempli l'embarquement se termine assez vite. Ayant beaucoup d'avance sur l'heure prévue de décollage, l'équipage propose d'adapter le protocole et nous sert le verre d'accueil qui a disparu à cause du (de la) covid (je leur mets pour le coup +1 pour avoir su adapter leur service). Santé aux FRistes !


photo img_3239

Il est l'heure de reculer et d'écouter les annonces de sécurité :) France Is In The Air ! 


photo img_3244photo img_3251

Puis enfin les annonces Air France Protect


photo img_3260

Nous passons devant un des A320 du réseau Caraïbes d'AF


photo img_3248

On remonte la piste puis demi tour et c'est parti !



Vol de nuit oblige et mauvais équipement les photos extérieures vont devoir s'arrêter là


photo img_3270

Mais je ne pouvais pas passer à cote de ce coucher de soleil :) 


photo img_3273

Une fois l'équipage libéré, les PNC proposent un deuxième verre qui fera office cette fois-ci d'apéritif, ça sera des bulles pour mois mais sans alcool. 
Une PNC viendra prendre la commande du plat principal puis notre souhait d'être réveillé pour un petit déjeuner 


photo img_3274

Le trolley drapé est de sorti et ça sera le poisson ce soir accompagné de Crozes Hermitage


photo img_3275photo img_3276photo img_3277

L'entrée et le plat principal ont tout simplement été excellents. Le poisson était bien cuit et la sauce parfaite. 
Le dessert en revanche était bien trop sucré pour moi et pourtant je suis un amateur de sucre mais là c'était bien trop…
Même si la présentation a été adaptée #covid cette utilisation à outrance de film alimentaire me dérange profondément. Je me suis battu pour pouvoir retirer le pain de son emballage sans parler de l'assiette de fromage et le dessert… Du coup -1 pour la forme 


Il est l'heure de se divertir devant un navet d'Hollywood puis finalement je m'endormirai en écoutant une playlist bien plus qualitative 


photo img_3279

Après un repos ponctué de turbulences et de température bien trop élevée dans la cabine, un petit déjeuner est servi une heure avant l'atterrissage.
Il sera correct mais comme pour le diner je retire 1 point pour toutes ces viennoiseries emballées dans ces films alimentaires… 


photo img_3231photo img_3280-99952

Ce 777 ne proposant pas de mood lighting, l'équipage allumera les plafonniers de certains sièges centraux ce qui permet de garder une petite atmosphère cozy et ça je valide !


photo img_3281

La cabine est fin prête pour l'atterrissage


photo img_3283

Instant Danette ! 


photo img_3285

Il est l'heure de quitter cet équipage qui aura été très pro tout au long de ce voyage


photo img_3286

Déambulation matinale dans un terminal particulièrement vide


photo img_3287photo img_3290photo img_3292

Tableau des arrivées qui est tout de même tristement vide…


photo img_3314photo img_3294photo img_3295-96202

Par ici la sortie 


photo img_3298

Cette fois-ci je prendrai un moyen de transport beaucoup plus classique pour rentrer chez moi et croyez moi j'aurais préféré faire 1h30 de pirogue plutôt que de débattre à 7h du matin de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement avec un chauffeur de taxi… 


photo img_3300
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.9/10
Cabine9.5
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration8.0

Air France Lounge

3.8/10
Confort5.0
Restauration4.0
Divertissements3.0
Services3.0

Cayenne - CAY

5.5/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services4.0
Propreté5.0

Paris - ORY

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Ce vol fut au final très agréable, la magie AF a opéré et ce malgré la mise en place d'un protocole sanitaire.
En ces temps de crise sanitaire, AF est l'une des rares compagnies à proposer une prestation quasi similaire au monde d'avant en J sur le long courrier et c'est important de le souligner.

L'expérience au sol par contre est un cran en dessous des standards habituels du fait des installations un peu vétuste de l'aéroport Felix Eboué. Fort heureusement l'activité était assez faible mais en temps normal avec 2 gros porteurs pour Paris partant à la même heure plus les vols MC, on arrive très vite à saturation.

Merci à tous d'avoir suivi mes aventures guyanaises et je vous dis à très bientôt pour un prochain "déplacement professionnel" :)

Informations sur la ligne Cayenne (CAY) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 19 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Cayenne (CAY) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 32 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 567598 by
    nicobcn TEAM GOLD 5756 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Un très bon vol en J, avec un équipage proactif. Le service à bord reste bon et je trouve très bien de pouvoir petit déjeuner jusqu'à H-30 car mine de rien, les vols retours CAY-ORY sont assez courts.

    Pas de test PCR ou anti-génique à l'arrivée à Orly? ...

    A bientôt !

    • Comment 567627 by
      Sebooye AUTEUR 106 Commentaires

      Bonjour,
      Effectivement il était bien trop court ce vol :( par contre pas de test covid à l'arrivée mais juste une caméra qui vérifie la température en sortant de la salle de livraison bagage.

  • Comment 567604 by
    Chevelan GOLD 15476 Commentaires

    Bonjour

    Le prix de l'upgrade n'est pas excessif, je me serais aussi laissé tenter...
    Les modalités d'embarquement "Spéciale Covid",ont été expédiées rapidement
    Personne dans l'aérogare mis à part l'escadron de gendarmes qui auront pour mission de remplir un chouia l'avion ! ^^
    Le salon n'envoi pas du rêve, quelle misère...
    La cabine est très accueillante, elle tranche vraiment avec l'ancienne NEV destinée aux vols COI.
    Un bon catering et un équipage au petits soins, que demander de plus...
    Pas trop gèné par la foule lors du débarquement à ORY :))
    On reviens sur terre avec la discussion avec le chaiffeur de taxi.

    Merci pour cette suite et fin...

    • Comment 567628 by
      Sebooye AUTEUR 106 Commentaires

      Bonjour Chevelan,
      Merci pour ce commentaire, les spécialistes d'AF me corrigeront peut être mais CAY ne fait pas partie du réseau COI. Avant d'avoir le B777-200, la ligne était opérée par un A340.
      Le fait d'avoir le centre spatial guyanais et Arianespace draine une clientèle affaire beaucoup plus importante que les destinations COI. La cabine J est régulièrement pleine les jours précédents et suivants les lancements de fusée.

  • Comment 567606 by
    airberlin GOLD 1056 Commentaires

    Merci bien de ce retour qui tient tout à fait la route. Je trouve aussi les cabines bien souvent très surchauffées et je suis d'ailleurs depuis passé au short en guise de pyjama afin de mieux dormir. Le salon est bien trop petit et c'est souvent le problème des petits aéroports sans trop de trafic qui accueillent d'un seul coup un long courrier avec une classe affaire significative. J'ai le même problème sur mon home airport. A bientôt.

  • Comment 567611 by
    AirBretzel GOLD 8955 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    il n'est pas ensuite possible de rejoindre les comptoirs d'enregistrement par l'intérieur du bâtiment. => j'ai eu le même problème à Varsovie il m'a fallu braver les interdictions et utiliser un escalier de service pour restituer les clefs au loueur.
    un questionnaire covid à remplir => encore un truc qui ne sert à rien.
    A bord le catering est bon.
    Je ne comprends pas ces emballages sur les viennoiseries, personne à part le passager ne les touche si le PNC les met avec une pince sur le plateau.
    A bientôt

  • Comment 567625 by
    Leadership TEAM GOLD 5184 Commentaires

    Merci pour cette suite et fin.
    En effet, il aurait mieux fallu prendre le surclassement en € plutôt qu'en miles.
    La bonne surprise c'est d'avoir le salon ouvert, la moins bonne c'est de découvrir une offre du niveau des fameux patio d'ORY et LYS, c'est pour dire...
    Peut-être que quelqu'un peux nous expliquer pourquoi le covid ne se propage pas sur des gobelets en plastique mais sur des verres oui?
    Heureusement à bord, un équipage plein de bon sens qui essaye de compenser les faiblesses du hard (absence de mood-lighting) et du soft (disparition du PDB), le 10 me semble parfaitement justifié.
    Catering ok mais tout de même moins bien que départ Paris.
    Au final, une bonne semaine de dépaysement, parfait pour recharger les batteries.
    J'espère que nous aurons la chance de lire vos prochains vols ici ;)
    A+

  • Comment 567639 by
    Mathieu82 464 Commentaires

    Merci pour ce FR. Du champagne dans un gobelet en plastique... Sacrilège !
    Tout ça pour éviter de manipuler et faire la vaisselle...
    Le verre d'accueil qui revient au moins ponctuellement c'est bien.
    Le moodlighting improvisé c'est bien !
    Un bon vol.
    Bon dimanche

  • Comment 567646 by
    K2World 1959 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Je vois qu'AF continue d'utiliser des couverts en métal en J, heureusement. Par contre le cellophane autour des viennoiseries le matin ...
    Un bon vol en J sinon
    A bientôt et merci pour la série

  • Comment 567647 by
    BESMRS 2162 Commentaires

    Merci pour le FR 😊

    Deux personnes qui enregistrent les baggages d’un groupe de gendarme ?
    Et la règle ministérielle de présentation personnelle des passagers avec une pièce d’identité ?? Fixée par arrêté ???

    J’ai un peu du mail avec l’eau en bouteille au salon qui vient …de métropole ! Comme pas mal de choses du salon (a priori par avion en plus…)

    Pour le reste c’est la covidia !!!

  • Comment 567649 by
    Papoumada GOLD 6271 Commentaires

    Merci pour le FR.

    Absurdistan d'outre-mer que ce cheminement de remise des clés de voiture, de paperasse inutile, sans parler de l'allongement des procédures d'enregistrement pour un avion vide...

    "le nudoscope a buggé sur les zones particulièrement humide du dit t-shirt dixit l'agent de sécurité" ==> ça donne pas envie !!

    Les verres en plastique au salon font peu Premium. L'offre solide est étonnamment quasi-absente.

    Un équipage semble-t-il de qualité et le maintien d'un protocole honorable en dépit de l'abus de films plastiques.

    Un bilan globalement positif même si la seconde prestation fait plus pitié qu'envie !

    A bientôt !

  • Comment 567678 by
    Riton75 340 Commentaires

    Merci pour ce FR...
    ... et l'ensemble de ce routing fort dépaysant!
    A bientôt!

  • Comment 567703 by
    momolemomo GOLD 7341 Commentaires

    Le prix du surclassement était très bon, meilleur en € qu'en miles.
    Le salon permet d’être un peu au calme et au moins il y a quelques boissons, sinon c’est le vide.
    Avec le succès de l’entrée et du plat principal c’est dommage de terminer sur une note négative à cause des desserts.
    L’équipage attentionné et qui s’adapte est un gros plus!
    Merci pour ce Fr

  • Comment 567735 by
    QuentinNZ GOLD 843 Commentaires

    Merci pour ce FR suite et fin.
    je comprends le cellophane ça évite les potentielles postillons ou autre microbes. Mais dans ce cas pourquoi pas sur les courts courriers France et Europe ?
    Du cost cutting ici et la en synthèse mais quasi pas appliqué sur le long courrier. Tant mieux espérons que la compagnie nationale brille de cet aspect dès lors que les vols pour le business reprendront.
    Mood light manuel c’est super sympa de leur part.
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.