Avis du vol Alitalia Athens Rome en classe Affaires

Compagnie Alitalia
Vol AZ719
Classe Affaires
Siege --
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:05
Décollage 02 Déc 19, 12:05
Arrivée à 02 Déc 19, 13:10
AZ 298 avis
Papoumada
Par GOLD 542
Publié le 1 décembre 2020

Bonjour à tous et bienvenue dans cette suite du week-end athénien objectif Platinum il y a tout juste un an.

Le segment FCO-ATH n'est pas reporté l'essentiel du vol s'étant effectué de nuit et le catering étant sensiblement identique à celui servi sur le premier segment.
 


Routing


Le weekend, bref, doux et ensoleillé est de ceux qui donne une impression d'agréable coupure. Comme à l'aller, nous convoquons un VTC local pour nous éviter marche, attentes et changements de ligne. Il nous dépose après une trentaine de minutes de route dans les collines de l'Attique au pied de notre terminal.


photo p1030156

Un passage piéton plus tard…


photo p1030158

… nous pénétrons dans l'aérogare assez peu fréquentée en ce lundi matin.


photo p1030162

Notre vol est affiché sous un Code-share. Pas de retard en vue?


photo p1030163

Nous ignorons les bandits manchots et empruntons le cheminement Sky Priority.


photo p1030165photo p1030168

L'enregistrement est effectué par une agente iconique de la compagnie italienne : désagréable et (car) de mauvaise humeur. On l'aperçoit à son poste dans l'attitude de celle qui n'a pas envie d'être dérangée.


photo p1030167

Le surpoids de la valise est dû à quelques achats de vins locaux.


photo p1030171photo p1030172

Nous tournons sans regret le dos à la Monica helléno-italienne.


photo p1030170

Direction le PIF. 


photo p1030173

Ce n'est pas la foule des grands jours. Les formalités sont rapides.


photo p1030181

Le circuit se poursuit un étage plus bas dans la zone commerciale. 


photo p1030175photo p1030182

Quelques spécialités locales plus onéreuses qu'en ville.


photo p1030186photo p1030187photo p1030188

Nous poursuivons notre promenade en direction du salon.


photo p1030190

Un A320 Aegean en cours de ravitaillement.


photo p1030194

Le salon LH cher à notre Senator Safoyard^^ ouvre le bal.


photo p1030195

Suivi du salon maison.


photo p1030196

Au bout de la jetée nous trouvons enfin le salon Goldair Handling ouvert aux Skyteameux, à diverses cartes et à LOT, un *Alliance que ni LH ni Aegean n'acceptent.


photo p1030198

L'entrée du salon. Nous sommes accueilli par une aimable dragronesse. 


photo p1030199

Les lieux sont assez vastes. 


photo p1030201-53324

Il est environ 10h30 lorsque nous prenons place. Voyons en quoi consiste l'offre.


photo p1030202

L'offre est très liquide et met en valeur les productions locales. 


photo p1030205photo p1030206photo p1030207

On trouve bien sûr les alcools forts métèques et barbares.


photo p1030203

Et les locaux. 


photo p1030204

What else?


photo p1030208

Côté nourriture, divers snacks sont proposés : biscuits,


photo p1030210

wraps et yaourts.


photo p1030213photo p1030214photo p1030215

Potion magique ou pas. 


photo p1030216

Feuilletés


photo p1030217

omelette aux poivrons.


photo p1030218

Le salon est bien éclairé mais la vue n'est pas très Avgeek.


photo p1030221

Elle permet plutôt un comparatif des loueurs de la place. 


photo p1030222

Un peu après 11h, le buffet du déjeuner est dressé. 


photo p1030226

Salade de pâtes. 


photo p1030228

Boulettes de viande et riz.


photo p1030229

Légumes


photo p1030230

Salade tomates féta. 


photo p1030231

L'offre est tout à fait correcte et roborative pour qui s'apprête à voyager en Y. Nous nous contentons de quelques cafés et d'eau pétillante.


L'embarquement est annoncé. Nous rejoignons la porte B13 située face à l'entrée du salon.


photo p1030233

Nous prenons place dans la file SP.


photo p1030235

C'est bien ici.


photo p1030236

Les priorités ne sont pas respectées et l'on nous entrepose dans la passerelle pour cause de préparation de la cabine en cours. 


photo p1030239

Carte d'Accès à bord. 


photo p1030240-80422

L'attente se poursuit une bonne dizaine de minutes.


photo p1030241

Enfin nous voilà au bout du tunnel. 


photo p1030243

Fuselage.


photo p1030244

Porte spécialement dédiée au haut-rhinois souffrant. 


photo p1030248

La cabine J a pris de l'ampleur. 


photo p1030249-10451

Nous rejoignons nos sièges.


photo p1030251

Le pas n'est pas spécialement premium.


photo p1030254

Notre voisin de gauche. 


photo p1030255

Safety card recto-verso.


photo p1030256photo p1030257

"Heureux qui comme …."


photo p1030259

Le vol du jour.


photo p1030261

Il y eut un jour un divertissement audio.


photo p1030264

Notre voisin poursuit son avitaillement. 


photo p1030266

Nous repoussons avec un léger retard.


photo p1030269

ATR Olympic à l'atterrissage. 


photo p1030272

Vue générale d'ATH.


photo p1030274

Du Grec, de l'Emirati, du Qatari et du Russe.


photo p1030275

Aegean nous suit. 


photo p1030279

Piste tricolore.


photo p1030281

Celui-ci est comme chez lui. 


photo p1030282

Celui-là est tenu à l'écart.


photo p1030285

Nous voilà partis !


photo p1030291

Les premières minutes du vol sont l'occasion d'admirer de beaux paysages.  Périurbanisation avec champs et oliviers. 


photo p1030297

Athènes à l'arrière plan.


photo p1030301

Les collines délimitent des compartiments où l'on trouve villages et terres agricoles. 


photo p1030304

Le littoral est plus dense. 


photo p1030309photo p1030310

Le contre-jour habille le paysage d'un voile d'éternité. 


photo p1030311

Habitat pavillonnaire. 


photo p1030316

Une partie de la zone olympique 2004 qui a tant coûté.


photo p1030320

Le stade olympique. 


photo p1030322

L'ancien aéroport d'Hellinikon. 


photo p1030329

Le Pirée et le stade de l'Olympiacos. 


photo p1030333

Est-ce l'île de Salamine ? 


photo p1030336

Au-dessus de l'isthme de Corinthe. 


photo p1030342photo p1030343

Je ne saurais donner le nom de cette île. 


photo p1030349

Le soleil joue avec l'APN.


photo p1030351

Pendant que j'admire le paysage, le service se met en place. Vue générale du plateau. 


photo p1030354

Le lundi, c'est raviolis. Un peu sec.


photo p1030355

La salade est identique en tous points à celles de l'aller. 


photo p1030357

La forme du pain diffère. 


photo p1030356

De même que le dessert. 


photo p1030358

Tasse à café. 


photo p1030359

Couverts en métal et serviette rafraîchissante. 


photo p1030361

Vinaigrette. 


photo p1030362

Présentation de la bouteille de vin de Calabre. Ô Roméo… 


photo p1030363

Mon ami choisit la bière. 


photo p1030364

La croisière se poursuit au-dessus des nuages. 


photo p1030367

Nous prenons nos aises. 


photo p1030369

Le littoral italien apparaît en cours de descente. 


photo p1030374

Puis il redisparaît. 


photo p1030377

La cabine est prête pour l'atterrissage. 


photo p1030388

La météo est moins clémente dans le Latium.


photo p1030392

La fin du voyage est proche. 


photo p1030393

Nous voici arrivés en douceur au royaume AZ. 


photo p1030396

Nous rejoignons notre point de stationnement au large parmi nos frères A320.


photo p1030399photo p1030401

Le débarquement en paxbus n'a rien de premium. 
Nous voici dans l'aérogare.  


photo p1030403

Il est déjà 14h30, notre vol pour TLS est prévu à 15h05 : nous nous abstiendrons d'une visite au salon.


photo p1030404

A bientôt pour le dernier segment avec de beaux points de vue.

Afficher la suite

Verdict

Alitalia

6.6/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements5.0
Restauration7.5

Goldair Handling Lounge - Main

8.0/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Athens - ATH

8.5/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.5
Propreté8.5

Rome - FCO

7.5/10
Fluidité6.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

AZ : un pas limité coûte quelques points à la note cabine. L'équipage a fait son travail sans fioriture et a répondu aux appels avec un certain délai. La restauration est avec un plat chaud supérieure à celle de la concurrence en MC mais les raviolis étaient bien secs.

ATH est un aéroport agréable.

FCO : paxbus comme d'habitude.

L'offre du Goldair Handling Lounge est tout à fait convenable.

A bientôt !

Informations sur la ligne Athens (ATH) Rome (FCO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Athens (ATH) → Rome (FCO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Alitalia avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 58 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 567742 by
    Chevelan GOLD 16598 Commentaires

    Hello mon ami

    Un an pile après le voyage, et l'on constate que l'aéroport d'ATH est très calme en matinée, pourtant la Covid n'avait pas encore semée la terreur... ^^
    Pas de chance avec la Monique locale qui est peut être au chômage aujourd'hui.
    Bizarre que les lounges A3 et LH n'accueillent pas SAS et LOT dans leurs locaux !
    "à notre Senator Safoyard"=> Vengence après la lecture de l'un de mes derniers FR ? :))
    Le salon dédié à ST offre un espace confortable et la nourriture proposée est tout à fait correcte, idem concernant les différents breuvages.
    Pas d'accès prioritaire à l'avion, et 10 minutes à attendre dans la passerelle, ça commençait mal, heureusement que la température à l'intérieur du finger n'atteignait pas de 35°...
    Belle brochette de sièges destinés à la Business Class.
    Le pas est limite pour de la J
    Le survol sans nuage de la région de l'attique permet de belles photos, je ne suis jamais allé du côté des installations olympiques, par contre j'ai décollé et atterri à Hellinikon !
    Le plateau a l'air appétissant malgré les raviolis trops secs.
    Un bon vol avec AZ, ce qui est relativement rare...

    Merci Franck pour le partage, à bientôt pour le dernier segment.

    • Comment 567769 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6695 Commentaires

      Merci Hervé pour le commentaire.

      C'est un savoureux clin d'oeil, bien involontaire au demeurant, que de publier un an quasiment jour pour jour après le vol. Tout est raccord.

      J'ai bien aimé l'aéroport d'ATH et son salon. J'avais aussi atterri à Hellinikon en 1996 en allant marier à Corfou un ami anglais !

      AZ fait le job mais on aurait apprécié plus d'espace pour les jambes.

      A bientôt l'ami pour un segment synonyme de "Gold" ^^

  • Comment 567750 by
    AirBretzel GOLD 10134 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    quelques achats de vins locaux. => même si c’est très loin d’un bon vin j’apprécie le retsina.
    Les salons à ATH ont une offre alimentaire très correcte
    A bord le plateau met en valeur un plat, un dessert et un pain italien, ce qui est bien, dommage pour les raviolis secs.
    A bientôt

    • Comment 567770 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6695 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire.

      J'ai passé mon tour pour le retsina mais ai trouvé trois sympathiques bouteilles chez un caviste près de l'hôtel.

      Une expérience réhaussée a posteriori par les restrictions Covid.

      A bientôt !

  • Comment 567800 by
    Esteban GOLD 17179 Commentaires

    Merci Franck pour le partage !

    J'ai adoré le Safoyard, tellement véridique ^^ Merci pour le clin d'oeil P., le chemin vers la guérison est encore long (2020 aura été merdique de bout en bout).

    A bord, je vois qu'on a les mêmes références cinématographiques.

    Prends soin de toi et de J, à très vite mon ami !

    • Comment 567819 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6695 Commentaires

      Merci Steph pour le commentaire.

      "A bord, je vois qu'on a les mêmes références cinématographiques." ===> question générationnelle.^^

      Courage pour la suite et vivement 2021 !

      A bientôt l'ami !

  • Comment 567820 by
    Riton75 535 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Est-ce l'île de Salamine ?

    Il semblerait...
    Je ne saurais donner le nom de cette île.

    Je dirais plutôt la presqu'île au sud est de Paralia Saranti
    (J'aime bien fouiner dans Maps😉)
    A bientôt!

  • Comment 567857 by
    Kilmarnock SILVER 5903 Commentaires

    Merci pour ce récit Franck!
    "Une partie de la zone olympique 2004 qui a tant coûté". Des installations qui ont coûté très cher, et absolument pas rentabilisés. Pas mal sont aujourd'hui à l'abandon... triste.
    Un vol sympa de 2019, mais le plat principal ne me donne pas très envie on va dire ^^
    A bientôt!

    • Comment 567863 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6695 Commentaires

      Merci Ben pour le commentaire.

      Les JO 2004 ont fini de détruire l'économie grecque avec les conséquences que l'on connaît à partir de 2008.

      Le plat principal n'était pas excellent mais dans le contexte actuel on en redemande !

      A bientôt !

  • Comment 567877 by
    indianocean SILVER 7289 Commentaires

    Et bien, il y a de quoi bien se restaurer dans ce lounge indépendant à ATH. Je ne vois pas bien la description des plats mais je suppose que ça laisse la part large à la cuisine locale.

    "Heureux qui comme …."=> bizarre quand même pour une compagnie italienne de nommer son magazine après un héros de la mythologie grecque.

    Dommage de servir une prestation à bord aussi fade quand on sait que la cuisine italienne est riche en saveurs.

    Merci Franck

    • Comment 567913 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6695 Commentaires

      Merci Bernard pour le commentaire.

      De mémoire, outre les salades grecques classiques , on trouvait des plats type boulettes de viande (kebbab laissés par les Ottomans avant 1830?) , du riz, des légumes. Un salon intéressant alors que les BoB s'annoncent un peu partout quand on voyage en Y car il y a de quoi boire et de quoi manger.

      "bizarre quand même pour une compagnie italienne de nommer son magazine après un héros de la mythologie grecque." ===> Enée, troyen défait par la ruse d'Ulysse, venu après un long périple dans le Latium et ancêtre des légendaires fondateurs de Rome eut fait l'affaire.

      "Dommage de servir une prestation à bord aussi fade" ===> mais elle a le mérite d'exister.^^

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.