Avis du vol Transavia Paris Toulon en classe Economique

Compagnie Transavia
Vol TO4444
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 01:30
Décollage 02 Avr 21, 19:30
Arrivée à 02 Avr 21, 21:00
TO   #7 sur 26 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 352 avis
Ateon
Par GOLD 1726
Publié le 6 avril 2021

Je vous avais quitté sur le dernier vol AF entre TLN et ORY, désormais il va falloir composer avec Transavia sur cette ligne, qui a démarré ses opérations le 27 mars.

Commençons par l'expérience d'achat. Le site TO n'est pas mal fichu, il est assez simple d'utilisation. La (mauvaise) surprise reste quand même les tarifs : malgré un prix d'appel attractif (78 € A/R), les tarifs grimpent à la vitesse de l'éclair pour les horaires de vol les plus demandés. C'est bien simple, il est pratiquement impossible de toucher ce tarif d'appel pour A/R week-end, pour lesquels on est rapidement à plus de 200 € par personne. Ceci en tarif "de base", ne comprenant aucune option. On est loin de la promesse "low-cost" d'accessibilité tarifaire.

Autre surprise, c'est la relative inutilité de l'application TO. Les réservations ne sont pas implémentées automatiquement, il faut à chaque fois saisir son PNR. Pas gênant pour des vacanciers occasionnels, franchement pénible pour des voyageurs fréquents. A l'ouverture de l'enregistrement, celui-ci n'était pas disponible depuis la réservation sur l'application, il fallait le faire manuellement, en saisissant à nouveau le PNR.
  
C'est donc résigné mais non sans appréhension que je me rends à Orly pour cette première expérience avec la compagnie verte.

Arrivé par l'Orlyval, il faut marcher à l'extérieur jusqu'à ORY3. 


photo 20210402_173700

Tous les vols à ORY sont désormais concentrés ici.


photo 20210402_174129

Le FIDS de la soirée. Pas si mal me direz-vous, mais nous sommes une veille de week-end de Pâques. Et vous noterez qu'AF est loin de représenter la majorité des vols, ce qui ne va pas s'arranger avec l'accord trouvé pour sa recapitalisation et les 18 slots abandonnés.


photo 20210402_174143

Les vols TO de la soirée.


photo 20210402_174221

Je veux retirer mon BP au comptoir, mais une agente m'oriente vers les bornes. Il m'aura fallu en essayer 3 avant d'en trouver une qui fonctionnait.


photo 20210402_174316

Tout est vert, et ça ne fait que commencer…


photo 20210402_174359

Mon BP. A la différence d'AF, le numéro de billet ne figure pas dessus, par contre on retrouve le PNR. Ne vous fiez pas au pompeux "zone 1", celui-ci ne correspond à rien.


photo 20210402_180058-44786

On oublie le PIF prioritaire.


photo 20210402_174647

Qui aurait été bien utile, ça a été l'enfer : le nouveau système automatique de contrôle aux rayons X envoie pratiquement 2 bannettes sur 3 au contrôle manuel. Résultat : un bouchon monstre au PIF et 20 minutes pour passer cette formalité. Nul.


photo 20210402_180020

Nous nous dirigeons vers les portes D/E/F, initialement annoncées sur les FIDS.


photo 20210402_182613

Mais finalement, nous partirons des portes C. Nous voilà bon pour une bonne marche…


photo 20210402_183331

En chemin j'avise l'espace traiteur d'Anne-Sophie Pic. Intéressant, mais j'espère que les plats sont moins salés que leurs tarifs.


photo 20210402_183352

Direction les portes C donc.


photo 20210402_183443

Nous sommes passés au bon moment, il y a une cohue dingue au PIF. L'absence d'accès n°1 pour les passagers à statut chez TO est vraiment pénalisante.


photo 20210402_183527

Je passe sans m'arrêter devant le salon AF, même si ce n'est pas son offre qui me manquera le plus. Encore que, tout étant payant à bord, cela permettrait de prendre un snack et une boisson pour le vol.


photo 20210402_183810

Arrivée en porte C14. Les agents de la société de handling ont disposé les pannonceaux et les tenso-guides. Bon point, l'embarquement est lancé avec 5 minutes d'avance. Tous les passagers se précipitent sur la droite, dans la file dédiée à l'embarquement prioritaire. Sauf que bien sûr très peu sont éligibles et se font donc refouler.


photo 20210402_185511

Pour ma part, parfaitement informé de mon statut de nobody chez TO, je me suis engagé dans la file générale et suis donc parmi les premiers à embarquer. Je note alors qu'il n'y a pas véritablement d'embarquement prioritaire, puisque tous les pax sont appelés en même temps. Moralité : inutile de payer cette prestation complètement inutile.

Avant de nous engager dans le jetbridge, les passagers sont triés en fonction de leur numéro de siège, selon qu'ils embarqueront par l'avant ou par l'arrière de l'appareil. Aéronef dont voici le museau. 


photo 20210402_185703

L'attente sera de courte durée, voici le moment tant redouté.


photo 20210402_185942

Accueil souriant par le CC et la PNC. On tombe là-dessus…


photo 20210402_190006

Alors comment dire… plus vert que ça, tu meurs… Surtout qu'il n'y a pas de têtière.

Le pitch est vraiment juste. 


photo 20210402_190128

C'est simple, j'aurai les genoux collés au siège de devant tout le trajet.


photo 20210402_190239

Les commandes sur l'accoudoir trahissent l'âge de la cabine.


photo 20210402_190145

Les consignes de sécurité.


photo 20210402_190316photo 20210402_190322

Celles-ci ne sont pas dans un super état. Madame me fait remarquer qu'ici tout est vert, même les chewing-gums collés…


photo 20210402_192812

Tout est vert, mais pas les ceintures, d'un bleu qui se marie fort peu au vert justement.


photo 20210402_193143

L'embarquement est rapidement terminé, il faut dire que l'avion n'est pas plein. Hasard ou signe d'un déport de la clientèle d'affaires, je n'ai vu en ce vendredi aucun des habitués de la ligne que je croise d'ordinaire.

Etonnamment, pas de lingette désinfectante distribuée à l'embarquement, ni après d'ailleurs.
 
Je ne sais pas comment les agents au sol ont géré l'embarquement, mais les PNC ont dû recompter les passagers à plusieurs reprises (à l'ancienne avec le cliquet), et certains d'entre eux ont été appelés.


photo 20210402_191722

Tout cela nous amène à repousser avec 15 minutes de retard. 


photo 20210402_194418

Décollage face à l'est, dans un bruit différent des Airbus auxquels je suis habitué.


photo 20210402_194647photo 20210402_194815

Signalons tout de même un bon point pour TO : le BoB. La carte est fournie et les prix sont plutôt corrects.



Le service démarre peu après le décollage.


photo 20210402_195957-27085

TO propose même un peu de champagne, eh bien qu'à cela ne tienne, nous allons leur montrer de quel bois on se chauffe à TLN…


photo 20210402_200706

Les verres "à base de maïs" (sic) veulent nous mettre au vert. Moi je serais bien resté au bleu…


photo 20210402_200642

Ce n'est pas une raison pour ne pas trinquer !


photo 20210402_200909

Le vol se déroule sans histoire, pas grand chose à regarder par l'IFE naturel, c'est très nuageux.


photo 20210402_200040

Ambiance en cabine. Le sky interior rend pas mal, mais ce vert…


photo 20210402_200055

Le pitch est vraiment court, j'avais par moment l'impression d'avoir mon voisin de devant sur les genoux.


photo 20210402_200635

Nous sommes en approche pour les derniers rayons du jour.


photo 20210402_204415

Atterrissage rugueux et freinage viril pour éviter une manoeuvre de retournement au bout du tarmac. Nous arrivons au contact à 20h55, le retard a donc été rattrapé.


photo 20210402_205413

Moodlighting bleu pour le débarquement.


photo 20210402_205415

En revanche, contrairement à AF, les PNC ne donnent aucune consigne de débarquement rang par rang, du coup effet Danette garanti.


photo 20210402_205448photo 20210402_205455

Juste après notre arrivée, départ d'un E190 TuiFly qui part pour Brest.


photo 20210402_205606
Afficher la suite

Verdict

Transavia

5.8/10
Cabine4.0
Equipage9.0
Divertissements2.0
Carte payante8.0

Paris - ORY

5.1/10
Fluidité2.0
Accès7.0
Services4.0
Propreté7.5

Toulon - TLN

8.8/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Une première expérience avec TO très mitigée et, au bout du compte, j'ai retrouvé ce à quoi je m'attendais.
Pour les points positifs, il faut reconnaître l'équipage qui était sympa et souriant. Je trouve aussi que le BoB est un plus, car la prestation sur AF était devenue minimaliste, c'est donc une bonne chose, surtout aux heures de repas où l'on n'a pas le temps de déjeuner avant ou après son vol.
Pour les points négatifs aussi, on retrouve ce qui fait TO : une absence totale de personnalisation, une cabine peu confortable avec un pitch réduit, un vert omniprésent qui pique les yeux à chaque instant.
Pour une compagnie qui se veut moderne et dynamique, j'ai été surpris par les fonctionnalités de l'app', peu pratique. Idem, impossible de changer son siège une fois la réservation effectuée. Tout cela rend le processus très rigide, aux antipodes de ce que propose AF. Etonnant aussi l'absence de wifi à bord, qui rend la note divertissement forcément très basse (j'ai hésité à mettre zéro, car il n'y a vraiment rien).

Au bout du compte, on se sent vraiment lésé, car on a un produit plus cher qu'Air France, avec moins de service et de fonctionnalités, plus d'options payantes (et pour certaines inutiles et pas loin de l'arnaque comme le priority boarding). Moins de souplesse aussi car les billets sont modifiables mais pas annulables.
Au final un modèle sans doute adapté pour les vols loisirs avec des passagers peu exigeants, beaucoup moins pour des clients volant chaque semaine.

Quant à ORY, l'expérience reste dégradée en ces temps de Covid, surtout avec cette longue marche pour rejoindre ORY2, mais pour cette fois-ci carton rouge au PIF qui a été plus que laborieux.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Toulon (TLN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 34 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Toulon (TLN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 21 minutes.

  Plus d'informations

13 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 572934 by
    nicobcn TEAM GOLD 7684 Commentaires
    Merci beaucoup pour cet FR inédit !

    Une expérience forcément décevante en passant d'AF à TO... Sans surprise l'absence de statut est le point le plus pénalisant au sol, car au fond à bord, l'expérience reste proche avec AF et ses cabines domestiques.

    On oublie le PIF prioritaire.

    Ou on sort la CB ! :)p
    https://www.transavia.com/fr-FR/questions-frequemment-posees/le-coupe-file/

    Le pitch est vraiment juste.

    Tu trouves la cabine moins spacieuse que sur les A320 Métropole d'AF ? Je n'avais pas cette impression personnellement.

    Les commandes sur l'accoudoir trahissent l'âge de la cabine.

    Ce 737 n'a que 5 ans pourtant.

    L'embarquement est rapidement terminé, il faut dire que l'avion n'est pas plein. Hasard ou signe d'un déport de la clientèle d'affaires, je n'ai vu en ce vendredi aucun des habitués de la ligne que je croise d'ordinaire.

    Cela joue clairement, mais n'oublions pas que TO = 189 sièges dans un B737, versus 131 sièges dans les A318 d'AF. Cela joue forcément, tout comme le récent "confinement". Affaire à suivre !

    Au bout du compte, on se sent vraiment lésé, car on a un produit plus cher qu'Air France [....] Moins de souplesse aussi car les billets sont modifiables mais pas annulables.

    Tout à fait d'accord pour les services, par contre je m'étonne du côté tarifaire. Les billets full flex d'AF étaient généralement dans les 400/500€ AR même avec carte d'abonné non ?

    A bientôt !
    • Comment 572935 by
      Ateon GOLD AUTEUR 2057 Commentaires
      Merci Nico pour ce commentaire !
      Ou on sort la CB ! :)p

      7 euros tout de même...
      Tu trouves la cabine moins spacieuse que sur les A320 Métropole d'AF ? Je n'avais pas cette impression personnellement.

      Tu m'as fait douter, mais j'ai vérifié sur seatguru : le pitch est de 29 " sur TO quand il est de 32" sur les A318-319-320 d'AF.
      Les billets full flex d'AF étaient généralement dans les 400/500€ AR même avec carte d'abonné non ?

      Les billets abonnés étaient devenus assez chers, jusqu'à 550 euros, mais on pouvait en trouver à 350/400 euros. Pour un ORY-TLN en juin au tarif max et aux horaires les plus demandés, à date il faut compter 318 euros avec TO. Sans salon, sans XP, sans presse digitale, sans boisson à bord... CQFD
      A bientôt !
  • Comment 572945 by
    AirBretzel GOLD 11576 Commentaires
    Merci Stéphane pour ce FR.
    Une sacrée chute pour un passager régulier qui perd bon nombre d'avantages.
    TO c'est bien pour les passagers loisirs, qui ne voyagent qu’occasionnellement.
    Je trouve que le BOB est plutôt bien, mais en règle générale, le passager régulier ayant accès à un salon n'a plus vraiment besoin d'offre à bord.
    Et sans crédit d'XP la pilule est bien difficile à avaler.
    A bientôt
  • Comment 572950 by
    DeltaMike23 275 Commentaires
    merci pour FR ! et merci pour ce premier retour d'expérience comparative...

    le juge de paix sera la fréquentation dans les prochaines semaines et notamment l'attitude de la clientèle affaires face à TO (report vers le train ? prendre l'avion à Marseille ?). ce sont de vrais changements de comportement. On verra également avec l'arrivée de la concurrence avec Easyjet cet été.

    Je n'ai pas les retours sur les nouveaux vols vers Brest, Biarritz, Montpellier (?) de Paris et les vols à partir de Nantes...
  • Comment 572953 by
    Leadership TEAM BRONZE 5494 Commentaires
    Merci Stéphane pour ton FR.
    J'ai vraiment de la peine pour toi en voyant ce qui est devenu ton Orly - Toulon :(
    Comme tu le dis très justement, tu savais à quoi t'attendre, c'est à dire pas grand chose, les limitations de l'app sont sans doute du fait d'un système moins cher et moins sophistiqué que celui utilisé par AF.
    En (petit) plus tu as ici le Sky Interior (pas systématique cependant) et un siège légèrement inclinable, même si le faible pitch rend cette fonction moyennement utile.
    Je crois foncièrement que en l'état actuel, le produit TO n'est juste pas fait pour une clientèle fréquente du domestique, la compagnie a été pensée pour des voyageurs occasionnels (loisir et VFR) et il va donc falloir qu'il se pose les bonnes questions pour ne pas risquer de voir la clientèle partir. Je pense qu'en effet certains iront à MRS et d'autres prendront le train. Je pense que le produit easyJet est bien plus réflechi pour la clientèle affaires mais il ne vont débarquer à TLN qu'à partir du 28 juin, avec peu de vols et vers CDG, dommage car cela aurait pu etre une alternative crédible.
    Il te reste à voir pour l'acquisition d'une carte priority pass pour retrouver au moins l'accès salon même si je ne pense pas qu'un salon soit dispo en ce moment à Orly.
    Je partage ton avis sur le bob, du choix et prix corrects.
    A+
  • Comment 572954 by
    Alexis112002 GOLD 539 Commentaires
    Merci pour ce FR !
    Une prestation évidemment de moindre qualité comparée à AF. Il apparaît que la clientèle Business sera la plus lésée mais est-ce que le passager classique regrettera l'offre d'AF ? Je n'en suis pas si sûr.
    A bientôt !
  • Comment 572974 by
    indianocean SILVER 7574 Commentaires
    Un deuxième vol sur Transavia qui ne parvient pas à te convaincre que c'est une compagnie avec qui tu vas être fidèle.
    Ce n'est pas pour réconforter notre ami Nico83et13.

    Tu as étudié la possibilité de passer par MRS ou NCE pour le futur.
    Penses-tu que la perte de bénéfices liés à ton statut compense l'allongement du trajet en passant par les aéroports voisins?

    La carte du BoB est alléchante.

    Merci Stéphane
  • Comment 572986 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Merci pour le partage Stéphane,

    Si pour le passager lambda passer d'AF à TO ne change finalement pas ou peu, pour un passager fidélisé et à statut c'est un monde de différence. Quel dommage que les avantages FB ne s'appliquent pas.

    A bientôt.
  • Comment 572991 by
    BESMRS 2408 Commentaires
    Merci pour ce FR qui confirme tout ce que j'ai peu avoir comme retour... pour TLN cela sera TGV car MRS est à l'Ouest de la ville...
  • Comment 573030 by
    AirOne 2461 Commentaires
    Merci pour ce FR, il en ressort un avis très partagé. TO est une bonne compagnie low-cost, qui fait bien le job pour du loisir. Forcément en client fréquent la chute est plus sévère vis à vis d'Air France. Reste qu'Easy Jet a réussi à se forger un public de passagers réguliers aussi, donc le remplissage de la ligne et son succès pourront voir si la stratégie est bien la bonne. Mais je partage votre déception.

    À bientôt !
  • Comment 573053 by
    Michelg TEAM GOLD 4556 Commentaires
    Un voyage en low cost ne fait pas rêver et en plus, le vert... c'est vraiment très moche.
    J'ai toujours été réticent à voler avec TO et ce n'est pas ton récit qui me poussera vers cette compagnie.
    Avec un statut chez AF, c'est carrément la douche froide bien qu'on soit un peu logé à la même enseigne avec Ibéria et Vueling.
    Seule chose "positive" le BoB surtout quand on a pas de salon à dispo.
    A se demander si le train ne serait pas une meilleure solution. Un comble pour un AVGeek.
    Merci pour le partage Stéphane et à bientôt.
  • Comment 573460 by
    Plane_orly SILVER 292 Commentaires
    Bonjour , j'ai l'impression que vous partez tous deja avec un aprioris ce qui ne donne pas vraiment un avis objectif sur le produit TO , qui est certes moins bons qu'AF surtout pour la clientele d'affaires mais les prix sont bcp plus attractifs que ceux de TO ce qui pourraient relancer cette ligne. Le bob est un plus contrairement au service d'AF ( accord c'est payant mais on peut choisir de manger vraiment par rapport a avant )

Connectez-vous pour poster un commentaire.