Avis du vol Air France Paris Nice en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF6238
Classe Economique
Siege 12A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:25
Décollage 04 Jui 21, 20:15
Arrivée à 04 Jui 21, 21:40
AF   #47 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4487 avis
Papoumada
Par GOLD 295
Publié le 11 juin 2021

Ravi de vous proposez la suite de notre périple vers le comté de Nice.

Rappel de l'itinéraire  


Routing


TRANSFERT A paris-orly


Nous nous sommes quittés au pied de l'ERJ145 d'Amélia international dans l'attente du départ du paxbus différé par le chargement de la famille bouchon et de ses nombreux bagages. 
Le paxbus nous débarque en salle de livraison des bagages.  Impossible d'accéder à un cheminement de transfert vers les portes C. Il faut sortir, monter à l'étage des départs…. et donc satisfaire aux contrôles du PIF. 

 Bravo ORY, Bravo ADP, Paris vous aime !  
 
Le PIF est bien sûr encombré un vendredi soir à 19h, d'autant qu'ADP entretient savamment le sous-effectif de ses divers services. Si on ajoute certains voyageurs qui encombrent, seuls, la totalité des tapis (deux bagages à main qui tels des poupées russes se transforment en une dizaine de barquettes …) l'attente dure, même avec l'accès Numéro 1.

 Je remets en marche mon APN à l'issue de ce contre-temps. Les couloirs d'ORY sont toujours aussi blafards. 


photo p1080499

L'embarquement de notre vol pour Nice n'ayant pas commencé, nous rendons une rapide visite au salon éphémère. 
Accueil charmant.
En dépit des sièges "neutralisés" quoique certains sont occupés, nous trouvons place. 


photo p1080504

L'offre n'est pas affriolante et l'arrière plan témoigne que les utilisateurs oublient de mettre leurs emballages à la poubelle et/ou que le ménage n'est guère assuré.  


photo p1080501

Nous faisons donc connaissance avec Serge (Apéro Bio mais pas Environment-Friendly vu la quantité d'emballage plastique et cartonné.^^ Avant de retrouver les galettes bretonnes qui nous régalaient aux temps anciens du "sucré-salé."


photo p1080502

Un peu de H pour finir et de l'eau qui terminera dans notre besace.


photo p1080503

Selon un honorable FRiste, ce lieu serait l'ancien salon Icare.


photo p1080505-74083

Après 10 minutes de volupté et de luxe, nous nous remettons en marche (aucune allusion politique) en direction de la porte C11


photo p1080507

Les zones 1 et 2 SP sont en cours d'embarquement. 


photo p1080508

EMBARQUEMENT A BORD DU VOL AF6238 pour NCE


Nous prenons sagement notre place dans la file assez conséquente. Un frémissement de reprise dans le transport aérien.


photo p1080509

On ne s'est pas trompé.


photo p1080511

Le personnel au sol règle quelques problèmes d'accès à bord.


photo p1080512

A nous le Jetbridge blafard.


photo p1080513

Instant porte pour qui de droit.


photo p1080514

Le fuselage est là : il ne s'agit donc pas d'un embarquement Potemkine. 


photo p1080516

Gel en flacon et en lingette. 
J'en connais un à qui les gestes barrière ont failli coûter un téléphone tout neuf.^^ 


photo p1080517-36981

Vue générale de la cabine.


photo p1080518-12698

Nous rejoignons nos places en issue de secours. Il faut bien profiter des avantages du statut.


photo p1080524

L'aile mais pas la cuisse.


photo p1080519

Le pas, royal, et les cuisses, sans les ailes.^^


photo p1080520

Plafonnier.


photo p1080521

Safety Card pour analphabète.


photo p1080522photo p1080523

Confirmation de la générosité du pas.


photo p1080525

Quoique le taux de remplissage soit très bon, Casper nous accompagnera tout au long de ce vol. Pas royal et pas de voisin immédiat : ne manque qu'une "tite coupe" pour se croire en J.


photo p1080526

Des ports USB sont disponibles.


photo p1080528

Embarquement terminé.


photo p1080527

Lors du roulage, nous retrouvons ces deux aéronefs aperçues lors de notre arrivée.


photo p1080529

Seuil de piste 24.


photo p1080531

C'est parti ! 


photo p1080533

Très rapidement nous sommes pris dans la couche nuageuse dont nous nous extrayons enfin.
Winglet. 


photo p1080539

Le service est effectué par une PNCette aimable.
Nous optons pour la même chose. 


photo p1080537

Quoique dans des contenants différents.


photo p1080536

Exclusivité FR : comment mener de pair consommation du rafraîchissement et respect des gestes barrière.


photo p1080540

Hippocampe ailé.


photo p1080544

Le wifi est disponible. Voyons ce que cela donne.
Voici le menu. 


photo p1080557

Voici les offres.


photo p1080549

Lors de ma première connexion, voilà où nous en sommes.


photo p1080546

L'application propose une géovision à 3 échelles. Assez imprécises.


photo p1080553

Géovision sous divers angles.


photo p1080554photo p1080556

On peut aussi suivre France 24 en Français et en Anglais (je n'avais pas d'écouteurs.)


photo p1080551

Cette découverte agrémente la seconde partie de la croisière.


photo p1080558

Nous ne suivons Chevelan que d'une vingtaine de minutes mais cela est suffisant pour que la lumière soit devenue insuffisante.
NCE et la promenade des Anglois. "Montjoie, Saint-Denis" (référence à Godefroi de Montmirail.) 


photo p1080564

Le cap d'Antibes.  


photo p1080565

Atterrissage sans encombre.
Nous stoppons notre roulage car un avion ayant un souci de repoussage occupe notre point de stationnement. Cela me laisse le temps de découvrir notre route finale. 


photo p1080576

Nous prenons enfin notre place au cœur d'un cluster AF-KLM.


photo p1080577

debarquement a nice-côte-d'azur


NCE affiche la campagne publicitaire d'un loueur allemand. Je profite de l'occasion pour saluer un de leurs nouveaux collaborateurs.


photo p1080579

Le cheminement vers la salle de livraison de bagages est rapide.


photo p1080580

Tout comme la livraison.


photo p1080585

Un ami en provenance de LYS nous attend. Nous co-taxions jusqu'à notre hôtel au centre de Nice.


photo p1080583

bonus sainte-marguerite


Ce FR serait incomplet sans la première partie de ce bonus du week-end niçois.
Le groupe d'amis se constitue en gare de Nice, destination Cannes. 
Le vieux Cannes. 


photo p1080591

Nous embarquons à bord d'un ferry à destination de l'île Sainte-Marguerite.


photo p1080586

Evidemment à Cannes, tout se fait dans la plus grande discrétion.


photo p1080593

Et l'écotourisme.


photo p1080595

La Croisette au loin et les Alpes… maritimes.


photo p1080605

Les sports de voile se déconfinent eux aussi.


photo p1080607

Panorama depuis le débarcadère. 


photo p1080606

Plan des lieux.


photo p1080609

A l'arrière plan, l'île Saint-Honorat où est sis le monastère éponyme. 


photo p1080611

Le bras de mer séparant les deux îles se transforme en marina. 


photo p1080623

Glaces, boissons, beignets….


photo p1080625

Le clocher de l'église abbatiale.


photo p1080628

Après un déjeuner tiré du sac, nous entreprenons, à des rythmes différents, le tour de l'île.


photo p1080632

Nous apercevons une petite famille.


photo p1080634

Un jeune.


photo p1080635

Vue panoramique de la côte nord.


photo p1080639

Le fort Royal a été modifié par Vauban. Il fait partie d'une ligne de défense du Golfe Juan. 


photo p1080645

Il est célèbre pour avoir accueilli en résidence l'homme au Masque de fer dont voici la cellule.


photo p1080650

Terminons ce bonus par un clin d'oeil à une époque Canal révolue.


photo p1080655

Merci de votre lecture et à bientôt ! 

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.8/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Paris - ORY

5.5/10
Fluidité1.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Nice - NCE

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol agréable en issue de secours et avec un siège central vide.

L'équipage fit honnêtement son office.

ORY : un aéroport mal organisé, pour demeurer courtois.

NCE : RAS.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Nice (NCE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 52 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Nice (NCE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 574641 by
    Chevelan GOLD 14551 Commentaires

    Hello Franck

    A ORY le passage par le PIF est une incongruité !
    Un salon éphémère est toujours mieux que pas de salon du tout... N'est ce pas LYS !?
    A bord, le siège aux issues et l'ami Casper rendent le vol agréable, la bibine agrémente le voyage, il ne manque plus que le sucré / salé.
    Je me demande bien qui était le mystérieux ami qui vous attendait en zone de livraison des bagages !? :))
    L'île Sainte Martguerite est un havre de paix à quelques encablures de la Croisette.

    Merci l'ami pour le partage, à bientôt pour les vols retour.

    • Comment 574683 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6081 Commentaires

      Merci Hervé pour le commentaire.

      ORY est un aéroport à éviter autant que possible, sauf pour les vols outre-mer (AF au moins) qui jouissent d'un terminal moderne et agréable et du salon qui va avec.

      "je me demande bien qui était le mystérieux ami qui vous attendait en zone de livraison des bagages !? :))" ==> la Charte de Confidentialité m'interdit expressément de répondre à cette interrogation.^^

      A bientôt l'ami !

  • Comment 574676 by
    Michelg GOLD 2219 Commentaires

    La famille Bidochon ne facilite pas le débarquement avant de retomber sur un PIF en transit d'un vol domestique vers un autre vol domestique. Bienvenue en Absurdistan, mais comme Paris (et Air France) vous aime vous avez pu profiter du Luxe à la Française au merveilleux salon en attendant le vol
    Vol classique et sans histoire, rang en Exit et personne sur le siège de milieu, What else?
    Bonus illustrant un chouette moment dans un cadre merveilleux.
    Ah les années Canal au Martinez et son annexe la Chunga pour y trouver bien des choses :)
    Merci pour le partage Franck et à bientôt.

    • Comment 574684 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6081 Commentaires

      Merci Michel pour le commentaire.

      ORY, l'une des capitales de l'Absurdistan. J'avoue que j'ai toujours l'impression d'être dans un aéroport mal fichu, vieillot et crade. (sauf pour l'outre-mer.) Le Luxe à la Française en mode défraichi.

      "Vol classique et sans histoire, rang en Exit et personne sur le siège de milieu, What else?" ==> Absolutely George !

      Les balades de ce week-end admirablement organisées par l'écossais-niçois de service ont été particulièrement charmantes.

      A bientôt !

  • Comment 574689 by
    Esteban TEAM GOLD 12771 Commentaires

    Merci Franck pour le partage !

    ORY est ORY et sans ses incohérences ne le serait pas ^^ Après il faut dire que le bâtiment a été construit à une époque où le mot "hub" n'existait même pas et vu son architecture, difficile d'interconnecter tous les halls. Mais ne dit on pas qu'impossible n'est pas français ?

    Le salon éphémère propose l'ami Serge, tiens, une nouveauté :)

    A bord le pas est royal et la façon presque COVID friendly de boire est drôle. encore ne faut il pas puer du bec, vu que cette partie se retrouve sur le nez ...

    A très vite !

  • Comment 574695 by
    Kilmarnock 5290 Commentaires

    Merci pour ce récit et les salutations Franck!
    Toujours "mauvais" ce circuit correspondance à Orly, enfin, si on peut l'appeler ainsi ^^
    "eux bagages à main qui tels des poupées russes se transforment en une dizaine de barquettes …)" Belle et triste comparaison à la fois.
    Un bon vol "La Navette" en issue de secours et sans voisin, de qui commencer un très beau week end ensoleillé. Le bonus en témoigne d'ailleurs. Il est toujours très agréable de flâner aux iles de Lérins :)
    Canal + et le Martinez... quelle époque!
    A bientôt pour le retour.

    • Comment 574709 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6081 Commentaires

      Merci Ben pour le commentaire.

      ORY n'est pas une partie de plaisir, sauf peut-être pour l'outre-mer en J ou avec statut.

      Le vol fut agréable grâce au pas et à l'absence de voisin immédiat.

      Bonus niçois dans le prochain opus.

      A bientôt !

  • Comment 574701 by
    marathon SILVER 9626 Commentaires

    Pourquoi faire simple pour les PAX quand on peut faire simple pour AdP ? A moins que le re-passage par un PIF ne soit un manque de confiance des Parisiens envers le contrôle de sûreté effectué en province.

    Belle vue générale de la cabine - c'est le privilège de la taille du PAX, qui justifie le choix de sièges en issue de secours :)

    Pas complètement analphabète, l'utilisateur de la carte de sécurité doit comprendre "Exit" et "Crispez vous / Brace !". Mais combien le lisent ?

    En mode pinailleur, c'est un wingtip fence et non un winglet.

    Le floutage des visages avec un masque chirurgical, c'est le must en 2021 !

    Merci pour le partage !

    • Comment 574710 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6081 Commentaires

      Merci François du commentaire et de la correction.

      ORY est un aéroport à éviter autant que de possible.

      Le souci de connectivité entre les vols vient de l'arrivée au large.

      "Le floutage des visages avec un masque chirurgical, c'est le must en 2021 " ==> il faut innover sans cesse et garantir le respect de la vie privée^^.

      A bientôt !

  • Comment 574724 by
    saintpiev SILVER 896 Commentaires

    Merci Franck pour le FR et le bonus qui donne envie d'y aller !
    Tout à fait d'accord avec toi pour ORY : aéroport pour le moins, blaffard...
    Casper est vraiment un bon ami.
    Quant à l'ami mistérieux à Nice, avait-il les cheveux longs ou cheveux lents. hahaha !
    A bientôt.

  • Comment 574757 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8087 Commentaires

    Merci Franck pour ce FR.
    Le transit à ORY n’est pas des plus faciles après un vol avec Amélia.
    « Ce cher Serge » est un nouveau venu du salon.
    A bord, rien de nouveau à part le retour de la bière.
    Bonus que j’ai fait en février et ou les bateaux entre les deux iles étaient inexistants.
    A bientôt

    • Comment 574759 by
      Papoumada GOLD AUTEUR 6081 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire.

      « Ce cher Serge » est un nouveau venu du salon. ==> cela rappelle le temps des cahuètes des guignols.^^

      La bière fait un retour remarqué : dommage que ce soit toujours un exemplaire de piètre qualité...

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.