Avis du vol American Airlines Phoenix Honolulu en classe Economique

Compagnie American Airlines
Vol AA692
Classe Economique
Siege 30L
Temps de vol 07:05
Décollage 25 Fév 21, 10:20
Arrivée à 25 Fév 21, 14:25
AA   #72 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 598 avis
Boair
Par 954
Publié le 30 octobre 2021

le routing


Bonsoir,

Aujourd'hui, récit d'une courte escapade datant de Février dernier. Enfin courte en terme de temps pas de distance parcouru ^^ Après 4 mois sans sortir de l'Arizona, je commençais à avoir un peu la bougeotte et ayant plus de temps libre je me renseigne un peu sur les escapades à ma portée vu que je dispose de 5 jours off fin Février.  

En arrivant aux US j'avais seulement pour objectif de faire San Francisco et visiter l'Arizona… Voir pousser à LAX si l'occasion se présentait mais ce n'était pas une priorité. Sauf que en ce début d'année 2021 la Californie contrairement à l'Arizona est très stricte sur le Covid ce qui implique restaurants fermés et motif impérieux pour s'y rendre. Exit la Californie donc je commence à viser plus loin… Vous voyez venir la suite :) Hawaii. Pas besoin d'en dire plus, le noms suffit. Ça fait longtemps que je rêve de m'y rendre et des années à regarder Hawaii 5-0 le Samedi soir n'ont rien arrangé alors autant dire que pas question de laisser passer l'opportunité surtout qu'avec le Covid les billets n'étaient vraiment pas cher, dans les 300$ A/R quand j'ai regardé la première fois… 

Mon plan initial était de faire Oahu et une 2e île, d'abord pour pouvoir voir un peu plus que juste Oahu mais surtout pour voler en 717 HA :) TravelGeek oui, mais AvGeek avant tout. Malheureusement si les touristes sont acceptés, Hawaii fait quand même partie des états ayant les mesures Covid les plus strictes du pays sans compter que chaque île a des mesures différentes… Auxquelles il faut ajouter les mesures pour les voyages inter-iles, encore différentes et qui, pour couronner le tout, peuvent varier selon le sens dans lequel on voyage; pour aller de Oahu a Maui, il faut un test PCR de moins de 72h mais dans l'autre sens, aucun test n'est demandé.
Je ne vais pas pas tout détailler, mais Kauai par exemple exigeait une quarantaine de 10 jours dans tous les cas et Maui et Big Island un 2e test une fois sur place… A l'inverse Oahu, Molokai et Lanai n'exigent qu'un PCR datant de moins de 72h quand on arrive du continent.
Bref, un vrai casse tête et avec aussi peu de temps sur place je n'avais pas envie de jouer avec les formulaires et passer mon temps à me faire tester donc je me résous à faire simplement Oahu (pour cette fois). Reste maintenant à trouver les billets.

Pas vraiment beaucoup d'options très Avgeek en ce moment malheureusement, si en Mars 2020 AA opérait encore majoritairement des 757 entre PHX et Hawaii c'est désormais passé en A321 NEO… Il reste évidement les vols avec escales, LAX ou SFO généralement et qui proposent le plus souvent un mix de 737/Embraer avec aux choix DL, UA ou encore AS. Rien de bien intéressant, le mieux étant finalement un vol direct vu le peu de temps dont je dispose. Deux compagnies se partagent le marché AA en A321 NEO et HA en 332 donc autant essayer de varier les plaisirs et prendre un vol avec chaque compagnie (surtout que HA est une nouveauté). 
Alors comment j'ai terminé à bord d'un 777 ? Et bien simplement par un coup de chance puisque quelques jours avant la réservation j'ai l'agréable surprise de constater que AA déploie un 777-200ER pendant quelques jours sur plusieurs lignes entre Phoenix et Hawaii. Vu comment les 772 disparaissent du paysage je suis bien content de pouvoir en profiter. Et en plus surprise, le jour ou je veux réserver je vérifie une dernière fois et les tarifs ont baissés, aussi bien pour AA que pour HA qui sont maintenant affichés tous les deux à 99$ A/S… Pour presque 6h de vol ! Après environ 0,2 secondes de réflexion, je réserve les deux billets séparément. Pour optimiser les horaires, ce sera AA à l'aller et HA au retour.  
Au final j'aurais donc payé un total de 198$ pour les deux vols soit au taux de change de l'époque 166€… Ce qui donne comme routing:
     


Routing


l'aéroport de sky harbor


Réveillé de bonne heure, j'arrive à l'aéroport juste avant 9h soit un peu plus d'1h avant le départ à cause d'un problème de dernière minute (longue histoire). Aucun soucis heureusement, c'est un vol national et je n'ai qu'une valise cabine avec moi donc direction la TSA qui est passée rapidement. Je me retrouve airside en seulement quelques minutes, ici aucun contrôle Covid quelque que ce soit, c'est beaucoup plus simple qu'en Europe à la même époque


photo unadjustednonraw_thumb_3f9

Rapide tour d'horizon, PHX étant un hub AA c'est le paradis du CRJ opéré par toute sorte de Regionale


photo unadjustednonraw_thumb_3fbphoto unadjustednonraw_thumb_3fa

Le Terminal 4 ne dispose que d'une seule porte dédiée aux heavy et qui était habituellement utilisée par British pour son vol quotidien en 747 (désormais opéré en 777).  Pas mal de monde ce matin, on est en plein rush matinal et le trafic était déjà proche des 70% de celui de 2019. Rapide pause café…


photo unadjustednonraw_thumb_3fc

… et direction l'extrémité du terminal avec un peu de spotting au passage  


photo unadjustednonraw_thumb_3fd

Rien de très original si ce n'est ce CRJ 900 aux couleurs de Mesa qui est opéré pour le compte d'American 


photo img_6458

Les documents du jour, j'ai réussi à choisir le 30L lors de l'enregistrement ce qui je l'espère devrait me donner une belle vue sur Phoenix au départ et Los Angeles plus tard


photo unadjustednonraw_thumb_3fe

J'essaie aussi de faire une photo de l'appareil du jour mais dans l'angle il difficile à photographier. Immatriculé N750AN, c'est un 777-200ER livré en Mars 2001. Ce n'est que mon 3e vol en -200ER donc autant dire que je savoure l'instant en ces temps de disette aéronautique, mon dernier vol remontant à 2012 avec VN


photo img_6460

le vol


L'embarquement est lancé quelques minutes plus tard par zone, mon groupe est dans les dernier à embarquer. Instant porte en chemin 


photo unadjustednonraw_thumb_3ff

Pas mal de monde en cabine déjà donc pas de photo pour l'instant. Mon siège (photo prise à l'arrivée): 


photo unadjustednonraw_thumb_41b

La vue y est parfaite, je suis idéalement placé pour observer la fin du chargement des bagages… 


photo img_6462

… ou les mouvements sur le taxiway avec cet A320 AA 


photo img_6463

Coté cabine, le pitch est correct mais sans plus 


photo unadjustednonraw_thumb_400

L'IFE avec un choix assez réduit de langues 


photo unadjustednonraw_thumb_402

Et la télécommande qui montre bien que la cabine n'est pas non plus toute récente 


photo unadjustednonraw_thumb_416

Pas de prise entre les  sièges, ici chaque pax dispose de sa propre prise (au format américain) en plus du port USB sur l'IFE ce qui est plutôt appréciable sur un long vol 


photo unadjustednonraw_thumb_415

La pochette est propre 


photo unadjustednonraw_thumb_41a

Le repoussage débute avec un petit quart d'heure de retard sur l'horaire publié, on était 3 initialement sur le triplace mais au moment de la fermeture des portes mon voisin du milieu a changé de siège donc personne à coté de moi pour le reste du vol ce qui veut dire un bon vol en prévision    


photo img_6464

Au loin la skyline de Phoenix alors que nos Rolls Royce démarrent, ça ne vaut pas un bon vieux GE-90 :) 


photo img_6466

Les consignes de sécurité sont lancées dans la foulée 


photo unadjustednonraw_thumb_403

Repoussage assez long face au sud 


photo img_6467

Une fois déconnecté, direction le doublet sud qui est en service pour les départs ce matin


photo img_6469

On doit pour cela passer au dessus de la route et sous le pont de l'Airtain qui est à ma connaissance le seul train à passer au dessus d'un taxiway (la passerelle de Gatwick étant uniquement pour les passagers)  


photo img_6470

Je suis alors spotté par des amis depuis le parking du terminal 4 vu plus haut d'ou ils disposent d'une vue parfaite sur mon avion 


photo whatsapp-image-2021-02-25-at-184317photo whatsapp-image-2021-02-25-at-184318

Cote pile, on passe maintenant devant les portes C réservées à Southwest, 2e plus gros opérateur à PHX avec plus de 30% du trafic 


photo img_6471

Beaucoup de monde au départ, un 777 FX, un 321 NEO AA et un 763 DL en plus de notre vol à gauche 


photo whatsapp-image-2021-02-25-at-184323

Retour de mon point de vue avec l'A321 vu plus haut 


photo img_6472

Heureusement l'attente sera courte, alignement et décollage dans la foulée juste derrière le 777 FX 


photo img_6473

Rotate !


photo img_6476

2 A220 AC stockés a PHX


photo img_6477

Un 777 sur un vol de 5h, c'est un décollage sportif assuré 


photo img_6478photo img_6479

Heureusement le choix du coté droit était bon et je peux profiter d'une superbe vue sur le centre de Phoenix 


photo img_6480photo img_6481

A mesure qu'on prend de l'altitude on peut bien prendre conscience de l'immensité de la ville qui avec presque 5 millions d'habitants est loin d'être insignifiante


photo img_6482

Plus loin en bordure de la ville Luke AFB, une grosse base de formation de l'USAF avec plus d'une centaine d'avions basés sur place dont beaucoup de F35 et de F16 que j'ai déjà croisé d'assez près en vol :) 


photo img_6484

Mais rapidement la ville laisse place au désert et ces paysages qui me sont désormais bien familiers 


photo img_6485

Début du service quelques minutes après l'arrivée en croisière, en tout et pour tout je reçois ce biscuit et un verre de thé… Pour 5h de vol. A bord d'une Legacy. Et inutile d'espérer un BOB, je n'ai vu aucun service proposé (ou alors il fallait demander ?). Ça a beau être la norme aux US, c'est quand même léger pour un vol de cette durée… Mais au final qu'importe, vu le prix du billet et la destination c'est loin d'être le plus important à mes yeux 


photo unadjustednonraw_thumb_407

Au moins contrairement à certaines compagnies le thé est servi en sachet et non depuis un thermos 


photo unadjustednonraw_thumb_408

Heureusement en guise de consolation le désert continu d'offrir le meilleur des IFE, ponctué de temps en temps par ces rivières qui alimentent quelques rares champs 


photo img_6487photo img_6488

Le désert laisse ensuite place aux montagnes Californiennes avec ce sommet que je n'ai pas pu identifier 


photo img_6489photo img_6490

Rapide coup d'oeil à l'IFE, on approche de Los Angeles et je devrais être idéalement placé pour pouvoir en profiter


photo unadjustednonraw_thumb_409

Confirmation quelques minutes plus tard, Los Angeles s'étend à perte de vue sous notre aile


photo img_6492photo img_6493

Rapidement on quitte le continent pour ce qui est mon premier survol du Pacifique. Dernière photo des terres avec l'île de San Nicolas au large de la cote qui est controlée par l'US Navy avant de s'enfoncer dans l'immensité du Pacifique 


photo img_6495photo img_6494

Après un rapide tour du catalogue qui est correct mais sans plus,  je lance finalement Letters From Iwo Jima 


photo unadjustednonraw_thumb_406

Mais avant je profite du passage des PNC qui ramassent les déchets pour faire un tour aux toilettes 


photo unadjustednonraw_thumb_40d

On est encore en début de vol et tout est propre


photo unadjustednonraw_thumb_40e

Instant porte en sortant alors que je pars quémander (avec succès) quelque chose à boire au galley 


photo unadjustednonraw_thumb_410

Retour à mon siège et photo de la cabine avec et son moodlight violet. Le vol est loin d'être vide mais il reste encore quelques sièges disponibles 


photo unadjustednonraw_thumb_411

Mon triplace pendant que mon voisin est absent 


photo unadjustednonraw_thumb_412

D'ailleurs j'en profite pour photographier l'accoudoir et sa curiosité: le numéro de siège y est apposé 


photo unadjustednonraw_thumb_417

Ma maigre prise se limite à un verre d'eau pour l'instant 


photo unadjustednonraw_thumb_418

2h plus tard, fin du film, on est maintenant à un peu plus de la moitié du vol


photo unadjustednonraw_thumb_421

Impossible cependant de voir grand chose vu les nuages 


photo img_6496

Rapide présentation du contenu de la pochette avec la Safety Card et le magazine de bord 


photo img_4252-2photo img_4259-2

Je lance ensuite le 2e film du vol


photo unadjustednonraw_thumb_428

Mais avant nouveau passage au galley pour chercher un verre d'eau, je ne peux m'empêcher de remarquer ce trolley… 


photo unadjustednonraw_thumb_42e

… tout droit hérité de US Airways et encore bien présent 6 ans après la disparition de la compagnie 


photo unadjustednonraw_thumb_42f

Retour à mon siège, cette fois j'ai réussi à ramener un verre de jus de pomme qui m'a été donné avec le sourire ^^


photo unadjustednonraw_thumb_430

Au fur et à mesure du vol la vue se dégage


photo img_6497

Quelques minutes avant la descente les PNC passent en cabine distribuer une fiche à remplir avant l'arrivée. De ce coté c'est la partie pour le tourisme


photo unadjustednonraw_thumb_433

De l'autre coté, une fiche sanitaire sur tout ce qui est importation de plante/animaux/nouriture. La fiche Covid était à remplir en ligne avant le vol avec un QR code envoyé par mail 


photo unadjustednonraw_thumb_434

Instant F-OITN alors que les signaux lumineux sont allumés pour la descente 


photo img_6498photo img_4260-2

Je guette au hublot quand soudain les premières terres apparaissent


photo img_6499

C'est d'abord l'ile de Maui et l'aéroport de Kahului bien visible 


photo img_6502

Derrière Moloka'i avec ses reliefs bien marqués par les nuages 


photo img_6504

Après un léger virage à droite on longe désormais la cote sud de l'ile 


photo img_6505photo img_6507

Les paysages survolés sont tout simplement magnifiques, j'ai du mal à croire que je suis vraiment en train d'arriver à Hawaii 


photo img_6508

C'est ensuite Oahu qui pointe le bout de son nez au loin… 


photo img_6509

… et notamment Diamond Head et Waikiki 


photo img_6511photo img_6513

L'aéroport et sa célèbre "reef runway" qui a un temps servis de piste de secours pour la navette spatiale 


photo img_6516

Après avoir remonté la cote jusque à l'Ouest de l'ile, long virage pour s'aligner 


photo img_6520

On survole alors cette raffinerie qui est surement bien loin de l'image de carte postale de l'ile :) 


photo img_6522

Puis l'aéroport de Kalaeloa 


photo img_6523

Et enfin l'entrée de Pearl Harbor et la base aérienne de Hickam qui partage ses pistes avec l'aéroport international 


photo img_6528photo img_6529

Posé ferme après un vol de 5h47. En stockage sur le taxiway plusieurs des 777-200ER UA équipés de PW4077 et alors tout juste cloués au sol puisque on était seulement 7 jours après la panne moteur (assez impressionnante) d'un 777 UA qui opérait un DEN-HNL. 8 mois plus tard ils ne sont toujours pas en service  


photo img_6531photo img_6533

Arrivée en porte avec 1h d'avance sur l'horaire publié, probablement grâce à une combinaison de vents favorables et une vitesse de croisière supérieur du 777 par rapport au 321 habituel  


photo img_6535

Instant Danette 


photo unadjustednonraw_thumb_41d

Dernière vue sur ce 777 que je suis bien content d'avoir pu emprunter au lieu d'un banal A321 


photo unadjustednonraw_thumb_41f

L'arrivée


Une fois dehors, il faut d'abord traverser le terminal avant de rejoindre le bâtiment principal ou des agents vérifient les documents Covid: test PCR pour tout le monde (pas d'exceptions pour les vaccinés à l'époque) et formulaire à remplir 48h avant l'arrivée.  Je profite de l'attente pour photographier ce 737 AS "Spirit of the islands" et qui est justement dédié à Hawaii 


photo unadjustednonraw_thumb_423

De l'autre coté, l'iconique tour de contrôle 


photo unadjustednonraw_thumb_425photo unadjustednonraw_thumb_426

Plus loin, un 739 AS et un 752 DL.  J'aime beaucoup ces couloirs en extérieur qui semblent assez commun sur l'ile 


photo unadjustednonraw_thumb_424

La file avance assez vite heureusement 


photo unadjustednonraw_thumb_42c

Mes documents seront vérifiés par deux agentes très sympathique et quelques minutes plus tard je suis enfin dehors 


photo unadjustednonraw_thumb_429

Après avoir eu un peu de mal à trouver l'arrêt (signalétique quasi inexistante), j'arrive finalement à prendre le bon bus vers Waikiki; facturé 2,75$, c'est de loin l'option la plus économique pour rejoindre Waikiki (compter environ 1h mais attention à bien avoir du cash pour acheter son ticket) ou je vous laisse sur cette dernière photo 


photo unadjustednonraw_thumb_447

Merci de votre lecture et à bientôt pour le vol retour ! Pour les intéressés, petit bonus plus bas:


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

American Airlines

5.4/10
Cabine7.0
Equipage6.0
Divertissements7.5
Restauration1.0

Phoenix - PHX

7.8/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté7.5

Honolulu - HNL

7.0/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

American: La cabine est plutôt pas mal, l'IFE est correct mais je suis obligé de parler du catering (ou plutôt de son absence). Vu le tarif et le type de route (loisir) je peux comprendre, mais je reste surpris qu'une "Legacy" puissent proposer un service aussi léger sur un vol de cette durée.

PHX: Contrôles fluide malgré le trafic, tout est bien indiqué et l'offre airside est correcte avec une signalétique clair, rien dire, je commence a vraiment bien aimer cet aéroport.
HNL: Le terminal était un peu vieillot, il marquait bien l'âge. Heureusement dans ce sens on ne fait que le traverser brièvement. Contrôles assez efficaces vu la foule, mon seul gros reproche et le manque de clarté dans les indications pour les transports en commun (qui, c'est vrai sont assez peu utilisés aux US).

Sur le même sujet

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 584578 by
    Kilmarnock SILVER 6791 Commentaires
    Superbe FR et super bonus Adrian!
    Très chanceux d'être tombé sur ce triple 7, ça change en effet d'un banal 321 même si personnellement je les aime bien ^^
    A bientôt!
    • Comment 584942 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Benjamin pour le commentaire !
      J'ai beau bien aimer le 321 aussi, difficile de rivaliser avec un 777 ^^ Mais j'ai un report en 321 AA qui arrive :)
      A bientôt
  • Comment 584591 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    elle est bien cette cabine Y, par contre dans l'assiette.... encore un joli voyage
  • Comment 584604 by
    Esteban GOLD 20399 Commentaires
    Merci beaucoup pour le partage Adrian !

    Le tarif est canon et la traversée en wide body est top. Trop souvent ce sont des mono couloirs pour arriver à Hawaii.

    Par contre la prestation à bord c'est euh ... nul.

    Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de visiter d'autres îles sur l'archipel, Oahu est bien pour une première visite, mais ensuite, quand tu découvres les autres îles tu te rends compte qu'Oahu c'est la plus moche :)

    A bientôt !
    • Comment 584944 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Stephan !
      Trop souvent ce sont des mono couloirs pour arriver à Hawaii.

      Tout à fait d'accord, et avec NEO/MAX ce n'est pas prêt de s'améliorer... Mais si c'est en 757 je peux tolérer :)
      J'ai eu le même feedback de mes parents, malheureusement pour l'instant je n'ai fait que Oahu mais je regrette vraiment de ne pas avoir eu plus de temps... Au moins en commencent par Oahu j'ai toujours mieux à voir pour un prochain passage ^^
      A bientôt !
  • Comment 584608 by
    QuentinNZ TEAM 1043 Commentaires
    Merci pour ce report. Un peu d’exotisme, ça fait du bien.
    Une belle surprise que ce triple 7, dommage pour le catering.
    À bientôt
  • Comment 584643 by
    vass06 SILVER 155 Commentaires
    Génial et bravo pour le double point de vue au roulage à PHX. C’est toujours super sympa d’avoir des photos de son propre avion ?et les photo de la ville au décollage sont très belles aussi.
    Merci pour le partage.
    • Comment 584999 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      Je n'ai pas l'habitude d'être spotté donc j'étais d'autant plus heureux ! Mais oui ça fait toujours un souvenir en plus.
      A bientôt
  • Comment 584726 by
    momolemomo GOLD 9801 Commentaires
    Un routing pas cher pour la durée du vol et en plus en 777 et retour en 330!
    Pour la durée du vol, et sans BOB, c’est vrai que c’est léger. Il faut donc prévoir quelque chose avant d’embarquer.
    Belles vues de Phoenix, de Los Angeles et des îles lors de l’approche.
    Magnifique bonus!
    Merci pour ce Fr
    • Comment 585002 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire,
      Un routing pas cher pour la durée du vol et en plus en 777 et retour en 330!

      Un beau coup de chance surtout !
      Malheureusement je pensais vraiment qu'il y aurait un vrai service a bord donc je n'ai rien anticipé ^^ Au moins maintenant je vérifie toujours avant le vol.
      A bientot !
  • Comment 585103 by
    akivi GOLD 3651 Commentaires
    Merci Adrian pour ce FR, que je lis et commente avec un peu de retard !

    Original ce roulage à PHX (le train qui passe au-dessus de l'avion qui passe au-dessus des voitures), et c'est vraiment génial quand on arrive à avoir une photo de son avion :)

    Hallucinant le service à bord... Soit la compagnie offre un repas soit elle propose un BoB, mais ni l'un ni l'autre sur un vol aussi long, il ne faut pas être sujet aux hypoglycémies !

    Merci aussi pour le beau bonus qui donne franchement envie !

    A bientôt !
    • Comment 585191 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Guillaume pour le commentaire !
      Original ce roulage à PHX (le train qui passe au-dessus de l'avion qui passe au-dessus des voitures)

      Sans aucun doute une situation unique au monde !
      Tout à fait d'accord avec toi pour le service ! Qu'il n'y ait pas de service gratuit d'accord, mais avoir au moins une option payante ne serait pas de tout refus ! N'ayant pas anticipé, autant te dire qu'une fois à Honolulu j'étais affamé :)
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.