Avis du vol Air France Hop Paris Sevilla en classe Affaires

Compagnie Air France Hop
Vol AF1546
Classe Affaires
Siege 1A
Temps de vol 02:35
Décollage 06 Aoû 21, 13:50
Arrivée à 06 Aoû 21, 16:25
AF   #43 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 757 avis
Frostyjeff
Par SILVER 832
Publié le 9 août 2021

Bonjour à tous.

Dernier tour de piste espagnol aujourd’hui.
Après Valence et Barcelone, c’est Séville qui me tend les bras.
Je retrouve du monde sur place (une nouvelle équipe qui a fait confiance à Vueling) mais pour l’instant, je bouge comme un grand.
Ouvrons la porte au routing en péninsule ibérique de cet été pour se concentrer sur la dernière rotation toujours aussi simple.
 



roissy nous acceuille


C'est reparti également pour le tour en voiture puisque au retour, le RER me fera défaut. 
Signe que le WE pourrait être plus chargé que précédemment, la réservation du parking PEF sera significativement plus coûteuse pour ce passage.  Je pars donc un peu inquiet de la foule à venir sur la base de cet indice.
L'arrivée à ma rangée secrète du PEF se fera néanmoins sans encombre ni même bouchon à l'approche de son entrée au niveau du T2E.
   


photo aimg_0198-17987

Une fois dans le hall, il y a affluence certes mais ce n'est pas la bérézina. En témoigne la foule clairsemée au PIF.
Il va sans dire que le PIF sera passé sans aucun souci.
  


photo aimg_0200photo aimg_0201-70223photo aimg_0202

Salon


Une fois air side, je passe faire le coup du check du nouveau salon, toujours fermé.
Dans l'entrebâillement de la porte vitrée non masquée, on constate que cela s'active encore en mode travaux.
Mais le peu de déco entrevu semble sympa.
Ca ne sera pas pour cette fois.
Retour donc au classique.
 


photo aimg_0203

Etant attendu en F49, je me dirige donc vers le salon du 2F2.

PS : J'aime bien la vue des avions avec ce cadre fait par la structure… Toujours sympa ce petit cheminement.
  



Le salon est bien rempli, comme quoi tous les FF skyteam sont de sortie !
Une vue rapide du service déjeuner et de ma sélection où je me lache un peu en dessert sachant qu'en vol, il n'y en aura point.
PS:  La salade froide était très bonne. 
Un détail me revient, toujours pas de champage au salon. cela m'interpelle finalement car me semble t'il il y en a toujours.
 


photo aimg_0211photo aimg_0210photo aimg_0212

Embarquement et cabine


Il est temps de remonter, cela va bientôt être mon tour.
A la porte d'à coté, un confrère Hop attend lui aussi ses PAX. 
 


photo aimg_0214-29196photo aimg_0215photo aimg_0216

Enfin, notre destrier pointe le bout de son nez. Ce sera le F-HBLE tout frais arrivé de Bari.
 


photo aimg_0217photo aimg_0221

L'embarquement se lance avec la désormais traditionnelle vérification en porte du QR code espagnol.
Par contre, on commence avec un embarquement passerelle.
C'est le premier indice de ce qui se trame…
Un agent sol remonte libérer les fauves, descente du jet bridge F49 à la clarté relative et re-petite attente en porte à la demande du chef de cabine qui apparait un peu agacé.
2e indice : y a du couac dans le potage on dirait.
  



J'en profite pour un peu d'instant porte, fuselage shot, play et instant train, parce qu'il le vaut bien.
 



Enfin, après quelques minutes, nous sommes invités à entrer à bord.
Tout auréolé de mon expérience positive du 1A pour Valence sur cet appareil, j’ai reconduit la sélection pour ce vol (idem pour le retour sur E170 tant que j'y suis).  Je retrouve donc le beau legroom qui est plutôt généreux sur cette cabine 2-2 et un appareil "petit".
Pour les FRistes les plus rigoureux à la mesure, sachez je dépasse à peine le 1m70.
Pour moi, c'est donc royal. Je dirai que pour plus grand, cela devrait le rester aussi.
Pour mémoire, ici, pas de wifi et pas d'usb (sauf si elle m'a échappée au pied, n'ayant pas penser à vérifier plus loin).
Les plus attentifs noteront que le rideau est tiré alors que nous sommes au sol.   
A priori donc, 1 rang de J.
 



bas les masques


Pendant l’embarquement, le chef de cabine vient me saluer et s'excuse pour l’attente en porte.
Il m'explique alors qu'il y a quelques soucis avec la préparation de l'avion au sol ce qui génère quelques cafouillages.
Par exemple, les verres n'ont pas été chargés.
Cela ne l'empêche pas de proposer directement quelques bulles (autre choix possible bien sûr) pour patienter durant l'embarquement.
Je trouve cela très bien d'avoir ces brèves explications (même si certains puristes pourraient penser peu importe les coulisses, ce qu'on veut c'est le spectacle !).


photo aimg_0235

Embarquement terminé, on se préparer à repousser et le chef de cabine accompagné du PNC s'occupent donc à replier le rideau, opération qui permettra de se rendre compte que ce n'est pas une rangée mais bien 2 de J qui étaient prévues, le PAX au 2F (accompagnée d'un bébé) a donc eu une petite inquiétude.
Le rideau sera replacé par les PNC après le décollage.
 Je ne suis pas fin connaisseur des protocoles au sol mais visiblement, ce fut un peu rock and roll.
 


photo aimg_0237-37400

taxi et take off


On part pour le taxi, direction la 26R. Ca devrait être large.
On recroisera plus loin le Qatar qui est à l'approche.
  



On y est, décollage.
 


photo aimg_0243photo aimg_0244

jolie vue, y compris sur le Bourget et très vite, nous voilà la tête dans les nuages.
 


photo aimg_0245photo aimg_0247photo aimg_0248

croisiere et catering


Malgré toute cette agitation pré-vol, on retrouve un peu de sérénité.
La J aurait pu tenir sur un rang in fine mais avec cette histoire de rideau, nous voila avec beaucoup d'espace. 
C'est appréciable quand on a pas de voisin.
En attendant, le chef de cabine qui se montera très attentionné, veille au refill.
Pour moi désormais, HOP est synonyme Pommery et de service généreux au verre (enfin, la, ca sera gobelet pour ceux qui suivent).
 


photo aimg_0251photo aimg_0249

Le plateau arrive.
La encore, le chef de cabine est un peu embêté car les sets de couvert ne sont pas chargés comme prévu.
Il s'en excuse de nouveau et essayera de palier au mieux à la situation.
On aurait dit qu'un esprit taquin aura tout fait pour lui savonner la planche aujourd'hui…
C'est con car en plus, ce midi, c'est foie gras (limite j'ai été surpris…).
Si on dépasse les sujets couverts et dessert, je n'aurai pas dit non à une petite goutte de confiture à côté (mais les goûts et les couleurs…).
L'accompagnement était pas mal également.
Par contre, ca devient un peu pénible de jouer à la devinette, j'aimerai bien que le menu refasse surface sur son petit carton (un jour peut être).
Dans l'échange avec notre chef de cabine (qui tient donc le vol à bout de bras), j'apprends l'existence d'une poire qui sera très appréciable.
Je m'attendais à quelque chose de sec (me demandez pas pourquoi) alors que c'est très parfumé et sucré. 
Cela ira bien avec le café et je note de la pister au retour :)
 



Une fois passé les bruits de fourchette, le paysage défile et devient de plus en plus sec.
 



Bientôt la descente.
Cette fois-ci, je prends le temps d'immortaliser les lieux d'aisances compte tenue de la nécessité d'y jeter un œil.
Cela est étroit mais reste fonctionnel pour mon gabarit :)
 


photo aimg_0262-40735photo aimg_0261-99990

descente et arrivée


Le sec continu jusqu'au bout, et que dire de l'herbe du la piste…
Pas de mystère, dehors il fait 38 alors… 
On passe devant Airbus au roulage, roulage qui sera court pour arriver au terminal où un Vueling au parking nous souhaite la bienvenue.
 



Dernier virage, désarmement des toboggans, vérification de la porte opposée.
En un claquement de doigts je serai en passerelle non sans avoir été au préalable salué chaleureusement par le chef de cabine.
  



Le cheminement vers la sortie aura été direct, la formalité du QR code encore une fois expédiée en quelques secondes.

Et une fois dehors, en suivant le petit panneau à cet effet (omis par votre serviteur), me voila dans la zone VTC dans l'attente de mon carrosse pour le centre ville. Doit y avoir moins de 100 m entre la porte rouge et le VTC.   
 


photo aimg_0284photo aimg_0285photo aimg_0286-36359

On se quitte ici, merci pour votre lecture et à la prochaine.
 

Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

8.6/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration7.5

Air France Lounge - 2F, F2

7.8/10
Confort7.5
Restauration8.0
Divertissements7.5
Services8.0

Paris - CDG

9.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Sevilla - SVQ

9.9/10
Fluidité9.5
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

A l'heure du bilan, compliqué.

Sur le hard, il y a mieux notamment en termes de catering (quand on voit ce qui existe ailleurs via les FR....OMG).
Par ailleurs, le détail du port usb s'est avéré un peu plus prégnant car en jouant pendant 2h sur son tel, on se retrouve vite sur la corde raide (et que dire si on utilise air france play).
Mais après, sur l'expérience individuelle, j'étais seul sur mon rang donc tranquille, j'ai passé un très bon moment à bord grâce au chef de cabine (y compris avec mes 2 copax) et n'ai point eu le sentiment d'avoir manqué de quoique ce soit une fois au sol (en tout cas, pas de champagne, ca c'est sûr).
Si on le double d'un tarif J acceptable sur la période et le x2 qui soigne le XP management avant de redémarrer du LC, ça passe.
Maintenant, pour être franc, plus cher et avec un crédit XP normal, je retournerai en Y.

Enfin, vous aurez compris que le tout tient une fois de plus sur le PNC qui n'aura pas eu la tache facile mais a réussi à garder une bonne ambiance à bord. Merci à lui.

Sur le même sujet

3 Commentaires

  • Comment 577655 by
    BESMRS 2096 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    et oui les PNC font la différence dans bien des cas ... oublier le facteur humain (comme certaines compagnies asiatiques....) est mauvais pour l'expérience client :)

  • Comment 577679 by
    Sebooye 103 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR !
    Un vol qui aurait pu mal se passer et qui finalement se déroule plutôt bien grâce à l’investissement du PNC cela fait plaisir à lire. A la loterie des PNC AF vous avez été un grand gagnant cette fois-ci.
    Bonne prestation en J. Le combo 2XP et prix attractif est un moyen intéressant de pousser les voyageurs à revenir.

  • Comment 577700 by
    Esteban TEAM GOLD 13727 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage !

    Et bien, ce vol est vraiment tenu à bouts de bras par l'équipage qui a tout fait pour minimiser le maximum de problèmes que le catering leur a donné !

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.