Avis du vol Lufthansa Frankfurt Toulouse en classe Economique

Compagnie Lufthansa
Vol LH1094
Classe Economique
Siege 08F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 18 Jul 21, 07:30
Arrivée à 18 Jul 21, 09:10
LH   #53 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1240 avis
scorph
Par SILVER 168
Publié le 27 août 2021

Après cette belle expérience av-geek il est temps de revenir sur Toulouse. En effet le devoir, enfin, le travail m'appel et je dois être de retour pour commencer ma journée de labeur en fin d'après midi ce dimanche.


Introduction


Constitution du routing:
Je remercie les av-geeks de la communauté qui ont fait rapidement remonter l’info de Lufthansa qui annonçait début juin que certains vols depuis MUC et FRA vers PMI seraient effectués le samedi respectivement en A350 et B747-8, une excellente opportunité pour tout passionné de voler à bord d’un long courrier cet année.

Ayant encore moins de 30 ans je n’ai jamais eu l’opportunité de voler à bord d’un jumbo-jet. Les appareils restant ayant disparu comme neige au soleil ces 18 derniers mois, je ne souhaite pas rater cette opportunité unique.

De plus PMI est facilement accessible depuis Toulouse en effet 3 compagnies low-cost sont à la lutte sur cette ligne, Ryanair, Easyjet mais aussi Volotea qui propose le samedi un horaire très matinal qui me permet d’assurer largement la correspondance avec le vol Lufthansa prévu en début d’après-midi, les tarifs sont correct 56€ A/S surtout que j’ai pris le megaVolotea cette année.

Pour le retour pas beaucoup de choix depuis FRA, je dois travailler dimanche à partir de 16h, je prendrais donc le FRA-TLS en A/S pour un tarif plus que raisonnable de 70€. Pour le vol en 747-8 sans surprise il n’est pas donné en A/S je casserais ma tirelire av-geek pour un siège au hublot pour 200€.

À tout cela il me faudra ajouter une nuit à FRA je choisirais le Park Inn de l’aéroport pour 51€. Bref petit craquage pour un voyage qui dépassera à peine les 48h mais j’avais tellement peur de ne pas pouvoir ajouter le 747 à mon flight log que j’avoue avoir un peu fait l’américain.

Ce qui nous donne le routing suivant : 



Cette ligne est plutôt connue sous FR, en effet avant la crise on comptait 4 vols par jours entre Francfort et Toulouse. Dans le monde d'après la fréquence a été réduite à un peu plus de 2 vols par jours. On trouve 4 reports sur cette ligne dont le dernier écrit par mes soins. La ligne opérée à la reprise en Crj900 est revenu à ses standards d'avant covid avec des vols opérés en A319/A320/A320neo ou A321.


Décollage matinale depuis FRA


Après une sympathique soirée sur les bord du Main et une nuit réparatrice passée au Park-inn de l'aéroport je rejoins à pied le terminal 2 (le plus proche). Il faut compter environ 10 minutes de marche avec la fraicheur matinale de ce mois de juillet c'est plutôt une manière agréable de se rendre à l'aéroport si l'on est pas trop chargé et que l'on connait le chemin.


photo lh1094p1

Pas grand monde ce matin dans l'immense hall du terminal 2


photo lh1094p2

J'emprunte le transport hectométrique qui relie les 2 terminaux, c'est plutôt pratique.


photo lh1094p3

Et la vue sur les avions à la gâte est excellente


photo lh1094p4photo lh1094p5

Après quelques minutes de trajet je débouche au centre du terminal 1, il ne reste plus qu'à trouver une borne LH pour retirer mon BP.


photo lh1094p6photo lh1094p8

Le fameux sésame directement imprimé depuis le bandit manchot.


photo lh1094p9

Le FIDS du jour est plutôt bien rempli signe que l'activité reprends enfin.


photo lh1094p7

Ce n'est pas encore la grosse affluence, mais l'attente sera très longue pour passer le PIF. Les formalités seront passés en un peu moins de 30 minutes avec des agents pas tous très agréables clairement pas ce que l'on attends d'un aéroport de cette taille.


photo lh1094p10

Je me retrouve donc dans les couloirs du hall A et de sa longue jetée qui mène jusqu'à la porte A40, pas beaucoup de commerces ouverts à cet heure matinale.


photo lh1094p11

Je profite des nombreuses fenêtres pour jeter un œil aux appareils à la gâte avec 17 appareils la flotte des Airbus A350 commence progressivement à devenir majoritaire parmi les appareils long-courrier de la Tante Lufthi sans compter que 4 A350-900 ex Philippines Airlines doivent très prochainement rejoindre la flotte.


photo lh1094p12

Autres chevilles ouvrières de la flotte LC de Lufthansa les 747-8i qui partira vers LAX et les Airbus A330-300 dont l'exemplaire en porte arrive tout juste de DXB.


photo lh1094p13

Mais on voit aussi des modules un peu plus petit comme cet A321neo en partance pour Catane.


photo lh1094p14

Autre A321 et autre appareil de la flotte LH aux couleurs rétro, il embarquait pour un départ vers Corfu.


photo lh1094p15

On peut aussi voir quelques visiteurs étrangers avec ce B787 d'Oman Air en provenance de Mascat.


photo lh1094p16

Je continue ma remontée de la longue jetée en direction de la porte 38 située pratiquement au bout


photo lh1094p17photo lh1094p29

Véritable mariage Germano-turque la compagnie SunExpress opère ce B737-800 entre Francfort et Malatya une ville située au centre-est de la Turquie.


photo lh1094p18

J'arrive devant ma porte, il y a pour le moment très peu de passagers. L'agente est déjà en porte et tout est prévu à l'heure.


photo lh1094p19

Notre A320 du jour est d'ailleurs déjà en porte, il s'agit de D-AIUL, il a été livré neuf à la compagnie Allemande il y a un peu plus de 6 ans.


photo lh1094p20photo lh1094p21photo lh1094p22

Bon j'ai encore le temps de faire quelques photos des appareils au roulage et au décollage pour la piste 07C comme cet A321 au départ pour la capitale Berlin.


photo lh1094p23

Pour ce petit ERJ195 le vol sera guère plus long pour rejoindre Vienne.


photo lh1094p24

Le vol aura été encore plus court pour cet A319 de LH qui arrive depuis Stuttgart à peine 25min de vol !


photo lh1094p25

Au loin j'aperçois l'arrivée de ce superbe A350 de la compagnie Taiwanaise China Airlines qui arrive pour un vol cargo depuis Taipei.


photo lh1094p26

Il y a aussi une grosse activité de tractage pour préparer tous les vols du matin avec cet A320 en livrée Star Alliance, il s'envolera plus tard dans la matinée pour Lyon.


photo lh1094p27

Pour cet A330-300 arrivé plus tôt depuis Dubaï la pause sera de courte durée avant de redécoller direction Boston.


photo lh1094p28

L'embarquement est appelé avec quelques minutes de retards sur l'horaire prévu, aucun contrôle sanitaire ou d'identité ne sera réalisé avant mon arrivé à l'aéroport de Toulouse. Pratique car j'avais fournis tout mes documents en ligne mais pas très rassurant non plus. C'est un sentiment mélangé ^^.


photo lh1094p30

Fuselage shoot depuis la passerelle partiellement vitrée.


photo lh1094p31

A bord de l'A320 de LH


L'instant Esteban !


photo lh1094p32

Passage par la cabine business et son sublime siège neutralisé… rien ne change niveau design du siège si l'on passe le rideau.


photo lh1094p33photo lh1094p34

D'ailleurs j'arrive rapidement à ma rangée.


photo lh1094p36

Est-il encore nécessaire de présenter le Recaro SL3520 plus connu sous le nom de NEK ? Il occupe une immense partie de la flotte du groupe Lufthansa et ce n'est clairement pas le plus confortable des trônes.


photo lh1094p37photo lh1094p38

Plafonnier équipé de lumière LED et d'indications plutôt récentes.


photo lh1094p39

La vue depuis mon hublot. Une scène plutôt cocasse aura lieu à la fin d'embarquement, l'avion est très peu plein et la PNC est à la recherche de passagers parlant à minima anglais pour occuper les sièges en issue de secours. Je lui dirais que je veux bien que si elle ne trouve personne car sinon je ne pourrais pas faire de photos durant les phases de roulage décollage et atterrissage. Elle comprendra parfaitement et mon voisin de devant partira faire l'assistant PNC.


photo lh1094p40

Immédiatement après l'embarquement la fameuse lingette désinfectante commune elle aussi à tout le groupe LH est distribuée.


photo lh1094p43

Après des opérations d'embarquements éclairs nous repoussons avec quelques petites minutes d'avances.


photo lh1094p44

Sur la jetée des portes Z ce B747-8I vient tout juste d'arriver depuis Chicago.


photo lh1094p45

Nous poursuivons notre roulage. Ce cousin nous cède le passage pour rejoindre la piste. Il partira de son coté pour Varsovie


photo lh1094p46

On passe devant quelques appareils moyens courriers parqués au large dont cet Erj 190 en provenance de Dresde.


photo lh1094p47

Un peu plus loin c'est le royaume de freighters avec les 2 Boeing 777F de LH Cargo, l'appareil au premier plan est arrivé il y a quelques heures depuis Séoul. Et quand on voit le nombre de palettes autour on se dit qu'on peut mettre du bazar dans un 777 cargo !


photo lh1094p48

Après un roulage sommes toute assez court nous nous alignons sur la piste 18 principalement utilisée pour les départs.


photo lh1094p49

Les 2 moteurs CFM 56, même sans développer leur pleine puissance nous permettent d'être rapidement airborne au dessus de la foret bordant les pistes de l'aéroport de FRA



Passage au dessus de la petite ville de Groß-Gerau située pratiquement dans la trouée d'envol.


photo lh1094p54

Quelques minutes après notre décollage nous apercevons les méandres du Rhin.


photo lh1094p55photo lh1094p56

Sur les rives on peut distinguer la ville de Worms.


photo lh1094p57

Rapidement le trolley fait son apparition et la nouvelle star des vols LH, Elisabethen nous ait distribué.


photo lh1094p60

Alors que nous approchons de notre altitude de croisière nous survolons l'aéroport de Karlsruhe / Baden-Baden la France est à droite, l'Allemagne à gauche.


photo lh1094p59

Nous continuons notre remontée du Rhin avec cette fois Strasbourg que l'on aperçoit au loin.


photo lh1094p61

Puis quelques minutes plus tard Mulhouse.


photo lh1094p62

L'équipage passe nous distribuer une petite page d'écriture pour les autorités françaises, ils s'excuseront presque de nous imposer cela


photo lh1094p58

Pour nous récompenser d'avoir bien fait nos devoirs nous aurons le droit à un petit chocolat logoté.


photo lh1094p63

En cabine l'ambiance est globalement plutôt calme pas très difficile avec un remplissage qui doit péniblement atteindre les 20%. Toutefois l'enfant assis juste derrière moi passera toute la durée du vol à regarder des vidéos sur le smartphone de sa mère avec le son afin que toute la cabine puisse en profiter une attention dont je me serais bien passé ^^.


photo lh1094p64

Le sharklet du jour avec le logo LH.


photo lh1094p65

La seul lecture actuellement disponible à bord se limite à la safety card et au  menu du Bob


photo lh1094p41photo lh1094p42

Même en suivant la route du jour je n'arriverais pas à trouver quel est cette ville que nous avons survolé. 39000ft pour l'altitude de croisière aujourd'hui


photo lh1094p66photo lh1094p93

Alors que nous commençons à survoler la campagne entre Tarn et Aveyron notre descente est annoncée.


photo lh1094p67

On survolera Gaillac.


photo lh1094p68

Dans le coin certains agriculteurs s'amusent à dessiner des champs en forme de crop circle.


photo lh1094p69

Nous passons à bonne distance de Saint-Sulpice-la-Pointe confluence entre Tarn et L'agout


photo lh1094p70

On aperçoit déjà la métropole Toulousaine au loin. 


photo lh1094p71photo lh1094p73

Arrivé au Sud de l'agglomération notre appareil effectue un quasi demi-tour au dessus de l'autoroute A62 afin d'intercepter l'axe des pistes de Blagnac, signe que la piste 32 est en service ce matin.


photo lh1094p74

Nous passons au dessus de la colline de Pech David, on peut voir que le téléphérique urbain avance plutôt bien avec une grosse partie de la ligne déjà construite.


photo lh1094p75

Vue plutôt habituelle de l'approche Toulousaine avec le passage au dessus de la Garonne au niveau de l'ile du Ramier où trône le stadium.


photo lh1094p76

Malgré les reflets du soleil on devine bien le quartier historique de Toulouse.


photo lh1094p77

Alors que nous sommes en finale, nous passons tout proche du Zenith de Toulouse où les concerts devraient prochainement reprendre.


photo lh1094p78

Retour sous le soleil de TLS


Un posé et un freinage sans histoire viendront compléter un vol sommes toute tranquille.


photo lh1094p79

On croise ce Boeing 737-800 de Ryanair qui remonte le taxiway.


photo lh1094p80

Nous quittons rapidement la piste, on distingue les usines de l'avionneur Airbus au loin.


photo lh1094p81

A peine avons nous quitté la piste que le 737 de Ryanair décolle direction l'ile de Malte.


photo lh1094p82

Le roulage sera très court pour rejoindre le hall D où se trouve notre porte.


photo lh1094p83

Pas de consigne particulière concernant le débarquement, il faut dire qu'avec le faible remplissage on est loin de se marcher sur les pieds.


photo lh1094p84

L'équipage nous saluera en porte de manière assez automatique, un dernier fuselage shoot pour la route…


photo lh1094p85

Dernière vue de notre appareil du jour par la passerelle vitrée byebye Uniform Lima !


photo lh1094p87

Nous empruntons le cheminement qui nous amène devant les postes de la PAF, il y a aura peu d'attente malgré le peu de postes ouverts. Les passagers auront le droit au double contrôle identité + pass sanitaire, le PAFman sera plutôt poli assez rare pour le souligner.


photo lh1094p88

J'aime bien la nouvelle déco du cheminement qui présente les différents lieux d'intérêts de Toulouse et de la région Occitanie.  


photo lh1094p89

Passage par la zone de livraison bagage sans arrêt pour ma part ne voyageant qu'avec un sac à dos pour ce petit trip éclair d'à peine 24h  


photo lh1094p90

Je me trouve rapidement ground side, il y a pas grand monde se dimanche matin à l'aéroport. Ce sera sans doute moins vrai dans la soirée.


photo lh1094p91

J'arrive à l'extérieur du terminal l'affichage indique un départ imminent pour le tram, j'ai à peine le temps de grimper à bord et de prendre cette photo que la rame démarre.


photo lh1094p92

C'est ici que cette quête du B747 s'arrête ce fut une expérience couronné de succès avec un vol que je n'oublierais pas de si tôt. En bref une belle expérience av-geek.
Bon vols à tous ! 

Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

5.4/10
Cabine6.0
Equipage7.0
Divertissements6.0
Restauration2.5

Frankfurt - FRA

5.5/10
Fluidité2.5
Accès5.0
Services7.5
Propreté7.0

Toulouse - TLS

7.2/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté6.0

Conclusion

Un vol feeder très tranquille avec une tempête de ciel bleu au départ et à l'arrivée. Ce vol sera un des moins rempli que j'ai pu faire cet été et mine de rien cela contribue au confort et à l'appréciation du vol.

Lufthansa:
+ Vol ponctuelle et bon rapport qualité prix
- Le catering qui a subi un sacré cost-cutting post covid

Francfort:
- Attente au PIF beaucoup trop longue surtout au vu de la faible affluence de ce dimanche matin.
- Aucun accès piéton réellement prévu pour accéder à la zone hôtelière du terminal 2
Toulouse:
+ Passage PAF plutôt rapide
+ Pratique et bon marché niveau accès avec le tram
- Terminal pas toujours très propre

Informations sur la ligne Frankfurt (FRA) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Frankfurt (FRA) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 39 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

  • Comment 579167 by
    QuentinNZ SILVER 721 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    La fin d’un périple 100 % av-geek, mais qui ne serait pas tenté par une potentielle dernière occasion de voler sur 747.
    Très beau spotting au départ un vol efficace qui ramène vers la ville rose.
    À bientôt

  • Comment 579210 by
    Esteban TEAM GOLD 13433 Commentaires

    Merci Hugo pour le partage et pour le clin d'oeil porte :)

    Cette bouteille d'eau et ce chocolat sont d'une tristesse ... on m'a dit que LH n'était absolument pas contente du succès rencontré par son BOB, à voir si il sera changé ou pire, si l'eau disparaitra pour inciter à prendre du BOB.

    A bientôt !

    • Comment 579211 by
      scorph SILVER AUTEUR 1319 Commentaires

      Bonjour Stéphane et merci pour ce commentaire, je te rejoins sur l'analyse du catering c'est bien pauvre pour une compagnie qui avant le covid avait dans ses déclarations l'intention de monter en gamme.
      Pour le succès du Bob j'ai pris 4x LH en éco en juillet je ne me rappel pas avoir vu quelqu'un acheter quelque chose et de nombreux passagers étaient surpris de devoir payer afin d'obtenir autre chose qu'une bouteille d'eau du trolley.
      Bon vols !

  • Comment 579260 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8630 Commentaires

    Merci Hugo pour ce FR.
    J’adore la livrée rétro LH.
    A bord je déteste les personnes qui regarde des vidéos sans casque avec le son à fond. Cela m’arrive de temps en temps dans le TGV. 😖
    A bientôt

  • Comment 579384 by
    nicobcn TEAM GOLD 5489 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    De très belles photos notamment à FRA :)

    A bord en revanche c'est comme du Easyjet...

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.