Avis du vol Air Tahiti Bora Bora Huahine en classe Economique

Compagnie Air Tahiti
Vol vt462
Classe Economique
Siege --
Avion ATR 72-600
Temps de vol 00:25
Décollage 04 Jul 21, 17:20
Arrivée à 04 Jul 21, 17:45
VT   #54 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 91 avis
Ateon
Par GOLD 525
Publié le 6 septembre 2021

Suite de mon routing polynésien !



Après une belle journée de bateau sur le lagon de Bora Bora, il est temps de retourner à l'aéroport prendre notre vol à destination de Huahine. Il n'y a pas à dire, c'est quand même chouette d'arriver en bateau à l'aéroport ! 


photo 20210704_154931photo 20210704_155040

L'aérogare est immédiatement contigu au quai.


photo 20210704_155149

Un dernier au revoir à Alphonse, qui a été top !


photo 20210704_155756

Arrivés une heure avant le décollage, autant dire que nous ne sommes pas en retour, et l'aérogare est pratiquement déserte.


photo 20210704_161241

Le FIDS de cette fin de journée et du lendemain.


photo 20210704_161520

Peu d'attente pour récupérer nos BP à l'unique guichet ouvert.


photo 20210704_161224

J'aime bien les BP d'Air Tahiti, en carton et au logo de la compagnie.


photo 20210704_162609-34431

Profitons de cette attente pour vous faire faire le tour de BOB.

On y trouve une buvette. 


photo 20210704_161247

Dont le nom nous rappelle que localement, on dit "Pora Pora", le B n'existant pas en tahitien.


photo 20210704_162621

On trouve également un comptoir d'Air Tetiaroa.


photo 20210704_161419

Air Tetiaroa est une compagnie privée, qui est la seule à desservir l'île de Tetiaroa (sa seule destination), sur laquelle a été établi un hôtel de luxe, "The Brando", dont les tarifs garantissent l'exclusivité : à partir de 3.300 euros la nuit pour 2, auxquels il faut bien sûr rajouter 15% de taxes, mais à ce prix vous avez la pension complète. Le transfert est bien évidemment en sus, qu'Air Tetiaroa propose à 450 € A/R depuis PPT, ce qui peut paraître cher pour 20 minutes de vol, mais finalement, vu le prix de l'hébergement, pas tant que ça… Cela dit, Air Tetiaroa fait les choses bien, avec un salon privé à PPT (photo du site de l'hôtel). D'après son site, la compagnie dispose tout de même de 4 appareils (2 Britten Norman et 2 Twin Otter). Une curiosité que je ne croyais jusqu'ici pas encore reportée sur flight-report, mais merci à la vigilance d'AK puisque Fakarava nous a fait découvrir Air Tetiaroa dans ce FR !


photo brando_airtetiaroa-c-5

Revenons à BOB, avec une boutique de souvenirs.


photo 20210704_161816

La salle d'embarquement (vous noterez le fast-track, à l'utilité toute relative ici).


photo 20210704_162231

Vers 16h25, la navette (gratuite) en provenance de Vaitape arrive.


photo 20210704_162456

Mais d'autres voyageurs arrivent par leurs propres moyens.


photo 20210704_162503

C'est immédiatement le rush sur le seul comptoir ouvert.


photo 20210704_162825

Nous profitons de l'attente pour siroter une bière locale à la cafeteria.


photo 20210704_163414

Notre vol arrive à 17h10 (l'heure théorique d'embarquement). L'agente VT met à jour l'affichage manuellement.


photo 20210704_170935

Notre ATR vient se garer et le tracteur se met en route pour décharger les bagages.


photo 20210704_171008

Nous "pré-embarquons", laissant débarquer les passagers descendant à BOB.


photo 20210704_171358

Le cheminement nous fait faire le tour de l'appareil, nous permettant de le prendre sous tous les angles.


photo 20210704_171529photo 20210704_171546photo 20210704_171607

La vue sur le lagon est omniprésente et très photogénique.


photo 20210704_171647

Aujourd'hui, c'est F-ORVS qui nous conduira jusqu'à HUH, un ATR72-600 de 7 ans baptisé Heireva.


photo 20210704_171659

Nous retrouvons cette cabine, fort agréable par ailleurs, que nous commençons à bien connaître.


photo 20210704_171743

Les procédures ne traînent pas et 10 minutes plus tard, nous sommes au roulage avec les démonstrations de sécurité effectuées par la chef de cabine.


photo 20210704_172403

Nous laissons atterrir un collègue avant de nous engager.


photo 20210704_173007

Habilement, nous nous sommes placés du côté droit de l'appareil pour profiter des vues.


photo 20210704_173254

Ahlala, le bleu du lagon de Bora Bora ^^


photo 20210704_173300

C'est à cette pointe que le matin même nous plongions avec des raies mantas…


photo 20210704_173318

Comme souvent, le sommet de l'île accroche les nuages.


photo 20210704_173343

Nous contournons l'île par l'est.


photo 20210704_173406photo 20210704_173412

En bas de la photo, le prestigieux St-Regis et plus loin le Méridien et l'Intercontinental, qui alignent leurs bungalows sur le lagon.


photo 20210704_173424

Le bleu turquoise du lagon tranche nettement avec le bleu plus profond de l'océan Pacifique. Au revoir Bora Bora !


photo 20210704_173456

Puis nous arrivons tout de suite en vue de Tahaa, il faut dire que les deux îles très proches l'une de l'autre.



Sur le motu de gauche, se trouve un bel hôtel, le Vahine Island Resort & Spa.


photo 20210704_173846

Malgré les nuages, le soleil couchant nous offre de belles lumières.


photo 20210704_173916

Nous avons ensuite une (courte) traversée au-dessus de l'océan.


photo 20210704_174239

Avant d'arriver en vue de Huahine.


photo 20210704_174439

On aperçoit à gauche la baie de Fare, qui accueille l'agglomération principale de l'île.


photo 20210704_174538

Pas de boucle à faire cette fois-ci, nous arrivons dans l'alignement de la piste.


photo 20210704_174644photo 20210704_174730

Nous débarquons à 17h50, avec à peine 5 minutes de retard.


photo 20210704_175252

Les fameux tracteurs rouges sont à l'oeuvre pour le déchargement des bagages.


photo 20210704_175303

Bienvenue à HUH !


photo 20210704_175334

L'aérogare n'est pas très glamour mais efficace. On trouve tout de suite les loueurs de voiture (avec Moana qui nous attend à son guichet).


photo 20210704_175402

La livraison des bagages (en attente).


photo 20210704_175407

Vous noterez la séparation entre les zones arrivées et départ avec les cônes de signalisation.


photo 20210704_175944

Moana nous attendait et nous récupérons donc notre véhicule pour 3 jours sur cette île charmante.


Bonus touristique


Si nous avons aimé Tahaa, c'est vraiment Huahine que nous avons adoré ! C'est d'ailleurs, des îles que nous avons visitées, celle que nous avons préférée, par son ambiance plus sauvage et authentique.

Nous avons réservé un bungalow au Moana Lodge, dans l'extrême sud de l'île, à l'entrée duquel nous sommes accueillis par un majestueux arbre du voyageur. 


photo 20210705_085343

C'est un gîte charmant, avec seulement 4 bungalows au bord d'une plage à l'eau translucide.


photo 20210705_080906photo 20210706_134448photo 20210706_142318

Les côtes, très échancrées, offrent de nombreux points de vue sur les collines sauvages de l'intérieur de l'île.


photo 20210705_094900

Un coup de coeur pour la plage d'Hana-iti, accessible par un sentier improbable.


photo 20210705_100452

Nous y étions absolument seuls !


photo 20210705_102150

Lors de notre séjour, se tenaient les festivités traditionnelles de Heiva. Celles-ci donnent lieu à de nombreuses réjouissances, en particulier les compétitions de pirogue, le sport traditionnel par excellence et véritable institution populaire, qui donnent lieu à des courses acharnées mais bon enfant.


photo 20210706_112916

Et quoi de mieux que le Yacht Club (un nom un peu pompeux pour un petit restau très simple mais les pieds dans l'eau) pour admirer ces joutes nautiques ? Notre endroit préféré à Fare pour se restaurer ou simplement boire un verre !


photo 20210705_134346-81720

Autre excellente adresse : chez Tara, dans le sud de l'île. Les horaires d'ouverture sont aléatoires, mais le jeu en vaut la chandelle. Le cadre est juste magique.


photo 20210707_122108

Et nous nous y sommes régalés : poisson perroquet grillé pour Madame.


photo 20210707_125220

Et crabe de Huahine pour moi (sans doute le meilleur crabe que j'ai jamais mangé).


photo 20210707_125623

Nous en avons aussi profité pour visiter un atelier de fabrication de paréos. La patronne est un peu excentrique, mais les techniques de dessin des motifs sont intéressantes.


photo 20210705_174749

Et pour conclure, impossible d'aller en Polynésie sans visiter une ferme perlière. Le clou de l'exotisme revient à la Huahine Pearl Farm, au nom peu original, mais au cadre pittoresque. La ferme est située sur une maison sur pilotis, que l'on rejoint en bateau au milieu du lagon.


photo 20210707_102219

Le cadre de travail est sympathique dirons-nous…


photo 20210707_103716

L'endroit est forcément touristique (encore que l'affluence y soit limitée), avec les traditionnelles mais intéressantes explications sur les greffes de Pinctada margaritifera (l'huître perlière de Tahiti), la seule à produire les fameuses perles dites noires de Tahiti (mais en fait de couleurs très variées).


photo 20210707_103805

Merci de m'avoir lu et à bientôt pour le dernier vol inter-îles.

Afficher la suite

Verdict

Air Tahiti

6.5/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements10.0
Restauration0.0

Bora Bora - BOB

8.5/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté7.0

Huahine - HUH

8.4/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol court, mais des vues sublimes qui en font un vol inoubliable ! (pour autant que l'on soit du bon côté)
L'aéroport de Bora, dont la desserte en bateau contribue à l'exotisme du lieu, fait le job (boutique, buvette...), tout comme VT, avec une cabine agréable.

Sur le même sujet

20 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.