Avis du vol FlyDubai Dubai Prague en classe Affaires

Compagnie FlyDubai
Vol FZ1781
Classe Affaires
Siege 2E
Temps de vol 06:55
Décollage 19 Nov 21, 17:00
Arrivée à 19 Nov 21, 20:55
FZ 29 avis
Flight-Report
Publié le 4 décembre 2021

Lancée en 2009 comme compagnie low-cost, flydubai a fait évoluer son produit au fil des années avec maintenant un modèle hybride entre compagnie traditionnelle et compagnie à bas coût. Cette montée en gamme a été symbolisée par la configuration choisie pour ses Boeing 737 MAX, une cabine économique au standard du long-courrier avec écran individuel et encore plus surprenant pour un monocouloir, une véritable cabine business avec des sièges full flat. Flydubai est aussi la « petite sœur » d’Emirates et elle opère vers des destinations secondaires où la taille des appareils d’Emirates n’est pas adaptée comme Katmandou, Salzburg ou encore Zanzibar. En Europe, la compagnie dessert par exemple les villes de Helsinki, Varsovie ou encore Prague. C’est au départ de la capitale Tchèque que Flight-Report a pu tester le Boeing 737 MAX 8 de flydubai.


Routing


L'accès à l'aéroport de Dubai est vraiment aisé en transport en commun et en particulier en métro.


photo 0001

enregistrement


Les vols vers l'Europe de flydubai partent depuis le Terminal 3 et profitent ainsi des installations d'Emirates et notamment de la zone d'enregistrement dédiée pour les passagers First & Business.


photo 0002photo 0003

Je récupère ma carte d'embarquement avec une encre un peu faiblarde après la vérification de mon certificat de vaccination.


photo 0004

emirates lounge gates b


Direction le salon d'Emirates des portes B qui est le plus proche de ma porte.


photo 0005

L'entrée s'effectue via des bornes automatiques à reconnaissance faciale, peut être pour éviter les fraudes d’utilisation d'une même carte d'embarquement pour plusieurs passagers?


photo 0005a

Le salon est très vaste et assez peu fréquenté en milieu de journée.


photo 0005bphoto 0006photo 0007

Il y a même une zone de repos bien qu'elle soit en pleine lumière.


photo 0007a

Plutôt caché au fond du salon, le fameux bar à champagne en partenariat avec Moet & Chandon est un passage obligé.


photo 0008

Sur la carte : l'habituel Brut Impérial (servi ailleurs dans le salon) mais surtout 3 champagnes exclusifs à cet espace : le Rosé Impérial, le Nectar Impérial et enfin le Grand Vintage 2012.


photo 0009photo 0010

Des amuses bouches en pairing sont aussi proposés et sont d'ailleurs renouvelés tous les mois.

De droite à gauche : salade d'haricot vert et de foie gras avec le sucré Nectar Impérial, tartare de mangue et de crevette avec le millésimé, velouté d'artichaut et grenade avec le rosé et enfin, mousse de citron, fraise et meringue avec le classique.


photo 0011

Après ce sympathique apéritif, il est temps de se restaurer.


photo 0011a

Plusieurs îlots de restauration sont organisés mais contrairement à l'indication des écriteaux, ils ne sont pas thématiques et ils offrent tous la même proposition.


photo 0012

L'offre est très complete avec de nombreuses salades, des plats chauds, du fromages et des desserts.



Et pour les plus gourmands, un stand à glaces.


photo 0020a

Ma sélection pour déjeuner.


photo 0021

Après ce très bon moment, il est temps de rejoindre notre porte C.


photo 0027

Cette partie du terminal dédiée aux embarquements par bus contraste fortement avec le reste entre ce plafond bas et cet éclairage au néon.


photo 0028

embarquement


C'est un système de pré-embarquement avec les passagers Business appelés en premier.


photo 0029

Pour se retrouver dans une salle d'attente.


photo 0030

Beaucoup sont attirés par la vue sur le tarmac.


photo 0031

L'attente est courte et de nouveau les passagers Business sont appelés en premier avec la bonne surprise d'y trouver un bus dédié.


photo 0032

Et plus confortable.


photo 0033-90070

Après une dizaine de minutes de route, on arrive au pied de notre Boeing 737 MAX, on remarque ici que les winglets sont très différents de ceux de la génération précédente. L'APU a aussi été redessiné.


photo 0034photo 0035photo 0036

Accueil à bord cordial et (re) decouverte de cette cabine Business de 3 rangs soit 10 sièges.


photo 0037

Suivi de la cabine économique de 156 sièges.


photo 0037a

Dont le premier rang est vendu à bord à 200AED (48EUR) pour profiter davantage de places pour les jambes.


photo 0037b

La têtière est ajustable 4 positions.


photo 0037c

De retour en Business, la cabine alterne des sièges duos…


photo 0037d

…et solos


photo 0038photo 0038a

L'emplacement pour la bouteille d'eau, le casque audio et des prises.

A noter la ceinture trois points à porter pendant les phases de décollages et d’atterrissages. 


photo 0039

L'armement cabine comprend un petit oreiller disposé sur le siège.


photo 0040

Comme pour tous les Boeing 737 MAX, le Sky Interior est de série et donne une sensation de modernité à cette cabine.


photo 0048

C'est l'heure du repoussage avec un démarrage des moteurs dans un grand silence.


photo 0048a

suivi par les consignes de sécurité en vidéo présenté sous la forme d'un cartoon.


photo 0049

Roulage long pour un départ depuis la 30R.


photo 0050photo 0051

en vol


Au revoir Dubai!


photo 0052photo 0053photo 0053a

L'interface du système de divertissements que nous détaillons plus tard dans le vol est disponible en trois langues dont l'anglais.


photo 0054photo 0055

Le service débute par la distribution d'un oshibori chaud à la pince.


photo 0057

La toilette avant est réservé aux 10 passagers Business (ce qui offre un bon ratio) mais elle est d'une taille très réduite.


photo 0058

Mais dispose tout de même d'une table à langer qui épouse la courbure du fuselage.


photo 0059photo 0060photo 0061

diner


La carte des vins et le menu du jour sont distribués.


photo 0062

La liste des boissons est très complete ce qui est remarquable quand on connait la taille réduite du galley avant d'un Boeing 737.


photo drinks

J'opte pour un Gin & Tonic (malheureusement sans citron) accompagné des deux mélanges salés et sucrés.


photo 0064photo 0065

Pour le diner, on retrouve une offre similaire au vol aller, c'est à dire avec une entrée et un dessert unique et un choix entre trois plats chauds dont un végétarien.


photo dxbprg

Le tout est apporté directement depuis le galley après une prise de commande du plat et de nappage de la tablette.


photo 0066

Sans les opercules de protection lié au protocole covid.


photo 0067

TO START
GREEN LENTIL SALAD
A light salad of green lentils mixed with sun-dried tomatoes and a hint of mint. 


photo 0068

YOUR CHOICE
PAN FRIED DORI
Pan-fried fillets of Dori fish served with a mustard infused sauce, olive smashed potatoes and fresh broccoli. 


photo 0069

TO FINISH
BAKED CHEESECAKE
Baked cheesecake served with freshly whipped cream. 


photo 0070

Un plat bon avec un poisson parfaitement cuit, un bon dessert mais une entrée trop simple.

Je termine avec un cappuccino qui est apporté avec une gaufrette. 


photo 0070aphoto 0071

repos


Il est temps de passer le siège en mode full flat.


photo 0072

à noter que l'espace pour les pieds semblent un peu moins important pour les sièges trônes…


photo 0072a

Que pour les sièges duo.


photo 0074a

Alors que la plupart des passagers profitent du système de divertissements.


photo 0074bphoto 0075

système de divertissements


L'IFE est proposé par Safran et le casque Phitek à attenuation passive du bruit ambiant est dans la moyenne haute des casques audio.


photo 0076a

L'interface d'accueil avec les différentes rubriques


photo 0077

La home présente la durée restante du vol, des films à l'honneur et des encarts publicitaires comme pour l'Expo 2020 (billet 1 journée offert avec flydubai)


photo 0078

Sans offrir autant de choix que le système de référence ICE d'Emirates, on retrouve tout de même 271 films !


photo 0079

Il est possible de les filtrer facilement par langue, ce qui nous donne encore 169 films disponibles en langue française.


photo 0080

On retrouve également des séries et programmes TV.


photo 0081

De la musique.


photo 0082

Des prières du coran.


photo 0083

Les habituels jeux.


photo 0084

Et enfin des informations sur les destinations de la compagnie classées par continent.


photo 0085

snack


Un peu plus d'une heure avant l'arrivée, l'équipage distribue une assiette de fromages…


photo 0088

…et un panier avec des snack dans lequel je choisi des chips.


photo 0089

approche et arrivée


photo 0091

Le temps est assez nuageux sur Prague et avec des températures bien plus basses qu'à Dubai.


photo 0092photo 0093

Le roulage est assez rapide sur un moteur vers le Terminal 1 suivi d'un débarquement au contact.


photo 0094photo 0095

Passage des formalités sans attente après la vérification du PLF tchèque.


PRATIQUE
flydubai dispose actuellement dans sa flotte de 33 Boeing 737-800, 17 Boeing 737 MAX 8 et 3 Boeing 737 MAX 9.
La compagnie prévoit de recevoir encore 49 MAX 8, 67 MAX 9 et 50 MAX 10.

Les Boeing 737 MAX 8 sont configurés pour recevoir 10 passagers en Business et 156 passagers en économique. 

Flydubai desserts les villes suivantes au départ de Dubai et parfois en parallèle d'Emirates : Abha, Addis Abeba, Ahmedabad, Ahvaz, Alexandrie, Al Jawf, Almaty, Amman, Ankara, Ashgabat, Asmara, Baghdad, Bahreïn, Baku, Basra, Beyrouth, Belgrade, Bengaluru, Bishkek, Bratislava, Bucharest, Budapest, Catane, Chennai, Chittagong, Cluj-Napoca, Colombo, Dammam, Dar es Salaam, Delhi, Dhaka, Djibouti, Doha, Dushanbe, Entebbe, Erbil, Faisalabad, Gassim, Grozny, Ha'il, Hargeisa, Helsinki, Hofuf, Hyderabad, Isfahan, Istanbul–Sabiha Gökçen, Jeddah, Jizan, Juba, Karachi, Katmandou, Khartoum, Kilimanjaro, Kochi, Kolkata, Kozhikode, Krabi, Kraków, Krasnodar, Kuwait City, Kyiv–Boryspil, Lar, Ljubljana, Lucknow, Malé, Malta, Mashhad, Médine, Minsk, Moscow–Vnukovo, Moscow–Zhukovsky, Multan, Mumbai, Muscat, Najaf, Naples, Novosibirsk, Nur-Sultan, Odessa, Perm, Port Sudan, Prague, Quetta, Riyadh, Salalah, Salzburg, Sarajevo, Sharm El Sheikh, Shiraz, Shymkent, Sialkot, Skopje, Sochi, Sofia, Sohag, Sohar, Sulaimaniyah, Tabuk, Ta'if, Tashkent, Tbilisi, Téhéran, Tel Aviv, Tirana, Varsovie, Yangon, Yekaterinburg, Yerevan, Zagreb et Zanzibar.


Voyage réalisé par Flavien avec la participation de flydubai.

Afficher la suite

Conclusion

Malgré son modèle hybride et l'utilisation de Boeing 737, flydubai propose un véritable produit business à commencer par le circuit au sol avec les comptoirs prioritaires, les fast tracks et l'accès salon compris. Au départ de Dubai, l'utilisation de tous les services au sol d'Emirates est un vrai plus.

A bord, on retrouve une cabine au standard des avions long-courrier, la configuration en duo ou en solo permet de convenir à différentes typologies de clientèles. Les 2 sièges trônes sur MAX 8 (4 sur MAX 9) offrent le plus de place et de rangements. L'armement cabine est complet mais l'oreiller est un peu petit.

Le service à bord est correct pour un vol de cette durée mais on peut regretter l'absence de verre d'accueil et des entrées et desserts assez peu recherchés. Mention pour la qualité du plat principal et l'offre complète de boissons et notamment de cafés grâce à la machine à espresso.

LES PLUS :
- Service au sol d'Emirates à Dubai : zone premium pour l'enregistrement, fast track et salons
- Siège transformable en lit plat et au standard des avions long-courrier
- Equipage très serviable et présent, service au plateau
- Offre de softs, boissons chaudes, vins et alcools importante
- Ecran IFE de bonne qualité, choix important de film et véritable casque audio
- Débarquement rapide grâce à la capacité réduite d'un Boeing 737

LES MOINS :
- Sièges assez inégaux entre les duos (rangées 1 et 3) et les solos (rangée 2)
- Pas de verre d'accueil (supprimé avec le covid)
- Petite taille de l'oreiller
- Pub systématique avant le lancement des vidéos (même les très courtes)
- Utilisation systématique de bus pour l'embarquement/débarquement à Dubai Terminal 3

Sur le même sujet

2 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 588429 by
    Nollaig SILVER 2380 Commentaires
    Merci pour ce FR Flavien!
    Tu es gagnant par rapport au fait que Fly Dubai soit maintenant (et temporairement ?) au Terminal 3 et non Terminal 2 et notamment par rapport à l'accès au T3 qui peut se faire en métro alors que le T2 n'est pas desservi.
    La grosse différence pour moi est l'accès au lounge Emirates alors qu'avant Covid tu aurais eu accès au lounge Fly Dubai au T2 qui est nettement inférieur.
    Le bar à champagne est le gros atout de ce lounge.
    Même s'il s'agit d'un monocouloir, la cabine est plus que correcte.
    A bientôt
    • Comment 588754 by
      Flight-Report TEAM AUTEUR 483 Commentaires
      Merci Noelie pour ton commentaire.
      Je ne sais pas si ce transfert de certains vols de flydubai est temporaire ou définitif pour améliorer les correspondances entre EK et FZ. En tout cas et meme si cela implique un embarquement/débarquement par bus, cela reste un gros plus de pouvoir utiliser le Terminal 3 et notamment les services au sol d'EK et en particulier ce superbe salon.
      A+
      ,

Connectez-vous pour poster un commentaire.