Avis du vol Air France Toronto Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF0351
Classe Affaires
Siege 8L
Temps de vol 07:03
Décollage 11 Déc 21, 19:20
Arrivée à 12 Déc 21, 08:23
AF   #28 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
MaxiTrips
Par 1750
Publié le 31 décembre 2021

1- Introduction


Routing


Bonjour à toutes et à tous.
Après avoir passé deux mois à Vancouver, il était temps pour moi de rentrer en France. Pour ce retour, j'avais un vol avec escale.
Voici le détail:
11/12/2021 - YVR -> YYZ Westjet WS708
11/12/2021 - YYZ -> CDG Air Frane AF0351  

Ce Flight Report est la suite de ma correspondance que j'ai eu à Toronto. 
Au départ, j'avais acheté mon vol directement sur le site Air France et j'avais choisis d'être en Premium Eco en raison du nombre de bagages. Mais au moment de l'enregistrement, le site AirFrance m'a proposé de surclasser mon billet moyennant un forfait. J'étais tellement satisfait de l'allée en Business et que j'ai franchis le pas.

Pour continuer la suite de ce flight report, je vais commencer par l'atterrissage de mon précédent vol Westjet en provenance de Vancouver.  


Un fois sortie de l'avion de Westjet, je suis allé directement dans le terminal de ma correspondance de vol Air France.  


2- Atterissage


Je voulais commencer par l'atterrissage de mon premier vol Westjet, car à ce moment je venais de voir en bout de piste mon prochain avion d'Air France. Etant sur un aéroport étranger, des avions d'Air France, il y en a pas cinquante. Ça ne pouvait être que le mien. Après vérification sur Flight Radar, c'était bien le cas.  

L'image est un peu flou, désolé !  


photo capture-decran-2021-12-28-a-230950photo img_7074


A l'origine, je devais avoir une heure et quart de temps de correspondance. En voyant l'avion en bout de piste, je me suis dit que mon prochain vol allait avoir du retard. Car une heure quinze pour débarquer les passagers, faire le plein de carburant, remettre la cabine en ordre, l'arrivé de l'équipage avec les vérifications de sécurité et catering … c'était impossible. 


2 - Terminal 3


A la sortie de l'avion, j'étais dans le Terminal 3 qui est le même que celui de mon prochain vol. Il y avait peu de boutiques dans la zone.

Comme mon premier vol était à 10h du matin et que deux petits sachets de bretzels ne font pas un repas, j'avais faim ! Avec le décalage horaire, l'heure locale sur place à Toronto à mon arrivé était vers 17H30. Je suis allé manger une pizza dans le terminal. 
 



Cette petite pizza était très bonne. 

Une quarantaine de minutes plus tard,  après être sortie de l'avion, j'ai reçu un mail qui confirma mes craintes = retard de l'avion ! 



3- EMBARQUEMENT


L'embarquement a eu quelques minutes de retard.
Le staff au comptoir m'a demandé mon test covid pour embarquer.    


photo img_7099

Dans la fille d'attente, un des membres du personnel au sol d'Air France avait mis une petite fantaisie à son uniforme. Elle distribuait quelques choses aux enfants dans la file (mais étant trop loin, je n'ai pas vu ce que c'était !) 


photo img_7093photo img_7105-15191

Etant en SkyPriority, pour l'embarquement, je suis passé dans les premiers.
L'avion du jour. un A350-900 immatriculé : F-HTYK  





4- SIEGE BUSINESS


L'embarquement s'est fait en respectant la file SkyPriority, puis découverte de la cabine de cet A350-900. L'appareil n'a que 6 mois.
J'ai découvert cet cabine lors de mon premier vol en Business à l'allée (voir premier flight report), visuellement elle fait vraiment très moderne et épurée.


photo img_7129


Sur mon siège, était disposé un cintre, une couverture et un grand oreiller. Un petit « caisson de rangement » se trouvait sur le coté de mon siège où était mis à disposition une petite bouteille d’eau d’Evian de 33cl et un casque antibruit Air France. Un miroir était fixé à l’intérieur de la porte ainsi qu'une télécommande filaire.

La dimension de l’écran était vraiment impressionnante, sans parler de la tablette, qui, à vue de nez, est trois fois plus grande qu’en classe eco !
Petit bémol sur l'écran de l'IFE : une dalle brillante s'est très beau éteint, mais allumée … suivant la luminosité de la cabine, on se voit dedans !!!

Le siège était également équipé
 - 1 prise 110V 60hz

- 1 prise 220V 

- 2 prises USB (1 sous le caisson et 1 juste sous l'écran)  



Voici le siège en position allongé (mais ayant oublié de le prendre en photo, pour vous l'illustré, j'ai repris celle de mon vol de l'allé !)


photo img_2407

Hublot ouvert


photo img_7133

Hublot fermé


photo img_7137

L'appareil n'a que six mois et il y a déjà des traces d'usures sur les accoudoirs. Comment vont-ils vieillir ? 
 


photo img_7167

Concernant le nettoyage, aux premier abords, cela semble correcte. Par contre, si on regarde les détails, notamment dans le compartiment où se trouve le sac vomitoire et la notice de sécurité, des miettes s'y trouvaient. J'ai constaté la même chose lors de mon premier vol. Mais je dois admettre que c'était beaucoup plus propre sur ce vol !

Du coup je m'interroge, quelle génération de pain se trouve dans ce compartiment ? 
 


photo img_7142

5- Avant le depart


Le steward en charge de ma rangée en Business est venue prendre ma veste (avec le cintre qui était préalablement posé sur mon siège) pour la mettre au vestiaire. C’est un service plutôt agréable, comme ça, elle ne sera pas chiffonnée !

L'embarquement s'est effectué normalement et il n'y avait pas de passager en retard. Néanmoins, le départ à pris du retard en raison de la météo, d'après ce que les pilotes ont expliqués, les vent violent ont considérablement retardé le chargement des bagages. C'est ce que j'ai pu constater depuis le hublot. 


photo img_7161


Le Stewart est venu distribuer la trousse Business ainsi qu'un oshibori. Comme je l'avais déjà dit pour mon premier flight report, je n'aime pas du tout la matière velours qui fait trop ancien.  à quelques jours près, j'aurais pu avoir la toute nouvelle trousse qui fait beaucoup plus qualitative !


photo img_7169

Cette trousse contient :
- 1 crème pour les mains Clarins
- 1 crème hydratante Clarins
- 1 tube de dentifrice Signal
- 1 brosse à dent jetable
- 1 masque pour dormir
- 1 chausse pied
- 1 chiffon à lunettes
- 1 stylo signé Air France
- Des bouchons d’oreilles
- Des protections pour le casque de l’avion
- Une paire de bas de contention  


photo img_7171

S'en est suivie un verre d’accueil avant le décollage. Comme d'habitude, j’ai décidé de prendre une petite limonade pour adulte, un verre de Champagne !

Le PNC est ensuite venu nous distribuer le menu. 


photo img_7172

C'est Daniel Rose qui est à l'honneur dans ce menu. Rien que de le lire, ça m'a mis l'eau à la bouche. Cela change de l'éco !!!!



6- Debut de vol



20H40 
Annonce de la phrase magique par le chef de cabine qui déclare le début du vol : <i style="font-weight: bold;">
"PNC aux portes, armement des toboggans, vérification de la porte opposée"  
Et c'est à  cet instant que la safety démo s'affiche sur les écrans.  
 


photo img_2313

20H48 : "PNC, merci de vous préparer pour le décollage"

Take off !
   


7- INTERNET ET REPAS À BORD


Peu de temps après le décollage, j'ai fais une rechute de mon addiction à internet !
Ce vol propose l'option internet en vol.

Air France propose 3 offres :
- 1) Le Pass Message, gratuit pour la messagerie instantanée
- 2) Le Pass Surf à 8€ pour une heure ou 18€ pour tout le vol. Navigation sur internet
- 3) Le Pass Stream, 30€ pour tout le vol qui propose le meilleur débit pour regarder vos vidéos et naviguer confortablement sur le web.

En ce qu'il me concerne, j'ai opté pour la troisième offre. C'est vraiment très pratique !
 


photo img_4333photo img_4334photo img_4335

Avant que le repas ne commence, un PNC est venu prendre ma commande. Pour le plat, j’avais choisi le "Saumon grillé sauce crémeuse au citron"


21H37 :  Début du premier service.
Pour le repas afin d'éviter les mélanges (excuse !!!), j’ai choisi de rester sur la même boisson : Champagne.
   


photo img_7217

"Cheers"


Le PNC est venu installer notre tablette, a mis une vrai nappe en tissus par dessus et a commencé à servir le grand plateau contenant les couverts (en métal de marque "Christofle" s'il vous plait).


L'entrée :
Noix de Saint-Jacques poêlées sur duxelles de shiitake truffé, effiloché de canard à l’estragon, pickles de chou au curcuma et marmelade de yuzu.
Sur le plateau se trouvait également  :
- un bol de salade
- Pain baguette (ou pain céréales au choix)
- 1 morceau de beurre d'Isigny
- 1 flacon d'huile d'olive
- 1 petite salière et poivrière individuelles (de couleur orange). Mais sur demande, les PNC ont du poivre en grain sur leur trolley.
Sur notre plateau, il y avait également une vrai serviette en tissus. Ce n'est vraiment pas désagréable !  

L'entrée était excellente.


Le plat :
Saumon grillé sauce crémeuse au citron, pommes de terre, brocolis et haricots edamame.

Le plat était excellent et même très copieux.
 
Fromage :
Une petite assiette contenant une part de chèvre, de cantal AOP et de camembert.

Dessert :
Trio de mignardises  

Pour clôturer ce délicieux repas, j'ai choisis un digestif, un bon Calvados (on est Normand ou on ne l'est pas !!!)



Entre la fatigue de mes deux mois à Vancouver et du précédent vol, il était maintenant temps pour moi de me reposer un peu, d'autant plus que Morphée commençait à  m'envouter pendant le repas !!! 

J'ai installé mon siège en mode allongé et j'ai pu dormir Trois bonnes heures. Préalablement, le steward m'avait demandé l'autorisation de me réveiller ou non pour le prochain service.

Ce siège était vraiment très confortable, moelleux avec de la place pour les jambes. L'oreiller fournit est suffisamment grand pour se reposer et le plaid de qualité pour ne pas avoir froid (et qui est agréable au touché !)
  


photo img_2407

Toilette avec robinet automatique et cosmétique Clarins à disposition 



Après ma "sieste", si on peut appeler ça comme ça, après avoir dormis plus de trois heures, je suis allé au Galley pour demander une boisson chaude et j'ai choisi un chocolat chaud. Le Stewart est venu me l'apporter directement à mon siège. Nous avons discuté une dizaine de minutes ensemble. Un échange vraiment très agréable. 
 


photo img_7223photo img_7224photo img_2411

Deux heures avant l'atterrissage, les PNC sont venus apporter le petit déjeuner.

Le steward a installé la tablette, mis une petite nappe en tissus blanche ainsi que le plateau. 

Sur celui-ci se trouvait :
Un mini croissant et un mini pain au chocolat (un peu écrasé)
Un yaourt avec un sachet de granola
Une salade de fruits frais
Oeusf brouillés au fromages, pommes rosties, tomate et champignons Portobello grillés.
Comme boisson, j'ai choisis du jus d’orange, un café et un verre d’eau. 

Très copieux, je n'ai pas tout terminé. Les fruits étaient vraiment très frais et délicieux. Dommage que les viennoiseries étaient un peu écrasé car elles étaient délicieux.
   


photo img_7240photo img_7241

Première vue interessante du hublot. 


photo img_7246

8- APPROCHE / ATTERRISSAGE


La fin du vol approchait. J'étais tellement impatient de revoir mes proches que je n'ai pas vu le temps passé ! 


photo dsc04762-copie

L'avantage d'une mauvaise météo avant un atterrissage permet de voler au dessus des nuages et ainsi d'avoir de belles vues !


photo img_7264

9H11 : Landing 


photo capture-decran-2021-12-30-a-173626

9- DÉBARQUEMENT ET L’AÉROPORT CDG


L'atterrissage s'est passé sans encombre. 
Météo très brumeuse et humide … cela ne me depaysera pas de Vancouver !


photo img_7288

Petite vue de l'avion avant de quitter le terminal   


photo img_7294

Une fois sortie de l'appareil, j'ai enchainé directement vers la livraison des bagages. Pour m'y rendre, je devais prendre le métro afin de rejoindre le terminal 2E zone K. 



Une fois arrivé dans la zone, j'ai enchainé avec le passage aux frontières. En arrivant dans la salle, il y avait énormément de monde. Mais le passage fut relativement fluide. La zone était séparée en deux : une pour les passeports Européen, et l'autre pour les NON Européen. Grossièrement j'ai mis un peu moins d'un quart d'heure. 



Vient ensuite la livraison des bagages. Etant en SkyPriotity, cela m'a permis de les avoir plus vite. 
 


photo img_7321
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

9.4/10
Cabine9.5
Equipage9.5
Divertissements9.5
Restauration9.0

Toronto - YYZ

8.1/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services6.0
Propreté10.0

Paris - CDG

9.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.5

Conclusion

Après un premier vol de 4h30, je ne regrette vraiment pas d'avoir pris l'option Business la veille lors de l'enregistrement. J'ai vraiment pu me reposer pendant mon second vol.

L'avion : L'A350-900 est vraiment un excellent avion. Beaucoup moins de bruit que le 777, moins de douleurs aux oreilles et surtout moins de sécheresse. Cet avion est une réelle avancée dans le monde de l'aviation pour le confort des passagers (sans parler biensur des avantages pour la compagnie !)

Air France : La cabine est vraiment épurée, élégante et dans l'air du temps. Petit bémol sur l'écran brillant (reflet). Les PNC étaient vraiment très à l'écoute et bienveillants. De très grands professionnels.

YYZ : Etant en escale à Toronto, j'ai juste pu déambuler entre la sortie de l'avion et l'entrée du prochain. Dans le terminal où j'étais, Il y avait quelques boutiques mais sans plus.

CDG : Passage relativement fluide entre la sortie de l'avion et ma sortie de l'aéroport. J'ai connu plus long dans le passé. La signalétique pour se repérer est clair.

C'était un très bon vol.

Merci à tous de m'avoir lu.

Informations sur la ligne Toronto (YYZ) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 25 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Toronto (YYZ) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 7 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 590619 by
    Dams971 82 Commentaires
    Merci Pour le Fr! Par contre ayant déjà pris ces deux appareils il est vrai que l'a350 est un peu moins bruyant et a un meilleurs taux d'humidité je suis 100% d'accord avec vous par rapport au triple 7 . Mais le 777 n'est pas bruyant au point de faire mal aux oreilles lol.
    • Comment 591232 by
      MaxiTrips AUTEUR 30 Commentaires
      Merci pour votre commentaire. Si je ne dis pas de bêtise, de par sa conception en composite, la pressurisation est plus élevé et cela joue sur les oreilles. J'ai l'impression d'avoir moins les oreilles se "boucher" dans l'A350. Est ce une impression ?
  • Comment 590765 by
    Esteban GOLD 20379 Commentaires
    Merci pour le partage !

    JE suis assez étonné du plat chaud sur ce vol qui est un vol assez court, l'ensemble du catering fait vraiment envie en tout cas.

    Attention il me semble que vous avez mis les horaires réels du vol alors que ce sont les horaires publiés qu'il faut indiquer.

    A bientôt !
  • Comment 590964 by
    lucas330 1784 Commentaires
    Merci pour ce fr.
    Un bel avion sur ce vol. J'adore la business d'AF sur 350.
    Le catering est copieux et bon.
    A bientôt.
    • Comment 591235 by
      MaxiTrips AUTEUR 30 Commentaires
      Merci pour votre commentaire.
      C'était ma deuxième expérience en Business (les deux chez AF) et c'était vraiment d'excellents vols dans une superbe cabine avec un bon catering. En plus dans l'A350, que demander de plus !

Connectez-vous pour poster un commentaire.