Avis du vol Air France Beijing Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF381
Classe Economique
Siege 25J
Temps de vol 10:50
Décollage 16 Nov 13, 01:50
Arrivée à 16 Nov 13, 05:40
AF   #41 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3869 avis
nteflyjin
Par 3928
Publié le 17 novembre 2013
Photo d'accueil du FR : la grande muraille à Simatai que je vous recommande plutôt que l'usine à touristes qu'est Badaling. 40km plus loin de Pékin, plus sauvage, moins peuplé. La photo date d'octobre 2009. N'ayant aucune photo de Pékin cette semaine et n'ayant que des vols de nuit, je recycle mes vieilles photos. Pas dur, c'était mon 17ème A/R à Pékin depuis 2007, j'ai un peu de stock :)

Routing (autant pour me souvenir où j'en suis que pour vous) :
- NTE-LIL A5 3076, ERJ-145, c'est là : http://flight-report.com/fr/report-5447.html
- Lille - Roissy CDG TGV, no comment
- CDG-OTP AF 1088 A319, Y. http://flight-report.com/fr/report-5466.html
- OTP-IAS RO ATR72 Y, http://flight-report.com/fr/report-5496.html
- IAS-OTP RO ATR772, pas de FR, identique à l'aller
- OTP-AMS KL 1372, 737-800, Y, http://flight-report.com/fr/report-5507.html
- AMS-NTE AF 1693 opéré par A5, E170, pas de FR
- NTE-CDG AF7731 Y, A320, pas de FR
- CDG-PEK AF382 J 77W, http://flight-report.com/fr/report-5524.html
- PEK-CDG AF381 77W ici et maintenant
- CDG-NTE AF7720


Je vous l’ai dit, ce vol constitue le red eye ultime avec son départ à 1h50, son arrivée prévue à 5h40 et une correspondance 4h plus tard quand on n’est pas (encore) Gold et qu’on n’a pas de salon où attendre. Cela dit, j’aurais pu prendre le vol de 10h15 samedi matin, j’ai choisi celui-ci pour dormir et avoir enfin un weekend à peu près complet à la maison. Point notable de ce vol, c’est celui qui va m’assurer la gold-isation. En réalité, j’ai fini mon taf en fin de matinée, ce qui m’aurait permis de prendre un vol en début d’après-midi : le Schtroumpf de 11h55 vers AMS est vraiment trop juste et CZ a supprimé son vol vers AMS qui partait vers 14h. Dommage ça m’oblige à attendre jusque tard dans la soirée. Il y a bien un SU via Moscou qui me met à Paris à 20h55, mais la correspondance vers NTE à 21h00 est compromise… En dehors de ça, il y a un CZ à 0h50 pour AMS, et un MU pour CDG via PVG, mais à part passer plus de temps en l’air, pas vraiment d’intérêt, l’heure d’arrivée reste la même.

En guise de mini-bonus, une photo de coiffeur de rue prise dans la rue
photo IMG_0529

Les affaires commencent tôt, puisqu’un petit coup d’oeil à Internet pour savoir quel 77W nous aurons ce m’apprend que le vol a posé quelques soucis au départ et qu’il arrivera à Pékin avec près de 7h de retard. Néanmoins, on devrait être à peu près à l’heure cette nuit.

photo Actualité_des_Vols_-_Informations_vols_en_Cours_Air_France


Bref, ce FR commence très tôt … parce que le vol part très tard. Dîner dans les environs de l’hôtel et direction le terminal 2 (alias vieux et tout pourri) de l’aéroport international Beijing Capital situé à 30km au nord de la ville, c’est-à-dire quasiment en ville maintenant. Pendant le dîner on discute des différentes techniques de surclassement possibles, mais comme le vol a disparu de flightstats, impossible de savoir si on a la moindre chance. Mon co-pax du soir est Gold et a un billet classe Y, tandis que je suis Silver avec un billet classe U. Autant dire qu’il passera avant moi si surclassement il y a. Quelques bières plus tard, on se décide à prendre un taxi. D’ailleurs, vous connaissez cette blague (détournée) des Monty Pythons ? Chinese beer is like making love in a canoe: it is fucking close to water.

Poisson à l'aigre-douce, version shangaienne si ma mémoire est bonne
photo IMG_0532

A 22h, peu de circulation par rapport à d’habitude, mais ça reste très dense. Curieusement, le nuage de pollution qui disparu du centre ville semble bien présent sur l’aéroport. Montrage de passeport à une employée semi-endormie pour pénétrer module bagages aux rayons X dans la zone d’embarquement, les comptoirs B as usual. Je demande au check-in s’il y a des possibilités d’upgrade, elle me répond d’abord que le vol est plein dans toutes les classes, puis oui, mais en First uniquement et en payant bien sûr. Je sais que j’ai réclamé de voler en P dans le FR précédent, mais là ça ne va pas le faire.

Le péage de l'aéroport (existe en version moins floue sur un FR de marathon)
photo IMG_0536


PAF/check BP/PIF expédiés en 10 minutes à peine et on se retrouve au salon, l’avantage du co-pax Gold. Que dire du salon ? Je ne sais pas trop, je n’y ai pas mangé, juste bu un Perrier. Il est sombre, la moquette ferait triper n’importe quel décorateur d’aéroport américain. L’offre solide a l’air quantitativement conséquente, à base de pain grillé avec du fromage fondu dessus, des gâteaux et des viennoiseries, le liquide est plus restreint, quelques alcools forts et deux bouteilles de vin. Oui deux. Le réassort est fait régulièrement en solide, je vois des employées passer avec de grandes boites en carton. Bref, cette description textuelle pour faire passer la seule photo du salon à laquelle vous aurez droit aujourd’hui.

Ma première photo corporate (à mon 17ème FR !)
photo Bienvenue_sur_Flight-Report___Flight-Report

Vue d'ensemble du salon
photo IMG_0537

prises électriques multi-standards mais dont la propreté peut laisser à désirer
photo IMG_0538


Compte tenu de l’heure de l’arrivée de l’avion au bloc (23h50), on s’inquiète un peu de l’heure d’embarquement. A 1h12, toujours aucune nouvelle au salon alors toutes les 5 minutes, une hurleuse vient nous faire la liste des vols qui embarquent. A noter que le salon doit être chauffé uniquement par les pax, celui-ci se vide et il commence à faire sérieusement frisquet là dedans. Ca doit être pire dans la salle d’embarquement, mais il y a un peu plus de place pour marcher un peu avant d’être enfermé pour 11 bonnes heures.

A 1h38 embarquement terminé, tout le monde s'est un peu jeté dans l'avion. On veut dormir crie la foule !

Ça commence fort : l'assise de mon siège est défoncée et dure comme une planche à repasser d'A320 métropole et ma voisine chinoise, immense, a du s'assoir de biais pour tenir, ce qui empiète sur mon espace vital sans que ce soit réellement de sa faute. Le pitch est plus que correct, c'est vraiment elle qui est grande !

Pitch toujours convenable pour de la Y. Les sièges en 3-4-3 restent un peu plus larges que la version 3-3-3 des A330 de TX par exemple. Seule la largeur de l'allée est extrêmement réduite.
photo IMG_0544

Nettoyage souvent mal fait à PEK
photo IMG_0546

Devant la cabine W visible à travers ses hublots
photo IMG_0547


1h46, on repousse ! 2h10, décision de retour au parking pour cause de suspicion de cargaison soute mal arrimée selon l'annonce du CdB. On a entendu pas mal de bruits divers au repoussage. On continue : 2h24 un avion d'Aeroflot s'est paraît-il trompé de taxiway et nous fait maintenant face. Il faut attendre un push-back pour l'enlever de la ! Ça sent la totale ! 2h32 on est toujours sur le taxiway, le push-back arrive, le CdB nous a mis la caméra avant sur les écrans centraux pour nous faire profiter du spectacle ! Forcément il y a des gens debout un peu partout, les PNC ne savent pas trop quoi faire et on les comprend fort bien. Ça dure un clin d'œil, elles se resaisissent et distribuent des verres d'eau à la cabine surchauffée. Finalement c'est nous qui sommes repoussés vers le parking. Le CdB annonce que nous reprendrons également du carburant pour accélérer le vol et avoir un peu moins de retard à l'arrivée.

C'est derrière un tracteur que nous refaisons une apparition peu glorieuse au parking plus d'une heure après l'avoir quitté. Je ne sais pas qui est en tort sur quoi mais nous venons de vivre deux problèmes de sécurité importants : une cargaison pas arrimée peut faire tomber un avion, un face-to-face sur un taxiway n'est même pas supposé arriver.
L'annonce “dernier virage, désarmement des toboggans…” sonne bizarrement. Tout le monde va devoir se détacher pour faire les pleins. Qui ne commenceront qu'à 3h30 ! Dans la cabine W, un PNC s'endort sur son jumpseat.

PNC au loin assis sur son siège pendant notre second passage au parking.
photo IMG_0548

Annonce du CdB : fausse alerte, ça a du bouger à l'intérieur d'un container. Ils ont quand même déchargé et rechargé toute la soute arrière. Mais de toute façon, la vérification était nécessaire. Nouveau repoussage (avec toujours les mêmes bruits de casseroles qui chutent) à 3h45 et dix minutes plus tard nous sommes enfin en l'air.

La montée est un peu secouée et les PNC ne seront libérés qu'une fois en croisière. Cela me permet de constater que mon IFE clignote dans tous les sens. Un redémarrage plus tard, tout appui sur une touche provoque un écran noir pendant une minute. Ce vol commence à me plaire ! En réalité, c'est juste l'interface tactile qui déconne et en utilisant la télécommande, tout se met à marcher comme sur des roulettes. L’écran est petit mais d’une définition correcte et finalement il fait assez grand quand le passager de devant baisse son siège et que l’écran me colle aux yeux :)

L'IFE Air France, souvent décrié sur la technique, rarement sur le contenu. En version clignotante pour l'instant
photo IMG_0539

Celui de la voisine a meilleure tête que le mien à cet instant
photo IMG_0540

Menu
photo IMG_0549

Le dîner est servi. Sur ce vol, il s'agissait habituellement d'un dîner froid et léger partant du principe qu'en décollant à 2h du matin, tout le monde a dîné, la prestation chaude étant réservée au petit déjeuner. Surprise, nous avons droit quand même à un petit plat chaud ! Pas plus mal parce que tout compte fait il est pas loin de 5h du matin et le dîner à Pékin est loin. La PNC qui officie dans notre allée est efficace et très polie, mais aucune espèce de sourire n'apparaît sur son visage. Mais elle doit gérer la bande de furieux autour de moi qui se lève, s’assied, s’interpelle, se sert sur le chariot…

Vue générale du plateau, réduit en largeur. Nouveaux couverts, plutôt bonne impression
photo IMG_0551


En entrée, les rouleaux de nori et petite salade qu'Air France sert depuis la mort de Jules César (à peu près). C'est bon mais un peu de renouvellement ferait du bien !
photo IMG_0550


Nouveau plat chaud. Bourratif mais pas terrible, le même que sur CZ/MU. Première fois sur AF pour moi.
photo IMG_0552


Dessert avec le traditionnel gâteau aux pommes. Pain brioché sous plastique, meilleur que le pain « frais » du petit déjeuner plus tard.

Ce n'est qu'après le dîner que les problèmes de voisinage commencent vraiment. Ma voisine attend consciencieusement que je sois endormi pour me réveiller pour aller aux toilettes. Après ça, ça hurle de tous les côtés, nos amis chinois, très majoritaires, n'ont pas envie de dormir, se parlent très fort d'une allée à l'autre. Mon casque à atténuation de bruit limite pas mal tout ça, mais pas ceux qui s'appuient sur le siège pour leur blabla ou qui s'asseyent carrémment sur l'accoudoir. Si, c'est possible ! Aucun ne parle un mot d'anglais évidemment et mon mandarin est un peu limité pour ce genre de conversation. En revanche, le ton que j'ai employé sera beaucoup plus efficace. En discutant avec la PNC plus tard, je comprendrai qu'ils sont ouïgours et qu'ils parlent 10 mots de mandarin … Tout comme moi. Tout se calme en une grosse demi-heure.

J'arrive ensuite à dormir à peu près jusqu'à ce que les lumières soient rallumées deux heures avant l'atterrissage. Ma voisine m’aura réveillé quelques fois pour passer ou même simplement pour me demander l’heure…

Le petit déjeuner est plus que complet : fruits, pain, fromage, croissant confiture, yaourt et le plat chaud : œufs brouillés, épinards, porc et quelques pommes de terre. Beaucoup de choses pour un plateau si petit !
photo IMG_0553


J'ai eu très peur en ouvrant le couvercle du plat chaud. Mal m'en a pris, les oeufs étaient très très bons, les meilleurs que j’ai mangés en avion !
photo IMG_0555

La tasse à café en Y a l'air définitivement remplacée par des gobelets en carton. Dommage. L'empilement dans le verre en plastique est de mon fait.
photo IMG_0554

La boîte ne me semble pas servir à grand chose, elle contient le yaourt, le beurre et la confiture. En revanche, elle a un succès fou auprès des chinois : ils sont tous repartis avec. Et il faut reconnaître qu'elle fait vraiment corporate, donc c’est pas si mal !


Quelques vues des galleys arrières et de la dernière porte R


Atterrissage 1h30 plus tard à Roissy-dans-le-brouillard avec 1h20 de retard seulement. Excuses renouvelées de l'équipage pour celui-ci. Nos amis chinois sont déjà debout et/ou téléphone à peine quitté la piste. Les PNC font ce qu'ils peuvent mais ça ne sert pas à grand chose. Roulage très rapide jusqu'aux portes M et débarquement immédiat. Contrôle police en passerelle qui ne retardera pas, pour une fois, le débarquement.

Nouveau couloir puis Pif-Parafe, chose que je trouve peu courante à Roissy. Et il n'y a plus qu'à attendre le 32x du matin pour NTE. Pas très longtemps compte tenu du retard, c’est l’avantage.

La vue depuis les vitres immondes du 2F. Au loin c'est mon A321 qui arrive.
photo IMG_0560


Conclusion
Cette longue série de FR touche à sa fin, mais figurez-vous que je reprends l’avion dès lundi matin pour un petit Hop! NTE-LYS-NTE dans la journée. Ce n’est qu’une bataille mais pas la guerre puisque à partir de samedi, je copie/colle les 4 derniers vols de la série : NTE-CDG-PEK-CDG-NTE. En gros, que fais-je le samedi en novembre ? Paris-Pékin ou Pékin-Paris. Cool pour mon classement FR, moins cool pour beaucoup d’autres raisons. Qui plus est, je me suis surclassé 3 fois en J cette année avec des miles (dont une fois avant de connaître FR) et je n’ai plus vraiment de stock de miles, j’ai une bonne chance de tout faire en Y. Si j’avais des vols de jour, je me laisserais tenter par un tour en W, mais de nuit, je n’arrive pas à y dormir. Il me reste un paquet de miles chez TX mais il parait qu’ils ne desservent pas Pékin :( Avec un peu de chance, cette nouvelle série finira l’année. J’ai encore un NRT de prévu en décembre, mais j’envisage de me rappeler que j’ai (j’avais ?) une vie en dehors du boulot et de le déléguer.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.9/10
Cabine6.0
Equipage9.0
Divertissements8.5
Restauration8.0

Beijing - PEK

6.9/10
Fluidité9.0
Accès6.5
Services6.0
Propreté6.0

Paris - CDG

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Le vol : je ne sais pas quoi dire pour la ponctualité parce que 1) je n’ai pas l’impression qu’AF y soit pour grand chose, je préfère une alerte de sécurité et un retour au parking de trop qu’un container qui se balade au décollage et qui nous fout par terre, 2) la ponctualité du PEK-CDG est le cadet de mes soucis, je ne retiens que le global PEK-NTE. Attendre dans l’avion à PEK ou au 2F me laisse assez indifférent. Côté confort, siège qui vieillit mal, IFE qui ne marche plus très bien en mode tactile mais avec toujours autant de choix, mais pitch très convenable. Le catering est plus que correct pour de la Y, largement au niveau de ce que je vois sur les FR de LX/LH en LC par exemple, pas forcément très en dessous de TG (je mets TK à part). Et nettement mieux que CZ et KL les concurrents habituels. Equipage pro jusqu’au bout des ongles, très très communicatif sur les divers soucis et pro-actif sur les problèmes de correspondances courtes. une PNC peu souriante mais irréprochable dans son boulot. Efficacité un peu perturbée par des comportements peu corrects de certains pax chinois : certains sont même allés jusqu’à déverrouiller le chariot pendant le service pour passer. Pas de note des voisins sur FR, sinon ils prendraient cher.

PEK : le terminal 2 est vraiment une misère, surtout à cette heure là. Après, il faut reconnaître qu’on y rarement la queue, qu’on trouve toujours une place assise sur les fauteuils des salles d’embarquement. Normal, on y a tellement mal aux fesses qu’on y reste jamais plus de 10 minutes :) Passé 22h, tout est fermé en dehors d’une paire de restaurants. Le salon est une alternative, il est convenable jusque vers minuit, heure à laquelle le chauffage est coupé et les approvisionnements du buffet stoppés.

CDG : je commence à apprécier cet aéroport. Tout y est plus propre, mieux indiqué qu’avant, la moquette neuve remplace progressivement le lino tout pourri, le nouveau circuit 2E-2F et vice-versa est réellement efficace. Ceci n’est valable que pour MON usage de CDG. Je ne vais jamais au 2A/2C ni au T1/T3, j’ai une vision très partielle de l’aéroport.

Informations sur la ligne Beijing (PEK) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Beijing (PEK) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

28 Commentaires

  • Comment 93094 by
    Airlinepilot 254 Commentaires

    Wahou ! Un FR publié en moins de 24h pas mal...

    Merci pour ce FR ! :)

  • Comment 93097 by
    NGen92 55 Commentaires

    Merci pour ce FR détaillé et votre rapidité de poster ce rapport. C'est effectivement un vol bien mouvementé et si j'étais à votre place, j'aurais probablement piqué une crise de nerf !

    Le problème sur des vols directs avec la Chine, c'est qu'ils sont souvent remplis de pax chinois avec tous les inconvénients que cela entrainent (bruyants, sans-gênes, rustres, et voyageant souvent en groupe et c'est sans doute le cauchemar des PNC sur ces vols. Difficile dans ce cas de ne pas faire la grimace face à des hordes de pax indisciplinés et qui gênent le service et les autres passagers. Sur les vols intercontinentaux avec la Chine, les compagnies aériennes devraient donner à tous les passagers lors de l'embarquement un petit guide de code de bonne conduite à bord...

    Pour ce qui me concerne, j'ai trouvé une façon de contourner ce problème : j'évite tant que faire ce peut les vols directs avec la Chine et je privilégie les vols avec correspondance via Tokyo, Seoul, Taipei ou HK.

    • Comment 284205 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      je n'étais pas en état de m'énerver et puis surtout ça ne sert à rien. Je ne sais plus quel ministère chinois distribue à ses touristes un guide de bon comportement à l'étranger, mais j'ai du mal à apprécier. C'est à la fois un guide on va dire des bonnes pratiques sociales (ne pas cracher par terre, ne pas gratter les files d'attente etc...) mais surtout politique (quoi dire sur le Tibet, sur les Diaowu). Le comportement des chinois est ce qu'il est, mais ça s'est largement amélioré ces dernières années, j'ai connu pire en tant que PAX et pas qu'en Chine. Pour les PNC, ça doit être un rien compliqué. L'immense majorité des chinois que je croise en avion se contentent de litres d'eau chaude, de nouilles instantanées et dorment 95% du vol.

    • Comment 284209 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      j'oubliais : ça m'est arrivé également de passer par ICN notamment. mais ça ajoute quand même pas mal au temps de trajet. Si on veut faire un vol sans chinois, il suffit de prendre KL, je ne sais pas pourquoi. Ils ne doivent pas apprécier la nourriture néerlandaise et je ne peux pas leur reprocher :) cela étant, les horaires me conviennent moins.

  • Comment 93098 by
    marathon GOLD 9445 Commentaires

    Je me suis précipité sur le FR en pensant reconnaître Simatai dans la photo de titre : le site serait-il rouvert ? Car depuis mi 2010, Simatai est fermé au public pour travaux d'aménagement touristiques (je crains le pire, car Simatai est proche de la récente autoroute Beijing - Chengde) - je suis celui qui ai annoncé cette mauvaise nouvelle sur VF. Je confirme qu'il faut éviter à tout prix l'usine à touristes qu'est la Grande Muraille à Badaling, et je recommande Jinshaling, encore plus beau que Simatai (à mon avis) et indemne du tourisme de masse.
    Bien joué d'avoir sympathisé avec un PAX Gold et accédé ainsi au salon !
    Je me souviens que les PNC de China Eastern avaient très peu de temps à distribuer des verres d'eau aux PAX lors du départ retardé d'un vol CDG-PVG (en éco) : manque de réactivité des PNC AF :(
    Un groupe de Chinois, ça peut être calamiteux dans un vol un peu long - j'ai connu cela plusieurs fois. Quant à vous réveiller pour vous demander l'heure : no comment.
    Ayant pris le même vol (en éco, et sans accès au salon), je confirme l'ambiance Château de la Belle au Bois dormant du vieux terminal 2 de PEK où est relégué Skyteam. Merci pour ce FR super-détaillé, j'espère que le prochain vol sur la ligne se passera mieux !

    • Comment 284206 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      Merci ! Je ne savais même pas que Simatai avait été fermé. On avait fait le grand classique d'aller à pieds de Simatai à Jinshanlin en ayant loué un taxi pour la journée, c'était grandiose. Je vais avoir du mal à poster des photos des alentours de Pékin que vous ne connaissez pas ! Je peux tenter les gorges de Longqing ?

  • Comment 93103 by
    Hcl75 1572 Commentaires

    J'aime bien la discussion entre collègues à propos du surclassement. Classe Y + Gold c'est sûr que ça aurait pu jouer mais bon faut pas trop rêver quand même ^^

    A 2am ça a dur être violent le retour parking !! Mais j'aime beaucoup l'analyse de la ponctualité : ce qui compte c'est l'heure d'arrivée à NTE bien entendu ! C'est d'ailleurs en partie pour ça que je milite pour la suppression de la note de ponctualité qui ne sert à rien et ne représente rien.

    Bon je suis un peu perdu avec le nouveau protocole en Y. Le premier plateau me semble assez léger avec non seulement le nouveau plateau 3/4 (ri-di-cule) mais aussi une cassolette 3/4 ! Heureusement qu'il y a maintenant un plat chaud en 2nd prestation sinon c'était la disette !
    Même chose pour la petite boîte, je l'ai eu récemment en 1ère prestation mais ici elle est sur le 2e plateau. Bizarre.
    Il n'y a pas eu de distribution de glaces pendant le vol ? (vous deviez être en train de dormir)

    Sinon il y a certains vols que je n'envisage pas de faire en Y, PEK en fait largement partie ! Mais quand on a pas le choix... dur dur.

    Merci pour ce FR. Vous êtes le premier membre qui vous plaignez de trop voyager. Enfin vu que c'est 100% Y hors surclassement, je peux comprendre. SURTOUUUUT pour aller en Chine, quelle horreur :o
    Bon courage et à bientôt !

    • Comment 284207 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      Le protocole est inversé depuis toujours sur ce vol : petite prestation (ex-froide) d'abord puis plus conséquente après. Il y a eu différentes passages avec solides et liquides mais je n'ai même pas regardé. Et encore moins photographié avec la cabine en mode nuit.

      Je ne me plains pas de trop voyager. Je suis très heureux d'avoir la chance d'aller 4 fois par an en Chine et à pas mal d'autres endroits, mais je plaide pour une meilleure répartition dans le temps. 2 A/R Pékin en novembre après une semaine coincée entre Lille et la Roumanie, c'est un peu raide. Quant aux vols en Y, je m'en passerais aussi, mais d'un autre côté, mon employeur et vos (nos) impôts ne font qu'un. Ce que je trouve désagréable en Pax, je l'apprécie en tant que contribuable :)

  • Comment 93107 by
    Tjunior 117 Commentaires

    Ah ! Merci pour ce fr mon dieu Je ne suis pas le seul a avoir ressenti que les chinois sont indisciplinés ce vol n'est jamais facile cependant c'est assez souvent que les pnc font leur maximum pour atténuer les conflits , vous avez eu la chance de ne pas embarquer en bus , Ça m'est arrivé deux fois sur cette ligne , le terminal fait vraiment vieux je ne sais pas s'il prévoit de changer un jour , finalement personne a etait surclassé ?

  • Comment 93109 by
    GRMY 1845 Commentaires

    Merci pour ce FR mouvementé.

  • Comment 93114 by
    frwstar2 1269 Commentaires

    Merci.

    Faut vraiment le devoir pour choisir un vol qui part à 1h40. Minuit et selon moi la limite entre l’acceptablement et l'obligatoire.

    Visiblement comme le vol part tard, AF en profite pour réduire au minimum le service.

    • Comment 284210 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      il s'agissait d'un choix personnel lié à des contraintes familiales. En temps normal, j'essaie de prendre le vol de 10h15 en 772 qui fait un peu moins bétaillère, ça perd la journée mais c'est plus facile à gérer.

  • Comment 93122 by
    Bargi62 SILVER 2851 Commentaires

    Merci pour ce FR et aussi pour votre première photo corporate avec à la une mon dernier FR;)

  • Comment 93136 by
    Grosnavion 582 Commentaires

    Merci pour ce FR
    Un départ un peu chahuté mais à la lecture de vos notes l'ensemble s'est plutôt bien passé

    • Comment 284359 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      bien passé, je ne sais pas. mais disons que je suis assez philosophe sur ma vie aéronautique en général. Je me suis refait un NTE-LYS-NTE lundi, 1h30 de retard au décollage cause pb technique appareil à l'aller, au retour le CRJ-1000 remplacé par un 700 qui doit faire 30 places de moins. Je suis content d'être passé entre les gouttes et de ne pas avoir fait partie des heureux élus qui ont pris le vol suivant :) Je me dis qu'il y a des compensations et qu'il ne faut pas penser qu'aux mauvais côtés !

  • Comment 93143 by
    indianocean SILVER 6328 Commentaires

    Dans le guide de bonne conduite distribué aux passagers chinois qui voyagent à l'étranger, il est également mentionné qu'on de doit pas prendre le gilet de sauvetage en quittant l'avion...

    Quel dure tâche que de prendre de photos pour un FR. Rester éveillé pour avoir un dîner pareil à 3 heures du matin, j'appelle ça de la conscience professionnelle FRment parlant.

    Le petit-déjeuner au contraire est beaucoup plus intéressant.

    Bienvenue dans le cercle GOLD et merci pour ce final.

  • Comment 93150 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Merci pour ce FR !!!

  • Comment 93153 by
    PAT62 5044 Commentaires

    Un vol très chahuté, dur l'attitude des autres
    passagers pour un vol de nuit !
    Cela fait aussi partie de la loterie
    Prestation correcte pour un vol Y, je remarque que les
    IFE AF ont souvent besoin d'un redémarrage
    Merci pour ce FR !

  • Comment 93161 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Tout de même une sacré galère avec ce retard et l'aller/retour en porte plus les passagers turbulents

    Le catering parait moyen et en plus à 5 heures du matin je ne sais pas si on peut l'apprécier

    A bientôt

    • Comment 284361 by
      nteflyjin AUTEUR 683 Commentaires

      le catering est d'autant mieux perçu qu'on commence à se dire que c'est la galère pour tout le reste. Je me disais que c'était con de manger 1h après le décollage à 3h du matin. Mais finalement à 5h du matin, le dîner commençait à être loin donc j'ai plutôt apprécié !

  • Comment 93171 by
    Numero_2 SILVER 9048 Commentaires

    Merci pour ce vol de retour plein d'humour et agréable à lire.

    Que dire de l'horaire de ce vol, si ce n'est que quelques FRistes n'auraient même pas pensé le prendre, même en J. ;)

    Vous avez cité les Monthy Python en introduction, et le petit manège pré-décollage n'aurait rien à leur envier au niveau scénaristique. ;)

    Un peu d'animation à bord ne fait pas de mal aux vols AF de routine ! lol
    Il n'y a pas si longtemps, deux pax chinois ont forcé un vol LX à retourner à ZRH alors qu'il était au-dessus de Moscou : Vos voisins ont été plutôt calmes !

    Encore merci et à bientôt.

  • Comment 93329 by
    Papoumada SILVER 5517 Commentaires

    Félicitations pour la rapidité de publication et votre sang-froid vis-à-vis du sans-gène de vos voisins.

    Le produit AF Y en lui-même semble correct aux nuances que vous avez signalé près (vieillissement de la cabine.)

    Apparemment, il est possible de passer 11h en Y ;)

    Merci de ce partage.

  • Comment 94061 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet :)

    Un bon catering mais un vol pas de tout repos !!

Connectez-vous pour poster un commentaire.