Avis du vol Aer Lingus Paris Jerez de la Frontera en classe Economique

Compagnie Aer Lingus
Vol VY8168
Classe Economique
Siege 11A
Temps de vol 02:30
Décollage 04 Fév 22, 06:45
Arrivée à 04 Fév 22, 09:15
EI   #73 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 102 avis
Boair
Par 1016
Publié le 14 mars 2022

Introduction


Bonsoir ! 

Ce soir retour à un type de report que j'affectionne plus :) Après presque 3 ans sans pouvoir vraiment faire de routing avgeek, 2022 devrait enfin signer le retour à la normal et ce vol sera un bon début. Plusieurs autres projets beaucoup plus intéressants sont en préparation avec beaucoup de nouveaux (vieux) avions dans le viseur donc il ne reste plus qu'a espérer que la situation va continuer à s'améliorer.

Je commence l'année en douceur avec ce vol sur la star du site depuis quelques semaines, l'A330 EI qui était sans aucun doute le bon plan de ces derniers temps. La seule nouveauté sera la destination puisque des 5 routes sur lesquelles est déployé l'A330 c'est probablement la plus originale. Evidement il n'en fallait pas plus pour me décider.

La ligne est nouvelle, elle n'est opérée que 2x par semaine avec un vol en A330 (les Vendredi) depuis début Novembre. Outre l'originalité de la destination (qui n'a encore jamais été reportée sur le site) le vol est assez long et permet de bien profiter de l'avion sans compter que le prix est carrément canon pour un achat à J-6:
  


photo capture-decran-2022-01-28-a-021913

Mais je trouvais un peu dommage d'aller jusque au sud de l'Espagne pour revenir dans la foulée surtout qu'après un premier hiver complet en Europe j'avais clairement besoin de retrouver un peu le soleil. Je réfléchis alors à rester quelques jours, le prix du logement terminera de me décider: 29€ la nuit pour un appartement complet, ça vaut bien le coup d'en profiter.

Si le but premier est évidement l'avion je ne suis jamais contre allier Avgeek et TravelGeek et cette fois l'occasion est trop belle. Pour le retour j'ai hésité à rentrer via Seville pour multiplier routes et aéroports mais en direct c'est soit TO, soit AF donc rien d'intéressant et je perds la journée vu les horaires donc ce sera VY en A321 depuis XRY.     


Je ne crois pas avoir vu l'information complète passer sur le site encore mais la question est revenue plusieurs fois: pourquoi louer un A330 alors que les vols sont vides ?
Si tout le monde sait que Vueling doit utiliser ses créneaux et donc faire voler des avions même si les vols sont vides, il y aurait apparement une condition beaucoup plus contraignante: en échange d'une partie des slots AF, VY doit opérer sur ces vols avec un avion de plus de X sièges. Ce serait 239 ou 220 sièges ce qui exige l'utilisation d'un A321… Sauf que si pas mal d'A320 sont encore stockés, presque tous les A321 sont actifs et les A321 NEO tardent à arriver ce qui a poussé VY à louer cet A330 pour notre plus grand bonheur. 


Routing

  • VY8168 - Y - Paris Orly → Jerez - A330-300 Vous etes ici
  • VY8169 - Y - Jerez → Paris - Airbus A321-200 A venir

Lors de la réservation le choix du siège n'était pas possible, pareil pendant l'OLCI ou le plan de cabine n'est toujours pas disponible mais je peux voir que j'ai hérité du 45K. Mouais. Pas vraiment le rêve mais vu le remplissage auquel je m'attends ca ne devrait pas poser problème 


photo capture-decran-2022-02-03-a-220440

L'Aéroport d'orly


L'éternel problème des aéroports parisiens à mes yeux reste le même: l'accès. Si mon vol part à 6h45, les premiers départs d'Orly sont prévus dès 6h00. Problème, le premier OrlyBus quitte Denfert à 5h30… Alors oui il y a les Noctiliens et pour mon vol l'OrlyBus reste jouable mais au moindre retard je risque de rater mon avion et les Noctiliens vers Orly sont vraiiiiiment long… Je préfère jouer la sécurité et me retrouve encore une fois à faire appel ce cher hUberT: je prends peut être des mauvaises habitudes mais à 24€ pour un trajet réservé en avance ça reste raisonnable. Vivement le métro quand même  


photo img_7666

C'est la première fois que j'arrive au dépose minute d'Orly 2, d'habitude c'est au niveau inférieur que je suis déposé et plus généralement je fréquente essentiellement Orly Sud 4 en temps normal 


photo img_7667

Le FIDS est déjà bien rempli avec la première vague de départs TO/VY. Étrangement le vol vers XRY est affiché en double. Tout aussi inhabituel les quelques vols matinaux prévus vers La Réunion qui sont reportés depuis la veille à cause du cyclone qui touchait l'île  


photo img_7668

Après un rapide passage aux comptoirs VY j'arrive à négocier un hublot du coté gauche pour profiter du lever de soleil. Impossible par contre pour l'agent de me donner un siège devant la rangée 18 mais je devrais pouvoir changer à bord 


photo img_7669

Si on s'enregistre à Orly 1, la porte elle est à Orly 3 donc il va falloir marcher un peu 


photo img_7670

Evidement passage obligé devant l'Astrolabe 


photo img_7671

Ensuite c'est le hall des départs d'Orly 3 ou je n'étais pas venu depuis le début du Covid. J'aime bien, pour une fois qu'on a quelque chose de spacieux à Orly 


photo img_7673

Le PIF sera passé très rapidement puisque il était armé par de nombreux agents. C'est la 2e fois en moins de 2 mois, ADP aurait donc décidé de rendre l'expérience client agréable ? 


photo img_7674

Airside forcément c'est récent et ce n'est pas sans rappeler CDG. Pour le coup ADP à fait du bon travail 


photo img_7675

Comme il me reste encore un peu de temps avant l'embarquement je pars explorer cette partie de l'aéroport que je ne connaissais pas du tout. Ici c'est une sorte de zone détente mais les sièges ne donnent vraiment pas envie 


photo img_7677

A coté un couloir effectue la jonction avec une partie de l'ancien aérogare ou 2 portes suplémentaires sont disponibles 


photo img_7678

Une fois l'embarquement lancé retour à proximité de la porte. Photo du BP au passage, inutile d'essayer de cacher une valise cabine puisque il est bien mentionné sur le ticket que je n'ai le droit qu'a un sac à dos. Avec cette nouvelle mode de faire payer les bagages cabine je préfère jouer le jeu des compagnies surtout que vu la durée du séjour un sac à dos est de toute façon suffisant (et surtout plus pratique) 


photo img_7676

Le gros des passagers passé, je me dirige vers l'agent qui sera très sympathique. Un unique bus sera suffisant pour tous les passagers mais cela veut dire qu'on devra attendre encore quelques minutes avant de démarrer que tout le monde soit à bord 


photo img_7679

le vol


Après un court trajet sous escorte de la voiture du dispatcher on est déposé au pied de la monture du jour: EI-EAV, un A330-300 livré neuf à Aer Lingus en 2009. Il est baptisé St Ronan et par chance il porte encore les anciennes couleurs (je ne suis toujours pas fan de la nouvelle livrée) 


photo img_8917-2photo img_8918-2

La vue du moteur dépareillé suffit à comprendre pourquoi les compagnies préfèrent les laisser blanc et ainsi éviter d'avoir trop souvent ce genre de problème 


photo img_8921

Je continue à prendre des photos sous le nez des agents qui ne me font absolument aucune remarque… En fait je ne me suis jamais pris de remarques à Orly donc soit je suis chanceux, sois je suis sourd :)


photo img_8924

Fuselage shot avant et arrière de rigueur 


photo img_8926

J'aime vraiment cette livrée, quelle dommage quand on voit ce qui va la remplacer… 3e vol seulement avec EI pour moi mais c'est le premier en heavy


photo img_8927

Accueil avec le sourire par les PNC qui semblent de très bonne humeur. Il faut dire qu'avec quelques semaines tous frais payés à Paris en opérant essentiellement des vols peu remplis et un simple service de BOB à effectuer, ils ont de quoi aussi :) Je n'ai pas vu de PNC Vueling en représentation, tout l'équipage est irlandais


photo img_7680

Vue plus large de cette cabine configurée en 2-4-2, comme vous pouvez le voir on ne risque pas de se marcher dessus surtout que je suis un des derniers à embarquer  


photo img_7682

Comme j'ai bien obtenu mon siège dans les premières rangées je n'irais pas plus loin pour l'instant 


photo img_7683

La bonne nouvelle c'est que j'ai bien mes hublots, la mauvaise, c'est qu'ils sont décalés  


photo img_7684

Heureusement à peine assis le "Boarding completed" retentit et je m'avance alors de quelques rangées pour bénéficier d'une meilleure vue sur le moteur pendant que la passerelle se retire 


photo img_8928

Niveau pitch, c'est pas mal 


photo img_7693

Quand à l'avion, il est nickel, aussi bien l'aumônière…


photo img_7687

… que la moquette 


photo img_7695

Au passage photo du boitier qui équipe chaque biplace 


photo img_7694

Instant F-OITN pour finir 


photo img_9006

La CC irlandaise prend la parole, on aura même le droit à une superbe annonce en français ! L'attention est appréciable et franchement elle se débrouillait bien. Evidement ils précisent que ce vol est opéré par Aer Lingus, partenaire IAG de Vueling. A part lors de la réservation c'est la première fois qu'il est mentionné que l'avion qui effectue le vol est affrété, pour le coup Vueling pourrait faire mieux


photo img_7688

Plus surprenant, une autre annonce est faite dans la foulée: pas de photos de l'équipage ou des passagers, pour le reste c'est ok pour un usage personnel. Au moins c'est clair mais vous comprendrez que je n'ai pas photographié les démonstrations de sécurité à l'ancienne :) 


photo img_7696

Lors de la vérification de la cabine l'hôtesse me demandera d'enlever ma veste du siège et de l'attacher à la patère


photo img_7697

Départ du parking pile à l'heure. On pourrait croire que c'est normal vu les remplissages mais depuis le début de l'affrètement ils semblent avoir des problèmes à respecter le programme ce qui se traduit souvent par un retard conséquent sur la 2e rotation de la journée malgré un temps d'escale confortable 


photo img_8930-2photo img_8931-2

L'éclairage de la cabine est diminué pour le départ


photo img_7701

Au roulage on passe sur le pont de la Nationale 7


photo img_8939-2

A350 French Bee 


photo img_8941

A330 AF, une nouveauté sur Orly ou il est désormais basé pour opérer les vols vers SXM


photo img_8944

Quelques instants d'attente au point d'arrêt pour laisser décoller un A318. Ça me fait penser qu'il faut vraiment que j'en profite un peu avant qu'ils aient disparu… 


photo img_8945

Alignement et décollage dans la foulée  


photo img_8951

Une fois la couche traversée la récompense de ce départ aux aurores ne se fait pas attendre… 


photo img_8954-editphoto img_7719

C'est le calme absolu. Aucun bruit en cabine ou presque, je suis simplement bercé par le ronronnement de nos CF6 et le meilleur des IFE  


photo img_8987photo img_8980

Un thé ?


Peu après l'arrivée en croisière les PNC passent proposer le BOB Vueling. Il n'y avait pas de menu dans l'avion mais j'avais regardé un peu la veille en ligne et je prendrais un simple thé facturé 2,95€ ce qui vu le prix du vol représente quand même 10% du billet :) Le retour des PNC dans le galley quelques instants plus tard semble indiquer que j'étais probablement le seul client ce matin 


photo img_7726

Il n'y avait pas de choix pour le thé mais VY veut sans doute justifier le prix par ce sachet supposé premium et qui doit aussi me donner bonne conscience vu le bilan carbone catastrophique de cette escapade 


photo img_7727

Franchement ca faisait longtemps que je n'avais pas autant profité d'un vol. Personne à bord, un superbe lever de soleil et un heavy vers une destination sympa, il y a des jours plus difficiles :)


photo img_7729photo img_8973

L'équipage n'ayant plus grand chose à faire je vois alors plusieurs PNC arriver du reste de l'avion s'installer pour discuter dans le galley central du coup je décide que je vais aussi aller faire un tour 


photo img_7744

Après tout ce n'est pas tous les jours qu'on peut se balader dans un avion presque vide, sans compter que les rares passagers sont pour la plupart en train de dormir. On était une quarantaine à bord pour 317 sièges ce qui nous donne l'impressionnant load factor de…14%. Et encore, je ne compte pas la J sinon on tombe à 12,6%


photo img_7749

Je profite des nombreux hublots disponibles pour faire une photo de l'aile 


photo img_7748

Ensuite direction le galley arrière ou quelques PNC se sont retranchés dans le dernier carré 


photo img_7753

J'essaierais de glisser mon téléphone par le hublot de la porte pour faire cette photo mais ces hublots Airbus sont vraiment trop petits


photo img_7752

Passage obligé aux toilettes qui sont impeccables, je suis probablement le premier à les utiliser aujourd'hui  


photo img_7754photo img_7755

Pour revenir à mon siège je passerais par l'autre couloir 


photo img_7757

En fait c'est surtout pour photographier l'aile droite ce qui me confirme que j'ai bien fait de choisir l'autre côté  


photo img_7761

En passant je demanderais à une PNC si c'est possible de faire un tour dans la cabine Business "juste pour voir". Après avoir levé les yeux de son téléphone j'essuie une réponse négative, c'est apparement "restricted"… Dommage. Je retourne à mon siège ou je m'aperçois qu'entre temps on a rejoint un autre avion qui nous précède sur notre gauche un peu plus bas mais il était déjà trop loin pour espérer faire du air-to-air


photo img_8997

J'aurais pu rester toute la journée à profiter du spectacle mais toutes les bonnes choses ont une fin et petit à petit le soleil apparaît  


photo img_9003photo img_9005

N'ayant plus grand chose vous montrer dehors je passe au reste de la cabine: comme reporté par d'autres membres, les IFE sont désactivés sur ces vols. Il est de taille assez modeste et le modèle ne m'est pas tout à fait inconnu puisque je l'avais déjà testé… Sur 757 UA


photo img_7767

La particularité c'est évidement qu'il possède encore un lecteur de carte 


photo img_7768

Autre particularité du siège, cette jolie patère


photo img_7769

Dans la pochette on trouve le vomibag et la safety card qui tombera sous l'effet de la loi de Newton dans mon sac  


photo img_7770photo img_7771

En levant la tête on peut voir que l'avion est équipé du Wifi qui était aussi désactivé 


photo img_7766

Pareil pour les prises USB dans les accoudoirs  


photo img_7776

Zoom sur les appui-tête  


photo img_7772

Ils sont ajustables sur le cotés et en hauteur 


photo img_7773

Quand à l'inclinaison des sièges, c'est correct 


photo img_7774

D'ailleurs sur l'accoudoir je trouverais une relique des temps passés: le double jack ! Ça faisait longtemps que je n'en avais pas vu. J'ai toujours été intrigué par ce branchement hérité des premiers systèmes audio-pneumatiques qui nécessitaient alors deux prises séparées. Le format a été ensuite maintenu pour de nombreuses raisons lors du passage aux écouteurs électronique, notamment pour limiter le vol des écouteurs (qui valaient alors une petite somme). Évidement en 2022 tout cela n'est plus d'actualité et il devient de plus en plus rare de croiser du double jack d'ou ma surprise 


photo img_7777

Sur un autre registre, les biplaces de gauche et de droite ne sont pas totalement alignés. Quand à la rangée centrale, dans un soucis d'économie ce sont deux paires de sièges qui ont été mis côte à côte  


photo img_9008

La fin du vol approche et je décide de me déplacer vers le coté droit pour éviter le contre jour lors de l'approche 


photo img_9010

Zoom sur le winglet et l'iconique shamrock irlandais 


photo img_9012-3

La descente sera l'occasion de faire quelques photos sympa en jouant avec la lumière et les nuages  


photo img_9013photo img_9015photo img_9016

Finalement les terres espagnoles sont enfin visibles pour la première fois depuis le départ de Paris 


photo img_9014photo img_9017-3

Il me semble alors reconnaître Séville et son aéroport… 


photo img_9019

… puis la ville un peu plus loin 


photo img_9021-3photo img_9022-2

Etrangement on commence à enchaîner les virages… Beaucoup de virages…  


photo img_9023-3

L'explication nous est donnée quelques minutes plus tard quand le commandant prend la parole pour nous annoncer qu'on est actuellement en train de hold à cause d'un problème sur la piste. On devrait avoir une mise à jour dans 10 minutes avant de peut être commencer l'approche dans 15 minutes 


photo img_9024

Autant vous dire que je savoure pleinement puisque ce n'est pas tous les jours qu'on se retrouve à tourner en A330 à seulement 1000m au dessus de la campagne espagnole :) Ce qui est marrant c'est que si jamais on doit se dérouter, ça risque d'être Faro. Et ce ne serait pas la première fois… Mais le problème avec la piste doit être mineur, c'est probablement un avion de tourisme qui a eu un soucis et qui bloque les mouvements, ce n'est pas si rare  


photo img_9026-3

Les quinze minutes suivantes ne sont qu'un enchainement de virages sans aucune nouvelle annonce. Au moins ca me laisse le temps de  me familiariser avec les paysages du coin après 2h au dessus des nuages 


photo img_9028

Soudain on vire plus tôt que d'habitude, les volets sont sortis et on commence brusquement à descendre


photo img_9030-2

"Cabin crew be ready for landing"


photo img_9032photo img_9033

Le posé sera ferme, on aura passé 2h26 en vol contre 2h (voir moins) habituellement. C'est le plus long ORY-XRY depuis l'ouverture de la ligne ^^


photo img_9036

Les véhicules des pompiers sur le parking de l'aviation générale semblent confirmer mes soupçons  


photo img_9042-2photo img_7800

Si la plateforme peut accueillir des gros porteurs, ce n'est clairement pas le trafic habituel et on le voit tout de suite aux taxiways qui sont assez étroits avec des balises très proches des moteurs 


photo img_9043-2

Court arrêt à l'entrée du parking alors qu'un A320 IB attend de repartir vers Madrid 


photo img_7802

Pendant que les pompiers retournent dans leur caserne un 4x4 arrive avec un agent pour nous guider 


photo img_9045

A cause de cette attente en vol l'arrivée en porte s'effectue avec une vingtaine de minutes de retard 


photo img_7803

Comme je suis le pax le plus proche de la porte je m'en approche pour assister à la manoeuvre et pour une fois je ne serais pas déçu: après quelques soucis déjà pour positionner la passerelle, l'équipage ouvre la porte avant de s'arrêter et de la refermer… En fait la passerelle était mal positionnée et la porte ne pouvait pas s'ouvrir complètement du coup l'escalier doit être repositionné sous les regards amusés des passagers qui sont aux premières loges 


photo img_9047

Pas de chance pour la météo mais au moins le vert ressort bien 


photo img_9048photo img_9049

Dernières vues de cet A330 que je suis très content content d'avoir loggé sur un vol aussi original 


photo img_9050

N'allez pas penser qu'il y avait foule: vous avez ici la quasi totalité des passagers de notre A330 sur une seule photo :)


photo img_9052-2

L'aéroport de Jerez


Après un rapide tour en bus on est déposé au terminal ou PLF et pass sanitaire sont vérifiés. Comme je n'ai pas de bagages je sors rapidement et je vais consulter les horaires pour rejoindre la ville: très bon point pour XRY, l'aéroport est bien connecté aux réseaux de transports avec Jerez qui n'est qu'a une dizaine de minutes en train ou 30 minutes en bus. Certes, il n'y a pas de train/bus toute les 20 minutes mais pour un aéroport de cette taille c'est quand même pas mal surtout qu'on peut facilement rejoindre Cadix ou Seville en train si on le souhaite 


photo img_7804

Cette fois pas de chance, le train vient de partir et le suivant est dans 1h30. Heureusement l'aéroport est plutôt agréable et je pourrais m'installer à un café en attendant. A gauche vous pouvez voir les derniers passagers du vol vers Orly qui sont encore à l'enregistrement 


photo img_7805

Pour rejoindre la gare il faut simplement sortir du terminal et marcher une centaine de mètres


photo img_7809

Le billet ne coûte que 2,55€ et je pourrais alors rejoindre la ville en une petite dizaine de minutes 


photo img_7810

Merci de votre lecture et à bientôt pour le retour !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Aer Lingus

7.4/10
Cabine10.0
Equipage7.5
Divertissements5.0
Restauration7.0

Paris - ORY

7.4/10
Fluidité9.0
Accès4.0
Services8.0
Propreté8.5

Jerez de la Frontera - XRY

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Difficile de juger ce vol sur les critères habituels vu les raisons de ma présence à bord. L'avion en lui même est en excellent état avec une belle cabine mais un IFE qui semble assez ancien donc sur un long courrier c'est vite embêtant. Le faible remplissage rend le vol très agréable et vu le prix du billet c'est une excellent affaire pour le passagers lambda qui gagne en confort par rapport à un A321 VY.

ORY: Beaucoup d'agents en poste, il n'y a aucune attente ou presque aux contrôles. L'offre de nouriture airside est correct mais sans plus. Le seul point noir relevé et le long chemin à parcourir entre l'enregistrement et les portes.

XRY: Une bonne surprise, l'aéroport est un peu vieillot mais bien équipé et surtout bien connecté aux transports.

Sur le même sujet

21 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 598393 by
    nicobcn TEAM GOLD 7673 Commentaires
    Merci pour ce FR original !

    Si tout le monde sait que Vueling doit utiliser ses créneaux et donc faire voler des avions même si les vols sont vides, il y aurait apparement une condition beaucoup plus contraignante: en échange d'une partie des slots AF, VY doit opérer sur ces vols avec un avion de plus de X sièges. Je n'ai pas la valeur exacte mais d'après ce que j'ai compris ce serait 239 ou 220 sièges ce qui exige l'utilisation d'un A321… Sauf que si pas mal d'A320 sont encore stockés, presque tous les A321 sont actifs et les A321 NEO tardent à arriver ce qui a poussé VY à louer cet A330 pour notre plus grand bonheur.

    Très intéressant car je me pose la question depuis le début, voyons de très nombreux A320 stockés sur le tarmac de BCN... Néanmoins pourquoi VY déploie cet A330 sur des lignes à faible trafic nouvellement ouverte, et non pas sur Orly-BCN où les vols remplissent très bien...

    Excellent confort à bord forcément, dommage que l'équipage ne t'ai pas permis de visiter la J.

    A bientôt !
    • Comment 598651 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      Content de pouvoir éclaircir ce point alors :) Par contre je suis également étonné qu'il soit déployé sur ce genre de ligne ou la demande est clairement insuffisante. TFS, LZR, BCN, FCO... Beaucoup de lignes qui semblent plus appropriés mais pourtant opérés en A320. Il doit y avoir une autre explication/exigence mais je doute que VY continue d'exploiter autant d'A321 vers des lignes ou la demande semble assez faible (XRY, NUE, EDI...).
      A bientôt
  • Comment 598401 by
    747_787 59 Commentaires
    Merci pour ce FR !
    Un A333 sur XRY, c'est très étonnant, simplement le fait d'y voir un gros-porteur est très surprenant.
    Se retrouvé qasi-seul dans un avion avec de tels vues donne une sensation très atypique.
    Merci pour le bonus :)

    A bientôt !
    • Comment 598652 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire !
      L'improbabilité de cette combinaison A330 + aéroport exotique + compagnie suffisait à mon bonheur :) Alors si en plus l'avion est vide c'est carton plein !
      A bientôt
  • Comment 598411 by
    Esteban GOLD 20399 Commentaires
    Un grand merci Adrian pour le partage !

    Cette visite ultra détaillée du 333 est top, j'ai adoré. Comme toi, les anciennes couleurs me plaisent bien plus que les nouvelles.

    Le tour presque complet de l'avion est top, dommage pour le "restricted" sur la Business je pense plus que c'est un "j'ai pas envie" qu'autre chose ^^

    A bientôt !
    • Comment 598653 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Stéphan pour le commentaire !
      Content de t'avoir fait visiter cet avion ! Il manquait pourtant l'instant porte à l'embarquement :)
      je pense plus que c'est un "j'ai pas envie" qu'autre chose ^^

      Je pense aussi ! Surtout qu'elle semblait bien occupée sur son téléphone ^^
      A bientôt !
  • Comment 598417 by
    guilhem 743 Commentaires
    Merci Adrian pour le partage de ce vol vers... un aéroport que je ne connaissais pas !
    L'accessibilité des aéroports comme Orly à ces horaires matinaux est souvent un problème d'autant que ça génère un surcoût de l'ordre de grandeur du prix du billet, en revanche cela te permet d'arriver tôt à destination (c'est plus gênant au retour).
    La liaison est plutôt surprenante et je me demande comment ils font leurs études de marché chez Vueling ! Sinon c'est plutôt sympa de pouvoir voler en gros porteur sur une liaison low-cost !
    A bientôt pour le retour
    • Comment 598654 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Guilhem pour le commentaire ! Je dois dire que j'ai moi aussi découvert l'existence de cet aéroport en regardant le planning des vols des vols de l'A330 ^^
      L'accessibilité des aéroports comme Orly à ces horaires matinaux est souvent un problème d'autant que ça génère un surcoût de l'ordre de grandeur du prix du billet

      Tout à fait ! C'est dingue de payer presque aussi cher pour rejoindre l'aéroport que pour le vol en lui même (qui dure pourtant plus de 2h...) et assez indigne du 2e aéroport de France (CDG c'est pas mieux).
      La liaison est plutôt surprenante et je me demande comment ils font leurs études de marché chez Vueling !

      On est deux ! NUE, XRY, EDI... Autant de routes à faible demande ou ils ont pourtant déployés des gros modules. Je ne serais pas surpris de voir certaines destinations disparaitre avec le temps mais en attendant on en profite !
      A bientôt !
  • Comment 598419 by
    GregLYS TEAM SILVER 1459 Commentaires
    Merci pour ce report de haut vol ! C’est très agréable à lire et à contempler.

    Cet A333 EI a toujours autant de succès auprès des Avgeeks mais si peu auprès des PAX ordinaires.

    Pas de bol avec les PNC. J’ai eu un peu plus de chance.

    Bonus touristique d’un très très bon niveau également.
    • Comment 598693 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire,
      Au moins VY a fait le bonheur de nombreux avgeeks et membres de ce site !
      La seule ligne ou cet A330 est déployé qui semblait afficher un remplissage supérieur à 20% était DUB... Et il était déployé sur cette ligne pour des raisons évidente.
      A bientôt !
  • Comment 598443 by
    AK 1103 Commentaires
    Merci pour de FR. Je vais moi-même visiter la région dans quelques jours ^^ et le bonus me donne encore plus hâte d'y être ! L'avion quasiment vide me rappelle un de mes premiers vols, un Madère -> Lisbonne à l'aube sur un gros porteur quasiment vide au début des années 2000, effectivement magique !

    Dommage que les PNC ne soient pas très sympas...

    Avis à l'équipe : le nom de la ville est mal orthographié dans votre BD, c'est Jerez de le FRontera
  • Comment 598475 by
    AirBretzel GOLD 11559 Commentaires
    Merci Adrian pour ce FR.
    Tu as en effet opté pour la plus sympathique des destinations en terme de rareté pour l'option A330 Air Lingus.
    J'avais envisagé cet aéroport lorsque helvetic c'était implanté à BSL malheureusement la ligne n'a jamais fonctionné.
    Un retour depuis Séville qui est facilement accessible en train, est une bonne option mais le vol TO est bien trop tôt.
    Je ne suis jamais contre allier Avgeek et TravelGeek => cela va très bien ensemble mais c'est mon avis¨¨
    J'aime vraiment cette livrée, => idem, c'est plus irlandais .
    Un super vol, avec de superbes photos.
    Naboo pour ceux qui reconnaissent :) => lol
    Séville est une ville magnifique, et l'odeur des fleurs d'oranger à l'Alcazar reste pour moi un grand souvenir.
    A bientôt
    • Comment 598695 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Valérie pour le commentaire,
      J'avais envisagé cet aéroport lorsque helvetic c'était implanté à BSL malheureusement la ligne n'a jamais fonctionné.

      Décidément il n'y a pas que VY qui semble avoir des difficultés... Mais quand on voit le remplissage pour un vol bi-hebdomadaire vers une ville de la taille de Paris, on se pose des questions.
      Je ne suis jamais contre allier Avgeek et TravelGeek => cela va très bien ensemble mais c'est mon avis¨¨

      Tout à fait d'accord, malheureusement parfois les contraintes de temps impliquent un choix: tourisme ou passion. Heureusement à l'époque je pouvais me permettre de prolonger le weekend sinon j'aurais dû rentrer dans la foulée (ce qui aurait été bien dommage).
      J'ai adoré Séville, j'étais trop jeune lors de mon dernier passage pour bien en profiter mais redécouvrir la ville tout seul avec quelques années de plus est une expérience complètement différente.
      A bientôt !
  • Comment 598568 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10348 Commentaires
    Merci de ce partage : Vueling n'a jamais eu autant de succès que depuis cet affrètement qui ravi les avgeeks !
    • Comment 598698 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci pour le commentaire ! Quand tellement de possibilités avgeeks disparaissent à cause du Covid, cet affrètement était une véritable bénédiction. A bientôt !
  • Comment 598580 by
    GregLYS TEAM SILVER 1459 Commentaires
    Le Nuremberg du jour et le XRY de demain sont en A321 de VY. Serait-ce la fin des A333 d’EI détachés chez VY ?
  • Comment 598633 by
    akivi GOLD 3651 Commentaires
    Merci Adrian pour ce nouveau FR très bien écrit et illustré ! Bravo d'avoir réussi le combo 330 EI + petit prix + aéroport original + vol au départ de Paris, ce qui évite un pré-ach. Carton plein ! A bientôt
    • Comment 598701 by
      Boair AUTEUR 678 Commentaires
      Merci Guillaume pour le commentaire ! Parfois il faut bien un peu de chance, j'ai beau ne pas viser en priorité un combo aussi récent l'occasion était trop belle :) A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.