Avis du vol Air France Paris Bordeaux en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7634
Classe Economique
Siege 20F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:15
Décollage 13 Jui 21, 16:25
Arrivée à 13 Jui 21, 17:40
AF   #24 sur 78 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5539 avis
F-OITN
Par GOLD 307
Publié le 27 juin 2022

On poursuit les rattrapages de 2021 avec les navettes poitevines via Bordeaux !


le routing


Bonus : Cliquez pour afficher


Aéroport CDG



Ne détenant pas de pass navigo, parquer sa voiture peut être une bonne alternative au coût (et l'inconfort) du RER B sur de courts séjours.
Sortant d'une mauvaise aventure la semaine passée et profitant du fait que je repasse à CDG 2 jours plus tard, j'opte donc pour la voiture.

Histoire de changer du Parking Eco que je connais fort bien, je choisis à tarif équivalent le parking de l'Ibis à Roissypôle.


photo 20210613_145948-31768


De là, il n'y a plus qu'à rejoindre le CDG Val.


photo 20210613_150209


C'est facile, agréable et presque plus rapide que de se garer aux parking des terminaux, bondés et ultra-chers.


photo 20210613_150400


Quelques dérives bien familières :)


photo 20210613_151201


Il fut un temps ou CDG était encore désert un dimanche après-midi, en témoigne l'accès n°1 fermé. Rien à voir avec la période actuelle (2022) ^^


photo 20210613_151337


Je m'en vais profiter de mes quelques privilèges pour aller récupérer mon BP auprès d'agents aussi sympathiques que désœuvrés.


photo 20210613_151357


Comme un air de déjà vu ! A une différence près, cette fois-ci je resterai sagement en éco.


photo 20210613_151757


Inutile de préciser que le franchissement du PIF sera express. Je me retrouve devant les belles lucarnes ouvrant vers le monde merveilleux de l'aviation. Le ciel est CAVOK, toutes les conditions semble encore une fois réunies pour passer un bon moment !


photo 20210613_152301


Petite dédicace à l'Okapi qui, lors de notre première escapade avgeek, me fit découvrir cet amusant reflet ;)


photo 20210613_152535


Je radote encore et toujours, mais j'adore cette verrière !


photo 20210613_152545


Instant piano validé, malgré un tempérament bien inégal !


photo 20210613_152550


Le bout de jetée offre un bon point de vue pour le spotting, de quoi repérer ces pompiers en manœuvres autour d'un 777-200 AF.


photo dsc_0200


Les lieux sont correctement balisés et, en tant que Silver, j'apprécie que la zone 3 ait sa file à part. Pour rappel, elle contribue à l'argument de vente "embarquement prioritaire", chose qui est inexistante dans la quasi-totalité des autres escales que je connaisse ^^


photo 20210613_153131


J'avoue pratiquer l'attente en "premier de file", mais je puis me justifier sur 3 points :
- Je déteste attendre au milieu de la file (soit j'embarque en premier, soit en dernier façon tortuga)
- Je suis beaucoup trop impatient de monter à bord pour ne pas en profiter au maximum.
- L'attente une fois à bord n'est plus de l'attente à mes yeux, mais déjà le début du voyage.


photo 20210613_155646


Comme d'habitude, le bonheur m'envahit dès que je franchis la passerelle. L'aviation, certifié 100% antistress et 100% anti-dépresseur !
Finit les dossiers à finioler pour le lendemain, finit la soutenance à préparer, finit les évaluations de classe bien proche. On va bientôt quitter la terre ferme et avec elle, tous les soucis du quotidien.


photo 20210613_160612


L'oiseau du jour attend sagement.


photo 20210613_160635


L'instant porte est de rigueur ;)


photo 20210613_160654


A bord, on retrouve une cabine navette (l'avion est basé à Bordeaux et ne fait que du domestique).


photo 20210613_160821


Vous aurez noté la sempiternelle paperasse exigée par le préfet bordelais. Cette dernière ne nous quittera pas du mois de juin !
Comme certains d'entre vous, j'ai fini par remplir des informations fantaisistes, sachant que tout ceci finira très certainement à la poubelle.


photo 20210613_161110


Le plein de carburant est fait, celui des pax et bagages encore en cours.


photo 20210613_161123


Le temps de s'adonner à l'habituelle revue de détail !


photo 20210613_161635

le vol



Nous repousserons finalement avec 17 minutes de retard. Rien de bien méchant !


photo dsc_0208


Passage devant la direction. On roule pour un départ face à l'est.


photo 20210613_164932


Cette configuration de piste permettra de passer non loin du concorde.


photo 20210613_165046


Petite brochette de 777 en tout genres, parqués en zone fret.


photo dsc_0210


Allez départ !




Instant winglet, en virage et montée, sur fond champêtre.


photo dsc_0219


Un beau virage qui nous offrira une vue plongeante sur CDG.


photo dsc_0215photo dsc_0225photo dsc_0228


Par là, c'est le Bourget.


photo dsc_0235

Paris vu du ciel



On rempile avec une atmosphère nette, de quoi apprécier les méandres périphériques, autoroutiers et ferroviaires en milieu urbain.


photo dsc_0238


Cette fois, nous sommes un peu plus à l'est, ce qui permet de survoler le bois de Vincennes.


photo dsc_0240


Les terminus parisiens des gares de Lyon, Bercy et Austerlitz sont bien visibles, tout comme l'île de la Cité.


photo dsc_0241


Focus sur Gare de Lyon, où officie l'ami Ben ;)


photo dsc_0242


Au centre de la photo, les Invalides. Air France y possédait encore son siège historique jusqu'en juin 2022.


photo dsc_0247


Le champ de Mars, la Tour Eiffel, le Trocadéro et le Bois de Boulogne en enfilade.


photo dsc_0248


Vue plus globale.


photo dsc_0252


Un peu plus au-sud, on aperçoit le Château de Versailles et son parc.


photo dsc_0256


La gare de Massy-Palaiseau. Nous avons fait une verticale Orly.


photo dsc_0259


Puis nous progressons encore plus vers le sud. Voici Orléans.


photo dsc_0262


Nous atteindrons rapidement notre niveau de croisière au FL300.


photo dsc_0272


L'avion est bien remplit mais l'ambiance reste très calme.


photo 20210613_170501


Côté service, toujours pas de solide (juin 2021). Je me rattrape donc sur le liquide !


photo 20210613_171658


Cette fois-ci, nous avons adopté une route plus à l'est.


photo dsc_0273


Cela me permet, au zoom maximal, de photographier Poitiers, ma destination finale. La présence du terrain et le centre ville en hauteur aident bien à l'identifier !


photo dsc_0295


Tandis que tout au loin, sur l'horizon embrumé, le spectre d'Oléron se dessine.


photo dsc_0284


Le wifi et la géovision sont opérationnels, ce qui permet de suivre aisément le paysage survolé.


photo dsc_0292


Nous débutons notre descente, et l'embouchure de la Gironde est déjà en vue. Nous sommes à basse mer puisque le haut-fond de Cordouan est visible.


photo dsc_0316


Au passage de la Gironde, nous sommes encore très haut. Cela signifie que nous irons nous poser face à l'est.


photo dsc_0340


Si tout le monde connait la liaison par bac entre Royan et Le Verdon, à l'embouchure de la Gironde, peu de gens connaissent l'existence du second bac entre Blaye et Lamarque, visibles en bas de cette photo.


photo dsc_0342


Focus sur la pointe de l'île de Patiras. On distingue bien les turbulences liées aux forts courants de marée.


photo dsc_0344


Au moment de revenir sur nos pas pour nous aligner, le virage à gauche nous permet d'apprécier le bassin d'Arcachon.


photo dsc_0349


Flaps 2.


photo dsc_0363photo dsc_0364


Derniers instants de vol en finale.




Et pouf !


photo 20210613_174753


Au parking, on retrouve le Be-1900D Chalair aux pleines couleurs. Celui-ci assure la liaison vers Nantes.


photo dsc_0368


On va se positionner juste derrière cet E190 à destination de Lyon.


photo dsc_0369


Il est 17h50, avec 7min de retard de moins qu'au départ. Ce n'est pas si mal compte tenu de la config en vigueur à Bordeaux, n'aidant pas à grapiller quelques précieuses minutes. De toute façon, j'ai de la marge !


photo dsc_0378


C'est avec un grand plaisir que je débarquerai par l'arrière, chose que j'ai encore assez peu pratiqué avec AF. Tellement plus pratique et plus fluide !


photo 20210613_175758


Cela valait bien un second instant porte pour fêter ça !


photo 20210613_175800


Si vous avez perdu votre BP, flashez ce code barre, cela devrait palier au manque :p


photo 20210613_175804


Le chef est déjà en pleine visite prévol.


photo 20210613_175816


Serais-je encore une fois bon dernier ? ^^


photo 20210613_175859


Ah, je crois qu'on m'attend !


photo 20210613_175853


Rien de tel pour la forme qu'une longue marche dans un couloir vitré surchauffé ^^


photo 20210613_175920photo 20210613_180112


Au loin, quelques appareils stockés : A340-500, A350-900, A300-600ST…


photo dsc_0382photo dsc_0384


Et là, un 787 Norwegian qui se cache à moitié.


photo dsc_0385


Enfin, on retrouve le cœur du terminal bien plus tempéré !


photo 20210613_180411


Comme j'ai du temps, je préfère le bus au car express.


photo 20210613_181329


Il faut compter une bonne heure de trajet, mais ce n'est pas désagréable loin de là.


photo 20210613_184704

post-acheminement improvisé



L'adage populaire fait dire que rien ne va à la SNCF. Les trains sont toujours en retard, gnagnagni et gnagnagna. Des déboires, j'en ai connu certes, mais il faut avouer qu'en 200 trajets en 2 ans sur l'axe Atlantique, je n'aurai connu qu'une dizaine de retards, dont seulement 3 supérieurs à 30min. La ponctualité suisse pouvait y trouver un proche disciple et je ne pourrai tarir de louange sur une telle efficacité.
Malheureusement, ce soir là, j'ai connu le plus gros grain de sable de ces 2 années ferroviairement intense : l'annulation du dernier train Bordeaux-Poitiers. La SNCF propose d'attendre le lendemain et offre la nuit d'hôtel mais cette solution ne me convient guère.

Je regarde du côté des bus : nada.
Les derniers TER vers le nord rejoignent Angoulême, mais pas au-delà.
Puis me vient l'idée salvatrice : je regarde du côté de driiveme s'il n'y aurait pas une location à 1 euro disponible. Et Bingo, je tombe sur un véhicule chez Avis, à prendre à l'agence de la gare bordelaise et à déposer à Châtellerault 24h maximum après. Je n'hésiterai pas une seule seconde pour réserver !


photo 20210613_190403


C'est donc en voiture que je regagnerai Poitiers via la belle nationale 10, et en Clio GPL toute neuve qui plus est.


photo 20210613_200937


Ce petit road trip au crépuscule n'est vraiment pas pour me déplaire !


photo 20210613_222054


même si je ne cache pas qu'à cet instant, je préférerai être à bord de l'aéronef tout là-bas. Que voulez-vous, on ne se refait pas !


photo 20210613_222559


Ainsi se termine cet opus.

Merci pour votre lecture

Et à très vite !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine7.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration5.0

Paris - CDG

9.3/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté10.0

Bordeaux - BOD

9.4/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.5
Propreté10.0

Conclusion

Dans l'ensemble, un très bon vol à la hauteur des attentes.
Le seul bémol est au niveau de l'absence d'offre solide, lié à la situation sanitaire du moment.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Bordeaux (BOD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Bordeaux (BOD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 14 minutes.

  Plus d'informations

11 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 606475 by
    paulvanalsten GOLD 505 Commentaires

    Merci pour le partage de ce vol domestique.
    Très belles photos tout au long du parcours, et superbes vues sur la capitale pendant la montée. Quelque chose que le TGV n’offre pas…
    “ L’attente une fois à bord n'est plus de l'attente à mes yeux, mais déjà le début du voyage” => c’est joliment dit et tellement vrai.
    “ On va bientôt quitter la terre ferme et avec elle, tous les soucis du quotidien” => euh, à condition tout de même de retrouver la terre ferme! Dans le cas contraire, ce serait alors une absence définitive de tout souci terrestre…:-)
    Ah le formulaire à remplir, j’avais effectivement oublié qu’il avait existé un jour.
    A bientôt

    • Comment 606789 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1828 Commentaires

      Merci Paul :)

      Quelque chose que le TGV n’offre pas

      N'est-ce pas ? C'était bien pour ce genre d'instants magiques que j'ai fait ce grand détour géographique.
      euh, à condition tout de même de retrouver la terre ferme!

      Sur ce point là, je suis d'accord ! ^^
      Ah le formulaire à remplir, j’avais effectivement oublié qu’il avait existé un jour.

      Et qui plus est sur un vol domestique :')
      A bientôt !

  • Comment 606494 by
    nicobcn TEAM GOLD 6848 Commentaires

    Merci pour ce FR en mode avgeek tant le TGV serait plus pratique^^

    Je suis curieux de voir quels types d'hôtels payent la SNCF à ses passagers en cas de nuit supplémentaire pour cause de train loupé ou annulé...

    Pour le reste un vol classique,

    A bientôt

    • Comment 606508 by
      Riton75 558 Commentaires

      Je suis curieux de voir quels types d'hôtels payent la SNCF à ses passagers en cas de nuit supplémentaire pour cause de train loupé ou annulé

      Ça m'est arrivé à Limoges à cause d'une alerte à la bombe... On s'est retrouvé à l'hôtel le plus proche: l'Ibis budget avec petit déjeuner... Efficacité maximale: en 1 heure on était tous dans notre chambre !
      A bientôt !

    • Comment 606790 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1828 Commentaires

      Merci Nicolas ;)

      tant le TGV serait plus pratique

      Mais au bout de 200 fois le même trajet en 24 mois, le côté pratique s'use vite et on recherche tout ce qui peut sortir de la routine !
      Je suis curieux de voir quels types d'hôtels payent la SNCF

      Pour le coup je n'ai pas vraiment eu envie de tester cette situation ! La Garantie G30 s'est toutefois bien appliquée avec un remboursement intégral du billet dès le lendemain.
      A bientôt !

  • Comment 606507 by
    Riton75 558 Commentaires

    Merci pour ce FR toujours bien rédigé

    Il fut un temps ou CDG était encore désert un dimanche après-midi

    Certains vont finir par regretter ce temps-là... Les agences de voyages souffrent entre les vols annulés, les hôtels réservés mais non couplés au vol (donc pas de remboursement en cas d'annulation du vol),...
    A bientôt !

  • Comment 606572 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci Cyrille pour le partage !

    De très belles photos, comme d'habitude (et un sympathique instant porte ^^)

    Le plan B en last minute suite au lâche abandon de la SNCF est une aubaine !

    A bientôt !

  • Comment 606990 by
    ChrisB GOLD 2436 Commentaires

    Merci Cyrille pour le FR
    tu fais de très belles photos du fuselage, à l'arrivée et au départ c'est superbe.
    même à l'intérieur ces planches à repasser feraient presque envie.
    Côté prestation c'est ce que j'ai vécu aussi, j'ai fait pas mal d'A/R vers BOD en 2020 et 2021, très content que ce temps du covid est derrière nous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.