Avis du vol Air France Hop Lyon Toulouse en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1644
Classe Economique
Siege 24F
Temps de vol 01:00
Décollage 03 Avr 22, 16:20
Arrivée à 03 Avr 22, 17:20
AF   #36 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 873 avis
scorph
Par GOLD 190
Publié le 3 juillet 2022

Bonjour bienvenue à bord de ce FR vol retour de mon week-end pour voir la famille du coté de Grenoble


introduction


Pour l’origine de ce FR il faut remonter quelques semaines plus tôt ou se concrétise l’idée de rendre visite à la famille que je n’ai pour l’essentiel pas revue depuis Noël. Malheureusement la liaison entre la capitale occitane et la capitale des gaules pourtant desservie par 2 compagnies ne propose quasiment aucun horaire en soirée et l’horaire de mon habituel Easyjet 4339 du dimanche soir part pour cette saison été à 16h30 beaucoup trop tôt pour profiter du week-end. J’avais l’idée de poser mon vendredi et télétravailler le lundi afin de combiner horaires potables toutefois un impératif professionnel m’obligera à changer mon billet afin de revenir le dimanche soir en fin d’après-midi en ne payant heureusement que la différence tarifaire 36€ sur mon billet pour un tarif A/R de 140€ environ.

Ce qui nous donne le routing suivant: 


Routing


Cette ligne est l’une des transversales françaises les plus fréquentées et on le retrouve sans surprise dans les FR dont j’avoue être l’auteur d’un nombre certain de récit mais plutôt chez la concurrente Easyjet. Du côté d’AF la ligne est principalement opérée par les Crj-1000 mais aussi par des appareils de la famille A320 de la maison mère ou durant le Covid par les désormais disparu Crj700

Nous aurons donc le droit ce soir à un habituel Crj-1000, ce qui est plutôt une bonne chose étant pour moi l'appareil le plus confortable de la flotte de HOP. C'est aussi une bonne chose pour l'av-geek que je suis car le CRj-1000 est une espèce en voie de disparition dans la flotte d'AF/KLM et c'est peut être l'une des dernière fois que je montais à bord de cette belle machine


depart lors d'une aprem hivernale d'avril?!


Comme à mon habitude je rejoins l'aéroport de Lyon depuis Grenoble à l'aide des navettes proposés par Blablabus ou Flixbus (pas d'affinité particulière le meilleurs prix/horaire à mes faveurs ^^). Et non je ne suis pas trompé sur la date du report ! Il y a depuis le vendredi soir des chutes de neiges en plaine et les paysages sont ainsi depuis le départ la faute à une vagues de froid très soudaine pour un mois d'avril.


photo af1644p1

Heureusement les flocons qui tombaient encore de manières éparses ce dimanche après-midi ne tenaient pas sur la route et c'est parfaitement à l'heure que notre bus se stationne devant la gare routière située devant le terminal 2 de l'aéroport.


photo af1644p2

J'ai beaucoup d'avance mais au vue de la météo prévu pour ce dimanche j'avais anticipé l'heure de mon départ. C'est souvent quand on prévoit beaucoup de marge que tout fonctionne bien (cf loi de murphy). Le tableau des départs est pour le moins garnie avec une belle présence Easyjet avant la vague HOP de l'après-midi.


photo af1644p3

Je rejoins le niveau de départ, les commerces sont toujours désespérément clos dans le terminal 2 heureusement que depuis, AF à fini par déménager au T1B car le T2 devenait vraiment lugubre.


photo af1644p4photo af1644p6

Petit aperçu lointain du tarmac avec quelques oiseaux originaux comme un B737-500 privé, un ATR72-200 et un petit Erj tout blanc.


photo af1644p5

Je me dirige vers le cœur du terminal 2 où l'on trouve les banques d'enregistrements d'Air France ainsi que le cheminement d'accès au PIF pour rejoindre la zone Airside. Je n'ais pas de bagages à enregistrer, je file donc directement aux contrôles.


photo af1644p7

Le PIF sera passé dans un délai raisonnable, je serais le témoin d'une scène particulièrement malaisante alors qu'un passager et une agente auront des échanges très agressifs l'un envers l'autre. J'ignore l'origine de cette altercation mais l'agente en question avait été souriante avec moi quelques secondes avant. Toutefois la responsable du PIF viendra essayer de jouer les modératrices. Même airside les commerces du terminal 2 ont le rideau baissé


photo af1644p8

Plus aucun marquage ne subsiste mais il me semble qu'avant le covid le salon AF se trouvé ici.


photo af1644p9

Au bout de la jetée des portes U on aperçoit un Crj 1000 de HOP qui aura fait du tarmac tout le week-end seul un vol vers Bologne en fin de journée viendra le tirer de sa torpeur.


photo af1644p10

De l'autre coté du tarmac, au large, on devine la forme massive d'un avion de transport C-17 de l'US Air Force.


photo af1644p11

Quelques mouvements viennent apporter un peu de couleurs sur le tarmac Lyonnais avec le vert d'Aer Lingus qui arrive en provenance de Dublin. Et le jaune Vueling qui décolle en direction de sa base de Barcelone.


photo af1644p12photo af1644p13

Puis c'est au tour de la vague HOP de faire son show avec de nombreuses arrivés comme cet Erj 190 aux nouvelles couleurs qui arrive depuis Caen.


photo af1644p14

Son frère qui porte encore l'ancienne livrée assure lui une rotation depuis Strasbourg.


photo af1644p15

Puis c'est au tour de notre saucisse de Mirabel de faire son entrée, comme prévu c'est bien un Bombardier Crj-1000 qui assure le vol ce soir. Il arrive depuis Toulouse pour son premier vol du week-end (oui, oui nous somme dimanche après midi).


photo af1644p16

Et vient gentiment se stationner auprès de ses congénères. Concernant le pedigree de la bestiole il affiche 11 années au compteur, livré originellement à la compagnie Bretonne Brit Air il est rapidement passé sous pavillon HOP! lors de la fusion des 3 compagnies régionales du groupe AF en 2013.


photo af1644p17photo af1644p18

AF maison mère opère encore quelques vols sur la plateforme Lyonnaise avec cet Airbus A320 en provenance de Bordeaux.


photo af1644p20

Ou ce sistership qui arrive lui depuis Nantes.


photo af1644p23

Autre compagnie qui arrive en force à cet heure de l'après-midi, Easyjet avec cet A320neo équipé de sticker adéquat. Cet appareil de la filiale Britannique assure une rotation depuis Londres Gatwick.


photo af1644p21

Il est suivi quelques instants plus tard par un autre A320 de la compagnie aux moteurs CEO et immatriculé chez Easyjet Europe. Basé à Lyon il arrive d'un vol en provenance de Porto


photo af1644p22

Autre appareil de HOP au départ cette fois ci, un Erj 190 aux nouvelles couleurs, s'apprête à s'envoler vers Rennes.


photo af1644p24

Tandis que dans le même temps cet Airbus A320 d'Easyjet arrive depuis Rennes on notera le sticker du partenaire Europcar.


photo af1644p25

Par soucis d'équité et pour vous prouvez que je ne suis pas sponsorisé voila la pub du loueur Allemand et ces habituels jeux de mots. Dommage que Sixt et Easy n'aient pas de partenariats car niveau couleurs ils étaient raccords !


photo af1644p19

Bon la vague de correspondance HOP touche à sa fin, l'Erj 190 vu il y a une petite demi-heure repousse en direction de Caen.


photo af1644p27

Bon je vois que ça commence à s'exciter au niveau de mon appareil il serait temps que je rejoigne ma porte ^^.


photo af1644p26

Bon ça va je suis loin d'être en retard, l'embarquement commence tout juste et avec les divers contrôles encore en vigueur cela prends un temps certain.


photo af1644p28-26269

Entre temps la jetée, bien pleine il y a quelques minutes c'est presque entièrement vidée, en effet notre vol est l'un des derniers à embarquer durant la plage de correspondance du HUB régionale HOP!


photo af1644p29

Pas de doute c'est bien la bonne porte.


photo af1644p30

L'agente qui s'occupera de mon embarquera sera très aimable souriante et ajoutera prestement une petite étiquette sur mon trolley. Le BP version dématérialisé.


photo af1644p41

Après ce dernier contrôle je suis autorisé à me diriger vers l'appareil en oubliant pas de laisser ma valise au personnel au sol.


photo af1644p31

La porte escalier pour notre amis Stéphane.


photo af1644p32

A bord du crj-1000 de HOP


Fuselage shoot qui précède un accueil à bord aimable de la part de notre chef de cabine masculin (comme souvent chez HOP).


photo af1644p33

On retrouve la configuration 2x2 avec ces sièges aux teintes grises que je trouve confortable. De mon coté je rejoins l'arrière de la cabine et la rangée 24 seul endroit où il restait un hublot du coté droit lors de mon enregistrement.


photo af1644p34photo af1644p35

Le pas est très bon, définitivement le Crj-1000 est/était bien l'appareil le plus confortable de la flotte HOP!


photo af1644p36

Seul reproche à cette rangée l'alignement avec le hublot est très mauvais :-(. Vous voilà prévenus amis flight-reporter.


photo af1644p38

Bon au profit de quelques contorsions j'arrive quand même à voir dehors ^^


photo af1644p39

La cabine fini de se remplir et cette après-midi le remplissage est bien meilleur que lors du vol de vendredi soir. Puis notre équipage dispense les consignes des sécurités en s'appuyant sur une bande son.


photo af1644p37

Petit aperçu du plafonnier où l'on trouve, comme sur les Erj, les informations sur l'utilisation des appareils électroniques. 


photo af1644p45

Nous repoussons à peu près dans les temps en laissant derrière nous cet autre Crj-1000 qui a fait de la maçonnerie ce week-end.


photo af1644p42

Un Erj 170 passe sur le taxiway parallèle dans nos 6 heures, il assure de son coté un vol vers Brest.


photo af1644p43

Nous empruntons le taxiway Bravo pour rejoindre la piste 35L ce qui nous fait longer les terminaux.


photo af1644p44photo af1644p46

J'ai une un peu meilleure vue sur cet antique ATR72-200 cargo de la compagnie Hongroise Fleetair qui affiche pas moins de 31 ans au compteur.


photo af1644p47

Nous ne remonterons pas la totalité de la piste 35L et ses 4000m nous partirons du point d'arrêt A6 qui offre déjà plus de 3000m de bitume afin de réaliser notre envol.


photo af1644p48

Et en effet nous sommes bien loin du seuil de piste quand notre appareil quitte le plancher des vaches pour grimper dans le ciel lyonnais.


photo af1644p49photo af1644p50

Lorsque nous coupons la trajectoire du Rhône nous sommes déjà à une altitude plus que respectable. Détail amusant la petite ville de Villette-d'Anthon (visible sur la photo) marque aussi la frontière avec le département de l'Ain.


photo af1644p51

Malheureusement et comme bien trop souvent, le sol disparait de notre vue alors que nous passons la couche nuageuse qui recouvre la France ce dimanche après-midi.


photo af1644p52

Petit détail sur le winglet qui équipe notre crj


photo af1644p53

En cabine l'ambiance est très calme, il faut dire que tout roule et il n'y a pas l'ombre d'une turbulence.


photo af1644p54

Le trolley fait son apparition, à l'époque c'était, covid oblige, uniquement une prestation liquide. J'opterais pour mon habituel jus de tomate et je dois avouer qu'il n'y a bien qu'en avion que j'en bois.


photo af1644p55

Nous évoluons sous le bleu du ciel quel plaisir de voir le ciel bleu azur quelques heures après un week-end bien gris.


photo af1644p56

La route suivi par notre vol via flightradar24


photo af1644p75

La safety card, seul élément présent dans la pochette du siège de devant a déjà bien vécue.


photo af1644p40

Le temps de vol est cours et j'ai à peine le temps de lire quelques articles sur l'application AFplay que la descente est déjà annoncée par nos PNT, malheureusement il n'y a pratiquement aucune différence entre la météo Toulousaine et Lyonnaise c'est un peu 50 nuances de gris…


photo af1644p57

Nous interceptons l'approche pour les pistes 32, sans doute la plus belle approche sur Toulouse surtout si vous avez un hublot coté droit comme c'est mon cas ce dimanche là. On passe au niveau de la colline de Pech David où l'on trouve désormais les pylônes du téléphérique urbain Téléo.


photo af1644p58

Puis l'on croise la Garonne au niveau de l'ile du Ramier où se trouve le Stadium (stade de foot de Toulouse).


photo af1644p59

La suite de l'approche suit pratiquement le parcours de la rocade de l'ouest Toulousain avec un passage un finale au dessus de l'hippodrome et a proximité du Zenith. 


photo af1644p60

Les installations de l'aéroport sont déjà en vue tout comme la piste 32R. Ce sera comme vous pouvez vous en douté un atterrissage en 32L pour notre Crj.


photo af1644p61

arrivé un dimanche tranquille a blagnac


Posé tout en douceur et sortie de aérofreins pour ralentir tranquillement notre appareil.


photo af1644p62

Nous dégageons la piste sans précipitation puis sans attendre nous traversons la 14L/32R qui sert pour les décollages ce dimanche soir.


photo af1644p63

Lors de notre roulage en direction du terminal, l'on aperçoit les installations de l'avionneur européen au loin avec une partie de la flotte d'avion de transport Belugas avec 2 "anciens" Beluga ST et un Beluga XL.


photo af1644p64

Nous rejoignons rapidement notre point de stationnement et les opérations de débarquements commencent dans la foulée, n'étant pas pressé je sortirais dans les derniers. Les salutations en porte de la part de notre équipage seront aimables. 


photo af1644p65

Denier regard sur notre Crj-1000 du jour, peut être mon dernier vol à bord de cette machine chez HOP qui devrait les retirer de sa flotte d'ici décembre 2022. Cette machine à d'ailleurs déjà quitter HOP depuis mi-juin et elle attends ça nouvelle affectation stockée à Ljubljana. 


photo af1644p66photo af1644p67

Un petit escalier plus tard et nous voila à l'intérieur du terminal.


photo af1644p68

L'aéroport fait de la pub pour Toulouse, la célèbre ville Rose.


photo af1644p69

Le cheminement pour rejoindre la zone de livraison bagage est plutôt court lorsque l'on arrive au hall C.


photo af1644p70

Ce tableau affiche la livraison des bagages et permet aussi de voir une partie des arrivées du soir.


photo af1644p71

Et en à peine une poignée de minutes me voila déjà ground-side et c'est pour le moment plutôt calme en cet fin d'après-midi le gros des arrivés étant prévu quelques heures plus tard.


photo af1644p72

Un des gros avantages de la plateforme Toulousaine est d'avoir le tramway qui arrive juste devant les portes de l'aéroport.


photo af1644p73

Une dernière photo de la façade de l'aéroport prise à la volée car le tram partait dans moins de 2 minutes et je ne voulais pas le rater.


photo af1644p74

Voila qui conclu un week-end où tout aura bien fonctionné malgré une météo un peu capricieuse qui aurait pu perturber un peu le fonctionnement des différents modes de transports. Comme quoi des fois tout roule et vol comme prévu !
Ma compagne partie à Aix en Provence aura beaucoup moins de chance avec la SNCF et un retard de 5 heures à la clef !

Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.0/10
Cabine7.5
Equipage7.0
Divertissements7.5
Restauration6.0

Lyon - LYS

5.1/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services3.0
Propreté3.0

Toulouse - TLS

7.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol très classique de la part de HOP sur cette liaison transversale entre Rhône-Alpes et Occitanie. L'offre est ponctuelle et propose une prestation adaptée au vol que cela soit par l'appareil utilisé ou le service à bord. La politique bagage et suffisante y compris pour les tarifs les plus bas et les passagers sont plutôt au rendez vous avec un taux de remplissage qui affiche un raisonnable 70%.

HOP:
+ Le confort de la cabine est globalement de ce Crj-1000 va nous manquer car il est définitivement l'appareil le plus confortable de la flotte HOP.
+ Equipage pro et souriant petit bonus pour le personnel au sol de HOP à LYS qui aura été très sympathique durant l'embarquement.
- Le solide n'était pas encore revenu lors de mon vol d'avril et il n'y avait de ce fait rien à manger de proposer aux passagers que cela soit gratuit ou payant.

Lyon:
- Une ambiance de fin de règne au T2 de Lyon qui comptait alors ces derniers jours de fonctionnement avec HOP ce qui peut expliquer le nombre important de commerces fermés
- Aucun nettoyage de fait coté groundside

Toulouse:
+ Circuit passager extrêmement fluide lorsque l'on voyage uniquement avec des bagages à main.
+ Pratique de rejoindre/quitter l'aéroport avec le tramway.

Informations sur la ligne Lyon (LYS) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 23 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Lyon (LYS) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 606729 by
    LeMatheuxVoyageur 107 Commentaires

    Bonjour et merci pour ce FR. J'ADORE le CRK sur AF et comme vous l'avez écrit, il ne reste que quelques mois pour en profiter. J'avoue être un peu jaloux des magnifiques photos que vous avez pu réaliser des modèles de CRK. Le placement des sièges avec les hublots semble extrêmement variable. Sur F-HMLO, mon siège était parfaitement aligné alors que sur F-HMLJ, le placement du siège était catastrophique. Je n'ai jamais eu l'occasion de passer par cette "mythique" jetée U. AF sous-exploite grandement ses CRK, surtout le samedi, jour de voyage et découvertes. Ils pourraient reprendre certaines dessertes européennes telle que VCE ou FCO... ou même essayer d'autres destinations comme CTA. Hop! remplit encore bien ses vols domestiques depuis LYS, mais je doute qu'un B737 de TO serait rempli...J'espère que ces lignes transversales resteront à AF. Spotting très intéressant lors des vagues AF et EJU. A bientôt !

    • Comment 606807 by
      scorph GOLD AUTEUR 1608 Commentaires

      Merci pour ce commentaire fleuve

      Ils pourraient reprendre certaines dessertes européennes telle que VCE ou FCO... ou même essayer d'autres destinations comme CTA.

      En tout cas c'est ce que fait Air Nostrum avec ces Crj-1000 et de nombreuses liaisons transversales vers les Baléares opérés en CRK ou mêmes quelques vols vers la France. Sans comptez qu'ils font aussi pas mal de charter foot notamment.
      Hop! remplit encore bien ses vols domestiques depuis LYS, mais je doute qu'un B737 de TO serait rempli...

      Sur la saison hiver prochain j'ai vu que HOP proposait 5 rotations certain jours de semaine avec du Crj-1000 et Erj 190 ... Je pense que la demande supporterait le passage au 737 de TO contrairement à un TLS-RNS ou un TLS-BES par exemple...

      Bon vols !

  • Comment 606749 by
    Esteban GOLD 16831 Commentaires

    Merci Hugo pour le partage !

    Ahhh ce bon vieux CRK (en fait pas si vieux que ça du tout) va bien me manquer, j'avoue le préférer aux Embraer, mais son gros problème vient du fait qu'il ne puisse embarquer que par l'avant, ce qui le rend très peu compétitif sur les escales courtes. Si en plus le catering charge en même temps, impossible d'embarquer, pas assez de place, contrairement à l'Embraer.

    C'est dommage de ne pas avoir pensé à rajouter une porte supplémentaire (même si je ne vois pas comment !) sur cet avion qui reste super beau.

    A bientôt !

    • Comment 606808 by
      scorph GOLD AUTEUR 1608 Commentaires

      Bonjour Stéphane et merci pour ce sympathique retour, en effet le CRK va nous manqué, cela dit si AF fait comme KLM et prends de l'ERJ-E2 je reverrais peut être ma position.

      C'est dommage de ne pas avoir pensé à rajouter une porte supplémentaire

      Mieux un escalier arrière comme sur les MD 80 ^^

      Si en plus le catering charge en même temps, impossible d'embarquer, pas assez de place, contrairement à l'Embraer.

      Bwarf vu le nombre de vol de certain CRJ les week-end il y a largement le temps de charger le catering entre 2 vols ^^ et pis vu ce que l'on nous sert pas besoin de faire le refill en escale :-p

      Bon vols !

  • Comment 606770 by
    cliper31 SILVER 366 Commentaires

    lu et approuvé :-)

  • Comment 606848 by
    Kethu GOLD 2293 Commentaires

    Merci Hugo pour le FR :)

    Je pense que nous sommes très nombreux à préférer ce beau CRJ1000 aux Embraer par ici ! Il va bien nous manquer...

    Sinon, sympathique spotting à Lyon ! Les commerces étaient globalement tous fermés landside, mais airside ils ouvraient aux heures des vols Air France/Hop, pour les commerces de bouche du moins.

    Il me semble que le Patio se situait juste à côté de la porte de ta photo, à la place de la boutique Exki en construction (qui n'aura finalement jamais vu le jour, Covid oblige). La porte en photo est l'accès équipage/personnel/VIP à la partie airside.

    L'approche sur TLS est vraiment sympathique ! Et la proximité immédiate du tram à TLS est un atout indéniable pour cet aéroport, avec en plus l'absence de surcharge aéroport dans le ticket...

    A bientôt :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.