Avis du vol Air France St Denis Paris en classe Premium Eco

Compagnie Air France
Vol AF635
Classe Premium Eco
Siege 7A
Temps de vol 11:00
Décollage 07 Sep 22, 10:15
Arrivée à 07 Sep 22, 19:15
AF   #23 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5235 avis
runlau
Par BRONZE 1925
Publié le 15 septembre 2022

Introduction :

Début du brouillon le 07/08/2022, soit pile 1 mois avant le départ (pure hasard)

Quatre mois après un précédent déplacement en France Métropolitaine dans diverses régions avec les parents, c'est reparti pour un nouveau déplacement, seul cette fois-ci (les vraies vacances :p)
Et ça ne sera le dernier déplacement de l'année, un court courrier est prévu fin décembre et début janvier.

Le routing de ce déplacement étonnera peut-être certains d'entre vous, qui s'interrogeront sur le fait que je n'ai pas opté pour un aller-retour avec la même compagnie, la raison est toute simple : l'envie de découvrir la Premium Eco de chez AF, et la "nouvelle" Premium de chez Corsair ; j'ai connu la classe Grand Large de SS dans les B744, un regret de l'avoir vu disparaître.

Donc place à cet aller Saint-Denis => Strasbourg, ainsi a été acheté le billet.

Initialement prévu sur un vol de nuit, AF a choisi de me déplacer sur le vol de jour, avec donc au passage la nécessité de faire une nuit sur Paris, au lieu de poursuivre directement la seconde partie du trajet en TGV.
Une modification du vol aurait pu être faite moyennant finances (AF est malin).

Embarquons donc sur le vol AF635 en 7A !
En lisant après le FR de Sebooye, j'ai pu y lire cette remarque :
"Les sièges à éviter :
- 7A et 7L car ils ne disposent pas de hublot, pour avoir une vue de l'extérieur il faut se pencher et ce n'est pas très agréable. Claustrophobes s'abstenir".
Je verrais bien ce qu'il en retourne.


Routing


Nous voici donc arrivé au jour du départ. 

Arrivée au parking de l'aéroport Roland-Garros, on sent bien qu'on est hors période de vacances scolaires tant il clairsemé. 
L'aérogare a du monde, mais c'est calme, le plus gros des troupes est constitué des passagers du vol d'AF pour CDG. 

Les bornes étant accessibles, je décide de tester, pour finalement avoir le message que pour ce vol, les étiquettes ne peuvent être imprimées, merci de vous rendre au comptoir. 

2 comptoirs Sky Priority, et un troisième qui jongle entre l'éco et le SP, c'est fluide et ça se passe très bien. 


photo img20220907074452photo img20220907075012-55221

A la salle des au revoir, c'est très calme, les files de tri par vol sont bien là, mais n'ont pas d'utilité au moment de mon passage, tout comme la file dédiée au circuit Premium. Mais bon pour vivre l'expérience jusqu'au bout, je m'en sert quand même.
La PAF dispose d'un poste ouvert, mais lorsque viens mon tour, un second agent prend place car un bouchon commence à se former.

Au filtrage, 4 postes ouverts, et ça se passe bien avec le sourire.
En environ 15 min, je me retrouve en salle d'embarquement, bien que du monde soit présent, on ressent l'effet hors vacances : peu de jeunes enfants donc c'est silencieux.

Quelques photos des appareils présents aux parkings. 



L'embarquement est prévu pour 9h10, mais à l'heure venue, une annonce est faite pour informer que la cabine est en cours de préparation, et que c'est retardé d'une dizaine de minutes.
10 min plus tard, ça y est c'est parti, avec le tri par zone, un contrôle est effectué et on avance rapidement.

Embarquement porte 1A, pas de fuselage shot, ça ne s'y prête pas, mais on ne déroge pas à l'instant porte et Playstation.

Accueil cordial et on arrive au siège.

Effectivement, pas de hublot directement, mais la cloison, pas vraiment gênant, au contraire, on pourrait même y voir un intérêt pour y poser sa tête.
On a de l'espace entre le siège et le fuselage, c'est assez large, un pas agréable, bonne taille d'écran ; mais les accoudoirs sont trop bas pour moi, ce qui rend l'assise moins confortable, avec la contraire de devoir se pencher d'un côté ou de l'autre pour y poser son bras.
L'appuie-tête a du mal à tenir en position haute, et le repose pied ne se déploie pas.
Le système de divertissement n'est pas opérationnel également, il aura fallu attendre que les PNC soient libérés après le décollage pour que ça devienne accessible, donc pas de caméra au décollage.
La ceinture, je ne l'ai pas trouvé agréable, ce boudin prend de la place sur un côté.
Tablette pas propre : trace d'un liquide type café, et sucre présent.
Casque, bouteille d'eau, couverture, oreiller, fiche de sécurité et "sac souvenir" sont présents.

Alors que le flux de passagers entrants se tari, le CDB prend la parole à 10h pour nous annoncer un temps de vol de 10h55, des conditions agréables, mais peut-être un risque d'orage à l'arrivée.
Peut avant 10h10, nous repoussons, et à 10h15 nous décollons sans avoir à attendre.



15 min après avoir quitté le sol, l'équipage distribue la trousse de voyage, ayant oublié d'y faire la photo du contenu, c'est une photo prise après le vol que je vous propose.
Contenu classique : chaussettes, masque, bouchons d'oreilles, brosse à dents et dentrifice. 

Les effluves des fours se font sentir…


photo img_20220908_065241

Et voici qu'à 11h15, soit 1h après le décollage, le trolley est de sorti pour la livraison du plateau repas.
Je trouve dommage que le menu ne soit ni affiché sur l'écran, ni annoncé, ni publié sur le site d'AF.

Une fois à mon niveau, j'entends l'hôtesse qui annonce qu'il n'y a plus de risotto, mais qu'elle peut avoir des pâtes à la crème et champignons (cassolette de la classe éco), c'est donc ce qui me sera servi.

Dans l'ensemble, je n'ai pas de critiques à faire, ça c'est laissé mangé, mais une si grande tablette pour un si petit plateau.
Ca a été dit, mais je le redit, les couverts en bois c'est vraiment pas top ! des couverts en bambous seraient plus neutres en goût.

Après un déjeuner d'environ 1h-1h15, retrait du plateau et service du thé-café, servi avec un petit chocolat, et puis place à la mise en place du mode sombre de la cabine.
On essayera de trouver une position confort, mais ça sera une alternance entre dossier incliné et jambes bloquées, avec des phases dossier droit et jambes étendues, En terme de degré d'inclinaison, j'ai la sensation d'avoir mieux voyagé en classe éco au mois de mai 2022.

L'état du plateau est tel que je l'ai mentionné plus haut : traces diverses et grains de sucre. 



Vers 16h (heure Réunion), un service alimentation est effectué : bonbons Kréma, barres de céréales ou madeleine ; ça tombe bien j'avais un creux qui se faisait sentir, il y aura un second passage, où après quelques secondes d'hésitation, j'ai décliné, car en me rendant aux toilettes, j'avais pu lire sur une note de vol, que la seconde prestation, est prévu à 17h15 (heure métropole), soit 2h avant notre arrivée.

Avant de vous présenter la collation, quelques diverses photos prises durant le vol entre deux films et albums audios : 



Cette seconde prestation, avec le traditionnel sac et l'aliment chaud dont la plupart du temps on ne sait pas ce que c'est. Je pense qu'il s'agissait d'un chausson/friand au fromage.
Autrement, présence d'un ptit pain, un achard, un petit gâteau, un yaourt et une brique de jus. Egalement possible d'avoir une autre boisson fraîche ou chaude.


photo img20220907193538photo img20220907193628

Cette collation n'aura pas suffit à me caler, arrivé à l'hôtel, j'opterai finalement pour un club sandwich pour réduire la faim.

45 min avant l'arrivée, le CDB demande à se que les ceintures soient attachées, de possibles fortes turbulences pourraient avoir lieu dans le secteur des Alpes, il n'en sera rien.

32 min avant l'atterrissage, début de descente, j'ai plus l'habitude d'une descente à 20 min de l'arrivée, mais au moins, là ça a été plus progressif.
Nous toucherons le sol à 19h15 précise, et nous arriverons hall 2E, porte K44 rapidement.

Débarquement rapide et s'en suit une longue marche + CDGVAL pour arriver au contrôle de passeport et bagages.
PARAFE fonctionnait ! 4 portes mises en service,
Arrivé au bon moment, l'affluence était encore limitée, ça a été rapide.



Un temps d'attente pour la livraison des valises, et les priorités seront respectées.

A présent, de nouveau une longue marche chargé des valises cette fois-ci pour me rendre à l'hôtel du côté du Roissypôle.

Merci de m'avoir lu, la suite du voyage c'est Strasbourg, mais non reporté étant donné qu'AF réalise l'acheminement en train.

A+

A l'heure où je finalise ce report, je m'apprête à poursuivre mon routing, avec un RNS-LYS-BOD.  On se retrouve donc prochainement pour la suite !


En bonus touristique, je vous partage 3 photos prises depuis le couloir de ma chambre et la devant de l'hôtel, un Ibis Styles ayant pour thème Star Wars, c'est sympa.
Puis quelques photos d'un magnifique parc découvert à Paris : le Parc Floral, situé à proximité immédiate du Château de Vincennes.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.9/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements9.0
Restauration7.5

St Denis - RUN

8.5/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un vol qui s'est bien déroulé dans son ensemble.

Catering moyen pour de la Premium Eco.
Siège à coque fixe, on aime ou pas, à chacun son appréciation.
Un équipage quelconque, j'ai connu des plus chaleureux.

Des aéroports dont le traitement au départ et l'arrivée ont été fluides (les créneaux aussi ont du jouer en ma faveur).

Informations sur la ligne St Denis (RUN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 45 avis concernant 3 compagnies sur la ligne St Denis (RUN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air Austral avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 22 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 611746 by
    Papoumada GOLD 6695 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Belle lumière matinale à RUN.

    Le siège 7A n'est en effet pas bien placé pour qui apprécie de regarder à travers le hublot.

    Comme toujours sur ce vol de jour, le service débute trop tôt.

    Le plateau repas est indécent pour de la Premium éco.

    Hormis davantage de déchets, je ne vois pas ce que la forme de ce 2nd service apporte. Un débarrassage de moins aux PNC? Encore une fois, contenu indécent pour de la Premium éco.

    Quid de l'équipage?

    A bientôt !

  • Comment 611747 by
    Avionic_Waterproof SILVER 423 Commentaires

    Merci pour ce report,

    Je viens de faire un vol en Confort (classe Premium sur Air Austral) et la différence de catering entre les deux compagnies est flagrante.
    Alors qu'Air Austral sert un plateau proche de la classe Business, Air France a fait le choix de servir un plateau de la classe Economique.
    Sauf que les tarifs sur Air France en W sont loin de se rapprocher de ceux pratiqués en Y.
    En conclusion, un rapport qualité prix médiocre comparé à la concurrence.

  • Comment 611756 by
    Mathieu82 BRONZE 566 Commentaires

    Merci pour le FR. Même si sur la disposition, un peu de texte puis photo c'est plus simple à lire que beaucoup de texte et beaucoup de photos.
    Merci.

  • Comment 611777 by
    Elux 136 Commentaires

    Cette classe ne fait clairement pas envie ... quelle déception !
    Merci pour votre FR

  • Comment 611778 by
    GregLYS TEAM SILVER 429 Commentaires

    Merci pour ce report.

    Je n'aurais vraiment pas apprécié ce siège 7A (ou le 7L). Cela dit, l'assise me semble bonne.

    La prestation comestible est vraiment simpliste. Pour une ligne aussi concurrentielle, c'est dommage qu'AF ne mette pas les petits plats dans les grands.

  • Comment 611779 by
    yoyo81974 66 Commentaires

    Nous toucherons le sol à 19h15 précise, et nous arriverons hall 2E, porte K44 rapidement.

    Petite erreur sur la porte, c'est M44 et pas K44, puisque l'avion est stationné au satellite 4 (portes M).
    Joli FR sur le vol entre ma destination préférée et Roissy, qui à partir du mois prochain sera effectué en A350, avec sièges recliner en Premium et non plus à coque fixe comme sur les 777 COI.

  • Comment 611928 by
    Vainolas 285 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Prestation indigne pour de la premium éco, en plus trop tôt et avec absence de menu. 2ème prestation idem niveau qualité et quantité. Propreté douteuse du plateau en prime.

    j'ai la sensation d'avoir mieux voyagé en classe éco au mois de mai 2022.

    Voilà le verdict est clair et net. J'attends impatiemment la comparaison avec SS.

Connectez-vous pour poster un commentaire.