Avis du vol Air France Paris Montpellier en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7686
Classe Economique
Siege 3F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:20
Décollage 26 Jui 22, 16:20
Arrivée à 26 Jui 22, 17:40
AF   #25 sur 79 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5548 avis
LoraHoshi
Par GOLD 243
Publié le 7 septembre 2022

INTRODUCTION


Bonjour, me revoici pour le dernier vol de ce retour à MPL après un week-end en Angleterre.
Je vous avais laissé à ma sortie de l'avion, avec un gros retard, me laissant que 25 minutes entre mon atterrissage au 2E et mon boarding au 2F.


LE ROUTING



LE REPORT


Surprise, je constate avec grand plaisir que mon vol pour Montpellier est retardé de 30 minutes, quel bol !


Je décide de tout de même me dépêcher car ces derniers jours plusieurs personnes ont eu des attentes incroyables au PIF.


photo a-1-33465

Direction dont le 2F sans trainer.


photo a-2

Heureusement que je connais bien le cheminement parce qu'on s'y perdrait presque avec toutes ces flèches.


photo a-3photo a-4photo a-5

Verdict du PIF…. Vide !


photo a-6photo a-7

Cela ne me prendra donc que 5 minutes. La PAF juste derrière sera elle aussi vide. Ouf !


Je n'ai plus que quelques centaines de mètre à faire.


photo a-8photo b-1photo b-2

Et m'y voici enfin !


photo b-3

A mon arrivée devant le FIDS il est 15h45, pile l’heure supposée de mon embarquement.


photo b-4

J’ai un peu de temps devant moi grâce au retard du vol, je me rends donc au lounge pour me poser quelques instants après ce vol stressant.


photo b-6

Retour au lounge du 2F, 2 semaines pile après mon retour du Canada. A ce moment là, ce même vol pour MPL était également en retard.


photo b-7

Il y a beaucoup moins de monde qu’il y a 15 jours mais on peut pas dire que le salon est vide pour autant.


photo c-1-85220photo c-2-30820photo c-3-46481

A l'étage, c'est beaucoup plus tranquille, comme toujours.


photo c-4-50667

Le buffet est toujours aussi bien achalandé.



Si j'avais su que j'aurai même eu le temps de me poser ici alors que je m'imaginais mille scénarios pour rentrer sur Montpellier ce soir il y a à peine une heure !


photo d-3

Mon vol est annoncé en porte F47, toujours avec 30 minutes de retard.


photo e-1

Après une bonne madeleine et une boisson rafraichissante, il est 16h20 lorsque je prends le chemin de la porte d’embarquement.


photo e-2-93892photo e-4-13282photo e-3

Ah le fameux hall de l'enfer….


photo e-5-10405

Lorsque j’arrive, c’est le bazar comme d’habitude.


photo e-6-36948photo e-7-35155photo e-8-81605

Le boarding a finalement lieu à 16h30 en respectant les priorités.


photo f-1-19448

C'est parti !


photo f-2photo f-4

Voici mon dernier oiseau du jour :


photo f-3

Je prends place en 3F et un passager tout rouge et essoufflé me rejoindra en D.


photo f-5

Le siège du milieu restera vide, tant mieux. Après quelques échanges avec mon presque-voisin, j’apprends que lui aussi est ravi du retard car son vol en provenance de Tunis avait 2h de retard, ne lui laissant plus que 10 minutes de correspondance. Il a eu donc encore plus chaud que moi !
Je pense que les retards en chaine un peu partout aujourd’hui ont fortement joué dans la décision d’AirFrance de repousser ce vol de 30 minutes afin que nous puissions en grande majorité tous être à bord.


D'ailleurs je m'interroge et peut-être que les connaisseurs auront la réponse : depuis que j'ai le statut Gold j'ai accès aux places à l'avant de la cabine et j'ai l'impression que ces sièges sont ouverts à tous en dernier recours en cas de vol full, sinon j'ai l'impression d'avoir de grandes chances d'avoir le siège du milieu libre. Est-ce seulement une impression ?


En attendant, le boarding se poursuit.


photo f-6-99797photo f-7-27817

Siège classique pour ce vol de retour à la maison :


photo g-3

A 17h05 nous partons au roulage pendant que les démonstrations de sécurité sont effectuées par l’équipage.


photo g-5photo g-6

Hello you !


photo h-4

Quelques images de notre long roulage jusqu'à la piste :



La plus belle vue du monde !


photo i-1

C'est l'heure du décollage.


photo i-3

Nous quittons CDG à 17h15 avec une vue toujours aussi dégagée.



Nous rencontrons assez vite de gros nuages.


photo j-1photo j-3

Le service débutera peu après mais sera rapidement interrompu à mon niveau en raison de turbulences.
J’aurai le droit à une mini bouteille d’eau et au célèbre gâteau. C’est étonnant d’avoir ces petites bouteilles sur un vol national en éco, ça ne m’étais jamais arrivée avec AirFrance mais c’est plutôt une bonne chose, et un gain de temps pour les PNC aussi.


photo j-2

La personne dernière moi commence à être relativement angoissée par les petites secousses régulières de l’appareil. La PNC la prendra en charge avec calme et professionnalisme pour la rassurer.


A 18h c’est le début de la descente, on nous annonce une arrivée au parking prévue pour 18h20.
Par le hublot, j’aperçois les premiers reliefs des Cevennes qui se profilent à l’horizon.


photo j-6photo k-2

Nous empruntons la route qui nous permet de profiter d’une vue imprenable sur Montpellier, c’est vraiment celle que je préfère.
Nous devinons très bien le Peyrou, le quartier d’Antigone et celui de Port Marianne avec le célèbre Arbre Blanc. C’est vraiment marrant de voir mon quartier depuis l’avion et surtout de si bas.



Un petit détour par l'A9 avant d'arriver sur MPL.


photo m-3photo m-4photo m-5

Nous nous posons à 18h18 à Montpellier.


photo m-6photo m-8photo n-1

En moins de 5 minutes nous sommes stationnés et prêts à descendre.
Le commandent de bord s’excuse à nouveau pour le retard et nous souhaite la bienvenue.


photo n-3

Comme c’est habituellement le cas maintenant, les portes avants et arrières sont ouvertes pour nous laisser descendre plus rapidement et avec moins de cohue.


photo n-4photo n-5

Au revoir et à la prochaine !


photo n-6

Vu que je n’ai pas de valise à récupérer, je n’ai plus qu’à me rendre au parking pour récupérer ma voiture.


photo n-7

Le chemin jusqu’à chez moi ne durera qu’une petite quinzaine de minutes.


C'est la fin de ce routing, je suis contente d'avoir réussi à rattraper mon retard dans mes FR avant de repartir dans 2 jours pour une autre destination.

A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.0/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration6.5

Air France Lounge - 2F

7.8/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements7.0
Services8.0

Paris - CDG

8.3/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Montpellier - MPL

7.6/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services6.5
Propreté8.0

Conclusion

Cabine : OK
Equipage : Bien
Divertissements : Rien.
Restauration : Ok malgré la galette.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Montpellier (MPL)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Montpellier (MPL).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 19 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 611271 by
    BESMRS 2334 Commentaires

    Merci pour ce FR 😊

    Les deux parties avant de la cabine Y sont ouvertes aux Gold et plus suivant les avions. Par défaut, sur du CC, il est prévu une place de vide entre les pax avec un remplissage suivant l’ordre croissant de statut.
    D’abord la place entre deux gold, puis la place entre deux platinum, puis entre deux Club2000.
    Normalement les hippocampes n’ont pas de voisins.
    Le sol peut toujours forcer le système et attribuer à un pax lambda une place à l’avant.

    Deux explications à cela :
    - le centrage et sa consommation en kérozène (75 kg à l’arrière coûtent moins cher à trimballer que 75 kg à l’avant)
    - le confort des pax à haute (avantage non écrit et donc non contractuel du statut).

    Les bouteilles sont prévues pour la J.

  • Comment 611496 by
    Vainolas 402 Commentaires

    Merci Laura pour l'épilogue et happy end.
    En sachant le vol d'après full mieux valait pour AF retarder ce vol sinon cela aurait été une pagaille supplémentaire à gérer avec des surcoûts non négligeables (hébergements, repas, indemnité retard). La vue sur MPL est sympa mais j'aime bien aussi la boucle sur la Grande Motte avec le virage serré.

Connectez-vous pour poster un commentaire.