Avis du vol Air France Paris Washington en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF024
Classe Affaires
Siege 3A
Temps de vol 08:35
Décollage 06 Aoû 22, 10:50
Arrivée à 06 Aoû 22, 13:25
AF   #24 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5938 avis
Aubin
Par 2728
Publié le 11 décembre 2022

Sommaire

Bonjour,

Bienvenue sur mon report estival annuel. Après un court séjour aux États-Unis à l'été 2021, je prospecte cette année pour un "vrai" voyage après l'annulation forcée de l'été 2020. Deux envies : la côté Ouest ou la côté Est des États-Unis. Notre choix se portera finalement sur un road trip à l'est au bénéfice d'une promo American Express x Air France tout à fait alléchante. Ci-dessous le routing.


Routing

  • Paris CDG - Washington-Dulles IAD (Affaires) Vous etes ici
  • Key West EYW - New York-La Guardia LGA (Économique) A venir
  • New York JFK - Paris CDG A venir

Le 10 mai, les vols CDG-IAD-JFK-CDG sont réservés en "open jaw" sur le site d'Air France pour 4 264€ A/R pour deux pax. Je suis quelques jours plus tard remboursé de 2 000€, la fameuse promotion Amex de ce printemps (50% remboursés sur les vols en business dans la limite de 4 000€). J'ajoute à cela un vol EYW - LGA avec Delta pour 225€/pax, vol qui sera annulé quelques semaines plus tard. Je demande le remboursement et j'opte pour American Airlines (leur vol hebdomadaire entre Key West et New York) pour 250€/pax. Ce qui, valises incluses, revient à environ 1 400€ par pax. La bonne affaire en plein milieu du mois d'août ! Place au report.


Le report


Nous arrivons à CDG pile 3 heures avant le vol.


photo img_6240photo img_6242

Le FIDS géant. ADP sera-t-il bientôt contraint de l'éteindre la nuit ?


photo img_6243

Nous sommes samedi 6 août, ça grouille de monde !


photo img_6245

J'arrache une photo du FIDS du 2E. Nous pressons le pas (ça se voit ?).


photo img_6246-97529

Ça bouche à l'entrée de l'espace Sky Priority.


photo img_6247-41586

Un flop total. Pour notre premier voyage en business long-courrier, c'est un zéro pointé pour Air France. Le service au sol a été pitoyable : le personnel était désagréable (probablement sous pression) mais ça n'excuse rien. Nous sommes dirigés vers le parcours "autonome" avec les bornes. Pas même un coup de main pour nous aider à coller les étiquettes ! Ça change du service Star Alliance avec tapis rouge et personnel au sol qui vous remet votre BP à deux mains !


photo img_6248

J'insiste (!) pour que l'on nous appose les étiquettes Priority. Une valise.


photo img_6249

Puis deux !


photo img_6250

Coup dur, il est 8h18 et c'est blindé comme jamais. La file SP nous fera gagner indéniablement du temps.


photo img_6251

Notre vol part malheureusement des portes K. Il est 8h30.


photo img_6252

Libérés à 8h40, nous prenons la direction du salon pour un petit-déjeuner bien mérité.


photo img_6253photo img_6254

4 personnels Air France pour accueillir les passagers. Je ne connais pas du tout le lieu (autrement que par vos reports).


photo img_6255-54973

J'avais bien compris de mes lectures qu'il ne s'agissait pas du plus beau lounge Air France. La partie aveugle est vraiment pas terrible.
Je campe immédiatement devant l'emplacement du soin Clarins pour réserver un créneau à ma compagne. Elle sera la première sur la liste à 9h (pas de bousculade étonnamment, et à notre départ du salon la feuille était peu remplie).


photo img_6256

Première sélection. On a vu mieux ! Mais c'est pas si mal.


photo img_6257

Pendant que madame profite d'un soin, je grimpe au 1er étage pour profiter de la lumière naturelle et d'un peu plus de calme.


photo img_6259-33307photo img_6260

Deuxième sélection. Vitamine et verre d'eau.


photo img_6261

Madame est de retour de son soin, très contente du service ! Un bon point.
J'en profite pour aller photographier le buffet. 


photo img_6263photo img_6265

Nous quittons le salon à 9h50 car l'embarquement a commencé.


photo img_6266

Nous nous insérons dans la file Sky Priority non sans mal.


photo img_6267-78494

L'embarquement est interrompu plusieurs minutes sans trop que les pax ne sachent pourquoi.


photo img_6269

Pour patienter, je photographie un des écrans de la porte K47. Sous ce panneau, les 300+ passagers du Boeing attendent sagement.


photo img_6270

10 minutes plus tard nous sommes libérés.


photo img_6272

Nous embarquons dans un pax bus. Je m'en doutais : l'avion a passé 2 jours sur le tarmac.


photo img_6273

Une Tesla model Y pour les passagers La Première (seulement 3 classes sur mon Boeing, donc pas concernés).


photo img_6274

Nous arrivons à notre appareil à 10h20 (a-t-on fait le tour de Roissy ? oui !)


photo img_6275photo img_6276

Montée des marches puis première à gauche. Accueil chaleureux !


photo img_6277

Découverte pour moi de la cabine Best (vaut mieux tard que jamais !). Coussin, couverture et cintre m'attendent sur le siège.


photo img_6280-24157

Je range mon petit bazar pour la photo des deux hublots. Je fais entre temps la connaissance de Fabien, le PNC qui s'occupera de nous (il a été formidable tout le vol).


photo img_6283

L'embarquement continue. Je sens que je vais passer un vol très confortable !


photo img_6284

Le siège a quand même un peu vécu, quelques marques d'usure par-ci, par-là.


photo img_6285

En soulevant l'accoudoir, surprise ! Les noix chaudes ???? Oups on est pas sur QR.


photo img_6288

Découverte de la télécommande. Tandis que madame, assise au 2A, lance un film.


photo img_6289

Trigger warning: gambettes.


photo img_6290

Une boisson de bienvenue est proposée, nous avons embarqué il y a 25 minutes. Champagne ! Pas certain d'en reprendre lors de mon prochain vol, du moins si tôt dans la journée : dentifrice et champagne pas frais ne font pas bon ménage.


photo img_6291

La trousse est arrivée.


photo img_6292

Grand déballage.


photo img_6293

Le menu est ensuite distribué.


photo img_6294

Je reprends connaissance du menu du déjeuner que je connaissais déjà. Nous avions tous les deux choisi notre repas en ligne 2 semaines avant le départ du vol. Fabien passe nous confirmer que notre sélection a bien été prise en compte et nous informe que nos valises sont bien dans l'appareil.


photo img_6295

11h15 : pushback.


photo img_6300

Consignes.


photo img_6301photo img_6302

Air Transat.


photo img_6304

À notre gauche, un appareil pour Brazzaville.


photo img_6305

Décollage !


photo img_6307

(J'ai lancé les Animaux fantastiques pendant le roulage, ça devenait long !)


photo img_6308

Vue sur le 2G.


photo img_6309

Il commence à faire faim…


photo img_6310photo img_6312

Tablette déployée et gambettes au chaud.


photo img_6318

Nous quittons la France.


photo img_6319

L'apéro est servi à 12h06.


photo img_6320

Le maigre contenu ici dévoilé.


photo img_6321

On se replonge dans la carte des vins. Mais je ferai confiance à Fabien !


photo img_6322

L'entrée tarde un peu, je sors la Kindle.


photo img_6324

La tablette est rapidement redéployée et nappée pour l'entrée : foie gras et ses asperges, le tout arrosé de vin blanc. C'était très bon.


photo img_6326

20 minutes après l'entrée, le plat arrive : joue de bœuf accompagné de vin rouge. C'était fondant avec beaucoup de goût, c'est validé.


photo img_6328

Place au fromage. Refill de vin et de pain pour les gourmands.


photo img_6331

Le plateau est retiré pour le dessert. Je garde un verre d'eau.


photo img_6332

Fabien me propose un sorbet (que j'accepte). Je le vois repartir sans mon trio de dessert, je le rattraperai (presque) en vol.
Dessert qui glisse tout seul, même si je ne suis pas fan du clafoutis.


photo img_6336

Sur vos conseils, j'opte pour un expresso qui sera parfaitement exécuté.


photo img_6337

13h41, fin du repas. Passage aux commodités.


photo img_6338-87153photo img_6340photo img_6341

Le bar est monté !


photo img_6342

Petit balade dans l'appareil.


photo img_6343

L'heure de la sieste…


photo img_6344

Window blinds down…


photo img_6345

Film(s), lecture en position allongée, il est déjà 18h !


photo img_6348

Fabien est de retour.


photo img_6349

Retour en position assise pour ma part.


photo img_6350

On approche, plus qu'une grosse heure de vol.


photo img_6351

La collation est servie. Ce bun au saumon était formidable. On pourrait croire que c'était étouffe chrétien, mais pas du tout.
La combinaison chou et fromage blanc passe très bien également. Vous remarquerez que je carbure au jus de pomme.


photo img_6353

On devine ici Cape Cod.


photo img_6354photo img_6355

Et maintenant Manhattan (oui oui).


photo img_6356photo img_6357

Je m'attendais à une vue sur DC, ça ne sera pas le cas !


photo img_6359photo img_6360photo img_6361

Quelques nuages persistants mais on sent presque déjà la chaleur à travers le hublot.


photo img_6366

Ça s'éclaircit à quelques minutes de l'arrivée à IAD.


photo img_6368

Le Potomac.


photo img_6370

Un golf pour les avgeeks.


photo img_6372photo img_6374

Ça touche pas ?


photo img_6375

Ça touche !


photo img_6376

Il est 13h26.


photo img_6378

PNC, dernier virage.


photo img_6379

Pas besoin de se battre dans l'allée.


photo img_6380

Nous quittons Fabien. Direction l'immigration !


photo img_6381

Notre 777-200.


photo img_6382

On grimpe dans le people mover. Quasiment premiers arrivés, donc nous allons nous asseoir tout au fond (erreur).


photo img_6384

Notre appareil depuis le people mover.


photo img_6385photo img_6388

Nous serons déposés à l'immigration, où une vingtaine de minutes d'attente nous attend. Pas de difficulté particulière, nous récupérons rapidement nos bagages.


photo img_6389-60903

Le prochain bus 5A pour DC part dans quelques minutes (nous nous arrêterons à Arlington, où se situe notre hôtel). Nous pressons le pas après avoir demandé notre chemin au point information (très utile).


photo img_6390

Il fait : chaud.


photo img_6391

Dans le bus, depuis supprimé avec l'inauguration du métro.


photo img_6392

Le roadtrip peut commencer. Nous arrivons à l'hôtel à 15h15, ce qui nous permettra d'être à DC à 16h pour profiter de la fin d'après-midi et de la soirée. Un horaire de vol parfait pour maximiser son temps disponible sur place.
Merci d'avoir suivi ce vol aller !

Afficher la suite

Verdict

Air France

9.4/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements9.5
Restauration9.0

Air france Lounge - 2E, Hall K

8.5/10
Confort7.0
Restauration8.0
Divertissements10.0
Services9.0

Paris - CDG

6.8/10
Fluidité6.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté7.0

Washington - IAD

8.5/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services9.0
Propreté8.5

Conclusion

Expérience au sol décevante, mais ce qui compte c'est surtout l'expérience en vol qui fut exceptionnelle. Un PNC aux petits soins pour notre premier voyage long-courrier ! Ça fait toute la différence.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Washington (IAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 44 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Washington (IAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 23 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 616995 by
    GregLYS TEAM SILVER 1325 Commentaires
    Merci pour ce report.

    Le rôle et donc l'attention des PNC sont très importants pour ne pas dire centraux dans l'ensemble d'un voyage. Et là, c'est bel et bien l'illustration que, malgré un avant vol pas terrible, le voyage proprement dit peut tout changer... et heureusement d'ailleurs !
  • Comment 617000 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10106 Commentaires
    Merci de ton récit. Une expérience à bord de haut niveau garce à un PNC qui aime son travail et le fait bien et un produit bien rodé de bon niveau. L'avantage de l'avion parqué au large ( meme si ce n'est pas en soi terrible) est celui d'admirer son avion et de faire des photos sympas.
  • Comment 617097 by
    Esteban GOLD 19922 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Un équipage peut faire toute la différence entre un vol banal et un vol extraordinaire, en voilà la preuve.

    Ah oui les people mover, ne jamais y rentrer en premier, sinon on en sort en dernier :)

    Enfin le métro est achevé, depuis le temps !

    A bientôt !
  • Comment 619382 by
    jm² BRONZE 633 Commentaires
    Merci pour le FR

    L'hotel d'Arlington est très bien situé, à flanc de colline et toujours rempli de people (heu ... je dois confondre)

Connectez-vous pour poster un commentaire.