Avis du vol Air France Marseille Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF6021
Classe Economique
Siege
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:25
Décollage 18 Déc 22, 16:20
Arrivée à 18 Déc 22, 17:45
AF   #26 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5868 avis
paulvanalsten
Par BRONZE 473
Publié le 27 décembre 2022

Bonjour à tous, 
Ce FR étant mon dernier de l’année 2022, j’en profite d’abord pour vous souhaiter de très belles fêtes, en attendant de lire les premiers récits de 2023!

Pour ce week-end avant Noël, il n’y aura malheureusement pas de séjour suisse pour moi, la faute à une météo glaciale et défavorable. A la place, ce sera mon habituelle alternative soleil: Aix-en-Provence et sa belle région. 
Tout comme moi, un autochtone croisé dans le village du Tholonet, au pied de la Sainte-Victoire, profite pleinement de la douceur (et des douceurs!) méridional(es) :-)


photo f4c629de-03bc-46a8-9b90-189e47c17b50

Pour revenir à Paris, j’ai choisi le vol MRS-ORY de 16h20.
Hasard du calendrier: en ce dimanche 18 décembre, cela tombe…en pleine finale de foot France-Argentine au Qatar!
Néanmoins j’assume pleinement de dire que cela me laisse bien indifférent :-) 


Routing

  • AF6004 - Economique - Paris —> Marseille - Airbus A318 Non reporté
  • AF6021 - Economique - Marseille —> Paris - Airbus A320 Vous etes ici

Depuis le cours Mirabeau - l’un des symboles d’Aix - une courte marche de 10min suffit à rejoindre la gare routière. De là, les bus de la ligne 40 desservent l’aéroport via la gare TGV, avec un départ toutes les demi-heures. 


photo b713ca30-22df-4fa5-9681-d874db79357d

C’est le début des vacances scolaires et cela se ressent de suite dans l’affluence. Le bus est quasiment plein et une bonne moitié des voyageurs descendra à Aix TGV. 


photo 523ac7e3-4d43-4d74-9f4d-9292cf533a9d

Pour une fois le ciel méditerranéen n’est pas entièrement bleu. Il n’en reste pas moins photogénique avec ce jeu d’ombre et de lumière.


photo 3de675f1-d665-46e5-b290-c22df55b8196

Après un trajet de 30min, me voici arrivé à l’aéroport de Marseille-Provence. Les bus stationnent au pied de la tour de contrôle, à côté du terminal MP2 dédié aux LCC.


photo 2f569893-fa45-43e1-843e-2046e3829455

Je passe devant l’aérogare historique construite en 1961. Elle correspond aujourd’hui au hall A réservé aux vols internationaux. 


photo 1971202e-808e-4764-b048-e15ed9834df0

Les vols intérieurs sont affectés au hall B, qu’il faut rejoindre uniquement par l’extérieur en raison des gros chantiers actuels.
Les 3/4 de la France grelottent sous un froid polaire, mais ici le thermomètre affiche 14°C. J’appréhende déjà le choc thermique à l’arrivée, la météo prévoyant une température à Paris de… -3°C :-) 


photo 666959cf-1578-4cd6-9bd3-9b6daf4f796d-44778

Le projet ‘’Coeur d’aéroport’’ est en cours et devrait s’achever en juin 2024. Il consiste à relier le hall A et le hall B avec un nouveau bâtiment ultra-moderne.


photo a1b54a9c-00a1-4ad9-b64e-1a461c20d31c

Entre-temps il faut passer par des installations provisoires, et accéder à l’aérogare via le parking.


photo 74231a1f-7de7-4244-8b9c-9889a8e395c2

Le chantier est impressionnant, on aperçoit les premières charpentes métalliques du futur bâtiment.


photo e84ed984-95f4-44b0-8fce-9325184dc112

Et j’accède enfin au hall B dédié aux vols Métropole et Corse. 
J’ignore s’il y a réellement un effet ‘’finale du Mondial’’ mais l’affluence semble plutôt faible pour un dimanche après-midi. J’ai connu des dimanches bien plus bondés! 


photo 845da42b-c935-493f-ba49-161903caf883-13711

Avant de franchir le PIF, une affiche AF vante les mérites de la navette vers Paris. En effet, côté horaires, on ne peut pas se plaindre, avec un vol toutes les heures ou toutes les deux heures. 


photo 5c60d977-6d36-4236-8dad-93dceac18801

Passé airside, place à un peu de spotting sur le chemin du salon-de-Provence.
De la Méditerranée vers l’Atlantique pour le 738 F-GZHD à destination de NTE. 


photo c3e2c75d-f414-4a15-82ae-3bc0967a0c88

Repos dominical pour le Beech 1900D F-GLNH.


photo 62738623-0161-4f76-96d7-392dd4a05764

Les pleins viennent de se terminer pour le 320 F-HEPI vers CDG.


photo 5f088351-65b1-484b-a9ca-05f259588897

J’arrive ensuite au salon situé près des portes 34/35, dont l’entrée est bien peu spectaculaire. 
Il faut scanner son BP afin de pouvoir ouvrir la porte.


photo 0d9b2dd4-e505-4512-8163-d366235ec7c2

A l’intérieur, il y a bien un effet ‘’finale du Mondial’’. Le match ne démarre que dans 45min mais le personnel scrute déjà intensément l’écran TV. Côté pax, eh bien je suis le seul (!) ce qui constitue une première :-)


photo 3985ac64-ca52-4c21-b376-83d576696627

Ce bel arrangement festif est une très jolie initiative.


photo b3343163-4007-48fb-8a6f-f4367184dfaf

Sinon c’est l’offre habituelle que j’estime bien adaptée avant un court vol domestique. 


photo a55198ea-34fc-4d0c-9722-799ec20eca21

Le bar est bien garni…comme le sont les sandwichs :-)


photo 30f4e62d-b445-44e9-a4ab-1ced337c468b

Le FIDS reflète la diversité des compagnies sur le réseau domestique. A AF s'ajoutent désormais du TO, V7 et T7.
Petit instant nostalgie en voyant le vol vers LYS: il est désormais opéré en Embraer, le dernier CRK étant définitivement parti à la retraite fin novembre. 


photo 65577d40-490d-484d-bfcd-79f976c7a54e

Cette collation sucré-salé est la bienvenue en attendant mon vol.


photo 159e201b-9935-46fa-ab71-df8a43d017e7

Peu avant 16h, je quitte le salon, mon vol étant déjà en cours d’embarquement. 
A la porte voisine en revanche, l’embarquement est déjà clos; le 320 EC-NTM s’apprête à rallier RNS.


photo b551f67b-43b8-4878-a207-8c30a0cb2ff9

En porte 43, juste avant de monter, j’aperçois mon appareil du jour - le 320 F-HBND - finalisant son chargement.


photo 383683cf-f378-4dbc-885b-a71b58c5404a

Instant porte


photo ae61e511-5662-4e15-aacd-18a83a9dfcee

Fuselage shot


photo f841711b-d419-4164-8734-1732e09e540d

J’ai déjà pris ce vol à plusieurs reprises un dimanche, mais c’est la première fois qu’il y a aussi peu de monde. A vue de nez, le remplissage doit avoisiner les 60%. 
Je ne vais pas m’en plaindre, ayant toute la rangée pour moi. Tout autour, les gens ont immédiatement sorti leurs smartphones afin de suivre le match en direct. 


photo 3c0e11a8-b81a-4139-8e0b-e07357bc1b82

Sur mon siège, je découvre une gentille carte ainsi qu’un cadeau gourmand. C’est un geste vraiment sympathique. 
Comme quoi l’équipage compte toujours pour beaucoup dans la réussite du voyage.


photo a1b639d4-be83-4c08-8bf0-9d089949f2b8

Il est 16h08, tout le monde est à bord et les bagages ont été chargés. A côté, le 320 de Volotea débute son repoussage vers RNS. 
Cependant nous n’avons pas la même chance. Le CdB informe qu’Orly étant saturé, il y a un créneau de décollage fixé à 16h47.
Je continue donc à bouquiner tranquillement avec, en bruit de fond, l’animation des commentateurs sportifs.


photo b1297ce2-80c8-41e4-808f-e141052ddb1e

Coup de bol:
Finalement le CdB annonce une nette amélioration du créneau, et nous sommes autorisés à repousser à 16h28, avec seulement 8min de retard sur l’horaire.


photo 50a71593-5c37-428c-a99a-574b9fa8c2b9

Au roulage je croise une compagnie habituée des lieux.
Le 320 F-HZDP regagne AJA.


photo 6c2c6ce4-bf46-474b-ad3a-f150134f6b29

En version Neo, le 320 F-HXKJ retourne quant à lui à BIA.


photo 35d6c59e-6a2f-492f-92b5-2d561bd50564

C’est dur de se dire que dans une heure, je n’aurai pas du tout la même météo!
Cette préoccupation semble laisser de marbre les autres pax qui ont les yeux et les oreilles rivés sur le match en cours…


photo 957209db-c9f2-4873-a288-f4cb81b9f815

Reliant les deux bords de la Méditerranée, le 738 7T-VKL assure une rotation ALG-MRS-ALG.


photo 6cbcab92-e44b-49b7-a186-d0d492e6bd6cphoto 8ea1a170-b3fc-4fc5-97ff-eb73e01c60f9

Nous passons ensuite devant la zone de fret. 
Travailleur de nuit, le 738 EC-NXV est au repos avant ses habituelles rotations nocturnes sur BIA, MPL et CDG. 


photo 6dd35216-fd3e-49d5-9d5d-286916a14d2d

Devenu rare en Europe dans sa version pax, le B757 opère toujours en version cargo. 
Le 752 OE-LNA arbore le logo de la fondation Tusk Trust qui oeuvre à la protection des espèces menacées d’extinction.


photo a1a2a0e5-a85c-4858-ad76-875817816188

En longeant l’étang de Berre, nous atteignons le point d’attente de la piste 13L.


photo 5751374f-b7d9-4724-b5d9-bd65f0cdf9d8

Puis c’est un rolling take-off sous un ciel de plus en plus voilé par les entrées maritimes. 


photo fef902f1-9b8d-45b8-bf7d-e017bd86de21

En montée, je profite pleinement du soleil couchant. 
A en croire le silence autour de moi, je crois que l’Albiceleste a déjà marqué 1 but face à la France. J’entends même quelqu’un murmurer: ‘’Si les Bleus continuent à jouer comme ça, c’est fini’’. 


photo a009bb7b-0f0b-4cdf-85eb-3c751b70b48d

L’avion effectue un virage vers le nord et laisse la cité phocéenne sur la droite.


photo 416601d0-4a13-4387-ba4b-9ccb7bd70389

Une magnifique vue sur la montagne Sainte-Victoire qui a sorti sa petite laine blanche.


photo 78b472ef-fca0-40db-a821-b160058dbe45

Le vol se poursuit tranquillement à proximité des Préalpes bien enneigées.


photo c286762f-bd58-4a6b-86ca-48e306e05f05photo 2b1a3d24-c8a5-424c-b09b-aa5b55f1b3cb

Beaucoup ont les yeux rivés sur leur smartphone (je n’entends aucun cri de joie - c’est désormais 2:0 pour l’Argentine), les miens restent plutôt rivés au hublot.


photo 474ab9c7-2ca6-46a5-b838-07cdec2583f7photo 2959ab4b-1cf4-413c-8fe6-22734d00a097

Nous avons atteint l’altitude de croisière à 34000 pieds. 


photo fe5435f9-8e68-4a55-8886-2f5311854e93

C’est l’instant de la pause-café que j’affectionne. Tout comme en train, j’adore déguster un café et rêvasser en regardant les paysages au-dehors. 
Sur ce vol, la CC m’a bien gâté! Après m’avoir servi le traditionnel sablé caramel, la CC repart au galley avant…et me ramène une boîte de sablés un peu plus glamour, ainsi que des gavottes au fromage. Ce sont ces petits gestes de l’équipage que j’apprécie toujours. 


photo e31db076-91a6-4785-9eee-ea5bd697d3df

Plus on s’éloigne de la Méditerranée, et plus les nuages se font présents :-)


photo fbde73ff-97e5-4d23-a783-f051b3e3efbf

Instant artistique


photo c4dc51a1-c5b2-45c3-8d72-2e1609f49c48

C’est au-dessus de Vézelay, dont la basilique Sainte-Madeleine est classée au patrimoine de l’Unesco, que nous commençons la descente vers ORY.


photo 183876a2-4362-47b3-a23f-6017d7663339

Presque toute la descente se fera dans les nuages, et ce n’est qu’en approche finale que je vois à nouveau les lumières franciliennes.


photo 5c89ac8c-a7fd-4bfe-ae0d-a0b9f0a8fbb5

J’arrive même à distinguer la Tour Eiffel, avant que l’avion ne se pose tout en douceur sur la piste 25.  


photo 33b4232f-0336-44d0-a45b-c525d2ad6ef4

Le 773 F-GSQP, de retour de RUN, a atterri quelques minutes avant moi. 


photo ecf62882-e927-4ca3-b5c5-cc861df84542

Le roulage est très court et nous approchons déjà du parking.
Le Babybus F-GUGJ nous cède le passage avant de repousser vers NCE.


photo 184f06f3-673b-426e-873c-8b50d76829bf

Et c’est avec une parfaite ponctualité que l’avion se gare au contact, pile à 17h45. 
Je commence à me lever et un steward annonce à ce moment-là: ‘’Le score: 2-2”. C’est alors qu’éclate un concert de cris de joie et d’applaudissements à tout rompre :-) Il me semble même entendre quelqu’un hurler ‘’Bravo Kylian’’!
En tout cas la plupart des pax affichent une mine bien plus réjouie qu’en début de vol.


photo c156ca77-0ff7-4af4-b157-4504037ce992

En me dirigeant vers la sortie, comme d’habitude je ne résiste pas à quelques photos.
L’E90 CS-TPO est ready-to-go à destination de LIS. 


photo 3ba6cfae-bf6f-4057-bc23-b01a3597bf81

Puis un dernier snapshot sur F-HBND


photo 24c38664-e225-4068-aaaf-f5b63268e4b7

Certains montent les marches de Cannes, moi je descends celles d’Orly. Mais c’est en effet un peu moins glamour.


photo 7d67bed0-e82d-4695-8524-12ec77401181

Voie express vers la sortie…et, indispensables pour beaucoup, vers les toilettes se trouvant juste derrière :-)


photo d1426b83-8ce7-4e5e-827d-6e6d89fcf186

Et c’est landside que ce FR se termine. 
La photo ne le rend pas bien, mais tout le monde est scotché à son smartphone/tablette/ordinateur. Lorsque je quitte ORY, le score est toujours à égalité entre les deux finalistes…

Prochain FR en 2023, meilleurs voeux à tous et à bientôt!


photo ab886502-2ee2-42fb-88a4-3916dd3518cc-68554

Informations de vol:
Air France AF6021 MRS-ORY
Airbus A320 F-HBND
Prévu: 16:20-17:45 (1h20min) / Réel: 16:28-17:45 (1h17min) - A l’heure
 


BONUS
Petit bonus photographique sur le barrage du Bimont, situé au pied de la montagne Sainte-Victoire et l’un des points de départ pour accéder au sommet. 
Avec ce ciel limpide combiné à ce brouillard un peu mystérieux, l’effet était particulièrement photogénique. Je vous laisse admirer
.




MES STATISTIQUES POUR 2022 (www.flugstatistik.de):
61 tronçons, tous effectués sur AF.
Et je pense que mes destinations ne surprendront personne :-) 


photo c191a364-7e49-43f9-912d-d015acb5ea59
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.6/10
Cabine8.5
Equipage9.5
Divertissements8.0
Restauration8.5

Independant VIP Luberon Lounge

7.4/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements6.5
Services7.0

Marseille - MRS

7.8/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté6.0

Paris - ORY

8.1/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté7.5

Conclusion

Une navette MRS-ORY classique mais à un horaire un peu particulier puisqu’il tombait pile au moment de la finale du Mondial. Forcément l’ambiance à bord s’en ressentait :-)
Une mention spéciale pour la CC très sympathique, ce sont toujours ces petits gestes de l’équipage qui font la différence.
Le salon à MRS est malheureusement aveugle mais l’offre y est tout à fait adaptée avant des vols courts.

Informations sur la ligne Marseille (MRS) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 42 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Marseille (MRS) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 20 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 617594 by
    scorph GOLD 2046 Commentaires
    Hello Paul et merci pour le récit ponctué par les rebondissements de la finale de la coupe du monde qui à sans doute contribué à un aéroport de MRS plutôt calme.
    Je vois que les travaux du "cœur" avancent depuis mon passage en septembre dernier
    Belle attention de la part de l'équipage pour remercier les paxs à status
    Stats intéressantes avec l'A318 en appareil le plus emprunté ce qui n'est pas commun !

    bon vols et bonnes fêtes !
    • Comment 617810 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci de m’avoir consacré quelques minutes.
      C’est toujours sympa d’avoir un petit geste de l’équipage, d’autant plus que je n’en attends pas forcément.
      Le 318, cela vient surtout de mes CDG-ZRH :-)
      Bonne année et à bientôt!
  • Comment 617602 by
    Simaz33 100 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    Comme il est bon de voir qu'il existe encore des navettes. A Bordeaux cela nous manque. A ORY, on voit de moins en moins AF..
    Même si le salon à MRS comme dans beaucoup d'escales françaises est plutôt moyen, il offre l'avantage de se restaurer avant son vol.
    A bord, la CC peut prendre le temps de chouchouter ses frequents flyers vu que le vol n'est pas plein. C'est pas bon pour les finances mais c'est une sacrée charge de travail en moins pour nos valeureux PNC !
    • Comment 617811 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci de m’avoir lu.
      Dommage qu’il n’y ait plus ORY-BOD. Certes, les 2h du TGV restent imbattables, mais comme avgeek, j’aurais sûrement pris l’avion de temps en temps :-)
      Le salon de MRS ne gagnera pas le prix du design, mais au moins il existe et permet en effet une petite pause avant le vol.
      Bonne année!
  • Comment 617661 by
    vass06 SILVER 149 Commentaires
    Mais quel suspense….qui a gagné le match à la fin???😆 c’est sur que se trouver dans les escalators d’Orly pendant la prolongation c’est moins glamour…et presque dommage mais aussi à l’image de l’équipe de France à cet instant du match…cette finale aura eu le mérite d’immortaliser un vol somme toute plutôt classique.
    Merci pour le partage.
    • Comment 617812 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci pour les commentaires.
      Je ne suis pas du tout foot, donc voyager pendant la finale ne m’a pas posé problème :-)
      Comme quoi même un vol classique peut revêtir un charme tout particulier!
      Bonne année.
  • Comment 617773 by
    Esteban GOLD 19690 Commentaires
    Merci Paul pour ce dernier opus 2022, tout de bon pour le passage à 2023 à toi aussi et hâte de lire tes prochains reports !

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.