Avis du vol China Eastern Shanghai Chengdu en classe Economique

Compagnie China Eastern
Vol MU9197
Classe Economique
Siege 32L
Avion COMAC C919
Temps de vol 03:10
Décollage 27 Jui 23, 08:10
Arrivée à 27 Jui 23, 11:20
MU 173 avis
bonvoyage
Par 943
Publié le 25 décembre 2023

Contexte


Bonjour à tous,

Disons les choses : dans le précédent FR, je vous ai un peu arnaqué. Je vous avais vendu un vol mystère, vous vous êtes retrouvés avec un banal vol domestique avec Air China dont la seule particularité était d'être opéré en 787, un avion que tout le monde connaît. Rien de bien mystérieux… 

Il faut dire que l'unique raison du vol précédent était le vol qui fait l'objet de ce FR, me permettant être parmi les premiers voyageurs à voler dans un C919. Notez les dates : départ de CDG le 23 juin, CKG-SHA le 26 juin, SHA-TFU le 27 juin au matin…

Comme souvent avec moi, la rédaction a beaucoup traîné, mais disons que j'arrive à temps pour Noël et que ce FR sera mon cadeau à notre communauté ;
J'en profite pour vous souhaiter à tous un très joyeux Noël :)

Maintenant, trêve de blabla et passons aux choses sérieuses ! 


Routing


Dans mon FR précédent dont je recommande la lecture, vous savez que les numéros des vols domestiques de China Eastern sont définis suivant une logique particulière. Eh bien, le vol dont nous parlons aujourd'hui fait exception à la règle : sur les premiers vols en C919, il faut bien que le numéro du vol contienne les chiffres de "919" ! Ce sera donc MU9197, le vol retour étant le MU9198 


Bonus : Cliquez pour afficher

Aéroport de Shanghai-Hongqiao


Pour ce genre de vol, inutile de dire que je me suis levé de très bonne heure ; j'arrive à l'aéroport alors qu'il n'est pas 6 heures


photo 20230627_055141

On me dépose à l'entrée 7 du T2


photo 20230627_055247

Il faut marcher un peu pour trouver les comptoirs d'enregistrement.


photo 20230627_055547_edited

Le hall des départs n'est pas le plus moderne mais il est agréablement décoré


photo 20230627_055700

Peu de queue pour récupérer mon BP, mais pas de chance, l'agente a eu des difficultés à trouver ma réservation… elle a fini par la trouver et voici le sésame :) 


photo 20230627_060409_edited

PIF, spotting et attente


Le PIF est très efficace, puisque seulement 10 minutes après avoir récupéré ma carte d'embarquement, me voilà airside.


photo 20230627_061820

N'ayant pas d'accès salon, on peut découvrir un peu ce terminal où plusieurs endroits sont en travaux


photo 20230627_062612

L'endroit est assez joli et correctement éclairé


photo 20230627_062704

Les portes d'embarquement sont dans l'air du temps


photo 20230627_062912

Si l'on veut faire du spotting, il y a ce qu'il faut, avec des gros porteurs MU et HO (Juneyao)


photo 20230627_061941

Des 777 MU


photo 20230627_062356photo 20230627_063405

Il y a bien sûr des 738 qui sont encore très présents


photo 20230627_062804photo 20230627_062931photo 20230627_063645

Des 330 parfois en livrée spéciale


photo 20230627_063011photo 20230627_063304

Ma porte d'embarquement est située en 51, au niveau inférieur : l'avion sera stationné au large


photo 20230627_063723

Il n'y a pas grand-chose à voir, à part des distributeurs d'eau…


photo 20230627_072248

… et un espace à proximité de prises où il faut rester debout pour en profiter – on peut s'asseoir sur sa valise, mais il faut une grosse valise pour être à la bonne hauteur ^^


photo 20230627_072259-48500

Embarquement et découverte du C919


L'embarquement est lancé à l'heure ; inutile de dire que les gens ont commencé à faire la queue le plus tôt possible de façon à être les premiers à voir l'avion (j'ai fait de même)


photo 20230627_072902

Les PAX J ont droit à leur PAXbus


photo 20230627_073432

D'habitude, les gens n'aiment pas les avions au large.
Pour ce vol, c'est différent : le C919 est un avion neuf ; un seul en service dans le monde (2 aujourd'hui) ; pouvoir embarquer au large permet à chacun d'admirer & photographier ce nouvel avion autant qu'il le souhaite.


Pour faire durer le suspense, le C919 est stationné le plus loin possible de l'aérogare.
On voit défiler les avions les uns après les autres, et, pour retranscrire mon expérience le plus fidèlement possible, vous les verrez tous !

Alors que le PAXbus nous emmène, nous croisons ce 320neo MU, 


photo 20230627_073355

Un 738 FM (Shanghai Airlines)


photo 20230627_073504

2 321 MU


photo 20230627_073525photo 20230627_073538

Un 738 encore MU, dans une jolie livrée spéciale Disney


photo 20230627_073605

Toujours dans la famille MU, je voudrais le 350


photo 20230627_073635

787 CZ


photo 20230627_073800

77W CZ


photo 20230627_073826

Et enfin, la star du jour, c'est ce C919 qui nous attend sagement sur le parking


photo 20230627_073843

C'est l'occasion de découvrir pour la première fois ce nez qui est peut-être l'élément extérieur qui le différencie le plus des A320/B737 


photo 20230627_073845

Le même, sous un autre angle


photo 20230627_073926

Ce n'est peut-être qu'une impression, mais je lui trouve un air de petit 787 avec de très grosses vitres de cockpit ; en tout cas ça ne rend pas trop mal selon moi.


photo 20230627_073953

Sous les vitres du cockpit, on voit un nombre important de capteurs : une prise de pression statique, un détecteur de glace, deux capteurs d'angle d'attaque, deux tubes de Pitot et un capteur de température totale.


photo 20230627_074005-90395

L'un des deux LEAP-1C qui va nous propulser jusqu'à TFU


photo 20230627_074047

La mention "The world's first C919" est fièrement marquée sur le fuselage


photo 20230627_074214

Il est temps d'embarquer ; de nombreux PAX découvrent l'avion en même temps que moi et on voit la joie sur leur visage (que je me suis permis de ne pas flouter, je le ferai si on me demande de le faire)


photo 20230627_074106-32020

C'est parti !


photo 20230627_074303photo 20230627_074301

Le premier instant porte sur un C919


photo 20230627_074311-30021

Découverte de la cabine et expérience en vol


Je suis accueilli très chaleureusement, avant de traverser la cabine J en 2+2


photo 20230627_074318_edited

Voici la Y ; les tons choisis par MU pour les sièges sont jolis ; les racks à bagages ressemblent à ceux des A220


photo 20230627_074323_edited

Ces racks sont de taille correcte mais ne permettent pas de mettre les valises cabine sur leur tranche, comme pour les XL bins des A320 et les Space bins des 737. Dommage.


photo 20230627_074617

Mon siège sera au 32L : il s'agit du second rang de la Y puisqu'en Chine, la Y commence souvent au rang 31


photo 20230627_074337-98585

Le legroom est correct et ne change pas trop d'un 737/320 ; après tout, il n'y a pas 36000 façons de faire un siège Y dans un monocouloir…


photo 20230627_074421-95292

Les hublots ne sont pas très grands, mais permettent tout de même de regarder convenablement l'extérieur ; 


photo 20230627_074547-85322

Dehors, on voit l'aile droite ainsi que l'autre LEAP-1C


photo 20230627_074704

Les têtières sont exclusives à cet appareil et arborent le fameux "The world's first C919"

En dessous, on retrouve une phrase qui traduite littéralement veut dire "Le vent d'Orient souffle, les ailes s'élèvent et volent.", mais les traductions ne retranscrivent jamais l'esprit de la formulation originelle


photo 20230627_074819photo 20230627_074826

Les éclairages et l'aération individuels sont regroupés dans un même ensemble ; les pictogrammes "attachez vos ceintures" et "interdiction de fumer" ont un design un peu différent d'Airbus/Boeing 


photo 20230627_074634

L'éclairage individuel est d'ailleurs assez intéressant : 
Lorsqu'il est allumé, on est éclairé par une dizaine de leds 


photo 20230627_085634

Eteint, c'est une lumière d'ambiance de couleur bleue qui rend très bien


photo 20230627_085625

Ce C919 est équipé du mood lighting ; pendant l'embarquement, nous avons droit à un éclairage multicolore d'un bel effet


photo 20230627_075345

Nous repoussons avec un peu de retard, alors que les consignes de sécurité, aux allures assez patriotiques, sont diffusées. la vidéo a été conçue spécialement pour le C919


photo 20230627_082231photo 20230627_082757

Dans le même temps, nous sommes salués par le personnel au sol


photo 20230627_082332

Au cours du roulage, nous croisons cet A20N MU, qui cohabitera pendant encore longtemps avec le C919 dans la flotte de la compagnie


photo 20230627_082418

Un 77W CA décolle


photo 20230627_083246

Il est suivi par un 737-8 FM


photo 20230627_083433

Encore un gros porteur avec ce 350 MU


photo 20230627_083558

Sur le taxiway de l'autre côté de la piste, un 330 MU attend son tour


photo 20230627_083329

Un A20N MU lui fait face


photo 20230627_083644

Il partira le premier : 


photo 20230627_083700

La raison à cela, c'est que le contrôle aérien donne une priorité particulière au C919 en lui permettant de décoller le plus rapidement possible ; le 330 d'en face attendra.


C'est notre tour !


photo 20230627_083954

Nous décollons avec une petite demi-heure de retard ; rien à signaler de particulier si ce n'est que le niveau de bruit que j'évalue selon mon  "ressenti" comme comparable à celui d'un A320neo ; normal puisque leurs moteurs sont plus ou moins les mêmes


photo 20230627_084401

Le petit winglet décoré du logo de China Eastern


photo 20230627_084405

Tentative de air-to-air ratée, mais on distingue tout de même un 737-800 ZH (Shenzhen Airlines)


photo 20230627_085029

Rapidement après le décollage, la J est séparée de la Y par des rideaux et les consignes lumineuses sont désactivées.


photo 20230627_090617

M'étant renseigné en regardant des vlogs concernant ce vol, je sais que tout le monde voudra faire sa découverte des toilettes du C919 juste après le service, donc je décide d'y aller dès l'extinction des consignes…


Le mécanisme de verrouillage est relativement classique : le voici ouvert…


photo 20230627_090250

… fermé !


photo 20230627_090254

Il n'y a pas 36000 trucs à dire dessus, ce sont des toilettes normales avec des pictogrammes tout aussi normaux.


photo 20230627_090306-30626

On notera que ce sont les hommes qui sont priés de changer leur progéniture


photo 20230627_090315

L'ensemble est joliment éclairé et le grand miroir donne une sensation d'espace.


photo 20230627_090512-75781

Pour se laver les mains après avoir fait ses affaires, il n'y aura pas de capteur pour faire couler l'eau automatiquement, mais un bouton qui remplit correctement sa fonction.


Petite particularité sur un vol en Chine, le témoin "retournez à votre siège" n'est pas allumé en permanence.


photo 20230627_090459

De retour à mon siège, l'éclairage est passé à une couleur beige assez agréable, et les autres PAX se reposent en attendant le service. 


photo 20230627_090625_edited

Pour le repos, on peut incliner son siège à un angle respectable, et vous avez du même coup un aperçu de l'épaisseur des sièges.


photo 20230627_090645-62311

En termes de confort à bord, j'ai mesuré une pression avec ma montre des pressions de :
 - 866hPa au niveau de vol FL256
 - 825hPa aux alentours de FL300


photo screenshot_20230627_090759_compassphoto screenshot_20230627_103422_compass

Pour ceux qui ne souhaitent pas dormir, les IFE collectifs sont déployés et diffusent un documentaire sur le C919. 


photo 20230627_090706

Pour se divertir, il y a aussi le magazine "Connections" de MU 


photo 20230627_080805-57626

Il donne un aperçu du réseau de la compagnie, ainsi que celui de ses partenaires Skyteam.


photo 20230627_080937photo 20230627_080951

Pour ne rien oublier, voici la fiche de sécurité recto/verso


photo 20230627_080343-62211photo 20230627_080354-82132

On déplorera l'absence de Wi-Fi sur cet avion qui se veut moderne ; dommage.
Mon téléphone détecte tout de même deux réseaux WiFi : ce sont des partages de connexion (plutôt, d'absence de connexion) activés par des passagers : bravo l'activation du mode avion :(


photo screenshot_20230627_091300_settings

Finalement, pas vraiment le temps de se divertir puisque le petit-déjeuner est servi.


Contrairement à CA la veille, nous avons un vrai plateau avec les éléments disposés dessus, et pas une boîte avec du contenu en vrac ; nous avons un plat chaud, un palmier, des fruits, un gâteau, une brique de lait et des couverts. 


photo 20230627_092154

A noter que côté traductions, ce n'est pas top top : en v.o., le "cutlery pack" est non seulement un paquet de couverts (餐具包), mais il est en plus éco-responsable (环保) 
On note aussi l'usage d'emballage biodégradable pour le plat chaud, ce que CA ne faisait pas.


photo 20230627_092207

Il n'y a qu'un seul choix pour le plat chaud : ce seront des nouilles pour tout le monde.


photo 20230627_092311

Santé !


photo 20230627_092146-58718

Un mot sur la brique de lait : certes, il y a marqué "white rabbit milk". Certes, il y a un lapin dessiné dessus. Mais comment peut-on imaginer que des gens aient l'idée de traire des lapins de façon industrielle, et proposer leur lait à des passagers d'un avion…

White Rabbit est le nom d'une marque comme Lactel ou Candia. Ici, il s'agit bien de lait de vache de cette marque, et PAS de lait de lapin comme certains ont pu croire…


photo 20230627_092940-71350

Pour terminer ce repas, le gâteau qui est un nouvel élément unique puisqu'il est orné d'une illustration du C919 avec toujours ce même logo rouge.


photo 20230627_093238

Un mot sur la tablette : elle se déploie à l'aide d'un bouton plutôt pratique par rapport au loquet que l'on retrouve le plus souvent


photo 20230627_080135

Une fois déployée, elle est de taille correcte


photo 20230627_080247

Mais surtout, en la tirant vers nous, on peut étendre sa surface et faire apparaître un emplacement pour mettre un gobelet


photo 20230627_080258

Je crois qu'à ce stade du vol, nous avons vu pas mal de choses dans cet avion.

Néanmoins, en tant qu'avgeek qui se respecte, il est bien de pouvoir accéder au cockpit, surtout dans un avion dont un seul exemplaire est en service dans le monde (à l'époque)

Le souci, c'est qu'aucun PAX n'y a, à ma connaissance, eu accès. Il va falloir mettre les bouchées doubles sur les negociating skills pour les en convaincre, mais les chances sont infimes

J'ai essayé de valoriser "la passion, les études en aéronautique, le fait que je sois venu de Paris exprès pour ce vol sitôt le salon du Bourget terminé (qu'importe que le "exprès" soit de trop), que ce serait une joie immense pour moi qui me motiverait à promouvoir la compagnie dans le monde entier de façon éternelle"
J'en ai profité pour demander s'il était possible d'avoir une photo avec tout ou partie de l'équipage, histoire de garder un souvenir sympa de ce vol.

La PNC m'indique qu'elle va demander au CDB de faire une exception pour moi pour le cockpit, mais qu'elle ne peut rien garantir et que cela ne pourrait de toute façon se faire qu'après l'atterrissage ; en attendant, je dois retourner à mon siège car des turbulences se font ressentir


photo 20230627_105545

Le vol était relativement calme, mais cette fin de vol se révèle très agitée ; ayant fait d'innombrables vols en 320/737, j'ai rarement eu de telles secousses que sur ce C919. Cela ne démontre rien (je suis peut-être juste mal tombé), mais pour une première fois ce n'est pas top. 


Rapidement la PNC revient avec des nouvelles : 

Déjà, il ne sera malheureusement pas possible de visiter le cockpit, car "le programme C919 est encore trop confidentiel"
Disons que c'était bien tenté :(

En guise de consolation, la PNC me ramène un certificat que le CC a fait signer par le CDB ; une bien belle attention :) 
(Je ne m'aventurerai pas dans la traduction qui dénaturerait complètement le texte, si des gens savent faire, qu'ils n'hésitent pas) 


photo 20230627_111045_edited

La PNC m'indique que je pourrai avoir une photo en vol avec des PNC, et que le CDB m'attendrait à la fin du vol si je souhaitais échanger avec lui & faire une photo

 Nous avons donc transformé le galley arrière en salon de shooting photo dont voici un extrait


photo 20230627_104013_edited

Rapidement j'ai dû retourner à mon siège pour la descente ; comme toute la fin du vol, celle-ci a été plutôt mouvementée 


photo 20230627_111352

Nous nous posons à l'heure (ayant décollé avec 40 minutes de retard cela fait une sacrée marge !)

Au loin un autre membre de la famille COMAC : l'ARJ21 


photo 20230627_111911

Le même de plus près


photo 20230627_112159

Roulage court jusqu'au point de stationnement ; dernière vue de la cabine après le débarquement de la plupart des passagers.


photo 20230627_113420

Comme promis, le CDB était là pendant le débarquement et a pu saluer l'ensemble des passagers ; j'ai pu échanger quelques mots avec lui et avoir ma photo


photo 20230627_113515_edited

Puis c'est à mon tour de débarquer ; dernières vues sur l'avion 



Nous débarquons "dans la nature", c'est-à-dire en salle d'embarquement. 


photo 20230627_113810

J'aurais pu essayer de faire un tour de l'aéroport, mais le cœur n'y était pas vraiment… Le principal étant le vol en lui-même

Me voilà très rapidement à la sortie de l'aéroport 


photo 20230627_120041

Merci de m'avoir lu !

Encore une fois, désolé pour le retard de publication, et joyeux Noël à tous ceux qui le fêtent !

Afficher la suite

Verdict

China Eastern

9.1/10
Cabine8.5
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration10.0

Shanghai - SHA

8.4/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services8.5
Propreté8.5

Chengdu - TFU

8.4/10
Fluidité10.0
Accès6.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Une belle découverte au cours d'un vol assez exceptionnel.

Je n'ai pas eu de reproches particuliers par rapport à la cabine et de nombreux éléments ont été très bien pensés. Les racks à bagages sont malheureusement un peu petits, et je ne sais pas dire si à conditions égales, l'avion est moins stable qu'un 320/737 (ça m'en a l'air)
L'équipage était assez exceptionnel et il semblerait que China Eastern ait effectué une sélection très pointue pour les premiers vols commerciaux en C919 ; de manière générale, les PNC étaient très sympathiques ont essayé de répondre à mes besoins du mieux qu'ils pouvaient (dommage pour le cockpit mais on ne peut pas tout avoir malheureusement)
Le catering était meilleur que ce que m'a proposé CA la veille, à des années lumières de ce qui est proposé en Europe ; mention spéciale à tous les petits détails liés au C919.
Côté divertissement, pas grand-chose à signaler si ce n'est l'absence de WiFi qui est dommageable.

RAS de particulier à SHA si ce n'est le trafic pour s'y rendre dès le matin ;

Je n'ai pas eu le temps de découvrir TFU en profondeur, l'atmosphère est globalement agréable mais l'accès par le métro y est compliqué en raison de l'éloignement de l'aéroport par rapport à la ville, ainsi que les fréquences assez limitées.

Sur le même sujet

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 641591 by
    GregLYS TEAM SILVER 1476 Commentaires
    Merci pour ce report fort complet mais surtout fort intéressant.

    J’avais quelques doutes quant à un report sur le C919, les voici effacés.

    Merci pour ce joli travail d’investigation qui balaye bien des aspects du nouveau-né chinois.

    Son nez est un mélange de celui du 787 et de l’A220.

    À bord, on retrouve une cabine correcte avec un confort qui semble d’un bon niveau.

    Si la fiabilité de la machine est un rendez-vous, Airbus et Boeing ont du souci à se faire, à commencer par l’immense marché chinois.

    C’est vraiment bien que l’équipage ait pu répondre à un certain nombre de sollicitations.

    Bons vols et encore merci pour cette belle première.
  • Comment 641593 by
    Naxxar356 255 Commentaires
    Merci beaucoup pour la découverte et la présentation très complète de cette toute nouvelle machine. Les PNC et PNT étaient vraiment très sympathiques, en tout cas je pense qu'ils ont fait le maximum de ce qui était possible.
  • Comment 641595 by
    momolemomo GOLD 9825 Commentaires
    Merci pour ce récit exclusif et la découverte du C919!
    De l’extérieur il y a un air de ressemblance avec l’A220.
    D’un équipage sympa, même si l’accès au cockpit a été refusé (ça se comprend).
  • Comment 641596 by
    scorph GOLD 2169 Commentaires
    Hello Bonvoyage et merci pour ce joli cadeau de Noël à la communauté et au av-geek qui la compose.

    Que dire très belle prise que ce C919 qui semble un cran au dessus de ce qu'a pu sortir la Chine avec l'Arj 21. Même si je ne suis pas fan du design extérieur. Les hublots on l'air encore plus petit que ce de l'A320 (ce qui n'est pas une mince affaire) et je note la technique de "l'A380" avec le ceiling panel de forme conique pour donner une impression de taille plus importante. Par contre les liseuses sont bien pensées.

    Coté service c'est la classe avec un équipage dévouer et un plateau qui donne faim

    On sent que MU et plus globalement les Chinois sont ravis et fiers de voir que leur industrie aéronautique n'a rien a envier à leur homologue occidentaux

    A bord la cabine donne envie, particulièrement la J (j'ai eu la chance de voler il y a 3 semaine dans un B737max initialement destiné à MU et les couleurs / type de cabine était strictement les mêmes.

    Bon vols !
  • Comment 641600 by
    Gaetan 2447 Commentaires
    Merci pour ce FR sur cet avion tant attendu en Chine.

    Si l'ARJ-21 ressemble aux MD-80s, celui-ci ressemble plutôt à l'A220 !

    Bon vol avec un équipage attentionné !

    A bientôt
  • Comment 641604 by
    yadin BRONZE 719 Commentaires
    Un FR génial. Merci infiniment pour le partage. Dommage pour la vue du cockpit largement compensée par le reste du fr très bien écrit. Joyeux Noël et merci du cadeau
  • Comment 641630 by
    K2World 2269 Commentaires
    Merci pour la découverte de ce nouvel avion que nous ne sommes pas prêt de rencontrer de si tôt en Europe.
    Cela semble être plutôt une bonne réussite.
  • Comment 641635 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10477 Commentaires
    Merci pour ce FR.

    Sympa le mot de l’équipage qui met l’accent sur la passion de l’aérien avec cette note de rêve.

    Pour être honnête j’attendais plus de détails sur TFU que je vais visiter en juin prochain. ^^’

    A bientôt.
  • Comment 641673 by
    Michelg TEAM GOLD 4556 Commentaires
    Merci pour cette superbe exclusivité.
    Il va falloir compter avec la Chine dans l'aérien comme dans les autres domaines, les besoins sont tels qu'Airbus et Boeing ne serons pas en capacité de répondre à toute la demande.
    Le nouvel avion fait presque oublier une prestation et que dire de l'équipage qui a été top.
    A bientôt.
  • Comment 641694 by
    Esteban GOLD 20425 Commentaires
    Un grand merci pour cette exclusivité c'est vraiment chouette !

    A bientôt !
  • Comment 641718 by
    SKYTEAMCHC GOLD 10361 Commentaires
    Merci pour cette exclusivité. Je suis impressionné par le nombre de capteurs et les indication qui les accompagnent sur le nez de l'avion ! A bord belle cabine à l'harmonie agréable. Vrai plateau avec un dessert sympa et une photo très cool avec les PNC. ! super récit
  • Comment 642868 by
    jm² BRONZE 687 Commentaires
    Merci pour ce FR très exclusif qui marque la naissance d'un futur champion, car il ne faut pas en douter, la Chine veut devenir la puissance aéronautique majeure et s'en donne les moyens avec comme objectif 2049, le centenaire du PCC. A l'Europe et aux USA de relever le gant de l'innovation permanente si nous voulons encore exister dans 50 ans.

    Toutes choses étant égales par ailleurs, ça rappelle un peu les débuts d'Airbus qui s'était attaqué à un autre segment.

    White Rabbit est le nom d'une marque comme Lactel ou Candia


    C'est aussi et surtout le synonyme d'un des plus grands scandales alimentaires en Chine : https://en.wikipedia.org/wiki/White_Rabbit_(candy)

    C'est amusant de voir le logo "interdit de fumer" sur un avion neuf et très moderne.

    Catering intéressant qui me rappelle mes vols en Chine en 1986 mais ceci était une autre époque.

    J'ai bien aimé l'excuse de confidentialité pour ne pas faire visiter le cockpit alors que des photos super détaillées circulent un peu partout sur Internet

    En tous les cas, bravo pour avoir tenté (et reussi) le coup de ce premier vol commercial

Connectez-vous pour poster un commentaire.