Avis du vol Air France Hop Mulhouse / Bâle Paris en classe Economique

Compagnie Air France Hop
Vol AF1393
Classe Economique
Siege
Temps de vol 01:15
Décollage 11 Jui 23, 19:35
Arrivée à 11 Jui 23, 20:50
AF   #45 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 990 avis
paulvanalsten
Par BRONZE 215
Publié le 24 août 2023

Bonjour à tous, 
Pour ceux qui me lisent régulièrement, ce FR ne constituera pas une surprise: en effet c’est le 14ème FR que je rédige sur le vol AF1393 du dimanche soir! Adepte des week-ends dans une Suisse que j’adore, je reste fidèle à la combinaison CDG-ZRH / BSL-CDG, la seule qui reste habituellement à un prix raisonnable. 
Mais ayant succombé aux charmes du TGV Lyria, mes FR au départ de EAP vont forcément devenir plus rares, risquant même de me coûter le statut Gold sur le site.


Routing

  • AF1114 - Economique - Paris —> Zurich - Airbus A320 Non reporté
  • AF1393 - Economique - Mulhouse / Bâle —> Paris - Embraer E-190 Vous etes ici

Une météo estivale m’a accompagné tout le week-end. C’est encore le cas lorsque je prends le train en direction de Bâle, mēme si des nuages menaçants pointent déjà leur nez.  


photo img_3071

La situation géographique de Bâle me fascine toujours - en Suisse mais à proximité immédiate tant de la France que de l’Allemagne. 


photo img_3074

La gare de Basel SBB est l’une des plus fréquentées de Suisse. Le hall central vaut le coup d’oeil, notamment avec ses fresques murales représentant les principales destinations touristiques du pays - comme par exemple le lac des Quatre Cantons. 


photo img_3076-18300

Je suis passé à Bâle un nombre incalculable de fois, et pourtant ce n’est qu’aujourd’hui que je remarque cette belle fresque sur le Matterhorn (en français: le Cervin).


photo img_3077

La Bahnhofplatz est animée en permanence. Outre plusieurs hôtels, on y trouve la Banque des Règlements Internationaux (l’affreuse tour marron) ainsi que le siège de l’assureur La Bâloise (à gauche, au pied de l’immeuble en blanc de l’hôtel Mövenpick).
Le bus de la ligne 50 part également d’ici toutes les 10min en direction de l’EuroAirport. C’est une liaison très pratique, mais à un bémol près: les bus sont souvent bondés. 


photo img_3079

Tout aussi fascinante que la situation géographique de Bâle, celle de l’EuroAirport: il est entièrement en France mais une route douanière de 3,5km le relie directement à la Suisse. 


photo img_3080

25min de trajet plus tard, le bus me dépose directement devant le terminal, côté suisse. 
Et quelques pas et un panneau “Zoll/Douane” plus tard, me voici déjà - miracle de l’EAP! - du côté français. 
Je me dirige ensuite vers le check-in AF où l’unique BLS me délivre la carte d’embarquement en deux temps trois mouvements. 


photo img_3081-24559

Je monte au 5ème étage pour un arrêt-pipi et aussi car la terrasse a peut-être rouvert…Non je plaisante (pour la terrasse, pas pour l’arrêt-pipi).
Je découvre aussi qu’EAP s’exonère de toute responsabilité si le distributeur de boules surprises ne fonctionne pas. Une information en effet ‘’essentielle’’! 


photo img_3082

C’est ensuite le moment de passer airside - aucune attente au PIF français - et me rendre au Skyview Lounge (en français: Skyview Lounge / en allemand: Skyview Lounge)


photo img_3084

non sans avoir immortalisé au préalable le 320 HB-JZY vers BUD.


photo img_3083

Les palmiers se sentent bien esseulés - la faute à l’absence de buffet au rez-de-chaussée.


photo img_3085

A l’étage, comme souvent le dimanche soir, je m’attends à un buffet à moitié vide…et c’est effectivement le cas. Les amateurs de fromage devront notamment passer leur tour.


photo img_3086

En revanche les accros à la charcuterie trouvent encore leur bonheur.  


photo img_3087

Côté dessert il faut se décider rapidement. 


photo img_3088

Seuls les fruits semblent trouver peu d’amateurs.


photo img_3089

Mine de rien, j’arrive tout de même à préparer un dîner consistant - avec un poulet au curry en plat chaud - que j'accompagne d’un verre de Crémant d’Alsace. 
Un SMS d’Air France interrompt brièvement ces agapes et m’informe qu’au lieu de 19h35 le départ est désormais reporté à 20h55…Mais pourquoi ne suis-je pas plus étonné? AF1393 du dimanche soir, c’est quand il est à l’heure qu’il faut s’inquiéter! (voilà, comme ça c’est dit) 


photo img_3090

Juste sous mes yeux le 321 HA-LXS semble me narguer car lui partira parfaitement à l’heure vers BEG.


photo img_3092

Le bon côté est que je peux profiter plus longtemps de la terrasse - l’un des atouts majeurs du salon.
En provenance de LHR le 320 G-EUYY libère la piste 15.


photo img_3098photo img_3100

A la porte 1 l’E90 PH-EZG est prêt au roulage.


photo img_3101

Lauda Europe - filiale maltaise de Ryanair - manquait à ma collection de photos: c’est désormais chose faite avec le 320 9H-LOR à destination de ZAG.


photo img_3103

Les nuages orageux se multiplient autour de l’EuroAirport mais aussi un peu partout en France. 
Ce n’est pas bon signe: mon avion n’a toujours pas quitté Roissy, donc même pour un départ à 20h55 cela commence à devenir chaud. 


photo img_3105

Je décide alors de noyer mon inquiétude avec une tasse de café…et un verre de cognac.


photo img_3107

A l’extérieur le va-et-vient des appareils se poursuit, malheureusement sans le mien.
Le 320 LZ-FBE - dont la livrée marquera sûrement les mémoires - arrive en provenance de PRN.


photo img_3108

L’attente se prolongeant, une escale technique s’impose. Et force est de constater que les bonnes manières de certains pax ont peut-être franchi le seuil du salon, mais en tout cas pas celui des toilettes. Ce n’est quand même pas compliqué de jeter les serviettes dans la poubelle. Grrr, ça m’énerve!


photo img_3112

Rien de tel qu’un bon spotting pour se détendre. 
Cette très belle livrée à la branche d’olivier est celle de CY. Après 5B-DDR aperçu le dimanche précédent, c’est le 320 5B-DDQ qui assure ce soir la rotation LCA-BSL - une liaison ayant démarré en mai 2023. 


photo img_3116

Malheureusement je n’en suis ni le passager ni le propriétaire : 
Le 739 LX-DIO de Global Jet arrive de LBV. Libreville-Bâle-Mulhouse - des activités d’import-export peut-être? 


photo img_3118

‘’Gear up’’ pour le 320Neo TC-NCE qui s’envole non pas pour la Côte d’Azur mais pour AYT.


photo img_3121

En terme de saison, je préfère de loin l’automne pour ses températures encore douces et ses belles couleurs orange et rouge aux arbres. Mais je dois admettre que l’été a aussi son charme, en particulier les longues soirées…qui permettent de prolonger mon séjour sur la terrasse.


photo img_3122

Je consulte à nouveau Flightradar; bon ben même pour 20h55 c’est râpé. Il est déjà 20h et l’appareil reste scotché à Roissy, la faute probablement aux très nombreuses régulations ATC dues aux orages. 
Pourtant le FIDS s’obstine à ne pas modifier l’horaire. 


photo img_3125

Le 320 LY-MLI de la compagnie lithuanienne Avion Express opère pour le compte de XQ de/vers AYT.


photo img_3128

J’aurais dû continuer de spotter car un nouveau coup d’oeil au FIDS confirme mes craintes: départ désormais décalé à 21h40! 
2h05 de retard pour un simple Mulhouse-Paris, c’est beaucoup (trop). Alors que si j’avais pris le TGV…Mais il n’y a aucun regret à avoir car cette fois-ci le train était bien plus cher que l’avion. 


photo img_3135

Je prends donc mon mal en patience avec le 320 5B-DDQ: je l’avais vu arriver et je le vois maintenant repartir vers LCA. 

Prendre son mal en patience c’est bien, mais il faut désormais le prendre à l’extérieur du salon car celui-ci ferme à 20h30! C’est dommage, j’aurais aimé qu’il joue les prolongations mais bon c’est comme ça. D’ailleurs j’ignore ce que font la plupart des salons en cas de vols retardés.  
Je m’installe alors sur une des banquettes au niveau du PIF suisse. Heureusement le Wifi fonctionne très bien et je constate que mon appareil a - enfin! - quitté Roissy. Le hic, c’est qu’il vient tout juste de le faire et il n’arrivera à EAP que vers 21h35. Cela sent donc plutôt un départ vers 22h00-22h15.
L’horaire initial étant 19h35, je n’en suis plus à une demi-heure près :-)


photo img_3136

Il est maintenant 21h15 et lentement mais sûrement, le terminal se vide (impressionnant de voir EAP quasi désert!) et mon vol AF1393 se retrouve bon dernier de la journée. 
Toujours rien en porte 1: ‘’Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir?’’


photo img_3139

Enfin, c’est pas trop tôt!!
L’Embraer 190 s’est posé à 21h22 (et il fait encore jour) et rejoint la porte quelques instants plus tard.  


photo img_3142

Suivez le guide!


photo img_3146

Le comité d’accueil est fin prêt et s’active dès l’arrêt des réacteurs.


photo img_3154

En une soirée l’horaire aura changé trois fois! Départ maintenant prévu à 22h00, j’espère que cette fois-ci sera la bonne.
Il est temps de me rendre en porte 1 côté français. Pendant un bref instant j’ai eu peur que le Duty-Free entre les deux zones ne soit fermé, me laissant bêtement coincé côté suisse :-)


photo img_3158

Il y a très peu de monde sur le vol et l’embarquement s’effectue avec célérité. 


photo img_3161

Les pax s’installent rapidement et tout le monde est prêt peu avant 22h. Malheureusement, quand ça ne veut pas…: le CdB annonce qu’un slot nous oblige à patienter encore une dizaine de minutes avant de pouvoir repousser. 
Le CdB est d’ailleurs loin d’être bavard et ses excuses bien succinctes. Le retard est dû ‘’à l’arrivée tardive de l’appareil’’ en raison ‘’des orages sur toute la France’’. Voilà, tout est dit.


photo img_3162

C’est finalement à 22h12 (au lieu de 19h35!) que nous mettons en route, à côté d’un KL qui passe la nuit ici.


photo img_3163

Le vol se déroule tranquillement et la plupart des pax somnolent. Moi aussi probablement car j’ai oublié d’immortaliser la pause-café. Je me rattrape donc après coup - avec un gobelet déjà presque vide et une madeleine à moitié entamée :-) 


photo img_3165

Je me rendors ensuite et ne me réveille qu’à l’atterrissage, au moment où nous libérons la piste 26R.


photo img_3167

Pendant le roulage le CC informe que ‘’notre arrivée se fera au terminal 2F’’. Sur le coup, je considère cela comme un lapsus dû peut-être à la fatigue. Un BSL-CDG au terminal 2F ?! Pfff, il n’y connaît rien ce CC. 
D’ailleurs on y arrive au terminal 2G (et pas au 2F: pfff, il n’y connaît rien ce CC) et nous nous garons à côté de l’E90 F-HBLR revenu de BLL plus tôt dans la soirée.  


photo img_3170

Le coup de frein final a lieu à 23h16 et je suis enfin arrivé à Paris avec 2h26min de retard. No comment! 
Pour couronner le tout, le CC fait une dernière annonce précisant…qu’ “un bus vous attend pour vous conduire au terminal 2F”!! Bon d’accord, finalement il s’y connaît mieux que moi le CC :-)


photo img_3173

J’ignorais que le 2G fermait au-delà d’une certaine heure. 
En attendant le débarquement des derniers pax, j’en profite pour une dernière photo sur F-HBLB. Le bus nous transporte ensuite vers le terminal 2F et ce n’est qu’à 23h45 que je grimpe dans le VTC qui me ramène chez moi. La nuit sera courte avant de reprendre le travail le lendemain!

Merci beaucoup d’avoir lu ce FR et à bientôt!
 


Informations de vol:
Air France AF1393 BSL-CDG
Embraer E-190 F-HBLB
Prévu: 19:35-20:50 (1h15min) / Réel: 22:12-23:16 (1h04min) - Retard 2h26min



Epilogue:
2h26min de retard, c’est tout de même énorme pour un vol aussi court, et je pensais pouvoir prétendre à la compensation prévue par le règlement européen 261/2004. Mais cela ne s’applique qu’à partir d’un retard de 3h. En revanche, à partir d’un retard de 2h, les pax sont censés recevoir un voucher pour une collation et des boissons. L’horaire de départ ayant été recalé de 19h35 à 22h00, j’ai donc déposé une réclamation auprès du Service Client. 
J’avoue honteusement avoir “légèrement” exagéré mes désagréments :-) , du genre:
“Passant à EAP pour la 1ère fois, j’ignorais que l’on pouvait circuler librement entre les secteurs français et suisse, donc j’ai dû patienter de longues heures coincé en porte 1, en plus il n’y avait aucun personnel AF, franchement c’était trop pénible, en plus ça m’a beaucoup stressé” :-)
Ma prestation n’était probablement pas digne du Cours Florent car le Service Client a pris 3 semaines pour me répondre. Le message laissé sur mon répondeur était plus détaillé que le mail: Le Service Client m’explique que de nombreuses régulations de trafic étaient en vigueur ce jour-là, s’excuse pour l’absence de voucher et précise même que je peux me faire rembourser les factures de restauration (j’ignorais que cela était possible), et conclut en m’accordant un dédommagement de 4500 miles. Au final c’est un geste sympathique et d’un montant que je trouve très correct. 


photo 4d61679b-cf96-4847-bd78-29cfd6d7e57c
Afficher la suite

Verdict

Air France Hop

7.3/10
Cabine8.0
Equipage7.0
Divertissements6.0
Restauration8.0

Skyview EuroAirport Lounge

8.0/10
Confort8.0
Restauration7.0
Divertissements9.0
Services8.0

Mulhouse / Bâle - EAP

8.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté7.5

Paris - CDG

7.4/10
Fluidité7.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté7.5

Conclusion

Un vol classique BSL-CDG du dimanche soir…classique y compris son traditionnel retard :-)
Sauf que cette fois-ci le retard était quand même de 2h26min! Certes compréhensible en raison des nombreux orages sur la France ce jour-là, mais cela reste tout de même énervant.
La belle terrasse du salon a heureusement permis de patienter/spotter agréablement. Dommage néanmoins que le salon ne prolonge pas ses horaires lorsque des vols sont retardés.
Dédommagement de 4500 miles pour l’absence de voucher de restauration: un montant très correct.

Informations sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 92 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Mulhouse / Bâle (EAP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 634764 by
    BESMRS 2399 Commentaires
    Merci pour ce FR :)

    Sur ce coup la garantie contractuelle pour les retards ferroviaires est plus généreuse que sa version aérienne...

    A CDG le salon AF reste ouvert jusqu'au départ du dernier vol en cas de retard... déjà testé (cf. https://flight-report.com/fr/report/32532/Air-France-AF7732-Paris-CDG-Brest-BES/).... :)
    • Comment 635100 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci de m’avoir lu.
      ‘’ la garantie contractuelle pour les retards ferroviaires est plus généreuse’’ => je suis bien d’accord. Sur un TGV Paris-Genève je me rappelle avoir eu un retard de 29min et la compensation G30 s’est quand même appliquée. C’était bien sympathique :-)
      A bientôt
  • Comment 634766 by
    AirBretzel GOLD 11179 Commentaires
    Merci pour ce FR.
    J’ai eu la même expérience en mai avec le même vol qui a été très en retard, j’ai donc fait la fermeture du salon de l’EAP !!! Et un bus à la sortie de l’avion pour nous conduire au 2F ( fermeture à 23:30 de mémoire).
    Ahh le CY 🤩 allez il me reste 2 mois à attendre.
    Je n’ai pas fait de réclamation 🤣😂, 4500 miles c’est mieux que rien..
    A bientôt
    • Comment 635102 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci pour les commentaires.
      ‘’ avec le même vol qui a été très en retard’’ => le jour où il sera à l’heure, le FR sera une exclusivité :-)
      ‘’ allez il me reste 2 mois à attendre’’ => oui mais la liaison existera t-elle encore d’ici-là? …oh pardon…
      A bientôt
  • Comment 634891 by
    Esteban GOLD 19689 Commentaires
    Merci pour le partage !

    Et oui la plupart des salons ferment à l'heure précise, surtout quand ce ne sont pas des salons des compagnies, mais je me rappelle d'un soir au 2G ou le BSL accusait un sérieux retard et était le dernier de la journée. Le salon aurait dû fermer mais est resté ouvert jusqu'au départ de notre vol. Ce qui n'est même pas le cas au salon First LH de MUC ^^

    Sacré retard quand même ...

    A bientôt !
    • Comment 635104 by
      paulvanalsten BRONZE AUTEUR 654 Commentaires
      Merci pour les commentaires.
      ‘’ Et oui la plupart des salons ferment à l'heure précise’’ => bon à savoir. Dans mon cas, ce soir-là il n’y avait aucun problème pour trouver où s’asseoir hors du salon :-)
      ‘’ Sacré retard quand même’’ => c’est EAP!!
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.