Avis du vol Air France Toulouse Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7403
Classe Economique
Siege 25A
Temps de vol 01:30
Décollage 03 Jui 23, 10:55
Arrivée à 03 Jui 23, 12:25
AF   #28 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
scorph
Par GOLD 331
Publié le 24 juillet 2023

Bonjour à tous et bienvenue à bord de cette nouvelle série, routing à vocation av-geek qui me fera prendre une nouvelle fois la destination de la péninsule ibérique que je traverserais cette fois si d’Est en Ouest.


introduction


L’objectif de ce routing était de laver un affront d’un routing av-geek raté au printemps 2022, l’objectif étant d’ajouter le Crj200 d’Air Nostrum à mon flight log. Je vous l’accorde il ne s’agit de loin pas de l’appareil le plus avgeek ou le plus rare mais je n’avais jamais volé à bord et si l’on exclue les US la machine devient extrêmement rare et parmi les grandes compagnies européennes seul Air Nostrum l’exploite encore.

Le problème c’est que les lignes opéré de manière régulière en Crj200 ne sont pas légion chez Iberia regional et les liaisons qui acceuil pratiquement à coup sûr sont les lignes depuis Madrid vers Bardajoz, Strasbourg et Castelon de la Plana. C’est sur cette dernière que je jetterai mon dévolu là ville étant accessible en train depuis Valence.

Pour rejoindre Valence Ryanair offre une ligne direct avec des tarifs très bas de l’ordre d’une vingtaine d’euros aller-simple toutefois les horaires sont peu pratiques et les tarifs hôteliers à Valence étaient incroyablement élevés. D’un autre côté AF propose l’aller simple Toulouse-Valencia via CDG avec des horaires parfaits pour moins de 90€ avec la carte week-end. Petit bonus av-geek le Toulouse - Paris sera en A220 que j’adore et le Paris - Valence ce fera à bord d’un Airbus A320 de la compagnie Danoise DAT loué pour la saison d’été par AF.

Pour répartir de Madrid sur Toulouse les tarifs sont extrêmement cher y compris un mois avant alors que le vol Castelon - Madrid - Lisbonne ne coûte lui qu’à peine 100€. Et depuis l’ouverture de la ligne Lisbonne-Toulouse les tarifs se sont littéralement écroulés et je rentrerais donc le lundi avec une journée complète de visite de Lisbonne ma ville Européenne préférée. 
Ce qui nous donne  le routing suivant:


Routing

  • AF7403 - Economique - Toulouse => Paris CDG - Airbus A220-300 Vous etes ici
  • AF1420 - Economique - Paris CDG => Valencia - Airbus A320 A venir
  • IB8319 - Economique - Castellón de la Plana => Madrid - Bombardier Crj 200 A venir
  • IB3106 - Economique - Madrid => Lisbonne - Airbus A320neo A venir
  • U26743 - Economique - Lisbonne => Toulouse - Airbus A321neo A venir

La ligne entre Toulouse est Paris est l'une des lignes les plus dense au monde en nombre de passagers transportés (un peu moins de de 3 million avant covid) même si le gros du trafic passe par le Sud de la capitale et l'aéroport d'Orly. Le HUB Parisien d'Air France capte quand même lui environ un gros quart des passagers rejoignant la capitale, sans surprise une bonne partie d'entre eux sont comme moi ce jour là en correspondance avec la crevette.
Jusqu'en 2022 Easyjet opérée quasi-quotidiennement un vol entre Toulouse et CDG, ce n'est plus le cas aujourd'hui … AF ayant place nette pour ces jusqu'à 8 vols par jours. On notera aussi l'utilisation de modules plus petits les habituels A321 étant très souvent remplacés par des Airbus A318/319 ou leurs successeurs A220 on y retrouve même désormais des rotations en Erj-190 de HOP! (RIP le 2F :-( )

Au niveau des reports c'est sans surprise bien fournis avec pas moins de 48 récits sur cette liaison il ne s'agira toutefois que du troisième récit à bord de l'A220 sur cette liaison.


Départ De blagnac un samedi matin


Je me suis remercié intérieurement ce samedi matin d’avoir choisi un vol en fin de matinée. Ma semaine de travail m’avait littéralement cuit et se lever un peu plus tardif qu’à l’accoutumée m’a fait du bien. Il est donc 9h30 quand j’arrive à pied devant l’aérogare de Blagnac sous un beau soleil (pas encore trop chaud) de ce début juin.


photo af7403p1

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y a du monde à l’aéroport Toulousain ce matin là, nous sommes hors vacances scolaires et hors période de ponts mais les gens semblent avoir comme une envie irrépressible de voyager.


photo af7403p2photo af7403p3

L’impression extérieur se confirme dès l’entrée dans l’aérogare avec les comptoirs d’enregistrement du hall C bondés. Il faut dire qu’enregistre côte à côte le vol Turkish Airlines pour IST et 2 vols pour Tunis, l’un opéré par Tunisair l’autre par Nouvelair qui, mauvaise nouvelle, est annulé.


photo af7403p4

Comme le confirme le FIDS, notre vol est lui prévu à l’heure.


photo af7403p5

Il y a aussi du monde chez AF avec sans surprise beaucoup de passagers bien chargés sans doute en correspondance sur des vols long-courriers.


photo af7403p6

Je prends la direction de la sécurité sans plus attendre, Air Canada fait sa pub pour sa liaison direct Toulouse-Montréal dont le vol inaugural à eu lieu la veille.


photo af7403p7

Le passage des contrôles sera rapide avec des agents souriants et aimables le plus long étant de passer le serpentin d’attente où une mamie fera bouchon. A la sortie je prendrais une bouteille d’eau à 1€, il fait chaud et c’est important de rester hydraté surtout que je vais passer pas mal d’heures dans les avions les jours qui viennent.


photo af7403p8

Passage par le Duty-free toujours obligatoire et sans arrêt pour ma part.


photo af7403p9photo af7403p10photo af7403p11

La galerie commerciale est bien animée tous les commerces sont ouverts et accueillent des clients en nombre alors que résonne dans se hall Imagine de John Lennon joué sur le piano par un passager plutôt talentueux.


photo af7403p12

On débouche dans un hall C lui aussi bien rempli et où les « terrasses » des restaurants font recettes.


photo af7403p16

La boutique du plus célèbre des clubs sportif Toulousain qui décrochera quelques semaines plus tard son 22ème titre national.


photo af7403p18

Je me dirige vers le hall B d'où partira mon vol du jour en passant devant le lounge croix du Sud désormais ouvert les week-ends ce qui n'était pas le cas l'été dernier.


photo af7403p19

La vue sur les piste depuis les baies vitrées du hall C est toujours correct. Je peux voir cet Airbus A320neo de Tunisair qui arrive depuis la capitale Tunisienne


photo af7403p13

En chemin j’aperçois cet Airbus d’Easyjet, qui s'apprête à rejoindre sa base de Lyon.


photo af7403p15

Tandis qu'au loin cet Airbus A320 d'Air France se pose sous l'œil malicieux des Beluga au repos lors de ce week-end.


photo af7403p14

Tiens mon vol à pris un peu de retard… J’ai eu un peu peur le matin même voyant que mon vol était prévu à la fois sur un A220 et un Erj170 (au finale l’Erj a opéré un vol en AF99xx ce qui peut laisser supposer à un vol « spécial »


photo af7403p17

Tandis qu’au loin les usines Airbus et ses dérives multicolores se dévoilent avec les habituelles Bélugas mais aussi nombres d’A350 en cours de finition pour des compagnies des 4 coins du monde comme Qatar Airways (qui reçoit de nouveaux des appareils neufs de la part d’Airbus), Iberia, British Airways, Cathay Pacific ou encore Air France. Il y a aussi de nombreux appareils moyens courriers en cours de finition et on devine même la silhouette du premier A320neo pour Brussels Airlines.


photo af7403p23photo af7403p24photo af7403p22

Et il y a un peu de mouvement avec ce Boeing 737-800 de Ryanair qui arrive depuis Marrakech


photo af7403p27

Ou cet Airbus A319 de Volotea en partance pour Ajaccio détail assez rigolo j’ai déjà pris et reporté ce vol sur cette même machine en 2021.


photo af7403p29

A la gate cet A320 d’AF embarque pour une navette vers Orly.


photo af7403p21

Puis c’est au tour de notre appareil du jour de faire son entrée. Il s’agit bien d’un A220-300 et en l’occurrence F-HZUI plus connu sous le nom d'Arcachon et livré il y a un peu plus d'un an à AF.


photo af7403p25

Qui viendra après un court roulage se connecter au jet-bridge.


photo af7403p26

Le temps que notre embarquement commence j’ai le temps de faire quelques photos supplémentaire comme cet Airbus A320 de Nouvelair qui arrive depuis Tunis il ne prendra pas les passagers prévu pour le vol retour mais effectuera un vol vers Lyon avant de rejoindre Tunis


photo af7403p30

Ou cet Airbus A319 d’Easyjet au départ vers Rennes.


photo af7403p31

Pendant ce temps cet Airbus A320neo de la compagnie Japonaise Peach effectue une remise de gaz, une procédure habituelle lors des vols de pré-livraison.


photo af7403p28

J’essaye de prendre en photo notre aéronef mais son point de stationnement n’aide pas… 


photo af7403p32photo af7403p34

Bon les derniers passagers sont en train d’embarquer je rejoins donc ma porte après un passage aux toilettes qui seront propres.


photo af7403p33

 J’embarque avec les salutations polies de l’agente en porte, le BP sur l’application Air France.


photo af7403p101

Le logo de l’aéroport avec en toile de fond la carlingue de notre A220.


photo af7403p35

Avant d’emprunter la passerelle vitrée qui connecte notre aéronef au terminal.


photo af7403p36

Ce qui me permet de voir l’aile de notre avion et notre voisin de parking un Erj 190 des Schtroumpfs en provenance d'AMS


photo af7403p37

A bord de l'A220 d'Air FRANCE


Instant porte


photo af7403p38-81225

Et fuselage shoot avec le moteur PW qui parait énorme sous l’aile de l’A220.

L’accueil à bord sera courtois mais peu souriant avec tout le long de la cabine un équipage expérimenté.


photo af7403p39

Je rejoins mon siège au rang 25 coté gauche afin d'être sur un siège duo même si j'aurais un voisin aujourd'hui. Au niveau du siège on retrouve le "Meridian slimline" du constructeur Collins Aerospace qui devient de plus en plus commun dans les cabines modernes comme sur les A320neo d'Aegean par exemple.


photo af7403p92

Le plan de cabine suivant le site Aerolopa, comptez 148 sièges mais un peu moins de passagers malgré un vol plein car 3 rangées étaient en configuration business ce matin là.


photo seat-map-a220-af

Même si les hublots ne sont pas bien alignés leur taille et leur espacement permettent d’avoir une vue parfaite sur l’extérieur.


photo af7403p40

Notre voisin de porte est un Erj 190 qui assure la rotation vers AMS.


photo af7403p41

Malgré un pas plus réduit (d’un pouce) que sur les cabines Best, je trouve la sensation d’espace meilleure et la configuration en 2x3 est un réel plaisir quand on est assis côté gauche de la cabine.


photo af7403p42

Même s’il ne dispose pas d’IFE, le siège est très bien équipé avec tout un tas d’accessoires, prises usb C et usb, support tablette/téléphone, patère, porte gobelet (rond !) et même un appuis tète réglable.


photo af7403p44

Détail sur le plafonnier.


photo af7403p49

L’embarquement se termine et nous affichons une vingtaine de minutes de retard, toutefois les annonces sont rassurantes malgré cela on ne prévoit un retard inférieur à 10 minutes pour notre arrivée grâce à des posés s’effectuant face à l’ouest à CDG. 


photo af7403p43

Le repoussage nous montre un bon nombre d’appareils à la gate ce samedi matin.  


photo af7403p46

Et d’autres arrivent encore comme cet Airbus A319 d’Easyjet qui arrive depuis Lille.


photo af7403p47

Ou le vol Turkish opéré en Boeing 737max-8, beau clin d'œil involontaires avec mon dernier vol reporté, c’était ici pour les curieux.


photo af7403p48

Roulage pour un départ en 14L où nous prenons place sans attendre en effectuant un rolling take-off avec l’habituel couinement des moteurs PW lors des changements de régime moteurs qui déclenchera le rire nerveux d’une passagère assise derrière moi.


photo af7403p50

Sans surprise notre A220, malgré une bonne charge de passagers, arrive facilement à nous arracher du tarmac pratiquement à mi- piste. Une fois la puissance stabilisée le silence pour un appareil au décollage est juste bluffant.


photo af7403p51photo af7403p52

La montée nous offre une belles vues sur les hangars de l’aviation d’affaire et le siège d’Airbus. Les plus observateurs auront noté l’A400M (prototype) stationné devant le hangar de la DGA.


photo af7403p53photo af7403p54

Puis nous prenons de la hauteur au dessus de la ville de Toulouse, le quartier Purpan sur les rives de la Garonne.


photo af7403p55photo af7403p56

Puis c’est le centre historique qui défile à travers le hublot il est rare d’avoir une vue aussi net et avec un aussi bel éclairage. De plus les gigantesques hublots de l’A220 permettent d’en profiter à fond.



Une fois le gros de la ville dépassé nos pilotes effectuent un virage par la droite pratiquement à 180° afin de prendre un cap au nord nous permettant de nous diriger vers la capitale.


photo af7403p62

Nous passons ensuite à la verticale de mon domicile gardant les villes de l'ouest Toulousain comme Pibrac sur notre gauche.


photo af7403p63

On arrive rapidement au dessus de la foret de Bouconne.


photo af7403p64

Tandis qu'en cabine le mood light vire au orange.


photo af7403p65

Nous passons rapidement au dessus d'une fiche couche de nuage qui nous couperons de la vue du sol sur la première partie du vol.


photo af7403p66photo af7403p67

Puis les nuages disparaissent d'un seul coup au dessus du Périgord. Nous passons alors à proximité de Périgueux traversé par l'Isle.


photo af7403p68photo af7403p69

C'est le moment choisi par l'équipage pour distribuer l'habituelle prestation des vols domestiques à savoir le duo boisson/madeleine. Je choisirais le jus d'orange (un peu acide) et la madeleine était bonne bien que de taille très modeste.


photo af7403p70

Nous longerons ensuite la Vienne durant quelques minutes ici aux alentours de Lussac-les-châteaux.


photo af7403p71

La réglementaire safety card en excellent état.


photo af7403p45

Avant de traverser la Loire pratiquement à la verticale d'Amboise se qui m'offrira une vue parfaite sur la ville de Tours.


photo af7403p72

Au passage petit zoom sur le winglet décorée du superbe hippocampe ailé vestige de la compagnie Air Orient et d'une époque ou les vols longues distance était majoritairement opérés en hydravion. 


photo af7403p74

La route (plutôt classique) suivit par notre vol du jour avec une croisière plutôt basse au FL300


photo af7403p102

Notre début de descente sera annoncé au dessus des plaines céréalières de l'Eure et Loir.


photo af7403p75

D'ailleurs notre équipage déploiera les aérofreins afin d'accélérer le processus.


photo af7403p76

La cabine est donc préparée en vue de notre arrivée prochaine.


photo af7403p77

Nous arrivons en vue des méandres de la Seine aux alentours de Mantes-la-Jolie


photo af7403p78

Nous suivrons la Seine durant quelques petites minutes le temps de passer à la confluence avec l'Oise à la hauteur de Conflans-Sainte-Honorine.


photo af7403p79

Nous nous rapprochons du sol au dessus des banlieues du nord de Paris, ici Sarcelles


photo af7403p80

Les champs commencent uniquement à réapparaitre du coté de Gonesse. alors que nous passons pratiquement à la verticale du centre hospitalier. Puis le golf international de Roissy qui doit offrir de belles vues sur les avions en faisant un 18 trous (moins qu'à Bangkok Don Mueang cela dit)


photo af7403p81photo af7403p82

Notre approche finale pour le doublet Sud se fera au dessus des installations de l'aéroport,  ici la zone cargo de l'aéroport où un Boeing 777F de Qatar Airways est en train d'être repoussé.


photo af7403p83

La piste 08L étant fermée, nous nous poserons sur la 08R où un Airbus A320 d'AF attends que nous soyons posés pour s'aligner à son tour.


photo af7403p84photo af7403p85

Arrivée sous le soleil de CDG


Notre touché sera très doux ainsi que le freinage, il faut dire que les conditions sont idéales avec une aérologie et une météo parfaites.


photo af7403p86

La piste parallèle étant fermée, aucune attente pour la traversée de cette dernière afin de rejoindre le cœur du terminal.


photo af7403p87

En chemin on croise de nombreux appareils long-courriers comme ces nombreux Boeing 777-3ER d'AF, mais aussi quelques visiteurs un peu plus originaux comme la compagnie Canadienne Westjet qui opère un vol vers Calgary en Boeing 787-9


photo af7403p88photo af7403p89

Nous approchons du terminal 2F, notre lieu de stationnement où l'on retrouve les vols Schengen opérés par les Airbus de la compagnie nationale.


photo af7403p90

Nous aurons notre porte au satellite ouest (coté salon pour les habitués) et la passerelle sera rapidement connectée à notre carlingue.


photo af7403p91

Les opérations de débarquements commenceront rapidement sans vraiment d'instant Danette ce qui est plutôt surprenant car notre vol affiché un léger retard. Je quitte donc ce sympathique A220 qui est vraiment le mieux de ce que l'on peut avoir sur un vol domestique en France.


photo af7403p93

Dernier regards sur le nez de notre A220 de jour. Je dois reconnaitre que j'apprécie l'esthétique de ce petit Airbus canadien.


photo af7403p95

Notre voisin est aussi un Airbus A220-300 d'AF en partance pour Berlin.


photo af7403p94photo af7403p96

Direction le terminal depuis les célèbres et multiples passerelles vitrées du T2F


photo af7403p97

Avant de rejoindre le premier étage qui constitue le cheminement arrivée et correspondance, les départs étant au second.


photo af7403p98

C'est devant le tableau des correspondances que je vous laisse mon prochain vol étant prévu dans un peu moins de 3 heures, bien plus de temps que nécessaire pour faire une correspondance au 2F, n'ayant ni PIF ni PAF à traverser pour ma prochaine destination.


photo af7403p99

J'espère que la suite ne tardera pas trop a sortir mon retard de publication commençant à devenir fort inquiétant… Bon vols à tous !

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.4/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements8.0
Restauration6.0

Toulouse - TLS

7.4/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté7.5

Paris - CDG

7.1/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté6.0

Conclusion

Vol de préacheminement classique de la part de la de notre compagnie nationale. Pour avoir pris cette ligne à plusieurs reprise depuis un an les vols en Airbus A220 sont à privilégiés bien plus confortable que les Erj 190, ou autres Airbus A32x équipés des cabines domestiques.

Air France:
+ La cabine des A220 est un réel gain de confort avec une sensation d'espace bien meilleurs, des hublots gigantesques et une cabine silencieuse. C'est un bonheur de voler à bord de cette machine sur de court vols
+ Wifi fonctionnel
- Petit retard lors de notre vol ce qui est fort dommage pour un vol feeder ou beaucoup de passagers étaient en correspondance.

Toulouse:
+ PIF très fluide en ce samedi matin

Paris CDG:
+ Correspondance très pratique au 2F de CDG,
- Terminal bondé et à certain endroit pas très propre.

Informations sur la ligne Toulouse (TLS) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 69 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Toulouse (TLS) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 632730 by
    cliper31 GOLD 803 Commentaires
    5 legs pour prendre, enfin de CRJ2000 mais tu accroches quelques machines à ton palmares dont le 320 DAT !
    • Comment 632770 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Yannick et merci pour ton retour, si l'on compte le routing raté de l'an dernier on arrive même à 9! Avec un TLS-IBZ-VLC-PMI-TLS bien fiasco ^^.
      Mais pour celui là ce fut un succès avec en prime l'affrétement DAT sur le CDG-VLC.
      Bon vols !
  • Comment 632737 by
    SachaF GOLD 379 Commentaires
    Merci Hugo pour ce FR !

    Un beau routing avec un objectif avgeek bien précis ^^
    Un bon vol domestique AF en A220, qui est un réel gain de confort et de modernité.
    Superbes photos de Toulouse au décollage !
    A bord, ce qui pèche encore une fois, c’est catering, il serait vraiment temps que AF varie un peu plus son offre sur les vols domestiques et même européens, on ne demande pas l’or…

    A bientôt pour la suite !
    • Comment 632771 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Bonjour Sacha et merci pour ton commentaire, Il est vrai que ce routing je l'ais réfléchi un moment !

      Un bon vol domestique AF en A220, qui est un réel gain de confort et de modernité.

      Clairement là AF à fait un bon en avant niveau confort à bord avec ses Airbus A220 flambant neuf.

      ce qui pèche encore une fois, c’est catering,

      Pour avoir volé sur IB et LH dans cette même semaine je trouve malheureusement que notre compagnie nationale se défend plutôt bien même si je rejoins ton envie d'avoir un peu de variété sur le solide.
      Bon vols !
  • Comment 632750 by
    Kethu GOLD 2664 Commentaires
    Merci pour le FR Hugo !

    Sympathique cette quête du CRJ200 ! C'est vraiment un appareil que j'aimerais bien attraper aussi (même si j'ai déjà pris du CRJ100).

    Et avec un pré-acheminement bien sympathique, c'est encore mieux. Je suis bien d'accord que cet A220 est une belle réussite, malgré le fait qu'AF ai été pingre sur les équipements (ces petits écrans dans le plafonnier manquent vraiment)... Entre le 2-3, le silence de l'avion, et les hublots vraiment grands, c'est top, et ça permet de faire un très sympathique "vol panoramique" comme j'aime ! ^^

    Et le spotting à TLS est toujours aussi sympathique aussi, on voit vraiment de tout !

    A bientôt pour la suite :) (Et courage pour le retard de publication, je connais ça ^^ )
    • Comment 632772 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Bonjour Robin et merci pour ton sympathique retour,

      Sympathique cette quête du CRJ200 !

      J'avoue je n'aime pas particulièrement cet appareil mais je voulais compléter ma série des Canadair Regional Jet même s'il me manque les -100/105 et le -550 (faisable chez United) le reste c'est fait (-700/-900/-1000).
      ces petits écrans dans le plafonnier manquent vraiment

      C'est vrai que ça aurait pu être appréciable même si ça ne me manque pas il est vrai que le petit IFE est appréciable ... d'ailleurs un option comme ça existe sur A350 mais à ma connaissance personne ne l'a pris

      on voit vraiment de tout !

      Enfin surtout de l'Airbus et de l'ATR ^^

      Bon vols !
  • Comment 632762 by
    Esteban GOLD 20379 Commentaires
    Merci Hugo pour le partage !

    Quelle idée d'aller chercher le CRJ200 ^^ Je plaisante, quand on veut absolument son plaisir AvGeek on le cherche et je te comprends, j'ai fait pareil avec le 328Jet.

    L'A220 est vraiment une belle bête, je le préfère de loin à l'E2, même si Air France n'a pas choisi de le configurer avec toutes les options, il reste tout de même très agréable.

    Très beau spotting comme à ton habitude.

    Tiens, jus d'orange et madeleine et Robin lui sur son NCE CDG a eu un palet breton, du renouvellement de catering chez Air France ? Diantre !

    A bientôt !
    • Comment 632782 by
      scorph GOLD AUTEUR 2169 Commentaires
      Hello Stephan et merci pour ton commentaire,

      Quelle idée d'aller chercher le CRJ200 ^^

      L'avgeek a ses raisons que la raison ignore ^^

      L'A220 est vraiment une belle bête, je le préfère de loin à l'E2

      Par encore testé la dernière mouture du constructeur Brésilien mais j'aime bien l''A220 aussi

      Tiens, jus d'orange et madeleine et Robin lui sur son NCE CDG a eu un palet breton

      Il y a aussi la grande galette bretonne de temps à autre

      Bon vols !
  • Comment 632876 by
    GregLYS TEAM SILVER 1459 Commentaires
    Merci pour ce report.

    Le routing est alléchant, vivement la suite !

    Vol très bien décrit qui semble agréable. Va vraiment falloir que je teste cet A223 AF un de ces jours.

    Bons vols.

Connectez-vous pour poster un commentaire.