Avis du vol Bangkok Airways Ko Samui Kuala Lumpur en classe Economique

Compagnie Bangkok Airways
Vol PG951
Classe Economique
Siege 8F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:30
Décollage 26 Fév 14, 17:55
Arrivée à 26 Fév 14, 20:25
PG   #25 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 93 avis
Pistike
Par 2181
Publié le 8 mars 2014
Bonjour à tous,

Bangkok Airways ayant le vent en poupe ces temps-ci, et bien voici ma contribution ou plutôt celle de Madame Pistike. Et oui, ces dames veulent reprendre le lead et il n'est plus rare de voir apparaître ça et là, au détour d'un FR un commentaire ou une photo de nos chères et tendres (pas si tendres que cela avec l'industrie aéronautique soit dit en passant !).

Pour résumer, nous sommes partis en famille à Koh Samui avec un routing CDG-KUL-USM, puis USM-KUL (vous y êtes) et finalement KUL-CDG.
L'aller n'a pas été propice à un FR car l'A380 de MH nous a gratifié d'un retard de plus de 4 heures au départ de CDG pour un changement de pompe sur un réservoir.
A l'arrivée à KLIA, trois vols de correspondance MH vers Phuket, Phnom Penh et je ne sais plus où ont été retardés de deux bonnes heures pour assurer la correspondance des PAX.
Pour les 86 passagers à destination de Koh Samui il en fut autrement … MH ne gère pas la représentation PG à KLIA donc nous avons dû attendre que les représentants viennent et là, le bazar total … On nous annonce que le prochain PG du lendemain matin est complet, 17 places possibles sur FY au départ de Subang, puis 10 places via SIN (MH puis SilkAir) et quelques places via BKK le soir. Priorité aux familles avec enfants et aux programmes de fidélité. En ce premier jour des vacances scolaires parisiennes, nous sommes en très grande majorité des familles avec enfants, voire bébés.
Le ton montait au comptoir au pied de la serre (pour ceux qui connaissent) car comment expliquer que pendant les 12h de vol entre CDG et KUL, rien n'ait été anticipé ??! Seuls les passagers en continuation sur des vols MH sont traités en priorité.
Pour nous, il faut négocier avec PG et surtout, trouver de la place …
Nous aurons de la chance, car nous serons exfiltrés discrètement et une hôtesse au sol MH nous accompagnera landside (donc avec passage de l'immigration) vers un Bus Persiaran bien connus en Malaisie, à destination de Subang. Il faut faire vite car il y a environ 45 minutes de route. Nous arriverons à temps pour sauter dans l'ATR-72 de FireFly pour Koh Samui, vol FY3608. Pour la fin de l'histoire, nos bagages arriveront dans la nuit de dimanche à lundi à notre hôtel par BKK sur MH puis PG soit avec une dizaine d'heures de retard sur nous.

-= Début du FR =-
Les vacances sont presque finies, nous partons faire un stop à Kuala Lumpur sur la route du retour.
Je le rappelle pour ceux qui ont sauté l'introduction, ce FR est entièrement réalisé par Madame Pistike. soyez indulgents dans vos commentaires :-)

Arrivée en milieu d'après-midi à l'aéroport de Samui, cela ressemble à tout sauf à un aéroport tel que nous les connaissons dans les grandes métropoles :
photo DSC_0310

Tout est ouvert sur l'extérieur, sur la verdure et la nature luxuriante environnante :
photo DSC_0320photo DSC_0313

Le tableau des départs, notre vol est annoncé à l'heure. Vous remarquerez que PG a instauré un système de navettes entre BKK et USM. Le nombre de rotation est impressionnant, du code share avec QR/AB.
photo DSC_0316photo DSC_0315

Le check-in est très fluide à cette heure. L'intérieur est assez agréable. Le personnel le sera également.
photo DSC_0322
Madame Pistike a immortalisé les détails du plafond :
photo DSC_0326

La boarding pass :
photo DSC_0333

Puis nous cheminons vers la zone internationale qui se situe tout au bout de l'allée des boutiques Duty Free/restauration.
Au bout de cette allée en plain air, le phare et sa pendule :
photo DSC_0331

Nous passons PAF et PIF et nous retrouvons vite en salle d'embarquement :
photo DSC_0334

Un peu de spotting de Madame :
photo DSC_0347
Notre avion du soir, un A319-100 HS-PGT Sukhothai sorti des usines le 06MAR08.


Puis vient l'appel pour embarquer et là, c'est la grosse pagaille. La majorité des personnes présentes n'a pas compris que l'embarquement de fait par zone (1, 2 ou Business). A leur décharge, pas un mot au check-in … :
photo DSC_0344photo DSC_0346

On se rapproche de l'avion :


Au passage, un ATR-72 PG avec sa belle livrée arrivé un peu plus tôt :
photo DSC_0352photo DSC_0353

Accueil courtois à bord, intérieur de la cabine :
photo DSC_0354photo DSC_0356
L'avant de la cabine, avec la section J et la distribution de la boisson d'accueil :
photo DSC_0355

Portes fermées, toboggans armés, et c'est parti :
photo DSC_0358
Le pitch, qui est très large pour ce vol court ; avec PG nous ne sommes pas dans le registre du low cost (ni dans les mêmes gammes de prix il faut le préciser):
photo DSC_0359

Au revoir la Thaïlande :
photo DSC_0361

Pendant le roulage, la safety video est intriduite par musique/dance maison :


Le service de repas commence dès l'arrivée en altitude de croisière :
photo DSC_0368
Plat de pâtes avec des crevettes : infâme dira Madame Pistike, bien sûr les nombreux enfants à bord ont adoré, je dirai pour ma part que c'était mangeable. De vrais couverts, un entrée correcte, un dessert un peu trop sucré à mon goût, boisson et café/thé.
photo DSC_0372
Sans oublier la FR touch … (j'ai aidé à tenir le gobelet) :
photo DSC_0374

Arrivée à KLIA à l'heure, débarquement rapide.
Peu de bagages à délivrer car la quasi totalité de l'avion était en correspondance (beaucoup sur le MH020 pour CDG, une famille d'Australiens pour Perth, etc …) :
photo DSC_0392photo DSC_0386

-= Fin du FR =-
Merci d'avoir lu ce FR jusqu'au bout.
Afficher la suite

Verdict

Bangkok Airways

7.4/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements6.0
Restauration7.0

Ko Samui - USM

8.6/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté9.0

Kuala Lumpur - KUL

9.1/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Première expérience sur PG.

Les plus : -la taille de l'aéroport de Koh Samui, tout se fait rapidement (attention sauf à l'enregistrement qui est commun à tous les vols PG, nous partions de la zone internationale ; je ne me prononcerai pas sur la zone domestique où le quasi système de navette avec BKK draine beaucoup de monde). Cependant, tout semble bien rôdé vu le nombre de passagers qu'ils ont à gérer par année.
-Le pitch très bon pour la durée du vol, c'est une surprise.
-Un service de repas chaud (choix imposé)
-PNC agréables et efficaces.

Les moins : -malgré un avion assez jeune (à peine 6 ans) des hublots tout rayés !
-Le prix du billet assez élevé, ce qui semble normal pas ou peu de concurrence sur USM aéroport qui appartient à PG ...

Sur le même sujet

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.