Avis du vol American Airlines London Miami en classe Economique

Compagnie American Airlines
Vol AA057
Classe Economique
Siege 23G
Temps de vol 09:00
Décollage 12 Jul 22, 10:40
Arrivée à 12 Jul 22, 14:40
AA   #73 sur 96 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 598 avis
Aurélienba
Par 759
Publié le 7 avril 2024

Informations


Bonjour et bienvenue dans ce nouveau flight report, presque… 1 an plus tard. Alors oui, c'est le fait d'effectuer une nouvelle réservation vers Rome avec Madame, qui se reconnaîtra, qui m'a redonné l'envie d'écrire.

On se retrouve donc aujourd'hui pour la suite du routing vers Miami en été 2022. Je vous remets donc toutes les informations concernant ce long périple ainsi que le routing.    


Routing

  • BA365 - Economique - Lyon → London - Airbus A320 Passé
  • Londres (LHR) - Miami (MIA) / American Airlines / Boeing 777-200ER / Economy Vous etes ici
  • Miami (MIA) - Londres (LHR) / British Airways / Airbus A380 / Economy A venir
  • Londres (LHR) -Lyon (LYS) / British Airways / Airbus A320 / Economy A venir

Il y a de cela presque 7 ans (j'étais mineur et "jeune" donc pas trop mon mot à dire sur les voyages) mes parents voulaient absolument faire un gros voyage en compagnie de mes 2 sœurs pour dans les 2 années qui suivent (le temps d'économiser un peu) bref plusieurs idées leurs passes par la tête, la réunion, la Martinique, la Californie…Puis vin la merveilleuse idée de mon père !!Spoiler Alerte!! La Floride. L'idée plaît à tout le monde donc c'est partie plus qu'à économiser, puis commencer à planifier (L'idée étant de préparer un road trip qui nous plaît avec nos étapes personnalisées, puis de présenter le voyage à une agence pour la réservation des hôtels, de l'avion et pour avoir une assurance) (L'agence était carrefour voyage qui avait planifié le voyage en collaboration avec voyageur).
Un an s'écoule (fin aout 2019 donc) et tout est près tout est réservé pour juillet 2020, jetait censé voler en b747-400 de british Airways, puis un mystérieux virus fait son apparition pour créer une pandémie mondiale donc annulation obligatoire du voyage, c'était donc mort pour l'année 2021 aussi du fait de l'interdiction d'entrer sur le territoire américain.
Octobre 2021 les frontières réouvres, on réserve et on croise les doigts pour que monsieur virus ne refasse pas de dégâts et que l'on puisse partir en toute sérénité.
Si je vous écris aujourd'hui ce FR c'est que tout est bon.


Aéroport de londres Heathrow


On se retrouve donc à l'aéroport de Londres Heathrow terminal 3. Ce dernier ne changera pas, où l'on repasse les contrôles de sécurité avant de rejoindre la grande zone de duty-free où l'on s'y posera quelques instants, moi et ma famille, pour rattraper le réveil à 2h du matin.


Le tableau des départs est très chargé.


photo dsc_0097

Et oui, me voilà, la belle au bois dormant…


photo img20220712085853-93931

Après quelques instants, notre porte est affichée (on s'y rend en vitesse), on a tellement hâte !
Et voici notre machine du jour, un 777-200ER immatriculé N788AN.


Information à propos de l'avion pour les nerd comme moi !

Reg : N788AN
MSN : 30011
Constructeur : Boeing
Model : B777-233ER
Age : 23.8 ans 


photo screenshot_2022-07-11-10-02-22-754_comflightradar24free

Petit moment photo avant d'atteindre la bête.


photo dsc_0104

On passe devant ce très beau Boeing 787-9 de Virgin Atlantic qui rejoindra l'autre côté de l'Atlantique à son tour quelques instants après nous.


photo dsc_0098

Et au loin, on reconnaît un A350 de Cathay Pacific qui rejoindra lui Hong Kong.


photo dsc_0095

Embarquement


Trêve de blabla, on atteint enfin notre gate après bien 15 minutes de marche…
L'embarquement débutera quelques instants plus tard.


photo dsc_0106

9 h 36 à l'horloge, l'embarquement débute environ 1 h avant le départ où les groupes seront correctement respectés. Nous sommes dans le Groupe 7.


Et voici l'engin qui nous transportera vers Miami pour 9h de vol.


photo dsc_0107

C'est donc à notre tour d'embarquer, on passe par la passerelle pour rejoindre la cabine.


Instant porte


photo dsc_0132

Suivi de son instant fuselage, vraiment hâte de découvrir cette machine, ce sera ma première fois dans un gros porteur ! On peut voir au loin la machine qui nous transportera pour le retour.


photo dsc_0134

Et nous voici à bord, on passe dans un premier temps devant la classe business avant de rejoindre notre classe.


photo dsc_0135

Petit appercu des sieges de la business.


photo dsc_0136-91984

Et nous voici lachés dans la cage des fauve, nous nous retrouvons en economy ( il faut savoir que notre avion est composer de 3 classe ( C37 W24 Y212 ).


Nous rejoignons notre siège, ayant demandé lors de l'enregistrement à Lyon des places côte à côte, nous nous retrouvons dans le couloir central loin des hublots, donc désolé, vous n'aurez pas de vue durant le vol… quoique surprise à la fin FR.


Mon siege sera le 23G, voici donc le plan de cabine pour comprendre l'emplacement. 


photo capture-decran-2024-03-12-a-110458

Et voici donc l'economy !


photo dsc_0138-50791

Avant de prendre place sur mon siège voici les services offert par American Airlines ( ces services souvent offert par les compagnies aériennes ) on retrouve donc un coussin accompagner d'une couverture.


photo dsc_0139

Le vol


Boarding complete, on suis les instructions de sécurité sur les écrans pendant le taxi sur l'aéroport Londonien rejoignant la piste 27L ( ma seule photo pendant le taxi) désolé.


photo img_20220712_110050

A peine alignés que nous partons, je pensais que la poussée sur les gros porteurs se ressentait plus que cela, une petite déception au bonheur de ma mère terrifiée par l'avion. Le bruit des 2 Rolls Royce Trent 800 rugit mais pas de quoi en faire des histoires non plus.


On atteint notre altitude de croisière et voici la cabine en pleine lumière, malheureusement cela ne durera pas, tous les hublots ont été fermés par les passagers un par un, plongeant la cabine dans le noir.


photo dsc_0144

Environ 1h après avoir rejoint l'altitude de croisière, l'odeur des repas commence à se sentir et cela ouvre mon appétit.


Au menu, ce sera une salade de concombre accompagnée de son morceau de pain, des pâtes épicées pour le plat principal, comme fromage de la vache qui rit quelques crackers, et pour le dessert ce sera un petit gâteau chocolat-noix de coco assez industriel.


photo img_20220712_115447photo img_20220712_122439

Et pour la boisson autant se mettre directement dans l'ambiance Americaine avec un Dr Pepper une boisson tellement… controversé.


photo img_20220712_122442

A partir de maintenant, la cabine est plongée dans le noir, il est donc temps de se reposer un peu. 


photo img_20220712_131300photo img_20220712_170345

Apres cela petit tour sur les IFE pour voir les différents services.


photo img_20220712_131350photo img_20220712_131359photo dsc_0156

On retrouve plusieurs sections : Divertissement incluant les films et séries
Enfant, Contenant des jeux
Hospitalité avec les services à bord,
 une section avec une vue 3D de l'avion
Un IFE très complet incluant même un service de chat entre les différents sièges.


Pour moi, ce sera un Disney avec le film Encanto qui m'a vu dormir pendant un bon moment.


photo img_20220712_145903

Petit passage sur la vue 3D, en plein milieux de l'atlantique.


photo img_20220712_131324

Le pitch est assez correct.


photo img_20220712_174102

Pendant le long dodo les hôtesses nous réveilles avec une "petite" glace à la vanille en guise de petite collation.


Pas si petite que ça du coup.


photo img_20220712_152430

C'est donc reparti pour une heure de sieste avant que les hôtesses nous réveils pour de bon afin de nous servir la collation avant la descente de notre appareil. 


Ce sera un "filled bun" c'est chaud ça sent le fast food, on dirais un burger enfermer, j'avais jamais gouter ça avant, mais plutôt appréciable car la faim commençais à se faire sentir.


photo dsc_0145photo dsc_0147

Bon il faut pas regarder l'intérieur par ce que la ça ne donne plus trop envie.


photo dsc_0148

Avant la descente les PNC font un dernier tour de cabine, j'en profite pour demander un Canada Dry, les PNC de American font très sérieux mais ils sont très serviable et très sympa.


photo img_20220712_191138

Pour la descente j'arrive à trouver un siège libre coter hublot que j'occuperais j'usqu'a l'atterrissage sur MIA.


photo dsc_0168

Et la wing view bien plus grande que celle d'un A320.


photo dsc_0154

La dernière ligne droite avant d'atteindre MIA.


photo dsc_0182photo dsc_0170

Approche


On peu au loin apercevoir les Bahamas, ça fait tellement bizarre d'être aussi loin de chez sois et aussi proche de ce que l'on a toujours rêver, j'en ai les larmes aux yeux.


photo dsc_0189photo dsc_0194

On fini la descente en survolant Miami Beach, on contourne Miami pour atteindre la Piste 12 de l'aéroport.


photo dsc_0200

Petite vue Google Earth pour que vous comprenez un peu.


photo capture-decran-2024-04-07-a-154113

Et maintenant la vue de Miami, tellement hâte d'y arriver, je verse encore une larme.


photo dsc_0204

On peu maintenant voir l'aéroport de Miami.


photo dsc_0206

On tourne au dessus de ces bassins artificiels avant de s'aligner avec la piste.


photo dsc_0214photo dsc_0224

On est près à poser on peu voir au loin la skyline de Miami.


photo dsc_0231

Et me voila sur le sol américain après 9h dans le ciel.


photo dsc_0232

Instant Spotting avant d'atteindre notre gate, c'est la folie pour moi de voire toutes ces machines que je voyais qu'en photo jusqu'a maintenant.



Enfin à notre gate tout les passagers sont près à sortir de l'appareil, quand soudain une annonce de l'équipage nous informe que la passerelle et bloqué et que nous devons changer de gate, tout le monde se rassois puis 20min plus tard la passerelle est en service nous débarquons enfin. 


photo img_20220712_161152

Fin


On sent l'air chaud et lourd ça fait bizarre de rejoindre une destination tropical comme celle-ci.


A partir de se moment je n'ai plus trop de photo car on était presser de récupérer la voiture de location l'hôtel à Miami Beach faire des petites courses et dormir afin de se préparer pour le long road trip qui nous attend.


Donc on quitte l'avion on passe la PAF puis non prend la navette gratuite de l'aéroport qui mène des différents terminaux jusqu'à l'agence de location de la voiture.


photo dsc_0265

Voici la voiture de location pour notre voyage, ce sera donc la dernière photo de ce Flight Report, en Bonus touristique quelques photo du road trip ! Merci de m'avoir lu et à bientôt je l'espère !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

American Airlines

9.0/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements10.0
Restauration8.5

London - LHR

7.3/10
Fluidité3.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté10.0

Miami - MIA

6.5/10
Fluidité1.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Ce vol avec AA fut une très bonne surprise avec plusieurs bon points

Point positifs :

Divertissement à bord
PNC
Nourriture à bord

Point negatif :

Temps d'attente à MIA
Cabine plongé dans le noir durant presque la totalité du vol.

Je vous recommande donc fortement la compagnie American Airlines en tout cas sur les vol long courrier, après ne pas se fier qu'a mon FR car je suis souvent très enthousiaste de prendre l'avion donc je ne vois pas forcement les post faibles des compagnies aériennes.

Informations sur la ligne London (LHR) Miami (MIA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 17 avis concernant 4 compagnies sur la ligne London (LHR) → Miami (MIA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Virgin Atlantic avec 8,2/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 45 minutes.

  Plus d'informations

3 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 648398 by
    MERCURE 95 Commentaires
    Merci pour ce report.
    S'il est une chose qui me déplait c'est bien la cabine plongée dans l'obscurité alors qu'il fait jour dehors.
    BB
  • Comment 648446 by
    momolemomo GOLD 9792 Commentaires
    Foutu virus! Le voyage a eu lieu, avec peu de retard, mais ça reste l’important.
    C’est dommage pour le 747 par contre, même si c’est un détail. Après, de ce que j’ai compris, le retour est sur A380 ce qui est plutôt sympa aussi.
    Je n’aime pas cette habitude américaine de constamment fermer les hublots, même sur les vols de jour.
    Sympa d’avoir trouvé un hublot pour l’arrivée, surtout que l’approche sur Miami est belle.
    Merci pour ce Fr
  • Comment 648461 by
    LeMatheuxVoyageur BRONZE 953 Commentaires
    Bonjour et merci pour ce report ! Effectivement, trouver le temps d'écrire est parfois compliqué :(... l'essentiel est d'avoir l'envie ! En tout cas, ce report relate bien une expérience sur AA en classe économique et je dois dire que je suis positivement surpris par le catering qui semble assez complet avec 3 services, ce qui est assez rare ! Le siège semble moderne mais fin : qu'en était-il du confort ?
    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.