Avis du vol WOW air Paris Reykjavík en classe Economique

Compagnie WOW air
Vol WW408
Classe Economique
Siege 10A
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:20
Décollage 24 Jul 14, 21:50
Arrivée à 24 Jul 14, 23:10
WW 17 avis
thogui
Par 5636
Publié le 25 juillet 2014
Ma page Facebook créée avec Kottok pour partager notre passion, c'est https://www.facebook.com/flyphotosnews, n'hésitez pas à liker et partager :)

Ce FR sera digne d'un RSAiste comme certains considèrent les compagnies Low-Cost et attendez vous à voir le CIP Terminal 3 Lounge de Roissy que tous les FRistes dignes de ce nom doivent visiter ! :) -> à prendre avec un certain recul bien sur !

Introduction (un peu longue je m'en excuse !)

Me revoilà après une longue absence sur Flight Report. Mon dernier vol remonte à décembre 2013 sur EasyJet surement l’un des pires vols que j’ai pu effectuer et mon dernier FR était sur Openskies grâce aux photos de mon frère.
Cette année fut assez chargé niveau scolarité : concours & bac qui ont été que des réussites.
Donc le seul moment pour partir est alors les vacances d’été. Nous étions intéressés par un voyage au Kirghizistan et Ouzbékistan notamment car les prix des billets étaient très abordables. Mais avec les événements autour de la Russie et la frontière très instable entre les deux pays, nous avons renoncé à cette aventure et nous nous dirigeons alors vers l’Islande.
C’est l’occasion de se pencher vers la « nouvelle » low-cost (2 ans déjà), Wow Air. Nous comparons tout de même les différentes compagnies sur la ligne soit Icelandair et Transavia. La compagnie nationale islandaise propose le vol à 500€ et Transavia ne correspondait pas à nos dates.
Avec Wow Air nous payons alors 300€/personne sans bagage comprise.

Départ :

Nous sommes le 24 juillet, une semaine après le crash du MH17 et le lendemain du crash du GE22, comment vous dire que même en étant passionné et n’ayant jamais eu peur, j’appréhende. En ce rare jour de soleil, malheureusement nous apprenons encore une fois la disparition du vol AH5017 avec un grand nombre de compatriotes à bord. C’est avec une pensée particulière envers ces passagers que nous nous rendons vers 19h à l’aéroport de Paris CDG.

Petit tweet avant :)
photo wp_ss_20140724_0001




Le vol de Wow Air est prévu à 21h50 au Terminal 3. Nous arrivons vers 19h30 au terminal dit « vacances » de Roissy. On est loin du Satellite S4 mais ce terminal reste très simple et pratique. Il y a quelques vols à cette heure-ci, principalement vers le Maghreb ou Israël.

photo 10576941_1453577744928885_4111414848562025677_n


A notre arrivée les banques d’enregistrement ne sont pas affichés mais le site d’ADP informe longtemps à l’avance.

photo 10532566_1453577841595542_2832312350760729402_n

C’est donc aux guichets 40-42 que l’enregistrement a lieu. Une annonce prévient les passagers de s’y rendre, mais il faudra bien attendre 20min qu’un agent se pointe pour commencer, puis 10min la suivante et encore 10min l’autre, de quoi mettre bonne humeur les passagers. Au même moment deux passagères tentent de doubler tout simplement tout le monde, mais elles se font vite rappeler à « l’ordre » par l’une des agentes et se font littéralement dégager par les passagers doublés. A notre tour d’enregistrer.



Wow Air délègue ses services aéroportuaires à Swissport. Nous allons à faire avec une agente des plus désagréable. Déjà elle est arrivé en retard car elle parlait avec ses amis. Aucun sourire, non rien. Nous demandons des issues de secours, mais malheureusement Wow Air n’autorise pas les mineurs aux issues de secours… Ce que je trouve ridicule. Je pense surement être plus en forme physiquement que certains majeurs, mais bref pas grave.

Nouveau problème notre bagage en soute est « hors-format », tiens c’est nouveau ça, depuis le temps que l’on a, ça nous été jamais arrivé. Donc direction le comptoir « hors-format » pour enregistrer le bagage.

Une fois cet enregistrement peu plaisant et surtout long effectué, direction la sécurité. A cette heure-ci l’ensemble des vols sont regroupés aux mêmes filtres de sécurité. En même pas une minute cela fut effectué. L’Islande ayant ratifié le traité de Schengen, aucun passage par l’immigration.

Petite dédicace à Kottok qui a pris Etihad Regional récemment :)
photo 10485530_1453578028262190_3562467135772333487_n

Nous nous arrêtons mangé un petit bout avant car qui dit low-cost, dit BOB. Il est déjà 20h40 quand nous nous dirigeons en porte. L’embarquement est censé commencer à 20h50, soit une heure avant. Le Terminal 3 n’est pas grand donc juste un Duty-Free et un Relay sinon des sièges et surtout la wifi gratuite et illimitée installée par ADP depuis début juillet.

B737-500 d'Air Méditerranée pour Casablanca


B737-800 de Travel Air Service basé à CDG

photo 10568969_1453578098262183_6304684512348166584_nphoto 10525867_1453578151595511_2691382448616853193_n

Nous apercevons la queue de notre avion



A320 de Niki pour Vienne



Lors de l'embarquement pour Air Méditerranée il y a un petit problème sur la passerelle une passagère semble frapper une hôtesse puis s'évanouie.



A 21h l’embarquement pour Reykjavik-Keflavik commence en porte B9. Embarquement naturellement en bus et cela se déroule assez rapidement. Nous sommes dans le premier bus. Notre avion attends patiemment notre arrivée.

photo 10491101_1453578501595476_3627409776226347655_nphoto 10411066_1453578534928806_5990947855460535671_n

Un A320 de Nouvelair pour Monastir (que j'ai déjà pris 3 fois)




L’agente fait descendre par groupe de 10 les passagers. Connaissant son caractère suite à l’enregistrement, je fais très attention avec les photos car je sais qu’à Roissy on ne rigole pas avec ça. Finalement je sors sur le tarmac et mitraille sans aucune réflexion.



A notre arrivée à bord, deux PNC, une femme et un homme, islandais nous accueillent avec un grand sourire.
Cabine simple d’un A320, avec des sièges épais et inclinables. Le legroom est satisfaisant pour la durée du vol . C’est un avion appartient en réalité à Air Via, une compagnie bulgare, et quelques signes le montre.



La (fameuse) Compagnie qui a effectué son premier vol deux jours auparavant



Et un peu de spotting avec du FlyBe, Shyphax et Cathay Pacific



A 21h30, l’embarquement se termine, l’avion est complet à 100%. Mais problème il n’y a que un remorqueur à cette heure-ci. 2 avions doivent partir avant nous, donc nous devons attendre 30min pour être remorqué.
L’avion roule alors vers la piste nord, et à 22h14 (soit 24min de retard) il décolle.

photo 1910268_1453581578261835_2073317948277369048_nphoto 10556356_1453581598261833_5049851389053242922_n

En vol:

L’avion se dirige alors vers le nord, laissant derrière lui des orages. Après une rapide montée, nous survolons les côtes françaises et anglaises et ensuite très belle vue sur Londres.



Une belle vue sur l'aéroport de Londres City et le O2 Stadium

photo 10339625_1453581868261806_934911433965987576_n

Les PNC commencent alors leur service. Les produits proposés sont à des prix raisonnables. Nous ne prendrons rien mais le service est fait avec le sourire.

photo 10527548_1453582171595109_3764080072649979324_nphoto 1910229_1453582291595097_7569954309002919335_n


Puis passe le Duty-Free. Les lumières ne sont pas éteintes de plus bien que l’heure tourne, nous nous dirigeons vers la lumière. En effet le soleil se couche presque pas en Islande en été.

imageimageimage

Wow Air aime l'humour !




Rien à signaler pendant le vol si ce n’est un deuxième service avec le sourire et un personnel qui n’hésite pas à discuter avec les passagers.

A 22h30, heure d’Islande, le commandant de bord fait une annonce pour nous dire que nous allons bientôt atterrir et n’hésite pas à nous parler de son chère pays.

Comme souvent, l’Islande est très couverte et nous devons passer une épaisse couche nuageuse.
Puis nous apercevons les premières terres islandaises, première impression, pas un seul arbre, pas étonnant sur ce cailloux volcanique.



Arrivée:

A 23h, l’A320 se pose sur la piste de l’aéroport de Reykjavik-Keflavik sous 10 degrés. Alors parti avec 20min de retard, nous arrivons avec 10min d'avance.

photo 10430510_1453583231595003_1581734956478117583_nphoto 10494592_1453583238261669_125234206266065636_n

L’avion se dirige rapidement au terminal. Par chance nous avons eu une passerelle.




Débarquement rapide directement dans la salle d’embarquement puis les bagages sont rapidement livrés.

Un petit bonus touristique dans le vol retour !

Merci de m'avoir lu et à très vite :)
Afficher la suite

Verdict

WOW air

6.8/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Paris - CDG

7.2/10
Fluidité5.0
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Reykjavík - KEF

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté8.5

Conclusion

Wow Air est une bonne compagnie Low-Cost que je recommande vivement avec un service low-cost de qualité.
Confort: Sièges confortables et inclinables, suffisant pour ce type de vol.
Equipage: Très bon équipage, aimable et toujours souriant.
Repas: Prestation payante, on a rien pris.
Divertissement: rien de spécial
Ponctualité: 20min de retard au décollage pour 10min d'avance à l'atterrissage, parfait.

Roissy: rien à signaler si ce n'est une agente désagréable.
Reykjavik-Keflavik: très bon aéroport.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Reykjavík (KEF)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 21 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Reykjavík (KEF).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Icelandair avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 34 minutes.

  Plus d'informations

26 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.