Avis du vol Royal Jordanian Amman Kuala Lumpur en classe Affaires

Compagnie Royal Jordanian
Vol RJ183
Classe Affaires
Siege 3C
Temps de vol 12:15
Décollage 30 Jul 14, 02:10
Arrivée à 30 Jul 14, 19:25
RJ   #83 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 52 avis
nteflyjin
Par 4045
Publié le 15 août 2014
Rappel du routing

- CDG-AMM RJ118 A321 J - http://flight-report.com/fr/report-7709.html
- AMM-KUL RJ180 A330 J (stop à BKK) - right there
- KUL-SIN 3K684 A320 Y - non reporté, sans intérêt
- SIN-KUL 3K663 A320 Y - idem
- KUL-BKK RJ3252 (opéré par MH) B737 J - ça vient
- BKK-AMM RJ183 A330 J - non reporté, relire le futur RJ180 en commençant par le bas
- AMM-CDG RJ117 A320 J - non reporté, plus de batterie dans l'APN

C'est parti

Second vol de ce routing, direction Bangkok puis Kuala-Lumpur. Au contraire de Kristof, je ne ferai qu'un FR pour les deux parties du vol, pas assez de matière pour en faire deux et surtout, je considère que comme on ne descend pas de l’avion, ça ne fait qu’un seul vol. Je n'avais pas non plus beaucoup de photos du vol retour, je ne ferai pas de FR et je les insère dans celui-ci. Ne vous étonnez pas donc de quelques incohérences.

Après un peu moins de deux heures passées au salon, l'embarquement est appelé. On ne peut pas dire que des priorités soient réellement mises en avant et comme la passerelle est située à la porte 1L, nous ne nous précipitons pas non plus, histoire d'éviter que les pax Y viennent nous voir et nous donner des cacahuètes.

Nous pénétrons dans un des 3 A330 de RJ (2 en propre, un leasing d'après Airfleets.fr). La cabine J en 2-2-2 est équipée de sièges coque d'un bleu pétrole que je ne trouve pas terrible. Les coques ont l'air assez usées, le siège lui même est plutôt en bon état, c'est un toboggan que je trouverai à l'usage relativement glissant pendant la nuit. Verre d'accueil dry, mais on pouvait s'en douter à Amman.

Vue générale de la cabine business
photo P1000941

Toutes les commandes du sièges. Pour ça, le NEV4 a quelques avantages, contrairement aux ados, ce n'est pas le nombre de boutons qui compte.
photo P1000942

Mini repose-verre. Est-ce indispensable avec la large console centrale ?
photo P1000943

La trousse long-courrier au contenu très quelconque. Pas beaucoup mieux que la trousse MC mais qui présente l'avantage d'avoir été prise en photo !
photo P1000944

30 minutes après la fin théorique de l'embarquement, les portes ne sont toujours pas fermées et nous avons enfin une annonce du commandant qui nous dit qu'il manque quelques passagers. Dix minutes après, nous voyons enfin débarquer (enfin, embarquer dans le cas présent), une bonne trentaine de hadj (pluriel ?) un peu vieux (hadgés quoi), ce qui prendra donc un certain temps étant donné que le jet bridge est long comme un vol AA sans IFE. Plus quelques bagages à mettre en soute et nous pouvons enfin mettre les voiles ou plutôt les Pratt & Whitney 4168A direction le paradis perdu des GP.

Une fois en l'air, le principe est simple : nous serons secoués tout le temps, ça ne s'arrêtera jamais totalement jusqu'à la Thaïlande. Comme le vol est supposé partir à 2h du matin et que nous avons une bonne heure de retard, le service express d'une collation froide unique est tout à fait adapté. Celle-ci est mangeable sans être extraordinaire, je donne le seul avis autorisé, Madame en ayant profité pour se jeter directement dans les bras de Morphée (non, mon chéri, ce n'est pas ce que tu crois).

Collation de 3h30 du matin. Vue générale
photo P1000934

et une petite salade pour le 3C, une !
photo P1000935

J'aurais préféré des vrais canapés pour me vautrer. A défaut, je vais engloutir ceux-ci.
photo P1000936

Madame qui fait du toboggan comme les enfants
photo P1000933

Dessert et IFE. Rien à voir si ce n'est qu'ils sont sur la même photo
photo P1000937


RJ propose fièrement une carte de 6 Nespresso différents sur un menu spécifique. Ça fait toujours 6 fois plus qu'Air France qui ne m'a jamais demandé mon avis sur le sujet. La carte des alcools est aussi à part, il est demandé à chaque passager s'il souhaite l'avoir quand sont distribués les menus. Manière élégante de respecter les éventuelles convictions religieuses de chacun.

Morphée étant un type plutôt accueillant, je vais aussi le rejoindre. À vrai dire, je m'endors pendant un film, je découvrirai à mon réveil que celui-ci a été mis en pause et l'IFE éteint par un PNC. Délicate attention.

Après 6 bonnes heures de marmottage hoquetant, je suis réveillé … par mon épouse pour le petit déjeuner. J'avais mis l'autocollant idoine pour ne pas être dérangé, mais seuls les PNC l'ont vu ! Je vous préviens tout de suite, les photos du petit déjeuner de compétition qui va nous être servi ne sont pas toutes de ce vol, mais celle du AMM-CDG une semaine plus tard. Je vous laisser deviner lesquelles à un détail. Rdv à la fin des photos pour la réponse.

Très classiquement, un petit déjeuner aérien en business ailleurs que chez AF commence par un plateau avec fruits, smoothie ou jus et viennoiseries.
photo P1000938

Lesquels fruits sont plutôt pas mal
photo IMG_0908

et même tellement bien que je vous en remets une couche
photo IMG_0909

Ensuite, dans un bon petit déjeuner, on jette un oeil à ce qui se passe dehors
photo P1000939photo P1000940

Je découvre à cette occasion le fonctionnement des toilettes chez RJ en business. La cabine business dispose d'une toilette à l'avant, pas facile d'accès parce que dans le galley où sont préparés les chariots de service. Derrière la cabine business, il y a un galley Y, mais une autre toilette réservée J. Comme les pax Y ont tendance à s'y rendre également, elle est fermée en permanence et les pax J doivent demander à ce qu'elle leur soit spécifiquement ouverte. Étrange et pas spécialement agréable.

Café ou thé servis dans des grands mugs, habitude américaine appréciable. Malheureusement, le café est aussi à la mode américaine, je le ferai donc remplacer par un “What else”. Désolé, pas de photos du chariot avec les choix, je pensais en avoir mais je ne les retrouve pas.

Les viennoiseries. Pas mal pour de l'aérien franchement
photo IMG_0910

La réponse à la question sur les incohérences de photos était : les moulins à sel/poivre qui n'existent qu'en MC chez RJ. Facile non ?

Dehors il fait toujours aussi charmant (on est à 42000 pieds et pas totalement au dessus de la couche, c'est dire)
photo P1000945

30 minutes avant l'arrivée, on attache les ceintures, on range les IFE (pour la sécurité parait-il), on remet le siège droit et on commence la descente.

La descente commence et le temps s'améliore partiellement, on aperçoit le sol
photo P1000946

Là, on commence à être vraiment bas, très longue finale
photo P1000947

Wat is this? (bof)
photo P1000948photo P1000949

A mes jeux de mots pourris, on riz (rebof)
photo P1000950photo P1000951

. On se pose à Bangkok, royaume du 380 thaï avec une petite heure de retard. Une bonne grosse moitié des passagers débarque et le nettoyage peut commencer pendant que l'équipage thaï prend le relais.

Et pendant ce temps là à Bangkok, il pleut… 747 El Al et mérou sauce thai
photo P1000952photo P1000953


Ces 45 minutes sont pour le moins désagréables : le nettoyage est plutôt bruyant, le chef d'escale thaï hurle dans les tous les sens, on a des annonces au haut parleur toutes les 3 minutes, incluant des “Amman crew, please leave the aircraft” de moins en moins aimables. Sachant que BKK n'offre pas de transit sans repasser le PIF, ça peut se comprendre vu la durée de l'escale, mais ça reste désagréable.

Très peu de passagers embarquent pour ce vol en 5ème liberté, le tout en même temps que le nettoyage. Pendant cette même période, on notera quelques libertés de protocole : les coussins / couvertures utilisés sont replacés sur les sièges qui vont être occupés tandis que ceux qui n'ont pas servi sont rangés sous blister dans les coffres à bagages. Oui, vous avez bien lu, ce n’est pas l’inverse.

On laisse ensuite passer un bel orage et on s'envole pour 2 petites heures direction la Malaisie. Ce sera le vol le plus calme de la journée, enfin sans turbulences. Même pour 2h, RJ fait l'effort d'offrir une prestation chaude avec pas moins de 4 plats chauds au choix en business. C'est servi tout en même temps sur un plateau dissimulé par une nappe. Difficile de demander mieux sur un vol aussi court !

Vue générale du plateau : salade + entrée à boeuf à la thai
photo P1000955

Le détail qui pourrait conduire au carton rouge et à la disqualification pure et simple de RJ : le camembert danois
photo P1000956

Le plat qui confirme la grosse faute de goût (dans tous les sens du terme) de ce dernier repas à bord
photo P1000957

Enfin si, on pourrait imaginer que les plats soient bons, surtout quand ceux-ci sont chargés à Bangkok. De ce point de vue, c'est du raté intégral. L'entrée et le dessert sont corrects, mais le plat chaud (canard) est immonde, même le RU de ma jeunesse ne laissait pas cuire les pâtes aussi longtemps.

Le soleil se couche ensuite gentiment sur notre 330. Poésie d'AVGeek…
photo P1000954

Avec un aéroport à 60km au sud de la ville, l'approche se fait en survolant Kuala Lumpur. On tient le bon bout !
photo P1000958

On se pose ensuite à KL avec notre heure de retard, l'immigration est rapide (bonne gestion du débarquement des pax J malgré la passerelle unique), les bagages arrivent vite même si les tags prioritaires semblent encore une fois être uniquement là pour flatter l'ego des passagers supposément prioritaires. Peut-être qu'on a surtout vu les bagages des hadj-canonix retardataires d'abord. Probable vu la quantité de cartons d'eau “bénite” qu'on a vu passer sur le tapis.

La suite sera achat de coupon taxi pour rejoindre le centre ville et une petite heure de route jusqu'au Traders Hôtel où nous avions établi nos pénates pour cette première partie de séjour. Par la suite, on prendra la KliaExpress, un peu plus rapide pour les 65km entre l'aéroport et la ville.
Afficher la suite

Verdict

Royal Jordanian

8.5/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration8.0

Royal Jordanian Crown Lounge

8.4/10
Confort8.5
Restauration8.5
Divertissements8.0
Services8.5

Amman - AMM

6.0/10
Fluidité9.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Kuala Lumpur - KUL

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Finalement un vol un petit peu en dessous du moyen courrier précédent qui frôlait la perfection. Pas de plus-value énorme du gros porteur et du vol long. Quelques détails étranges même : moulins à sel et poivre sur le MC contre salière/poivrière en plastique sur le LC ! Globalement, le rapport qualité-prix de cet aller-et-retour Paris-Kuala Lumpur est plus que positif, surtout à dates imposées. Le petit tour KL-Singapour sur Jetstar avec les genoux incrustés dans les dents aide à relativiser les quelques petits défauts de RJ !

Salon Amman : un peu triste car trop vide à cette heure avancée de la journée, catering correct sans être extraordinaire, Wifi pas trop mal. La vue sur la zone de duty free est sympa à cette heure la, c'est probablement assez bruyant aux heures où celle-ci est remplie.

Vol : le siège est dans le ventre mou de la seconde division (toboggan vieillissant), IFE pas exceptionnel (ce qui était très bien en moyen-courrier est forcément un peu plus limité en long courrier). Le mood lighting est en service sur le 330, mais pas utilisé au cours de ce vol ou du moins pas volontairement. J’ai plutôt mal dormi sur ce vol aller, mais il faut dire que ça a pas mal secoué et plutôt bien dormi au vol retour qui s’est avéré plus calme. Une heure de retard au final, donc sanction.

PNC : la encore, rien à dire, très attentionné, sans être envahissant. Pro-actif en plus (extinction de l'IFE). Anecdote qui aurait pu être à mes dépends au retour : j'ai oublié mon appareil photo et mon livre dans le vide-poche du 330 à l'atterrissage à Amman. Je demande au salon s'il y a moyen de le récupérer. Le type à l'accueil fait des pieds et des mains mais n'y arrive pas parce que l'avion n'est pas nettoyé tout de suite (on a atterri un peu avant 5h du matin). Juste avant d'embarquer vers Paris, il revient me voir, prend les coordonnées en disant qu'il va s'occuper de tout pour me faire envoyer mes affaires. Honnêtement j’y crois moyennement… Finalement, juste avant de fermer les portes du 320, un type tout essoufflé arrive en courant pour me remettre le tout en s'excusant d'avoir à me faire signer un papier pour les récupérer ! Donc, c'est vraiment un immense bravo au personnel de Royal Jordanian sur tous les plans. Ca vaut un max sur la note équipage et personnel salon.

catering : bien mais pas top. Produits simples, bien exécutés au départ d'Amman, ratés au départ de Bangkok. Le service au chariot est un plus pour le petit déjeuner (resp. dîner au vol retour), la prestation froide est parfaite au départ d'Amman, qui n'a pas dîné à 2h du matin ? La disponibilité d’une machine What else avec du choix est un plus.

AMM : Je ne note que la sécurité. File homme-femme séparée, pas d'attente, comptoir correspondance hyper efficace, RAS. On peut toujours gloser sur l'incapacité de RJ à fournir des BP sur des vols en correspondance (1 passage au comptoir correspondance à AMM à l'aller, un à BKK et un à AMM au retour).

KUL : immigration rapide, bagages au milieu du tas mais rapide quand même. Pas grand chose à redire.

Sur le même sujet

23 Commentaires

  • Comment 115451 by
    NelwyN 332 Commentaires

    RJ offre un bon rapport qualité / prix.

    Il a l'air bien incliné ce siège quand même

    Par contre, assez moyen l'escale avec l’équipe de nettoyage !

  • Comment 115458 by
    Horatius 1317 Commentaires

    Merci pour cette suite qui confirme que RJ mérite d'être considéré sur certaines destinations. Ce n'est pas le top mais dans la seconde division, visiblement ils assurent. Si en plus le prix est compétitif, il ne faut pas hésiter.
    Le vrai point noir est l'escale sans descendre, c'est très désagréable à chaque fois.
    Mais pour le reste et même si le catering n'est pas au top, ça reste très correct.

    • Comment 299548 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      Merci. je suis d'accord, RJ est très valable en termes de rapport qualité-prix. Côté catering, c'est à la fois très bon et très simple si on fait exception du BKK-KUL, mais après les deux segments précédents, qui a vraiment faim ?

  • Comment 115463 by
    pierrejos 1130 Commentaires

    merci pour ce fr

  • Comment 115466 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    C'est personnel mais je n'aime pas les vols de nuit en J : On rate de fait un vrai repas qui pour moi est l'attrait principal de cette classe de voyage.

    Cabine un peu vieillotte.

    C'est surtout le design de la trousse que je trouve très quelconque, à défaut d'en avoir vu le contenu. ;)

    Collation légère avant de mettre les enfants - euh pardon les pax - au lit. ;)

    Je ne trouve pas du tout élégant de laisser les couverts dans leur emballage plastique.

    J'ai raté une case où il n'y a que des fruits et des viennoiseries pour le petit-déjeuner ???

    Escale et prestation en 5e liberté plutôt décevantes, on tombe de haut si l'on peut dire...

    Bref, en conclusion j'ai vraiment du mal à discerner l'avantage de la J sur la Y pour un tel vol.

    A bientôt.

    • Comment 299549 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      question de point de vue : si tu dors bien en Y, la J ne sert à rien effectivement, d'autant que la Y de RJ a l'air plus que civilisée. De mon côté, à quelques exceptions près, je dors très mal en Y, donc je vois une plus-value assez nette. Le côté montagnes russes n'est pas de la faute de RJ mais a occasionné une nuit moyenne à l'aller. Au retour, j'ai dormi quasiment 8h, royal pour moi. Faire le trajet en business pour le catering chez eux n'a aucun intérêt, c'est très bon mais très simple. Ca me convient bien, je préfère faire des repas hors du commun au sol, mais je comprends aisément des choix différents.

      Pour le petit déj, j'ai juste perdu les photos des plats chauds : service effectué à l'assiette depuis le chariot, saucisses, oeufs, fromages, accompagnements variés, etc... Très très bien, difficile de faire mieux pour une petit déj aérien.

      A bientôt !

  • Comment 115472 by
    02022001 SILVER 4362 Commentaires

    Merci pour ce FR !

  • Comment 115478 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR au ton rédactionnel réussi ;)
    L'ensemble du vol ne semble pas trop mal, réussir à dormir 6h et se faire réveiller sans le vouloir semble le confirmer !
    C'est vrai que c'´est assez moyen le chef d'escale qui gueule sans cesse en présence des pax, un minimum de retenue serait pas mal !

    • Comment 299550 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      l'attitude du personnel thai (avec des badges TG pour la plupart d'entre eux d'ailleurs) à BKK était pour le moins déplorable surtout quand on a effectué quelques vols avec TG où la gentillesse des PNC est quasiment une légende. Vu du vol retour où on a embarqué à BKK (l'avion arrivait de HKG) APRES le ménage, c'est un problème à portée limitée, les pax en continuation ou en 5ème liberté sont rares.

  • Comment 115484 by
    cobra 3602 Commentaires

    Merci pour cette suite !:)

    Au final une version Royal Jodanian LC moins convaincante que le MC, les sièges font vieux et sont vraiment tobbogans, le catering est un peu bof aussi.Les pâtes blanches trop cuites ont l'air immondes, encore plus que la plupart des pâtes en vol :))
    Dommage, car un bon hard, avec un bon catering concocté avec soin par la compagnie, permet de proposer pour une petite compagnie, un petit plus que l'on ne trouve plus parfois chez les gros.

    Très joli winglet

    Belles photos du sol avec nuage,mais aussi Kula lumpur by night !:))

    Et puis aussi le ton (thon) toujours agréable !!: ))

    • Comment 299551 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      c'est dur de juger les deux comparativement, mais effectivement je pense que la J régionale de RJ est au top, alors que leur J LC est assez moyenne. C'est un peu en dessous d'AF (du niveau NEV2 ou 3, catering moins recherché, PNC++), mais pour moi ça reste largement supérieur à ce que j'ai connu chez KL (747 ancienne cabine vers/depuis ICN, PEK ou NRT) ou CZ (ancienne cabine aussi) qui sont mes seules expériences J. Bon an, mal an, je n'hésiterai pas une seconde pour un nouveau voyage de ce type à ce prix !

  • Comment 115529 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Bonsoir,

    C'est bien ce que je craignais, (expérience en J sur KUL-BKK avec RJ), la cabine de l'A330 n'est pas terrible, du moins le siège qui n'est pas full flat, et pour moi c'est rédhibitoire en J, catering assez moyen sur LC c'est étonnant!

    Maintenant, le rapport qualité prix reste correct.

    Merci pour votre contribution

  • Comment 115551 by
    Papoumada SILVER 5895 Commentaires

    Merci pour cette suite en mode Hadj-oum ! Une mention particulière pour les Hadj-Canonix. ;)

    L'heure doit bien sûr beaucoup jouer dans le ressenti, mais je trouve cette seconde jambe -pour barbariser anglaisement- fort peu convaincante : le catering laisse à mon sens à désirer et le toboggan c'est bof bof. Au final, on se croirait chez AF au départ de TNR mais en pire. Ok, pour la moitié du prix aussi ;)

    A bientôt pour le reste -vu que ce n'est pas la suite-.

  • Comment 115611 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8233 Commentaires

    Merci de ce FR. La bonne impression laissée par le FR précédent entre CDG et AMN prend un coup avec le siège très tobagan.
    La comparaison avec AF est injustifiée : ce siège ressemble à celui d'AF du temps de l'espace 127 et même pas du NEV1 !
    Le catering n'est franchement pas convaincant

    • Comment 299819 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      pas d'accord sur le siège, c'est un toboggan quasi plat, pas un recliner. Pour moi, c'est du niveau NEV2, pas moins :)
      pour le catering, je n'ai malheureusement pas de photos de la partie la plus agréable et la meilleure, le FR ne rend pas hommage à la qualité. Le hic est vraiment le vol de continuation entre Bangkok et Kuala-Lumpur, là c'est vraiment pas terrible, je le concède bien volontiers.

    • Comment 299619 by
      Papoumada SILVER 5895 Commentaires

      Je maintiens la comparaison avec AF au départ de TNR : horaire et catering pourris, service COI... Le produit dépeint sur ce vol est pire que le produit AF ex-TNR mais deux fois moins cher... Donc, balle au centre.

  • Comment 115672 by
    indianocean GOLD 6821 Commentaires

    Je trouve la note confort bien clémente pour un siège toboggan.
    Merci pour ce FR sur une compagnie qui me convainct guère.

    • Comment 299821 by
      nteflyjin AUTEUR 676 Commentaires

      comme toute notation, elle est relative à ce que je connais (la J d'AF/KL/CZ et pas dans ses versions toujours les plus récentes). Si j'avais des antécédents sur TG en P (au hasard), je serais certainement (beaucoup) plus sévère.

Connectez-vous pour poster un commentaire.