Avis du vol Qatar Airways Doha Phnom Penh en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR 964
Classe Economique
Siege 33K
Temps de vol 10:05
Décollage 30 Jul 14, 01:00
Arrivée à 30 Jul 14, 15:05
QR   #2 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 535 avis
Tango Delta
Par 5970
Publié le 25 août 2014
Bonjour!

Suite de mon voyage vers l'Asie (et de cet été):

1. Qatar Airways (A330-300), Genève-Doha (Eco): http://flight-report.com/fr/report-7832.html
2. Qatar Airways (A330-200), Doha-Phnom Penh (Eco): C'EST ICI
3. Cambodia Angkor Air (ATR 72), Phnom Penh-Siem Reap (Eco): A VENIR
4. Air Asia (A320), Siem Reap-Bangkok DMK (Low-Cost “Hot Seat”… ca ne rigole pas!): A VENIR
5. Air Asia (A320), Bangkok DMK-Chiang Mai (Low-Cost “Hot Seat”… je prends de mauvaises habitudes!) : A VENIR
6. Bangkok Airways (ATR 72), Sukhothai-Bangkok BKK (Eco) : A VENIR
7. Qatar Airways (B777-300ER), Bangkok BKK-Doha (Eco) : A VENIR
8. Qatar Airways (A320), Doha-Genève (Eco): A VENIR
9. Etihad Regional (Saab 2000), Genève-Valencia (Eco): A VENIR
10. Air France (A318), Barcelone-Paris CDG (Eco): A VENIR


RAPIDE INTRODUCTION:

Je suis donc en transit à Doha après être arrivé de Genève.

Le vol Doha(DOH)-Phnom Penh(PNH) est exploité tous les jours par Qatar Airways, avec une escale à Ho-Chi-Minh-Ville(SGN) au Vietnam.

Le programme de la nuit est le suivant: c'est un vol effectué en A330-200 (immatriculé A7-ACJ) en version 24C et 248Y, partant à 01h00 de DOH, arrivant à 12h50 à SGN (07h50 de vol), puis redécollant de SGN à 14h05 pour arriver à PNH à 15h05 (01h00 de vol).

La route DOH-PNH a d'ailleurs était déjà reportée une fois sur FR par ETIENNEDH pour un vol effectué le 11/05/2014.

Cette ligne vers PNH est en effet assez nouvelle, QR l'ayant ouverte en Février 2013. C'est à ce jour la seule compagnie long-courrier à desservir le Cambodge. AF ayant brièvement desservi PNH via SGN également, en B77W, durant quelques mois mais sans succès.


FLIGHT REPORT:

J'ai donc atterri à DOH à l'heure prévue à 23h10, suis sorti de l'avion à 23h30 pour me retrouver face à une véritable marée humaine pour passer le PIF obligatoire lorsqu'on est en transit à DOH, pris d'assaut par des nuées de PAX arrivant d'Europe et allant vers l'Asie ou l'Australie et croisant ceux faisant le trajet en sens inverse. Je parle bien entendu de PAX voyageant comme moi en Y et sans statut particulier:-)

Bref le métro aux heures de pointes, il m'aura fallu une bonne vingtaine de minutes pour me désembourber de ce piège! Sachant que je ne sais pas si des liens de coopérations existent entre Hamad International Airport et CDG, mais seul un quart des PIF étaient ouverts!

Autant dire qu'on était sur du gros flux, donc bouteille d'eau et PC restaient dans les sacs, le tout était plus que superficiel pour absorber le volume de voyageurs.

Il est près de minuit (heure théorique d'embarquement de mon vol pour PNH) quand j'arrive dans le hall central airside de l'aéroport, commençant à être célèbre pour son nounours:
photo P1

Ambiance boite de nuit (ou afterwork, au choix!):
photo P3

Le hall en question:
photo P2

Je consulte tout de même à quelle porte je dois me rendre! Ca peut être utile:
photo P6

Un aéroport moyen-oriental sans voiture, n'est pas un aéroport! Pour les amateurs de Porsche Panamera:
photo P4

Sur le trajet, j'avais pensé à du caviar… mais finalement non…
photo P5

Trêve de plaisanterie, le vol doit partir dans 45mn et il serait temps de rejoindre la porte, où le contrôle de la carte d'embarquement se fait à l'extérieur de la salle d'embarquement. Une fois le passeport et la carte scannée, on accède à une salle derrière une baie vitrée en attendant d'être invité à embarquer.

Un employé de QR sympa et francophone, contrôlera mon passeport et scannera ma BP.


Je suis finalement parmi les premiers passagers à y arriver, mais rapidement derrière moi une longue file commence à se former (beaucoup de PAX arrivent au compte-goutte, certainement à cause du goulot d'étranglement au PIF).
photo P7

La salle devient vraiment pleine, une foule hétéroclite d'européens allant surtout au Vietnam, et beaucoup de vietnamiens d'Europe rentrant au pays l'été. Je me rends compte que rapidement au moins 75% à 80% des PAX descendront à SGN.

L'embarquement est appelé vers 00h40, vingt minutes avant l'heure de départ, dans une joyeuse pagaille sans embarquement par rangées et sans appel de priorités quelconque. Donc tel du bétail, tout le monde se précipite à la porte, ou un employé de QR re-checke manuellement les cartes.

Dans le jet-bridge:
photo P8

Vue furtive sur notre A330-200 du jour (de nuit plutôt). Je vous rassure, vous en aurez de biens meilleures vues à l'arrivée à PNH:
photo P9

L'accueil à bord est neutre et sans plus.

Je me dirige vers l'arrière de la cabine Y qui est cette fois séparée en deux par une cloison, et arrive à mon siège. Un oreiller, une couverture plastifiée et un kit de confort y sont disposés:photo P10

Vue de la rangée du milieu, en configuration classique 2-4-2 des A330:
photo P11

Vue du hublot au sol à DOH pendant l'embarquement. Un B77W est notre voisin:
photo P12

Hors la vue de ma pochette déjà en désordre (je vous rassure j'ai enlevé mes trousses juste après), voici le pitch, toujours du 32 classique, je fais toujours 1m79, et…. toujours un boitier IFE énorme!!!!

Cette fois-ci le vol est full de chez full, j'aurai bien entendu un voisin, norvégien au demeurant très sympa, qui voyageait avec femme et enfants assis sur la rangée du milieu, et qui me dira juste après le décollage: je vous conseille d'aller aux toilettes, car je vais prendre un somnifère pour dormir jusqu'à Saigon!.

Bref je me sens comment dire…. encastré tel un fakir entre une jambe sur deux qui a de la place, et un voisin à la carrure viking qui dormira jusqu'au Vietnam!
photo P13

La traditionnelle serviette rafraichissante avec le bonbon sont distribués par les PNC à la fin de l'embarquement. On sent déjà que les PNC sont moyennement avenant avec les PAX, qui il est vrai sont eux-mêmes assez indisciplinés et bruyant. Il est en plus déjà au moins 01h15, nous avons du retard (ca me change déjà du GVA-DOH!).

D'ailleurs le commandant de bord (Italien) prend la parole pour annoncer un départ à 01h30 locales en raison de bagages à terminer de charger et un ATC très chargé à Doha et aussi pour le transit aérien au dessus de l'espace aérien de Dubai. On aura donc au minimum 30mn de retard. Il ne sait pas encore si ce retard pourra être rattrapé pour l'arrivée à SGN car il prévoit 08h00 de vol en raison de forts vents au dessus de l'Inde.
photo P14

Au passage, je vous présente le kit confort en Y sur QR pour les vols de nuit:
photo P21

Contenu correct: chaussettes, masque, brosse à dents/dentifrice, bouchon d'oreilles:
photo P22

Les consignes de sécurités sont passées sur les IFE. La brochure papier est la même que celle de mon vol précédent.

Push-back à 01h35, puis nous nous dirigeons vers la piste de décollage, que voici:
photo P15

Décollage assez long et lourd pour un A330-200 bien chargé. C'est parti pour 08h00 de vol jusqu'à SGN!

Vue de la cabine après le décollage, lumière tamisée:
photo P16

Les PNC commencent par distribuer les menus, cette fois-ci papiers, contrairement au vol précédent:
photo P17

Il s'agit donc du menu pour le petit-déjeuner qui sera servi avant l'arrivée à SGN, choix de deux plats chauds:
photo P18

Détail des boissons, le Champagne est cette fois-ci annoncé. Mais j'ai eu ma dose conséquente lors de mon vol précédent! Et je vous rappelle que mon voisin ne bougera pas jusqu'au petit-déjeuner! A moi de rester sobre:-) Compte-tenu de l'heure, je n'ai qu'une envie: essayer de dormir!
photo P19photo P20

Les PNC débutent le service de la collation du soir, il est près de 02h00. La fameuse boite QR en Y:
photo P23

On m'a proposé soit un sandwich chaud végétarien, soit un sandwich chaud au bœuf et aux légumes(style indien, un peu relevé) que j'ai choisi et qui était assez bon finalement. Le gâteau était à la mangue et n'était pas lourd malgré son aspect. Je m'attendais à une catastrophe mais au final le résultat était plutôt bon et suffisant vue l'heure tardive:
photo P24

La cabine est placée en mode mood-light bleu avant d'être plongée dans le noir:
photo P25

Je sors ma couverture car il fait assez froid à bord, couverture confortable:
photo P25bis

Avant d'essayer de dormir, la taille de l'IFE qui est identique à celle de mon vol précédent (nous sommes ici avant que je ne m'endorme):
photo P26

Et comme sur mon vol précédent la télécommande escamotable incrustée dans l'accoudoir de droite:
photo P27

Avant que j'essaye de dormir devrais-je dire!

Ca a été la torture chinoise ces heures de vol restantes (ok il y a des choses plus grave dans la vie, je sais).

Je m'explique:
- le boitier IFE sous le siège est vraiment énorme et me prend plus d'un tiers d'espace. Donc ma jambe droite ne sera jamais étendue. Vais-je me transformer en dahu asiatique?:-)
- Mon voisin costaud dormira du sommeil du juste tout le vol avec ses somnifères, sans bouger.
- Dès l'approche de Mumbai en Inde jusqu'aux îles Andaman, ca n'a pas arrêté de secouer.
- Très rapidement j'ai eu très mal dans le bas du dos (pour être poli) en étant bloqué sur ce siège!

J'ai donc essayer de somnoler, en mettant le masque, la couverture et les écouteurs en essayant d'écouter de la musique lounge et de la musique classique, ce qui m'a presque permis d'atteindre un niveau zen à moitié endormi!

Mais impossible de dormir avec ces fortes turbulences qui ont bien duré 3 heures.

Je repensais à ce moment-là aux possibilités éventuelles qu'il y aurait eu à se payer une J sur AY ou RJ voire même sur QR ou EY….

Les PNC quant à eux sont restés discrets (en même temps j'avais un masque sur les yeux et la cabine était plongée dans le noir).

Au dessus de Rangoon (ou Yangon) la lumière est rallumée progressivement, dehors il fait déjà grand jour:
photo P31

Même mon voisin émerge et se réveille à l'annonce par les PNC du service du petit-déjeuner.

Après un passage aux toilettes (qui étaient propres et bien maintenus), et pouvant enfin me dégourdir les jambes… j'ai faillit m'écrouler en me levant!! je reviens à ma place pour le service.

Je choisis le plat chaud asiatique, le poulet braisé au fried rice à la thaï et à la sauce gingembre…. Ce sera excellent!! Bien relevé comme je l'aime, pas fade du tout, parfumé. Vraiment très bon!

Sur le plateau se trouve également:
- Un croissant, chaud!, servi à la pince par la PNC et déposé sur le plateau, qui était très bon et pas sec comme souvent en avion. Un vrai croissant bien goûteux et chaud (digne de la J d'AF le matin)!
- Un yaourt à la fraise, correct
- Pain/beurre/confiture
- Une salade de fruits exotiques bonne
Le tout accompagné d'un café et d'un jus d'orange demandé (les PNC proposaient des boissons):

photo P28

Le poulet braisé au riz à la thaï (vraiment bon!):
photo P29

J'ai bien aimé l'ensemble, un bon petit-déjeuner pour de l'Eco. Bon point pour QR.
photo P30

Les tablettes sont débarrassées, nous survolons le Cambodge et commençons notre descente vers Ho-Chi-Minh Ville.

Les PNC collectent les couvertures et le commandant annonce une arrivée avec 30 minutes de retard à SGN, soit 13h20 locales.

On approche de SGN et je peux voir au loin l'aéroport Tan Son Nhat de SGN où nous atterrirons:
photo IMGP0601photo IMGP0602

On peut même deviner de gauche à droite: 1 A330 d'Eva Air, 1 B737NG de KE, 1 B767 de JL, 1 B77W d'Eva Air et 1 AT7 de VN au roulage:
photo IMGP0603

180° au dessus de la rivière…. Sai Gon, pour s'aligner sur la piste:
photo P35

En finale; l'aéroport est vraiment en ville, d'où le futur aéroport en construction à 50Km au Nord-Est de SGN:


Touchdown! Good morning Vietnam!
photo P40

Quelques vues sur des raretés militaires après nous être posés et durant le roulage vers le terminal:

Antonov An-26 de l'Armée de l'Air vietnamienne, avec derrière un A320 de VietJet au hangar:
photo P42BIS

Antonov An-30 de l'Armée de l'Air vietnamienne avec son nez en verre bâché:
photo P43

Un PZL M28 fabriqué en Pologne sur la base de l'Antonov An-28:
photo P45

Mi-8 de l'Armée Populaire!
photo P46

Un mixe de Mi-8 et Mi-24 militaires et quelques UH-1H Huey de fabrication américaine:
photo P47

Nous continuons notre roulage et passons devant cet ATR72 (VN-B214) de VASCO-Vietnam Air Services Company, entité de Vietnam Airlines. D'ailleurs cet avion vole également parfois pour Cambodia Angkor Air:
photo P48BIS

A320 de VietJet:
photo P49BIS

A321 d'Asiana:
photo P50BIS

Dernier virage!
photo P52

Nous nous garons à côté de ce B76W de JAL:
photo P53

Annonce est faite aux PAX en continuation vers PNH de rester à bord de l'avion, que l'escale durera une cinquantaine de minutes et qu'un changement d'équipage aura lieu.

80% des PAX descendront à SGN, nous ne serons pas plus d'une cinquantaine à bord à continuer vers PNH, (en comptant la dizaine de PAX qui montent à SGN, car QR à les droits de trafic entre SGN et PNH).

Catering saigonais:
photo P54

Cabine vide pendant l'escale, une équipe de nettoyage arrange la cabine et ramasse les plastiques et papiers pour lui redonner meilleur mine, c'est un nettoyage léger et sommaire:
photo P58

Pendant ce temps un A321 de VN arrive et un A330 de VN décolle:
photo P56

Tout comme ce Lion indonésien:
photo P55

Si quelqu'un à une explication, je n'avais jamais vu ça auparavant: des weight bags embraqués à SGN sont repartis dans la cabine par le personnel au sol, dans les coffres à bagages. J'imagine qu'en raison du faible taux de remplissage, c'est pour des raisons de centrage de l'avion:
photo P59

Le nouvel équipage qui monte à SGN prend possession des lieux. Le Commandant de Bord est cette fois-ci espagnol, se présente et annonce 40 minutes de vol jusqu'à PNH.

JAL s'en va:
photo P60

Les démonstrations de sécurité sont diffusées sur les écrans, la serviette et les bonbons distribués, et nous repoussons à 14h10 (soit 5mn de retard sur l'horaire prévue) en même temps que cet A321 de VN:
photo P61

Autant dire que la cabine est bien vide et que je n'aurai personne à côté de moi, ni devant, ni derrière.

Nous décollons, je n'ai pas pris d'autres photos à SGN.

Voici l'unique prestation distribuée par les PNC (elle a au moins le mérite d'exister), un jus d'orange industriel:
photo P62

Le vol se poursuit sans encombre à une altitude de 7000m, et la descente vers PNH commence rapidement.

Nous sommes en pleine saison des pluies et l'Est du Cambodge et sa campagne sont assez inondés:
photo P63photo P64photo P65

Nous approchons de PNH.

La rivière Tonle Sap qui rejoint le Mékong (ça rappelle l'approche sur Bordeaux avec la Garonne et la Dordogne:-)
photo A

Le Mékong:
photo B

En finale:
photo Cphoto D

On se pose à PNH à 14h50, avec 15mn d'avance sur l'horaire prévue:
photo E

Freinage assez sec et sortie par la bretelle en toute fin de piste:
photo F

2370m de piste:
photo G

Dernier virage, nous sommes bien à Phnom-Penh!
photo H

Nos voisins: un A319 de Bangkok Airways et l'ATR72 de VASCO vu quelques minutes plus tôt à SGN:
photo I

Le débarquement se fera par PAX bus, l'équipage nous salue chaleureusement, ils repartiront à 16h30 pour SGN et DOH:
photo J

Vue sur le GE CF-6 de notre A330-200 immatriculé A7-ACJ (numéro de série 760 qui date de 2006):
photo K

Notre voisin un A321 de Cambodia Angkor Air (JV entre le Gouvernement Cambodgien et Vietnam Airlines). Avant la plupart de leurs avions étaient de VN et immatriculés au Vietnam et repeint à leurs couleurs, il semble maintenant que leurs avions soient immatriculés au Cambodge et qu'ils aient reçu en propre des avions. Celui-ci est immatriculé XU-351:
photo Lphoto M

Notre A330-200 qui est déchargé après sa longue mission depuis Doha:
photo N

A319 de PG (HS-PPA) qui se prépare à rentrer à Bangkok:
photo Ophoto P

A320 singapourien:
photo Q

ATR72 cambodgien:
photo Rphoto S

Après cette balade en PAX bus nous arrivons enfin aux arrivées internationales (pour confirmer)
photo P85

J'avais fait faire avant de partir mon visa pour entrer au Cambodge, donc je peux aller directement au contrôle des passeports sans suivre le processus local d'émission du visa, où il y avait foule (vols de PG et JetStar).

Les bagages arriveront rapidement et comme nous devions être une cinquantaine à bord, je n'attendrai pas beaucoup ma valise.

Un couloir en extérieur mène de la zone airside à la zone publique, assez sympa, et permet de ressentir les 30° et 90% d'humidité!
photo P86

Après ces 17h de voyage depuis Genève, il est temps de rejoindre l'hotel! Sortie du parking de l'aéroport en taxi:
photo P87


La suite du voyage bientôt, avec un vol intérieur cambodgien à venir))
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

5.5/10
Cabine4.0
Equipage6.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Doha - DOH

6.2/10
Fluidité4.0
Accès5.0
Services8.0
Propreté8.0

Phnom Penh - PNH

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

J'étais content d'arriver, ça fait tout de même un long voyage en Y. Entre la fatigue du voyage, le changement de climat et le décalage horaire j'ai bien dormi le premier soir!

Concernant mes appréciations de ce second vol avec QR:

Confort: vraiment le boitier IFE m'a fait souffrir, et ne pas pouvoir bouger (sachant que généralement je dors mal en avion) à cause de mon voisin sous somnifère, ça n'a pas été super agréable et le temps m'a paru long! Mais je ne regrette pas d'avoir choisi le hublot pour les paysages et le spotting en lieu et place du couloir que je privilégie de nuit (sinon j'aurai encore bu toute la bouteille de champagne:-) Je ne peux donc pas mettre la moyenne, surtout que le dos me faisait mal également.

Equipage: vol de nuit plein à craquer, je n'ai découvert les PNC que pour le service du petit-déjeuner, qui ont fait leur job mais sans chaleur particulière et sans réelle interaction. Polis mais sans plus et moyennement souriants. Je mets juste un peu plus de la moyenne. Rien de mal, rien de bien de particulier à signaler.

Repas: le petit-déjeuner je l'ai trouvé bon pour de l'Y, le plat chaud très correct et à mon goût, et le croissant était chaud et vraiment pas sec. Rare en Y!

IFE: le même que depuis Genève, vieillissant, j'ai juste écouté de la musique pour essayer de somnoler.

Ponctualité: partie en retard, 30mn de retard à SGN mais au final temps d'escale rapide à SGN, et retard rattrapé à l'arrivée à PNH avec 15mn d'avance.

Dans l'ensemble un vol correct mais sans plus. QR à le mérite d'être les seuls à desservir PNH en long-courrier.

Sur le même sujet

7 Commentaires

  • Comment 116368 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour cette suite.

    Cela n'est jamais agréable d'être emprisonné sur son siège par 1 ou deux voisins au sommeil de plomb !

    Au final, avec une escale et un départ de nuit de Doha plus une escale technique à SGN, l'avantage de desservir PNH en LC n'en est pas vraiment un.
    Ne serait-il pas plus simple et confortable de tenter la chose avec TG via ZRH et BKK ? (Je ne connais pas les horaires.)

    Une prestation bien moyenne de QR puisque vous n'avez pas profité du seul avantage que cette compagnie propose en Y : le champagne.

    A bientôt.

    • Comment 300178 by
      Chevelan GOLD 13835 Commentaires

      La solution avec TG est pertinente, mais le tarif ne doit pas être le même...

    • Comment 300179 by
      Tango Delta AUTEUR 579 Commentaires

      Effectivement LX avait quelques bons tarifs depuis GVA via ZRH et BKK, dès que le vol ZRH-BKK était sur TG le tarif augmentait fortement. Une solution confort en Y à un prix correct aurait été ZRH-SIN sur le 380 de SQ puis SIN-PNH sur Silk Air.

      Je demande aux experts, quelles seraient les différences avec EK et EY sur l'Asie en Y par rapport à QR?

  • Comment 116374 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Une compagnie 5* en Y? Vraiment?

    Le boitier IFE au sol est un calvaire.

    Un voyage éreintant.

    Merci pour ce partage

  • Comment 116406 by
    lagentsecret GOLD 12443 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Embarquement chaotique comme souvent dans les pays du Golfe

    Vol au confort spartiate

    Je ne suis pas convaincu

    A bientôt

  • Comment 116541 by
    NelwyN 332 Commentaires

    Bonne prestation mais dommage pour le ronfleur et le boitier IFE

    • Comment 300299 by
      Tango Delta AUTEUR 579 Commentaires

      LoL:)) Merci pour votre commentaire. Concernant le petit-déjeuner, la prestation était très correcte: le plat chaud (2 au choix bon) et pour une fois en éco après 8h de vol, un croissant quasi digne de ce nom! et chaud.

Connectez-vous pour poster un commentaire.