Avis du vol Qatar Airways Paris Doha en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR040
Classe Economique
Siege 39K
Temps de vol 06:45
Décollage 19 Aoû 14, 16:00
Arrivée à 19 Aoû 14, 23:45
QR   #2 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 534 avis
Vpm
Par 4728
Publié le 31 août 2014
Bonjour à tous,

Après avoir découvert ce site et après plusieurs heures à lire tous vos report, je me suis dis qu'il fallait que je me lance à mon tour…

Voici donc mon tout premier FR.

Ce dernier entre dans le cadre de nos vacances d'été pour l'Indonésie, plus particulièrement pour Singapour afin d'y retrouver des collègues de travail qui y vivent, puis pour Bali, pour le dépaysement et les VRAIES vacances entres amis.


Réservation des billets en Juin, plusieurs offres possibles à cette époque, entre autres en casi direct avec la Malaysia pour 650euros AR, mais étant donné les circonstances nous avons abandonnés cette idée.. D'autres choix furent possible mais avec de longues escales pas forcément très logiques (Helsinki, Copenhague…) ou en direct avec AF et SQ mais à des prix inabordables.

Notre choix se portera donc sur QR, stop à Doha d'1h45 en vol presque entièrement de nuit, pour moins de 700euros AR. Qui plus est, passionné d'aviation depuis tout petit, lors du booking je vois apparaître dans la colonne appareil A380-800, le tout nouveau, je me réjouis donc encore plus de voyager avec QR.

C'était sans compter les petits caprices du CEO Qatari de la compagnie… Quelques jours plus tard, le couperet tombe, ce sera un777-300ER, changement des sièges que je m'étais empressé de réserver au pont supérieur du 380… Tant pis, je finirais bien par lui retomber dessus lors d'un prochain vol.

Voici le ROUTING :

19/08 CDG - DOH : Boeing 777-300ER Qatar Airways
20/08 DOH - SIN : Boeing 787-8 Dreamliner Qatar Airways
23/08 SIN - DPS : Airbus A320 AirAsia X Indonesia
29/08 DPS - SIN : Airbus A320 AirAsia X Indonesia
03/09 SIN - DOH : Boeing 787-8 Dreamliner Qatar Airways
04/09 DOH - CDG : Boeing 777-300ER Qatar Airways

Nous voici donc mardi 19 août, au pied de ce bien glauque T1, 2h30 avant notre décollage, après avoir mis 25minutes (merci mois d'Août) depuis notre domicile Parisien.

photo 10444666_810190232378661_4305626490837407970_n

Nous nous dirigeons devant le tableau des départs, notre QR040 est annoncé à l'heure

photo 10622899_810190975711920_3137958253887732367_n

S'en suite le Bagage Drop, effectué par une charmante hôtesse, maquillée comme un trolley volé, ruminant son Freedent à pleine bouche, parlant très fort avec sa collègue du desk d'à côté tout en nous enregistrant, échanges à base de Miskine la meuf ou bien Psartek y'en a marre mais encore plus vite les Passeports … Pas très One World tout ça… Fin bon passons dans quelques heures nous ne serons plus la …

Direction, les fameux tubes vintage du T1, sales et vibrant de toutes parts …

photo 10620553_810190235711994_5565315487629668756_n

Au bout duquel nous attends la PAF, expédié en moins de 20 secondes par pax sans même un regard ni un bonjour.. #amabilitéquandtunoustiens
Puis nous voici dans les entrailles de ce bon vieux T1 dans lequel il n'y a strictement rien à faire à part peut-être tourner en rond… Heureusement il y'a la Smocking Room au niveau supérieur, où se situent les lounges, qui nous occupera pas mal..

Vient le temps de se présenter aux contrôles de sécurité, après 5 bonnes minutes de tapis roulant jusquà la zone AirSide. Contrôles effectués brièvement sans trop de conviction de la part du personnel… Pas de photo de la salle d'embarquement, le chef de la sureté venant juste d'hurler sur une touriste souhaitant prendre une photo, je n'ai donc point voulu m'y frotter.

Peu de temps après, appel à l'embarquement pour la cabine Y situé au fond de l'appareil, c'est donc à notre tour…

Notre destrier du jour : le A7-BAX âgé d'environ deux ans..

photo 10646656_810189722378712_150388334128300380_n

Embarquement très rapide, accueil à bord très chaleureux par des PNC à forte tendance asiatique et largement féminin. Direction mon siège le 39K.

IFE de très bonne qualité
Coussin et couveture disposé sur le siège
Casque de très mauvaise qualité, le bruit des réacteurs passe largement au dessus
Pitch tout à fait confortable pour mon petit 1m71, merci la config en 3 + 3 + 3
Distribution d'un Oshibori froid et plat
Taux de remplissage de la cabine, à peine 80%, nous n'aurons pas de voisin de gauche.



A noter que la télécommande n'est pas très utile, étant donné l'inclinaison du siège de devant, l'IFE nous tombe presque sous le nez.

Repoussage et décollage à l'heure et très rapide du fait de la proximité de la piste.

Survol des paysages roissyen

photo 10583930_810190945711923_883592179159650704_n

Les Apetizer ne tardent pas à arriver ..

photo 10653287_810190942378590_7678711860876538278_n

AppleJuice Signature

photo 10565271_810190929045258_3556824165997377813_n


Le temps d'arriver à notre altitude de croisière, inspection de l'IFE, qui est loin d'être satisfaisant niveau film, seulement 3 en français et des choix de seconde zone pour ceux en anglais…

Heureusement que Bridget est là pour faire passer le temps avant le dîner…

photo 1907432_810213689042982_1639731595402498416_n

Les minutes filent et le moodlighting entre en scène …

photo 10659241_810213709042980_8821277617492433208_n

Inspection de l'IFE naturel avant le service repas

photo 10367128_810190229045328_6008861031880475238_n

Vient ensuite le moment pendant lequel les galleys s'activent, les rideaux sont tirés, les enfants servis, il est 18h30 heure française et le cérémonial du dîner commence…

photo 10583950_810190045712013_7292945968896412736_nphoto 10628547_810190032378681_2276903416064071601_n
Tout fut très bon, sauf le dessert BANANA Cheesecake beaucoup trop sucré ainsi que le Chablis piquant.


Débarassage des plateaux, propositions de lingettes rafraichissantes, de digestifs thé ou café… A ce moment là le moodlighting devient plus intense et la cabine tombe de plus en plus dans l'obscurité…

photo 10599306_810213715709646_1912876049759453224_n


Les PNC ne cesseront de passer durant tout le vol, afin d'éteindre les IFE des pax endormis et de distribuer eau et de quoi grignoter..
Dernier regard à la geolocalisation avant de sombrer dans un très léger sommeil..

photo 10403554_810190059045345_8587959084469457986_n


Réveil quelques 1/2h plus tard par des turbulences dues à un foyer orageux à droite de l'appareil pas très loin du Kuwait, les éclairs étaient jaunes et illuminaient les ailes…

photo 10603801_810190029045348_7281629865955293794_n


1h30 avant l'atterrissage, la super collation est servie…

photo 10353042_810190302378654_5252079529936819320_n

Il s'agit ici d'un wrap à je ne sais plus quoi mais pas très raffiné, ainsi que d'un gâteau tellement sucré qu'il pourrait tuer un diabétique en une bouchée…

photo 10613110_810190219045329_9049003130849621167_n

Collations avalées, le ballet des trolleys redémarre, on débarasse les boiboites et on ramasse les couvertures, puis le CDB amorçe sa descente sur Doha..

photo 10628417_810190949045256_4092081800724795234_n

… Et sa skyline qui apparaît.

Plusieurs tours au dessus de la ville, surement dus au rush sur les pistes en cette heure tardive… Puis kiss landing parfait sur le sol Qatari pile poil à l'heure estimée.

Notre 777 vient se gare aux côtés d'un A340-600, débarquement long et fastidieux, il faut se frayer un chemin entre les déchets et les oreillers jetés au sol après un vol de 7h.

Direction pour nous les transfers…

photo 14953_810191222378562_2817952701755922383_n

Dans un aéroport bien trop grand, dans lequel la climatisation n'est pas encore très au point, avec encore 36 degrès à casi 0h à l'exterieur…
Notre temps d'escale nous aura à peine suffit pour traverser tout l'aéroport, passer le security check et fumer une cigarette… Bien qu'aidé par les tapis roulants à la sauce changement à Châtelet pour rejoindre notre porte d'embarquement pour le QR945 de Singapour il nous aura bien fallu 45minutes…

En espérant avoir été le plus complet possible, merci de m'avoir lu et à très vite pour la suite du routing.

:)
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

6.9/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements3.5
Restauration7.0

Paris - CDG

3.5/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services1.5
Propreté2.5

Doha - DOH

8.8/10
Fluidité6.5
Accès9.5
Services9.5
Propreté9.5

Conclusion

En résumé une très bonne compagnie sur tous les points, catering, pnc et ponctualité.
Un appareil à la configuration confortable pour de la Y
Un aéroport Qatari un peu trop grand pour sa réelle utilisation
Un CDG bien terne avec son amabilité et sa propreté légendaire.

A très bientôt.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Doha (DOH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 52 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Doha (DOH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 26 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.