Flight-Report

Avis du vol Air Malta Luqa Paris en classe Economique

Compagnie Air Malta
Vol KM466
Classe Economique
Siege 5A
Avion Airbus A320
Temps de vol 02:45
Décollage 13 Sep 14, 13:25
Arrivée à 13 Sep 14, 16:10
KM 18 avis
Twila_75
Par SILVER 3245
Publié le 25 septembre 2014
Bonjour à tous,

voici celui qui devrait être mon dernier FR de l'année 2014, sauf si w-e à Londres ou séjour dans le Golfe pour le nouvel an… Mais pour le moment ce n'est pas à l'ordre du jour !

Petit résumé de l'année 2014, qui (pour moi) aura été l'année la plus riche en ce qui concerne le transport aérien avec…6 vols (mais oui, moquez-vous :p ) et l'adhésion à 2 programmes de fidélité (Emirates Skywards et AF Flying Blue).

Petit résumé de l'année 2014 par FlightDiary :

photo Capture d’écran 2014-09-21 à 15.56.36

Pour mon 10ème FR, j'avais envie de me surpasser mais entre la fatigue suite à une nuit très courte (ah les innombrables boîtes de nuit maltaises ^^), la rencontre d'une amie italienne à l'aéroport puis d'une jolie parisienne et la batterie faible de mon iPhone, ce FR sera au contraire plus synthétique qu'à l'habitude… Je m'en excuse d'avance ;)

On commence, comme toujours dans mes FR retour, par le bonus touristique qui aura aujourd'hui une double fonction : vous donner un aperçu de l'île de Malte…et donner un peu de consistance à ce FR un peu trop synthétique !

On commence ce bonus avec mon lieu de résidence (ou presque, j'étais en réalité dans la ville voisine de San Gwann), St-Julian's, station balnéaire chic réputée pour sa multitude de boite de nuit ainsi que pour héberger la plus grande marina de l'ile de Malte.

La baie de St-Julian's

photo IMG_9389

Portomaso Marina

photo IMG_0153

On continue avec la capitale, La Valette, tout d'abord vue depuis Sliema (la capitale maltaise du shopping)…

photo IMG_0330

…puis depuis ses rues étroites et en rampe…

photo IMG_0453

…et enfin les solides fortifications

photo IMG_0232photo IMG_0258

Le port de La Valette accueille quelques (très) beaux bâtiments, comme le Maltese Falcon, plus grand yacht à voiles au monde et propriété d'un fonds de pension chypriote

photo IMG_9518

Le mall de Sliema, inspiré par ceux de Dubai mais à une échelle infiniment plus petite ^^

photo IMG_0334

Partons maintenant dans les terres à la découverte de Mdina, ville fortifiée aux ruelles étroites qualifiée de cité du silence

photo IMG_0053

On y trouve le meilleur restaurant / salon de thé de tout Malte selon Trip Advisor : Fontanella, où le chocolate cake est en effet exquis !

photo IMG_0078

Sur le trajet du retour, ne manquez pas le dôme de Mosta, 3ème plus grand dôme auto-portant au monde, dont la coupole a été transpercée par une bombe allemande durant la 2ème guerre mondiale sans que celle-ci explose. Une réplique est exposée dans l'église.



Quittons maintenant l'île principale de l'archipel (Malte) pour une escapade sur l'ile de Gozo, sur laquelle Angelina Jolie et Brad Pitt sont en train de tourner leur prochain film (non, je ne les ai pas vus… ).
?On commence avec la fenêtre d'azur (Azure Window), qui a notamment servi de lieu de tournage pour le tout premier épisode de Game of Thrones (pour la scène du mariage de Daenarys).

photo IMG_9853

On continue avec la capitale de l'ile, Victoria, et sa citadelle fortifiée, depuis laquelle on a une vue imprenable sur Gozo

photo IMG_9865

Un peu de repos sur la plage de Ramla Bay, dont le sable présente une teinte ocre caractéristique

photo IMG_9884

Direction maintenant la plus petite île de l'archipel, sur laquelle ne résident que 3 personnes à titre permanent, l'île de Comino.

On y profite des eaux cristallines du Lagon Bleu (Blue Lagoon)

photo IMG_9951

La petite île que l'on aperçoit de l'autre côté, nommée Cominetto, est accessible à la nage uniquement. Pour l'anecdote, nous voulions y faire des photos, nous avons donc effectué la traversée à la nage avec nos affaires dans des sacs plastiques chargées sur un bateau pneumatique ! Résultat, on voit mieux la grotte (dans laquelle il est assez impressionnant de nager mais attention aux méduses !!)

photo IMG_9999

Et en escaladant le promontoire rocheux, on a une vue superbe sur les alentours et le lagon bleu

photo IMG_9990

Et pour la dernière soirée maltaise, profitons du coucher du soleil au Café del Mar de Buggiba avec une belle piscine à débordement

photo IMG_0370

Et voilà pour ce bonus maltais, lui aussi incomplet car je n'ai jamais eu le temps de voir le village de pêcheurs de Marsaxlokk… ^^



Et maintenant , passons au vol en lui-même, avec pour rappel un routine différent du vol aller ( ici ) puisque l'atterrissage se fera à Orly. En effet, le vol MLA-CDG décollait de Malte aux alentours de 6h30 du matin ! A titre d'information, Air Malta opère un second vol à destination d'Orly le samedi, qui part de Malte environ 2 heures après celui-là.

Arrivée à l'aéroport dans un break 308 affrété par l'organisme qui organisait mon séjour linguistique. Les Maltais conduisent encore plus dangereusement que les habitants de Dubai ! Trajet en un temps record donc depuis St-Julian's.

Sur le parvis du terminal je retrouve une amie italienne rencontrée sur place et dont le vol pour Rome (puis Milan) décolle 30 minutes avant le mien. Nous discutons et j'en oublie la photo extérieure du terminal ^^

Les guichets d'Air Malta pour Orly et une ville suisse (Genève ou Zurich) sont déserts. Je me dirige vers ceux-ci avec une certaine appréhension concernant ma valise bien plus lourde qu'à l'aller suite à quelques séances de shopping maltais…
19,7 kg pour 20 kg autorisés, ça passe !!! Siège 5A, encore en hublot et encore sur la gauche de l'avion.

Les guichets Alitalia pour Rome étant en revanche surchargés, je rejoins mon amie dans la file. Ce sera donc la première fois que je ferais la queue pour 2 vols différents dans un même aéroport le même jour ^^
?Vue du hall avec la longue file Alitalia

photo IMG_0589

Direction la sécurité maintenant que mon amie est enregistrée vers Rome (elle continuera ensuite vers Milan). Les indications ne sont pas extrêmement explicites et nous nous retrouvons dans un premier temps dans le terminal des arrivées.
Finalement il faut monter un escalator. La sécurité sera passée dans la minute, sans devoir sortir les ordinateurs ou iPad des sacs.

Ensuite nous ferons un tour des boutiques duty free, à la présentation agréable puis nous retrouverons une charmante parisienne qui était déjà sur le même vol que moi à l'aller et était en cours d'anglais avec moi. Mais comme nous ne sommes pas arrivés à l'aéroport en même temps à cause d'aléas de trafic, nous ne serons hélas pas ensemble dans l'avion…
?Nous discuterons tout le temps d'attente. J'ai toutefois essayé (rapidement) le réseau WiFi gratuit de l'aéroport : débit satisfaisant mais stabilité plus aléatoire (saute au bout de quelques minutes avec mon iPhone).

Il est temps de dire au revoir à notre amie italienne et une vingtaine de minutes après, direction notre A320 pour laisser derrière nous le climat ensoleillé maltais.

Cette fois-ci, pas de bus mais carrément un embarquement à pied sur le tarmac ! L'occasion de voir 9H-AEK de près. Il est âgé de 10 ans et arbore la jolie livrée d'Air Malta (que l'on ne voit pas trop sur la photo…).

photo IMG_0590

Accueil en porte courtois en anglais et direction le 5A. Je regarde avec regret mon amie se diriger vers le fond de l'appareil :(

Les sièges en cuir, comme à l'aller

photo IMG_0632

Vue depuis mon siège 5A, avec la passerelle assortie :

photo IMG_0591

Et là qui vois-je arrivant de Paris CDG ? Mon appareil de l'aller, le superbe 9H-AE0 et sa livrée unique !

photo IMG_0592photo IMG_0593

Repoussage (si l'on peut appeler ça comme tel en l'absence de jet-bridge) en avance de presque 10 minutes.

Peu d'appareils sur le tarmac. 9H-AE0, un autre A320 Air Malta ainsi qu'un 737-400 de British Airways pour LGW et un 737-800 Ryanair.

photo IMG_0594photo IMG_0595

Décollage digne d'un A320 totalement plein, c'est à dire en douceur. C'est une idée originale de placer des informations culturelles maltaises sur les moteurs !

photo IMG_0596photo IMG_0597

A peine une minute après le décollage, nous survolons la jolie ville ancienne de Mdina (la ville plus moderne est Rabat)

photo IMG_0598

Et quasi de suite après, 2 dernières vues des côtes rocheuses de Malte :

photo IMG_0600photo IMG_0601

Nous avons ainsi mis environ 2 min 30 à traverser quasiment la moitié de l'ile de Malte !!!

Plus rien à voir en bas excepté la mer, c'est l'occasion de présenter le pitch, inchangé par rapport à l'aller

photo IMG_0602

Survol de la Sicile, avec en prime le reflet de mes écouteurs et de mon câble d'iPhone ^^

photo IMG_0603

Pour regretter encore plus de partir, rien de tel que de regarder ses photos de vacances dans l'avion ^^
Mais c'est quand même sympa comme fond d'écran :)

photo IMG_0614

Ca y est, c'est l'heure de manger, on range le Mac !

photo IMG_0604

Le plat, poulet avec du riz, était excellent, avec comme on peut le voir sur la photo, plus de viande que de riz. L'espèce de macaron à la fleur d'oranger à dessert était très léger et délicieux.

En boisson, Coca et eau.

photo IMG_0606photo IMG_0608

Les PNC passeront ensuite pour proposer du café (mais pas le choix entre thé et café cette fois-ci). Celui-ci s'avère tout à fait honnête.

Quelques minutes après la fin du repas, la Sardaigne se laisse apercevoir

photo IMG_0611photo IMG_0612

C'est ensuite au tour de la pointe sud de la Corse

photo IMG_0613

Quelque part entre la Corse et les côtes françaises métropolitaines

photo IMG_0615

French Riviera et aéroport de Nice-Côte d'Azur

photo IMG_0616photo IMG_0617

Jusqu'alors ce vol avait été d'une tranquillité remarquable et j'avais enlevé ma ceinture dès l'extinction de la consigne lumineuse. Mais à partir de Nice et jusqu'à peu de temps avant l'arrivée, des turbulences légères mais quasi continues se feront sentir. Néanmoins ça ne m'empêchera pas de somnoler jusqu'à la descente vers Orly ;)

Ma dernière photo avant que je me réveille durant la descente, un lac inconnu :

photo IMG_0618

Réveil une cinquantaine de minutes plus tard en phase de descente vers Orly pour une approche interminable et monotone : des arbres, et des champs à perte de vue…et c'est tout jusqu'à atteindre une altitude réellement basse.



Seule curiosité, ces nombreux cylindres métalliques brillants. Des silos ?

photo IMG_0621

Kiss landing à Orly, terre d'accueil des monocouloirs…

photo IMG_0623photo IMG_0625

Quoique… :) Nous laisserons passer ce majestueux 747-400. Un A330 de la même compagnie était aussi présent plus loin.

photo IMG_0627photo IMG_0629

Encore 2 A32x pour la route

photo IMG_0630photo IMG_0631

Arrivée au contact avec les quelques minutes d'avance que nous avions depuis le départ et dernière vue de notre appareil par la vitre du jet-bridge.

photo IMG_0633

La suite sera nettement moins agréable que ce vol, avec un terminal d'Orly-Ouest catastrophique en tous points :
moche et peu lumineux
5 vols regroupés sur un seul tapis à bagages (il faudra quasiment 40 minutes pour récupérer ma valise, arrivée parmi les premières du vol de Malte)
des indications soient inexistantes, soient confuses qui me vaudront de me retrouver au niveau de l'accès à l'Orlyval alors que je cherchais les bus…

45 minutes après l'atterrissage, je monterai enfin dans un car Air France en direction de la Place de l'Etoile (10,5€ en tarif jeune), ce qui me prendra une bonne heure pour cause de trafic dense…

Et voilà, j'espère que j'ai limité les dégâts pour ce 10ème récit :)
A la prochaine !
Afficher la suite

Verdict

Air Malta

8.0/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements5.5
Restauration10.0

Luqa - MLA

8.6/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté9.0

Paris - ORY

4.1/10
Fluidité2.0
Accès2.5
Services6.0
Propreté6.0

Conclusion

Deuxième vol tout aussi convaincant que le premier avec Air Malta, qui offre un produit inégalé en moyen courrier sur le continent européen.

Dans le détail des notes :

Ponctualité : départ et arrivée légèrement en avance

Repas : excellent repas en quantité adaptée, avec un plat chaud et un excellent dessert

Confort : siège en cuir ancien mais confortable, la cabine était plus propre qu'à l'aller

Divertissement : Pas de presse gratuite à l'aéroport de Malte e,t en vol, seule la géovision est projetée sur les écrans

Equipage : trilingue (maltais, anglais, français), professionnel et courtois

Informations sur la ligne Luqa (MLA) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Luqa (MLA) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia France avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 47 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.