Flight-Report

Avis du vol KLM Amsterdam Quito en classe Economique

Compagnie KLM
Vol KL 751
Classe Economique
Siege 20
Temps de vol 11:40
Décollage 24 Jul 14, 10:05
Arrivée à 24 Jul 14, 14:45
KL   #48 sur 129 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 613 avis
Pucinet
Par SILVER 5025
Publié le 11 septembre 2014
On se retrouve pour la suite de notre voyage de vacances en Equateur avec un vol KLM, pour l'instant inédit sur le site, Amsterdam - Quito.
Le vol de pré-acheminement la veille est visible sur le report :
<a href=sujet/flight-report.com/fr/report-8125.html>KL 1246 Paris Charles de Gaulle vers Amsterdam</a>

Pour ceux qui sont pressés, une vidéo de ce vol est visible en bas de page.

C'est assez tôt (pour moi) à 7 h 15 que nous quittons l'hôtel Holiday Inn Schiphol, nous sommes les seuls dans la navette qui nous dépose à Amsterdam Schiphol. Il fait beau en ce 24 juillet.

photo kl751_1photo kl751_2

Il y a beaucoup plus d'agitation ce matin à l'aéroport par rapport à hier soir lorsque nous sommes arrivés.
Un regard à l'affichage pour repérer notre vol.

photo kl751_3photo kl751_4

Terminal 2, récupération des cartes d'embarquement à une borne où il n'y a personne avant d'emprunter l'escalator pour aller à la dépose des bagages 12-13. La carte est imprimée sur un papier de type caisse enregistreuse. Je doute de sa durée de vie (à cet imprimé). Voir le FR de notre vol précédent pour les bagages initialement enregistrés jusqu'à Quito.

photo kl751_5

Direction l'étage. Il y a un peu de monde mais ce fut rapide pour atteindre les comptoirs.

photo kl751_6

On dépose nos valises, il y a des comptoirs automatiques pour enregistrer et déposes ses bagages.

photo kl751_7

On passe le contrôle des passeports, pas d'attente. Ai demandé et obtenu l'inauguration de mon passeport biométrique avec un beau tampon européen, le jeune agent m'a dit OK but it's 5 euros avec un grand sourire tout en tamponnant mon passeport et en me souhaitant a nice flight - une bonne journée - en français.
Pas sûr que j'eusse obtenu la même chose à Roissy (je n'ai pas essayé non plus).

photo kl751_8

Ensuite séance de trainage de pieds dans la grande zone shopping où à partir de 50 euros d'achat vous recevez un sac de toile ciré jaune vif avec une fermeture Eclair. Il fut très pratique pour mettre le linge sale pendant les vacances.

photo kl751_9photo kl751_9_1

Bel éclairage.

photo kl751_10

Il y a une annexe du musée Rijksmuseum qui, de l'extérieur, ressemble plus à une boutique (pas de photo car trop de monde devant) et, plus étonnant, un espace bibliothèque sous un puits de lumière.

photo kl751_11

Arrivé à la porte F4, je peux voir l'avion qui va nous conduire pour la première fois en Amérique du Sud. Il s'agit d'un Boeing 777-206(ER) immatriculé PH-BQC du 24 novembre 2003, nommé Chichen-Itza.



Un peu d'attente pour le contrôle des bagages et le nudoscope. A Amsterdam, contrôle des bagages à main à l'entrée de chaque salle d'embarquement. Lorsque nous faisions la queue pour atteindre les bacs et déposer ses affaires, j'ai été collé par des passagers asiatiques et je n'aime vraiment pas ça.

photo kl751_16

Détail sur les structures particulières des passerelles qui permettent de passer au-dessus des ailes. Bon, les lamelles des stores ne permettent pas trop de photos.



L'équipage arrive. La salle d'embarquement est sous dimensionnée, il n'y a pas assez de sièges pour tout le monde (300 personnes dans le 772)

photo kl751_21

Embarquement par l'avant. De la presse à disposition au bout de la passerelle (néerlandais, anglais).



Accueil sympathique et souriant.

photo kl751_25


A 10 h 00 nous sommes à bord, vieille cabine. Photo volée du galley.
Sur chaque siège, coussin, couverture.

photo kl751_26photo kl751_27

Et pour nous il faut continuer…

photo kl751_28photo kl751_29

Pitch correct pour moi. IFE miniature, pas réactif du tout, ça promet, télécommande dans l'accoudoir
Quelques photos de l'environnement, la cabine est full. Le hublot est plus que rayé, nettoyé au papier de verre je suppose. Donc les photos on verra bien mais ce n'est pas terrible. Ma caméra a parfois eu du mal à faire le point sur l'infini (j'ai supprimé une partie des scènes où le point se faisait sur la vitre)



Le magazine est écorné mais nous sommes le 24 du mois, pas trop étonnant. Bon mettre en avant la Malaisie, certains ont du regretter ce choix.



Le commandant se présente et nous informe que nous aurons un peu de retard car il attend un formulaire. Immédiatement après la chef de cabine se présente. S'en suit les présentations des consignes de sécurité en néerlandais, anglais et espagnol sur les écrans individuels.
On repousse à 10 h 15, attente pour le trafic puis long roulage jusqu'à la lointaine piste 36 Polderdam. Schiphol est sous le niveau de la mer, donc on part de - 2 m pour arriver à + 2 409 m dans plus de 11 heures, sans effort.
Quelques spécimens rencontrés en chemin.



Pas de photo du décollage mais vidéo.
10 h 45 nous quittons les côtes néerlandaises. La cabine est plutôt calme, chance, pas d'enfants en bas âge testant la résistance des sièges et de leurs parents.
Les hôtesses distribuent un bon de réduction de 10 € pour le duty free à bord.

11 h 30 l'apéritif est aimablement servi, en temps normal c'est un peu tôt mais pas de souci pour arroser le début des vacances, un Gin tonic servi non pas avec une mignonnette mais directement à la bouteille Gordon, ce fut très très généreux je dirais 40 % de gin (c'est vrai que l’hôtesse a l'habitude de servir ses compatriotes !), accompagnés des immanquables bites.



Avant le repas, distribution de l'oshibori roulocho (un nouveau mot à mon vocabulaire grâce à FR)

photo kl751_54photo kl751_55

12 h 30 le repas arrive, pas de menu imprimé. Il reste 9 h 30 de vol. A l'oral beef or chicken or pasta vegetables. J'ai choisi poulet.
Plateau carré, visuellement c'est réussi aux couleurs caractéristiques de la faïence de Delft. J'aime bien.
Entrée salade avec des carrés de légumes, assez bon. Ensuite un poulet à la moutarde, haricot en morceaux prédécoupés et pommes de terre coupées en longueur. La moutarde relevait le goût fadasse du poulet mais elle était trop diluée, la graine faisait son effet. Bof, bof. J'aime bien les pommes de terre mais la peau était trop épaisse.
Dans la boite en carton, un morceau de fromage Beemster sous plastique (ça ressemble au Gouda), 2 crackers et une mini portion de beurre crème.
En dessert un genre de chou crémeux (que je n'ai pas photographié sans son opercule) un peu comme un liégeois sauce chocolat avec des miettes de spéculoos au fond sous la crème, ça colle un peu au palais.
En boisson sur le plateau un flacon d'eau de Thonon logotypé KLM et ai choisi un vin rouge, ce n'est pas le Terra Andina mais un mélange sud af de tout ce qui passe sous la main cabernet + sauvignon + syrah, un mélange comme ils savent les faire. Ai été surpris, buvable car je n'ai pas eu mal au ventre. J'aime bien le graphisme de l'étiquette avec son logo qui est le triskell celtique ! La bouteille est en plastique.



Ensuite pour finir ce repas, un café et comme nous sommes sur KLM je suis quasi sûr d'avoir de l'Amarula, bingo il y en a. J'aime l'Amarula ça me rappelle nos vacances sud-africaines.

photo kl751_63

Les hôtesses passent ensuite nous déposer les formulaires pour l'immigration. Une annonce est faite pour dire qu'il n'y a pas assez de formulaires pour tous les passagers et donc ceux qui n'en n'ont pas reçu devront le remplir à l'arrivée, c'est balot !



Les hôtesses demandant pour baisser les hublots. La cabine est plongée dans le noir. Je somnole puis regarde le film Grand hôtel Budapest que j'ai apprécié. Un tour dans le galley où des friandises et boissons sont à disposition. Ai pris des mini mentos et mini mars. Comme je la regarde, l'hôtesse m'informe que la seconde prestation sera servie dans une demi-heure. Elle est seule. Les toilettes ne sont pas super propres. J'en profite pour photographier le réacteur par un hublot non fermé du galley.



Peu après 17 heures (heure France/Pays-Bas), la seconde collation est servie, pas de choix, plateau toujours carré, autre décoration du set papier et emballage, fond chaud d'un plat de bois pour pizza (indice ?). Une salade de pâtes avec légumes, une salade de fruits (pomme, melon et 3 grains de raisin), un sachet avec un biscuit. Dans la boite rectangulaire, une tranche de pizza, pas terrible, caoutchouteuse, pas mauvaise non plus, assez épaisse, fromage, tomate et un peu de feuilles vertes en décoration.
Les boissons seront servies bien plus tard, le temps que la pizza refroidisse. Ai demandé un vin rouge et j'ai failli avoir un Terra Andina, l'hôtesse l'avait dans la main, mais ai demandé à rester avec Julien Schaal et ce fut accordé avec le sourire. Ensuite café pour faire passer le biscuit (et aussi un peu de chocolat acheté à l'aéroport…).



Ce repas fini nous allons survoler les Antilles, il nous reste 3 274 km, 3 h 30 de vol.

photo kl751_80

2 h 30 plus tard nous arrivons au dessus des côtes du Vénézuela, il est 20 h en France.



Une demi heure ensuite nous avons un pot de glaces et une capsule d'eau (ou un sachet de gateau). Il reste 800 km. On commence à avoir hâte d'arriver.
On descend, il reste 100 km, il y a des nuages, ça va bouger.

photo kl751_85photo kl751_86


Effectivement approche au dessus de Quito et ses nuages et demi tour pour s'aligner, ça remue, j'aime bien, des oh et ah dans la cabine qui se transformeront en applaudissement à l'atterrissage. Le nouvel aéroport est situé sur une hauteur.
Mes photos de l'atterrissage sont floues donc je n'en publie pas mais par contre les rayures du hublot sont elles très visibles. (difficile de manier l'appareil photo et la caméra en même temps). Pas le même souci sur la vidéo.
Nos voisins de parking.
Un équatorien (Aerolíneas Galapagos), filiale d'Avianca.

photo kl751_88

et son cousin ex-salvadorien, également filiale d'Avianca.

photo kl751_89

Sortie par la porte du milieu pour nous, avec le sourire des hôtesses. Le vol se poursuit vers la grande ville du sud de l'Equateur, Guayaquil, Quito est une escale. L'avion repart à 16 h. A vue de nez je dirais que près des 2/3 des passagers sortent. Une équipe de nettoyage attend au bout de la passerelle.

photo kl751_90

Passerelle aveugle.

photo kl751_91

Quelques photos de la plateforme sur le chemin de sortie. Couloir vitré avec la salle d'embarquement de l'autre côté. On suit la signalisation, on descend un escalier, il y a un escalator. Grande salle avec, sur le même niveau, immigration et réception des bagages.



Illustration du monument mitad del mundo, le milieu du monde, à quelques kilomètres au nord de Quito.

photo kl751_95photo kl751_96

On fait la queue pour les passeports étrangers, la femme qui gère la répartition et explique les 2 formulaires, l'un a remettre à l'immigration l'autre aux douaniers. Elle nous parlent avec 4 mots de français en voyant nos passeports, c'est très agréable comme premier contact.
Quand il n'y a plus personnes aux comptoirs nationaux nous y sommes orientés. C'est normal, scan du passeport, vérification, tampon. Pas de prise d'empreinte ni de photo. Et nous voilà arrivés, 10 mètres derrière le tapis bagages. C'est long


photo kl751_97

J'en profite pour aller aux toilettes, ici il faut jeter le papier dans la cuvette (il n'y a pas de poubelle à côté comme très souvent en Equateur, à cause du manque de pression d'eau, d'où cet écriteau).

photo kl751_98

La parité est respecté, les hommes peuvent changer leurs enfants.

photo kl751_99

On attend les bagages qui sortent de l'étage supérieur par une trappe avec des sacs qui provoquent des ralentissements car ils ne glissent pas, mais sous la pression des autres bagages ça les débloque.
Nos valises sont arrivées parmi les dernières, un coup de chaud à un moment car le tapis est arrêté entre chaque déchargement de chariot qu'on entend arriver.



Ce n'est pas fini car il faut passer la douane-police, on remet le second formulaire, le petit à un agent. Comme nous étions parmi les derniers et qu'il n'y avait pas d'autres arrivées nous n'avons pas eu à attendre. Puis de façon aléatoire à ce qu'il m'a semblé, moi j'y ai eu le droit et pas mon copain, vous êtes dirigé par un agent pour un passage au scanner avec des valises et bagages à main. Ensuite on peut enfin sortir. Il s'est passé 45 minutes entre la sortie de l'avion et le hall d'accueil où nous sommes attendus.

On sort à l'extérieur, il faut beau, nous sommes à 2 400 mètres d'altitude, il va falloir s'habituer.

photo kl751_99-4

Quelques images de notre trajet vers Quito.




Un peu plus d'images de l'aérogare dans un prochain FR, à suivre.
Pour finir quelques images de l'Equateur.

Vue du centre historique de Quito

photo kl751_103

Intérieur de l'église La compania de Jésus (ça brille), église des Jésuites à Quito

photo Equateur  EQ 017

Colibri

photo Equateur  EQ 050
papillon

photo kl751_106


Volcan Cotopaxi (5 897 mètres), sommes montés au refuge en travaux à 4 893 m que l'on aperçoit au centre de l'image.

photo Equateur  EQ 072photo Equateur  EQ 103

Éruption du volcan Tungurahua

photo Equateur  EQ 117  BIS

Volcan Chimborazo (6310 mètres, le sommet de l'Equateur)



Vue de l'ancien aéroport en pleine ville de Quito (c'est ce que j'ai de mieux comme photo)

photo kl751_104

Etonnant ce sticker d'un A380 avec la vierge au dos d'un bus du côté de Riobamba

photo kl751_105

Pour ceux qui sont arrivés jusqu'ici et qui ont encore du temps, une vidéo récapitulative de ce vol : :

A suivre pour un vol national.
Afficher la suite

Verdict

KLM

6.6/10
Cabine7.0
Equipage7.0
Divertissements5.5
Restauration7.0

Amsterdam - AMS

8.1/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.5
Propreté8.0

Quito - UIO

8.9/10
Fluidité7.0
Accès9.5
Services9.5
Propreté9.5

Conclusion

Un vol de jour relativement agréable, mitigé car la cabine est vieillotte, l'écran ife petit. J'ai préféré regarder un épisode d'une série et jouer à quelques jeux sur ma tablette. Le repas était industriel, passable. J'ai déjà fait des vols long courrier de + 10 heures avec KLM et j'en sors pas trop déçu ni fatigué au point de me dire plus jamais. Le personnel a ce petit quelque chose qui le rend sympathique.
Le confort est moyen. J'aime bien la cabine, le siège moyen, je n'ai pas eu froid ni trop chaud, pas grand chose comme amenities.
L'équipage est aimable, les hôtesses ont été agréables mais vu le nombre de passagers c'est difficile d'être cordial mais bonne interaction. Je pénalise le protocole à l'allemande (attendre trop longue des boissons au second service).
Repas catering : la première prestation était passable pour de l'éco, la deuxième prestation moins, pas assez de saveur et puis c'était devenu froid car j'ai attendu la boisson. La glace n'a pas beaucoup de goût
Divertissement : pas mal de choix sur ife en films et audio mais pas réactif et rien qui ne m'enchante, vieux modèle, trop petit ; pas trop de choix de presse.
Ponctualité : départ en retard mais arrivée à l'heure et sur un vol de 11 heures c'est par principe que j'enlève 0,5 point. Le commandant n'a pas été très bavard mais bonne information sur le retard initial. Les priorités ont été respectées.

Schiphol. C'est grand, animé, divers, assez bien indiqué, j'aime bien.
Mariscal Sucre. C'est neuf (ouvert il y a un peu plus d'un an), très propre. L'aéroport est encore en travaux mais ce n'est pas gênant pour les passagers, il n'y a que le tiers de ce qui est prévu qui a ouvert si j'ai bien lu. Un peu d'attente à l'immigration mais bien géré entre les différentes files (c'est assez long par personne). Par contre des efforts à faire pour la livraison des bagages, beaucoup trop lente, mais quand on connait Roissy on est rodé. Le parking est dans un autre bâtiment en face (un parking extérieur et un autre couvert).

Sur le même sujet

28 Commentaires

  • Comment 119005 by
    AFornotAF 400 Commentaires

    Merci pour ce FR,
    Je trouve la prestation très convenable pour de l'éco.
    J’apprécie la quantité du second service car souvent, c'est moins consistant.

  • Comment 119010 by
    laverdure 199 Commentaires

    je suis nouveau sur ce site tres tres interessant.j'apprecie de voyager avec vous mais il serait judicieux de prevoir un dictionnaire pour expliquer certains mots tres techniques , je suppose que pax veut dire passager. julien schaal existe, c'est un jeune alsacien qui est parti faire un tres bon vin an af sud !!

    • Comment 302395 by
      Chevelan GOLD 11366 Commentaires

      Pour un glossaire exhaustif, vous pouvez en consulter un en lisant un FR de Pititom, bonne lecture

    • Comment 302412 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Bienvenue sur le site et merci pour le commentaire.
      J'ai essayé d'éviter les abréviations mais pour le glossaire, référez-vous à ce report de Pititom, merci à lui : http://flight-report.com/fr/report-7843.html

      Je n'ai pas poussé ma curiosité à voir qui était l'alsacien qui détournait le triskell breton. Je vais aller voir cela.

  • Comment 119032 by
    Chevelan GOLD 11366 Commentaires

    Le repas était industriel, passable, il y a pire en Y!!! Je l'ai trouvé,(à la vue des photos), consistant et pas si nul que ça, la collation est d'un bon niveau et le libre service sur le galley arrière n'est pas mal du tout, avec en prime une glace, vous êtes bien sévère...

    L'IFE date, c'est sur.

    Le nouvel aéroport de Quito m'a l'air bien organisé. Quels sont les moyens de transport pour rejoindre le centre ville? (J'ai connu l'ancien qui était folklorique, en plein centre ville, la compagnie du moment était Ecuatoriana, tout un poème...).

    Excellent bonus touristique, bravo et merci pour ce FR avec pour destination un pays pas très reporté, mais très riche culturellement.

    • Comment 302415 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.
      Vous trouvez salé la note de 7 pour le catering ? Pour moi c'est plutôt bon. Ma note est 0 pour le dessert du repas principal, sur le barème de Flyingjapans j'ai mis 6/8 première prestation, 4/8 seconde et 3/4 collation.
      Pour le nouvel aéroport, très en dehors de la ville, nous y sommes allés en transport individuel. Il y a un service de bus depuis le centre ville mais je ne sais pas depuis quelle place, mais on l'a vu à l'aéroport et de nombreux taxis. Une partie de la route entre la ville et l'aéroport est toujours en chantier donc il faut être prudent et prévoir beauuuuuuuucoup de temps pour le rejoindre.
      Oui il est assez bien conçu, plus d'images dans un prochain FR.

  • Comment 119036 by
    02022001 4301 Commentaires

    Vol assez spécial, et assez long ! Le pays à l'air très beau ! Qu'en pensez-vous niveau tourisme, c'est totallement sur? Q

    • Comment 302416 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour votre commentaire, oui le vol est assez long, en plus de jour.
      Nous avons été bluffé par la beauté du pays et les différents paysages, depuis la forêt originelle jusqu'aux Galapagos. Nous n'avons visité que la Sierra (la montagne Cordières des Andes vu d'ici) et les iles. Nous ne sommes pas allés en Amazonie, ni sur la côte occidentale.
      A aucun moment nous n'avons été entourés de touristes, on ne se marchait pas sur les pieds. Il y avait 20 000 français dans les années 2000 à visiter l'Equateur et ces dernières années il n'y en a que 8 000, même proportion pour les américains qui sont les premiers en nombre de touristes.
      A Quito il y a des endroits totalement déconseillés aux touristes. IL y a des maisons et résidences, barricadées derrière des barbelés avec garde à l'entrée comme en Afrique du Sud, c'est courant.
      Pour le reste du voyage, à aucun moment nous n'avons subi de pression. Il y a seulement sur les marchés où, en étant les seuls blancs de plus avec des appareils photos, où on sentait qu'on était de trop dans le décor mais sans aucune animosité.
      Par contre les Galapagos c'est clairement une réserve pour touristes, vu le prix.
      Si vous voulez plus d'explications je peux vous répondre par message privé.

    • Comment 302485 by
      02022001 4301 Commentaires

      Merci pour cette réponse!
      En faite, un ami à moi veut faire l'équateur pour notre prochain périple et je dois dire que je ne suis pas très attiré par cette région du monde. Maintenant, en voyant vos photos, votre commentaire, et en m'étant assez renseigné, il parait que ce n'est pas mal du tout^^
      Le seul truc qui coince c'est niveau sécurité car sur le site des ministères, il y a une flopée de zones déconseillées, ..., ... Bon, cela ne serait pas la première fois que je me rends dans des zones rouges, mais je préfère bien me renseigner, ne connaissant pas du tout cette région !
      Si vous avez encore des choses à raconter, ce sera avec plaisir que je vous lirai ! ;)

  • Comment 119045 by
    laverdure 199 Commentaires

    merci, chevelan, je vais chercher pitithom !!

  • Comment 119046 by
    K2World 1616 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Beau bonus touristique qui donne envie d'y aller.

    • Comment 302418 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour ce commentaire. Pour la destination, il ne fait pas très chaud, entre 18 et 25 °C, mais les paysages sont magnifiques, les gens souriants et accueillants. Nous avons passé de fabuleuses vacances.

  • Comment 119051 by
    Horatius 1331 Commentaires

    Merci pour ce FR sur un vol long mais qui paraît de qualité à tous le niveaux, c'est de la Y sérieuse.
    En plus pour aller dans ces superbes pays, ça fait envie.

    • Comment 302427 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci, oui sur ce long vol c'est très correct, surtout par rapport à la concurrence Iberia qui propose un vol direct Madrid Quito. Lors de notre séjour nous en avons parlé avec d'autres touristes qui avaient fait ce trajet et en gardaient un souvenir terrible (sans IFE) et appréhendaient déjà le retour...
      C'était notre premier pays en Amérique du Sud et sûr, nous y retournerons.

  • Comment 119057 by
    jetsetpanda 2296 Commentaires

    Merci pour ce beau FR.

    KL semble avoir un bon produit en Y.

    Superb bonus de UIO avec des images fascinantes.

  • Comment 119068 by
    PAT62 5077 Commentaires

    distribution de l'oshibori roulocho , bien vu :)
    Magnifique bonus, cela donne envie de s'y rendre.

    La cabine est ancienne mais en configuration 3-3-3, ce qui est appréciable pour un vol
    de cette durée.
    PNC qui sont le point fort de KLM.
    Vu la durée du vol un IFE moderne serait appréciable.

    Merci pour ce FR !

    • Comment 302440 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour votre retour.
      Les PNC ont été parfaites, ce qui n'est pas le cas de l'IFE.
      Et comme je l'ai écrit aux autres commentateurs, à suivre pour d'autres images de l'Equateur.
      Etes-vous déjà en hiver avec de la neige dans votre lointaine contrée ?

    • Comment 302447 by
      PAT62 5077 Commentaires

      Il commence à faire un peu frais !
      Mais l'hiver, ça descend, ça descend, ça descend : moins dix, mois vingt. Moins vingt, moins trente. Tu dis : je reste couché, ils te foutent du moins quarante. Tu vois ?

  • Comment 119076 by
    indianocean SILVER 6235 Commentaires

    Schiphol est connu pour être un aéroport bien pensé mais je trouve les plafonds trop bas et surtout moches.

    Vous avez de la chance d'avoir voyagé dans une ancienne cabine Eco en 3-3-3.

    Le design du plateau repas et des plats est très chouette et le catering appétissant (excepté le Beemster).

    Beau bonus du pays. Les lamas vous ont-ils craché dessus?

    Merci pour ce FR

    • Comment 302441 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour votre commentaire, oui la cabine en 3x3 c'était bien, surtout vu la durée.
      Lorsque la PNC a déposé le plateau j'ai eu la réaction d'un gamin découvrant, émerveillé, les cadeaux au pied du sapin de Noël...
      Non les lamas ne crachent pas, ai fait une promenade de 3 heures dans une communauté en tenant une de ces bêtes par une corde, et pas eu de crachat ni autres désagréments. Par contre c'est pas très finaud, plutôt gentil, ça ne sent pas mauvais.

    • Comment 302547 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Ouf, j'ai échappé à un désastre... Notre guide, la femme de la communauté, qui nous a fait visiter son village, voulait que j'embrasse le lama sur la bouche (ce que je n'ai pas fait bien sûr, ne connaissant pas son âge - au lama- et ne voulant pas aller plus loin après cette rencontre). A vous lire, un argument de plus pour ne pas le faire si j'y retourne. Re-ouf.

  • Comment 119083 by
    lagentsecret SILVER 10305 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Ce qui ressort de KL ce sont les PNCs qui sont souvent agréables

    Pour le reste le catering n'est vraiment pas appétissant, ça me rappelle les compagnies US

    Vous avez eu la chance d'avoir une cabine en 3-3-3 avec plus de confort qu'une configuration 3-4-3

    Très beau bonus qui donne envie de visiter ce pays

    A bientôt

    • Comment 302442 by
      Pucinet SILVER AUTEUR 321 Commentaires

      Merci pour votre appréciation.
      Effectivement, tant sur notre vol de pré(acheminement que sur ce vol, les PNC étaient vraiment bien, avec des interactions agréables, un bon sens du contact, le sourire.
      Je me répète dans mes commentaires mais oui la cabine en 3x3 était appréciable, vu la durée.
      L'Equateur est une destination que nous avons vraiment apprécié.
      A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.