Avis du vol Air France Paris Washington en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF28
Classe Affaires
Siege 67L
Temps de vol 08:30
Décollage 20 Oct 14, 11:05
Arrivée à 20 Oct 14, 13:35
AF   #23 sur 67 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5156 avis
watchbird
Par 3369
Publié le 16 novembre 2014
Bonjour à tous !

On se retrouve pour un nouvel aller-retour professionnel pour Washington sur Air France.

Vous allez me dire que je me répète mais bon visiblement mes collègues avaient apprécié mon passage début août donc avait de nouveau besoin de moi ! (Ici le lien vers mon FR de début août sur le même vol : http://flight-report.com/fr/report-7726.html).

Pas de construction compliquée de mon routing à la pititom, le site de réservation de voyage de ma société ne me laissait guère de choix sur ce trajet à part entre les deux vols d'Air France en ce 20 octobre : soit l'A388 à 11h05, soit le B772 plus tard dans l'après-midi. Le choix est à mon sens vite fait ! Il permet à la fois d'arriver à une heure décente à Washington même pour un parisien (19h35) et en plus de profiter du confort de l'A380 et de ses NEV3 ou 4 (contre NEV2 sur les B772 tri-classes utilisés sur IAD).

Assez palabré, direction Washington !

Enregistrement

Comme à mon habitude, je m'enregistre la veille sur le site internet d'Air France sans soucis. Le siège choisi lors de la réservation est toujours disponible et il n'y a pas mieux. Il s'agit d'un siège au pont supérieur dans la zone Business principale située au milieu de l'appareil.

En ce lundi matin, direction CDG par le fidèle (!) RER B. Ça me change un petit peu des chauffeurs Etihad mais si tous les clients AF en Business avait droit à une voiture particulière ça ferait de sacrés bouchons :-). Le RER me laisse dans les temps à la gare du Terminal 2. Je passe devant le grand tableau des départs (qui marche, je l'ai aperçu en panade depuis) sans trop regarder mais je remarque quand même que mon vol est à l'heure mais que je dois me rendre au 2F. J'étais en réalité en route pour le 2E comme pour tous les vols long-courriers d'Air France mais bon je peux encore changer… La mauvaise nouvelle est que nous partirons des portes L du Terminal 2 et pas des portes M c'est sûr. Du coup le salon sera moins sympa et il va falloir marcher jusque là (pas de LISA).

Le fameux tableau et les indications relatives au vol AF28
photo IMG_6412photo IMG_6413

Les piles de béton qui précèdent l'arrivée au 2F grâce à un mini escalator…
photo IMG_6414photo IMG_6417photo IMG_6418

Ce sera donc la porte L30 et ADP ne sait toujours pas écrire DulleS
photo IMG_6419

Je cherche à imprimer ma carte d'embarquement en avisant la première borne venue. Sans surprise ça ne fonctionne pas et j'ai droit à un coupon d'assistance. Je vais directement au comptoir SkyPriority à proximité mais ils ne font que les vols Européen… Il faut que j'aille un peu plus loin dans une zone dédiée aux vols long courriers partant du 2F. J'aurais très vite ma carte d'embarquement après saisi de l'adresse de mon hôtel qui était déjà dans mon dossier :-).

En image : coupon d'assistance, petite marche puis vue de la terre en direction du PIF
photo IMG_6421photo IMG_6422photo IMG_6423

PIF/PAF

Le Terminal 2F dispose depuis quelques temps d'un imposant PIF central qui a remplacé les 4 PIFs précédents. Les lignes SkyPriority remplissent leurs offices efficacement donc l'attente est minimale.

Le PIF qui arrive directement sur le couloir qui relie les deux jetés du Terminal 2F
photo IMG_6424photo IMG_6426

Pour aller au 2E portes L, il faut prendre la direction de l'est en passant devant une des deux jetés
photo IMG_6427photo IMG_6428photo IMG_6429

Le PAF est donc commun aux passagers en correspondance depuis la zone Schengen vers l'international et les passagers des quelques vols comme le mien. Bon pas de quoi me faire attendre plus de 5 minutes
photo IMG_6430photo IMG_6431photo IMG_6432

Petit teasing pour un vol à venir début 2015…
photo IMG_6433

Je profite des tapis roulants pour faire un micro-spotting en route
photo IMG_6434photo IMG_6435photo IMG_6438

Un petit escalator permet de descendre au niveau départ de ce satellite. Logiquement l'arrivée se fait après le PIF mais avant la zone commerciale !
photo IMG_6439photo IMG_6440

Avant d'aller m'installer au salon, je vais voir la bête ! Ce sera celui de derrière, le premier est pour Los Angeles. Bonne pioche il s'agit d'un appareil équipé des sièges NEV4… On se contente de ce qu'on peut !
photo IMG_6441photo IMG_6442

Salon

On y accède par un ascenseur avec la désormais fameuse signalétique
photo IMG_6451photo IMG_6449

Avant de partager quelques photos du lieu, autant le dire tout de suite ça ne casse pas trois pattes à deux canards… Aucun changement en vue, surtout que ce matin le salon est plein à craquer. Je vais trouver quand même une petite table dans la zone restauration mais à côté de deux collègues qui parlent comme à la machine à café sans se soucier des voisins. Malheureusement l'éducation n'est pas une obligation pour accéder au salon ! La bonne nouvelle c'est qu'ils allaient à LAX donc on ne sera pas voisin…

L'offre solide était vraiment inexistante quand je suis passé par le buffet. Côté liquide ça s'améliore pour ce qui concerne le vin par contre le remplacement du Coca Light par le Coca Zéro est une hérésie de mon point de vue !

La presse, les vins et la vue de ma petite table


Ma sélection presse et le petit déjeuner (il n'y avait plus que ça…) puis l'incontournable photo corporate grâce à un Wifi performant
photo IMG_6447photo IMG_6448

Au final je n'ai pas passé un très bon moment au salon du coup je ne resterais pas très longtemps. Il est temps d'embarquer pour l'Amérique :-)!

Embarquement

Direction la porte pour quelques photos de l'avion du jour : F-HPJG (le même que la dernière fois donc le premier A380 que je prends deux fois!)


Comme vous allez le voir avec les photos ci-dessous, l'embarquement sera très chaotique. Lorsque j'arrive en porte, c'est déjà le bazar côté SkyPriority. Il y a une énorme queue difforme qui s'étends dans l'allée principale du terminal. Il est clair qu'un certain nombre de personnes dans la queue ne bénéficie pas de la mention SkyPriority sur leur carte d'embarquement du coup beaucoup de gens se considèrent autorisés à griller toute la queue pour se rapprocher du panneau.

Cet imbroglio se résoudra uniquement au moment de l'embarquement lui-même avec la vérification des BPs par une personne d'Air France. Il y aura bien un peu de court-circuitage du fait du l'absence de structure pour la queue mais bon après tout on est en France !

En image la fameuse queue
photo IMG_6463

Une fois passé la porte, direction le pont supérieur par un escalator avec la fameuse vue des trois passerelles unique à l'A380
photo IMG_6464photo IMG_6466photo IMG_6467

Le voisin vu de haut :-)
photo IMG_6468

L'accueil à bord est souriant et je suis dirigé au travers du galley vers mon siège. La première impression est celle d'une immense cabine Business. Pour le côté intimiste c'est raté ! Mais bon la vue des sièges NEV4 rassure malgré le pitch réduit par rapport aux autres implémentations de cette NEV4.

On attaque la découverte (enfin re-re-re-découverte) du siège, en commençant par le grand écran et le repose pieds fixe. Sur l'A380 on bénéficie bien sûr de deux petits coffres sous les hublots qui sont assez profonds et donc assez pratiques. Le seul défaut c'est que si l'on s'appuie dessus, ils s'ouvrent… Ce ne sont pas de bons accoudoirs.

En image le petit tour du propriétaire en s'installant


Dehors on trouve notre collègue pour la cité des anges (et des démons ?)
photo IMG_6473photo IMG_6474

En continuant mon installation je découvre avec plaisir des écouteurs de nouvelle génération que l'on commence à voir sur un certain nombre d'appareils d'Air France sur FR. Encore une fois je ne suis pas un spécialiste mais ils ont l'air vraiment très très supérieurs à leur prédécesseurs ! Ils me satisferont en tout cas sur ce vol.

Une télécommande classique surplombe la bouteille d'Evian (nouveau design) et les nouveaux écouteurs


Dehors ça s'agite avec les Airbus au départ côté AF et DL
photo IMG_6481photo IMG_6482photo IMG_6483

Le verre d'accueil est servi et l'heure est propice à un petit verre de champagne
photo IMG_6484

Un Boeing arrive en porte immédiatement après le départ de l'avion précédent, petit bonus avec la livrée Skyteam
photo IMG_6486photo IMG_6488photo IMG_6490

En vol

Les portes se ferment une par une et les passerelles se rangent… Départ à l'heure prévue !

Continuation du protocole pré-vol avec la distribution d'un oshibori juste avant de repousser
photo IMG_6491photo IMG_6493photo IMG_6495

La présentation de sécurité est diffusée sur les écrans interrompant mon film qui reprendra après !
photo IMG_6496

Petit spotting de roulage avec un petit peu de diversité


Petite pensée spirituelle… alors que je retourne à un divertissement terre à terre
photo IMG_6504photo IMG_6506photo IMG_6507

Le décollage se fera du doublet nord à la suite d'un 777 de United et d'un A330 d'American (en fait US Airways)


Dernière prière avant le décollage, comme sur Etihad quoi :-)
photo IMG_6519photo IMG_6520

Le silence et le filet d'air sur l'aile sont les caractéristiques de l'A380 au décollage !


Distribution des menus dès que les PNCs sont libérés, on en parle après les photos


Alors que dire de ce menu… Il s'agit du protocole complet au départ de CDG donc amuse bouche + entrée + plat + fromage + dessert. Sur le papier ça sonne plutôt bien avec des plats plutôt originaux en particulier mais au contraire une entrée très classique pour AF. Sur les plats j'ai eu du mal à choisir mais la réputation de Régis Marcon me conforte dans ce choix. Côté vin il n'y a plus de rosé (programme d'hiver) ce qui ne m'émeut pas plus que ça. Les autres sont plutôt qualitatifs sans impressionner plus que ça. En avant pour le repas !

Nous sommes servis alors que nous sommes au-dessus de la Normandie
photo IMG_6538photo IMG_6539photo IMG_6540

Le premier temps : verrine, biscuits salés et Chablis : c'est pas mal !
photo IMG_6541

Quelques turbulences troublent la photo du plateau de l'entrée


Bon je ne suis pas objectif car je suis fan de foie gras et je trouve celui de Servair plutôt réussi pour les circonstances. Le mien est meilleur mais je peux pas l'apporter à bord ! Le poisson est un peu surprenant mais pas mauvais et les concombres sont agrémentés d'une sauce toute douce avec une pointe d'acidité citronnée. Et la présentation ne déçoit pas pour une fois.

Le repas se poursuit avec le plat : agneau par Régis Marcon pour Air France


Bon la présentation est bien nulle mais c'est bon, il y a un bon équilibre, on sent pas trop le gras (inhérent à l'agneau). Bref ça fonctionne bien et le Cairanne a assez de caractère pour se faire entendre en bouche.

Une petite surprise pour moi : le fromage est servi en même temps que le plat. Il se retrouve en équilibre sur la tablette en attendant !
photo IMG_6555

Ce fromage n'est ni bon, ni mauvais mais le pain est bon (c'est loin d'être toujours le cas en avion !) donc ça compense un peu.

Petite pause avant un petit sorbet qui ne m'a pas laissé un souvenir particulier
photo IMG_6556photo IMG_6558

Le repas au final est dans la bonne moyenne Air France en Business. Il se compare honorablement par rapport à la concurrence sur les vols transatlantiques. C'est complet, rien n'est mauvais, le choix est décent, les vins accompagnent bien les plats. Il manque certainement un côté Waouh ! comme on dit aujourd'hui mais aussi un effort de présentation sur les plats. En 2015 la cassolette ça va plus être possible…

Je profite de cette fin de repas pour faire un commentaire sur l'équipage qui s'est trouvé être très pro mais sans plus. En effet je pense que l'effet masse de cette cabine et de cet avion se paye un peu sur la personnalisation du service. Rien de dramatique mais un axe de progression.

C'est l'heure de la sieste et du film… La fatigue de l'accumulation des vols aide


Eh ben finalement, je me suis pas mal reposé pour un vol de jour… C'est de la bonne sieste ça
photo IMG_6567photo IMG_6568

Je ne suis pas le seul à me reposer éclairé par le mood lighting
photo IMG_6569photo IMG_6570

Il est temps d'attaquer la collation qui ne m'avait pas fait rêver sur le papier…
photo IMG_6572photo IMG_6573photo IMG_6574

Ben c'est pas terrible, j'aime pas le chou-fleur, les deux autres trucs sont bons mais avec la dizaine de morceaux de fruits et un petit yaourt sans vraiment de sucre c'est un peu limite… C'est sûrement le protocole côte est.

La descente commence dans une ciel bleu azur. Il est temps de faire enfin une photo de wingtip
photo IMG_6575photo IMG_6577photo IMG_6578

Oshibori d'arrivée !
photo IMG_6579

La descente se poursuit au-dessus de la campagne américaine
photo IMG_6580photo IMG_6589photo IMG_6591

On tourne, on ralentit, on approche quoi…


La caméra de dérive est sympa pour l'atterrissage par vent de droite


Pour une fois l'atterrissage de cet A380 est très doux, tout le contraire de mon vol d'août dernier…

Un autre A380 s'aperçoit derrière le terminal. Il ne visite les lieux que depuis quelques jours
photo IMG_6616photo IMG_6617

Nous avons atterri sur la 19L alors qu'un petit rectangle de givre se propage sur le gigantesque aile
photo IMG_6618photo IMG_6620

C'est bien l'Amérique !
photo IMG_6621photo IMG_6622

Les russes ont encore le droit de venir là et nous stationnerons à côté comme d'habitude (les portes sont attribuées aux US)
photo IMG_6625photo IMG_6628photo IMG_6629

Laurel et Hardy sont battus !
photo IMG_6631photo IMG_6632

Arrivée

Comme on le sait maintenant, l'arrivée à Washington est spécifique avec un débarquement classique dans le bâtiment puis l'embarquement dans une espèce de bus qui mène au terminal principal au niveau de la salle des contrôles PAF. Ce n'est pas du tout pratique mais c'est leur façon de séparer les flux de passagers internationaux du flux des passagers domestiques (qui prennent le métro souterrain).

Photos du bus et arrivée dans la salle de contrôle des passeports
photo IMG_6634photo IMG_6635photo IMG_6636

Nous arrivons après un vol en provenance de Pékin (Air China), du coup l'attente est significative (45 min environ).

En sortant je prends un taxi sans attente direction Rosslyn.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.5/10
Cabine7.5
Equipage7.5
Divertissements7.5
Restauration7.5

Air France Lounge - 2E, Hall L

5.1/10
Confort3.5
Restauration3.5
Divertissements8.0
Services5.5

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Washington - IAD

7.8/10
Fluidité4.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Nous sommes arrivés à l'exercice difficile de la conclusion !

Dans l'ensemble il s'agit d'un bon vol, qui arrive à l'heure dans un avion super confortable et dans des conditions de confort très élevées. Le NEV4 est un bon siège malgré les limitations dues à sa conception très classique. Côté divertissement, j'ai disposé d'un grand écran et d'une variété intéressante de programme pour un francophone. La partie restauration tient la route avec les défauts que l'on lui connait. C'est quand même de bon niveau dans son genre... L'équipage est bien dans le style Air France avec cette volonté sincère de créer du relationnel avec les passagers (ça ne marche pas avec tout le monde...).

Le salon de CDG 2E aux portes L est dépassé à tout niveau. Il est trop petit malgré sa taille et l'offre est très faible. il faudrait bien sûr le rénover pour le mettre au norme de celui des portes M qui est plus en ligne avec la concurrence (BA à Heathrow par exemple). Le Wifi et la presse sont disponibles et fonctionnent bien.

Peu de commentaire sur les aéroports, si ce n'est que l'enregistrement au 2F n'est pas trop handicapant et que Dulles se doit de supprimer ce particularisme des espèces de bus qui rends l'arrivée un peu pénible.

On se retrouve bientôt pour le retour qui s’avérera un peu chaotique comme vous le verrez, ce sera donc un FR en mode coups de gueule :-) !!

Informations sur la ligne Paris (CDG) Washington (IAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 40 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Washington (IAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 22 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 122768 by
    PAT62 4967 Commentaires

    Vol avec quelque améliorations (Casque,....).
    Pour le reste c'est conforme au style AF avec la NEV4 et le confort de l'A380.
    Au final un vol correct.
    Merci pour ce FR!

  • Comment 122770 by
    cobra 3594 Commentaires

    Retour de Watchbird en quadri !:)

    Un salon bondé est souvent synonyme d'inconfort, surtout si de gros lourds oublient qu'ils évoluent en société (et je ne parle pas du roquefort !:)) De plus, si tu as voulu boire du rouge, tu as du te faire insulter par la marquise de la Tourette...hum

    La cabine est plutôt agréable bien qu'elle joue désormais en deuxième division.

    Le catering, passé les présentations cantinesques, à l'air plutôt bon, l'entrée à l'air sympa, et en effet le foie gras de tata est surement meilleur que ce gras foie la un peu trop grisatre pour être honnête ^^ L'espadon fumé c'est original en plus.

    La carte des vins est correcte, voir très correcte, manque toujours un blanc de plus, et un liquoreux.Mais qualitativement il y a du progrès, et j'aime bien le Deutz en Champagne.Collation naze

    Le casque anti bruit à l'air bien mieux

    L'A380 participe vraiment au confort du voyage, et la différence est flagrante avec un 777.

    Un voyage plutôt correct, reste quelques améliorations pour en faire un must (nouveau siège, protocole,vaisselle...)

    • Comment 305625 by
      watchbird AUTEUR 423 Commentaires

      Bon les améliorations que tu cites semblent en route (à leur rythme...) donc c'est prometteur. Je rajouterais le choix de l'horaire pour le repas et le service à la place par exemple.
      Merci encore pour ton commentaire.

  • Comment 122773 by
    Alcam 2083 Commentaires

    Merci pour ce FR et désolé pour la une, un vol pro en remplace un autre, mais ce n'est pas'tout à fait les mêmes....

  • Comment 122788 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8888 Commentaires

    Merci pour ce FR. Du bon AF ce qui arrive de plus en plus souvent en J long courrier. C'est vrai que l'A 380 apporte un confort supplémentaire .Le repas principal est bien même si la présentation du plat n'est pas terrible cela devait être bon,la collation est comme toujours décevante et trop légère. Dommage de ne pas être parti des portes M et donc d'avoir eu ce salon moyen. Équipage pro même si en effet la taille de la cabine ne facilite pas la personnalisation .

    • Comment 305627 by
      watchbird AUTEUR 423 Commentaires

      Tout à fait d'accord. Pour ce qui est de la personnalisation, je pense que les nouveaux sièges aideraient car cela oblige les PNCs à l'interagir avec un unique passager à chaque moment... Un autre avantage du Full Access !
      Merci pour ton commentaire.

  • Comment 122796 by
    AirCanada881 1617 Commentaires

    Merci pour ce FR. On sent les ameliorations du service AF. La collation a l'arrivee est honteuse.
    Je suis d'accord avec toi concernant l'A380 et sa classe J demesuree, le service personnel y perd (sauf sur SQ ^^ )
    A bientot pour le retour.

    • Comment 305628 by
      watchbird AUTEUR 423 Commentaires

      SQ = Full Access = Meilleure personnalisation. Bon c'est certainement un aspect de la chose mais après c'est un ensemble avec la formation, l'état d'esprit, la confiance en eux qu'ont les personnes qui exercent la délicate mission de PNCs.
      Merci pour le commentaire.

  • Comment 122851 by
    indianocean BRONZE 7226 Commentaires

    Etant un très grand fan de sucreries, j'aurais bien essayé le trio de desserts. Et le sorbet aussi bien entendu ;-)

    Il est temps d'attaquer la collation qui ne m'avait pas fait rêver sur le papier...--> imaginez ma déception à la vue de la photo. C'est du caviar dans la verrine?

    Merci pour ce FR

    • Comment 305630 by
      watchbird AUTEUR 423 Commentaires

      Oui oui c'est au moins du caviar de grand luxe... En fait non c'était des lentilles :-)... La collation est vraiment limite je me demande combien elle coûte en vrai ! C'est peut être gratuit s'ils achètent le repas principal :-).
      Merci du commentaire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.