Flight-Report

Avis du vol Aeroflot Shanghai Moscow en classe Affaires

Compagnie Aeroflot
Vol SU576
Classe Affaires
Siege 1B
Temps de vol 08:50
Décollage 12 Jui 11, 11:40
Arrivée à 12 Jui 11, 16:30
SU   #97 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 93 avis
pititom
Par GOLD 5503
Publié le 25 novembre 2011
Continuation de mon voyage asiatique en Chine / Corée, principalement avec Aeroflot. Une première pour moi.

Tout commence par un vol bluffant en A320 !
http://www.flight-report.com/reportage/552/aeroflot/MXP-SVO.html

Puis continue avec un second segment vers Pekin dans un A330 flambant neuf mais un vol un peu décevant.
http://www.flight-report.com/reportage/791/SVO-PEK.html

Et attachez vos ceintures pour le vol qui vient…çà décoiffe ! Retour depuis Shanghai en B767 (les connexions entre Beijing, Séoul et Shanghai sont ou seront bientôt disponibles ici aussi).

C'est la fin des vacances….retour à l'hôtel après la dernière soirée à Shanghai pour le rituel de bouclage des valises avant d'aller se pieuter pour la dernière nuit.
photo SU3_01

Comme à l'aller, nous prenons le Maglev
photo SU3_02

Départ à 9h45 de Shanghai, arrivée à Pudong à 9h52…
photo SU3_03

Le Maglev s'arrête entre les deux terminaux. Des panneaux indiquent clairement la localisation des comptoirs de chaque compagnie. T2 pour Aeroflot donc.
photo SU3_04

Peu de monde à l'enregistrement. L'agent du comptoir Business s'occupera de nous dans un très bon français.
photo SU3_05

Puis direction le lounge 69 (qui se trouve au niveau de la porte 69…simple !) où nous resterons que peu de temps et ne prendrons pas de photos. Il est strictement identique au lounge 77 amplement décrit par Marathon ici http://www.flight-report.com/reportage/853/PVG-TSA.html
photo SU3_06

Le billet pour Moscou et la continuation vers Paris.
photo SU3_07

Et le clou du voyage, le VP-BWT (j'ai vu dans les autres FR qu'il faut penser aux geeks ;) ) qui, parait-il, n'aurait que 12 ans. Je soupçonne un maquillage de dates !
photo SU3_08

En tout cas, l'embarquement se fait à l'heure. L'avion n'est pas très chargé, je dirais 50% en Biz et un peu plus en éco.
photo SU3_09

Verre d'accueil pendant l'embarquement. On capte toujours le Wifi du lounge, j'en profite donc pour finir un mail.
photo SU3_10

Mais prenons quelques minutes pour visiter ce superbe appareil. Commençons par le délicieux écran cathodique au dessus de nos têtes. Il a l'air tellement vieux que l'étain se détache du tube (d'où mes doutes quant à la construction de l'appareil en 1999). Bien sûr il ne marche plus. Des LCD ont été installés en complément.
photo SU3_11

Puis le siège…regardez moi cette largeur. On pourrait même glisser un magazine entre l'accoudoir et la jambe tellement c'est large :) Et l'IFE. Je suis sûr qu'il serait excellent s'il y en avait eu un !
photo SU3_12

Il va falloir faire 4260 miles dans ce siège…ca va être dur !
photo SU3_13

Petite vue du hublot avant de reprendre la visite de la cabine.
photo SU3_14

Vous voyez ici les LCD mis en compléments des tubes HS. Mais aussi que notre couloir n'a plus de rideaux. Qu'à cela ne tienne…notre chef de cabine se transforme en Mac Gyver, saisit une couverture, et avec quelques noeuds nous invente un rideau-minute !
photo SU3_15

Russian Standard…?
photo SU3_16

Après le décollage, distribution des oshibori, d'un amuse gueule et de l'apéro. Notez que la table a été dressée pour les amuses gueules : si vous retournez à la photo du siège, vous constaterez que l'accoudoir est trop petit pour recevoir deux verres et deux coupelles…
photo SU3_17

Echec à Mac Gyver…les PNC ne seront passés que deux fois. Le bas des cloisons, vous les préférez avec ou sans plinthes ?
photo SU3_18

Je vous aurais volontiers mis quelques photos du ciel, mais la vitre était trop sale et trop rayée. Comment une vitre peut elle être aussi dégueulasse alors qu'on a l'impression qu'elle a été frottée à l'abrasif quotidiennement…? Mystère !
photo SU3_19

Allez, j'ai déversé suffisamment de fiel sur la cabine, passons au catering, qui n'était pas mal du tout. Poissons et seiche fumés en entrée. Plutôt bon, voire très bon.
photo SU3_20

Salade entre l'entrée et le plat. Toujours rafraichissant. Pas d'avis sur les vins, j'ai tout fait au Champagne car je le trouvais très bon. Mais je ne me souviens plus de ce que c'était, désolé.
photo SU3_21

Et pour le plat, ceux qui suivent mes FR savent que j'aime le poisson ;)
photo SU3_22

Un bémol avec le dessert. Pas mauvais mais sans plus. L'hôtesse m'a proposé un café avec le dessert, que j'ai accepté et elle est revenu avec le café et du Champagne pour me resservir un verre…avec le café…
photo SU3_23

Vous aurez déjà noté sur la photo précédente que le vol n'était pas de tout repos…
photo SU3_24

Puis après le repas, le repos. Le siège est…comment dire. Plus qu'un toboggan. Bien plus. Et avec les perturbations en plus…ah bah montagnes russes bien sûr :)
photo SU3_25

Pour la suite du vol, les mêmes IFE portatifs que sur l'A320 seront distribués. Quelques films plus tard, Moscou et son architecture typique défilent sous nos yeux.
photo SU3_26

Vous aimez Aeroflot ? Parce que plus moi…
photo SU3_27

Afficher la suite

Verdict

Aeroflot

6.8/10
Cabine2.5
Equipage9.0
Restauration9.0

Conclusion

Vol parfaitement à l\'heure.

Evidemment, c\'était au final plus confortable que n\'importe quel autre vol en éco. où j\'aurais mis 15 ou 16. Mais je note dans la catégorie \business\, et c\'est le pire siège que j\'ai fait depuis ceux de KLM.

PNC sympathiques et efficaces.

La qualité du repas, le service à l\'assiette et le très bon Champagne expliquent la note Repas.

Informations sur la ligne Shanghai (PVG) Moscow (SVO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Shanghai (PVG) → Moscow (SVO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aeroflot avec 6.8/10.

La durée moyenne des vols est de 9 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.