Avis du vol Air France Los Angeles Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF65
Classe Affaires
Siege 71A
Temps de vol 10:50
Décollage 09 Déc 14, 15:45
Arrivée à 10 Déc 14, 11:35
AF   #37 sur 113 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3090 avis
anthonytahiti
Par 7256
Publié le 21 décembre 2014
Pour les fêtes de fin d’année, me voici reparti pour un nouveau voyage en famille avec le fiston qui a maintenant 4 ans, par un itinéraire des plus classiques sur cette route.


    ACTE 1 : Voyage aller Tahiti France Papeete [PPT] – Los Angeles [LAX], Air France AF77, B772, Eco, 7 décembre 2014 CLIQUEZ-ICI Los Angeles [LAX] – Paris [CDG], Air France AF65, A388, Business, 9 décembre 2014
    C’est maintenant
    Paris [CDG] – Toulouse [TLS], Air France AF7794, A320, Eco, 10 décembre 2014 CLIQUEZ-ICI ACTE 2 : Voyage retour France Tahiti Toulouse [TLS] – Paris [CDG], Air France AF7787, A319, Eco, 8 janvier 2015 CLIQUEZ-ICI Paris [CDG] – Los Angeles [LAX], Air France AF76, B772, Eco, 8 janvier 2015 CLIQUEZ-ICI Los Angeles [LAX] – Papeete [PPT], Air France AF76, B772, Eco, 8 janvier 2015 CLIQUEZ-ICI



Après un stop over à Anaheim pour profiter des parcs Disneyland, direction l’aéroport pour rejoindre la France. Air France opère exclusivement depuis le terminal international Tom Bradley (TBIT) depuis un peu moins d’un an

photo FR119 LAX CDG (1)

L’aérogare n’est pas surpeuplée

photo FR119 LAX CDG (2)

Nous arrivons plus de 3 heures en avance, peu de monde chez Air France

photo FR119 LAX CDG (3)

Ce qui me permet d’enregistrer rapidement et obtenir nos cartes d’embarquement

photo FR119 LAX CDG (4)

Mais ce n’est pas fini. L’existence d’un numéro unique pour les vols PPT LAX CDG rend un surclassement en business quasi impossible sur ce vol PPT CDG (et interdit de se surclasser sur 1 seul segment). Un stop over à LAX décomposant le trajet en 2 vols permet d’envisager un surclassement sur un segment, et ce LAX CDG en A380 avec sa cabine Business généreusement proportionnée est la cible idéale.

Je surveille donc depuis 8 mois l’évolution du Yield en Business sur ce vol : il n’y a que du J ou C en vente (les classes tarifaires les plus chères), y compris le matin même du vol alors qu’il reste de nombreux invendus. Sur les conseils d’Aerogusz, je me rends au guichet de vente

photo FR119 LAX CDG (5)

Air France permet de se surclasser au guichet tant qu’il reste des invendus dans une classe supérieure, même si les billets ne sont pas en classe O (billet prime Business) : Day of Departure Upgrade.
2 propositions me sont faites :
- Miles uniquement : 35 000 miles par personne (ce qui est le tarif normal pour un billet éco classe H)
- Miles & cash : 25 000 miles et 150 € par personne

Je choisis bien évidemment la première solution, et nous voici en Business pour ce vol. IL faudra une demie heure pour effectuer toutes les démarches, dont le transfert du plateau Childmeal de notre dossier de l’éco à la biz (qui au final ne suivra pas, mais ce n’est pas grave)

photo FR119 LAX CDG (6)

Il ne me reste plus qu’à espérer passer un agréable vol et ne pas vivre un remake d’un précédent vol en A380 sur cette ligne, qui vit naitre le mythe de Monique (VOIR ICI)

Un coup d’œil au tableau des départs (mon vol apparait sous le numéro du code share ATN 1008)

photo FR119 LAX CDG (7)

Direction les contrôles de sécurité où il n’y a aucune attente

photo FR119 LAX CDG (8)

Par là pour la zone d’embarquement

photo FR119 LAX CDG (9)

Un petit guide des Lounges à LAX. On peut remarquer que les « indépendants » Emirates et Etihad optent respectivement pour les salons Skyteam et StarAlliance, et que JAL apparait à la fois chez OneWorld et dans le salon indépendant

photo FR119 LAX CDG (10)

Arrivée dans le duty free du TBIT

photo FR119 LAX CDG (11)photo FR119 LAX CDG (12)

Cette aéroport est désormais très agréable, je laisse parler les photos



Juste au dessus du DFS se trouve le Salon Skyteam tenu par Korean

photo FR119 LAX CDG (19)

Nombreuses options de restauration sur plusieurs niveaux en zone centrale

photo FR119 LAX CDG (20)

Mais certaines échoppes sont plus attirantes que d’autres

photo FR119 LAX CDG (21)

Ambiance visuelle très agréable

photo FR119 LAX CDG (22)photo FR119 LAX CDG (23)

L’écran des départs est visuellement très réussi

photo FR119 LAX CDG (24)

Bon point pour LAX : des prises électriques sur les sièges en zone d’attente

photo FR119 LAX CDG (25)

Petite séance spotting : LAX est un repère de mérous, avec à l’heure où je passe
Emirates

photo FR119 LAX CDG (26)

Singapore

photo FR119 LAX CDG (27)

Manquent à l’appel Qantas, British, Korean, China Southern, AF (dont certains apparaitront plus tard)

Fiji Airways expose sa magnifique livrée

photo FR119 LAX CDG (28)

La porte 150 se prépare à accueillir l’A380 d’Air France

photo FR119 LAX CDG (29)photo FR119 LAX CDG (30)

Qui arrive à l’heure. Il s’agit de F-HPJE, donc équipé des anciens sièges NEV3 (mais je le savais déjà au moment de demander notre surclassement)

photo FR119 LAX CDG (31)

Depuis quelques mois cet avion porte le symbole de l’amitié franco chinoise

photo FR119 LAX CDG (32)

Maintenant direction le Salon Korean Air

photo FR119 LAX CDG (33)photo FR119 LAX CDG (34)

L’endroit ne change pas depuis mon dernier passage et nous trouvons facilement des places libres



Une terrasse surplombe la zone centrale du TBIT

photo FR119 LAX CDG (38)

L’offre de restauration (dans une pièce dédiée) ne change pas non plus : offre froide exclusivement



Offre de boissons soft avec la nourriture

photo FR119 LAX CDG (44)

Les alcools sont en libre service (et en faible quantité) dans un bar dans un recoin du Salon



3 douches sont également en libre service

photo FR119 LAX CDG (48)photo FR119 LAX CDG (49)

A 15 heures, un appel est effectué dans le salon pour l’embarquement de notre vol, nous descendons en porte où l’embarquement SkyPriority touche à sa fin

photo FR119 LAX CDG (50)

Par ici pour le pont supérieur

photo FR119 LAX CDG (51)

Entrée dans la grande cabine business équipé en NEV3

photo FR119 LAX CDG (52)

Voici nos sièges pour le fiston et moi même

photo FR119 LAX CDG (53)

Différents agréments nous attendent sur le siège

photo FR119 LAX CDG (54)

Une petite sacoche

photo FR119 LAX CDG (55)

Contenant chaussettes et chaussons

photo FR119 LAX CDG (56)

Une couverture qui s’avèrera très chaude

photo FR119 LAX CDG (57)

Commande du siège

photo FR119 LAX CDG (58)

Prises électriques et USB

photo FR119 LAX CDG (59)

Liseuses

photo FR119 LAX CDG (60)

Ecran d’une bonne taille

photo FR119 LAX CDG (61)

Télécommande et casque (ainsi qu’une petite bouteille d’eau) dans l’accoudoir central

photo FR119 LAX CDG (62)

Le casque sera d’un niveau correct et la télécommande peu utile (écran tactile, et on n’est pas si loin de l’écran que ça)

photo FR119 LAX CDG (63)

Différentes versions de magazine de bord

photo FR119 LAX CDG (64)

Safety card

photo FR119 LAX CDG (65)

Après ce tour du propriétaire, me voici bien installé

photo FR119 LAX CDG (66)

Vue d’ensemble

photo FR119 LAX CDG (67)

Distribution des journaux, j’opte pour un titre cuturel

photo FR119 LAX CDG (68)

Un illustre voisin par le hublot

photo FR119 LAX CDG (69)

Distribution de la trousse de confort

photo FR119 LAX CDG (70)

Contenu légèrement amélioré depuis mon dernier passage en biz

photo FR119 LAX CDG (71)

Un verre de bienvenue est distribué. Choix entre eau et jus d’orange, pas de Champagne. J’opte pour le jus

photo FR119 LAX CDG (72)

En attendant le repoussage j’observe les mouvements par le hublot
L’A380 Emirates a disparu laissant apparaitre une brochette de 777 au contact (TG, BR, NZ) et un A380 Korean au large

photo FR119 LAX CDG (73)

Puis passe un B748 Lufthansa

photo FR119 LAX CDG (74)

Suivi par l’A380 Emirates qui réapparait

photo FR119 LAX CDG (75)

Repoussage du 773 Eva Air

photo FR119 LAX CDG (76)

Puis du 773 Air New Zealand

photo FR119 LAX CDG (77)

Distribution d’un oshibori juste avant le repoussage qui intervient avec 20 minutes de retard sur l’horaire prévisionnel

photo FR119 LAX CDG (78)

Le roulage dure 10 à 15 minutes et me laisse le temps de spotter l’A380 Korean

photo FR119 LAX CDG (79)

Ou bien d’immortaliser le célèbre panneau Hollywood

photo FR119 LAX CDG (80)

Prêt à décoller

photo FR119 LAX CDG (81)

Pendant que l’avion s’élance, je jette un regard sans regret au terminal 2 où opèrent encore manifestement VA et HA

photo FR119 LAX CDG (82)

Le Pacifique parqué au large

photo FR119 LAX CDG (83)

Et nous quittons la terre ferme vers le Pacifique

photo FR119 LAX CDG (84)

Virage à gauche

photo FR119 LAX CDG (85)

Permettant une vue sur LAX

photo FR119 LAX CDG (86)

Et sur Santa Monica

photo FR119 LAX CDG (87)

C’est parti pour un long voyage. Voici un appendice que je suis bien heureux de ne pas voir en fonctionnement

photo FR119 LAX CDG (88)

Distribution du menu pour une hôtesse qui sera très gentille avec nous et surtout le fiston durant tout le vol

photo FR119 LAX CDG (89)

Un peu de vente duty free avec le menu, c’est de bonne guerre

photo FR119 LAX CDG (90)

Le chef à l’honneur actuellement est Joël Robuchon, ce qui n’est pas pour me déplaire

photo FR119 LAX CDG (91)

Carte des boissons

photo FR119 LAX CDG (92)

Menu (sur lequel je reviendrai au fur et à mesure des prestations)

photo FR119 LAX CDG (93)

Pour la sélection des vins, Olivier Poussier a laissé la place à un meilleur sommelier du monde plus récent (Paolo Basso) et aux critiques Bettane et Desseauve

photo FR119 LAX CDG (94)

Voici donc les vins sur lesquels je reviendrai également au fur et à mesure des dégustations

photo FR119 LAX CDG (95)

Notre gentille hôtesse revient pour offrir différents jeux au fiston

photo FR119 LAX CDG (96)photo FR119 LAX CDG (97)

Le soleil se couche très vite alors que nous filons vers le soleil levant (tiens cette phrase pourrait paraitre paradoxale)

photo FR119 LAX CDG (98)

AF propose différentes formules de repas, mais je préfère la formule classique pour agrémenter mon récit

photo FR119 LAX CDG (99)

Voici donc le rappel du programme

photo FR119 LAX CDG (100)

L’apéritif est servi une demi-heure après le décollage

photo FR119 LAX CDG (101)

La cuillère de saumon balik et de pommes granny smith est vraiment très bonne

photo FR119 LAX CDG (102)

Le Champagne Billecart-Salmon l’accompagne parfaitement

photo FR119 LAX CDG (103)

Le service continue 40 minutes après cet apéritif avec le plateau repas servie par notre hôtesse accompagnée d’un steward tout aussi sympathique qu’elle

photo FR119 LAX CDG (104)

Focus sur différents éléments du service :
Couverts en métal

photo FR119 LAX CDG (105)photo FR119 LAX CDG (106)

Le beurre d’Isigny servi dans sa coupelle d’aluminium, ce qui personnellement ne me dérange pas

photo FR119 LAX CDG (107)

L’entrée gourmande, terrine de canard aux pistaches, chutney de figues et de noix de coco sur un pain aux raisins et canneberges, crevettes pochées et mayonnaise crémée est bonne

photo FR119 LAX CDG (108)

La salade, toute simple, est bien assaisonnée avec la vinaigrette balsamique

photo FR119 LAX CDG (109)

J’accompagne cette entrée d’un vin rouge pour lequel je choisis le Languedoc de Gérard Bertrand, et qui me plait bien

photo FR119 LAX CDG (110)

Voici 2 plateaux télé pour le fiston et le papa

photo FR119 LAX CDG (111)

Quand vient le moment du plat principal, je choisis la suggestion du jour de Joël Robuchon

photo FR119 LAX CDG (112)

Ce poulet au curry vert, riz au pavot est épicé et me convient parfaitement

photo FR119 LAX CDG (113)

Pour le fiston, en l’absence de plateau childmeal, je choisis les raviolis aux cèpes. C’est un plat simple qui convient parfaitement, que j’ai gouté et apprécié

photo FR119 LAX CDG (114)

Je passe au vin pour accompagner le plat, le Bourgogne blanc ma satisfait et s’accorde bien avec mon plat

photo FR119 LAX CDG (115)

Comme trop souvent, la réglette de fromages est bien décevante

photo FR119 LAX CDG (116)

Vient enfin le dessert, trio et sorbet

photo FR119 LAX CDG (117)

Le trio mousse chocolat et ganache à la framboise, délice à la mangue à la noix de coco et à la framboise, macaron est bon

photo FR119 LAX CDG (118)

Le sorbet à la mangue est très bon

photo FR119 LAX CDG (119)

Notre steward qui est toulousain et décidément bien sympathique, ne me laisse pas le temps de refuser un digestif et me sert un Armagnac

photo FR119 LAX CDG (120)

Le repas se termine alors que nous n’avons pas encore atteint les grands lacs

photo FR119 LAX CDG (121)

Le mood lighting annonce les prémices de la nuit

photo FR119 LAX CDG (122)photo FR119 LAX CDG (123)

Voici donc le NEV3 en position lit, un vrai lie flat qui ne cache pas son caractère toboggan

photo FR119 LAX CDG (124)

Je profite du moment pour me dégourdir les jambes dans l’espace des pas perdus (ou plutôt l’espace perdu)

photo FR119 LAX CDG (125)

Retour à mon siège pour le dodo dans une cabine maintenant dans la pénombre

photo FR119 LAX CDG (126)

Je somnole plus que je dors vraiment, mais je parviens à me reposer, ce qui est déjà pas mal dans un NEV3

Je me réveille complètement avec le mood lighting au large de l’Irlande

photo FR119 LAX CDG (127)

Il reste un peu plus de 1h30 de vol

photo FR119 LAX CDG (128)photo FR119 LAX CDG (129)

A l’extérieur le soleil pointe le bout de son nez

photo FR119 LAX CDG (130)

C’est l’heure du service du petit déjeuner

photo FR119 LAX CDG (131)

Voici le plateau

photo FR119 LAX CDG (132)

Les dés de fruit au mascarpone (que j’avais déjà goutés) sont très bons

photo FR119 LAX CDG (133)

Les fruits frais sont bons également

photo FR119 LAX CDG (134)

Je profite des derniers moments de liberté dans l’avion pour visiter le pont supérieur :
Petite cabine éco à l’arrière dans laquelle nous avons failli faire le vol

photo FR119 LAX CDG (135)

Cabine Premium éco

photo FR119 LAX CDG (136)

Et cabine Business

photo FR119 LAX CDG (137)

Winglet

photo FR119 LAX CDG (138)

Distribution d’un dernier oshibori

photo FR119 LAX CDG (139)

Nous virons au dessus des nuages

photo FR119 LAX CDG (140)

Pour nous aligner

photo FR119 LAX CDG (141)

Atterrissage

photo FR119 LAX CDG (142)

Touchdown avec 15 minutes d’avance sur l’horaire

photo FR119 LAX CDG (143)

Après 20 minutes de roulage, nous sommes au contact et le débarquement commence rapidement

photo FR119 LAX CDG (144)

Dernier coup d’œil au mérou

photo FR119 LAX CDG (145)

Cheminement dans les couloirs du S4 (portes M), bienvenue à Paris

photo FR119 LAX CDG (146)

Je croise une célébrité que j’avais vue au Salon de LAX et qui a donc pris le même vol que nous (en Première ?)

photo FR119 LAX CDG (147)

Ce n’ai pas fini, direction le 2F pour nous

photo FR119 LAX CDG (148)


A suivre…
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.6/10
Cabine6.5
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration9.0

Korean Air Lounge

7.2/10
Confort8.0
Restauration7.0
Divertissements7.0
Services7.0

Los Angeles - LAX

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Paris - CDG

9.2/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Compagnie Air France
Confort : le NEV3 est nettement moins agréable que le NEV4, avec un lie lat et un effet toboggan bien perceptible, mais j’ai pu me reposer sur ce vol. Si’ j’avais du payer cher mon billet, je trouverais tout de même ce siège largement insuffisant
Equipage : PNC parfaits tout au long du vol, sympathiques et prévenants
Catering : la carte n’est peut être pas extra ordinaire, mais tout était bon et fut bien apprécié
Divertissement : un écran de taille convenable, IFE fonctionnelle de l’embarquement au débarquement.
Ponctualité : à l’heure

Salon Korean Air
Confort : cadre agréable et spacieux
Divertissement : offre de presse à laquelle je ne me suis pas intéressée, TV avec chaine d’info américaine, wifi gratuit
Service et personnel : peu visible, mais tient le salon proprement
Restauration : offre correcte (surtout à coté de l’ancien salon AF du T2) mais il manque cruellement une offre chaude

Aéroport LAX TBIT
Enregistrement rapide, mention spéciale au personnel au sol AF qui a été efficace et courtoise pour effectuer la procédure de surclassement
Zone airside très agréable, LAX est devenu un aéroport agréable

Aéroport CDG
Transit rapide, même s’il y a eu une marche un peu longue, peu d’attente aux contrôles des passeports

Informations sur la ligne Los Angeles (LAX) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont postés 18 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Los Angeles (LAX) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 10 heures et 29 minutes.

  Plus d'informations

33 Commentaires

  • Comment 125037 by
    02022001 3770 Commentaires

    Très bon FR, merci ;)

  • Comment 125041 by
    Coco57412 44 Commentaires

    Merci pour ce très beau FR!

  • Comment 125043 by
    totoflight34 379 Commentaires

    Merci pour ce FR

  • Comment 125044 by
    SKYTEAMCHC 4914 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce bel FR.
    Le salon est en effet agréable et calme.
    Un vol qui bien qu'en NEV 3 s'avère très agréable avec une restauration de qualité et un équipage professionnel et sympathique. Je continue de noter que les PNC sont de plus en plus fréquemment au top chez AF.
    Je note la nouvelle version des trousses dont j'aime bien le look. Une nouvelle version pour ma collection.
    Le fiston semble pouvoir dormir partout !
    Je ne reconnais pas la célébrité mais elle sort très fraiche de ce long vol : donc surement en P ;-)
    Globalement du bon AF qui sera encore mieux une fois les A380 équipés de nouveaux sièges et avec la nouvelle vaisselle J.

    • Comment 307352 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      L'ensemble du vol a été globalement agréable. Cela fait maintenant assez longtemps que je n'ai pas eu affaire à un équipage ou un PNC désagréable, c'est appréciable. Vivemant que AF fasse un retrofit de ses A380 poour les mettre au niveau Best & Beyond
      Peut être connais tu cette célébrité dans une version plus effeuillée ?

  • Comment 125055 by
    Polux5 8 Commentaires

    Bravo pour ce bel FR !
    J'avoue que j'ai un peu de mal avec les NEV3.
    J'avais déjà put en profiter lors de mon vol retour LAX-CDG en Boeing 777-200.
    Pour la star, je pense que c'est Katy Perry non ?

  • Comment 125056 by
    cobra 3644 Commentaires

    Merci Anthony pour ce fr :)

    Des miles bien investis tant ce voyage a semblé agréable.

    Un peu dommage pour les sièges mais passer de la Y à du NEV 3 ça se supporte. D'ailleurs ton petit bout n'a visiblement cure de nos mines offusqués devant ce toboggan tant il a l'air d'en écraser ^^

    Le catering à l'air vraiment pas mal, la mise en bouche met l'eau à la bouche, l'entrée est appétissante, et le plat bien qu'ayant des carottes coupées par la mâchoire d'un pitbull, est joliment coloré.
    La carte de vins est très bien je trouve, bon champagne,avec ce bon bourgogne en blanc et ces deux rouges très corrects, manque juste un peu plus de choix.
    Pour l'armagnac, à goûter !! :))

    L'équipage semblait bon pour ne rien gâcher

    A bientôt

    • Comment 307405 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Le NEV3 est suffisant par rapport à l'éco quand tout le vol se déroule sans encombre. L'ensemble nous a globalement satisfait.
      Le fiston s'accommode de n'importe quel siège biz (c'est beau l'enfance et l'insouciance)

  • Comment 125059 by
    Horatius 1342 Commentaires

    Merci pour ce beau FR. Salon bien, aux normes US. Passage en J, même avec des Nev3 c'est quand même plus confortable sur des vols de cette durée, et puis plutôt correct en miles.

    Je trouve que le catering, à part le beurre ;-) est plutôt pas mal, tant la présentation que le reste. En plus le dessert n'est plus apporté avec l'entrée. On progresse bien. Si en plus l'équipage est top, ça devient franchement correct.

  • Comment 125061 by
    ZIAC84 66 Commentaires

    Encore une fois un FR parfaitement construit et narré, quoi de plus surprenant avec vous...La solution du surclassement était pour vous une évidence au rythme ou vous voyagez...une de plus vous faites des jaloux, par vos différents vols sur 2014, mais je viendrais sur votre ile paradisiaque en Juin 2016, pour les 50 ans de mon epouse, d'autres préfère les montres...L'offre des vins me parait un peu juste dans cette catégorie... les plats avaient plutôt sympa d'après vos explications. Joyeux Noel en famille, a quand le retour ? et merci encore.

    • Comment 307407 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Maeva i Tahiti (avec 2 ans d'avance !)
      La carte des vins est largement en dessous de ce que je peux sortir de ma cave personnelle, mais je me suis habitué à ce niveau de prestation en avion
      Retour après les fêtes début janvier

  • Comment 125064 by
    aurel-lil 4154 Commentaires

    Merci pour ton FR.

    Je valide le choix n°1 pour l'achat du surclassement, j'en aurais fait autant entre ces 2 propositions !

    salon correct mais qui reste à l'image des salons US.

    Vol correct en J avec le fiston qui semble sage ! Voici 2 plateaux télé pour le fiston et le papa y'a aussi les films visiblement, Planes pour l'un et Cameron Diaz pour l'autre, là aussi je valide ton choix :)

    le catering m'aurait bien plu, ça semble effectivement bon sans être extraordinaire mais on a déjà vu pire chez AF. Monique ne t'a finalement pas marqué mais traumatisé pour y repenser en montant à nouveau dans le vol similaire de sa légende :)

    A bientôt.

    • Comment 307469 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Le film avec Cameron Diaz ne m'a finalement pas marqué, j'ai déjà oublié le titre !
      Monique a surtout marqué la communauté FR, j'ai été étonné de voir reprendre le nom de Monique pour désigner une PNC revêche, c'est maintenant dans le langage courant sur FR

  • Comment 125088 by
    marathon 7918 Commentaires

    Junior grandit ! (et j'ai l'impression que la valise qu'il peut pousser aussi)
    Je trouve que le logo de Fiji Airways gâche la livrée.
    Merci pour le lien vers l'origine corporate du prénom de code Monique; il me semble que des FRistes ont eu pire depuis.
    Il manque la critique gastronomique du menu enfant :)
    Merci pour le partage.

    • Comment 307470 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Il faut freiner Junior dans le poussage des valises, il s'est toujours attaqué à plus grand que lui.
      Personnellement j'aime bien cette livrée Fiji, je sais que toi moins
      Le menu enfant fut tout aussi apprécié que le menu des parents

  • Comment 125097 by
    MarshallPrince 139 Commentaires

    bonjour merci pr ce fr trés complet , c'etait qui la célébrité que vous avez croisé ?

  • Comment 125101 by
    Papoumada 4338 Commentaires

    Merci pour ce FR surclassé avec bonheur.

    La prestation semble convaincante tant du point de vue d'Anthony que de Junior. Madame a été oubliée à LAX ou partage-t-elle ce sentiment positif sur cette expérience.

    Catering très correct, au fromage et à certaines présentations près.

    Pas de malédiction de la Monique sur ce vol, c'est bien l'essentiel.

    Cette célébrité est toute relative ou inhabituellement fardée car je ne vois pas qui cela peut bien être.

    A bientôt !

  • Comment 125152 by
    indianocean 5025 Commentaires

    Tu as finalement pu avoir le surclassement.
    Mais je suis étonné qu'il se fasse directement de la Y vers la J, sans passer par la W.

    Le nouveau terminal Tom Bradley est une vraie réussite comparé aux autres terminaux de LAX. On croirait à peine qu'on est aux USA.

    Même si le lounge KAL/Skyteam est architecturellement parlant réussi, on reste dans les standards US en ce qui concerne la nourriture proposée.
    Quelle que soit la présentation, des bâtonnets de carottes et de céleri restent des bâtonnets de carottes et de céleri.

    Le plat de Robuchon m'a l'air très appétissant.
    Je déplore encore la pauvre réglette de fromages qui ne fait pas honneur au pays du fromage.

    La star en question ne serait pas Dita von Teese?

    Merci pour ce FR Anthony.

    • Comment 307479 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Surclassement en billet prime de Y à J tout a fait possible, prévu dans les barèmes FB. Seul surclassement en P est limité aux pax J (et encore billet les moins chers Z et I exclus)
      Facilités de surclassement ont été annoncées par ADJ après la grève des pilotes

      Le salon Korean est effectivement au standard US, mais AF part d'un salon au terminal 2 qui en était bien en dessous !

      Bien vu pour Dita Von Teese, c'est bien elle. Pour la classe de voyage, je pencherai plutôt pour la J que la P vu l'absence d'escorte au sol.

  • Comment 125409 by
    dp31 13 Commentaires

    Super report ! Très bien illustré.

  • Comment 125675 by
    Math_B 1 Commentaires

    Merci Anthony pour ce nouveau FR !

    Je vais bientôt prendre mes billets pour Tahiti à l'occasion de mon voyages de noce en Septembre prochain.
    J'ai un statut Gold AF avec pas mal de Miles et je souhaite prendre un billet en Premium Eco avec stop-over de 3 jours à LAX sur le vol aller pour et essayer d'obtenir un surclassement en J.

    Quels seraient tes conseils toi qui voyages souvent sur cette destination ? Faut-il prendre un billet fully flexible et utiliser ses miles depuis S ou W ? Prendre un billet en A et voir avec AF 3 jours avant le départ pour payer un surclassement ?

    Merci par avance !

    A bientôt.

    • Comment 307731 by
      anthonytahiti AUTEUR 1576 Commentaires

      Iaorana, belle idée qu'un voyage de noces en Polynésie ;)
      Quelques trucs à savoir sur les vols CDG PPT (que tu sais sûrement déjà, j'en ai parlé dans mes FR) :
      - sur 1 an, aucune dispo en billet prime en biz sur CDG PPT d'une seule traite considéré comme un seul vol, les seuls prime classe O libérées le sont à peine qqs jours avant le vol à la condition qu'il y ait bcp d'invendus sur l'ensemble des segments composant le vol, donc quasiment jamais
      - toujours dans le cadre d'un billet CDG PPT d'une seule traite, il n'est pas possible de se surclasser sur un seul des 2 segments même si des billets prime sont dispo sur 1 segment

      Partant de cela tu as bien raison d'envisager un stop over à LAX qui te permettra d'envisager un surclassement sur 1 segment ou même les 2. Si tu choisis un billet Premium eco classe S (ou plus cher W) tu pourras te surclasser quand tu veux avec le premier billet prime dispo. Si ton billet est en Premium classe A, il n'est pas surclassable et donc tu ne pourras pas profiter d'un billet prime dispo. Je ne sais pas comment ça se passe pour un Day of Departure upgrade avec ce type de billet (mon billet eco dans le cadre de ce FR était en classe H surclassable, et le montant demandé de 35000 miles est le montant normal pour passer d'un billet eco H à un billet prime biz O)

      Si ton objectif est clairement de profiter de tes miles pour un surclassement, je te conseillerai un billet Premium en classe S. Le coup du billet Premium classe A en espérant une proposition de dernière minute de AF est vraiment trop aléatoire, et en plus n'a vraiment aucune chance de survenir sur le segment LAX PPT.

      Enfin concernant le choix du segment à surclasser (hormis de se surclasser sur les 2 si possible) le vol CDG LAX peut se faire de jour ou de nuit avec le vol de jour en A380 qui offrira le plus de possibilités d'upgrade, et le vol LAX PPT s'effectue uniquement de nuit. C'est sur ce dernier segment qu'il est très important de dormir car arrivée matinale à PPT avec une journée à tenir derrière. Pour une meilleure absorption du décalage horaire, ce dernier est le plus rentable à surclasser. Note toutefois que l'essentiel du décalage horaire se fait entre CDG et LAX (9 heures) et peu de décalage entre LAX et PPT (3 heures en septembre, heure d'été), donc dans ton cas d'un stop over de 3 jours à LAX tu auras fait l'essentiel du boulot en repartant vers PPT.

      Voila, en espérant t'avoir apporté les renseignements que tu souhaitais. N'hésitez pas à me recontacter si besoin.

  • Comment 133067 by
    pwrzecio 2 Commentaires

    Bonjour Anthony,

    Vous semblez avoir de l'experience sur les vols CDG-PPT.
    Nous faisons ce vol prochainement, et ma femme a un probleme avec l'administration americaine.
    Il y a 10 ans, elle s'est presentee a la frontiere americaine alors que son passeport etait perime. Depuis, elle est fichee comme ayant deja eu un 'deny of entry'. Elle a bien son ESTA (et un nouveau passeport depuis !), mais lors de notre dernier voyage aux US, elle a eu droit (en plus de la queue 'normale' d'une heure a l'immigration), a un deuxieme examen avec une deuxieme queue de presque 2 heures.

    Ma question est la suivante: comment se passe l'immigration a LAX sur le vol AF76 (ou retour AF77), pendant le stop-over a LAX? Est-ce qu'il faut faire tout le periple via l'immigration normale? Ou bien la formalite est simplifiee, avec une canalisation speciale des passagers qui sont sur ce vol de bout en bout?
    Mon dillemme est que s'il y a une 'immigration simplifiee' pendant le stop-over a LAX, cela semble jouable pour ma femme, et certainement la meilleure option. Par contre, s'il faut passer par l'immigration normale, c'est infaisable, et dans ce cas, nous prendrons les vols avec une escale de 7 ou 10 heures, pour que cela lui laisse le temps de passer au travers...

    Merci d'avance pour votre retour d'experience ou idees.

Connectez-vous pour poster un commentaire.