Avis du vol Lufthansa Washington Frankfurt en classe Première

Compagnie Lufthansa
Vol LH419
Classe Première
Siege 1A
Temps de vol 07:55
Décollage 04 Jan 15, 18:05
Arrivée à 05 Jan 15, 08:00
LH   #46 sur 68 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 1321 avis
pititom
Par GOLD 5425
Publié le 12 février 2015
Voici le retour de mon second routing de cette triple-série, effectué avec le deuxième retour du billet retour de mon premier routing ! Si la phrase ne vous semble pas limpide, je vous invite à relire le premier FR de la série :)

Ce voyage s'effectue donc (tout comme le vol retour du premier routing, qui était jumelé avec ce vol) avec Lufthansa en première classe. Et c'est l'occasion pour moi de découvrir encore un nouvel appareil, le B747-8i dans lequel je n'ai jamais eu l'occasion de voyager. Même si pour le coup, compte-tenu des configurations LH, j'aurais préféré un bon vieux B747-400 :)

  1. Paris Charles de Gaulle - Londres Heathrow, avec British Airways (Economy) sur A320
  2. Londres Heathrow - Prag Vaclav Havel, avec British Airways (Economy) sur A320
  3. Prag Vaclav Havel - Londres Heathrow, avec British Airways (Business) sur A320
  4. Londres Heathrow - Newark Liberty, avec British Airways (Business) sur B787
  5. Washington Dulles - Francfort Rhein/Main, avec Lufthansa (First) sur B748 [ vous êtes ici ]
  6. Francfort Rhein/Main - Paris Charles de Gaulle, avec Lufthansa (Business) sur A320

Je vous ai laissé à mon arrivée à New York City le 31 décembre 2014. Il est aux environs de 19h quand le bus nous dépose au Port Authority Bus Terminal, à deux pas de Times Square. La zone est déjà complètement bouclée depuis le matin, mais nous pouvons y accéder car nous disposons d'une réservation d'hôtel sur Times Square même.

Cette nuit se vendait $3000, ce qui n'a pas empêché l'hôtel (Hilton Times Square) d'être complet plusieurs mois à l'avance. Mais de la même manière qu'un billet prime est émis pour un montant fixe de miles, quelque serait le prix de vente du-dit billet, une chambre réservée en points hôteliers (ce qui est mon cas cette nuit-là) coûte le même nombre de points, que la chambre vaille $100 ou $3000. Il s'agissait donc, à mon sens, d'une très bonne utilisation des points.

Mais avec une foule compacte d'un million de personnes, nous ne pourrons pas nous approcher plus près du ball drop qui annonce à New York le changement d'année.

photo IADFRA-001photo IADFRA-002

Après cette bonne soirée (comme en témoignent les visages souriants des badauds et des policiers) fort arrosée, une bonne ballade dans le froid vivifiant du matin New Yorkais est ce qu'il y a de mieux. Je vous épargne un bonus touristique sur une ville maintes fois reportée.

photo IADFRA-003photo IADFRA-004

Comme le routing nous impose de rejoindre IAD pour repartir, nous faisons la liaison en voiture tranquillement sur deux jours (pour rappel, je passe juste un long week-end pour le Nouvel-An et croiser les billets comme je le fais me permet de m'affranchir des conditions de durée minimale de séjour).

Nous sommes déposés aux portes LH par des amis qui voyageaient avec nous.

photo IADFRA-006

Les comptoirs LH et OS font face à la porte, mais comme indiqué par le panonceau, les comptoirs First se trouvent derrière.

photo IADFRA-007

Le comptoir en question est signalé par un tapis rouge absolument dégoutant. Autant ne pas en mettre, car là ça fait surtout paillasson. L’accueil aussi est beaucoup moins agréable qu'à Los Angeles et ici, aucune escorte ne nous sera proposée (non pas que j'y tenais, mais je note la différence de traitement d'une escale à une autre).

photo IADFRA-008

Nous nous dirigeons ensuite vers les filtres qui se trouvent un étage plus bas.

photo IADFRA-009

Une file prioritaire (départ au niveau du panneau sur la droite) est filtrée par une employée de l'aéroport. Mais des deux côtés, cela s'écoule assez efficacement.

photo IADFRA-010

Nous partons des portes B : selon le plan, nous avons donc le choix entre un tapis roulant ou un train.

photo IADFRA-011

D'autres portes utilisent encore un autre moyen : ces transbordeurs que j'avais déjà utilisé à Montréal Mirabel (autant dire que ça remonte…)

photo IADFRA-012

Pour nous, ça sera le train, qui nous mènera en quelques instants aux portes B où se trouve le salon que Lufthansa opère en propre.

photo IADFRA-013photo IADFRA-014

Il n'y pas de salon First ; juste une zone réservée au sein du salon Senator. C'est assez spartiate, mais au moins c'est cette zone qui dispose des fenêtres.

photo IADFRA-015

Vue panoramique du salon First qui ressemble du coup à un couloir. Le seul point positif est qu'il dispose en son fond d'un accès direct aux portes d'embarquement.

photo IADFRA-016

Et voici le reste du salon SEN comme je le voyais par dessus le muret séparateur : mobilier classique des salons LH, un petit buffet et un bar pour le service d'alcool (rien en libre-service).

photo IADFRA-017

La zone First ne dispose pas de buffets, il y a juste trois pots avec des bonbons et des crackers que je goute et recrache aussitôt : ils sont là depuis ce matin au mieux, depuis plusieurs jours au pire. Les bonbons sont totalement durcis et les crackers ramollis !

photo IADFRA-018

A défaut de buffet, il y a quatre tables qui sont installées dans ce qui semble être une zone de restauration.

photo IADFRA-019

Mais la sélection est bien maigre : en termes un peu pompeux, il s'agit comme dans n'importe quel salon américain de cheddar sous vide et de bâtonnets de carottes. LH aurait pris le pli local :) ?

photo IADFRA-020

Comme arrive justement la barmaid qui vient prendre nos commandes de boissons, je lui demande si elle a une carte de l'offre de restauration. Sans broncher, elle me répond que la restauration n'est effectuée qu'à l'heure du dîner et que nous sommes en après-midi, il faudra donc attendre 18h pour le début du service.

En un instant, me voilà renvoyer au First Class Terminal de Francfort : je vais finir par croire que c'est dans le protocole LH (au sol) de prendre les clients P pour des cons et leur mentir sans vergogne !! Mais elle croit que je ne sais pas lire ou quoi !?

photo IADFRA-021

Donc, résumons : la zone First / HON est un couloir avec 4 tables qui sont là purement pour décorer. Si on ne veut pas s'y empoisonner avec des crackers rassis, il faut aller au buffet du salon SEN.

Donc acte, allons voir ce qui s'y trouve. Pour le coup, c'est déjà plus aux standards européens que les fromages & carottes du menu P.

photo IADFRA-022

Salades, sandwiches, soupe, plat chaud et desserts, il y a de quoi faire un petit repas.

photo IADFRA-023photo IADFRA-024photo IADFRA-025

C'est déjà moins bien avec les boissons : distributeur de sodas, jus de fruits en brocs plastiques et bouteilles d'eau à température ambiante (stockées derrière le seau à glace).

photo IADFRA-026

Les alcools sont corrects et servis au bar. Par contre, en zone First / HON, nous disposons d'une liste complémentaire et je demande un verre de Champagne.

photo IADFRA-027

Ma maigre sélection et mon verre. Je n'ai pas les papilles d'un oenologue, mais ce n'est pas du Taittinger. Sachant que LH n'a jamais eu honte de masquer sa médiocrité derrière des mensonges éhontés (je pense au Sekt nommé Champagne sur les menus jusqu'à récemment), je demande à voir la bouteille.

Bon, il s'agit de Heidsick, un moindre mal là où je m'attendais à une méthode traditionnelle californienne. Néanmoins, comme après le coup de la restauration de 18h, je commence à en avoir passablement assez qu'on me mente à tout bout de champ, je demande à pouvoir prendre la bouteille en photo, dans le but d'une réclamation factuelle mais sans le dire. Sauf que la menteuse est maligne et l'a bien compris et refuse tout net.

photo IADFRA-028

Du coup je passe aux documents de vol, histoire de rappeler que c'est un vol en First. Parce qu'à voir ce salon qui me fait même regretter de ne pas être allé au United Club, on pourrait l'oublier.

photo IADFRA-029

La Une du site, juste au moment où notre avion faisait son arrivée.

photo IADFRA-030

Il arrive en retard de FRA mais cela ne nous empêchera pas de repartir à l'heure quand même.

photo IADFRA-031

La porte la plus près du salon est occupée par la grosse saucisse autrichienne, donc notre B747 va se garer un peu plus loin.

photo IADFRA-032

Au passage, j'aime bien le winglet de Virgin America.

photo IADFRA-033

Je décide ensuite de passer aux toilettes mais il n'y en a pas. A l’accueil, on m'explique qu'ils sont dans le Business Lounge, et qu'il faut donc y descendre. Pas très pratique, mais au moins j'en profiterai pour comparer.

photo IADFRA-034

Aménagement là aussi classique, mais en plus grand, le buffet est identique.

photo IADFRA-035

Les alcools sont une gamme en dessous de la sélection au salon SEN, mais ils sont en libre service.

photo IADFRA-036

Il y a aussi des fenêtres sur l'extérieur, mais forcément la vue est obstruée puisqu'on est au niveau du sol.

photo IADFRA-037

Et ce pour quoi j'étais venu est correctement entretenu.

photo IADFRA-038

Quand je remonte, notre accompagnateur est déjà là pour nous mener à l'embarquement qui a commencé.

photo IADFRA-039

Nous serons trois ce soir la en première classe, mais le troisième passager n'est pas passé par le salon : il devait déjà savoir à quoi s'attendre…

photo IADFRA-040

Elle a quand même une bonne bouille la reine du ciel :)

photo IADFRA-041

Lorsque je franchis le seuil de la porte, le PNC qui était en place pour l'accueil se propose de m'accompagner à la vue du boarding pass. Il m'indique d'abord une série de placards juste avant la cabine, qui servent à conserver les bagages des passagers. Comme on le voit (au niveau de la poignée du compartiment inférieur), chaque placard est attribué à un siège.

photo IADFRA-042

Je pénètre ensuite dans la cabine et profite d'être le premier pour faire quelques photos. Elle est jolie, mais c'est dommage d'utiliser un trolley pour fabriquer une desserte en plein milieu.

photo IADFRA-043photo IADFRA-044

Détail du siège : il est relativement ouvert sur la cabine, mais il est possible de faire lever une cloison pour gagner en intimité.

photo IADFRA-045photo IADFRA-046

Nous avons pris les sièges 1A et 1K qui reproduisent une configuration 1-1 dans le nez de l'appareil. Cette fois-ci, les roses n'ont pas été oubliées ;)

photo IADFRA-047

Dès que je suis installé, on me propose mon Champagne préféré pour oublier le Heidsick du salon. Comme les fois précédentes, le produit à bord fait très vite oublié la nullité au sol.

photo IADFRA-048

Les noix sont très bonnes ; on peut regretter les serviettes en papier.

photo IADFRA-049

Viennent ensuite les pyjamas, pantoufles et trousses de confort : c'est une valisette Rimowa sur ce vol.

photo IADFRA-050photo IADFRA-051

On retrouve une indication faisant état de trousses hommes ou femmes, mais le contenu est tellement basique que je ne vois pas qu'est ce qui justifie la différence (ou alors il y a quelquechose en plus dans la trousse femme…)

photo IADFRA-052photo IADFRA-053

La trousse contient aussi un protège-oreilles pour le casque (j'ai déduis qu'il fallait s'envelopper les oreilles et non le casque, car c'est beaucoup trop petit pour le casque antibruit - très bon - qui équipe la cabine), c'est tout autant cheap.

photo IADFRA-054

J'attaque ensuite la visite du siège : la connectique avec prise multi-standard et deux ports USB.

photo IADFRA-055

Une télécommande pour l'IFE dans l'accoudoir gauche et une pour contrôler le siège dans celui de droite.

photo IADFRA-056photo IADFRA-057

A noter qu'on peut avancer / reculer l'ottoman avec ces réglages, mais ils sont aussi rappelés sur l'ottoman même pour être utilisés par une personne qui s’assoirait dessus.

photo IADFRA-058

Sur A340-600, le pitch était tel qu'il m'était impossible de poser les pieds sur l'ottoman sans l'avancer un peu.

photo IADFRA-059

Mais sur B747-800, ce doit être un peu plus court car j'y arrive tout juste (jambes tendues quand même). Tout comme j'arrive à atteindre le verre sur la tablette, ce qui constituait un vrai défaut de conception sur l'A340. C'est bête à dire mais des fois, c'est mieux avec un peu moins de place ^^

photo IADFRA-060

Cache-hublots électriques. La cabine est recouverte d'une espèce de feutre qui est très agréable et joli (mais qui pourrait faire penser à des défauts sur les photos ; ce n'est pas le cas).

photo IADFRA-061

La cabine est impeccable. Même si je vais chercher jusqu'au fond des espaces entre le siège et la cloison, rien à signaler : c'est nettoyé.

photo IADFRA-062

En terme de rangement, il y a de la place dans l'ottoman et bien sûr dans les caissons (puisque les valises sont dans des placards) mais dans les deux cas, ce n'est pas accessible une fois ceinturé ou en position lit. Le manque de rangements accessibles est peut être le seul défaut que je trouve à cette cabine.

photo IADFRA-063

En attendant le décollage, je bouquine le magazine de la compagnie (Scottsdale, ca sera pour un prochain petit routing !)

photo IADFRA-064

La vidéo de sécurité est diffusée pendant que nous quittons la porte, à l'heure.

photo IADFRA-065

Le capitaine nous annonce un décollage mouvementé. Les PNC viendront re-vérifier que nous avons mis toutes les ceintures : c'est à dire la classique autour de la taille, mais aussi (notez l'accroche supplémentaire) une ventrale en complément.

photo IADFRA-066photo IADFRA-067

Ce qui fait qu'on est ceinturé à peu près comme en voiture. Au départ, je trouvais cela un peu désagréable de ne pas pouvoir bouger du tout…mais j'allais être passablement secoué peu après…

photo IADFRA-068

Décollage…

photo IADFRA-069

Puis traversée successive de deux masses nuageuses qui s'amuseront à faire du yoyo avec l'avion. Vraiment pas le décollage qu'il fallait pour les voyageurs stressés, surtout avec le choix fait par le capitaine (ou le contrôle) de stopper la montée et de commencer à redescendre, pour finalement remonter…pour redescendre (ou juste éviter les masses).

photo IADFRA-070

Au final, ça n'a peut-être duré qu'une dizaine de minutes, mais à ces moments là, le temps semble long ;) Il faut dire que le capitaine a été très maladroit en prenant le micro à un moment et en annonçant quelquechose comme : Comme vous le constatez, nous rencontrons de très importantes turbulences mais rassurez-vous, l'avion est construit pour résister à bien pire que çà.. Dans le genre rassurant, c'est vraiment un message loupé ^^

Finalement, les PNC sont libérées et viennent voir si tout va bien. Je lui confirme qu'il n'y a pas de souci, que je vole souvent. Ce à quoi elle répond qu'elle aussi -évidemment- et que ce fut pourtant son pire décollage. Pourtant elle avait de la bouteille :)

Un oshibori pour commencer.

photo IADFRA-071

Puis distribution du menu : connaissant LH, je ne serais pas surpris que Waygyu ne soit pas une faute de frappe mais plutôt une marque déposée d'un boeuf d'élevage standard, permettant de le présenter avantageusement au subconscient du client. Mis à part ça, la carte est assez intéressante, même si les buffalo chicken, Mac'n Cheese et autres burgers annoncent bien le chargement aux USA.

photo IADFRA-072

La PNC en charge de mon siège revient avec un autre verre de Champagne et l'amuse bouche. Cela continue à secouer très violemment et j'indique à la PNC que je ne verrais vraiment aucune objection si elle devait interrompre le service. Elle m'a littéralement regardé en état de choc (genre Harry Potter qui vient de prononcer Voldemort…) en balbutiant dans toute sa raideur germanique : No, of course not, it's MY job.

photo IADFRA-073

Elle n'est pas au bout de ses émotions quand mon ami décline tout simplement l'ensemble du service. Elle essaiera de proposer un peu de grignotage, ou au moins un peu de caviar, ou juste un petit quelque chose, mais rien n'y fera. Il faudra la rassurer que c'est vraiment juste pour dormir et que non, ce n'est pas la carte qui ne va pas.

Mon ami demandera que le lit soit fait en 2K qui est libre, ce qu'elle fera pendant qu'il finira son apéritif en 2A avant d'aller se coucher.

photo IADFRA-074

La table est dressée, avec beurre et huile, et pain à l'ail. C'est encore vide qu'il y a déjà un bon paquet de calories sur place ;)

photo IADFRA-075

Le service commence par le caviar. Les quenelles sont faites devant le passager, comme à chaque fois, et au nombre de trois (soit trois fois plus que chez…vous-savez-qui ! pour continuer sur le registre de lecture enfantine). Elles ne sont pas aussi bien formées que d'habitude, mais je peux vous dire qu'obtenir ceci avec les turbulences qui secouaient l'avion était déjà un exploit.

photo IADFRA-076

Parmi les choix d'entrées, j'ai accompagné le caviar avec une salade (ils ont pas pu s'empêche de mettre des oignons confits) et des crevettes au fenouil, excellentes.

photo IADFRA-077photo IADFRA-078

Allez, comme je l'avais fait pour le 100ème FR, je le refais ici pour le 201ème (en gros, je me suis planté d'un FR ^^).

photo IADFRA-079

Même si je ne suis pas fan du caviar en soi, tout était très bon : les plats, mais aussi les accompagnements et jusqu'aux toasts. Bref, un sans faute, mais difficile d'apprécier complètement quand on a l'impression de manger dans le tambour d'une machine à laver en mode essorage. D'ailleurs, les petites serviettes en papier prennent une toute autre utilité !

photo IADFRA-080

Saumon en croûte d'herbe, fenouil et purée de pomme de terre et rutabaga. On oublie le dressage, certes raté mais impossible d'en tenir rigueur. Par contre gustativement, les turbulences n'y changent rien et ce n'était pas vraiment ça. Le saumon était bon mais la croûte n'apportait rien, la purée de rutabaga avait surtout le goût de crème et de beurre.

photo IADFRA-081

Le problème des retours de la côte Est, c'est la durée. A la fin du plat, il ne reste plus que 5h20 et je décide d'arrêter là le repas.

photo IADFRA-082

C'est la PNC qui insiste pour me faire goûter le cheesecake qui, selon elle, est un dessert parfait avec le Sauternes qu'elle me présente.

photo IADFRA-083

Je me laisse donc tenter et c'est vrai que cela présente bien (ce n'est pas souvent que je montre des desserts dans mes FR ^^)

photo IADFRA-084

Et pour cause, je n'ai pas le palais sucré : gâteau, glace, vin…tout est bien trop sucré et ne passe pas. Je pense quand même que son conseil était bon, pour qui a plus goût à une finale sucrée.

photo IADFRA-085

Je me rends ensuite aux toilettes, qui sont très jolies, avec un hublot, assez d'espace pour passer le pyjama et se rhabiller ensuite, et même de quoi s'asseoir avec un abattant sur les toilettes.

photo IADFRA-086photo IADFRA-087

On trouve aussi divers produits pour compléter le contenu relativement pauvre de la trousse.

photo IADFRA-088

Quand je reviens, le lit est fait, les hublots baissés et un verre d'eau préparé. Je tombe vite dans les bras de Morphée.

photo IADFRA-089

Pour me réveiller lorsque la descente sur FRA est déjà bien amorcée. La PNC vient me trouver avec un jus d'orange et me demande si je veux autre chose ; je me contenterai d'un café.

photo IADFRA-090

Il arrive avec un oshibori pour se débarbouiller de la nuit, réparatrice mais bien trop courte.

photo IADFRA-091

La cabine est remise en état pour l'atterrissage et nous arriverons en porte, ce qui veut dire que nous n'aurons pas de limousine pour le transfert.

photo IADFRA-092

Dernière vue du siège, débarquement en premier, et direction le salon P car la correspondance est trop courte pour passer au FCT.

photo IADFRA-093photo IADFRA-094

Merci de m'avoir lu !
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa

8.3/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements7.5
Restauration7.5

Lufthansa Business Lounge

1.9/10
Confort0.0
Restauration0.0
Divertissements7.5
Services0.0

Washington - IAD

7.5/10
Fluidité7.5
Accès7.5
Services7.0
Propreté8.0

Frankfurt - FRA

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Mes différentes expériences sur LH First semblent toutes calquées les unes sur les autres : abject au sol, superbe en vol.

Le salon LH de IAD est révoltant. C'est nul, archi-nul, juste impensable pour de la First. Et toujours cette idée chez LH qu'ils peuvent faire mieux que les autres : ils pourraient envoyer leurs pax P au salon United First, mais non, il faut qu'ils créent ce coin First / HON complètement nul, et qu'ils maquillent sa nullité derrière des tables qui ne servent à rien, des noms de Champagne qu'ils ne servent pas et du staff dont la seule qualité est de mentir aux clients sans sourciller.

A bord, encore des PNC formidables dans cette cabine. Un peu moins bien chez le CCP (qui est venu se présenter mais pas d'attentions particulières comme le vol ex-LAX du même billet) et le capitaine (qui n'est pas venu non plus et dont l'annonce était maladroite). Je tiens à dire qu'ils ont travaillé dans des conditions particulièrement difficiles et on sentait que tous leurs gestes étaient parfaitement maîtrisés.

La cabine, encore une fois, souffre la comparaison avec celle du vieux frère B744, mais elle reste très confortable, ouverte ou intimiste au choix, et parfaitement entretenue.

Le repas était peut être le point faible (en fait, j'ai l'impression de toujours taper la même conclusion sur mes vols LH ^^) mais il n'est pas impossible que j'ai aussi moins apprécié du fait que je regardais la montre pour me garder un peu de sommeil, et que bien sûr les turbulences étaient éprouvantes pour dîner.

En conclusion, un très bon vol mais un peu en dessous pour les raisons citées. En même temps, prendre la First pour un vol de 6h de nuit est du gâchis. Rien ne le justifie (sauf dans mon cas le tarif).

Informations sur la ligne Washington (IAD) Frankfurt (FRA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 13 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Washington (IAD) → Frankfurt (FRA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Lufthansa avec 7.3/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 50 minutes.

  Plus d'informations

31 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 129234 by
    aurel-lil 4209 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Un nouvel an surement très sympa sur TSQ que j'espère avoir l'occasion de faire un jour. Pas mal le coup des points pour l'hôtel comparé au prix annoncé pour le nouvel an !

    IAD n'est pas ce qu'il y a de plus 'chaleureux' comme aéroport. Même LH se met à de la moquette pourri, c'est conforme en fin de compte aux aéroports US :)

    question salon la First Class Selection avec ces 3 carafes à bonbons et crackers est effrayante. Tu as été aventurier de les gouter sur ce coup là ! pour le reste c'est vraiment pas un salon qui vole très haut question prestation^^

    le majeur problème de cette P sur 748, c'est qu'elle souffre de la comparaison avec celle du 747 et son lit. Pourtant dans l'ensemble elle parait confortable et reposante sans être trop intimiste en revanche. La trousse de confort n'apporte pas grand chose de qualitatif la concernant.
    Bravo aux PNC pour travailler dans ces conditions, il est difficile du coup de tenir rigueur du dressage ! si j'ai bonne mémoire, à ton 100è FR c'était une pnc qui s'était chargée de trouver de quoi marquer le coup. Pas tenté de reproduire la même demande ici :) ? (en même temps vu l'heure et l'envie de dormir en plus des turbulences, vous aviez peut être mieux à faire^^).

    bref un bon vol où j'imagine que dormir devait quand même être facile sur ce sur-matelas et dans cette cabine, mais encore une fois, pas le fameux 'wow effect' dont tu avais parlé avec la P de leur 747 (je radote je sais !).

    A bientôt pour le dernier vol ;)

    • Comment 310500 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Sympa mais je ne te cache pas que c'est noir de monde et à moins de s'installer au petit matin (certains le font apparemment), difficile d'avoir une bonne place.

      Moquette et carottes, c'est vraiment le mode US pour LH sur ce coup là ;)

      Non, je n'ai pas reproduit car je suis allé me coucher au plus vite. Et là j'avais moins d'espoir qu'avec EK.

      Le dernier vol sera sans surprise, juste pour cloturer la série.

  • Comment 129236 by
    indianocean BRONZE 7175 Commentaires

    Le comptoir en question est signalé par un tapis rouge absolument dégoutant. Autant ne pas en mettre, car là ça fait surtout paillasson.--> pourtant, je pense qu'un simple coup d'aspirateur suffirait à le rendre plus présentable.

    Pas d'escort personnalisée First au sol. Bon, de toute façon, LH ne serait pas la seule à ne pas en proposer (le FMI est bien basé à Washington, non?)

    La zone First/HON est vraiment d'un ridicule. Et les pauvres petits pots me rappellent les coupelles de cacahuètes qu'on trouve dans les bars et pubs et qui sont réputées être plein de ............ (je te laisse deviner)

    Cette idée de placard est ingénieuse. Ils me semblent qu'ils sont verrouillés par code secret, c'est bien ça?

    On retrouve une indication faisant état de trousses hommes ou femmes, mais le contenu est tellement basique que je ne vois pas qu'est ce qui justifie la différence (ou alors il y a quelquechose en plus dans la trousse femme...) -->une certaine serviette, peut-être?

    Je suis sceptique sur le mélange cuisine américano-germanique: Mac-N-Cheese, coleslaw, oignon confit.
    Le caviar sauve le repas mais un effort sur la présentation ne serait pas du luxe (pas de ce que tu en as fait mais avant que tu y touches);-)

    Comme tu l'as si bien souligné, un voyage First en majorité gâché par la trop courte durée du vol.
    Dommage car le lit est très confortable.

    Merci pour ce FR Thomas.

    • Comment 310501 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Un coup d'aspirateur aurait suffit, quelquepart c'est encore pire. On sent l'effort proche de zéro qui est apporté aux pax F à IAD.

      Je ne saurais répondre pour le placard car le stewart s'est chargé de mettre et d'enlever la valise pour moi.

      La présentation du caviar vient beaucoup du cérémonial (le chariot avec les accompagnements, le roulage des quenelles devant le pax, la vodka que je ne prends pas, etc...) et le rendu dans l'assiette souffre des turbulences importantes du vol.

      Pour profiter de ce vol, il faudrait au moins 6h de plus ;)

  • Comment 129238 by
    Horatius 1314 Commentaires

    Merci pour ce beau FR.

    Bien la gestion des points pour l'hotel, mais au final vaut-il le coup, j'avais hésité a y descendre la dernière fois.

    Salon pas terrible c'est quand même fou cette non offre si j'ose dire.

    Tres belle cabine qui finalement me semble mieux que celle avec le lit. Seul truc qui fait un peu tache la cloison qu'on levé dieu qu'elle est moche.

    Catering qui parait plutôt pas mal, sympa le caviar quand on aime, j'aime.

    Et carte des viens bien, le grand siècle de LP est en général tres bien et le Lafon est mon sauternes préfèré.

    • Comment 310502 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      L'hôtel en soi, comme tous les hôtels américains, ne vaut pas vraiment le coup. Maintenant il est tout récemment rénové, et les chambres standard font plus de 30m2, ce qui en plein coeur de New York constitue un vrai luxe.

      Finalement, j'ai eu le lit du 744 pour un vol de 14h et le siège pour un vol de 6h, c'est bien dans ce sens là ;)

      Le LGPS est très bien pour moi, mais ne proposer qu'une seule référence en P est un peu léger.

  • Comment 129240 by
    PAT62 4968 Commentaires

    Salon First revisité façon Carrot Club US.
    Belle cabine même si la version 747-400 avec son lit fait plus envie.
    Service à bord correct et Catering en dent de scie.
    Pas la First des First mais un vol bien sympathique tout de même.
    Danke pour ce FR !

    • Comment 310503 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Les Carrot Clubs, c'est pour la J. Ici LH pousse le concept à la P, ce que même les américains n'osent pas.

      Tout à fait d'accord avec ton avis, mais pareril, on ne va pas se plaindre de voyager en P quand même :)

      Bitte sehr !

  • Comment 129244 by
    jules67500 GOLD 5642 Commentaires

    Merci Tom pour ce FR ;)

    Ben dis donc, c'est un salon F ça ?? Tu as fait une réclamation finalement ? C'est une HONTE.

    La cabine est très jolie, franchement j'aime bien les couleurs, ce n'est pas très bling-bling comme Emirates...

    Un repas sympa, bon sang, le sucré-salé n'est pas assez présent !!! Ach, che ne suis pas kontent ! Carsten Spohr aime ça.

    Le décollage devait être très grand huit, j'aurais bien aimé être avec toi à ce moment là, voir ta tête durant les secousses...

    Le LPGS est sûrement le point fort de ce vol, c'est un super champagne.

    Danke schön Herr Doktor Professor, Auf Wiedersehen !!

    • Comment 310504 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Non, ce n'est pas un salon F, c'est juste une nouvelle expression de la médiocrité de LH au sol.

      Je n'ai pas fait de réclamation car c'est une fare-error sur billet UA, inutile que quelqu'un se penche de trop près dessus ;)

      Si si, il y a du sucré-salé dans le menu, c'est juste que j'ai appris à slalommer comme un pro ;)

      Ca va, je ne suis pas stressé, donc la tête n'était pas très différente.

      Bitte sehr !

  • Comment 129245 by
    Leadership TEAM GOLD 5230 Commentaires

    Merci Thomas pour ce FR, l'offre au salon partie First est en effet bien ridicule mais l'embarquement directement depuis celui ci est un luxe.

    A bord la cabine est belle même si il n'y a pas l'effet wow du 744. La catering est plutôt bien malgré l'influence américaine.
    Tu sembles avoir reçu la ration de caviar du joueur d'hublots ^^.

    A+

    • Comment 310505 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Plus que ridicule, c'est d'avoir mis des tables pour faire semblant. L'embarquement direct est un luxe relatif : c'est une bonne idée, mais ça ne vaut pas une limo comme on en trouve par ailleurs en First. De plus la porte donne que sur le couloir ; par exemple BA à SFO dispose de chaussettes directes à l'avion depuis son salon, y compris en J.

      Le catering faisait très US...j'imagine les commentaires si j'avais pris les Mac'n Cheese ! T'aurais testé le Burger, non ;) ?

      Non, c'est toujours 3 quenelles que j'ai eu, même sur le FRA-BUE où la cabine était pleine et plusieurs boites ont dû être ouvertes.

      Merci du commentaire, je m'y attèle aussi derrière ;)

  • Comment 129248 by
    H3D SILVER 580 Commentaires

    Merci pour ce FR ;

    Le cabine First de LH est sympa mais bien moins attrayante que celle du 744.

    Dans le même registre de mistake-fare, on trouve actuellement des vols BKK CDG en J avec AF pour 300€ sur divers OTA ; il suffit de rechercher un aller simple BBK BZO. Il y a des nombreuses dates dispo au mois de mars, notamment après la rencontre FR ;)

  • Comment 129265 by
    lagentsecret 12449 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Tu t'es installé à côté des trois pots de crakers/bonbons pour pouvoir en user/abuser sans retenue lol

    Le salon First n'est pas génial mais j'ai déjà vu plus d'une fois des compagnies qui utilisent ce genre de séparation sans offrir un service spécifique

    Tu collectes tes miles LH First sur TK ? c'est plus intéressant sur M&M non ? (surtout que tu considères y retourner sauf erreur)

    La cabine est design mais cela manque d'intimité, ce qui ne semble pas être rédhibitoire pour toi

    Quelle horreur cette cloison !

    Comme les fois précédentes, le produit à bord fait très vite oublié la nullité au sol.
    Très intelligent de la part de LH puisque cela permet de faire passer un produit à bord très moyen pour un bon produit

    La trousse est sympathique de l'extérieur...

    l'avion est construit pour résister à bien pire que çà.
    Ce pilote plein d'humour aurait pu préciser à condition que je me débrouille suffisamment bien pour le piloter

    Ni la lecture de la carte ni les plats choisis ne font envie

    Ha Ha pititom qui boit du Sauternes alors qu'il n'aime pas le sucré lol

    abject au sol, superbe en vol
    le superbe est vraiment généreux je trouve

    La cabine dortoir du 744 n'était qu'un aménagement nécessaire plutôt qu'une vraie conception car les sièges Star Trek en 2+2 ne se vendaient plus du tout

    A bientôt

    • Comment 310508 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      La séparation ne m'a pas choqué au départ. Ce n'est pas terrible mais soit. Ce qui m'a vraiment énervé, ce sont les fausses tables, le faux Champagne, qu'on me mente, etc... A quoi sert un petit coin si tout se trouve dans la zone J où il faut aller pour tout ?

      C'était plus intéressant sur M&M mais il me manquait un peu de miles sur TK pour émettre deux billets prime chez eux (à venir). Je le considère, mais pas pour cette année.

      Pour nous, la cabine était très intime puisque nous étions en 1A / 1K, seuls à l'avant en abstraction totale de ce qui se passait derrière nous. Mais encore une fois, c'est dans le cas d'un voyage duo.

      Je suis d'accord avec toi, mon superbe est de trop. La vérité doit se trouver à mi-chemin avec ton très moyen qui ne rend pas justice non plus. Par contre, bien vu le coup de faire un sol pourri pour mettre en exergue le vol ^^

      Ben tu le vois sur les photos, je l'ai gouté pour suivre le conseil, mais je ne suis pas allé plus loin.

      Ah le Star Trek...une page de l'histoire LH :)

      A bientôt !

  • Comment 129271 by
    cobra 3594 Commentaires

    Merci Thomas,

    C'est vrai que ce salon n'est pas fameux, handicapé par des choix très discutables, pour la parie F notamment. Je ne suis pas étonné que tu confondes le Heidsiek avec un mousseux teuton, je ne le trouve pas terrible aussi, trop vert... au final un bon mousseux Allemand aurait mieux fait l'affaire.

    Embarquement depuis le salon, ça c'est très sympa.

    La cabine est plutôt sympa sans être géniale, et le siège à l'air d'être un gros dodu moche mais fort confortable.

    Le repas est assez moyen. Certes du caviar, mais peut être trop justement, et les autres plats n'ont pas un fumet first.

    Le champagne lui est très bon, mais bon, facile, ça se cuisine pas ^^

    Après le pnc est très bon,un gros lit, le ventre plein, ça le fait vraiment, sauf comme tu le fais remarquer, ce temps de vol bien trop court pour profiter pleinement du voyage.

    • Comment 310509 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Le HeidsiCk comme on l'appelle ici ;) Je pense que LH juge aussi qu'il n'est pas digne d'une P, pour qu'ils décident d'imprimer de faux menus (une méthode qui ne m'étonne même pas venant d'eux).

      Le siège est très confortable, surtout que le lit est fait avec surmatelas, couette et oreillers (et non pas coussins).

      Le Wagyu aurait été très First, le Waygyu-by-LH n'en est en effet qu'un écran de fumée(t).

      Attends, on parle de LH : ils seraient capables de mettre des carambars dans le Grand Siècle ;)

      C'est vraiment trop court : les 3 pax se sont reveillés à l'arrivée, donc j'imagine qu'il n'y a même pas eu de collation à l'arrivée de préparée.

      A bientôt :)

  • Comment 129278 by
    Esteban TEAM GOLD 14865 Commentaires

    Merci Thomas pour le partage. La cabine First présente bien, le service m'avait l'air vraiment réussi. Par contre, cette cloison, quelle horreur :)

  • Comment 129290 by
    Numero_2 10029 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Encore un FR en P LH : C'est une véritable histoire d'amour/haine que tu as avec cette compagnie. ;)

    Sympa ce couloir maquillé en salon P : Pour le coup celui d'ERW est bien mieux. (cf mon FR EWR-MUC ;) )
    La partie J n'a pas bougé d'un iota depuis mon passage de septembre 2014. Ah si ils ont peut-être réparé le wifi. lol
    Les alcools sont une gamme en dessous de la sélection au salon SEN, mais ils sont en libre service. -> C'est faux car là aussi un barman est présent du fait de l'interdiction de proposer de l'alcool en libre-service dans l'état de Virginie (Cela est d'ailleurs inscrit noir sur blanc dans le salon). Ou alors est-ce un autre mensonge ? lol

    La cabine est bien mais le siège manque d'élégance à mon goût.
    Rien de bien nouveau dans le menu qui est bien terni par le chargement à IAD.

    Comme souvent (de mon expérience lol) cet équipage LH a été exemplaire.

    A bientôt.

    • Comment 310515 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Ne fais pas le surpris, c'était indiqué dans le routing depuis longtemps. UA a refait une erreur avant hier mais a finalement annulé mes billets...sinon tu en aurais encore eu ^^

      Pour le coup celui d'EWR est bien mieux -> Pour le coup, des toilettes publiques sont bien mieux que ce salon.

      Sur la photo que je mets, on voit très clairement que c'est un buffet libre service. Par contre je ne suis pas allé lire le panonceau, qui explique peut être qu'il ne faut pas se servir mais demander. Mais l'installation buffet est alors déroutante (par rapport au bar en SEN).

      Le siège a son élégance toute germanique :) Je n'ai jamais été déçu par un équipage LH, que ce soit en P ou J (où ils n'y sont pour rien s'ils doivent exécuter un protocole à la c**).

      A bientôt pour encore du LH ;)

  • Comment 129316 by
    Denzee 1760 Commentaires

    Merci pour le FR.

    Tout d'abord, je suis heureux de savoir que UA n'honorera pas le mistake fare d'avant hier car à 2 minutes près, je n'ai pas pu valider les miens et j'étais dans une rage folle :-)

    Que dire sur le salon: minable, scandaleux, digne de Koryo air !!! Bref je crois que tout à été dit.

    Il est sur que ton jugement sur le siège est influencé par le fait de connaitre celui du 744 car je trouve ce siège extrêmement confortable et agréable visuellement.

    Je ne t'envie pas du tout pour l'expérience au décollage, cela devait vraiment secouer pour que la PNC te dise que c'était un des plus difficiles pour elle :-(

    Repas LH style mais cette fois, je trouve le plat principal peut ragoutant.

    Merci encore pour le partage.

    • Comment 310538 by
      pititom GOLD AUTEUR 11166 Commentaires

      Bon alors tu ne m'en voudras pas de ne pas avoir prévenu et d'avoir commencé par mon booking ;) Dans ces cas là, chaque minute compte. J'ai pu en sortir un (voidé par la suite...) mais j'ai buté sur le second (celui qui m'aurait fait SEN pour 120€ donc ^^), j'étais vert aussi ;)

      J'essaie autant que possible d'être juste avec ce siège et de ne pas me laisser tenter de trop comparé. Mais le 9/10 parait justifié, car je garde le 10/10 pour le 744.

      Moi c'est justement quand c'est LH-Style que je trouve ça peu ragoutant ;) Le plat principal, comme j'ai dit, n'était vraiment pas terrible. Dommage.

      A très bientôt :)

  • Comment 129534 by
    padawan GOLD 1754 Commentaires

    Quelle horreur ce salon... A en regretter un Carrot Club !
    Et encore le catering qui est faiblard, même s'il n'y avait pas trop de sucré-salé.
    Bref, on en vient à espérer à voir son vol annulé et être rerouté sur un vol UA direct ^^

Connectez-vous pour poster un commentaire.