Avis du vol China Eastern Paris Shanghai en classe Economique

Compagnie China Eastern
Vol MU554
Classe Economique
Siege 66A
Temps de vol 11:35
Décollage 31 Mai 15, 13:25
Arrivée à 01 Jui 15, 07:00
MU 172 avis
NikoJu
Par 4868
Publié le 21 juin 2015
Bonjour à tous !

Voici mon premier FR, et veuillez donc m'excuser par avance pour le peu de photos, je me rattraperai lors des prochains.

Il s'agit donc ici d'un vol Paris - Shanghai dans le cadre d'un séjour d'une semaine. China Eastern propose des tarifs très corrects comparés à ses concurrents, et les prestations proposées sont, pour le prix, excellentes.

Tout commence un dimanche 31 mai 2015 (bonne fête maman !) à l'aéroport Charles de Gaulle, terminal 2E. Le problème avec cette compagnie, et qu'il n'y a aucun moyen de faire son enregistrement en ligne, le site de China Eastern ne permettant de s'enregistrer que pour les vols au départ de PVG. L'arrivée à l'aéroport se fait donc à 10h30 pour espérer avoir une bonne place dans l'avion, ce qu'on arrive à négocier avec la gentille dame d'ADP (à qui on apprend d'ailleurs que l'allée 4 n'existe pas dans les compagnies chinoises).

En attendant, c'est ballade dans ce beau terminal, mais pas de LISA, l'embarquement se fera porte K37. On voit notre avion arriver !
photo IMG_2786

Première fois que j'y mettais les pieds, et c'est vrai qu'il fait très moderne et qu'il est très agréable. Tout au bout, on a ce petit espace pour s'allonger et avoir une petite vue sur le tarmac.
photo IMG_2787photo IMG_2788

On peut facilement passer son temps dans ce terminal, même sans avoir accès aux salons privés, entre les boutiques, les cafés et les coins pour se reposer, surtout qu'il y a suffisamment de places pour tout le monde, et qu'il est correctement fourni en prises électriques.
Vers 12h30, on se dirige vers la porte d'embarquement où on reconnaît aisément un groupe de touristes chinois qui semblent vouloir être les premiers à rentrer dans les avions mais qui se sont regroupés du mauvais côté.

L'embarquement débute à l'heure, et nous sommes dans les premiers à rentrer dans l'avion. L'intérieur est propre et moderne. On prend place 66A et 66C (pas de B, si quelqu'un sait pourquoi d'ailleurs …), avec une magnifique vue sur l'aile gauche. Chacun a le droit à une couverture, un coussin et un casque. Il est d'une qualité exécrable et ne permet pas d'entendre suffisamment bien une fois en vol. Pour ce qui est de la couverture, elle est très grande et plutôt chaude. En revanche le coussin ne m'a pas spécialement convaincu. Heureusement que le siège permet d'incliner une partie de l'appuie tête et donc remplacer aisément ce coussin (un peu comme dans certains TGV).
L'espace au jambe est vraiment bon, je mesure 1m80, et lorsque j'étais calé au fond du siège, j'avais vraiment beaucoup de place.

L'écran est de très bonne qualité. Il est grand et extrêmement réactif.
photo IMG_2790

Disponible en anglais ou en chinois, il possède une grande collection de films, malheureusement les sous-titres anglais n'existent pas, et donc il faut plutôt bien connaître la langue de Shakespeare, ou à défaut se rabattre sur les quelques films en français qui existent.
La géolocalisation est sympathique, on a les différentes vues qui défilent et permet de se faire une bonne idée d'où l'on est.
Pour ce qui est de la musique, le choix est varié, avec une présence importante de variétés chinoises, et quelques tubes mondiaux.
En revanche, la littérature il ne faut pas trop compter dessus, ou alors il faut connaître le chinois.

Quelques photos de la cabine :

photo IMG_2793photo IMG_2794

Les hôtesses sont agréables et souriantes, mais les consignes sont un peu trop nombreuses comme le téléphone qui, même en mode avion, est strictement interdit, ou encore les hublots qui doivent rester fermés durant tout le vol (même si, pour ce vol, cela peut se comprendre, puisqu'il se déroule sur une nuit théorique).

Les consignes de sécurité sont données au travers des écrans d'abord en chinois, puis en anglais et enfin en français.

En ce qui concerne le catering, il y a eu un premier passage de boissons quasiment dès le décollage, puis le repas a suivi assez vite avec le choix entre deux plats chauds, une salade de pomme de terre en entrée, une madeleine au citron en dessert et un beurre président. Le pain est servi presque à la fin du repas, et lorsque les hôtesses passent avec, la majorité des passagers avaient déjà fini leur plateau. Les plats, ainsi que le vin, étaient vraiment bons, même s'il s'agissait ici de préparation française.
Au cours du vol, les hôtesses sont passées régulièrement avec de l'eau, et on pouvait se servir librement à l'arrière de l'appareil (par contre, rien à manger).

Vers le milieu de la Russie, voilà enfin le soleil qui se couche.
photo IMG_2799

C'est en Mongolie que sont servies des cacahuètes, un petit sandwich et encore des boissons.
Pour ce qui est du petit-dejeuner, il a lieu peu après le survol de Pékin et est, encore une fois, plutôt français et, encore une fois, très bon. Des panés de fromage et de pomme de terre, un yaourt et encore des boissons.

La vidéo de taï-chi est également diffusée pour permettre à chacun de se relaxer et de se détendre après près de 11h de vol, et il faut dire que les exercices sont plutôt sympas, même si il est vrai qu'on a pas forcément la place de les faire correctement.

L'atterrissage a lieu avec une vingtaine de minute d'avance, et nous voilà en Chine !

Après un long, très long, couloir, on arrive à l'immigration. Le passage se fait très rapidement, avec en sus une personne très souriante et qui pose quelques questions sur le séjour.

Les valises arrivent également assez vite, et il est temps pour nous de prendre le Maglev. 300 km/h à cette heure-ci, mais on a réussi à avoir les 430 km/h au retour !
photo IMG_2801photo IMG_2988



En bonus, quelques photos de Shanghai :

Une vue de l'hôtel un matin de brouillard.
photo IMG_2836

Vu d'une passerelle à Pudong, le soir.
photo IMG_2812

Parc de la place du peuple.
photo IMG_2843

Un autre parc (le parc Fuxing).
photo IMG_2944

Une vue d'une autre ville, éloignée de 80km de Shanghai, Suzhou.
photo IMG_2935

C'est une magnifique ville en tout cas, je vous la conseille fortement !
Afficher la suite

Verdict

China Eastern

7.4/10
Cabine9.0
Equipage6.5
Divertissements7.0
Restauration7.0

Paris - CDG

8.2/10
Fluidité7.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté9.0

Shanghai - PVG

6.2/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté6.0

Conclusion

En conclusion, vol très agréable, pas de fausses notes, le confort est très correct, les repas bons, on ne meurt pas de faim, et le divertissement à bord permet quand même de se détendre.

En bref, on ne voit pas vraiment passer les 11h de vol. Excellent rapport qualité/prix !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Shanghai (PVG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 33 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Shanghai (PVG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 18 minutes.

  Plus d'informations

15 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 139866 by
    Fleur Delanoche 27 Commentaires
    Merci pour ce fr dépaysant ! Jolies photos !
  • Comment 139880 by
    PAT62 4953 Commentaires
    Belle cabine confortable.
    Il manque les photographies des plateaux repas mais comme c'est le premier FR vous êtes excusé :)
    Chine eastern semble proposé un bon rapport qualité/prix.
    Merci pour ce FR et bienvenue à bord !
  • Comment 139887 by
    nicobcn TEAM GOLD 7443 Commentaires
    Merci pour ce premier FR!

    Votre premier reportage est très agréable à lire même si il est en parti incomplet. Je suis sure que votre prochain rapport le sera! Le confort d'un A330 sur ce type de vols est agréable: avion silencieux et à taille humaine, configuration 2-4-2 top.

    A bientôt pour d'autres FR!
  • Comment 139893 by
    Mikata 100 Commentaires
    Bonjour et merci pour ce FR et (et oui encore un et) bienvenue sur FLight report!

    Un report agréable a lire, et des photos meilleurs qualité que le miens! Oui car pour raconter un peu ma vie, le vol 554 de la MU fut le premier vol auquel j'ai reporté également.

    Un avion qui a d'ailleurs changé depuis il y a 2 ans!

    Je suppose que les hôtesses veulent que l'on dorme pour s’habituer au décalage horaire et que nous soyons pas dérangé par le jour arrivé en Chine.

    Cependant, dommage qu'il n'y ait pas les photos des toilettes et du repas
    • Comment 319213 by
      NikoJu AUTEUR 13 Commentaires
      Je suis d'accord pour le fait de dormir, mais cela n'explique pas le fait que pour le vol retour (qui pourtant se déroule intégralement de jour, avec un décollage à 12h30 et une arrivée à 19h00) c'était pareil. Pour moi cela peut également être une façon de calmer les passagers et les forcer à ne pas trop bouger.
  • Comment 139894 by
    lagentsecret 12187 Commentaires
    Merci pour ce 1er FR et bienvenue sur le site

    C'est plutôt réussi mais le manque de photos des prestations est vraiment préjudiciable

    D'autant que marathon a fait un CDG-PVG avec MU deux jours plus tôt et que son épouse a eu une intoxication alimentaire, donc il semble que le catering soit très fluctuant

    Vous avez eu semble-t-il également de la chance avec les PNCs

    A bientôt pour le vol retour

  • Comment 139902 by
    ilyes 1785 Commentaires
    Merci pour ce FR (et son bonus)

    Bon, les photos des plats c'est vraiment le truc incontournable puisque c'est le moment fort du vol ;) pour les prochaines fois !

    Les équipages sont sympas mais le catering, en général, laisse à désirer. Si ça t'as plu, tant mieux :)

    A bientôt
  • Comment 139906 by
    Tjunior 124 Commentaires
    bonjour merci pour ce FR ,
    ayant fait cette ligne il y a 15 jours je vous trouve plutôt positif sur la catering alors que moi je les trouvé vraiment bof
    hormis le sandwich distribué a mi vol qui était excellent , le confort de l'A330 est vraiment un plus !
  • Comment 139921 by
    marathon GOLD 10089 Commentaires
    C'est toujours intéressant de lire le récit par une autre personne d'un vol effectué soi-même à peu de temps d'écart .
    L'usage y compris en mode avion des téléphones portables à bord est interdit par la CAAC (l'équivalent chinois de la DGAC), et les PNC chinois ont manifestement des consignes de la faire respecter strictement, comme j'ai pu le constater en vols intérieurs.
    Un nombre hélas croissant de compagnies aériennes impose la fermeture des hublots en vol long courrier, même de jour. C'est l'application de l'adage attribué à AF Un client qui dort est un client en or, mais c'est parfois désastreux pour l'adaptation au décalage horaire, et fatigant quand on veut lire ou travailler. Je suis très sévère quand je suis confronté à cette contrainte.
    Comme d'autres l'ont relevé, ce premier récit manque un peu de photos, mais la rédaction est de bonne qualité, et il est plus facile d'améliorer le premier point que le second.
    Bienvenue parmi les contributeurs !
    • Comment 319229 by
      NikoJu AUTEUR 13 Commentaires
      Je suis d'accord avec vous. Néanmoins, on constate que les passagers font tout de même ce qu'ils veulent. Autant le vol aller, les gens dormaient, autant au vol retour, malgré les hublots fermés, ça s'agitait dans la cabine.
  • Comment 139947 by
    Wingslover 657 Commentaires
    Merci pour ce Fr et bienvenu à bord! :D

    Jolie cabine :)

Connectez-vous pour poster un commentaire.