Avis du vol Garuda Indonesia Denpasar Singapore en classe Economique

Compagnie Garuda Indonesia
Vol GA840
Classe Economique
Siege 23C
Temps de vol 02:40
Décollage 03 Nov 15, 18:55
Arrivée à 03 Nov 15, 21:35
GA   #17 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 190 avis
olivedel
Par 1568
Publié le 3 novembre 2015
Après 5 jours de pure détente à Bali, nous voici de retour à l'aéroport de Denpasar pour le retour vers Paris… Euh Tunis :)

Petit rappel du routing :
- 03/10/2015 - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Papeete Faa'a (PPT) - Air Tahiti Nui - TN7 - Economy Moana
- 22/10/2015 - Papeete Faa'a (PPT) - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Air Tahiti Nui - TN8 - Business Poareva
- 24/10/2015 - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Tunis Carthage (TUN) - Air France - AF1284 - Business
- 24/10/2015 - Tunis Carthage (TUN) - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Air France - AF1185 - Business
- 25/10/2015 - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Singapore Changi (SIN) - Air France - AF254 - La Première
- 26/10/2015 - Singapore Changi (SIN) - Jakarta (CGK) - Air France - AF254 - Business
- 26/10/2015 - Jakarta (CGK) - Yogyakarta (JOG) - Garuda Indonesia - GA218 - Economy
- 29/10/2015 - Yogyakarta (JOG) - Denpasar (DPS) - Garuda Indonesia - GA250 - Economy
- 03/11/2015 - Denpasar (DPS) - Singapore Changi (SIN) - Garuda Indonesia - GA840 - Economy - Vous êtes ici
- 04/11/2015 - Singapore Changi (SIN) - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Air France - AF259 - La Première
- 04/11/2015 - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Tunis Carthage (TUN) - Air France - AF1184 - Business
- 05/11/2015 - Tunis Carthage (TUN) - Paris Charles-de-Gaulle (CDG) - Air France - AF1185 - Economy

Cette fois-ci, direction le terminal international depuis lequel nous arrivons depuis Nusa Dua en Uber. Uber propose son service UberBlack aux environs de Denpasar depuis quelques mois maintenant à des tarifs défiant toute concurrence, même les taxis au compteur sont plus chers.
Pour 57k roupies (moins de 3 euros, péage inclus), nous voici donc à destination.
photo IMG_3507


La première impression est superbe : le nouvel aérogare est très joli, désigné avec goût.


Nous remarquons immédiatement qu'un quart des vols est annulé en raison d'une éruption volcanique génératrice de cendres. Drôle, car j'avais revu avec plaisir le Air Crash Investigation le matin même sur le vol BA 8.
Pour le moment, notre vol n'est pas touché.

Nous nous dirigeons donc vers la zone d'enregistrement où nos passeports sont vérifiés une première fois.
photo IMG_3511

Direction ensuite les comptoirs d'enregistrement SkyPriority. Nous sommes accueillis poliment et donnons notre destination finale, Tunis.
L'agent galère un peu pour savoir comment enregistrer nos bagages de bout en bout. Je bouillonne car je connais parfaitement la manipulation dans Amadeus Altea DCS, le PSS utilisé par Garuda et désormais par AF (C'est pour cela que je sais qu'ils se moquent vraiment de nous quand ils disent ne pas pouvoir enregistrer une valise de bout en bout à CDG tellement la procédure est enfantine).

Elle appelle son superviseur à la rescousse. Notez qu'elle ne s'est pas départie de son sourire depuis le début.
Son superviseur, également très souriant arrive la sortir du pétrin et effectue la manipulation en moins de 20 secondes.
Non seulement nos bagages sont enregistrés jusqu'à Tunis, mais nos cartes d'embarquement sortent également sans problème.
En réalité, les PNR sont désormais liés dans le système.

Tous deux s'excusent de l'attente et nous remettent tous dos documents de voyage, en les tamponnant pour signaler à l'immigration que le taxe de départ a été payée à l'achat du billet.

A la sortie de la zone d'enregistrement, nous remarquons qu'une zone de check-in Premium, accessible aux passagers haute contribution (ST Élite+ inclus) est disponible, pour effectuer un check-in assis, un peu comme l'attente à l'arrivée d'un vol décrite dans le FR précédent. On le saura pour la prochaine fois…

Nous nous dirigeons vers le PIF totalement désert puis la PAF où nous attendrons moins de 5 minutes.

Après la PAF, nous accédons à un immense Duty Free, désormais la règle dans tous les nouveaux terminaux construits, avant de pouvoir accéder au salon.


Le salon Garuda Indonesia est situé en mezzanine, comme les deux autres selon d'ailleurs.


L'accueil est très courtois et nous nous asseyons. Il y a de la place dans ce salon ce jour là.
La décoration est très réussie, sur des tons bois/beige/océan très à propos.


Le buffet est assez plaisant et surtout toujours très bien achalandé, un agent étant préposé à passer derrière les PAX qui se servent pour que les plats soient toujours présentables.
Les alcools ne sont pas en libre service, mais un serveur prend les commandes. Le vin blanc était infect, je conseillerais donc de s'en tenir aux softs surtout si l'on voyage en classe avant après.


A noter aussi : le wifi est de qualité catastrophique.

A l'heure prévue d'embarquement, nous quittons le salon (aucune annonce n'est effectuée) pour nous rendre en porte. La porte est assez loin et il nous faudra près de 10 minutes en pressant le pas pour l'atteindre.
A notre arrivée, les passagers du vol précédent débarquent tout juste, je déduis donc que l'embarquement n'est pas prêt de commencer.

Nous embarquerons donc à l'heure prévue de départ, sans qu'aucune annonce ne soit faite pour signaler un retard.
Les passagers en classe Business sont appelés en premier, puis les passagers SkyPriority.
Ce n'est pas la foule, nous sommes les seuls à bénéficier de l'embarquement prioritaire.
photo IMG_3538photo IMG_3539

L'appareil n'est pas au contact : il faut descendre un escalier en bout de passerelle, marcher une cinquantaine de mètres puis remonter sur la passerelle. Pas bien grave, et surtout moins embêtant qu'un bus. Au final, c'est plutôt agréable de marcher sur le tarmac et ça permet de prendre quelques photos (désolé pour la qualité, pas simple d'une main et dans le noir).
photo IMG_3543

Nous pénétrons donc dans l'avion quasiment en premier.
La cabine est agréable mais n'est pas équipée du SkyInterior des 738NG.

Nous nous installons au rang 23. Le siège du milieu restera libre pendant ce vol ce qui nous permettra de recréer notre petite Business intra-européenne :)

Le service commence par un PDB, chose inédite pour moi en Economy. Appréciable même si le jus de fruits est ultra-chimique.
photo IMG_3547

Nous repoussons avec 25 minutes de retard.
La vidéo de sécurité est diffusée et se termine par un salut des hôtesses sur dans toute la cabine.
photo IMG_3548

Nous nous envolons vers Singapour. 15 minutes après le décollage commence le service. Avec 2h15 de vol, nous avons le droit à un vrai plateau.
photo IMG_3550

L'ensemble est plutôt décent, malgré la présentation peu heureuse du plat.
Les carottes râpées sont très bonnes, le plat également (pas surcuit). Le dessert n'est pas vraiment à mon goût, mais surtout je garde de la place pour la suite des festivités en P :)
Le vin chilien est tout à fait correct, sûrement meilleur que tous les rouges que nous avons bu pendant la semaine.

Les cartes de débarquement sont distribuées. Nous en prenons une, sachant que nous allons en avoir besoin pour le transit à Singapour, le lounge CIP utilisé par AF étant landside.

Le reste du vol sera sans histoire, un service de café sera effectué avant la descente.

A l'arrivée en porte, une petite pancarte avec nos deux noms nous attend pour que la partie vraiment intéressante de ce périple commence !
Afficher la suite

Verdict

Garuda Indonesia

7.6/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Divertissements7.0
Restauration7.0

Garuda Indonesia International Lounge

7.5/10
Confort7.0
Restauration8.0
Divertissements6.0
Services9.0

Denpasar - DPS

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté9.0

Singapore - SIN

9.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.5
Propreté9.0

Conclusion

Un vol sans histoire mais avec des prestations très solides de Garuda, qui déploie de nombreux efforts depuis son entrée dans SkyTeam. Ses awards SkyTrax ne sont pas usurpés et j'invite tout PAX Élite+ chez SkyTeam à débourser les quelques euros de plus (comparé aux low cost indonésiennes) qui font la différence !

Informations sur la ligne Denpasar (DPS) Singapore (SIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 28 avis concernant 8 compagnies sur la ligne Denpasar (DPS) → Singapore (SIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 8.7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.