Avis du vol Air France Tokyo Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF275
Classe Affaires
Siege 10L
Temps de vol 12:35
Décollage 11 Aoû 15, 11:00
Arrivée à 11 Aoû 15, 16:35
AF   #19 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5175 avis
flyingjapans
Par 4151
Publié le 26 décembre 2015
Bonjour à toutes et à tous.

Permettez moi tout d'abord de vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année, tant à vous qu'à vos proches. En espérant que 2015 fut riche en voyages, en découvertes et qu'au travers des exposés distillés ça et là par pititom ou moi-même dans nos FRs, vous ayez éclairci vos esprits sur les nombreuses manières de manipuler les billets d'avion dans le but d'en tirer un maximum pour un coût minimum.

Semestre chargé oblige, je ne publie ce FR entre Tokyo NRT et Paris datant de cet été que maintenant, et en m'excusant de ce retard, j'espère qu'il n'enlèvera en rien le plaisir que vous aurez de lire ce reportage.


  1. Genève-Rome (Alitalia, Airbus A319, Economy)
  2. Rome-Casablanca (Alitalia, Airbus A320, Economy)
  3. Casablanca-Paris CDG (Air France, Airbus A320, Business)
  4. Paris CDG-Tokyo HND (Air France, Boeing 777-200ER, Business)
  5. Tokyo NRT-Paris CDG (Air France, Boeing 777-300ER, Business) VOUS ETES ICI
  6. Paris CDG-Dusseldorf (Air France by Cityjet, Avro RJ-85, Business)

Je suis arrivé au Japon par le vol AF272 équipé des cabines BEST, mais j'en repartirai sur le vol AF275. En plus d'être opéré par un 777 équipé de Nev3 (note : l'AF275/276 passe en BEST le lundi 11 janvier 2016), ce vol partant de Narita est loin d'être pratique pour moi basé au centre de Tokyo. Mais c'est plus par obligation que par volonté que je rentrerai en Europe par ce vol, les deux vols partant de HND étant complet ce jour-ci et n'ayant aucune flexibilité sur la date de retour.

Deux jours avant le vol m'avait été proposé un surclassement de J à P pour 2000 EUR. C'est exactement la même offre que j'avais reçu sur un CDG-JFK et un HKG-CDG plus tôt cette année. La dispo en J était alors de 0 et celle de P à 3. (Seulement 5 sièges sur 8 sont commercialisés sur la plupart des vols). Pour la petite anecdote, Peu après l'arrivée du mail proposant l'offre j'ai vu la dispo J passer de 0 à 1 et celle de la P passer de 3 à 2. Comme quoi, il y en a pour tous les budgets.

Départ très tôt le matin en taxi de l'appartement vers le TCAT (Tokyo City Air Terminal).

photo DSC_7386

Des navettes vers NRT se succèdent toutes les 20 minutes, j'arriverai à temps pour celle de 7h15. Je patiente dans le hall d'embarquement.

photo DSC_7387

On me remet des quittances pour les bagages en soute. Les employés connaissent par coeur le terminal de rattachement des compagnies, il suffit donc de savoir sur quelle compagnie on voyage pour se voir remettre la bonne quittance.

photo DSC_7388

Après une bonne heure de trajet, j'arrive à NRT terminal 1, 2h45 avant le vol.

photo DSC_7389

L'aile Nord est réservée à SkyTeam, l'aile Sud pour Star Alliance.

photo DSC_7390

L'enregistrement vient d'ouvrir, le comptoir est quasiment vide. Une file est dédiée à La Première, l'autre à Sky Priority. Les formalités seront faites très rapidement et mes bagages enregistrés jusque Paris.

photo DSC_7391photo DSC_7392

Les départs du jour.

photo DSC_7393

Sans trop tarder, direction la salle d'embarquement avec la file prioritaire vide de tout passager. Une employée veille à ce qu'aucun resquilleur ne passe.

photo DSC_7394

Le passage du filtre se fait en un éclair (deux minutes entre cette photo et la précédente !!) et je passe devant le célébrissime panneau.

photo DSC_7395

Après avoir passé le contrôle de police, j'aperçois le 77W qui va effectuer notre vol retour vers Paris - le F-GZNC, non rétrofité bien évidemment.

photo DSC_7396

En raison d'une limite d'âge très restrictive (21 ans, comme aux US, en dépit du fait que le salon ne soit soumis à la législation américaine), l'accès au salon Delta normalement réservé pour les pax Air France m'est prohibé. En raison du transfert massif de vols et connexions à HND depuis 1 an à peu près, le salon AF a fermé. Direction le salon Korean Air.

photo DSC_7397

L'entrée se trouve être plutôt agréable, aux couleurs de la compagnie.

photo DSC_7399

L'accueil est en revanche plutôt froid. Le salon n'est pas grand, c'est très loin d'être grandiose pour NRT qui reste quand même une escale plutôt importante de KE. Il n'est en revanche pas désagréable, sa faible fréquentation aidant.

photo DSC_7400photo DSC_7401

Les prestations sont d'un niveau très bas. 0 produits frais : on retrouve des nouilles déshydratées, des boulettes de riz. ou des croissants et petits pains mais tous en sachet plastique.

photo DSC_7402

Machine à café, dispenser de coca/thé froid/café glacé et réfrigirateurs contenant un peu d'offre supplémentaire.

photo DSC_7403

La presse est majoritairement coréenne. Je note cependant l'Asahi Shinbun qui rappelle de bien tristes souvenirs aujourd'hui.

photo DSC_7404photo DSC_7405

Une section du salon est réservée à la P (KE envoie ici quelques appareils équipés de cette classe).

photo DSC_7406

Je ne m'attarderai pas à ce triste salon de toute façon éloigné de la porte d'embarquement du vol pour CDG (dans le satellite comme toujours). Je devais néanmoins imprimer un document avant de partir. Le salon KE n'en possédant bien évidemment pas, je repasse au salon DL pour voir s'ils pourraient au moins me rendre ce service, Mais ils n'ont également pas d'imprimante.

BREF !
L'embarquement commence en porte 17. Je vous le donne en mille : pas de bip rouge aujourd'hui.

photo DSC_7407photo DSC_7408

Il y a deux passerelles aujourd'hui, mais au final, tout le monde sera logé à la même enseigne.

photo DSC_7409

Choix de presse en passerelle. Il semble y avoir beaucoup moins de Libération et de Courrier International que de Figaros : je demande une explication à Leadership ;)

photo DSC_7410

Arrivée à bord et accueil cordial

photo DSC_7411

Traversée de la cabine, ce sont des NEV3 taupe.

photo DSC_7412photo DSC_7413

Mon siège, le 10L. Ce fut l'unique siège hublot disponible à la réservation, le vol étant rempli à ras bord en J. C'est un siège à qui il manque un hublot, mais on fera avec.

photo DSC_7414

La vue sur le petit (c'est vraiment le cas de le dire) écran

photo DSC_7415

Carte d'embarquement avec tampon du jour

photo DSC_7416

Belle vue sur les GE90

photo DSC_7417

Distribution du verre d'accueil, champagne Brice Blanc de Blancs.

photo DSC_7418

Repoussage à l'heure. Vue sur un 77E livrée Skyteam d'Alitalia et un 77W de Garuda, compagnie Skyteam proposant de bons prix en J.
Annonce d'accueil du CDB se présentant et présageant un temps de vol de 12h vers Paris.

photo DSC_7419photo DSC_7420

77E United

photo DSC_7421

76W NH

photo DSC_7422

Hé ca va, y en aura pour tout le monde !

photo DSC_7423

Nous nous élançons finalement vers le Nord

photo DSC_7424photo DSC_7425photo DSC_7426

Passage de la Tonegawa vers Kawachimachi

photo DSC_7427photo DSC_7428

Le lac de Kasumigaura

photo DSC_7429photo DSC_7430

Nous quittons le Kanto et nous dirigeons vers le Nord pour la traversée de la mer du Japon.

photo DSC_7431

C'est à ce moment là que le service débute. Premièrement, une distribution de menus.

photo DSC_7432

Sur ce vol de jour comme sur tous les vols de jour AF, les choix en terme de plats principaux sont plutôt équilibrés. Un choix de viande rouge, un choix de volaille, un choix de poisson et un choix végétarien à base de féculents.

photo DSC_7433

Le choix japonais est à base de poulet.

photo DSC_7434

La distribution de la trousse suivra. Aucune présentation personnelle aux clients Gold et Platinum ne sera faite, aucune prise en charge prioritaire pour le menu. Le service sera plutôt décousu, dans la plus pure tradition Air France, jusqu'à un certain point dans le vol.

Particularité de ce vol de la saison, mon allée est servie par un PCB (étudiants PNCs en job d'été). Ceux ci n'officient généralement qu'en Y pour des raisons évidentes de formation, mais ce jour ci 3 PNCs japonais officiaient en Business et 0 en éco, il a donc été proposé à un PCB de tester le service en Business (explication fournie plus tard dans le vol). Mis à part tenir la bouteille de champagne par le goulot et faire tomber une assiette on n'y aurait vu que du feu.

Le service du déjeuner commence 1h après le décollage :

Fruits de mer et gelée de betterave
Un apéritif frais et assez original, j'ai beaucoup aimé.

photo DSC_7435photo DSC_7436

A la votre ;)

photo DSC_7437photo DSC_7439

La cabine et calme et déjeune tranquillement

photo DSC_7440

Le plateau de l'entrée est distribué. Le pain n'est pas chaud. (qui croyait que la guerre du pain était enterrée ?)

photo DSC_7441

Prosciutto San Daniele et melon, saumon fumé au poivre noir, salade de crabe et condiments au vinaigre de Xérès
Entrée fraiche, bien présentée et bonne, je trouve ça tout de même bizarre de mettre trois produits totalement différents dans une même assiette (jambon, crabe et saumon fumé), ça fait un peu restes de repas de réunion de famille !

photo DSC_7442

Salade de saison (avec de jolis poivrons jaunes crus pour Mrs & Mr Jack !)

photo DSC_7443

Le vol se poursuit tranquillement en attendant le plat…

photo DSC_7444

… Ah mais le voilà qui arrive sur son bolide ^^

photo DSC_7445

Aucun des choix ne me faisait réellement envie, je me laisse finalement tenter par le poisson

Filet de sole farci à la mousse de crevettes sauce Nantua, polenta crémeuse, haricots vert et carottes glacées

A noter qu'ayant lu le menu en japonais, j'avais complètement oublié le nom du poisson en français, je sors donc spontanément le nom japonais mais la PNC qui me sert (et qui assiste le PCB) est franco japonaise donc je pourrai communiquer sans problème avec elle.

photo DSC_7447

Rien à dire niveau présentation, c'est joli et appétissant visuellement, malheureusement c'est au gout que cela se gate, le poisson est sec et la sauce est insipide.

Dès la distribution du plat, et non après comme le nouveau protocole le voudrait, la PNC me demande Vous souhaiterez du fromage ?.
Ben… comment je peux savoir si je le souhaiterai toujours après le plat ?

C'est bête, et ça a été évoqué des dizaines de fois sur FR, mais je ne peux pas voir comment Air France peut vouloir rivaliser avec les meilleurs protocoles de service existant dans le secteur avec un protocole très irrégulier, car c'est bien j'ai l'impression l'effet du hasard : au final le protocole est respecté, dans mon expérience, une fois sur deux (fromage servi avec vin et nouveau jeu de couvert sur : CDG-JFK de juillet 2014, CDG-HND de juillet 2015 ; pas servi sur CDG-JFK d'avril 2015, NRT-CDG de aout 2015). Il faut qu'AF mette les choses dans l'ordre incessamment sous peu. La régularité des prestations proposées est une condition nécessaire (mais pas suffisante… cela est un autre débat) pour l'envergure de l'amélioration du service client qu'AF souhaite.

Bref, illustration du gros défaut de service : plus de place sur le plateau et la PNC cherche désespérément un endroit ou caser la réglette, finalement ce sera sur le coté en poussant le plateau.

photo DSC_7448

Pas de nouveau jeu de couverts donc c'est avec le couteau plein de sauce qu'il me faudra déguster le fromage.
Bien évidemment les fromages en eux même sont les suivants :

ah mince… c'est pas détaillé sur le menu, donc je vous laisse jouer aux devinettes :)

photo DSC_7449

Le tout est finalement débarrassé.

photo DSC_7450

Regain d'espoir avec l'arrivée du chariot à dessert que je sais être une valeur sûre chez AF.

photo DSC_7451

Notre trio de desserts :
macaron au café, gâteau aux amendes et à l'abricot, pudding aux baies rouges en verrine
Sorbet


photo DSC_7452photo DSC_7453

Très bons desserts comme d'habitude.

Le service se termine alors que nous avons dépassé Khabarovsk. Je demande à la PNC m'ayant servi lors du déjeuner un second oreiller qu'elle me donnera sans soucis malgré le remplissage de la cabine.
Je passe le siège en position lit et plonge dans les bras de Morphée instantanément.

photo DSC_7454photo DSC_7455photo DSC_7456

Je ne me réveille que lorsque nous atteignons l'Europe.

photo DSC_7457

Je me rends au galley pour y prendre une boisson et éventuellement un snack. Le tout est sur un chariot et l'offre semble, comme vous le voyez, assez réduite. Dans le coffre isotherme se trouvent des glaces (les memes qu'en Y).

photo DSC_7458

Le bar

photo DSC_7459

Me voyant prendre des photos, une PNC que je n'avais jusque là pas vu en cabine me demande si je fais un reportage et si je note également les PNC, ce à quoi je répond que oui. Elle me propose alors de faire une discussion avec les autres PN Business (dont le CC) pour faire un point sur mes impressions, une proactivité bienvenue dans les équipages AF. Seront évoquées les différentes déconvenues survenues au cours du vol : pas de prise en charge pour les passagers Gold et Platinum, inconstance du service (pain, fromage, offre en galley). Une remontée sera faite sur l'iPad et je tiens à remercier ces PN compréhensifs et non défiants des exigences inhérentes à la montée en gamme de la compagnie.

Mes remerciements à Virginie si elle lit ce reportage.

photo DSC_7460

Je teste un produit du galley, une quiche, passable.

photo DSC_7461

Nous atteignons l'Europe et le second service commence.

photo DSC_7462photo DSC_7463

La cabine est encore plongée dans le noir, cela ne durera pas longtemps.

photo DSC_7465

Programme des festivités pour ce diner : il y a désormais trois choix de plats principaux contre deux auparavant, une amélioration.

photo DSC_7466

Le service commence à hauteur de Copenhague

photo DSC_7467

Le plateau tout-en-un. Dommage, sur un vol si long (et de jour de surcroit) il serait possible de rogner 20 à 30 minutes pour faire un service plus élégant en deux temps.

photo DSC_7468

L'entrée

Noix de Saint Jacques et calamar mariné au basilic
Assez surprenant, mais très bon.

photo DSC_7469


Cannellonis aux légumes sauce crème à la truffe
Un plat délicieux, avec en plus un produit noble utilisé comme la truffe.

photo DSC_7470

Tarte à la mangue et fruit de la passion
Un peu en deca du reste mais tout de même bon

photo DSC_7471


Le pain n'est pas chaud et le choix est réduit à cette baguette.

photo DSC_7472

Poivre et sel en sachet, contre salière et poivrière pour le déjeuner.

photo DSC_7473

La fin du vol approche et nous survolons l'Allemagne

photo DSC_7474photo DSC_7475

Les PNC viennent prendre congé et c'est la descente.



La cabine se prépare

photo DSC_7481photo DSC_7482

Ouch, il fait moins beau :(

photo DSC_7483photo DSC_7484


La Défense et Ikea Franconville

photo DSC_7485photo DSC_7486

Arrivée sur Paris à l'heure



Il est temps de débarquer.


photo DSC_7492photo DSC_7493

J'arriverai en même temps que biaman94 et sa famille en provenance d'Osaka sur AF291, l'occasion de faire le point sur nos vols.
Mes valises arrivent rapidement (pas comme eux à qui il en manquera une, mais je laisse le soin à biaman de le raconter !) et je quitte CDG non sans noter ce vol très local.

photo DSC_7494

Merci de votre lecture.

Barème




Afficher la suite

Verdict

Air France

5.5/10
Cabine5.0
Equipage6.5
Divertissements5.0
Restauration5.5

Korean Airlines KAL Lounge

3.4/10
Confort2.0
Restauration3.0
Divertissements3.5
Services5.0

Tokyo - NRT

8.2/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté10.0

Paris - CDG

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

J'aime Air France, et je tiens à cette compagnie avec laquelle j'ai grandi. Que ce soit en vol avec les navigants ou au travers de mes commentaires sur FR, j'essaie toujours de pointer là ou ça ne va pas, là ou la concurrence fait mieux, là ou le voyageur fréquent qui choisit Air France (pour affaires ou loisirs, peu importe), sans avoir un oeil aussi attentif que les FRistes, se trouve déçu et privilégierait la concurrence.

Mais il vient un moment ou c'est à la compagnie de faire preuve de rigueur, la montée en gamme ne peut se faire avec un niveau de service qui oscille et un respect du protocole assez hasardeux d'un jour à l'autre.

Bien évidemment, je peux souligner tout ce qui a été bien pendant le vol (interaction avec l'équipage vers la fin du vol, plat chaud de la seconde prestation...) mais il y a tout autant à en dire du coté négatif (cabine vieillissante, système de divertissement, non respect du protocole...)

Merci de m'avoir lu.

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Japan Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 43 minutes.

  Plus d'informations

29 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 153386 by
    Osprey 13 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Dommage de ne pas être tombé sur un 77W retrofit, mais AF progresse tout doucement dans cette voie ;)
    L'ancienne cabine biz avec tous ses défauts et inconvénients. Un équipage semble toute sympathique. Un catering sympa, mais AF devrait faire un nouveau training de ses PNC en appuyant sur le protocole.

    Je trouve la notation un peu dure, mais soit :p C'est certainement honnête avec l'expérience que vous possédez ! J'aime la démarche constructive avec les PNC.

    A bientôt !

    • Comment 331068 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.

      AF progresse, certes, mais lentement. Le rétrofit des appareils MC Smart and Beyond semble être allé plus vite.
      Les PNC sont au courant du nouveau protocole, ils en prennent juste leur distance. Pas dans le bon sens malheureusement.

      Sur quel point la notation vous parait elle sévère ? Je ne me vois pas donner plus de 10/20 en 2015 à une cabine configurée en 2-3-2 et un siège non inclinable à 180 degrés, pareil pour le petit écran que vous voyez avec un choix de divertissement réduit et difficilement navigable, pas plus de 11/20 à un service dont le protocole n'est pas appliqué, etc..... Les notes sont bien meilleures sur mes vols effectués en cabine best en effet.

  • Comment 153388 by
    yaouad11 57 Commentaires

    Merci pour cet excellent FR

    tout d'abord je tiens à dire que les Cannelloni ont l'aire délicieuse :p
    Je trouve que l'IFE est très mauvais et pas du tout confortable pour en plus de la buisness !
    Quels impression t'ont laissé l'IFE, est-il facile de suivre un film dessus ?

    Encore merci et à bientôt ! ;)

    • Comment 331070 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !

      Non en effet l'IFE est vieillissant, difficile à naviguer, mais une fois le film lancé ça va. A vrai dire je n'ai pas testé le casque sur ce vol (ça dépend d'un siège à l'autre...) mais ils sont généralement de mauvaise qualité sur ces cabines équipées de NEV3.

      A bientôt!

  • Comment 153397 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Le salon KE à NRT est une daube, on est d'accord, mm celui de DL est meilleur, c'est dire !

    de bons pncs font passer bcp de choses, ici un plat principal sans goût, ou un IFE petit.
    En revanche, manger mon fromage avec un couteau sale m'horripile au plus haut point - tout comme à choisir entre fromage ou dessert.

    Le bar et buffet sont bien faméliques, surtout si on compare aux cies du golfe.

  • Comment 153400 by
    Fouvolant 11 Commentaires

    Merci pour ce Report concernant un vol que j'ai effectué au départ de HND cette année en classe affaires Best.

    J'ai une question : Sur quel site trouvez-vous les disponibilités par classe de réservation ? Auparavant je trouvais cela sur amadeus.net mais ils ont supprimés cette fonctionnalité !

    Merci d'avance.

    • Comment 331073 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci pour votre commentaire!

      Ce vol n'est pas au départ de HND mais de NRT.

      Il est possible de consulter les disponibilité par inventaire sur expertflyer.com. C'est un service payant (mais gratuit pendant 5 jours pour tester). Attention, certaines compagnies ne participent pas (DL il me semble).
      N'hésitez pas à me contacter par email si vous avez besoin de plus amples informations.

  • Comment 153402 by
    Leadership TEAM GOLD 5338 Commentaires

    Merci Kristof pour ce nouveau FR.

    C'est en effet ballot de ne pas pouvoir repartir d'HND entre la praticité de cet aéroport et les cabines BEST.

    Heureusement il s'agit d'un vol de jour et il n'est pas forcement nécessaire de dormir sur ce vol.

    Le salon est beau mais l'offre ridicule comme les autres salons Japonais qui sont au triste standard Américain.

    A bord la cabine est usée, vivement le retrofit.

    Le catering est plutôt appétissant, dommage que ça ne suit pas au niveau du gout, les erreurs de service sont dommageable et cela donne un aspect low-cost à ce produit LC.

    Merci et a+ ;)

    • Comment 331114 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci pour ce commentaire Flavien,

      Ne généralisons pas sur les salons japonais, certains sont très bien (ceux de JL et NH à HND par exemple), après c'est vrai que dans les aéroports de province c'est beaucoup moins brillant.
      Dommage ces erreurs de service car en effet les améliorations allaient dans le bon sens.

      A bientôt !

  • Comment 153406 by
    BDANY38 840 Commentaires

    Salut et merci pour ce report. J'ai une question : pourquoi de nombreuses compagnies désertent Narita ?

    • Comment 331116 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci pour ton commentaire,

      Narita est un aéroport beaucoup moins pratique pour la clientèle tokyoite (donc déserté des clients), et plus cher qu'HND (cette dernière info à confirmer cependant), de plus la majorité du réseau domestique japonais s'étend depuis Haneda ce qui permet, pour les compagnies en partage de code avec les deux grandes major japonaises d'agrandir leur réseau et simplifier les correspondances.

  • Comment 153409 by
    Esteban GOLD 16808 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR.

    Air France et son catering : prestation principale - boeuf grillé sauce madère pommes de terres / seconde prestation - agneau sauce madère pommes de terre. A croire qu'ils adorent proposer les mêmes choses, c'est incroyable mais en général tu retrouves toujours deux fois la même chose ou la même sauce dans un menu AF quelle que soit la destination.

  • Comment 153410 by
    PAT62 4963 Commentaires

    2000 Euros le surclassement en P et sans le salon première de CDG, ça pique.

    Offre salon décevante, moins de 21 as et accompagné d'un Adulte on peut tout de même entrer ?

    J'aime beaucoup la nouvelle vaisselle et la présentation.

    Un bon vol dans une cabine qui passe encore tout juste sur un vol de jour.
    Sauf pour la taille de l'IFE.

    Merci pour ce FR !

    • Comment 331119 by
      flyingjapans AUTEUR 1352 Commentaires

      Merci Patrick pour le commentaire,

      Oui si accompagné il n'y a pas de soucis.
      Je ne suis pas un adepte de l'IFE ( à part la géovision) donc je suis moins regardant dessus que sur le service, mais c'est un problème de taille dans ces cabines qui se font vieillissantes.

  • Comment 153412 by
    ilyes 1795 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Bon point pour cet acheminement rapide à l'aéroport et le parcours fluide.
    Mauvais point pour le salon à l'offre peu engageante.

    Bon point que ce vol de jour qui permet de profiter pleinement du vol.
    Mauvais point cette cabine qui parait triste comparée aux cabines BEST.

    Bon point pour l'équipage proactif et à l'écoute.
    Mauvais point pour le pain qui continue à être froid.

    Bon, j'arrête ici ;)
    A bientôt
    Ilyes

  • Comment 153416 by
    GRMY 1814 Commentaires

    Merci Kristof pour ce FR.

    Au final, un vol plutôt décevant entre NEV3 et service perfectible.

    Heureusement, équipage à l'écoute, les desserts et la ponctualité font remonter la note.

    A bientôt.

  • Comment 153425 by
    aurel-lil 4209 Commentaires

    Merci pour ce FR Kristof.

    A 2000€ le surclassement, cela ne (me) tenterait pas mais si ça convient à certains pax très bien pour eux car la P sait s'apprécier.

    courage, encore environ 2 ans et tu auras accès à tous les salons du monde :)

    le principal point négatif de ce vol reste l'ancienne cabine^^ pour le protocole non appliqué, on ne va pas en faire tout un fromage lol !! a côté de ça, le cahier des charges reste à suivre afin de respecter une certaine harmonie vis à vis des pax.

    le catering reste varié tout en jouant la sécurité de l'ensemble qui y est proposé.

    A bientôt en 2016 alors ;)

  • Comment 153671 by
    nteflyjin 676 Commentaires

    Merci Kristof pour cet hommage à ce vol que j'ai longtemps considéré comme ma seconde navette, même si je dois reconnaître que je suis souvent assis largement plus à l'arrière dans l'avion. J'ai tendance à trouver que le produit non B&B s'est légèrement amélioré avec les nouveaux casques, la nouvelle vaisselle, mais effectivement la robustesse de la chose laisse à désirer d'un vol sur l'autre et d'une destination à l'autre. On voit que le vol de NRT est un sous-produit par rapport au HND, même si traditionnellement AF fait des efforts sur cette destination. Sur un vol de jour, l'ancienne cabine ne me parait un inconvénient démesuré, même s'ils auraient pu aller jusqu'au NEV4 sur une destination premium :-) cela dit, je la trouve jolie cette cabine taupe, ça change un peu du bleu marine.
    Pour finir, je te rejoins sur le fait que les vols depuis NRT sont le plus souvent moins remplis et moins chers...

    A bientôt pour le vol vers Rabat.

  • Comment 153705 by
    nico83et13 GOLD 2163 Commentaires

    Merci pour le FR Kristof.

    2000€ l'upgrade en P, c'est des grands malades AF.
    Le NEV3 est une honte. AF mets un temps fou pour finir le retrofit des cabines.
    Le salon de KE est juste une horreur.
    Le catering par contre me plait beaucoup surtout le saumon au saumon noir.
    Ses manques dans le service AF me désole.
    La nouvelle vaisselle est vraiment belle.

    A bientôt pour suivre les escapades marocaines. A+

Connectez-vous pour poster un commentaire.