Avis du vol Yeti Airlines Bhairahawa Kathmandu en classe Economique

Compagnie Yeti Airlines
Vol YT892
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 00:30
Décollage 16 Nov 15, 09:30
Arrivée à 16 Nov 15, 10:00
YT 2 avis
watchbird
Par 1308
Publié le 19 novembre 2015
Bonjour à tous,

Le séjour au Népal commence à approcher de la fin donc il est temps de rentrer sur Katmandou. Après Pokhara, nous somme allés à Lumbini à proximité de la frontière indienne. L'aéroport le plus proche est celui de Bhairahawa qui porte le nom de Buddha (né à Lumbini…).

CDG - DEL : Paris - New Delhi sur Air India AI142 en Boeing 787-8 (http://flight-report.com/fr/report-12647.html)
DEL - KTM : New Delhi - Katmandou sur Air India AI213 en Airbus A320 (http://flight-report.com/fr/report-12658.html)
KTM - PKR : Katmandou - Pokhara sur Buddha Air U4617 en ATR 43-320 (http://flight-report.com/fr/report-12672.html)
BWA - KTM : Bhairahawa - Katmandou sur Yeti Airlines YT892 en BAe Jetstream 41 (Troisième exclu, aéroport de Bhairahawa ajouté)
KTM - DEL : Katmandou - New Delhi sur Air India AI214 en Airbus A321 (Quatrième exclu, ligne déjà reportée mais sur Nepal Airlines, Indigo et Jet Airways)
DEL - CDG : New Delhi - Paris sur Air India AI143 en Boeing 787-8 (Pas d'exclu, déjà 4 FRs en éco et 1 en affaires, les retours des allers…)

Comme expliqué dans le FR précédent, le choix de Yeti Airlines s'est fait sur la base d'un départ plus tôt permettant de maximiser le temps à Katmandou. Cela permet aussi un point de comparaison avec Buddha Air que nous avions emprunté pour le Katmandou - Pokhara précédent. C'est aussi l'occasion de s'essayer au BAe Jetstream 41 qui n'est pas des plus communs de nos jour…

Les jours précédents une petite inquiétude nous gagne toujours à cause de la pénurie de carburant due à la fermeture des principaux points de passages avec l'Inde. Nous sommes sans nouvelles de Yeti Airlines mais le matin au moment de partir, la personne de notre hôtel nous informe que le vol est maintenu. Un petit peu soulagé !

Enregistrement

De bon matin une petit camionnette locale nous dépose devant l'aéroport après un contrôle de police. L'aéroport vaut son pesant de cacahuète bien entendu mais de l'extérieur au final pas grand chose de spécial. Un petit parking et un bâtiment un petit peu daté et surtout fermé. Nous sommes abordés pas une personne qui nous indique que l'aéroport est fermé pour cause de brouillard… Bon je vous laisse apprécier les conditions météos mais cela donne une idée de l'équipement ILS de la piste :-).

La porte d'entrée, le hall d'attente et le petit parking et son sponsor !


Le terminal d'un petit peu plus loin, la météo est délicate :(). La porte des arrivées


Les portes finissent par s'ouvrir sur un contrôle des bagages et des papiers de voyage. Notre billet imprimé fait l'affaire… Sur la gauche se trouvent les quelques comptoirs d'enregistrement où s'affairent les employées (époussetage du comptoir, démarrage des ordinateurs, quelques coups de fils, mise en place des rubans, mise en place des balances à bagages digitales etc…), on n'est pas encore parti en clair !

Nos bagages attendent que le comptoir ouvrent. Yeti et Buddha sont de nouveaux en compétition… Simrik a un comptoir mais pas de vol ce matin là


LA machine à rayon X pour les bagages en soutes. Un chariot permet aux employés d'apporter les bagages depuis les comptoirs…
photo IMG_2918

Après un petit peu d'attente, nous voilà équipé de cartes d'embarquement colorées et manuscrites. Les passagers sont disciplinés à chaque comptoir
photo IMG_2922photo IMG_2928

Une petite buvette est disponible à l'autre bout du terminal, la combinaison Pepsi-XXX-San Miguel reproduit le drapeau français !!
photo IMG_2929

PIF

Bon sans trop de surprise, le vol est retardé donc nous allons patienter en zone public avant d'être invité à passer dans la salle d'embarquement.

Voilà les portiques du PIF avec séparation homme/femme comme pour les toilettes… Une télé est allumée pour occuper les passagers !


A l'annonce de l'ouverture de l'aéroport et donc de l'arrivée imminente des deux avions (Yeti en Jetstream 41 et Buddha en ATR 42), le PIF se met en route : passage par le portique qui sonne systématiquement, ensuite un rideau est tiré pour une fouille des sacs et hop nous voilà de l'autre côté.

Et voilà la salle d'embarquement avec vue sur le tarmac où les bagages sont stockés


On a récolté un tampon sur la carte d'embarquement…


Les équipements de sécurité sont approchés de la zone de parking et voilà notre avion, en premier (ouf)


Le tarmac attire les regards alors que l'avion fait le tour du parking…
photo IMG_2954

Ça débarque à pied comme il se doit… alors que l'ATR de Buddha arrive aussi : les deux vols vont partir sensiblement en même temps


Là aussi les regards se braquent dessus. Pour l’anecdote il s'agit de l'avion qui nous avez emmené sur le vol KTM-PKR


Embarquement

Assez rapidement, l'embarquement est démarré. Il n'y a pas de places attribués donc on se met au petit bonheur…

En route pour 9N-AHU… pendant que l'ATR débarque encore (les passagers se croisent sur le tarmac :-))


Derniers pas vers mon premier BAE Jetstream…
photo IMG_2973photo IMG_2974

Dans l'idéal on aurait du se mettre à gauche pour avoir la vue sur la montagne mais avec la configuration 1-2 on a préféré se mettre ensemble donc à droite. Je vous laisse admirer l'étroitesse des sièges qui est une spécialité de BAe (voir les FRs sur les BAe 146 en configuration 3-3)… Heureusement que le vol ne fait que 25 min en théorie.

En image l'ambiance bleutée de la cabine…


Même les moines font des selfies ! Prêts à partir !


Un autre FRiste ? Pas de FR à ce jour de sa part en tout cas :-). Pas de coffre à bagage au plafond…
photo IMG_2986photo IMG_2987

Roulage classique vers l'unique piste puis tournée à droite pour atteindre le bout et demi-tour pour le décollage…


Une jolie carte de sécurité assortie avec un questionnaire de satisfaction


A ce stade il y a un point important à faire : Yeti propose un service impressionnant pour un vol de 25 min block-time. Par moins de 5 passages en cabine pour l'unique hôtesse… Un bonbon dans un panier, une distribution de journaux, un paquet de cacahuètes, un verre de boisson sucrée et le débarrassage du tout… Le tout sans chariot ! Si vous trouvez mieux sur la planète je suis intéressé à savoir où !

L'impressionnant service entrecoupé par des photos volées depuis un petit coin de hublot gauche (à côté du FRiste au chapeau) que je pouvais viser avec le zoom de mon APN (un peu sportif) ! Essentiellement le massif de l'Annapurna en tout cas au début


En approchant de Katmandou, nous commençons deux ou trois circuits d'attente pour cause d'encombrement en approche : une super occasion de photos sur le massif de l'Everest puis du Manaslu puis de l'Annapurna… Encore un scenic flight !


Et on recommence ! Avec un petit zoom sur l'Everest… Le zoom au maxi rend la chose peu net !


L'approche peut ensuite commencer sans surprise heureusement…


Arrivée

Roulage vers le parking domestique en longeant le parking international (A330 Turkish en activité à gauche et en stockage à droite…)


Malgré la crise pétrolière, l'activité sur le parking domestique est soutenue à cette heure de la journée…


Débarquement rapide et direction le bus de service…


Le bus nous amène directement vers l'entrée du terminal domestique du côté du parking. C'est là que les bagages arriveront environ 30 minutes plus tard…


Plus que quelques mètres pour atteindre notre voiture du jour sur le parking

Afficher la suite

Verdict

Yeti Airlines

6.6/10
Cabine3.0
Equipage8.5
Divertissements7.0
Restauration8.0

Bhairahawa - BWA

6.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services5.5
Propreté4.0

Kathmandu - KTM

6.2/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Les compagnies domestiques népalaises ne se débrouillent pas mal du tout au final. En particulier pour Yeti qui semble mettre l'accent sur le service à bord qui est clairement un cran au dessus. Par contre le Jetstream 41 n'est probablement pas un atout en particulier pour ce qui concerne le confort à bord (largeur des sièges et pitch vraiment réduits). La ponctualité sur ce vol est entachée par l'équipement de l'aéroport. Il était fermé alors que la météo était vraiment bonne pour la région (toujours un petit voile dans l'air mais globalement beau temps !). C'est a peu près la seule chose à dire sur les aéroports car nous ne sommes pas entrés dans celui de Katmandou. Celui de Bhairahawa est vraiment daté mais fonctionne pas mal du tout au final. C'est juste surprenant de voir les processus habituels déroulés dans de telles conditions !

Encore un petit mot pour la comparaison avec Buddha : c'est un petit peu kif-kif. Un siège plus confortable d'un côté mais un service plus complet de l'autre... pour le même prix !

Merci d'avoir suivi ce FR et n'hésitez pas à commenter. A bientôt pour le retour vers la France.

Sur le même sujet

12 Commentaires

  • Comment 153729 by
    Benoit75008 3112 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR très original!!

    BWA est très rustique en effet, les accès aux contrôles originaux! Par contre l'eau de la fontaine ne parait pas très claire!

    La cabine du J41 est en effet étroite, vue l'apparente taille des sièges, mieux vaut ne pas être trop gros!
    L'A330 de TK qui s'était enlisé il y quelques moi parait être à moitié retiré de la flotte.

    Hâte de découvrir le bonus au retour!

    • Comment 331368 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Merci pour le commentaire et bonne année !
      BWA est vraiment un endroit à part... Mais amusant à observer et à comparer avec CDG ou LHR ou FRA :-) :-) Tout se déroule de la même manière selon quasiment la même procédure mais à des échelles tellement différentes...
      Le Jetstream 41 est vraiment étroit effectivement. Sur un vol court c'est gérable mais effectivement un peu (plus) de surpoids serait gênant !

  • Comment 153737 by
    SKYTEAMCHC 4914 Commentaires

    Voila un FR dépaysant pour commencer l'année ! Merci beaucoup
    Service à bord ce qui est un vrai plus et surtout très belles vues du hublot.

    • Comment 331386 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Merci pour le commentaire et bonne année !
      Bon résumé... Sans la vue, le vol n'est pas très intéressant à part BWA qui est original...

    • Comment 331387 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Merci pour le commentaire et bonne année !
      Les sièges exigus c'était acceptable aussi parce que ma compagne était mon voisin... Un rugbyman à côté m'aurait posé plus de problème ! Bon peu de gabarit rugbyman au Népal mais les rugbyman étranger peuvent faire les touristes :)

  • Comment 153742 by
    marathon 7918 Commentaires

    Très bel IFE extérieur; c'est le genre de vol où on ne se plaint pas du circuit d'attente, malgré l'exiguïté des sièges.
    Merci pour le partage !

  • Comment 153779 by
    momolemomo 4030 Commentaires

    Ça aurait pu être amusant de partir sur Buddha Air depuis Buddha Airport.
    Ouch c'est serré comme siège. Vaut mieux être petit et espère avec quelqu'un de petit et fin à côté.
    5 passagers sur un vol de 25mn, c'est vraiment impressionnant !
    Jolies vues.
    On dirait que le 330 de Turkish ne revolera pas de sitôt.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 331455 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      C'est serré ça c'est sûr... Mais bon on s'est collé au hublot et on a profité. Trop content de rentrer à Katmandou et de ne pas avoir à trouver un moyen de transport alternatif en dernière minute...

  • Comment 153781 by
    mogoy 4824 Commentaires

    Merci pour ce FR en tondeuse atypique !

    BWA est pittoresque à souhait mais donne tout de mm des sueurs froides car resté bloqué au Népal n'est pas de tout repos.
    La cabine est vraiment limitée, le pire c'est qu'il n'y a mm pas de J pour payer au prix fort un peu plus de confort.

    Superbes photos des sommets népalais !

    • Comment 331456 by
      watchbird AUTEUR 413 Commentaires

      Merci pour le commentaire et effectivement le J41 a vraiment toutes les caractéristiques d'une tondeuse en particulier le bruit ! Rien de rédhibitoire mais cela me rappelle un vol ancien en Saab 340 :-).
      On aurait presque eu plaisir à rester bloqué au Népal mais Lumbini n'est pas l'endroit le plus agréable ni celui où il y a le plus à faire ! Pokhara ou la région de Katmandou proposent plus de possibilités pour s'occuper... ou se reposer (ce qui est tout à fait possible au Népal autour d'une grande bouteille d'Everest locale (une bière...)).

  • Comment 153810 by
    théodoric 977 Commentaires

    Superbe et très dépaysant!!!

  • Comment 153913 by
    SMilano 1262 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR !

    Vraiment sympa ce scenic flight ! Quelle magnifique paysage qu'est la chaine de l'Himalaya !!

    Certes il y a moins de confort que dans l'ATR mais bien plus exotique de voler en J41 :)

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.