Avis du vol Petroleum Air Services Luxor Cairo en classe Economique

Compagnie Petroleum Air Services
Vol PS???
Classe Economique
Siege 3A
Temps de vol 01:20
Décollage 13 Fév 10, 11:00
Arrivée à 13 Fév 10, 12:20
P2 1 avis
Edmond_Dantesque
Publié le 4 juillet 2016
Bonjour à tous !

Aujourd'hui je vous propose un Flight-Report assez spécial, au sein d'une compagnie jamais reportée jusqu'alors : Petroleum Air Service, et sur un appareil dont ce n'est que le troisième FR : J'ai nommé le De Havilland DHC-7, plus connu sous le nom de Dash 7. C'est un quadri-turbopropulseur (rien qu'en cela c'est une curiosité) construit principalement dans les années 80 et doté d'une cinquantaine de places. C'est un avion STOL (Air France en a affrété un autrefois pour la liaison Orly Courchevel), éprouvé pour les exploitations en conditions de grand chaud comme de grand froid.

Grand chaud c'est le cas ici puisque ce FR reporte donc pour la première fois la compagnie Petroleum Air Service. Il s'agit d'une compagnie charter (nolisée dirions-nous dans le français du pays du DHC-7 !) égyptienne, dotée de divers avions, Dash 8, Dash 7… et de nombreux hélicoptères. Sa spécialité est d'emmener les employés sur des exploitations de pétrole situées dans des coins isolés de l'Egypte, ce qui justifie donc une flotte assez hétéroclite.

Mais mon voyage n'avait que peu de rapport avec Tintin au Pays de l'Or Noir. Tout comme l'oeuvre d'Hergé, il s'agit d'une archive. Moins ancienne cependant puisque ce vol a eu lieu en Février 2010 (à ce sujet la date et les horaires sont à peu près justes, mais je ne garantie rien n'ayant plus le billet….), à une date où l'Egypte n'avait pas fait sa révolution, et où les touristes dérivaient encore nombreux sur le Nil. De tourisme il en était question puisque si le FR est exceptionnel, le voyage l'est nettement moins : Une simple croisière sur le Nil suivie par quelques jours en Basse Egypte, à Alexandrie d'abord puis au Caire. En réalité, ce vol charter était exclusivement composé de touristes français du même voyage. Ce vol n'avait donc pas grand intérêt pour celui qui vient seulement admirer les Pyramides et la Vallée des Rois mais assez pour éveiller ma curiosité à l'époque. Alors, désolé à Flavien de l'avoir fait attendre et allons-y !


Après une semaine sur un des innombrables hôtels flottants mobiles, aussi connus sous le nom de bateaux de croisière, nous arrivons à l'aéroport de Louxor par bus. Pas de doute, le style néo-pharaonique ne laisse guère de doute sur le fait que nous soyons sur le sol égyptien.
photo dsc_0964
L'extérieur du terminal. C'est la première fois qu'un FR est reporté au départ de Louxor, alors je vous laisse l'admirer.
photo dsc_0965photo dsc_0966photo dsc_0967
Comme partout en Egypte, il faut passer un PIF en entrant dans le terminal. Puis il faut enregistrer les bagages. Pas de PAF aujourd'hui car il s'agit d'un vol intérieur. Voici donc cette salle d'embarquement dédiée.
photo dsc_0968
Et l'on commence le spotting tout d'abord par cet improbable DC9 Air Memphis (Un exemplaire qui… dispose d'un FR sur ce site, eh oui ! Mais sans photo hélas, ici : http://flight-report.com/fr/report/1120/Air_Luxor_LK1241_Taba_TCP_Luxor_LXR). Ce sera le premier d'une longue série d'appareils "exotiques" que je vous présenterai tout au long du reportage.
photo dsc_0969
A ses côtés un 737 Donavia. Les touristes russes étaient jusqu'il y a peu un des contigents les plus nombreux. Depuis peu, ils doutent de la sécurité des aéroports égyptiens. :(. En parlant de russe, vous verrez de la matière tout à l'heure au Caire.
photo dsc_0970
Une nouvelle vue de la salle d'attente
photo dsc_0971
Un MD80 AMC. En zoomant bien, je me suis aperçu qu'il s'agissait du SU-BOZ. Cet appareil a eu une histoire assez extraordinaire. En effet, il a connu deux crashs, lors de sa carrière chez AMC, et fut réparé à chaque fois ! Un premier à Juba, au Soudan du Sud (à l'époque Soudan tout court) en Juin 2006, et un second un peu moins de deux ans après la photo à Khartoum, toujours au Soudan, en Décembre 2011. Il fut réparé mais n'est cependant plus actif depuis que la compagnie ait drastiquement réduit sa flotte depuis la révolution (il ne reste qu'un 737-800). Inutile de dire que les deux MD80 de la compagnie étaient sur liste noire européenne, pendant que les 737 acheminaient les touristes français sans que nul ne bronche.
photo dsc_0972
Et voici mon avion. Je n'ai pas le souvenir de ma réaction lorsque je vis que c'était un Dash 7. Dommage…
photo dsc_0973
L'embarquement se fit par paxbus, avec une montée par l'arrière (comme pour un ATR).
Vue de l'intérieur et des hélices avec en fond le donavia
photo dsc_0974
Cocorico, la France est bel est bien représentée par le F-GTAO, un A321 de feu Air Méditerranée, devant deux A320 d'Air Cairo. A ce sujet en parlant de cies françaises, il m'est venu à l'esprit une chose en écrivant ce FR : J'avais aperçu durant ce vol un 777-200ER d'Air Austral… J'en étais certain. Hélas, je n'ai retrouvé aucune photographie de lui. A moins que… En relisant avant de poster, je viens de l'apercevoir dans une de mes photos. Alors je vous lance un petit jeu : saurez-vous le reconnaître ?
photo dsc_0975
roulage départ en avant donavia
photo dsc_0976
Ambiance de cabine avant le décollage.
photo dsc_0977
On atteint le seuil de piste (MD-80 AMC derrière)
photo dsc_0978
Et on pousse sur les quatre Pratt&Whitney pour décoller ! (de gauche à droite, AMC, Air memphis, Falcon, près du terminal… un 757 je dirais)
photo dsc_0979
Vous savez, je connais un très beau poème egyptien qui dit nil, nil,
photo dsc_0981
… nil…
photo dsc_0982
…nil… !
photo dsc_0983
La vue du siège devant moi. A noter qu'à l'avant de l'avion il y a un carré : cela signifie que la première rangée est dos au sens de la marche. Je n'ai jamais vu ça ailleurs sur ce type d'avion civil (je sais que American Airlines/British Airways/OpenSkies le font pour leur classe affaire, à ce sujet je ne suis pas tenté par cette idée)
photo dsc_0984
Pas de photo durant la croisière… De mémoire la brume de chaleur n'offrait pas une très bonne visibilité. Il me semble que nous avions eu droit à une petite collation mais mes souvenirs me manquent à ce moment là. Je garderai le souvenir d'un avion très bruyant.
Nous voici donc en approche dans les banlieues du Caire :
photo dsc_0987photo dsc_0990
La banlieue Est du Caire était, avant la révolution, je ne sais pas ce qu'il en est devenu, en plein boom, avec de nombreuses constructions de promoteurs immobiliers pour des villas ou hôtels de luxes qui aurait fait rougir le baron Empain et son Héliopolis en son temps…

Les abords de l'aéroport sont occupés par des zones moins élégantes, industrielles et plus pauvres. A ce sujet, remarquez les bâtiments non finis à la gauche de l'image : En Egypte, de nombreux immeubles ont leur dernier étage qui n'a pas été terminé. En effet, les propriétaires d'immeubles non finis ne payent pas de taxe foncière, même si ledit immeuble est habité. De ce fait, la quasi-totalité des immeubles au Caire ont leur dernier étage toujours en travaux.
photo dsc_0998
Sauf erreur de ma part c'est en 23R que nous nous posons.
photo dsc_1000
Nous sommes accueillis par ce C-17 Globmaster (américain ?) et ces quelques C-130 Hercule de l'Armée de l'Air égyptienne.
photo dsc_1001
Je vous propose désormais une petite série d'avions et de compagnies "exotiques", aperçus au Caire. De nombreuses compagnies ont d'ailleurs fait faillite en 6 ans.
On se pose avec un A320 d'Almasria Universal en attente de décollage. Une petite compagnie égyptienne qui existe toujours.
photo dsc_1002
Touché !
photo dsc_1003
Un MD-8? inconnu.
photo dsc_1004
Un ERJ-190 de Royal Jordanian
photo dsc_1005
Une belle exclue : un An-124 de Volga-Dnepr
photo dsc_1006
Toujours dans le genre russe : un Tupolev 204 de Cairo Aviation. Difficile de savoir si la compagnie existe toujours, Airfleets ne répertoriant pas les Tupolev…
photo dsc_1007
l'Antonov avec une meilleure vue.
photo dsc_1008
On est si petit sur un si gros taxiway !
photo dsc_1009
L'A320 d'Al Masria décolle
photo dsc_1010
Suivit par un A320 d'Egyptair. Après vérification en zoomant, il s'agit du SU-GBD, datant de 1991. Il s'agit donc d'un exemplaire plus vieux que le SU-GCC de 2003 qui s'est abîmé en mer Méditerranée en Mai dernier.
photo dsc_1011
Un A330-200 d'Egyptair avec l'ancienne livrée. Impossible de reconnaître l'immatriculation cependant. Je prendrai un exemplaire similaire pour rentrer à Paris quelques jours plus tard. (en un seul morceau, ouf !)
photo dsc_1012
Un A300 de Saudi Arabian (je ne vois pas de winglets…)
photo dsc_1013
Je vous avais promis du russe, parole tenue : pas un, pas deux, mais trois Tu-204 : un aux couleurs de TNT Airways (une compagnie cargo bien connue des liégeois), un Cairo Aviation cargo, et un Cairo Aviation passagers.
photo dsc_1014

On se gare à quelques encablures du T1 du Caire et on descend. Voici un aperçu plus détaillé de la cabine.
photo dsc_1016
Et on sort toujours par l'arrière. Paxbus bien évidemment. Je vous laisse admirer mon destrier du jour, le SU-CBE. D'après ce site que je ne connais pas, http://rzjets.net/aircraft/?page=2&typeid=90 , il a été livré neuf à Petroleum Air Service en 1984 et est toujours en service chez eux d'après la liste, 32 ans après, donc. Cela reflète bien l'état d'esprit du Dash 7 : une bestiole solide, rustique, adaptable au grand froid canadien ou groenlandais (Air Greenland l'a exploité durant des années), ou au grand chaud (PAS en Egypte, Arkia en Israël jusqu'à il y a peu).
photo dsc_1017photo dsc_1018
Adieu SU-CBE !
photo dsc_0001
Un dernier regard
photo dsc_0002
Son grand frère, le SU-CBC
photo dsc_0003
Petroleum Air Service exploite également des Dash 8, bimoteurs ceux-ci. La compagnie apprécie beaucoup les appareils canadiens car elle s'est dotée récemment de CRJ-900, qui n'existaient pas chez elle en 2010.
photo dsc_0004
Le paxbus nous offre aussi l'occasion d'apercevoir quelques curiosités.
On commence avec cet A320 d'Olympic (Air ? Airways ? Airlines ? Elle a changée tant de fois de nom !). Aujourd'hui, celle qui fut autrefois la compagnie nationale de la Grèce n'est plus que la filiale d'Aegean, et n'exploite plus que des Dash 8 pour des vols court-courriers.
photo dsc_0005photo dsc_0006
Dans le genre rareté, je vous présente ce 737-600 (rien que cela ça vaut le détour !) de Midwest. Non, cela n'est pas une énième compagnie américaine entre Texas et Ohio, mais bel et bien une compagnie égyptienne, disparue quelques mois après la photo, en 2010. le SU-MWC fut le seul 737-600 de Midwest, exploité de 2009 à 2010 seulement. L'appareil eu une existence brève : Livré neuf à SAS en 1999, il est passé chez Flyglobespan en 2005 avant Midwest en 2009… il a finalement été féraillé à Kemble en 2010 à l'été 2010, à 11 ans seulement, moins de 6 mois après la photo.
photo dsc_0007
Un A320 d'Air Memphis (la compagnie dont vous avez aperçu le DC-9 à Louxor précédemment). Elle a finalement déposée le bilan en 2013.
photo dsc_0008
Encore du Almasria. Si Egyptair occupe le récent T3 du Caire avec les compagnies de Star Alliance, le T1 est le siège des nombreuses petites compagnies égyptiennes.
photo dsc_0009

Je vous laisse sur cette image des bouchons qu'il restera à affronter pour atteindre au soir Alexandrie. Je n'ai pas fait de photo au sein du terminal, car je ne tenais pas à être embêté par les policiers égyptiens qui veillaient au grain. Je tenais simplement à signaler que la traversée du terminal fut rapide, pas d'immigration à passer car il s'agissait d'un vol intérieur, juste le temps d'attendre les bagages qui arriveront rapidement.
photo dsc_0010
Afficher la suite

Verdict

Petroleum Air Services

5.0/10
Cabine3.0
Equipage2.0
Divertissements10.0
Restauration5.0

Luxor - LXR

7.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté9.0

Cairo - CAI

6.1/10
Fluidité8.5
Accès2.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Voici ce qui conclut ce FR assez exceptionnel, par l'avion, la compagnie et la route. En ce qui concerne les notes.
Petroleum Air Services :
Une cabine visiblement pas changée depuis 1984 à l'hygiène douteuse. Heureusement pour ce vol court je n'ai pas eu à aller aux toilettes. Le pitch était bon.
Un équipage aux abonnés absents. Pas d'annonce avant de décoller, pas de consignes de sécurité, je ne suis même pas certain qu'il y ait eu une fiche de sécurité... Je n'ai jamais vu ça !
Divertissement : un Dash 7 est un excellent divertissement à lui tout seul ! :D
Restauration : il me semble qu'il y avait une boisson et des bonbons pour cette heure de vol. Dans la moyenne.

Louxor : beau terminal, pas grand monde dans l'aéroport dans la zone des vols intérieurs donc forcément c'était fluide.
Le Caire : Le gros souci du Caire, et de l'accès à l'aéroport, c'est la circulation. Il faudra deux bonnes heures pour contourner le Caire et 6, contre 3 habituellement, pour atteindre Alexandrie. Si vous vous lassez du périphérique parisien, trop sage à vos yeux, je vous conseille d'aller faire un tour au Caire. 6 files de voitures sont faites là où il n'y a que 3 voies, il y a des vendeurs ambulants de pain qui se faufilent entre les voitures (le "drive" à la sauce égyptienne en quelque sorte !)... Bon, c'est pas gagné.

PS : Alors, avez-vous vu le 777 d'Air Austral ?

Informations sur la ligne Luxor (LXR) Cairo (CAI)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Luxor (LXR) → Cairo (CAI).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Egyptair avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

20 Commentaires

  • Comment 356304 by
    NicoWK 1727 Commentaires

    Merci pour ce FR exotique!!

    Magnifique spotting tout le long...

    En effet il n'y a jamais du avoir de retrofit ;-) mais ça reste authentique ;-)

    Très sympa ce partage avec ce genre d'appareil, à bientôt!

  • Comment 356316 by
    Esteban TEAM GOLD 12771 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR, le bonus spotting est magistral et l'avion mythique.

  • Comment 356357 by
    momolemomo GOLD 6742 Commentaires

    Super ce FR ! Et le spotting est magnifique, j'ai découvert l'existence d'un bon nombre de compagnies en vous lisant.
    Sur la photo du A330 de Saudia, on voit le seul Ejet d'Egyptair derrière. Son histoire est interessante puisqu'il opérait sous la compagnie "Air Sinai". Cette Air Sinai appartient totalement à Egyptair et n'avait que cet Ejet dans leur flotte et son unique but était de relier Cairo à Tel Aviv sans avoir a poser un avion Egyptair en Israel et sans que Tel Aviv apparaissent dans les destinations d'Egyptair. Le vol partait même d'un bâtiment different et séparé à CAI.
    Je n'ai pas trouver le Air Austral, un indice?
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 356392 by
      Edmond_Dantesque AUTEUR 208 Commentaires

      Salut, merci pour le commentaire.
      Pour l'ERJ, je pencherai plutôt pour un des douze (coup de midi) ERJ-170 d'Egyptair Express non ? (tous livrés neufs entre 2007 et 2009, la flotte n'a pas bougée depuis, j'en ai vu pléthore lorsque je suis reparti du T3 avec Egyptair, leur nez est bleu ciel). Selon wikipédia, Air Sinaï avait un 737 tout blanc... Mais en tout cas je ne connaissais pas cette compagnie fantôme, merci de l'info !
      Pour le Air Austral, garde bien en tête qu'il avait alors la vieille livrée bleue marine, la toute première des 777. On ne voit que l'arrière, et plutôt en gros, il n'est pas caché en tout petit !

  • Comment 356372 by
    aurel-lil 4212 Commentaires

    Merci pour ce FR atypique et les détails qui vont avec, toujours sympa de voir ce genre de reportage et aussi l'évolution du monde aérien à la fois sur si peu et tant d'années ;)

    • Comment 356394 by
      Edmond_Dantesque AUTEUR 208 Commentaires

      Salut, et merci pour le com'.
      Je pense que le grand nombre de compagnies ayant disparues en 6 ans dans ce FR est surtout lié aux révolutions du monde arabe, et à la chute du tourisme qui a affecté l'Egypte. Avant 2011, AMC Airlines, Air Cairo et Lotus (non visible ici) desservaient la France chacune plusieurs fois chaque semaine. La liste est longue de toutes celles ayant disparues : Lotus, Koral Blue, Air memphis, Midwest... et celles ayant réduit leur activité à peau de chagrin comme AMC. Finalement PAS ne s'en sort pas si mal !

  • Comment 356393 by
    Chevelan GOLD 14559 Commentaires

    Un FR... Dantesque !

    Merci pour ce report à bord d'une machine collector...
    Incroyable spotting, on aurait pu rajouter Air Lotus avec laquelle j'ai volé... Pffff, en 1997 !
    L'ancienne livrée MS était bien sympathique.
    En 6 ans, le monde de l'aviation évolue inexorablement
    Merci encore pour ce partage, à bientôt !

    • Comment 356414 by
      Edmond_Dantesque AUTEUR 208 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Pas de Lotus, je n'ai pas de souvenir d'en avoir vu. C'était une compagnie très prisée des TO français pour les vols vers Hurghada. Encore une passée à la trappe...
      Personnellement, je trouve la nouvelle livrée d'Egyptair comme l'un des plus beau changement de livrée complet de ces dernières années, donc pas trop de regrets pour l'ancienne. JAL et Iberia devraient en prendre de la graine !

  • Comment 356405 by
    Numero_2 9991 Commentaires

    Merci pour ce FR exotique.

    Le texte est agréable à lire.

    On dira que le type d'appareil compense l'absence de service à bord. ;O

  • Comment 356640 by
    kelval 122 Commentaires

    Bonjour,

    merci pour ce FR exotique.
    Voici un avion que je ne pratiquerai sans doute jamais. Je comprends la note divertissement.

    Le 777 UU ne serait-il pas l'empennage tout flou par le hublot derrière le fauteuil à la têtière relevée?
    Si je me souviens bien, la livrée était bleu outremer avec deux A entrelacés jaunes.

  • Comment 356830 by
    kelval 122 Commentaires

    Vous avez raison, les A étaient bleu clair.

    Merci encore pour le FR :).

  • Comment 356989 by
    02022001 4351 Commentaires

    Merci pour ce FR plus qu'original ;)

  • Comment 380328 by
    LUCKY LUKE GOLD 2723 Commentaires

    Je découvre ce FR six mois après sa publication (grâce au lien "sur le même sujet" et je suis totalement sous le choc de cette colossale surprise !
    Quelle chance d'avoir pu faire ce vol, tant l'utilisation des avions de P.A.S. est rare pour des vols autres que ceux des pétroliers. Et qui plus est en Dash 7, un type d'appareil qui était déjà très difficile à prendre où que ce soit sur la planète en 2010.
    Merci pour le partage, ce FR étant selon moi à classer dans le "top 10" de ce site par la singularité du combo "type avion/compagnie".

    • Comment 497163 by
      Edmond_Dantesque AUTEUR 208 Commentaires

      Bonjour et merci Luc pour votre commentaire ainsi que pour les FR que vous publiez aux quatre coins du monde. Je viens seulement de tomber (deux ans après, après une relecture nostalgique de mon vieux FR) sur votre commentaire. Effectivement, le combo machine/compagnie est assez incroyable lorsque l'on y pense à posteriori. La principale difficulté pour un AVGeek pour voler sur Petroleum Air Services, c'est qu'ils ne font quasiment pas de vols réguliers, donc difficile d'acheter un billet simple avec eux. Dans mon cas j'ai vraiment eu de la chance, il s'agissait d'une simple formule de voyage tout inclus avec la haute puis la basse Egypte et un vol intérieur entre les deux. Et à cet époque les tarmacs égyptiens étaient de vraies cavernes d'Ali Baba pour la richesse et l'exotisme des machines présentes. Malheureusement depuis quelques années la variété s'est un peu réduite.

Connectez-vous pour poster un commentaire.