Avis du vol Air France Madrid Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF1801
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A321
Temps de vol 02:05
Décollage 09 Jul 16, 18:25
Arrivée à 09 Jul 16, 20:30
AF   #46 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4485 avis
flyingjapans
Par 1050
Publié le 12 juillet 2016
Bonjour à tous,

Cela fait longtemps que je n'ai pas commenté par manque de temps, et pas posté de FR par manque d'intérêt (quasiment que du AF encore et encore reporté). Je souhaitais initialement faire le report de ce voyage vers les USA pour présenter la nouvelle liaison ORY-JFK, le Night Service au salon et le service Ultra Business, ce qui a été couvert depuis. Ces FR permettront néanmoins de diversifier les avis.

Le tout commence par un préacheminement depuis Madrid, d'ou j'ai acheté le billet, ayant profité d'un tarif avantageux. Je me rendrais à Madrid depuis Paris avec un vol Transavia, que je n'avais pas prise depuis un vol vacances vers Djerba en 2007. Pas de FR, seulement quelques photos-résumé.

Le vol sera parfaitement ponctuel et nous arriverons même avec 25 minutes d'avance.

photo img_4751

Les sièges de ce 737 sont très confortables et la cabine agréable, je privilégierais largement Transavia à EasyJet (je n'ai pas d'expériences sur d'autres low-cost) si on me demandait mon avis sur les compagnies à bas coût européennes.

photo img_4753

Arrivé à Madrid, je sors et remonte à l'étage des départs. J'aurais pu rester en zone airside, mais je désirais avoir une carte d'embarquement papier.

photo img_4755

Les comptoirs AF, sous traités à Madrid, sont déserts et j'obtiens le sésame auprès d'un agent courtois.

photo img_4756

Le passage de la sécurité est également très rapide. Le vol est prévu à l'heure, et est visiblement opéré en codeshare avec EY

photo img_4757

Sur le chemin du salon, un A330 UX en direction des Canaries, un des rares vols court courrier d'une compagnie européenne à être opéré en widebody (justifié pour l'été)

photo img_4758

Le terminal est lumineux et fonctionnel.

photo img_4760

Un triplé Skyteam avec à gauche l'appareil TO m'ayant amené ici

photo img_4761

J'arrive au salon "Puerta del Sol"

photo img_4762

Ce salon est assez petit pour une grande plateforme telle que MAD, mais je l'ai trouvé très bien au niveau du confort et de la propreté.



Le buffet est situé à droite de l'entrée. Pas tellement de photos (celle ci a été prise à la fin du déjeuner) : à mon arrivée on y trouvait de la paella, des boulettes de viande, des pates penne, des quiches et de la salade. Pas de champagne.

photo img_4772

Documents de voyage

photo img_4773

Le salon est équipé d'un réseau wifi qui ne marchera pas durant mon séjour. Tant pis, mais celui de l'aéroport est gratuit et rapide (appels Facetime réalisables).

photo img_4774

Notre A321 du jour, F-GTAY, est amaré à une porte en contrebas du salon

photo img_4775

La file générale est longue, le parcours prioritaire permettra de court-circuiter cette attente.

photo img_4779

Choix de presse en passerelle, avec une préférence apparente pour le Figaro :-)

photo img_4781

Je m'installe au siège 1F. Malgré une configuration ce jour de 7 rangs pour la cabine Business, seuls 6 clients seront présents. Un resquilleur a tenté de s'installer au rang 4 alors qu'il était au 24, la PNC ayant remarqué le bins gèrera l'accident avec courtoisie.

photo img_4783

L'espace est convenable

photo img_4784

Nos moteurs s'allument et nous démarrons le roulage.

photo img_4785

Un 77W venu de loin

photo img_4787

Nous nous envolons rapidement en direction de la mère patrie.

photo img_4789photo img_4790

Le gros oshibori distribué sur les vols Business MC ne sera pas distribué. Ce n'est pas la première fois, mais je ne sais pas si il s'agissait d'un problème de stock, d'un changement de protocole ou d'un oubli.
Rapidement la prestation est proposée. Il s'agit d'une collation, ce que je trouve bizarre vu l'horaire et la longueur du vol qui suggèrerait plutôt un diner (bon ok on part d'Espagne mais quand même :-) ). Les couvercles ont malheureusement été retirés par mes soins avant la photo.

photo img_4791

C'est plutôt bon mais le plateau a été fait l'avant veille et cela se ressent : le pain s'est bien ramolli et le macaron s'est humidifié au contact du flan.

photo img_4792

La PNC passera distribuer des fougères chaudes. A droite, on trouve une sorte de Dannette aux amandes.

photo img_4793photo img_4794photo img_4795

Le plateau est débarrassé. La PNC viendra faire un refill de champagne et préparera les boissons chaudes, mais elle disparaitra avec le reste de l'équipage derrière le rideau du galley durant le restant du vol.

photo img_4797

Une ville dirigée par un maire républicain actuellement favori des primaires de la droite

photo img_4799

Nous entamons la descente et traverserons radialement l'agglomération parisienne, pour le plus grand plaisir des yeux.
Le château de Versailles

photo img_4802

Boulogne Billancourt et le sud du 16ieme

photo img_4804

Survol de Paris époustouflant par beau temps, je laisse les photos parler

photo img_4808photo img_4812

Atterrissage et parking au 2F à l'heure.

photo img_4813photo img_4814

Merci de m'avoir lu.

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.1/10
Cabine7.5
Equipage7.0
Divertissements7.0
Restauration7.0

Independent Sala VIP Puerta del Sol

8.9/10
Confort8.5
Restauration9.0
Divertissements9.0
Services9.0

Madrid - MAD

9.0/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.0
Propreté9.5

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité10.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol de préacheminement utilitaire, aux prestations correctes.
Cela fait néanmoins plusieurs fois cette année que je consomme sur MC des plateaux faits l'avant veille. Si je connais et comprends les contraintes logistiques de la chaine de production, ceci n'est pas top pour l'expérience client.

La PNC en charge de la J semblait assez timide, mais l'interaction avec les pax sera quasi inexistante sur un vol somme toute assez long à l'échelle d'un MC (à l'exception d'une prise de congé succincte en fin de vol, probablement protocolaire).

Le vol ORY-JFK suivra probablement demain (pour moi), plus tard dans la journée pour vous.

A bientôt,

flyingjapans

Informations sur la ligne Madrid (MAD) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 29 avis concernant 6 compagnies sur la ligne Madrid (MAD) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LAN Airlines avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 6 minutes.

  Plus d'informations

18 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.