Avis du vol Air Tahiti Raivavae Tubuai en classe Economique

Compagnie Air Tahiti
Vol VT937
Classe Economique
Siege NA
Avion ATR 72-500
Temps de vol 00:40
Décollage 18 Avr 12, 08:15
Arrivée à 18 Avr 12, 08:55
VT   #125 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 67 avis
anthonytahiti
Publié le 11 mai 2012
Encore une petite série de vol inter îles en Polynésie. Cette fois ci il s’agit d’un voyage professionnel vers l’archipel des Australes qui me mènera à Raivavae et Tubuai.

Comme promis il y aura un peu de nouveauté, et les vols les plus courts ne sont pas les moins longs, ni les moins intéressants ;-)

    [PPT – RVV, VT 922, ATR 72-500, classe éco, 16 avril 2012] CLIQUEZ-ICI [RVV – TUB, VT 937, ATR 72-500, classe éco, 18 avril 2012] C’est maintenant [TUB – PPT, VT 936, ATR 72-500, classe éco, 20 avril 2012] CLIQUEZ-ICI


C'est sur ce vol qu'il va enfin y avoir du nouveau, des rebondissements, de l'action (ou plutôt de l'inaction) et un nouveau siège ;-)

Après 2 nuits à Raivavae, et une seule journée de travail (à cause des horaires des avions), je m’apprête à effectuer un saut de puce pour rejoindre l’île voisine de Tubuai.

Arrivée à l’aéroport de Raivavae

photo FR25 RVV TUB (1)photo FR25 RVV TUB (2)

Je suis un des premiers à me présenter à l’unique comptoir d’enregistrement

photo FR25 RVV TUB (3)

Le tableau des vols du jour affichant tous les détails utiles

photo FR25 RVV TUB (4)

Carte d’embarquement

photo FR25 RVV TUB (5)

La porte d’embarquement

photo FR25 RVV TUB (6)

Le salon VIP avec vue sur le tarmac, ou plutôt le snack

photo FR25 RVV TUB (7)

Et l’ensemble de l’aérogare en vue panoramique

photo FR25 RVV TUB (8)

Puis voilà mon ATR (Maheata qui présente la particularité d’avoir été loué à Air Calédonie il y a quelques temps, je l’avais d’ailleurs emprunté pour un trajet entre Magenta et l’Ile de Pins)

photo FR25 RVV TUB (9)

Les colliers de fleurs sortent pour accueillir une nouvelle fournée de touristes

photo FR25 RVV TUB (10)

L’ATR au roulage vers le parking



Les premiers passagers débarquent

photo FR25 RVV TUB (14)

Et là, je me dis que je suis pas prêt de décoller…

photo FR25 RVV TUB (15)photo FR25 RVV TUB (16)

Et commence un long tête à tête…

photo FR25 RVV TUB (17)photo FR25 RVV TUB (18)

Il faut changer la roue, et il n’y a ni matériel, ni mécanicien aux Australes… Il faut acheminer tout ce monde depuis Tahiti en affrétant un Beechcraft d’Air Archipels pour l’occasion. Le hic, c’est que le Beechcraft est déjà en intervention pour une évacuation sanitaire. Il va falloir patienter un long moment…

Devant les longues heures qui se profilent devant nous, l’équipage en profite pour partir faire le tour de l’île.

L’agent Air Tahiti remet à chaque passager un bon qui contrairement à ce qui est écrit, donne droit à une boisson ET un sandwich. Il y aura 2 distributions de ces bons d’échange.

photo FR25 RVV TUB (19)

Il faut bien tuer le temps, alors je cherche de nouveaux angles pour des photos

photo FR25 RVV TUB (20)photo FR25 RVV TUB (21)

Je profite de la gentillesse du personnel pour m’installer derrière le comptoir et brancher mon PC sur la prise électrique du pèse bagage.

photo FR25 RVV TUB (22)

Cette place stratégique me permettra de discuter avec les pilotes à leur retour, regarder avec eux les photos de l’atterrissage pour voir que le pneu était déjà à plat lors du roulage, et leur parler un peu de Flight Report ;-)

Pour d’autres, c’est atelier sieste

photo FR25 RVV TUB (23)

Et pendant ce temps là, les heures défilent

photo FR25 RVV TUB (24)

Le tableau est régulièrement réactualisé

photo FR25 RVV TUB (25)photo FR25 RVV TUB (26)

Maheata se dore la pilule au soleil

photo FR25 RVV TUB (27)photo FR25 RVV TUB (28)

Mais cela ne regonfle pas le pneu

photo FR25 RVV TUB (29)

Il est déjà 13h30 quand arrive enfin le Beechcraft



Voilà notre nouvelle roue

photo FR25 RVV TUB (33)

Et tout le matériel

photo FR25 RVV TUB (34)

Les mécanos prennent connaissance du problème

photo FR25 RVV TUB (35)

Et se mettent au travail

photo FR25 RVV TUB (36)

Le Beechcraft attend sur le tarmac

photo FR25 RVV TUB (37)

C’est enfin l’heure d’embarquer plus de 6 heures après l’horaire prévu !

photo FR25 RVV TUB (38)

Un pneu neuf

photo FR25 RVV TUB (39)

Je m’installe au premier rang près d’une issue de secours

photo FR25 RVV TUB (40)

Mais je me fais déloger… par le pilote qui m’emmène près d’une autre issue de secours, celle-ci au dessus de ma tête dans le cockpit

photo FR25 RVV TUB (41)

Début du roulage

photo FR25 RVV TUB (42)

Alignement en bout de piste

photo FR25 RVV TUB (43)

Vue sur le motu piscine au décollage

photo FR25 RVV TUB (44)

Virage à droite et vue sur la piste de RVV

photo FR25 RVV TUB (45)

Vidéo du décollage



En vol

photo FR25 RVV TUB (46)

Puis nous arrivons en vue de Tubuai

photo FR25 RVV TUB (47)

Descente en cours

photo FR25 RVV TUB (48)

La piste sur notre gauche

photo FR25 RVV TUB (49)

Virage à gauche

photo FR25 RVV TUB (50)

Approche finale

photo FR25 RVV TUB (51)

On est posé

photo FR25 RVV TUB (52)

Au parking en face de l’aérogare

photo FR25 RVV TUB (53)

Vidéo de l’atterrissage



Je quitte à regret le cockpit

photo FR25 RVV TUB (54)

Descente de l’avion

photo FR25 RVV TUB (55)

Direction l’aérogare

photo FR25 RVV TUB (56)

Et récupération des bagages

photo FR25 RVV TUB (57)

Il est quasiment 16 heures, je vais commencer ma journée de travail…


Afficher la suite

Verdict

Air Tahiti

9.4/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration7.5

Raivavae - RVV

9.2/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté7.0

Tubuai - TUB

8.2/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services6.0
Propreté7.0

Conclusion

Compagnie Air Tahiti :
Confort : forcément plus que subjectif dans le cockpit
Personnel : autant pour le personnel au sol que les pilotes
Catering : aucun service sur un vol court, mais quand le pilote me propose un coup à boire dans le cockpit, la note ne peut pas rester neutre
Divertissement : le meilleur point de vue de tout l’avion !
Ponctualité : comment noter un retard de plus de 6 heures sur un vol de 40 minutes (qui mérite assurément un zéro pointé) en tenant des contraintes techniques liées à l'isolement... On va dire que je donne un petit bonus pour la gestion et la gentillesse du personnel Air Tahiti

Au final une belle expérience dans le cockpit

Aéroport Raivavae :
Le charme des petits aéroports des îles éloignées de Polynésie. J’adore

Aéroport Tubuai :
Débarquement, récupération des bagages rapide

Sur le même sujet

20 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.