Avis du vol Air France Paris Toulouse en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF6140
Classe Economique
Siege 14A
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:10
Décollage 17 Mai 12, 18:45
Arrivée à 17 Mai 12, 19:55
AF   #41 sur 131 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3837 avis
kevinvexin
Par 2202
Publié le 21 mai 2012
Bonjour.

Aujourd'hui, je vous propose un FR ô combien original. Entre 27 et 42 liaisons par jour, autant dire que ce trajet n'a sûrement jamais été couvert par d'autres flight-reporters. Mais bon. Ca me fait plaisir. Je partage donc avec vous un vol Orly-Toulouse, grâce à l'inoxydable Navette.
Départ vers la ville rose par la voie des airs en ce jeudi de l'Ascension, qui n'a du coup jamais aussi bien porté son nom.
Pour me rendre à l'aérodrome, je privilégie donc l'Orlybus (pour un 7ème du prix du billet d'avion) vers 17h, pour la Navette de 18h45, vol AF6140. Dans l'excitation la plus totale et dans un élan rare d'anticonformisme, je pousse le trajet jusqu'à Orly Sud alors que le départ de mon vol se fait depuis Orly Ouest. Ainsi j'aurai un peu de temps pour sentir monter l'excitation avant la découverte du Saint Graal : un appareil Airbus de type A319, immatriculé F-GRHF, livré en 1999 à la Compagnie nationale.

Le trajet commence donc au pied de ce bâtiment dodécagonal étrange.
photo 90102392
La route est longue et ardue jusqu'à destination. Vais-je m'égarer ? Fort heureux, le trajet est bien balisé. Avec en prime une estimation du temps de marche restant.
photo 95692808photo 55034398
Je me rends directement au hall 2, décidément plus simple à trouver que l'espace carré voyage en sous-sol, qu'utilise notamment une compagnie concurrente pour la même destination. Je vous passe les détails de l'architecture que, je pense, vous connaissez bien maintenant.
A la vitre, je tombe nez à nez avec un appareil, qui semble vouloir me défier.
photo 58194569
Dans une autre position moins provocatrice, F-GUGB est présent aussi. Le plus mignon des A320Series à mon sens.
photo 62704808photo 88515254
Il se murmure qu'Orly est un hub pour une compagnie bien connue sous nos cieux, mais son identité m'échappe. Si vous savez…
photo 77287236photo 88685860
Les mouvements continuent face à l'Est : les atterrissages s'effectuent en 06.
photo 45606583
L'avion qui va me conduire à destination est déjà au contact en 20A, et je ne l'apercevrai jamais dans son intégralité (vous connaissez cette frustration).
photo 67686207
J'embarque. Mauvaises surprises : la vitre est sale et ma window est misaligned. Seatguru ne m'a rien dit !
Nos voisins s'appellent CRJ1000 et A320. Le commandant annonce 55 minutes de vol, et nous refoulons vers 18h55 avec 10mn de retard sur l'horaire théorique.
photo 72429889photo 58784730
Alitalia a initié un concept intéressant : développement d'un appareil expérimental avec train avant en pattes d'homme.
photo 76421614photo 51456387
Bye bye et merci pour tout !
photo 42400985
Fokker 50 de Cityjet (Spirit of VLM), sans doute en préparation pour le vol AF5028 vers La City.
photo 41420597
Une autre dimension…
photo 82063823
Un invité de prestige à Orly.
photo 33784111
Puis une série de longs courriers et une livrée Corsair qui deviendra bientôt obsolète.
photo 71536966
Alignement et décollage dans la foulée en 08, après à peine 2 minutes de roulage. J'apprécie réellement l'efficacité et l'optimisation à Orly.
photo 62573651photo 63549266
Here we go.
photo 21bmk
Villeneuve-Triage.
photo 17533228photo 46519373
Pitch is correct (pour 1m77).
photo 25645504
La collation est vite servie (je n'ai pas pu terminer, trop copieux).
photo 60439671
Le temps ne sera jamais tout à fait clair durant ce vol, beaucoup de nuages d'altitude.

Je suis soudain pris d'une envolée artistique qui n'a d'égal que mon plaisir de voler.
photo 95605814photo 59916336
La cabine n'est pas remplie (50 à 60%) et j'ai la chance d'être seul sur ma rangée.
photo 97583597
La route que nous suivons est assez rectiligne, selon FlightRadar24.
photo 32bx
Planefinder, lui, semble complètement dans les choux, puisqu'il nous localise à la verticale du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises. Normal.
photo 32c
Nous descendons vers Blagnac. Le CDB annonçait quelques orages à l'arrivée, mais le temps s'est plutôt dégagé. Malgré ça, approche assez mouvementée sur Toulouse. A ce propos, la malheureuse passagère du rang derrière moi, mal en point, a utilisé la petite pochette pour gens malades. Je ne pensais pas jusqu'ici que ça pouvait véritablement servir.
photo 26173608
Dans quelle localité se situe donc cette antenne ?

Puis la finale, piste 14R, face au Sud-Est.
photo 33343186
Full flaps, semble-t-il.
photo 91667212photo 48276121
C'est la Thaï qui va être contente !
photo 96851168
Atterrissage très smooth.

AF4369 en provenance de Malaga atterrit derrière nous (on peut l'apercevoir sur la capture d'écran de FlightRadar24 passant les Pyrénées).
photo 31195936
Puis nous traversons la 14L/32R.
photo 17690823
Quel dépaysement en termes de compagnies à l'arrivée !
photo 95275502photo 93186471
Pas esthétique mais drôlement pratique.
photo 22548955
Je ne reconnais pas cette compagnie pour qui une livraison aura bientôt lieu.
photo 59923798
Malaga arrive et vient tout près de nous au contact.
photo 54894943photo 42678259
Une autre vue partielle de mon avion à la descente. En mixant toutes les photos, il doit bien être possible d'en faire une reconstitution.
photo 56100459photo 45352390
Je repartirais bien volontiers avec le French Post de 9h20 !
photo 49601451
Blagnac est franchement vide en ce soir de jour férié.

Un peu de promo pour la nouvelle base…
photo 65669893
Une dernière vue de mon appareil, avec le Concorde qui veille au dernier plan.
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.2/10
Cabine8.0
Equipage8.5
Restauration8.0

Conclusion

Un vol toujours difficile à présenter de manière un peu originale, tant il est banal pour qui prend un minimum l\'avion. Au-delà du plaisir de voler, il reste plaisant d\'emprunter cette liaison à d\'autres points de vue. Celui du temps gagné notamment par rapport à d\'autres modes de transport. Je suis revenu en train via Limoges, et même si la ligne est très agréable, il faut compter au minimum 6h30 pour relier les 2 villes (5h30 via Bordeaux). La liaison a donc encore de beaux jours devant elle...
Sur le vol en lui-même, hormis la surprise de la vitre sale et mal alignée, toujours désagréable, R-A-S.

Départ avec 10mn de retard, réduites à 5 à l\'arrivée. Réduction permise seulement par le fait que le trajet a été très direct (atterrissage face au sud) et par la proximité du parking avec le seuil de piste à Orly.
J\'attribue une bonne note pour le confort, mais encore une fois pour des causes extérieures qui ne sont pas très objectives, ayant pu bénéficier d\'une rangée pour moi seul.
Les PNC étaient très souriantes, agréables, et ni plus ni moins au service de leur clientèle.
Et j\'explose la note du repas, car quelle ne fut pas ma surprise de me voir servir autre chose que les traditionnelles galettes de la Mère Poulard... :)

Merci d\'avoir lu et @ bientôt j\'espère !

Informations sur la ligne Paris (ORY) Toulouse (TLS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 44 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Toulouse (TLS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 11 minutes.

  Plus d'informations

26 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.