Avis du vol Austrian Airlines Vienna Paris en classe Affaires

Compagnie Austrian Airlines
Vol OS 417
Classe Affaires
Siege 2A
Avion Airbus A321
Temps de vol 02:10
Décollage 15 Jul 12, 17:10
Arrivée à 15 Jul 12, 19:20
OS   #72 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 200 avis
DEUCALION
Par 3331
Publié le 13 août 2012
Lorsqu'on dit « Vienne », la réponse est : dans la Drôme ? (les français sont nuls en géographie et confondent la Drome et l'Isère) ou, plus généralement, Sissi, valses, Strauss, beau-danube-bleu. Les cinéphiles évoquent le 3ème homme (grand prix du festival de Cannes 1949, d?'après un bref et intense roman policier de Graham Greene). Je pensais à ça en sortant de la station Donauinsel. La police avait bouclé le périmètre. Une personne [un homme ? / une femme ?] était tombée [s?était jetée ? / avait été poussée ?] dans le Danube. Des hommes-grenouilles sillonnaient le fleuve. Un hélicoptère (Eurocopter EC 135 T1) de l?ÖAMTC (activité secours de l'?Automobile club d?'Autriche) s?'était posé avec habileté sur la rive. Amour-passion ? Guerre de gangs, de réseaux d'?espionnage ? Le tout à la fois ? Je ne peux pas me disperser. La rédaction du FR doit passer d'abord ; celle du polar viendra -? peut-être -? ensuite.

photo 34891photo 34871a

Plusieurs moyens pour aller du centre-ville à l?'aéroport de Schwechat, distant d'une vingtaine de kilomètres. Bus et métro sont les moins coûteux, mais s'?arrêtent souvent, si bien que le trajet peut être long. Le taxi est rapide mais cher (pratiquement autant que Paris-Roissy). Le CAT (City Airport Transport) se situe entre deux : 12 euros / 16 mn ; il y en a toutes les demi-heures.

Je vais à la station Karlplatz pour prendre la ligne 4 et descendre à Mitte, terminus du CAT. De nombreux palais et bâtiments officiels bordent les avenues. Il n?'y a pas que les pictogrammes qui constituent des énigmes. Les statues aussi. Par exemple, celle-ci marque-t-elle l?'entrée du secrétariat d'?Etat à la condition féminine ? (le poisson n?'est pas un indice : il dit qu'?il n'?est en rien mêlé à cette affaire et qu?'il aimerait bien qu'?on le laisse filer).

photo dscn3507nv

Le métro de Vienne est moderne, propre et confortable. En un rien de temps, je suis à la station Mitte. Le couloir de liaison avec le terminus CAT est en travaux. Ce terminus est équipé de comptoirs permettant de s'?enregistrer et de déposer ses bagages. Je n'?ai pas pris de photos, car le départ imminent du prochain train pour Schwechat était annoncé. Je l'?ai raté, mais j?'ai eu la flemme de remontrer.

photo dscn3527bphoto dscn3528iphoto dscn3529h

Les voitures du CAT sont accueillantes. Il y a des rayonnages pour poser les valises. Le RER B souffre de la comparaison, mais il est vrai qu?'il n?'est pas exclusivement réservé à la desserte de CDG.

photo dscn3531l

La banlieue Sud-Est de Vienne n?'est guère plus riante que la banlieue Nord de Paris. Je suis étonné par ce long ruban d?'usines pétrochimiques, si près de la capitale.

photo dscn3536s

L'?aéroport de Schwechat a été modernisé. Des travaux sont encore en cours. Comme il ne comporte apparemment qu'?un terminal, il contraint parfois ses utilisateurs à marcher beaucoup.

Le rez-de-chaussée (niveau « arrivées »), orné d'une sculpture moderne, comporte une très longue galerie marchande. Il faut compter 15 bonnes minutes pour aller à la station de taxis.

photo dscn3354zphoto dscn3356zy

Les départs sont, comme dans la plupart des aéroports, à l'?étage. On ne peut accéder aux contrôles de sécurité qu'a'près avoir franchi un tourniquet (il y en a un dédié aux passagers prioritaires), qui se libère après avoir reconnu le code-barres de la carte d?'embarquement. J'?ai oublié de préciser un détail. Austrian a une politique commerciale diaboliquement efficace. Lorsqu'?on a un billet électronique et qu?'on veut s'?enregistrer, on peut choisir son siège, et si on s'?y est pris tardivement, se faire une idée du remplissage de l'?avion. La compagnie propose alors un sur-classement en affaires moyennant un « modeste » supplément, nettement moins élevé que le tarif normal, qui ne permet pas de gagner des points, mais qui donne accès au salon. C'?est ainsi que je me suis retrouvé à voyager en affaires.

Autant le dire d?'emblée, le salon Austrian est assez décevant. Il est situé un étage au-dessus des départs, mais très loin des portes. L'?accueil est agréable. Des chaises hautes et basses style années 70 recouvertes de skaï rouge orangé ou bleu layette. Un parquet flottant. Une petite salle en longueur bénéficie de la lumière du jour et d'?une vue sur les pistes. Le double vitrage ne facilite pas la prise de photos. Il y a une autre salle aveugle dont le fond est tapissé d'une photo rétroéclairée de montages. Des présentoirs de revues et journaux. Le buffet relève de la tendance minimaliste : potage de poulet et croûtons ; quelques parts de framboisier. Le rayon alcool, lui, est bien fourni et a du succès.



Puisque je suis venu là, autant prendre quelques photos. La 1ère d?'entre elles est irregardable, je le sais. Mais avec un petit effort, on aperçoit, à travers une quadruple couche de vitres, un A330 d'?EVA AIR.

photo 35491

Sinon, un 747 Korean Airlines, avec en premier plan un 737 Austrian, un Fokker 100 Contact Air, le 747 qui rejoint sa porte,

photo 35451photo 35411photo 35471

Après avoir feuilleté quelques revues, je me dirige vers la zone d?'embarquement (F09).

A l'?entrée du « mall » (mail en français ; mais tout le monde croit qu'?il s'agit d'un courrier électronique ; en fait, ça se prononce comme le nom de la moutarde), une boutique vendant fort cher des produits détaxés, dont la Sacher Torte, à offrir à votre meilleur ennemi.

photo dscn3552qphoto dscn3551n

Vous avez vu ? Il y a 99 portes. C'?est un peu comme si on entrait par l'?une des extrémités d'?Orly Sud, les portes étant distribuées jusqu'?à l'?autre bout à droite et à gauche. A tel point que les employés de l'?aéroport circulent en vélo électrique.

photo dscn3550xphoto dscn35541

Comme j'?avais du temps, j'?ai entrepris d?'aller tout au bout ; mais, arrivé à la porte 33, j?'ai renoncé. En chemin, j'?ai croisé une publicité pour une exposition Zadrazil, postier autrichien reconverti, dont les toiles représentent des affiches viennoises fanées ou des murs paysagers. Une autre affiche pour le musée Sissi. Sissi, c?'est une institution ressassée à satiété. Ici, sans cesse, s'ourit Sissi, on s'?en lasse, si, si.

photo 35531photo 35561q

Une cage à fumeurs.

photo 35551

L?'Airbus A321 à destination de Paris. Il est immatriculé OE-LBF. Son nom est Wien.

photo dscn3557bphoto 35591

Le départ est prévu à 17:10. A 17 h, l?'embarquement n?'a pas encore commencé. Il s?'effectue dans la pagaille, les employés d?'Austrian restant d'?un flegme remarquable. Comme pour la sécurité, on franchit un portillon à l'?aide du code-barres. A aucun moment, on ne m'?a demandé de pièce d?'identité. N?'importe qui aurait pu prendre ma place, après m?'avoir saucissonné et jeté au fond du Danube (voilà une idée que je pourrais utiliser dans le polar). J'?ai ouï dire qu'?en France, un nourrisson ne pouvait pas prendre l'avion s'?il n'avait pas de pièce d?'identité (avec photo,ce qui est très rare avant un mois, la couleur des yeux n'?étant pas fixée).

photo dscn3561x

Il y a quatre rangs en affaires. Les sièges ? apparemment des Fisher Price ? sont les mêmes qu?'en éco, Avec de l'?espace en plus. La voisine du rang d?'en face a en outre décidé d?'accorder un peut d'air à ses pieds.

photo dscn3565xphoto dscn3563l

Le code-couleurs est respecté comme au salon : du bleu pâle, du rouge orangé (les sièges, toutefois, sont recouverts d'?une housse en cuir gris et la moquette est lie de vin). Les hôtesses ont des uniformes rouge orangé.

photo dscn3568

La revue de la compagnie logée dans le dossier du siège devant date du mois d'"/>photo 35621photo dscn3571e

Comme sur les vols Swiss, les consignes de sécurité sont diffusées sur les petits écrans.

photo dscn3570r

La porte est fermée, la passerelle s'"/>image



On décolle à 17:36

photo dscn3581z

Après avoir survolé la banlieue Ouest de Vienne, on longe le Danube jusqu?'"/>


Une demi-heure après le décollage, un repas est servi : boulettes de viande/purée de pommes de terre/ carottes et brocolis. Pour suivre les habitudes du menu « à la française », je devrais dire Le godiveau et Sa petite purée dans une farandole printanière. « Le » parce que ce n'"/>photo dscn35961

A partir de Passau, l'"/>photo 36151pphoto dscn3622f

Trierweiler, légèrement à gauche.

photo dscn3623e

L?'"/>photo 36271zphoto dscn3628k

Puis c'"/>photo dscn3630a

Une aciérie, apparemment, un peu au sud-ouest de Longwy mais je n'"/>photo dscn36311

Alors que nous dirigeons vers Reims, nous entrons dans les nuages.

photo dscn3632a

On en ressort en approchant de la Marne vers Lizy sur Ourcq.

photo dscn3641lw

Enfin, c'"/>


On atterrit à 19 :13. Un avion d'"/>photo dscn36581

Lors du roulage, on voit ?un 777 de PIA, ?un 777 d'"/>photo dscn3661lphoto dscn3662iphoto dscn3663y

Un Airbus A321 Finnair (OH LZD), deux 737 Europe Airpost, Concorde, un 737-500 Czech Airlines. Il est 19:30.


"/>
"/>



On décolle à 17:36

photo dscn3581z

Après avoir survolé la banlieue Ouest de Vienne, on longe le Danube jusqu?'"/>

Une demi-heure après le décollage, un repas est servi : boulettes de viande/purée de pommes de terre/ carottes et brocolis. Pour suivre les habitudes du menu « à la française », je devrais dire Le godiveau et Sa petite purée dans une farandole printanière. « Le » parce que ce n'"/>photo dscn35961

A partir de Passau, l'"/>photo 36151pphoto dscn3622f

Trierweiler, légèrement à gauche.

photo dscn3623e

L?'"/>photo 36271zphoto dscn3628k

Puis c'"/>photo dscn3630a

Une aciérie, apparemment, un peu au sud-ouest de Longwy mais je n'"/>photo dscn36311

Alors que nous dirigeons vers Reims, nous entrons dans les nuages.

photo dscn3632a

On en ressort en approchant de la Marne vers Lizy sur Ourcq.

photo dscn3641lw

Enfin, c'"/>

On atterrit à 19 :13. Un avion d'"/>photo dscn36581

Lors du roulage, on voit ?un 777 de PIA, ?un 777 d'"/>photo dscn3661lphoto dscn3662iphoto dscn3663y

Un Airbus A321 Finnair (OH LZD), deux 737 Europe Airpost, Concorde, un 737-500 Czech Airlines. Il est 19:30.


"/>" class="image-report-bloc" alt="image" >"/>
Afficher la suite

Verdict

Austrian Airlines

7.6/10
Cabine8.5
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration8.0

Vienna - VIE

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Ponctualité : un peu de retard, mais rien de grave; on aurait pu arriver presque à l'heure si il n'y avait pas eu tant de roulage à l'arrivée.

Bon confort; mais la cabine ne donne pas une impression de luxe.

Personnel charmant et attentif.

Repas : ce n'était pas très raffiné, mais bien nourrissant.

Informations sur la ligne Vienna (VIE) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 39 avis concernant 6 compagnies sur la ligne Vienna (VIE) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Fly Niki avec 7.7/10.

La durée moyenne des vols est de 2 heures et 2 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.