Avis du vol Air France Singapore Paris en classe Affaires

Compagnie Air France
Vol AF257
Classe Affaires
Siege 14E
Temps de vol 14:20
Décollage 01 Nov 16, 22:50
Arrivée à 02 Nov 16, 06:10
AF   #39 sur 113 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 2982 avis
pititom
Par 1815
Publié le 15 février 2017
Pour changer, je commence le routing par la fin. L'ensemble sera dévoilé un peu plus tard, mais j'anticipe cette rédaction pour comparer mon avis sur l'Ultra Business d'Air France, avec celui de Nteflyjin (que vous pouvez retrouver ici).

Nous arrivons depuis Jakarta et sommes uniquement en correspondance à Singapour. Normalement, nous avions réservé sur le vols CGK-CDG d'Air France, mais suite à la suppression de cette ligne, c'est Garuda qui s'est chargé du pré-acheminement.

photo SINCDG-01

Le salon choisi par Air France est le dnata Lounge.

photo SINCDG-02

A cette heure-ci, il est bondé et c'est très difficile de trouver deux sièges. De plus, il est aveugle (les vitres donnent sur l'intérieur de l'aéroport), ce qui est pour moi un défaut (même si à cette heure-ci, pas de lumière à attendre)

photo SINCDG-03

Dans le fond du salon, une zone avec quelques boissons et de la presse est un peu plus tranquille.

photo SINCDG-04

Il existe aussi un bar à la demande, où AF rappelle la possibilité d'accès à la presse via leur application.

photo SINCDG-05

Les buffets sont assez complets, avec notamment quelques satays.

photo SINCDG-06photo SINCDG-07

Ce sera mon choix, mais ils ne sont malheureusement pas très réussis. Et le vin blanc qui l'accompagne est totalement plat. Le wifi, au moins, fonctionne très bien.

photo SINCDG-08

Bref, le salon ne m'a pas plu du tout, mais la correspondance est courte. De plus, il faut repasser la sécurité en porte à Changi ; nous écourtons donc la visite.

photo SINCDG-09

Embarquement par couloir psychédélique et découverte du Cirrus d'Air France, une première pour moi.

photo SINCDG-10photo SINCDG-11

On retrouve la forme assez privative du siège, voire même un peu trop quand on voyage à deux. Une cloison sépare normalement les deux sièges centraux, mais je l'ai retirée juste avant cette photo. Par contre, rien pour la ranger, elle finira dans les coffres à bagages.

photo SINCDG-12

Parmi les éléments de confort disposés sur le siège à l'entrée en cabine, on trouve des chaussons et un sac à chaussures, ainsi qu'une couette et un oreiller.

photo SINCDG-13photo SINCDG-15

Dans le rangement central, un miroir permet aux voyageuses de se maquiller mais surtout invite à trouver le casque au fond du rangement. Il est de qualité relativement moyenne.

photo SINCDG-16

L'écran est aussi de taille modeste par rapport à ce qui se fait de nos jours. La surface est donc comblée par un épais cadre en plastique qui n'est pas très heureux.

photo SINCDG-14

Voilà, en résumé des éléments précédents, comment se présente le siège par défaut, accoudoir baissé pour faciliter l'accès.

photo SINCDG-18

Mais si je remonte le mien, je retrouve quelques restes du catering aller. Très surprenant de la part des équipes de nettoyage de Singapour !

photo SINCDG-17

Le menu n'est pas encore distribué mais est consultable sur l'IFE, qui est actif dès l'embarquement.

photo SINCDG-19

Le service commence avec la trousse de confort, qui est remise avec une publicité… La trousse contient tout ce qu'il faut.

photo SINCDG-20photo SINCDG-21

Un verre d'accueil est proposé dans la foulée. Parmi le choix classique d'eau, jus d'orange ou Champagne, j'opte pour ce dernier. Il est mis en valeur par une flûte des meilleures cristalleries françaises ;)

photo SINCDG-22

D'après l'IFE, il s'agit d'un Laurent Perrier sur ce vol. Et là, j'ai failli tomber de mon siège (mais j'avais déjà la ceinture) en voyant deux vins blancs au menu ! Un choix de vin !? Serait-on en Business :) ?

photo SINCDG-23

Vidéo de sécurité, plaisante, et informations sur le vol. La durée de 13h est idéale pour profiter d'un bon sommeil sans avoir à écourter le repas.

photo SINCDG-24photo SINCDG-25

Décollage, puis le service reprend.

photo SINCDG-26

Distribution d'oshibori, puis du menu papier qui confirme ce qui est indiqué sur l'IFE.

photo SINCDG-27photo SINCDG-28

Et encore une petite publicité au passage.

photo SINCDG-29

Pendant ce temps, je laisse mon écran sur l'airshow. Mon oeil est attiré par la description faite de la Tour Eiffel dans la présentation de l'arrivée…

Ce ne serait déjà pas très élégant sur une autre compagnie, mais pour Air France, je trouve ça vraiment lamentable de laisser passer une telle chose alors que la compagnie porte le drapeau du pays dont la Tour Eiffel est sûrement le monument le plus emblématique !

photo SINCDG-30

Vient ensuite l'apéritif. Deuxième surprise de taille après l'apparition d'un deuxième vin blanc : la disparition du trolley. Les PNC descendent l'allée avec des plateaux de verres de Champagne qu'ils proposent aux passagers.

Dans le fond, c'est intelligent : plus de charriot, un gain de temps pour le service (c'est un vol qui part tard) et moins de logistique si c'est finalement ce qui est demandé le plus. Mais dans la forme, j'ai trouvé cela mal présenté car les PNC semblaient l'imposer, sans ouvrir le choix : "Bonsoir monsieur, voici une coupe de Champagne que nous vous proposons pour l'apéritif."

photo SINCDG-31

Un peu par esprit de contradiction, je demande s'il est possible d'avoir un Jack'n Coke, disponible à la carte. "Bien entendu, aucun souci."

photo SINCDG-32

Pas de problème donc, mais comme le PNC doit aller le préparer au galley, et qu'ils a les mains prises par son plateau rempli de verre, c'est compréhensible qu'il finisse la distribution des verres avant. Mon apéritif sera donc servi en dernier, c'est le prix à payer pour s'éloigner du protocole ;)

photo SINCDG-33

Pendant l'apéritif, le chef de cabine viendra se présenter aux membres Flying Blue Platinum (c'est le cas de mon compagnon de vol) et prendre leur commande pour s'assurer de la disponibilité. Il le fera un genou au sol, afin d'établir le contact visuel à hauteur. C'est un très bon point de service.

Il arrivera ensuite un peu plus tard à mon voisin, qui en plus d'être Platinum, semble être un passager régulier avec une demande récurrente d'un plateau de fromage en lieu et place de repas. Ce que le chef de cabine semble savoir et lui propose d'office, avant même le début du service. Encore une belle preuve d'attention.

photo SINCDG-35

Puis les trolleys sont de sortie ! Sauf qu'au lieu de poser le plateau sur la table, il est posé sur le trolley, et démonté par le PNC qui replace les éléments sur la table. Le rendu visuel est bien meilleur, mais par contre le service en lui-même n'est pas très élégant avec ce transfert du plateau du trolley à la table.

photo SINCDG-34

Saumon et agneau en entrée. Le saumon est bon, l'agneau trop cuit.

photo SINCDG-36

Et surtout, le menu semblait offrir le choix entre cette entrée ou une soupe. Mais ce sera plat unique pour toute la cabine.

photo SINCDG-38

Le pain est servi chaud, mais un petit effort reste à faire au niveau de la vinaigrette.

photo SINCDG-37

Les plats sont ensuite amenés du galley. C'est encore le chef de cabine qui sert mon ami, au moment où mon PNC vient me voir pour m'expliquer que mon plat n'est plus disponible mais qu'il lui reste toutes les autres alternatives. Le chef de cabine, qui a bien noté que nous voyageons ensemble, l'interromps et me dit qu'il va vérifier.

Il revient avec mon plat, le filet de boeuf. Là, j'ai vraiment l'impression d'avoir un champion :)

photo SINCDG-39

Et heureusement que j'étais (encore une fois) bien attaché quand il a déposé la petite saucière à côté de l'assiette, au lieu de l'infâme barquette alu !

photo SINCDG-40

Boeuf un peu trop cuit et vin rouge un peu trop tannique, mais les cuissons et les goûts sont du domaine du subjectif.

photo SINCDG-41photo SINCDG-42

Je commence un film pendant la fin du service puisqu'il reste presque 12h de vol.

photo SINCDG-43

Fromages et desserts sont proposés, avec cette fois-ci un retour du plateau.

photo SINCDG-44

Puis la cabine est plongée dans l'obscurité et je passe mon siège en position flat-bed pour la nuit, à la fin de mon film. Je marmotterai jusqu'en Hongrie.



Chose rare, me voici donc réveillé à temps pour le service petit-déjeuner. Retour des plateaux et du trolley.

photo SINCDG-48

Plateau classique, mais complet. Il n'y a même pas vraiment de place prévue pour les pains et viennoiseries qui viennent en plus, depuis la corbeille.

photo SINCDG-50

Elles sont d'ailleurs très correct pour de l'avion.

photo SINCDG-51

Puis fin de vol tranquille et arrivée à Paris un peu en avance. Débarquement par l'avant, donc traversée de la Première.

photo SINCDG-52photo SINCDG-53

Et arrivée au hall M, dont je ne suis jamais parti, mais où arriver n'a pas beaucoup d'intérêt ^^

photo SINCDG-54

Ensuite, direction le terminal 2C pour prendre une bonne douche avant de regagner le travail de bon matin.

Afficher la suite

Verdict

Air France

7.6/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements7.0
Restauration7.5

Dnata Lounge Terminal 1

7.0/10
Confort5.0
Restauration7.5
Divertissements8.0
Services7.5

Singapore - SIN

9.3/10
Fluidité9.0
Accès9.5
Services8.5
Propreté10.0

Paris - CDG

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Alors oui, c'est indéniable, Air France a fait des progrès phénoménaux ces dernières années. Mais appeler cette classe Affaire un produit "Ultra Business en cabine Best", c'est comme appeler un steak haché une "pièce du boucher finement ciselée au couteau et poêlée". Un nom ronflant ne suffit pas.

Air France délivre ici un bon produit, de pair avec la concurrence. Mais pas particulièrement au dessus. Pour moi, la promesse de l'Ultra Business, c'est ce choix de faire disparaitre la First et d'investir massivement dans un produit de haut vol en Business, un peu comme Eva Air ou dans une moindre mesure (car il reste quelques lignes First spécifique) Qatar Airways. On n'y est pas.

Dans le détail :

- La cabine est très bien. Le Cirrus est une valeur sûre. Pour autant, je trouve l'IFE un peu petit, associé à un casque de mauvaise qualité. Il n'y a pas d'emplacement pour ranger le séparateur, et la propreté de mon siège pouvait être améliorée.
- L'équipage conserve ce petit côté "loterie" qui a fait longtemps la signature d'Air France. D'un côté un chef de cabine exceptionnel en tout point, qui allait au delà de l'attente des clients. Mais un PNC un peu expéditif le soir et franchement en mode automate le matin. Mon 8 est donc plus une moyenne 6 / 10 qu'une note de synthèse.
- Pas de wifi ou de bar sur les avions AF. Le divertissement se réduit donc à l'IFE, ce qui est déjà bien, mais là encore peut être un peu à la traine de la concurrence. Quant à l'erreur signalée sur la Tour Eiffel, je sanctionne car cela démontre un manque de vérifications du produit (et après on s'étonne que les IFE plantent...)
- Une belle avancée dans le catering. Plus de plateau au service principal (mais attention, toujours le trolley), enfin du choix en vin et une belle vaisselle (jusqu'à la saucière). Dommage que le choix d'entrée se soit transformé en plat unique et que le concept "ultra" ne soit pas poussé plus loin, comme un dine-on-demand et une disparition totale des trolleys.

Bref, un bon vol. Et un produit qui a plutôt rattrapé son retard que pris de l'avance sur les autres.

Informations sur la ligne Singapore (SIN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont postés 13 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Singapore (SIN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Singapore Airlines avec 9.1/10.

La durée moyenne des vols est de 13 heures et 38 minutes.

 

40 Commentaires

  • Comment 385778 by
    nteflyjin 685 Commentaires

    hello ! merci pour le lien :)
    complètement raccord sur la conclusion : un produit à la hauteur plus qu'en avance. mais quand on a été si en retard, c'est déjà pas si mal. Le protocole "ultra business" semble avoir des interprétations différentes suivant les vols et les équipages, c'est vraiment la signature AF.
    Je ne sais pas trop quoi penser du casque : quand il marche vraiment, je le trouve plutôt de bonne qualité. C'est pas le Bose d'AA mais ça me parait très convenable. Mais on ne peut pas dire qu'il soit tout le temps 100% opérationnel, c'est ça le souci.

    A bientôt pour les vols précédents !

      4
    • Comment 385787 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      De rien :)

      Oui, c'est bien de rattraper le retard, mais il n'y a pas encore beaucoup de lignes où ce protocole est appliqué. Du coup, ça a l'air bien comme ça sur un FR, mais ça ne présage pas de l'expérience qu'on recevra sur un LC d'Air France (imagine en A340 toboggan ^^).

      J'ai du mal à comprendre le choix d'un casque de ce type. Sur un 77W bien bruyant, un casque enveloppant aurait été plus intéressant. Ou même un intra-auriculaire qui peut faire "bouchon". Mais là, c'est le pire choix en avion.

      J'ai posté celui-là comme promis dans le commentaire que je t'avais laissé sur le tien, mais maintenant il faut que je rattrape le retard avant d'attaquer ce routing ^^

        4
  • Comment 385780 by
    Numero_2 6459 Commentaires

    Tiens, voilà enfin en FR en nouvelle J AF qui ne récolte pas de quintuple 10 : Aurais-tu été sévère ? ;)

    Pour une fois je suis d'accord avec toi sur tous les fronts (spécialement sur le côté esthétique de la cabine).

    Y aurait-il un meilleur salon qu'AF pourrait proposer à SIN ?

    A bientôt.

      6
    • Comment 385790 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Le FR en lien d'introduction n'a pas non plus un seul 10 en notation ;-)

      Dis-donc, d'accord sur tout :) Faut marquer ce commentaire d'une pierre blanche ^^

      Le salon présente un bon buffet, un bar attended ou un autre libre service, il est spacieux, bien décoré et semble récent. Bref, il aurait sûrement tout d'un bon lounge s'il n'était pas bondé. Le problème d'AF ne me semble donc pas de trouver un meilleur mais un plus grand salon. Je ne connais pas trop l'offre au T1 de SIN.

      A+

        4
  • Comment 385789 by
    Bargi62 1798 Commentaires

    Le salon est très décevant:peu lumineux,aucune touche design,on est loin des nouveaux salons AF avec leur touche de bois et les murs végétalisés.
    Je ne vois pas non plus de différences entre ce produit Ultra-business et leur J "classique" même si on sent une tentative d'effort de la part d'AF.
    Heureusement ici un bon équipage!
    merci pour ce FR.

      4
    • Comment 385802 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Je crois que le salon n'était pas à son avantage avec la foule massée. Mais à d'autres heures, il doit être acceptable d'y faire une pause.

      A part l'absence de plateau au premier service (et encore, je l'ai vu à 20 cm de moi avant le transfert sur la table), il n'y a en effet pas vraiment de différence. D'où les termes que je juge un peu trop ronflants pour illustrer un produit "normal".

      A bientôt !

        4
  • Comment 385797 by
    mogoy 4275 Commentaires

    Merci pour ce FR Thomas,

    Analyse fine de ce nouveau produit.

    L'absence d'on demand dining, le retour vengeur des plateaux pour la fin du dîner et le petit déjeuner marquent.
    On n'est pas encore dans le produit parfait même s'il faut souligner l'amélioration du produit soft.

    Sauf que ce ne sera que sur certaines destinations.
    Tout cela brouille le signal envoyé à la clientèle.
    Après l'imbroglio Hop pour Air France mais avec un service HOP, les cabines hard Cirrus mais pas pour les 388 pourtant flagship de la flotte, cette disparité d'offres soft en J achève l'illisibilité du produit business pour le pax profane.

    Soit on ne comprend le discours de 'la montée en gamme' qud on se retrouve sur du NEV4 avec service COI, soit on déchante après avoir intialement goûté à un vol Cirrus Ultra.
    Ménager la chèvre et le chou : la preuve que le client n'est pas - encore - l'unique préoccupation de la compagnie nationale.

      3
    • Comment 385947 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Plusieurs cabines, plusieurs protocoles et l'ensemble combinable en fonction des destinations, des saisonnalités et des swaps. Pas facile en effet.

      D'où mon discours qui consiste à dire qu'on peut ne pas aimer la Club World, mais siège et service identique sur toute la flotte, c'est clair et simple.

      Merci pour ce complément d'analyse :)

        1
  • Comment 385815 by
    A330-200 311 Commentaires

    Bonjour ,

    Merci pour ce FR,
    Effectivement l apparition encore trop fréquente du trolley empêche une certaine réelle montée en gamme ;le catering est toutefois a la hauteur ,au niveau qualitatif et quantitatif.
    le cote loterie , est le gros probleme d AF , beaucoup l on deja pointe du doigt et il est vrai que quand on voyage dans un business ou ultra business on s attend a des pncs tous souriant et irréprochables (c est également vrai pour de la W ou de la Y) Af évolue toutefois on ne peux passer d une mentalité de quasi fonctionnaire a celle de maitres d hotels aeriens en un jours .

    Bonne soirée

      1
    • Comment 385950 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Nous partageons la même conclusion. Au delà de petits défauts relevés ici et là dans le produit ou l'exécution, j'ai bien souligné l'évolution qu'a connu AF. J'ai peu de longs courriers avec eux à mon actif, mais suffisamment pour me rendre compte du chemin parcouru.

        1
  • Comment 385818 by
    asiantraveler 434 Commentaires

    merci pour ce FR :-)

    l'offre du DNATA n'est pas du tout quali et généralement le personnel est aimable comme une porte de prison. ses douches sont cependant appréciables quand on débarque du AF256 !

    je suis d'accord avec vous sur l'IFE : sa taille est déjà dépassée

    il y a des rangements pour les séparateurs dans un bac à bagage : les PNC savent où ils se trouvent ;-)

    "Le divertissement se réduit donc à l'IFE, ce qui est déjà bien" : il y a quand même généralement un bon choix de journaux et magazines français à bord

    ce service "Ultra business" est en effet très pompeux, et c'est dommage qu'il n'y ait pas de vrai "on-demand" (encore faudrait-il qu'il soit bien exécuté)

    a bientôt pour la suite... enfin le début du routing !

      1
    • Comment 385952 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Ah je ne suis pas allé voir les douches !

      Si les PNC savent où ranger les séparateurs, ils méritent donc encore -0,5 sur ma notation ;)

      Pour l'exécution du plat, comme on voit sur la photo, c'est plutôt correctement monté. Donc un peu d'effort et un dine-on-demand ne me semble pas impossible. Après, il faut renégocier les conditions de travail, et alors là...

      A bientôt pour le début ^^

        1
  • Comment 385837 by
    yukun 737 Commentaires

    Merci pour ce FR ^^

    Le salon Dnata n'est pas terrible, même si il y avait eu moins de monde...

    On sent qu'AF essaie d’améliorer son produit mais sans trop de succès réel.
    Un sorte de J+ signé AF. x)

    Salon pratique a l’arrivée.

    A la prochaine ^^/

      1
    • Comment 385954 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      J'imagine que l'essai du service amélioré s'est décidé en réponse à LH qui a lancé aussi un protocole de dîner plus évolué.

      Au final, j'ai passé un très bon vol, mais je ne vois aucune raison d'appeler cela une J+. C'est une J de base.

      Salon qui dépanne bien, mais pas si pratique de l'avoir mis au 2C...

      A+

        1
  • Comment 385839 by
    flyingjapans 1323 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Comme quoi, cela valait bien le coup de redonner une chance à AF.
    Ton FR confirme le plateau pour le petit déj (il m'avait semblé qu'il devait aussi être dégroupé), et je ne comprends pas ce choix. Pourquoi ne pas faire les choses jusqu'au bout?
    L'équipage semble avoir été prometteur, n'as tu pas de statut sur ST?

    Je partage ton analyse sur le produit, mais je pense qu'il faut faire rentrer en compte la dimension historique de la Première chez AF qui rend impossible le positionnement à la TK ou BR que tu mentionnes. De plus, tu ne mentionnes que des compagnies asiatiques : à titre d'encouragement j'aurais quand même mentionné la relative supériorité de ce produit face aux européennes ou aux américaines (quoi qu'il faut voir ce qu'UA va faire de Polaris !).

      1
    • Comment 385956 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Est-ce que cela valait le coup, je ne sais pas ;) Je ne vais pas dévoiler tout le routing, mais histoire de tester les deux, j'ai fait l'aller avec GA et le retour avec AF. Et je pense qu'il valait plus le coup de tout faire avec GA ;)

      Je suis (comme beaucoup) Freccia Alata Plus, donc équivalence Plat', mais avant qu'Air France prennent en compte un statut au niveau Skyteam et pas juste au travers de Flying Blue...

      Je ne dis pas de supprimer la Première, mais que s'il la garde, il ne devrait pas tenir ce discours de Business++. Cela supprime la lisibilité de leur produit premium. J'ai cité des asiatiques par hasard, mais pour prendre une européenne de la même alliance, il n'y a pas un seul trolley ou plateau chez AZ du début à la fin du service et les plats sont montés devant le pax ("service à la française", c'est cocasse).

      A+

        1
  • Comment 385847 by
    Leadership TEAM 3526 Commentaires

    Merci pour ce FR M. Pititom et pour votre analyse fine du produit "Ultra"!

    La cloison séparatrice est généralement enlevée par l'équipage qui les ranges dans un coffres à bagages dédié avec encoches ;)

      1
  • Comment 385849 by
    indianocean 4728 Commentaires

    Ca alors, Thomas sur AF. Tu es sûr que tu n'avais pas 40 de fièvre au moment où tu as acheté le billet? ^^

    On a beau faire le tour de tous les lounges à SIN, je n'ai vu aucun qu'il en vaille vraiment la peine, même le Private Room pour te dire. L'aéroport de SIN est pourtant une belle architecture.

    Un avantage pour un passager qui voyage seul qui devient un inconvénient quand on voyage à deux. Il est vrai qu'on voit rarement ton comparse sur les photos. Mais on voit très bien le voisin au hublot.

    Le fait que le PNC soit aussi empêtré dans un bordel sans nom pourrait expliquer le manque de consistance dans le service. Il existe trois types de service: le standard, le COI et l'Ultra Business. Y a de quoi se perdre.

    Si Air France tient à prendre Singapore Airlines comme modèle, il faut avouer qu'on n'en est pas loin. Sur SQ, les hôtesses utilisent aussi le trolley pour dresser la table. Comme tu le dis, elles prennent un plateau, le posent sur le trolley puis déposent assiette, couverts et verres sur la table. Moi aussi, je trouve moche d'utiliser un trolley mais ça implique encore plus d'allers et retours galley-cabine. J'enlèverais tout de même le "Ultra" vu que le plateau est de retour pour l'après-repas et le petit-déjeuner.

    Bon, on a une confirmation que l'apparition de la saucière "La Première" sur le vol de Guillaume n'était pas accidentelle. Lirait-on nos FRs?

    Autre détail qui a retenu mon attention. Je vois sur la console centrale que le verre, le bol pour l'apéritif sont encore présents à la fin du repas. Que dire de la bouteille d'eau? S'il faut aller dans le détail à la SQ, ça mériterait un coup de fouet. Heureusement qu'on est pas sur Coke en Stock?

    Autre non-sens, le salon Arrivées qui est au 2C alors que les avions Air France n'y sont même plus présents. Un moyen de décourager les voyageurs?

    Air France est un pays du luxe: mode, palaces, gastronomie. Je pense qu'il serait dommageable pour Air France de faire disparaître la Première Classe car même si elle n'est pas forcément rentable économiquement, elle véhicule une image du luxe, tout comme le faisait le Concorde. Ca fait rêver.

    Mais d'accord sur le fait que le UB est encore bien perfectible car ce serait bien de rêver aussi en Affaires.

    Merci Thomas.

      1
    • Comment 385958 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Même pas. Ca faisait quelques temps que je suivais ici l'évolution du produit AF qui semblait redevenir fréquentable. Il me restait à voir par moi-même.

      J'ai peu d'expérience de SIN mais le salon QF que j'ai fait sur place m'a apporté complète satisfaction pour un pax J. Et l'aéroport est quand même très efficace.

      C'est clair que ca manque de consistance, le mieux serait de tout passer en Ultra : au final cela change peu car le service est toujours au trolley. A part la décomposition du plateau, rien ne change. Je l'apprends pour SQ et ça me choque un peu...

      En effet, le débarrassage semble avoir été l'oublié du nouveau protocole. Tu peux aussi voir que mon verre de blanc est resté à la livraison du rouge, en plus de ce que tu notes sur la tablette centrale.

      Le salon du 2C est très limité en taille...donc heureusement qu'il est un peu confidentiel. Mais un vrai salon d'arrivée au 2E serait le bienvenu.

      Ok, pas de problème pour conserver la première classe. Mais dans ce cas, il faut éviter tout équivoque avec des noms ronflants qui font penser à une J+.

      Merci pour le commentaire détaillé !

      A+

        1
  • Comment 385851 by
    indianocean 4728 Commentaires

    "Air France est un pays du luxe:"=La France est un pays du luxe.

      2
  • Comment 385872 by
    micahbzh 516 Commentaires

    Pititom sur Air France en business, c'est rare ;
    C'est vrai que le repas on demand serait un grand plus, mais surtout une généralistion du produit !!
    Merci du FR.

      1
    • Comment 385959 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      On essaie de me faire passer pour un BA-fan mais je réparti mes vols sur les trois alliances (et quelques hors alliance) sans justement m'enfermer dans le carcan de la fidélité (même si j'utilise tant que possible les programmes). Donc oui, pourquoi pas AF :) Qui est d'ailleurs ma compagnie privilégiée pour tous les week-ends de balade ex-CDG...mais bien sûr en Y.

        1
      • Comment 385990 by
        micahbzh 516 Commentaires

        Tu as le droit d'être fan ; Perso jamais testé BA encore, la seule chose qui pourrait me déranger c'est la densification de la cabine business. Mais au regard du produit offert, et aux multiples promotions (rare depuis Dublin ou Bruxelles depuis un moment ???) il n'y a pas grand chose à redire.

          1
  • Comment 385879 by
    Chevelan 6949 Commentaires

    Un bon vol sur la compagnie nationale, avec des nouveautés qui vont dans le bon sens...

    Merci Thomas pour ce FR !

      1
  • Comment 385886 by
    alexandre54 441 Commentaires

    Merci de ce FR, Thomas!

    La notation reflète bien le ressenti de ce vol: c'est bien, mais il y a encore de la marge...

    La cabine est très bien, il faut le reconnaître. Personnellement, je préfère la mini-cabine avant, bien plus intimiste.

    Ce service "Ultra-Business" est laissé à la libre interprétation de l'équipage j'ai l'impression. Je prends quelques exemples qui permettent une comparaison avec le vol AF10 que j'ai effectué en juillet:

    "Les PNC descendent l'allée avec des plateaux de verres de Champagne qu'ils proposent aux passagers."l'hôtesse m'avait demandé quelle boisson je souhaitais prendre et me l'avait apporter aussitôt

    "Et surtout, le menu semblait offrir le choix entre cette entrée ou une soupe. Mais ce sera plat unique pour toute la cabine." C'était un Gaspacho qui était proposé sur mon vol comme alternative, j'ai entendu qu'il était chargé (en entendant la conversation des PNC à ce sujet au Galley), mais il n'a été proposé à aucun passager... vraiment bizarre!

    "Fromages et desserts sont proposés, avec cette fois-ci un retour du plateau." je n'avais pas eu droit au plateau... beaucoup plus facile à débarrasser ;)

    "un petit effort reste à faire au niveau de la vinaigrette" d'habitude, une vinaigrette de la marque niçoise A l'Olivier est présente sur le plateau... c'est plus chic^^

    Le plat, dressé au Galley, est bien présenté... et la saucière en porcelaine ne fait que confirmer cette bonne impression!

    Un PNC en demie-teinte, mais un CC de haut vol: 8/10 me paraît justifié.

    Au final, ça donne quand même envie de (re)voler AF :)

    A bientôt!

      1
    • Comment 385973 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      En effet, le protocole me semble assez en rodate. Et la façon de présenter les choses semble avoir son importance.

      Donc le principe plat ou soupe semble acquis, mais dans les deux cas, la soupe / bisque / gaspacho passe à la trappe.

      Bon on dirait que je n'ai pas eu de chance aussi avec le plateau pour le fromage et la vinaigrette en capsule plastique !

      Ca donne envie, mais ça ne les place pas au dessus de la concurrence (et certainement pas SQ sur cette ligne). Donc au final, la seule raison de reprendre AF sera s'ils se placent très bien sur le prix. Mais c'est déjà une étape par rapport au temps où je les excluais d'office du choix, même à bon prix, à cause des toboggans !

        1
  • Comment 385888 by
    aurel-lil 4145 Commentaires

    Merci pour ce FR Tom !

    intéressante analyse dans son ensemble qui traduit le ressenti global, à savoir une amélioration du produit (pouvait-il en être autrement ?) avec un rattrapage du retard mais pas d'innovation face à la concurrence en J pour autant.

    Ah les Dnata de SIN, effectivement le manque criant de lumière naturelle est tout sauf agréable. Il y avait peu de mon de à mon passage mais pour autant, pas du tout envie de m'y attarder non plus.

    Maintenant que tu le dis pour l'écran, je n'y vois qu'une photo mais ton point de vue est simplement juste !

    le catering est "emballant" entre les propositions et le dressage en plus du service et de la vaisselle. Progrès AF ici aussi.

    "Traversée de la P" il te reste plus qu'à la tester maintenant pour tout connaître de l'évolution d'AF ;)

    A bientôt !

      1
    • Comment 385974 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Oh, il est toujours possible de faire pire avec un produit moyen. Il n'y a qu'à regarder ce que BA est en train de faire ^^

      En effet, les lounges aveugles donnent vite envie de sortir. C'est peut être le but ;)

      Bons progrès sur le catering, mais on voit dans les commentaires que cela reste de la loterie pour l'exécution.

      Je n'exclue pas un essai en P lorsqu'elle apparaitra à vil prix, mais ça n'arrive jamais :(

        1
  • Comment 385948 by
    jules67500 2026 Commentaires

    Hello Tom !

    Autant AF a à peu près rattrapé les autres, mais rien ne fait pencher la balance en sa faveur. Si j'avais le choix entre SQ et AF, ce serait SQ à 99% (sacré rêve ^^)

    Pour le salon à SIN, ce n'est pas extraordinaire

    La barquette en alu disparait, le trolley presque, mais AF lit-elle FR ? Je le pense oui.

    En tout cas, merci pour ce FR, et à bientôt sur AF en P :)

      1
    • Comment 386022 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Ca dépend quels autres...je vais sûrement en choquer plus d'un, mais pour l'instant, ils suivent la progression d'AA : beaucoup d'effort ; mais encore quelques avions à rétrofitter, une amélioration du catering, mais pas encore ça tout à fait, surtout à la seconde prestation ; un hard qui pousse mais le soft qui a du mal à suivre ; une offre salon qui mérite d'être étoffée, mais cela prendra du temps ; etc...

      Je pense qu'en effet pas mal de commentaires sont pris en compte ;)

        1
  • Comment 385968 by
    Papoumada 4258 Commentaires

    Merci Thomas pour ce reportage dont je partage les grandes lignes de la conclusion.

    Comme j'ai pu le constater à moult reprises, outre des cabines allant du NEV 3 à la B&B, AF démultiplie les protocoles en J ce qui aboutit à un résultat illisible pour le client qui a la plupart du temps l'impression de se voir proposer un service de moindre qualité, donc de ne pas en avoir pour son argent.

    Avoir rétrofitté des avions anciens sans mood-lightning c'est un peu comme mettre des TGV sur des rails du XIX° siècle : un symbole de la France comme le Sacré-Coeur-Tour-Eiffel.

    Je regrette aussi que l'écran de l'IFE demeure bien petit par rapport à la concurrence.

    Au final, cette cabine est "better" que les anciennes mais pas la Best. Pour l'au-delà, nul n'est pressé ;=)

    A bientôt !

      1
    • Comment 386024 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      Nous sommes un microcosme d'experts. Nous voyons la différence des cabines et des protocoles. Mais pour le commun des mortels, ça doit être juste le grand bordel. Cabine au hasard (même si ce n'est pas du hasard, je me place là en M. Toutlemonde), service au hasard et équipage au hasard (là, c'est le grand problème d'AF). Du coup, c'est encore et toujours la grande loterie. Heureusement, on peut gagner (et se retrouver sans le savoir en Best, Ultra avec des PNC au top).

      D'après les commentaires, tu es le premier, avec moi, à ne pas trouver normal de confondre le Sacré Coeur et la Tour Eiffel. A croire que cela passe derrière le croissant du pdj ;)

      Le nom n'est qu'à moitié galvaudé. La cabine est bien la meilleure qu'Air France propose. Après, il faut voir les autres ;)

        1
  • Comment 386026 by
    Abyssin 265 Commentaires

    Merci pour ce FR qui m'interroge sur les choix commerciaux d'AF.

    Pourquoi avoir sur des Cirrus posé un écran de taille réduite ? je ne comprend pas la logique de montée en gamme

    "Vidéo de sécurité, plaisante, et informations sur le vol." => je la trouve assez ridicule quelle manie d'associer AF et la mode dans de pareil stéréotype de couleur , la marinière etc manque plus que le béret et la baguette

    Peut on m'expliquer pourquoi chez AF le moindre changement semble prendre des lustres aussi bien en matière d'équipement que de service. .....

      1
    • Comment 386163 by
      pititom AUTEUR 8497 Commentaires

      La logique de l'écran m'échappe....j'ai du mal à l'expliquer. Peut être les pros du site pourront ils répondre ? On dirait que c'est l'écran qui existait lors de l'intention d'achat....des années avant la livraison.

      Ah c'est sûr que ca fait dans le cliché. Ca vend de la Tour Eiffel....quoique.... ^^

      Air France est une grande vieille dame, il ne faut pas la brusquer trop ;)

        0

Connectez-vous pour poster un commentaire.