Avis du vol Qatar Airways Paris Doha en classe Economique

Compagnie Qatar Airways
Vol QR038
Classe Economique
Siege 25K
Temps de vol 06:25
Décollage 13 Avr 17, 22:25
Arrivée à 14 Avr 17, 05:50
QR   #9 sur 74 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 569 avis
Twila_75
Par 3973
Publié le 6 mai 2017
Bonjour à tous,

Après de longs mois cloué au sol faute de congés, il était temps pour moi de me changer les idées avec le désormais habituel voyage lointain de printemps.
Pour une fois que mon routing comprend plus que 2 vols, je ne dévoile pas tout maintenant et on verra si certains devineront avec les quelques indices lâchés par-ci par là ;)
Mais ça y est, place au FR vers Doha (ville qui a d'ailleurs failli constituer ma destination finale) avec une exclusivité sur FR : le premier CDG-DOH en A350-900 !

Enregistrement en ligne la veille et confirmation par SMS multiples quelque peu désordonnés ^^
photo img_0259

Départ pour CDG en voiture après une journée de boulot quelque peu raccourcie (ça fait du bien !). Le T1 est facile d'accès mais alors par contre le dépose minute est affreusement mal fichu et ça se finit rapidement en embouteillage avec des VTC qui débarquent leurs passagers sous les barrières d'entrée…

Nous entrons quasi en face des comptoirs d'enregistrement de Qatar, qui ont une file dédiée au online checkin. Les bagages cabines tous en surpoids (7kg max !) ne sont pas pesés, tant mieux.
photo img_0262photo img_0264

Comment faire de la pub à moindres frais ^^
photo img_0263

Direction maintenant les mythiques tubes so 70s !
photo img_0265photo img_0266

Contrôle des passeports à l'arrivée et un petit tour dans les boutiques. Rien de bien fabuleux, surtout en comparaison avec le T2A d'où partent les concurrentes Emirates et Etihad…
photo img_0270photo img_0271

FIDS du T1 et FIDS global
photo img_0269photo img_0272

Après les tubes, les tunnels !
photo img_0273photo img_0276

PIF à l'arrivée, pas grand monde, ce sera vite expédié.

On débouche sur une salle d'attente avec pour seules distractions un Relay et un fast food… Et surtout, chose étrange, pas la moindre trace de A7-ALA, notre A 350-900 du jour, qui semblait pourtant être parti à temps de Doha d'après FR24.
Pour info, il s'agit d'ailleurs du premier A350 livré à Qatar Airways, et donc vous l'avez deviné du premier A350 a avoir opéré des vols commerciaux à travers le monde !
photo img_0261

L'équipage arrive mais toujours pas trace de l'avion… jusqu'à ce qu'une annonce nous informe que suite à un départ tardif un retard de 20 à 30 minutes est à prévoir.

Comme notre correspondance à Doha est loin d'être serrée pas d'inquiétude. C'est l'occasion de regarder Lyon - Besiktas…qui est tout aussi en retard que l'avion suite aux débordements multiples de l'avant match…

Petit tour de la presse disponible en attendant, c'est plutôt décevant pour une compagnie 5*… L'effet de la présence d'un Relay dans le satellite ?
photo img_0278

Le match a enfin commencé mais l'enregistrement s'annonce lui aussi.
photo img_0280

A noter l'efficacité de l'appli Qatar Airways qui accompagne le voyageur de l'enregistrement (envoi des reçus bagages numériques et info sur la porte) à l'arrivée (porte de correspondance à Doha, confirmation du transfert des bagages puis numéro du tapis à bagages à l'arrivée) !

Embarquement par zones assez bien organisé. A notre tour ! Impossible d'avoir une vue d'ensemble de notre bel appareil…
photo img_0284

Le T1
photo img_0277

Quelques vues depuis le jet bridge. Le Trent ne semble pas tellement plus petit qu'un GE90
photo img_0286photo img_0285 1

Accueil souriant en porte et traversée d'une partie de la J. Les teintes de (faux) bois sombre sont très réussies, tout comme le petit bar avec le logo de la compagnie lumineux.
photo img_0288photo img_0289

Les sièges sont plus sobres mais tout aussi réussis, même si le "casier' pour les pieds en position couchée me semble assez restreint pour les grands gabarits. Certains confirmeront ou infirmeront peut être, je n'ai pas eu la chance de l'essayer ;)
photo img_0290photo img_0291

Après cette incursion premium, direction le 25K, où nous sommes accueillis par une charmante hôtesse francophone. Casque, trousse de confort, oreiller et couverture sont présents sur le siège, qui ressemble à ceci après 6h30 de vol ;)
photo img_0354

Le contenu de la trousse en détails. Le masque de nuit est qualitatif.
photo img_1845

Sans surprise l'IFE est de dernière génération, avec la télécommande tactile en dessous. J'y reviendrai un peu plus tard.
photo img_0292

Le pitch est bon
photo img_0293

Vue sur le T1 et sur un E170 polonais
photo img_0295photo img_0296

Le mood lighting est enclenché et pas de doute, c'est une réussite sur cet appareil
photo img_0299 1

Suivent les consignes de sécurité qui mettent en scène les joueurs et supporters du Barça. J'en aurai dit le plus grand bien il y a quelques mois, mais depuis une certaine remontada ce n'est plus envisageable…
photo img_0300 1

La ceinture est bouclée !
photo img_0339

On roule sur une grande partie de la circonférence du T1
photo img_0305

C'est le moment d'activer la caméra pour le décollage. La qualité de l'image n'a rien à voir avec l'A380, c'est de la full HD ici !
photo img_0309 1

Le décollage est plutôt silencieux, mais toutefois moins que sur l'A380.

Il est temps de se plonger un peu plus en détails dans l'IFE. Différents paramètres (luminosité, volume) peuvent être réglés via la télécommande sans interrompre l'activité en cours sur l'IFE.
Par contre attention, la prise casque est une double jack, ce qui est assez incompréhensible dans un appareil aussi récent… Donc si comme moi vous avez oublié l'adaptateur de votre casque à réduction de bruit au fin fond de votre bagage cabine, tant pis ! J'ai tenté de raccorder l'unique fiche jack dans l'une et dans l'autre des sorties suivant les conseils d'une PNC, sans succès. De toutes façons le casque fourni est d'une qualité honnête, en tous cas dans cet A350 peu bruyant. En revanche, dans un 777 je demande à voir…
photo img_0312 1

La liste de films est longue, et ceux-ci sont classés par catégories plutôt pertinentes pour trouver ce que l'on cherche. Les langues sont nombreuses mais il n'est pas possible de sous-titrer un film en autre chose qu'arabe, chinois ou indien…
À noter aussi qu'avant chaque film est diffusé soit une bande annonce soit un spot promotionnel du Qatar ou d'une compagnie d'assurance locale… Agaçant.

Pour moi ce sera les Animaux Fantastiques, avec l'affichage de la géo vision déporté sur la télécommande pour être sûr qu'on reste dans le droit chemin !
photo img_0313 1

La cabine n'offre pas une énorme intimité, et encore moins une fois les sièges inclinés
photo img_0316

Le menu est distribué une trentaine de minutes après le décollage.
photo img_0314 1

Il commence déjà à se faire tard, et pourtant on ne voit rien venir…
Il faudra 50 (!) minutes pour que le plateau arrive… ce qui nous fait diner à minuit et demi !

Mon choix s'est porté sur le poulet. Je profite de la commande pour demander du champagne, même s'il me semblait avoir lu que le champagne en Y était une époque révolue chez QR (dommage collatéral de la baisse du prix du gaz ?). Spontanément notre hôtesse, décidément bien en tous points, m'annonce qu'elle va faire tout son possible pour m'en ramener "de l'avant" ! Et au cas où ce ne serait pas possible, j'ai droit à un verre de vin blanc pour patienter. Il s'agit d'un vin chilien qui est plus qu'acceptable pour de la Y.

En attendant (encore) mieux dans mon verre, vue de plateau bien rempli, avec et sans les couvercles.
photo img_0317photo img_0318

L'entrée n'est pas mauvaise, le plat très bon et le dessert bon mais un peu trop consistant pour cette heure tardive. Bon point pour les couverts en métal.

Après ramassage des plateaux, je prendrai un thé (très bon) pour lequel j'ai gardé les deux chocolats (délicieux) du plateau repas. Mais toujours par l'ombre de mon champagne…
photo img_0319

Et là…surprise ! En mode camouflage dans ce gobelet en carton, du Billecart-Salmon Brut tout droit venu de la J. Délicate attention, rien de mieux pour finir un diner sur une touche raffinée. D'ailleurs je n'ai pas pu m'empêcher d'en boire la moitié avant de prendre la photo ;)
photo img_0320

Tentative de photo abstraite et graphique… je vous laisse juger du résultat
photo img_0323

Après avoir dormi tant bien que mal pendant 2h et quelques, c'est l'occasion de tester le wifi gratuit à bord, enfin pour les 10 premiers Mo. C'est tout juste suffisant pour voir que Lyon a gagné son match de coupe d'Europe et charger quelques photos sur Instagram. En revanche le débit est bon, et il semblerait que QR ait pour ambition de l'améliorer pour "offrir les mêmes conditions de connexion qu'au sol".
photo img_0324

A noter que les PNC sont passés avec des verres d'eau ou de jus de fruit, ainsi qu'un genre de sandwich chaud assez sec qui ne m'a pas laissé un souvenir impérissable.
L'air de la cabine est moins sec dans l'A350 que dans les autres appareils, par contre il faisait plutôt chaud sur ce vol, même si notre hôtesse a demandé à baisser la température de la cabine peu après le décollage.

On se rapproche, alors que le jour commence à se lever, du moins de mon côté, parce qu'à gauche il fait encore nuit !


Petit tour dans la cabine qui se réveille alors que nous débutons la descente vers Doha.
photo img_0331

Désert en vue
photo img_0338 1photo img_0333 1

Les installations gazières de Ras Laffan
photo img_0334

Je profite de la lumière du jour pour une rapide exploration du magazine de bord avec un aperçu de la flotte
photo img_0337

La safety card
photo img_0335photo img_0336 1

On repasse sur la caméra HD
photo img_0340 1

Tandis que la consigne lumineuse s'allume. Un écran permet d'afficher les consignes de dernière génération concernant les appareils high-tech
photo img_0341 1

The Pearl Qatar et la skyline de Doha se détachent au-dessus de l'aile
photo img_0342 1photo img_0345 1

De meilleures vues
photo img_0346photo img_0347photo img_0349

Touchdown tout en douceur. La tour de contrôle est moins design que celle de ma destination finale ;)
photo img_0350

Un peu de spotting pendant le roulage…
A320 en livrée OW et Al Maha
photo img_0351

A350-900
photo img_0353

Dreamliner
photo img_0352

Débarquement après un peu d'attente et dernière vue de notre bel appareil derrière les vitres anti-UV typiques du Golfe.
photo img_0355

Direction les correspondances… Heureusement qu'il y a des travelators en quantité, c'est gigantesque !
photo img_0356photo img_0357

Il faut repasser la sécurité, ce qui sera plutôt rapide et bien moins contraignant qu'à CDG (même pas besoin de sortir les ordinateurs !).

On se quitte pour l'instant sur cet écran qui doit être l'un des plus grands au monde !
photo img_0358

Merci pour la lecture et à très bientôt en direction de [insérer destination] !
Afficher la suite

Verdict

Qatar Airways

9.1/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements8.5
Restauration9.0

Paris - CDG

6.9/10
Fluidité9.0
Accès3.5
Services6.5
Propreté8.5

Doha - DOH

9.0/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services9.5
Propreté10.0

Conclusion

Premier vol sur QR, et surtout premier vol en A350-900, avec une prestation de très bonne qualité, d'où les notes ci-dessus.

Dans le détail :
- Cabine : espace satisfaisant, siège pas trop dur, tablette pratique, ... aucun reproche particulier si ce n'est qu'il faisait un peu chaud et que l'intimité des sièges est limitée
- PNC : souriante, très serviable et proactive, que demander de plus ?
- Divertissements : IFE complet de très bonne qualité mais les multiples pubs sont en trop. L'offre de presse à l'embarquement laissait à désirer.
- Restauration : Très bon dans l'ensemble. Le plat pourrait être plus gros et le sandwich un peu moins sec.

CDG :
- accès au T1 encombré et désordonné
- quasi aucune attente
- pas grand chose à voir/à faire

DOH :
- c'est gigantesque
- propreté parfaite
- correspondances bien indiquées

Informations sur la ligne Paris (CDG) Doha (DOH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 58 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Doha (DOH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Qatar Airways avec 8.3/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 396497 by
    Brabus 139 Commentaires

    Bonjour et merci pour votre partage.
    Une très bonne prestation sur ce vol d'ailleurs vos notes parlent d'elle même.
    Même si je vous trouve un peu sévère sur le dépose minute de CDG 1 que je trouvais bcp mieux que le T2E par exemple jusqu'a l'inauguration d'un dépose minute arrivé il y quelques mois au 2E qui se met à la page.
    Le pitch à l'air au dessus de la moyenne pour de la Y.
    Le point fort de QR, les PNC qui vous apporte un peu billecart, c'est une superbe attention. La trousse Y est très complète aussi.
    A bientôt.

    • Comment 396860 by
      Twila_75 AUTEUR 248 Commentaires

      Merci pour le commentaire !

      J'ai dû arriver au mauvais moment au T1, parce que c'était vraiment l'anarchie. Ce qui est d'autant plus incompréhensible que la circonférence du T1 offrirait - a priori - une longueur suffisante pour faire pas mal de places de stationnement...

  • Comment 397154 by
    AFornotAF 413 Commentaires

    Bonjour,
    Merci pour ton FR et pour le partage.
    La prestation est très correcte je trouve..
    J'ai fait le 12 avril un DOH - CDG sur A350 (A7-ALC) en J et je te confirme que la boite à pied est vraiment gênante.
    J'ai d'ailleurs soulevé ce point dans mon FR.
    A bientôt.

  • Comment 397495 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci pour cette exclue.

    Un bon vol avec un appareil récent.
    Le départ du T1 n'est pas la meilleure expérience qui soit surtout si on doit attendre dans le satellite où s'entasse bcp trop de gens (et encore on ne parle d'un vol en A380). A bord c'est moderne comme attendu, et un gros thumb-up pour le champagne de la J. C'est à souligner.

Connectez-vous pour poster un commentaire.