Avis du vol Ryanair Bordeaux Marseille en classe Economique

Compagnie Ryanair
Vol FR3012
Classe Economique
Siege 11F
Temps de vol 01:20
Décollage 17 Sep 12, 15:55
Arrivée à 17 Sep 12, 17:15
FR   #21 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 240 avis
massiliensis
Par 3290
Publié le 17 septembre 2012
Après l'aller, le retour, qui signe la fin d'un week-end à Bordeaux.
Je pars donc de la place des Quinconces pour rejoindre l'aéroport via la << Liane 1 >>. Le bus articulé n'emprunte pas l'itinéraire le plus court pour arriver à destination ! Il lui faut un peu moins d'une heure de terminus à terminus …
Arrivé devant l'aérogare principale, je me dirige vers le terminal low-cost Billi, qui n'a absolument rien à voir avec MP2. Ici, ils n'ont pas rafistolé un hangar désaffecté …



Billi est bien plus agréable et confortable qu'MP2. Bien qu'économique, la conception du bâtiment est soignée. Les poutres sont en bois, l'éclairage homogène. Seul un petit bémol; l'absence de vitrages donnant sur le tarmac.
Cerise sur le gâteau ; ces poufs géants très confortables et bien entretenus !

photo 2012-09-17%252014.18.54

L'embarquement commence, la foule se précipite dans le couloir … pour finalement attendre une vingtaine de minutes dans cette petite salle. Le scénario est le même qu'à l'aller. L'appareil atterri à l'heure ou nous devions embarquer, et nous embarquons à l'heure ou nous devions décoller !



Je ne vous refais pas le pitch évidemment …

photo 7996752275_78f95b8286_h

La rangée est finalement comblée. Environ 80% des sièges sont occupés.

photo 7996758206_cff619a5f6_h

Le 777-300ER F-OREU d'Air Austral qui nous rejoindra à Marseille avant de repartir pour Saint-Denis de La Réunion.

photo 7996747257_91cba7ee52_h

Roulage et décollage se font promptement. Le vol est calme, sans turbulences, et se fait sous les Cirrus.

photo 7996748922_be76d977e3_hphoto 7996739607_b301e358b9_h

La centrale nucléaire de Golfech.

photo 7996743942_8e463c850a_h

La descente se fait très progressivement. Mais alors que nous survolons l'embouchure du grand Rhône, le commandant de bord cabre légèrement l'appareil. Nous reprenons de l'altitude avant de nous stabiliser au large de Marseille, au sud des calanques. Les passagers se posent des questions: l'avion est encore haut, notre cap est orienté sud-est, et la cité phocéenne se distingue au loin.

Le pilote fournit quelques explications dans la langue de Shakespeare, qu'une hôtesse s'empresse de traduire dans un français approximatif. Notre appareil est donc en attente de son positionnement pour l'atterrissage, un avion qui aurait eu des difficultés à l'atterrissage serait responsable de ce contretemps. (Probablement l'Embraer de Lufthansa pour Munich puisque le vol a été annulé à 17h, et une équipe technique était réunie autour de l'aéronef parqué en retrait du terminal). J'apprendrai plus tard par un passager d'Air Corsica que l'avion aurait eu un problème de freins.



Notre 737 effectue trois interminables rondes dans le circuit d'attente au dessus de la méditerranée… Et nous ne sommes pas les seuls puisque en m'avançant dans le hublot, j'aperçois deux appareils d'Air Corsica qui tournoient également. Une petite appréhension commence à gagner certains passagers. La personne assise à mes côtés ne peut s'empêcher d'évoquer les problèmes rencontrés par certains vols Ryanair en Espagne, atterrissant en urgence avec un niveau limite de kérosène. Je lui explique qu'au pire des cas, nous pourrions nous poser à Toulon en toute sécurité…

photo 7996722496_ff5c57e967_h

Après avoir fait des ronds dans l'air pendant une bonne vingtaine de minutes, nous sortons donc du circuit et entamons l'approche.
Le survol de la rade marseillaise est splendide.

photo 7996720422_d7e72b38ee_h

L'avenue du Prado

photo 7996706637_5d646c71b3_hphoto 7996707368_ee6a74691c_h

L'hypercentre

photo 7996705138_0de1de7ab9_h

La tour CMA CGM, un peu coupée par le réacteur.

photo 7996697756_3c631dfb43_hphoto 7996695940_d4ae19bed1_h

C'est pas courant, nous atterrissons piste 31L.

photo 7996673813_6d6a031e63_h

L'Embraer de Lufthansa probablement impliqué.

photo 7996672021_43cbeb6766_h

Le débarquement est rapide, mais le cheminement jusqu'à la sortie est labyrinthique ! Vive Mp2 !

photo 7996668565_0e222d7326_h

Et revoilà le 773 d'Air Austral. Il n'a pas du entrer dans le circuit d'attente puisqu'il atterrit quelques minutes après nous, alors que ses soutes étaient encore en train d'être chargées lorsque nous décollions.

photo 7996666663_8d86e325dc_h

La livraison des bagages.

photo 7996665359_da1c1d113a_h

Je me dirige immédiatement vers le pôle transports, entre les halls nationaux et internationaux. Je suis cependant surpris de voir qu'il n'y aucune signalisation indiquant le cheminement pour se rendre vers les transports en commun. Cela ne me pose pas de problème, je connais bien la maison … mais j'imagine la galère des touristes qui, ne parvenant pas à emprunter les navettes, se résignent à utiliser les taxis qui patientent face au terminal en se frottant les mains.

Le mini-bus qui relie l'aéroport à la gare sncf est ponctuel aujourd'hui. J'arrive à la gare VAMP comme affiché sur les bus qui transportent les nombreux employés des entreprises installés dans la zone (nottament Eurocopter) vers la station. Le quai est bien rempli, cette gare est un succès … en semaine seulement.

photo 7996663419_8a5d10f26d_hphoto 7996660729_769d0808d1_c
Afficher la suite

Verdict

Ryanair

5.5/10
Cabine6.0
Equipage6.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Bordeaux - BOD

6.5/10
Fluidité7.0
Accès3.0
Services8.0
Propreté8.0

Marseille - MRS

5.6/10
Fluidité9.0
Accès2.0
Services5.0
Propreté6.5

Conclusion

Vol très correct comme à l'aller. Rien à dire sur le personnel qui fait très simplement son boulot. Je ne peux pas imputer le retard conséquent à Ryanair vu qu'il s'agit d'un pépin sur la piste, cependant, le décalage systématique de 20 minutes ne peut pas valoir plus de la moyenne.

Informations sur la ligne Bordeaux (BOD) Marseille (MRS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Bordeaux (BOD) → Marseille (MRS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 10 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.