Avis du vol Alitalia Paris Milan en classe Economique

Compagnie Alitalia
Vol AZ339
Classe Economique
Siege 04A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:30
Décollage 16 Jui 17, 06:05
Arrivée à 16 Jui 17, 07:35
AZ   #64 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 294 avis
okapi
Par GOLD 449
Publié le 17 août 2017

Ceci devrait être, en toute logique, mon dernier flight report puisque selon l'autorité constituée, photographier en milieu aéroportuaire est une activité illégale. Rédiger un flight report sans en agrémenter la lecture de photos, c'est un peu comme lire les pages blanches de l'annuaire et se plaindre que la liste des acteurs est inversement proportionnelle aux actions d'un scénario pour le moins figé.



Ce qui suit n'est autre que l'extrait d'un échange sur twitter avec, non pas Donald, mais l'opérateur bien exclusif des plateformes aéroportuaires de la Capitale. La liste des interdictions n'est évidemment pas exhaustive, comme vous pouvez l'imaginer. Une seule conclusion s'impose dans ce cas:

photo img-9170 - copy

JE SUIS DONC CONTRAINT, AVEC REGRET, DE CESSER DE ME LIVRER SANS VERGOGNE À CERTAINES ACTIVITÉS DANS CES LIEUX D’ÉCHANGE HAUTEMENT SÉCURISÉS.


CAPRI, C'EST FINI!



La parade? Je pourrais certes occulter les passages dans les différents aéroports que je fréquente, heureusement, ils ne sont pas si nombreux, et me limiter à des photos depuis le hublot bien que Lucky Luke nous ait appris récemment que même ce genre de prises de vues n'est pas forcément bienvenu selon la compagnie aérienne empruntée. D'ailleurs, d'autres que moi ont pu constater que chez Alitalia, un siège aux premières loges signifie souvent une réprimande sévère de la part du PNC de service qui rappelle avec force conviction l'interdiction formelle de faire des photos et d'utiliser tout appareil électronique pendant le roulage, le décollage et l'atterrissage. C'est écrit dans le magazine de bord, si Signore!
La censure a encore de beaux jours devant elle.

Un peu plus sérieusement, après avoir piraté les com's de l'Expert Comptable, je dois cette explication floutée pour d'évidents motifs sécuritaires. Mes passages PIF révèlent fréquemment les trafics gastronomiques en tous genres auxquels je me livre joyeusement à chacun de mes franchissements transalpins. L'okapi fait dans la contrebande, qu'on se le dise! Le but de ce voyage étant d'être présent à la fête d'anniversaire anticipée de mon fils à Milan ainsi que d'assurer une prestation événementielle le lendemain chez un client, c'est en "mule" que je me présente ce matin aux contrôles. Je ne me fais aucun doute quant à la probabilité d'aiguillage de mon bagage ce matin. Il faut dire que je suis un récidiviste sérieux sinon pathologique. Monsieur, pas de photos! me dira-t-on. Oui je sais mais c'est trop tard et de plus, elle est floue! Si vous permettez, je la garde quand même, la postérité en a besoin! On me laisse filer avec mon butin…
photo img_8634 large
Nature du soupçon de délit? Divers sachets de Carambar en tous genres pour les invités (je vous jure que ça ressemble à de l'explosif aux rayons X), des bonbons Mentos aux goûts inconnus en Italie: réglisse (beurk) pour ma compagne et pseudo-choco pour épater la galerie devant l'école française à Milan. Du saucisson à l'ail ainsi que des bâtonnets de saucisson roquefort et noix pour les goûters du gamin (Monsieur n'est pas très Nutella, vous l'aurez compris) sans oublier la mimolette de Madame et les biscuits bretons 300% pur beurre pour la fameuse copine bretonne à Milan. Ma propre provision de sachets de tisanes verveine-menthe contribue à faire de moi un dangereux trafiquant d'herbes. Je vous passe le reste des autres objets occupant l'espace restreint d'un bagage cabine qui remplace allègrement le caddie de supermarché aujourd'hui. Il faudra quelques secondes d'explications dans la bonne humeur pour que je découvre qu'il est tout à fait possible de transporter du Roquefort et du beurre salé en cabine, à condition que le poids ne dépasse pas 100 grammes. Mince, c'est mon crémier de la rue de Tolbiac qui va être content. On en apprend tous les jours; j'ai bien fait de venir!
Mais d'abord, mes excuses les plus plates: Je suis parti de Milan sans mon appareil photo. Les clichés partagés ici sont issus de mon iPhone 5C. La qualité n'est pas mauvaise mais c'est loin d'être la meilleure.

L'AVENIR APPARTIENT À CEUX…


Les plus observateurs d'entre vous auront remarqué sur la photo de couverture que la compagnie Italienne a finalement réussi à placer un code-share sur son premier vol vers Rome Fiumicino. Les faux cons Maltais peuvent s'embarquer pour la Cité Éternelle en route vers leur croisade. Quand je pense qu'Alitalia avait même eu l'audace de vouloir racheter Air Malta au début de cette année! Pour ce qui est du premier vol du jour, le fameux AZ339 pour Milan Linate, mes récentes mésaventures ont dû décourager les derniers aventuriers du partage de code.
photo img_8624 large
Mais avant d'en arriver là…
photo img_8603
Evidemment à une heure aussi ingrate, seuls mes amis outre-Atlantique pourraient, à la rigueur se réjouir de la ponctualité de mon prochain vol. Mes collègues, eux, se fichent pas mal de savoir où je vais à trois heures du matin. Tu parles d'esprit d'équipe! Quant à mes proches, ils sont encore moins intéressés par mes divagations nocturnes. Ma compagne se limitera à un commentaire unique: tu prends quel vol, toujours le même? Si Signora. Avise quand tu arrives, pas avant! Ah! la solitude dans un couple a ses bénéfices…
Mince, en fait, il est déjà tard. Trop tard pour attraper mon premier bus de nuit jusqu'à Châtelet. Alors, c'est Uber qui m'accompagnera à Gare de l'Est pour la modique somme de €11. Un peu de luxe ne fait pas de mal. La journée va être longue vue la liste d'invités concoctée par le gamin…
Avouez que la Gare est belle à cette heure-ci. On dirait presque un château ou une résidence royale. Le prix des voyages en train est donc justifié par cette outrageuse opulence! Ils pourraient éteindre quelques lampadaires pour faire des économies.
photo img_8606 large
Le Noctilien approche, attiré par tant de luxe et de lumières tel un papillon de nuit.
photo img_8605 largephoto img_8607 large
Victime de son succès, il sera plein à craquer. Pas évident de trouver une place mais l'okapi se range facilement même dans les parties les plus reculées d'un autocar grand tourisme.
photo img_8608 large
Le réveil est programmé: un roupillon de 20 minutes est organisé pour minimiser les effets du transport de masse en pleine promiscuité. La sieste, c'est comme l'apéro: toujours l'heure quelque part dans le monde. L'arrivée est ponctuelle. Contrôle rapide des présences du jour, bien que les faits ont démontré que ce ne soit pas une garantie...
photo img_8612 largephoto img_8610 large
La Gare TGV, fidèle au poste.
photo img_8615 large
ADP a certainement lu mes commentaires depuis mon dernier passage: l'incontournable FIDS est allumé et fonctionnel. C'est bien, ça fait moins lugubre!
photo img_8617 large
Des escaliers mécaniques pour les amateurs du genre.
photo img_8619 large
Et une fois les marches montées, comme à Cannes, je me sens happé par tant de luxe et de volupté. L'endroit est franchement réussi, exclusif à souhait; je l'ai goûté récemment. Alors je photographie.
photo img_8620 large

STOP!


Une mégère pas du tout apprivoisée sort de ses gonds et m'agresse. Un vrai diable en boite. Elle est censée accueillir les malheureux passagers à statut en Accès N°1. Sa voix résonne fortement dans ce terminal vide. Elle n'avait pas de sac à main, heureusement, sinon j'en porterais encore les stigmates. Voici l'okapi cloué au pilori:
- Hé! Vous savez pas que c'est interdit de prendre des photos ici!!!
- (Mode zen ironique activé)…. Bonjour Madame, dis-je calmement. Non, je ne savais pas que c'était interdit. Je n'ai pas dû voir la pancarte. D'ailleurs où est-elle?
- Il n'y a pas de pancarte. Tout le monde le sait!
- Madame, au risque de vous déplaire, je ne suis pas tout le monde. Par contre, tout le monde saura comment vous vous comportez avec les passagers de l'élite, soyez-en assurée. Merci pour cette information vitale à cette heure aussi matinale. Avec votre permission, je pars récidiver ailleurs!

Pas pressé de devenir Gold si c'est le genre d'accueil que l'on reçoit… Toutefois, je dois saluer le sens de l'humour du préposé aux affaires sociales de chez ADP qui a su entretenir une relation amusante bien que trop brève avec le soussigné. J'ai mes raisons de croire qu'il est allé lire mon report sur mon fameux vol AZ339 retardé de près de 10 heures, comme je l'y avais invité. Voici quelques extraits d'un échange édifiant sur twitter
photo img-9169photo img-9168
La réponse est sans appel. Même l'Autorité Suprême s'en mêle ;-)
photo img-9170
Ahhh, les fameuses aubettes de CDG! Elles sont donc imprenables, comme les forteresses de la RATP!

ANDIAMO!


Bon, j'ai quand même un avion à prendre alors direction le bandit manchot. Si l'enregistrement en ligne effectué la veille n'avait bizarrement pas provoqué d'anomalies ou de difficultés particulières, je m'étais vu octroyer, généreusement, un siège en 1A. Merci AF pour cette tentative de surclassement inopinée mais connaissant l'oiseau et son propriétaire, j'avais comme un doute…Il y a toujours un "mais" quand on va en Italie.
photo 01a_az339photo bp_pdf
Effectivement, la machine s'est mise à jour depuis…
photo img_8621 largephoto img_8622 large
Le BP sort du four, tout chaud!
photo img_8623 large
Après quoi, c'est passage devant chez le marchand de glaces. C'est encore fermé, les clients attendront. La faillite n'est pas pour cet été mais l'inexorable fin d'un cycle finira bien par arriver.
photo img_8626 large
Vous le savez maintenant, chez les rigolos de Starbucks, on insiste lourdement pour adopter mon gobelet. Les alternatives ne sont pas légion à cette heure-ci alors quand je vois ça…
photo img_8628 large
Je me dis que ça vaut peut-être le coup d'essayer. Quelle peut bien être la justification cachée de cette différence de prix? Le sourire pardi!!! Et puis c'est tout en self-service m'explique la matonne. Faut vous débrouiller tout seul, j'ai pas le temps, qu'elle m'a dit. J'ai comme l'impression d'avoir demandé un café au bar de la prison de Fleury. Pas sympa ni commode la guichetière! J'ai pourtant tout essayé, elle n'est pas du matin. 60 centimes de ristourne pour voir quelqu'un de mauvaise humeur…Ça ira pour cette fois et comme on n'est jamais mieux servi que par soi-même, je réalise l'exploit de faire fonctionner la machine qui me délivre un breuvage plus que correct. C'est facile quand on sait lire ;-) Le résultat est aussi bon que chez les voisins rieurs!
photo img_8629 large
Box move eat? No comment…
photo img_8630 large
C'est donc sans demander mon reste que je file à l'extérieur respirer un air de déjà vu.
photo img_8631 large
Pour le passage PIF, c'est marqué plus haut, vous avez déjà oublié? Bon, c'est pas grave, de toutes façons, si vous n'aimez ni les Carambars ni le saucisson à l'ail, vous ne perdez pas grand chose. Comme je ne suis pas nocif, on me libère et je file vers ma jetée. En passant, je regarde le FIDS … et je me dis que j'ai bien fait de me lever tôt ce matin et pas de partir avec le vol de 9 heures 35^^
photo img_8635 large
Parce que de l'autre côté des Alpes, les syndicats préparent un joli petit week-end prolongé.
photo dcsatq9xcaa0zpk
Genre je vais les appeller à 2 heures du mat' pour savoir si mon vol est maintenu. Faut avoir le sens de l'humour ou le goût de l'aventure quand on vole avec AZ! Ou un compte twitter:
photo img-9167
Direction la cathédrale pour un test H2Okapi (je m'attribue la paternité de ce terme, pas du test, bien évidemment). C'est concluant comme en témoigne ma bouteille récupérée à Barcelone le mois dernier.
photo img_8637 large
Avant
photo img_8639 large
Après
photo img_8640 large
Et le test 220V réalisé mains sèches pour d'évidentes raisons de sécurité autant que rédactionnelles
photo img_8641 large
J'attends patiemment mon tour, en pleine contemplation devant ce chef d'oeuvre de verre et d'acier.
photo img_8642 large
Puis, l'embarquement Sky Priority est appelé. Passage flouté en passerelle, toujours pour préserver la sécurité du lieu, sait-on jamais!
photo img_8643 large
Vue sur le voisin qui attend son sort lui aussi.
photo img_8644 large
L'accueil en porte ne me laissera pas un souvenir impérissable.
photo img_8645 large
Seule consolation, le pas(quin), très correct jusqu'en rangée 10. Après, c'est comme le café que l'on ne sert plus à bord d'AZ depuis quelques temps, ristretto!
photo img_8648 large
La vue, imprenable pour d'évidentes raisons…
photo img_8651 large
Comme ça, c'est mieux:
photo img_8649 large
Contrôle rapide de la poussière et autres saletés en dotation sur cet avion. L'aumônier n'est pas passé saluer l'aumônière cette nuit.
photo img_8652 large
Au sol, on dirait que c'est propre. C'est l'avantage de choisir une moquette couleur poussière :-D
photo img_8653 large
La dotation littéraire du jour, bien connue…
photo img_8654 large
Il y a même la recette du jus d'orange, pour les amateurs.
photo img_8655 large
À propos de recette, Alitalia a trouvé celle idéale pour un départ à l'heure: On ne remplit pas trop les avions comme ça, l'embarquement ne prend pas des plombes! Papi gâteau n'a pas l'air heureux d'être à bord. Il devrait faire gaffe à ne pas se faire débarquer à la rentrée, sinon, il en aura des raisons de tirer la gueu** comme un jour d'enterrement!
photo img_8657 large
L'heure du départ a sonné. Déconnexion et repoussage!
photo img_8659 large
Et….roulage rapide (!) au large du 2G vers la 26R en service ce matin. Faudrait surtout pas qu'on rate le début de la grève.


Cabin Crrrrew!…


Bon ben, vous connaissez la suite. Cabin crew, take your seat, bla bla bla. De toutes façons, les PNC, ils étaient déjà assis depuis belle lurette!
photo img_8668 largephoto img_8670 large
C'est parti pour un moment de vrai plaisir: la poussée des moteurs au décollage. V1, VR et V2, les lois de l'aérodynamique sont heureusement plus fortes que celles de la finance ce matin!
photo img_8671 largephoto img_8672 largephoto img_8673 large
Le Bourget
photo img_8678 large
Et puis montée vers l'ouest avant de filer au sud-est. Au moins la vue sur Paris et la Défense est belle ce matin!
photo img_8684 largephoto img_8685 large
C'est que j'ai deux hublots pour le prix d'un. Pas comme sur mon dernier vol vers Prague!
photo img_8688
La France est pleine de moutons. Ça rassure pour les prochaines élections.
photo img_8692 large

♫ MANGIARE, OH, OH! ♫


Nous n'avons pas eu droit à Volare oh, oh! ce matin en guise de bienvenue. La chanteuse doit être aphone ou bien les restrictions budgétaires sont en cours à moins qu'elle ne fasse grève elle aussi.
Pire encore, ils lisent peut-être mes flight reports chez AZ.
Du coup, quand le rideau est tiré, non! pas pour la dernière fois, rassurez-vous, c'est tout juste le temps de refiler aux victimes de la classe Affaires leur petit déjeuner, l'okapi se demande bien quelle sera la nouveauté culinaire du jour.
photo img_8690 large
Il tente une incursion photographique au-delà du rideau. Les fours sont à pied d'oeuvre.
photo img_8695 large
Ça chauffe de la viennoiserie à en parfumer le ciel. La femme à la tête fleurie a changé de place, la coquine! Elle ne doit pas aimer être à contre-jour.
photo img_8696 large
Nous, les prolétaires, nous auront droit à … ben quoi, c'est la première fois que vous me lisez ou quoi? Vous savez bien, un cappuccino e brioche.
photo img_8694 large
J'ai eu les deux types de croissants, parce que je me suis montré hésitant. Quand Gino est passé avec sa cariole et m'a demandé si j'étais plutôt sucré que salé, je lui ai répondu qu'aux dires des moustiques milanais, je dois être les deux à la fois. Il a bien rigolé et m'a refilé ma double ration. Sacré Gino!
Quant au cappuccino, tout le monde sait que l'okapi ne le boit que saignant!
Je lève mon verre pour la dernière fois (?) au destin de cette merveilleuse compagnie aérienne qui avait tout d'une grande…et à votre santé aussi!
Quoi, le verre est vide? Et alors? Les comptes du transporteur aussi et pourtant, nous sommes bien en l'air ce matin. Dans la cour des miracles, l'un n'empêche pas l'autre.
photo img_8699 large
Au cas où vous ne le saviez pas encore, dans les croissants d'Alitalia, il y a…du sucré et du salé, pardi!
photo img_8698 large
Comme je suis en veine aujourd'hui, après vous avoir refilé la recette secrète pour un départ ponctuel, voici maintenant l'autre recette: La fabrication d'un catering allégé qui évite le surmenage aux Personnels Navigants fatigués. La tâche est restreinte et le service n'en est que plus rapide: le salé, c'est facile c'est le plus plat donc à droite, et le sucré, là aussi c'est facile, c'est l'autre, à sa gauche. Celui avec des pépites de chocolat. C'est Byzance, n'est-ce-pas? Maintenant que vous savez comment on fabrique les croissants d'avion, vous pourrez vous appliquer à les reproduire dans votre cuisine, n'est pas Cobra? Attention, ne faites pas comme les cuistots de la compagnie au code barre: les viennoiseries ne doivent jamais être cuites dans un congélateur!
Pour que tout soit bien digeste, on peut éventuellement ajouter un soupçon de diazépam ou similaire dans la collation du jour. Résultat garanti comme on peut le constater sur cette photo. La béatitude laisse songeur, n'est-ce-pas?
photo img_8707 large
Avantage notoire pour les navigants, les passagers ne se plaignent plus. La docilité n'a pas de prix. On se demande alors pourquoi ils vont faire grève ce matin. J'ai ma petite idée là-dessus. D'ailleurs, vous ne trouvez pas que l'embaumé derrière moi ressemble à un certain Silvio, en moins agité?
photo img_8706 large
Pendant ce temps, dehors c'est comme ça.
photo img_8702 large
Et la descente vers Linate commence. Nous sommes à l'heure, c'est déjà bien. Les frères siamois en profitent donc pour attendre sagement que débute l'horaire officiel de la grève…
photo img_8701 large

Cabin Crrrrew!…



Le commandant prend la parole. Te fatigue pas, ils sont déjà assis tes PNC.
L'atterrissage, comme très souvent est un vrai kiss-landing. Les pilotes Italiens sont forts pour ça. Il faut bien leur reconnaître ce mérite.
photo img_8708 large
Nous quittons la piste 36 rapidement, probablement pour les raisons évoquées plus haut.
photo img_8710 large
Et prenons le chemin direct vers un point de stationnement au contact.
photo img_8711 large
En quelques secondes, nous sommes dockés en porte.
photo img_8712 large
Je rassemble mes clics et mes clacs et salue l'équipage en leur souhaitant bonne grève. Direction la sortie, un vrai café (je ne bois pas de lait) et un vrai croissant m'attendent, fidèlement. Après ce sera le bus dare-dare pour ne pas rester bloqué à mi-chemin.
photo img_8713 large

ET PIS LOG!



Suite à mon invitation à de la pieuse lecture (sic!), les échanges avec le côté obscur social de Paris Aéroport, ceux-là même qui disent nous aimer dans tous les recoins de l'aéroport, la conversation a pris une tournure inattendue.
photo img-9171

Me voici donc obligé de reconsidérer ma décision de partir à la retraite. Il me reste pas mal d'années à cotiser sur ce site. Et si l'on m'attrape avec de nouvelles photos compromettantes, je dirai que je les ai faites à l'insu de mon plein gré. Il parait que c'est une excuse qui fonctionne bien.

Paul de Kock, célèbre fils de guillotiné de son état, dit un jour: "L'excès d'innocence a aussi son danger."

Alors, si vous avez cru un seul instant qu'avec ce FR j'allais tirer ma révérence, c'est bien mal me connaître. D'ailleurs, ceux d'entre vous qui ont traîné leurs guêtres du côté des tarmacs Bourgetins au mois de juin n'ont pas manqué l'occasion rare de voir un okapi en liberté (surveillée et sous caution). Vous n'imaginez pas encore ce que l'okapi a pu pondre là-dessus. Oui, l'okapi pond, mais pas des œufs, juste quelques lignes bien écrites mais ça c'est à suivre. Et du Paris-Milan A/R, Ladies and Gentlemen, vous allez en bouffer encore pendant quelques temps, croyez-moi ;-)



Comme d'habitude, merci de m'avoir lu. N'hésitez pas à commenter voir critiquer (mais pas trop non plus, faut pas exagérer). Si vous avez aimé, mettez un Like en dessous sinon vous en mettrez deux!
À bientôt pour de nouveaux envols.
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

4.0/10
Cabine8.0
Equipage4.0
Divertissements2.0
Restauration2.0

Paris - CDG

5.8/10
Fluidité7.0
Accès5.0
Services3.5
Propreté7.5

Milan - LIN

8.0/10
Fluidité8.5
Accès8.5
Services8.0
Propreté7.0

Conclusion

AZ : du déjà vu, en moins bien que d'habitude, si, si! Je vous jure que c'est possible...et pourtant je n'y croyais pas.

CDG : Bonjour l'accueil. D'ailleurs, y'a pas d'bonjour. Heureusement qu'au PIF ils ont été presque sympathiques.

LIN : Vite sorti, mon bar préféré m'attend avec un vrai café. Le bus est prêt au départ pour le centre ville. Pratique et rapide.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Milan (LIN)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 43 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Milan (LIN).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 28 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 409032 by
    BESMRS 2047 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Comme je suis un gentil garçon, je te donne le truc pour faire taire toutes les moniques et mégères de Roissy :)
    cf: http://www.seine-saint-denis.gouv.fr/Demarches-administratives/Aeroports-Paris-Charles-de-Gaulle-et-Le-Bourget/Activites-aeroportuaires/Spotters

    • Comment 409121 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Un grand merci au gentil garçon! Je connaissais cette solution car à l'époque où je spottais, c'était devenu quasiment indispensable si l'on souhaitait photographier en toute impunité. C'était aussi l'époque d'un excellent magazine que l'expert ès transports de référence a certainement bien connu: Aéroport Magazine et notamment les très bons articles de B.Rivière
      Je vais songer à me faire délivrer une autorisation que je ferai agrandir en format A3. Le premier flight-reporter-sandwich de l'histoire!
      Merci de la lecture et du commentaire. À bientôt!

  • Comment 409036 by
    Esteban TEAM GOLD 13423 Commentaires

    Hello !

    Et bien merci pour cette aventure racontée d'une main de maître.

    L'Okapilori de la Monique du matin est grandiose !!

    • Comment 409123 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Merci Mr Porte! L'okapi a deux doigts d'être sacrifié sur l'autel de la passion aéronautique. Comme on scandait à Rome il y a quelques temps: Santo, subito!!!
      Merci de la lecture. Une suite très inattendue arrive. Ce sera tout aussi renversant!
      À bientôt!

  • Comment 409045 by
    mogoy GOLD 10477 Commentaires

    Hello et merci pour ce dernier FR.

    Qd tu mentionnais les autorités constituées, j'avais pensé à ton épouse...Déjà que tu voyages bcp pour ton boulot, si tu passes le reste de ton temps devant FR, on aurait pu anticipier une oukase de ta meilleure moitié. Sujet sensible s'il en est.

    Contrebandier ironique, jouant la mouche-de-la-monique de bon matin, tu vis dangereusement.
    Pas content d'AZ, tu as tout de même réussi à leur soutirer deux viennoiseries. Pas étonnant qu'ils fassent faillite (ils ont les reins moins solides qu'EK...).

    • Comment 409125 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      La tendre moitié n'édite pas d'édit, ayant compris que cette passion aéronautique et moins néfaste que d'autres et que mon attirance pour les blondes et surtout affaire de bulles. C'est un moindre mal surtout que la génétique faisant bien les choses, un okapi ne fait pas un chat!
      Je vis dangereusement, c'est vrai. Un brin de tachycardie à chaque réservation sur AZ mais le sursis octroyé par le gouvernement m'aura permis finalement de cumuler un pactole doré chez ST. Les comptes d'AZ sont peut-être finalement moins vides que ceux d'AB...

  • Comment 409047 by
    Numero_2 10003 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    L'histoire ne nous dit toutefois pas si les 100g de Roquefort et de beurre salé sont cumulables. ;)

    • Comment 409127 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Grave omission de ma part. Effectivement, on peut cumuler, jusqu'à concurrence du litre et pas plus. À CDG en tous cas, parce que le bon sens n'est pas universellement distribué dans tous les aéroports. Je suis prêt à tester prochainement. Au pire, je tartinerai quelques postes PIF ici et là ;-)

  • Comment 409059 by
    Chevelan GOLD 15066 Commentaires

    Contrebandier parmi les autres...
    J'ai bien aimé le passage "La France est pleine de moutons. Ça rassure pour les prochaines élections"=> Très parlant...
    Le matin l'accueil est par les différents intervenants est malheureusement abominable, c'est aussi ça la France
    " Ma compagne se limitera à un commentaire unique: tu prends quel vol, toujours le même? Si Signora. Avise quand tu arrives, pas avant! "=> Comment doit t'on interpréter cette ordre péremptoire !? ^^

    A bientôt sur nos lignes...

    • Comment 409132 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Les moutons sont universels. Je conseille aussi bien le roquefort que le pecorino bien que la feta ne soit pas en reste. Et pour les non-végétariens, une shepherd's pie d'outre manche pourrait bien en surprendre plus d'un.
      Quant au manque d'éducation, l'horaire n'excuse rien. Un approche moins rêche eut fait l'affaire, je suis plutôt conciliant. Toutefois, je ne me plains pas car ce fut encore une fois un bon point de départ pour un récit épicé. Ah la fameuse sauce okapi!
      À bientôt pour les suites.

  • Comment 409060 by
    jules67500 GOLD 5311 Commentaires

    Merci mon bon Okapi pour ce FR !

    Il fallait effectivement se douter que ce ne serait pas ton dernier opus, pourquoi t'arrêterais-tu en si bon chemin? Nous voulons du live lors de la chute prévue d'AZ en novembre prochain!!

    Fort malheureusement, le combiné grève + service réduit nuit encore à AZ, qui sombre et sombre encore plus vite que le Costa Concordia

    L'okapi continue ses aventures nocturnes, pour notre plus grand plaisir

    A bientôt (et je n'oublie pas pour la bière ratée à la Gare de l'Est le lendemain du Bourget ^^)

    • Comment 409134 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Je vois que tu tiens compte de mes tweets donc tu as certainement une petite idée de ce qui se mijote en ce moment. J'espère, tel un reporter de CNN à Bagdad, pouvoir couvrir la chute post-déclin du maillon faible de l'Alliance. Je ne serais toutefois pas dérangé si une nouvelle perfusion était administrée; cela éviterait une inflation des prix que j'ai bien connu il y a quelques années.
      Le parallèle entre le navire échoué et la compagnie nationale est fort intéressant, surtout quand on retrace les moments de courage des différents capitaines qui se sont suivis et remplacés.
      Pour la bière, il faudra organiser quelque chose avec Numéro_2 car je suis redevable de ce côté là aussi.
      À suivre...

  • Comment 409077 by
    ksar GOLD 1293 Commentaires

    Merci pour ce moment comme disait l'autre!
    Ravi de savoir que tu vas continuer à nous inonder de tes lignes!
    Entre MPL et CDG, que d'aventures et de dangers pour tes FR
    A bientôt

    • Comment 409135 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      J'inonderai au jus d'orange vers la fin du mois lors de l'écriture d'un FR à quatre mains, à l'instar de Théodoric. Ça promet!
      Faudra bien que je refasse un passage à MPL saluer les Dupondt en faction l'année prochaine :-)
      Merci du com' et de la lecture!

  • Comment 409133 by
    nicobcn TEAM GOLD 5479 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR :)

    L'introduction m'a bien fait rire! C'est tout ce qu'il y a à retenir je pense d'un vol AZ qui comme d'habitude ne donne pas envie, et qui risque à chaque fois d'être le dernier publié sur le site!

    Au passage le Noctilien vers CDG me fait toujours peur car comme c'est un car, il y a vraiment un nombre de place limité... Mieux vaut arriver en avance !

    A + !

    • Comment 409137 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      AZ est aussi sexy qu'une fourgonnette Renault Express de La Poste! C'est tout dire. Heureusement que son côté utilitaire m'a permis de gagner la course aux segments cette année. Que de supplices endurés.
      Pour le dernier FR sur AZ, j'espère que tous les lecteurs auront un peu de patience sinon il va falloir que je me replie sur une autre compagnie.
      Le Noctilien est souvent bondé. Il faut savoir jouer des coudes, entre les employés de l'aéroport qui veulent finir leur nuit avant d'attaquer le service et les voyageurs pressés d'être assis... Un gros bagage finit en soute ce qui fait perdre certains soirs toute possibilité de place assise. Je raconterai dans un prochain FR comment Uber m'a transporté du 13ème à CDG pour 35 euros. Pas déçu de ma dépense.
      Merci pour le com'

  • Comment 409146 by
    marathon SILVER 9719 Commentaires

    De même que le roquefort et le beurre salé, le concentré de tomate et la vaseline résistent très bien au passage du PIF de CDG ;)
    Merci pour ce partage de noctambule !

    • Comment 409148 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Je me réserve la vaseline pour mon prochain passage à IST. Surtout si je suis pressé à minuit ;-)
      Pour info, j'ai encore des crampes à l'estomac. Le passage du couple coureur dans les méandres des couloirs romains est à la hauteur de mes espérances. Rire est bien souvent la meilleure de toutes les thérapies.
      À bientôt!

  • Comment 409219 by
    sconnie83 GOLD 2439 Commentaires

    Merci pour ton FR exhaustif comme d’habitude.
    Je dois avoir de la chance de n’être que rarement réprimandé pour avoir pris des photos mais je m’efforce d’être discret.
    Décidément c’est toujours une aventure que de prendre AZ, pas forcément dans le bon sens, mais au moins il y a beaucoup à raconter. On se demande effectivement quand ce sketch va prendre fin.
    A bientôt !

    • Comment 409233 by
      okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

      Hello. La photographie dans tous les milieux sensibles et effectivement soumise à des règles de discrétion. J'utilise un mix iPhone et appareil photo (quand je n'oublie pas ce dernier) pour pouvoir "shooter" discrètement. Je ne m'attendais pas à la sérieuse engueulade de la part de l'employée que j'ai du mal à qualifier: zélée ou (hyper-) consciencieuse. Je conteste surtout la façon de faire qui relève du manque d'éducation et du sens de la réalité à une époque où tout le monde mitraille sans retenue et poste des images en tous genre. J'ai apprécié la façon de faire de l'hôtesse du vol AZ suivant celui-ci. Ce sera dans mon prochain FR puisque tout le monde sait que suite il y aura. Quant à la compagnie, la marche à suivre sera probablement d’emboîter le pas à Air Berlin mais comme toujours, dans cette cour des miracles qu'est l'Italie, rien n'est moins sûr!
      Merci pour la lecture et le com'

      • Comment 409235 by
        BESMRS 2047 Commentaires

        Pour les plateformes d'Orly, Roissy et du Bourget, un arrêté préfectoral interdit la prise de vue sauf autorisation...

        On est d'accord c'est totalement débile sur le fond; sur la forme cela permet d'embarquer au poste toute personne qui prend des photos pour une vérification d'identité (4 heures) qui peut se transformer en garde à vue (de 24 heures à 96 heures) si affinités.. suivant la procédure de flagrance !

        Bref un artifice pour autoriser un contrôle d'identité en dehors même des aérogares...

        Pas glorieux !!!

        • Comment 409242 by
          okapi GOLD AUTEUR 3990 Commentaires

          Dès que j'ai un long week-end, je me porte volontaire pour un FR depuis les geôles de Roissy!!! C'est tentant en effet. Je n'ai rien contre les contrôles d'identité, surtout que j'y suis naturellement abonné. Blanc comme neige, ou presque, je n'ai à me reprocher qu'un sens de l'observation et un sens de l'humour un peu taquin voir acide parfois.
          Je vais m'en tenir à la bonne résolution: obtenir un permis de chasse photographique. Merci du com'

Connectez-vous pour poster un commentaire.