Avis du vol WDL Aviation Paris Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie WDL Aviation
Vol AF 1192
Classe Economique
Siege 18A
Temps de vol 01:05
Décollage 03 Jul 17, 09:15
Arrivée à 03 Jul 17, 10:20
W1 17 avis
F-OITN
Par GOLD 695
Publié le 30 août 2017
Bonjour à tous !

Prêt pour la mission secrète D38 ?

D38, dans le code International des Avions Très Avgeek, désigne l'élégant et rare Dornier 328.
Cet avion très particulier possède une motorisation très puissante qui lui permet de décoller et d'effectuer des approches à la même vitesse qu'un jet moyen-courrier tout en utilisant une relativement faible longueur de piste, ce qui est fortement pratique pour les aéroports à grand trafic puisque le Do 328 peut s'insérer entre 2 jets sans avoir à augmenter la distance entre eux. Cependant, le Do 328 est un avion lourd et gourmand en pétrole et sa faible capacité n'aide pas à obtenir une bonne rentabilité.
Voilà pourquoi SkyWork Airlines, l'un des très rares opérateurs du Do 328 en Europe, va se séparer en octobre de ses derniers appareils, remplacés par des Saab 2000 plus capacitaires.

Après de nombreuses recherches, je retiens le vol BRN-AMS qui dispose du plus bas prix disponible (99CHF) et qui offre tout de même 1h50 de vol. Maintenant, cherchons les pré et post-acheminement.

Pour le retour, il n'y a guère à hésiter entre un AMS-CDG avec AF/KL à 179€ et un AMS-ORY avec HV à 34€. Le vol avec Transavia tombe un peu mal car j'aurais bien aimé rajouter un vol AF pour obtenir plus rapidement le bonus de 4000 miles du programme FB Jeune, mais la différence de prix entre AF et HG est trop importante pour que l'opération soit rentable. De plus, habitant près d'Orly, je n'aurai pas à me farcir la traversée de Paris en RER, ce qui est plutôt une bonne chose !

Pour l'aller, j'avais d'abord pensé au TGV direct Paris-Berne qui ne coûte que 60€ mais celui-ci arrive la veille du BRN-AMS à 23h… Cela ne permet guère de visiter Berne. Tous les autres trains étant bien plus chers, je regarde ce que cela donne du côté des airs sur Paris-Mulhouse. Les vols au départ d'Orly sont intéressants car considérés comme un vol national (et hop! 1000 miles supplémentaires) mais ils sont assez chers. Je regarde donc au départ de roissy et… ooooh une promo à 49 € ! Oooooooh "opéré par WDL" ! Ooooooooooooooooooooooooh "opéré en BAe 146" ! Mais dites-moi, c'est inespéré ! En rajoutant le train Bâle-Berne, j'arrive au même tarif que le TGV direct et je peux passer toute la fin d'après-midi et la soirée à Berne. Il n'y a donc pas à hésiter !


  • Vol AF 1192 CDG-BSL (142) : vous y êtes !
  • Vol SX 300 BRN-AMS (D38) : prochaînement…
  • Vol HV 5193 AMS-ORY (73H) : Cliquez ici

Place au FR !

Comme vous le savez sûrement, et ce qui ne le savent pas encore le savent dès maintenant, HOP! opère depuis le terminal T2G, accessible depuis le T2F en navette.
photo p1410294

Après une dizaine de minutes de trajet, voici le T2G.
photo p1410296photo p1410297

Entrons sans plus attendre dans l'antre du Très (2) Généreux.
photo p1410298

Voici le menu du jour.
photo p1410299

Il y a un monde fou ce matin pourrait-on se dire, mais pas tant que cela finalement car l'accès aux salles d'embarquement est affiché quelques dizaines de minutes avant le début de l'embarquement.
photo p1410301photo p1410308

Donc, attendons !
photo p1410307

La porte venant juste d'être communiquée, je peux donc entrer en zone d'embarquement.
photo p1410311

Nous embarquerons en G23
photo p1410312

Derrière la vitre jaune, le Bel Avion énergique 146-200 patiente.
photo p1410313photo p1410315

L'embarquement débute avec un léger retard de 5min bien négligeable et c'est avec une certaine excitation que je m'approche du vénérable semeur de nuages.
photo p1410317

Ce BAe 146-200, ancêtre de l'Avro RJ-85, fut délivré en juin 1986 à AirCal avant de passer chez American Airlines en 1987. Il retournera sur le vieux continent en 1994 d'abord chez Malmö Aviation, puis chez WDL Aviation en 2003 où il commença sa carrière de wet-lease. 31 ans de carrière… C'est maintenant un vieux monsieur (mais quand on est vieux, on a de l'expérience comme disait Jacques Tiziou).
img]https://static.flight-report.com/media/photos/1499252907HPKC/p1410324.jpg

Pour paraphraser le style inimitable de Bernard Chabbert, on pourrait dire que le BAe est un avion comme seul les anglais savent les faire : c'est laid mais ça marche ! Avec ses 4 petits réacteurs suspendus à une imposante aile haute, cette machine aux allures de sauterelle possède cependant la puissance nécessaire pour décoller et atterrir sur de courtes pistes et son fuselage bas sur pattes lui offre une grande indépendance aux infrastructures aéroportuaires lourdes.
photo p1410323photo p1410325

Lors de l'OLCI j'espérais pouvoir choisir un siège tout à l'avant de la cabine afin de profiter du son des moteurs mais malheureusement, le vol était complet et j'ai eu beaucoup de chance d'avoir obtenu automatiquement un hublot car aucun autre choix n'était disponible. A défaut d'être tout à l'avant, je me retrouve tout à l'arrière.
photo p1410326

Vue de la cabine depuis le fond de l'appareil.
photo p1410336

Le pas est correct et convient à ma modeste taille. Peut-être noterez-vous un détail de taille : il manque quelque chose…
photo p1410330

L’aumônière est propre…
photo p1410512

…et le test Marathon semble concluant…
photo p1410511

…ah non ! échec !
photo p1410513

Comme dit un peu plus haut, il manque quelque chose de taille…
photo p1410331

Il n'y a tout simplement pas de tablette pour la dernière rangée !

Pour les amateurs ;)
photo p1410332photo p1410333

Derrière notre rangée se trouve un extincteur
photo p1410425

Au loin, un 787-9 désormais bien connu sur FR se dirige vers son terminal.
photo p1410345

On repousse à l'heure. Parmis les quelques oiseaux mécaniques nichant au T2F, il y a ce Q400 de Luxair.
photo p1410353

Hum dites-moi messieurs les PNT, auriez-vous oublié que sur la check-list, "signs on" signifie "no smoking on" ET "seatbelt on" ?
photo p1410400

Après un court roulage, nous décollerons en piste 26R avec les consignes "seatbelt" toujours éteintes.


photo p1410367photo p1410371

Survol du Bourget.
photo p1410379

Après un 180° par la gauche, la montée se poursuit en mode "entre deux", sans terre ni ciel.
photo p1410389photo p1410392

Comme il n'y a pas grand chose à photographier pour le moment, j'en profite pour faire un petit tour du propriétaire. Cependant, j'aurai du m'abstenir car les consignes éteintes m'ont fait oublier que la dernière couche nuageuse à traverser est souvent très instable, mais à cet instant, je n'y pense guère.
photo p1410407

La spéciale Esteban avec veste sur la gauche…
photo p1410412

…et la spéciale Esteban sans veste sur la droite.
photo p1410411

Vous noterez le magnifique miroir tout propre ornant la porte des toilettes.
photo p1410403

Voici tout le nécessaire pour réchauffer les célèbres cassolettes Servair (pour ceux qui l'ignore, Servair est un animal mythique de Roissy, tantôt à plumes, tantôt à nageoires, mais se déplaçant toujours avec ses pâtes et servit dans une cassolette en fusion) mais les sempiternels sucré/salé ont depuis longtemps remplacé les cassolettes brulantes.
photo p1410405photo p1410410

Je ne raffole pas de ce genre de prise de vue mais l'avion étant assez rare (et vieux), c'est toujours intéressant de faire une petite inspection. C'est vieux mais très propre !
photo p1410414photo p1410415

Un dérivé des "seatbelt on" qui aurait mérité de rester allumé (enfin de s'allumer tout court depuis le départ) car on traverse les dernières couches nuageuses et celles-ci sont évidemment bien turbulentes. Je préfère me tenir à la barre au cas où… (souvenir d'un vol où une très brève mais forte turbulence m'a littéralement fait décoller du plancher pendant un quart de seconde alors que je m'apprêtais à libérer un besoin naturel…)
photo p1410416

Une fois sortis de la couche, le calme revient à nouveau et j'en profite pour rejoindre mon siège.
photo p1410417photo p1410426

Les nuages commencent à se disperser, ce qui est plutôt une bonne nouvelle pour l'observation des terres locales.
photo p1410432

Passage du service. Évidemment, sans tablette, cela n'est guère pratique d'autant plus qu'en cette fin de croisière, les turbulences reviennent à nouveau.
photo p1410434

Quand au café, je dois m'efforcer à anticiper les turbulences pour éviter qu'emporté par un mouvement, mon bras envoie verser une pluie de café sur les alentours. Messieurs-dames, si vous aussi vous prenez le D-AMGL en place 18A et qu'une tache sur le siège devant vous ressemble à la nébuleuse IC 4406, c'est que le précédent occupant du siège a mal géré les fluctuations turbulesques de son café.
photo p1410436

Trêve de bavardages, la descente a déjà commencé et le ciel se découvre de plus en plus.
photo p1410437photo p1410445

"Ding" : aaaah ben ça marche finalement :p
photo p1410510

Approche au-dessus de la plaine du Rhin.




Freinage fort pour dégager la piste rapidement.
photo p1410479

On croise un truc… heu un turc (pensée pour R. Devos "S'il a dit tiens voilà truc, c'est parce qu'il ne se souvenait plus du nom du turc !")
photo p1410481photo p1410483

Celui-ci est un ATR 42-300 ASL Airlines Switzerland. Les 42-300 et 72-200 quadripales sont désormais rares en Europe de l'ouest.
photo p1410501

Oooooh celui-là est encore plus rare et c'est même la première fois que je le vois en vrai : Fairchild Swearingen SA-226AT Merlin IV exploité par Flightline.
photo p1410503

On passe devant un second ATR 42-300 qui n'est autre que l'unique ATR exploité par Chalair Aviation.
photo p1410506photo p1410514

Arrival on time ! Je débarque dans les derniers dans l'espoir de pouvoir faire une petite visite du cockpit old school (pas d'écran cathodique, bien vintage quoi ^^) mais les PNC m'ont dit que les visites étaient verboten. Aaaaaach tant pis ! Je me contenterai des vues extérieures.
photo p1410516photo p1410519

Détail ^^
photo p1410517photo p1410522

Je me dirige maintenant vers la terrasse (vitrée… on ne peut pas tout avoir !) pour observer un peu le trafic local.
photo p1410538

Notre oiseau du jour ^^
photo p1410532

On retrouve le Merlin IV et l'ATR d'ASL Switzerland.
photo p1410534

Ici, un Saab 2000 de SkyWork Airlines pour LCY (sans Lucky Luke à bord ^^)
photo p1410533

EasyJet et Air Arabia.
photo p1410531

Et pour la suite, ce sera au prochain opus…
photo p1410537

Merci de m'avoir lu :)
A bientôt !
Afficher la suite

Verdict

WDL Aviation

6.6/10
Cabine4.0
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration7.0

Paris - CDG

8.4/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services7.0
Propreté10.0

Mulhouse / Bâle - EAP

8.9/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté10.0

Conclusion

Un vol tout à fait classique, si ce n'est le type d'avion utilisé et qui me permet de réaliser trois nouvelles entrées dans mon flightlog : le BAe 146, WDL et EAP.
La cabine est ancienne mais reste agréable. Par contre, je ne peux pas ne pas sanctionner l'absence de tablette, ce qui est assez incompréhensible.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Mulhouse / Bâle (EAP)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 55 avis concernant 5 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Mulhouse / Bâle (EAP).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 5 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 410792 by
    PapaSierraGolf91 SILVER 163 Commentaires

    Merci pour ce FR ;)
    J'ai adore le "Bel Avion Energique"
    J'ai l'impression, en comparaison avec les autres FR, j'ai l'impression que ta note de WDL est haute

    • Comment 410794 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1828 Commentaires

      Merci pour le commentaire :)
      La note me paraît juste pourtant :
      Le siège est plutôt confortable et le pas correct, mais pas de tablette : 4/10
      Les PNC étaient très sympathiques : 8/10
      Note neutre pour les divertissements : 7,5 (pas d'IFE ni de magazine, mais IFE extérieur largement suffisant et découverte d'un nouvel (ancien) avion ^^)
      Enfin 7/10 pour la restauration car on est sur du basique de chez basique, largement suffisant mais pas exceptionnel non plus ;)

  • Comment 410795 by
    LUCKY LUKE 2826 Commentaires

    Très belle prise que ce vol en BAe 146 WDL, même si c'est courant actuellement sur le réseau AF/A5, car on compte sur les doigts de la main le nombre de BAe 146 encore en service en Europe, sa "descendance" l'Avro RJ n'étant pas bien mieux lotie. C'est comme le Do-328 qui va suivre, un beau spécimen en voie d'extinction : bravo de donner la priorité à ce genre d'avions car une fois qu'ils auront disparu, il sera toujours temps de voler sur des trucs plus récents... Merci pour le partage.

    • Comment 410798 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1828 Commentaires

      Merci Lucky Luke :)
      Je recherche toujours tout ce qui est en voie d'extinction : avions, lignes et compagnies. A tel point que je risque de privilégier les avions "modernes" lorsqu'eux même seront en voie de disparition ;)

  • Comment 410807 by
    Esteban GOLD 17581 Commentaires

    Merci beaucoup pour le FR et ce partage ! Ravi de voir enfin une bonne expérience avec WDL.

    Merci aussi pour les photos détaillées de la cabine et du galley (en espérant avoir tout pareil avec le Do 328 !) et pour la dédicace porte.

    Quelques petites précisions concernant les miroirs sur les portes des WC : c'est fait pour que les PNC assis sur leur jump seat puissent voir la cabine, chez LX ils avaient fait le choix d'un petit miroir discret au dessus des portes des toilettes, mais ça avait le désavantage de ne pas laisser voir grand chose. Tandis que là, les PNC, même tournant le dos à la cabine, voient tout ce qui s'y passe.

    Pour la tablette manquante, as tu regardé dans l'accoudoir ? (question bête) parce que sur la première photo des sièges, on voit clairement le rangement tablette dans les accoudoirs.

  • Comment 410865 by
    akivi SILVER 3003 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR et bravo pour la construction de ce petit trip AvGeek comme je les aime ! Hâte de voir la suite :)

  • Comment 410875 by
    dens79 74 Commentaires

    Merci pour ce FR dans un avion vintage.
    Je me réjouis de lire la suite. J'avais eu la chance en 2012 de faire Berne - Madrid - Berne en Dornier. Plus de 2h30 de vol. Cette route n'a pas été opérée très longtemps, c'était durant la période très expansionniste de l'ancien directeur, époque où Skywork desservait une bonne vingtaine de destination.
    Je reprendrai Skywork dans quelques mois en direction de LCY.

  • Comment 410896 by
    jules67500 GOLD 5977 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR !

    Tiens, quand on parle de Bâle, j'y suis en ce moment ^^

    Un très beau programme, avec le Do328 de SkyWork.

    Le vol est court et la prestation correcte, comme dit Stephan, enfin une bonne expérience sur FR avec WDL !

    A+

  • Comment 411575 by
    mogoy 10315 Commentaires

    Merci Cyrille pour ce FR,

    Une mise en bouche avgeek pour un vol avgeek. Carton plein.
    L'absence de tablette comporte des inconvénients insoupçonné fort bien narrés. Douce illusion de vouloir jouer les suspensions humaines au profit de son liquide.
    L'expérience prouve que plus on boit le dit liquide et plus c'est facile à gérer. De là à pousser à la consommation est un pas que je franchis allègrement.

    • Comment 412686 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1828 Commentaires

      Merci Quentin :)
      C'est le principe du cycle de la consommation : un verre vide appelle un verre plein, lui même appelant à se vider :p
      Les turbulences peuvent parfois servir de prétexte bien pratique ;)

  • Comment 412571 by
    CDG Addict 1630 Commentaires

    Merci pour ce super FR.

    Vol classique mais qui devient tout de suite sympa avec ce type d'avion.

    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.